Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti
Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti
Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti

FOROM AYITI : Tèt Ansanm Pou'n Chanje Ayiti.
 
AccueilAccueil  GalerieGalerie  PortailPortail  ÉvènementsÉvènements  PublicationsPublications  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Le Deal du moment : -42%
Clairefontaine – Lot de 9 Cahiers 24×32 ...
Voir le deal
14.36 €

 

 Rencontre Martelly/Groupe des 16 : Toujours pas d’accord

Aller en bas 
AuteurMessage
kami
animatrice
animatrice
kami

Féminin
Nombre de messages : 2981
Localisation : ICI
Opinion politique : La séparation des pouvoirs
Loisirs : Lecture, Dormir
Date d'inscription : 20/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle:

Rencontre Martelly/Groupe des 16 : Toujours pas d’accord  Empty
MessageSujet: Rencontre Martelly/Groupe des 16 : Toujours pas d’accord    Rencontre Martelly/Groupe des 16 : Toujours pas d’accord  EmptyJeu 21 Juil 2011 - 6:41

Une séance de travail marathon de sept heures n’a pas abouti aux résultats escomptés, mais, les deux parties se sont engagées, selon le chef de l’Etat et le Sénateur Joseph Lambert, à privilégier les "intérêts supérieurs de la nation" et ont renoncé à leurs positions initiales sur le sort de Bernard Gousse, reparti apparemment bredouille de l’hôtel Karibe ; le secteur privé se met de la partie et rencontre les Sénateurs

Le Président Michel Martelly et le groupe des 16 Sénateurs opposés à la candidature de Bernard Gousse se sont quittés mercredi en fin d’après-midi, après sept heures de discussion, sans parvenir à un accord sur la ratification du Premier ministre désigné et ont dû repousser de 24 heures l’annonce officielle d’une décision alors que le Sénat s’apprête à recevoir jeudi les pièces de l’intéressé.

M. Gousse, qui s’était joint aux protagonistes bien installés au Karibe Convention Center (Pétion-Ville, banlieue est de Port-au-Prince), est reparti avant la fin de la rencontre, le visage fermé, sans un mot pour les journalistes cherchant à l’interroger.

Entouré des parlementaires, au nombre de quinze en raison de l’absence du Sénateur du nord, Moïse Jean-Charles, le chef de l’Etat a déclaré à l’issue de ces échanges que les deux parties doivent revenir jeudi à la table des négociations afin de trouver une solution dans l’intérêt du pays. Même si aucune entente n’est encore en vue, le Premier ministre désigné peut toujours faire le dépôt de ses pièces, a estimé Michel Martelly pour qui la Présidence et le Parlement se seraient déjà entendus sur le principe de l’abandon mutuel des positions jusqu’auboutistes au profit de la nation.

L’un des porte-parole des 16, le Sénateur Joseph Lambert, également coordonnateur national de INITE -l’ancienne plateforme présidentielle majoritaire avec ses alliés dans les deux Chambres- abonde dans le même sens. Les deux camps jugent impératif de mettre une sourdine à leurs contentieux dans un souci de privilégier la résolution des nombreux problèmes auxquels fait face le pays, assure-t-il.

La poursuite des discussions devrait déboucher dans les prochaines heures sur un compromis susceptible de mettre fin à l’impasse politique actuelle, a poursuivi Joseph Lambert.

Un peu plus tôt dans la journée, le groupe des 16 avait exposé sa position et rejeté toute responsabilité dans la crise née de la nomination de Me Bernard Gousse, lors d’une rencontre avec une délégation du forum économique du secteur privé des affaires. Elle comprenait notamment le président de l’association professionnelle des banques (APB), Maxime. D. Charles, le président de la Chambre de commerce franco-haïtienne, Grégory Brandt, et les banquiers Carl Braun (UNIBANK) et Gladys Coupet (City Bank).

Le Sénateur Kély Bastien a fait savoir que ces consultations ont montré aux élus la nécessité d’établir une passerelle de communication avec les acteurs économiques qui doivent être au fait de la vie politique haïtienne. spp/Radio Kiskeya

_________________
Comme toi, il n'en est qu'un, deviens donc qui tu es.

"Ceux qui ont le pouvoir de faire le mal et qui savent ne pas le faire sont des Seigneurs" (Shakespeare)
Revenir en haut Aller en bas
Le gros roseau
Super Star
Super Star


Masculin
Nombre de messages : 9664
Localisation : Usa
Loisirs : sport ,internet,stock market
Date d'inscription : 21/08/2010

Rencontre Martelly/Groupe des 16 : Toujours pas d’accord  Empty
MessageSujet: Re: Rencontre Martelly/Groupe des 16 : Toujours pas d’accord    Rencontre Martelly/Groupe des 16 : Toujours pas d’accord  EmptyJeu 21 Juil 2011 - 9:59

S'ils etaient soucieux de l'avenir du pays ils aboliraient la Constitution de 1987 aux fins d'eliminer la fonction du Premier Ministre et le Senat.Regardez l'etat de la ville du Cap ,Regardez un an après le tremblement de terre dans quel etat se trouvent les sinistrés et on me dira que ce petit pays pauvre a besoin d'un pouvoir executif bicephal et d'un Parlement bicameral.

"pour le pays mourir est beau".chantons nous chaque jour,mais meme une sinecure nous sommes pas prets à sacrifier pour sauver le pays.Bande de faux patriotes.N'avez-vous pas honte de l'etat de votre pays.Faut-il que vous quemandiez la charite partout pour maintenir ces structures inutiles?Quand pourrez-vous ramasser les ordures dans les rues ,bande de malpropres?Vous ne pouvez meme pas maintenir un centre hospitalier a la capitale.C'est avec tristesse que j'ai lu le reportage sur le sort des malades au plus grand centre hospitalier du pays.C'est honteux.C'est vrai haiti n'existe pas;cessez donc vos niaiseries bande de comediens.
Revenir en haut Aller en bas
 
Rencontre Martelly/Groupe des 16 : Toujours pas d’accord
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti :: Haiti :: Espace Haïti-
Sauter vers: