Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti
Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti
Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti

FOROM AYITI : Tèt Ansanm Pou'n Chanje Ayiti.
 
AccueilAccueil  GalerieGalerie  PortailPortail  ÉvènementsÉvènements  PublicationsPublications  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Le Deal du moment :
1 JEU SWITCH ACHETÉ = 1 JEU OFFERT
Voir le deal
39.99 €
-50%
Le deal à ne pas rater :
Montre Huawei Watch GT 2e (noire) à 69€
69 € 139 €
Voir le deal

 

 Assassinat d'une etudiante haitienne en République dominicaine

Aller en bas 
AuteurMessage
kami
animatrice
animatrice
kami

Féminin
Nombre de messages : 2981
Localisation : ICI
Opinion politique : La séparation des pouvoirs
Loisirs : Lecture, Dormir
Date d'inscription : 20/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle:

Assassinat d'une etudiante haitienne en République dominicaine Empty
MessageSujet: Assassinat d'une etudiante haitienne en République dominicaine   Assassinat d'une etudiante haitienne en République dominicaine EmptyVen 15 Juil 2011 - 5:55

La communauté estudiantine haïtienne en République dominicaine est sous le choc, après l'assassinat par un Dominicain de Rooldine Lindor, une étudiante de 20 ans en Génie informatique à l'Université technologique de Santiago (UTESA), le mardi 12 juillet 2011. Selon le GARR, Rooldine a été violée puis assassinée à Hipodromo, zone orientale de Santo Domingo, après avoir été dépouillée de 18 000 pesos (US$500) devant lui servir pour la location d'une maison. Son "locataire-meurtrier" est sous les verrous.

La mère de Rooldine Lindor, originaire de Mariani, est actuellement en République dominicaine pour essayer de rapatrier le cadavre de sa fille qui s'y était retrouvée pour étudier le génie informatique. A la recherche d'une maison à louer, explique le Groupe d'Appui aux Rapatriés et Refugiés(GARR), Rooldine a rencontré un nommé Eddy Mendoza, un Dominicain, qui lui a fait savoir qu'il pouvait lui en affermer une. Le mardi 12 juillet 2011, M. Mendoza est donc venu chercher l'étudiante, prétextant qu'il allait lui faire signer son contrat de logement.

Bizarrement, Rooldine n'est jamais rentrée chez elle ce jour-là. Après beaucoup de recherches, indique le GARR, contacté par Le Nouvelliste, son cadavre a été retrouvé dans une maison abandonnée à Santo Domingo, le mercredi 13 juillet, à 2h p.m. Selon les informations recueillies, une corde a été retrouvée à son corps et des coups de couteau ont été constatés sur son corps, particulièrement autour du cou.

Pour le moment, souligne le GARR, l'autopsie du cadavre de l'étudiante est en cours. En fait, quelques heures avant, la tension était montée avec la famille et les amis de la victime qui ont gagné les rues, réclamant le corps de la jeune étudiante pour autopsie.

Selon notre interlocuteur, Eddy Mendoza, l'assassin présumé, a été arrêté le mercredi 13 juillet à Boca Chica par la police dominicaine et aurait déjà répondu à plusieurs questions en rapport avec l'assassinat de l'étudiante. Il a donc été appréhendé alors qu'il s'amusait en compagnie de trois Dominicaines.

Même si les autorités haïtiennes et dominicaines tardent encore à réagir face à ce crime atroce, plusieurs voix s'élèvent déjà contre l'assassinat de Rooldine Lindor. Les réseaux sociaux (Facebook, twitter...) sont la voie choisie par différents groupes pour condamner l'assassinat de l'étudiante. Une marche de protestation est même annoncée pour ce 15 juillet devant les locaux de l'ambassade haïtienne en République dominicaine.

« Les Haïtiens concernés et vivant à Santo Domingo doivent aller déposer des gerbes de fleurs, des bougies et inscrire quelques mots sur les lieux du crime. Allez en masse et passez des minutes de silence en mémoire de Rooldine Lindor », recommande le groupe "Somos todos Rooldine Lindor" (Nous sommes tous Rodeline Lindor), qui comptait durant la matinée du jeudi 14 juillet près de 600 fans sur Facebook en moins de deux jours.

« Toutes nos condoléances à la famille de Rooldine Lindor. Nous souhaitons que justice lui soit rendue », s'est exprimée Lisane André, responsable de communication du GARR. Des démarches, a-t-elle souligné, sont en cours avec des organisations en République dominicaine en vue de rapatrier le cadavre de la jeune étudiante qui, sans doute, croyait en l'avenir et avait un rêve!



_________________
Comme toi, il n'en est qu'un, deviens donc qui tu es.

"Ceux qui ont le pouvoir de faire le mal et qui savent ne pas le faire sont des Seigneurs" (Shakespeare)
Revenir en haut Aller en bas
 
Assassinat d'une etudiante haitienne en République dominicaine
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti :: Haiti :: Espace Haïti-
Sauter vers: