Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti
Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti
Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti

FOROM AYITI : Tèt Ansanm Pou'n Chanje Ayiti.
 
AccueilAccueil  GalerieGalerie  PortailPortail  ÉvènementsÉvènements  PublicationsPublications  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

 

 OU EST PASSE LE FAMEUX RAPPORT PAUL DENIS ? LES CONCLUSIONS ???

Aller en bas 
AuteurMessage
kakakok
Super Star
Super Star
kakakok

Féminin
Nombre de messages : 5234
Localisation : USA
Opinion politique : Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites,mais je défendrai jusqu’à la mort votre droit à le dire"
Loisirs : DEMOCRATE DU CENTRE GAUCHE !
Date d'inscription : 27/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Vision politique , NOE DES TEMPS MODERNES !

OU EST PASSE LE FAMEUX RAPPORT PAUL DENIS ? LES CONCLUSIONS ??? Empty
MessageSujet: OU EST PASSE LE FAMEUX RAPPORT PAUL DENIS ? LES CONCLUSIONS ???   OU EST PASSE LE FAMEUX RAPPORT PAUL DENIS ? LES CONCLUSIONS ??? EmptyDim 28 Aoû 2011 - 23:24

Citation :
Rappelons que nous sommes le 28 Aout 2011. Il est 13:51 en Haiti et 14:51 à Ny et Montreal. Si ce mandat valait quelque chose, le gouvernement de Facto Puschiste de Boniface Alexandre/Latortue l'aurait mis à exécution dans sa campagne contre les militants et les sympatisans lavalas en 2004/2006.
A l epoque quand j etais petit on m avait appris a raisonner et surtout la regle de trois .....Si jean c duvalier panko ka rive devan lajistis..Si preval te fe anleve plent kont jba se pa ti 2003 ki ka retounen devan lajistis !
Revenir en haut Aller en bas
kakakok
Super Star
Super Star
kakakok

Féminin
Nombre de messages : 5234
Localisation : USA
Opinion politique : Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites,mais je défendrai jusqu’à la mort votre droit à le dire"
Loisirs : DEMOCRATE DU CENTRE GAUCHE !
Date d'inscription : 27/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Vision politique , NOE DES TEMPS MODERNES !

OU EST PASSE LE FAMEUX RAPPORT PAUL DENIS ? LES CONCLUSIONS ??? Empty
MessageSujet: Re: OU EST PASSE LE FAMEUX RAPPORT PAUL DENIS ? LES CONCLUSIONS ???   OU EST PASSE LE FAMEUX RAPPORT PAUL DENIS ? LES CONCLUSIONS ??? EmptyLun 29 Aoû 2011 - 13:36

D'un cote c'est la continuite et de l'autre c'est la lumiere et le questionnement ...Quoi qu 'on dise j aime :Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti !

!ST PASSE LE FAMEUX RAPPORT PAUL DENIS ? LES CONCLUSIONS
by zouke » Mon Aug 29, 2011 12:01 pm

Le rapport de la Commission Paul Denis est sorti depuis 2 SEMAINES. CE DOCUMENT INTÉRIMAIRE EST AUX MAINS DES AUTORITÉS GOUVERNEMENTALES. Un volumineux rapport de 360 pages qui touche toutes les malversations de l'administration Lavalas pour la période 2001-2004. Selon les notes trouvés dans ce rapport, ce n'est qu'un document intérimaire, il reste beaucoup d'éléments à retracer et des personnages à auditionner comme l'ex Directrice de la Banque Populaire Haitienne Madame DECHINNEAUD actuellement à l'étranger. Un filou de la trempe de Lesly Lavelanet a beaucoup à expliquer sur ses compagnies bidons.

La Commission passe en révue les boites de l'étât de l'épôque comme l'Administration Générale des Douanes avec son ex Directeur VALENTIN. Elle parle de long en large de Gustave Faubert et de Ginette Ceant du Sécrétariat de la Présidence dans l'organisation de nombreuses illégarités sur la demande de l'ancien President Aristide selon l'ex PDG de l'Administration Générale de la Douane Mr VALENTIN.

La Teleco était une vache lait en donnant des contrats lucratifs pour l'achat des équipments et des services non defrayés par des boites comme la HAITEL, COMCEL, NANETTE. COM, ROBERT JOSEPH, LESLY LAVELANET ECT.

L'ONA a octroyé un juteux contrat sans justification à Gino Bitar. Ce dernier agit en tant qu'agent de change pour le BÉNÉFICE DE L'ONA. Bitar était loin d'être un agent de change patenté. SUR TOUTES LES TRANSACTIONS L'ONA A PERDU PRESQUE 6 MILLIONS $ US. L'ONA achetait a des taux supérieures du marché entre les mains de Gino Bitar agent de change improvisé, sans les compétences requises selon la Commission.

Les fameuses compagnies de riz comme la SHAKO et le GLOBAL SPECTRUM font leurs choux gras avec la générosité du Secrétariat de la Présidence dans l'affaire de la vente du riz. Lesly LAVELANET DE GLOBAL SPECTRUM POUR LUI SEUL A 56 0000 $ DE TAXES DE DOUANE NON PAYÉS À L'ÉTÂT. C'était un petit apercu. A SUIVRE

P/S Le rapport pointe le MINISTÈRE DE LA JUSTICE et son titulaire de l'époque Maitre Calixte Delatour pris en défaut dans le détournement des fonds destinés aux victimes de CARREOUR FEUILLE ET DU 17 DÉCEMBRE 2001. Ce Ministère est aussi impliqué dans des transactions louches dans les festivités commémorant le Bicentenaire de 2004. Maitre Delatour a signé un chèque de 18 000 million de gourdes et récevait de la main propre d'un certain comptable Mr Mayan la valeur en espèce à son domicile.

LA COMMISSION passe à la loupe l'APN sous la direction de Joseph Fritz Aristil. Des faux contrats d'étude pour cet organisme de l'ordre de 3 millions dollars sont déboursés dont 1 million de dollars au E.S.P. ENGINERING. CES FAMEUSES ÉTUDES SONT INTROUVABLES. Ce ne sont que des infractions intérimaires, la Commision suggère que l'administration de la JUSTICE FASSE D'AUTRES ENQUÊTES SUPPLÉMENTAIRES.

A VENIR D'AUTRES DETAILS SUR LES FILOUTERIES DES ANCIENS PARLEMENTAIRES DE LAVALAS COMME LENS CLONES, NAHOUM MARCELLUS, GERALD GILLES ECT..., ET D'AUTRES RELIGIEUX COMME LES WILLY ROMULUS, GERARD JEAN-JUSTE ECT...

La TELECO serait la boite des institutions publiques la plus généreuse avec plusieurs chèques de l'ordre de 500 000 gourdes au Monseigneur Willy Romulus. De son côté le Père Edwige Carré recevait de fèvrier 2001 au février 2004 une mensualité de 35 00 gourdes de cette institution.

Les parlementaires PRINCE SONSON PIERRE, LENS CLONES, LOUIS GÉRALD GILLES étaient bien sous la liste de payroll de la TELECO en plus de leurs émoluments de Sénateur presque toute la période de fevrier 2001 au février 2004.

La Téléco était reconnue aussi pour la pérode visée comme la source de financement la plus règulière de plusieurs organisations populaires.

Si on reprend le dossier de l'ONA environ 13 000 0000 de gourdes sont englouties en DONS ET SUBVENTIONS ENTRE DES INDIVIDUS ET ORGANISMES. La rondelette somme de 9 000 000 de gourdes va à MARIO DUPUY pour le Journal fantoche de l'époque l'Union. La balance soit 5 000 0000 goudes soit était repartie entre des individus d'allégeance lavalas et des organisations populaires se réclamant de ce secteur.

La Commission retrace une allocatiom mensuelle de 50 000 gourdes à l'endroit de Fritz Aristil, qui était le directeur de l'APN pour la période visée par ce rapport.


Si on poursuit avec le dossier de l'APN, la Commission dans sa rubrique DONS ET SUBVENTIONS fait ressortir la grande générosité de cette boite envers les organisations populaires et les ouailles du Lavalas. Les organisations populaires bidons comme Jenès Pouvwa Popilè de Rene Civil, Baz Kraze Beton, Baz Nèg Vanyan de Belè, Baz Dan Sere sont bien desservies par des généreuses subventions. Des particuliers comme le Père Fritz Sauvagère, Romel Cassis, Junior Cassis en sont les grands bénéficiaires de ces distributions de DONS ET SUBVENTIONS.

IL RESTE BIEN DES AFFAIRES À ELUCIDER SELON LA COMMISSION, surtout dans le dossier de la TELECO ou les RÉTICENCES DES FONCTIONNAIRES FONT EN SORTE CE N'EST QU'UNE MINCE PARTIE DE CE DOSSIER QUE LA LUMIÈRE EST FAITE. Comme je le disais plus haut, la COMMISSION risque de perdre son Président qui sera le futur candidat de l'OPL POUR LA PRÉSIDENCE.


RAPO ORIGINAL GINLE DISPAWET MINME JAN AK PA KONSTITISYON A.
A LA YUN GWO PAYIJe suis fait pour combattre le crime, non pour le gouverner. Le temps n'est point arrivé où les hommes de bien peuvent servir impunément la patrie : les défenseurs de la liberté ne seront que des proscrits, tant que la horde des fripons dominera.
zouke

Posts: 169
Joined: Sat Aug 13, 2011 9:15 am
Revenir en haut Aller en bas
Joel
Super Star
Super Star


Masculin
Nombre de messages : 17120
Localisation : USA
Loisirs : Histoire
Date d'inscription : 24/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Le patriote

OU EST PASSE LE FAMEUX RAPPORT PAUL DENIS ? LES CONCLUSIONS ??? Empty
MessageSujet: Re: OU EST PASSE LE FAMEUX RAPPORT PAUL DENIS ? LES CONCLUSIONS ???   OU EST PASSE LE FAMEUX RAPPORT PAUL DENIS ? LES CONCLUSIONS ??? EmptyLun 29 Aoû 2011 - 13:56

KAKAKOK;
Ou pa bezwen vin poste bagay konpayèl ou yo sou fowòm lan.
Yo pa la ankò ,bon débarras,
Pa gen moun sou sit sa a ki bezwen konnen sa y ap di.
Se yon lòt pratik ou kòmanse la a ;pou w kòmanse repete sa y ap di ;tankou se verite?
Revenir en haut Aller en bas
kakakok
Super Star
Super Star
kakakok

Féminin
Nombre de messages : 5234
Localisation : USA
Opinion politique : Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites,mais je défendrai jusqu’à la mort votre droit à le dire"
Loisirs : DEMOCRATE DU CENTRE GAUCHE !
Date d'inscription : 27/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Vision politique , NOE DES TEMPS MODERNES !

OU EST PASSE LE FAMEUX RAPPORT PAUL DENIS ? LES CONCLUSIONS ??? Empty
MessageSujet: Re: OU EST PASSE LE FAMEUX RAPPORT PAUL DENIS ? LES CONCLUSIONS ???   OU EST PASSE LE FAMEUX RAPPORT PAUL DENIS ? LES CONCLUSIONS ??? EmptyLun 29 Aoû 2011 - 16:51

Joel a écrit:
KAKAKOK;
Ou pa bezwen vin poste bagay konpayèl ou yo sou fowòm lan.
Yo pa la ankò ,bon débarras,
Pa gen moun sou sit sa a ki bezwen konnen sa y ap di.
Se yon lòt pratik ou kòmanse la a ;pou w kòmanse repete sa y ap di ;tankou se verite?

Joel sa pa bagay konpayel mwen Sa se kek paj nan rapo komisyon Paul Denis Fuck ou komanse rezinye w ou pwal we tout 360 paj rapo sa sou sit sila !
Revenir en haut Aller en bas
Joel
Super Star
Super Star


Masculin
Nombre de messages : 17120
Localisation : USA
Loisirs : Histoire
Date d'inscription : 24/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Le patriote

OU EST PASSE LE FAMEUX RAPPORT PAUL DENIS ? LES CONCLUSIONS ??? Empty
MessageSujet: Re: OU EST PASSE LE FAMEUX RAPPORT PAUL DENIS ? LES CONCLUSIONS ???   OU EST PASSE LE FAMEUX RAPPORT PAUL DENIS ? LES CONCLUSIONS ??? EmptyLun 29 Aoû 2011 - 17:11

Fè sa w vle men mwen pa bezwen wè sa ZOUK lan ekri sou sit sa a.
Y ap tolere w epi w vle vin mete sa lòt FACH??IS yo ap ekri?
Pouki w pa al mete 360 paj sa yo sou lòt sit lan ;moun ki vle li yo al va li yo
Revenir en haut Aller en bas
kakakok
Super Star
Super Star
kakakok

Féminin
Nombre de messages : 5234
Localisation : USA
Opinion politique : Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites,mais je défendrai jusqu’à la mort votre droit à le dire"
Loisirs : DEMOCRATE DU CENTRE GAUCHE !
Date d'inscription : 27/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Vision politique , NOE DES TEMPS MODERNES !

OU EST PASSE LE FAMEUX RAPPORT PAUL DENIS ? LES CONCLUSIONS ??? Empty
MessageSujet: Re: OU EST PASSE LE FAMEUX RAPPORT PAUL DENIS ? LES CONCLUSIONS ???   OU EST PASSE LE FAMEUX RAPPORT PAUL DENIS ? LES CONCLUSIONS ??? EmptyLun 29 Aoû 2011 - 17:30

Joel a écrit:
Fè sa w vle men mwen pa bezwen wè sa ZOUK lan ekri sou sit sa a.
Y ap tolere w epi w vle vin mete sa lòt FACH??IS yo ap ekri?
Pouki w pa al mete 360 paj sa yo sou lòt sit lan ;moun ki vle li yo al va li yo


De :
Envoyé : 19 mai 2006 21:29
À : Recipient List Suppressed:
Objet :

Le plus grand scandale du 20e siècle HAÏTI CORRUPTION

Le Rapport Paul Denis de la Commission d'enquêtes administratives sur la
gestion Gouvernement Lavalasse
(7 février 2001 - 20 février 2004)

Réuni tous les éléments pour un "Second Procès de la Consolidation"

prix: $ 22.00



Haiti Corruption - Le Rapport de Paul Denis



Apres le départ du Governement Lavalas, l'opinion et la clameur
publiques avaient pointé du doigt la gabégies administrative commme l'un
des traits caractéristiques de l'ancien régime. En outre, un rapport de
TRANSPARENCY INTERNATIONAL avait, peu après, classé Haiti en tête de
liste des pays oùl'adminitration publique est corrompue. Enfin, il y a
eu l'accord du 4 avril 2004, demandant la création d'une Commission
anticorruption.



Il y avait donc une attente nationale, exprimée d'ailleurs dans un
discours du premier Ministre, pour qu'il soit mis fin à l'impunité dont
traditionnellement beneficient certains responsables de l'Etat
soupçonnés de malversations graves dans la gestion de la chose publique.



Et l'une des conséquences de cette attente nationale fut la création de
la Commission d'Enquête Administrative (CEA).

.
Revenir en haut Aller en bas
kakakok
Super Star
Super Star
kakakok

Féminin
Nombre de messages : 5234
Localisation : USA
Opinion politique : Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites,mais je défendrai jusqu’à la mort votre droit à le dire"
Loisirs : DEMOCRATE DU CENTRE GAUCHE !
Date d'inscription : 27/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Vision politique , NOE DES TEMPS MODERNES !

OU EST PASSE LE FAMEUX RAPPORT PAUL DENIS ? LES CONCLUSIONS ??? Empty
MessageSujet: Re: OU EST PASSE LE FAMEUX RAPPORT PAUL DENIS ? LES CONCLUSIONS ???   OU EST PASSE LE FAMEUX RAPPORT PAUL DENIS ? LES CONCLUSIONS ??? EmptyLun 29 Aoû 2011 - 17:41

se pa krim finansye selman !

Communiqué de Presse, le 19 Septembre 2006
Inquiétude du RNDDH face à l'escalade de dérapages dans la gestion des affaires de l'Etat

Posté le September 19th, 2006



Le Réseau National de Défense des Droits Humains (RNDDH) note, ces derniers jours, un certain nombre de dérives dans la gestion de la sécurité publique par les responsables de l'Etat. Inquiet et vivement préoccupé par ces agissements, il attire l'attention de tous et de chacun sur les faits suivants :

I- La Mission des Nations Unies pour la Stabilisation en Haïti (MINUSTAH) a annoncé que le nommé Jean Daniel François alias Bibi, activement recherché par la Police Nationale d'Haïti lui a remis trois armes et est resté sous sa garde en attendant une décision de la nouvelle Commission Nationale de Désarmement, de Démantèlement et de Réinsertion (CNDDR) mise en place par le Gouvernement Alexis/Préval.

Le RNDDH s'étonne de cette décision de la MINUSTAH qui ne dispose point de garde-à-vue et qui se doit de remettre à la Police Haïtienne tous les contrevenants arrêtés comme cela devait être fait dans le cas de ce criminel dangereux. Le RNDDH juge opportun de rappeler certains faits mis à la charge de « Bibi » :


Le 31 mai 2005, ce chef de gang a participé à l'incendie du marché tête bœuf. A partir de cet acte, il s'est proclamé Général Bibi.


Au cours du mois de juin 2005, Bibi et ses alliés Pouchon Carlos, Samuel alias Alemyèl, Gérald alias Pharaon ainsi connus, etc. ont tué au moins sept (7) personnes et incendié plusieurs maisons dans la zone de Sylvio Cator à proximité de l'Eglise Bellevue Salem pour venger un des leurs, tué au cours d'un cambriolage.


Le dimanche 10 juillet 2005 dans la matinée, le chef de gang Bibi et son lieutenant Nesly ainsi connu, le nommé Beckner Desrosiers alias ti « yabout » et Olden ainsi connu ont enlevé le journaliste poète Jacques Roche et l'ont assassiné.


Le 10 octobre 2005, Bibi a exécuté un cireur de bottes en face de l'Hôpital des Sœurs Missionnaires de la Charité, situé à Solino.


Le 7 décembre 2005, Bibi et ses accolytes ont assassiné puis brûlé un homme d'affaires de Solino dénommé Reynald ainsi connu. En ce même jour, il a assassiné à la rue Caravelle le policier Daniel Myrtil (A3) en détachement à la Mairie de Delmas.

En août 2005, en réaction à l'assassinat de Jacques Roche, les résidents du « Koridò Karang » de la zone de Solino se sont organisés en brigade de vigilance et ont contraint les bandits à se réfugier à Cité Soleil. De retour dans la zone après l'investiture du Président Préval, ils ont recommencé leurs agissements criminels. C'est ainsi que :


Le 28 mai 2006, Bibi a assassiné Pouchon ainsi connu et un autre jeune dans la zone de Ti Chérie (Solino).


Le 6 juillet 2006, Bibi et ses acolytes ont assassiné Jean Joël Félix, un des membres de la brigade vigilance du « Koridò Karang ».


Le 3 septembre 2006, Voyance Terasna dit Titite un autre membre de la brigade vigilance a été assassiné par Bibi et deux de ses lieutenants. Une plainte a été déposée au Commissariat de Port-au-Prince par les parents de la victime.


Le 5 septembre 2006, ces bandits ont enlevé trois (3) enfants de Gregory Villefranche, un habitant du « Koridò Karang ».


Au début du mois de septembre 2006, ils ont kidnappé un enfant et exigé de ses parents une rançon de quatre mille dollars américains ($US4.000) et cent mille gourdes (Gdes100.000).

C'est donc ce criminel dangereux dont le nom figure sur les avis de -recherche de la Police Nationale d'Haïti que la MINUSTAH, pendant plusieurs jours, s'est gardé de livrer à la justice, prétextant l'attente d'une décision de la Commission Nationale de Désarmement, de Démantèlement et de Réinsertion. Pourtant, le chef de la MINUSTAH et le Premier Ministre Jacques Edouard Alexis avaient assuré la population que les chefs de gang ne bénéficieraient pas de l'impunité sous le couvert du programme DDR. La remise tardive de ce chef de gang à la justice et les propos peu rassurants tenus par des responsables de la MINUSTAH sont un mauvais signal dans la lutte contre l'impunité.

II- Le Gouvernement a mis en place une commission Nationale de Désarmement, de Démantèlement et de Réinsertion (CNDDR). Le représentant de la Présidence dans cette commission n'est autre que Jean Baptiste Jean Philippe alias Samba Boukman, ancien Porte-parole de l'Opération Bagdad.

Samba Boukman et son compagnon Dread E.T. ont la sinistre réputation d'utiliser le viol comme arme de combat politique. Arrêté en 2005 par la MINUSTAH pour détention illégale d'arme à feu, il est libéré après une nuit passée à la base de Tabarre sans aucune forme de procès.

Faut-il rappeler que l'Opération Bagdad a endeuillé la population haïtienne avec un bilan très lourd :


mille neuf cent trente neuf (1939) personnes assassinées dont cent huit (108) policiers, dix (10) casques bleus et quatre (4) journalistes ;


deux cent quatre vingt sept (287) filles et femmes violés ;


plus de cinq cents (500) personnes kidnappées pour la seule année 2005 ;


mille deux cent quarante et un (1241) véhicules volés dans la zone métropolitaine seulement, etc.

La présence de l'ancien Porte-parole de l'Opération Bagdad dans cette Commission représente une garantie officielle pour les chefs de gangs. Il s'agit là d'une insulte à la mémoire des victimes, d'une gifle aux nombreuses femmes violées et d'une preuve d'immoralité dans la gestion des affaires publiques.

III- Le chauffeur du Député Francenet Dénius, le sieur Andrice Erase arrêté le 6 septembre 2006, sans permis de conduire et en possession d'une arme à feu illégale, gardé au Sous-Commissariat de Martissant, est libéré de force par des Députés.

Le nommé Walter Eugène, chauffeur du Député Lubin Philius, est arrêté en possession de l'arme à feu d'un policier qui aurait été tué dans des conditions non encore élucidées. D'aucuns parlent de suicide, d'autres d'assassinat. Il est quand même étrange que l'arme de service de ce policier soit retrouvée en possession d'un agent de sécurité rapproché d'un élu du peuple.

Certains prisonniers dangereux en cavale, tel Harold Gaspard, évadé de prison le 19 février 2005 après avoir été arrêté pour un cas de kidnapping, accompagnent des parlementaires à titre d'agent de sécurité.

Le RNDDH croit que la sécurité des parlementaires est une affaire importante qui doit être traitée avec le sens du sérieux et avec tout le respect dû aux élus du peuple. Cependant, l'idée de faire du Parlement un repère de bandits est totalement inacceptable.

Le RNDDH condamne le fait que les responsables des pouvoirs publics, à un moment où une recrudescence des actes de violence et de kidnapping est constatée dans la région métropolitaine et dans certaines villes de province, multiplient des conflits sur des problèmes qui pouvaient être classiquement résolus par la réglementation et un débat transparent entre pouvoirs publics.

Le RNDDH rappelle à tous que l'impunité engendre la récidive et que rien de solide ne peut être construit sur l'oubli et la négation du passé.

Click here for English version


Monitoring - RNDDH








Revenir en haut Aller en bas
kakakok
Super Star
Super Star
kakakok

Féminin
Nombre de messages : 5234
Localisation : USA
Opinion politique : Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites,mais je défendrai jusqu’à la mort votre droit à le dire"
Loisirs : DEMOCRATE DU CENTRE GAUCHE !
Date d'inscription : 27/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Vision politique , NOE DES TEMPS MODERNES !

OU EST PASSE LE FAMEUX RAPPORT PAUL DENIS ? LES CONCLUSIONS ??? Empty
MessageSujet: Re: OU EST PASSE LE FAMEUX RAPPORT PAUL DENIS ? LES CONCLUSIONS ???   OU EST PASSE LE FAMEUX RAPPORT PAUL DENIS ? LES CONCLUSIONS ??? EmptyLun 29 Aoû 2011 - 17:54

CHAPITRE 3 Dossier BPH ………………..
Première partie: chèques émis à l’ordre de la BPH
Ø Chèques du secteur public émis à l’ordre de la Banque Populaire Haïtienne pour des montants équivalents ou supérieurs à US$100,000.- et à Gdes 3,500,000.-

Plusieurs millions détournés vers des comptes privés
19 millions de dollars US et près de cent 24 millions de gourdes
· Ces chèques émis à l’ordre de la BPH, dont les originaux se trouvent à la BRH, sont tirés d’une liste indicative préalablement soumise par l’UCREF à la CEA (tableaux no. 1 et 2), et totalisent un montant global d’en­viron Dix Neuf Millions Deux Cent Cinquante Neuf Mille Sept Cent Soixante Quinze dollars américains et 85/100 (US$19,259,775.85) et Cent Vingt Trois Mil­lions Huit Cent Soixante et Un Mille Quatre Cent Quatre Vingt gourdes (Gdes123,861,480).

· Les valeurs utilisées ont servi à alimenter différents comptes privés liés au Secrétariat Privé du Président Aristide domiciliés à la BPH (tableaux no 3 et 4) et gérés essentiellement par l’ex-Directrice Générale de la BPH, Madame Rodnée Deschineau. D’autres chèques de moindre importance également émis à l’ordre de la BPH ont alimenté les mêmes comptes privés ci-dessous identifiés.

Transferts sur l’étranger, constructions, achats de terrains …
· L’examen complet des états de compte bancaires des différents par­tenaires identifiés a permis de constater que l’utili­sa­tion des avoirs con­cer­nés par ces transactions a donné lieu à des transferts im­portants sur l’étranger, à des dépenses diverses finançant essentiellement des cons­truc­tions, achats de terrains et autres intéressant la Fondation Aris­tide pour la Dé­mocratie, une Université Professionnelle et Technique, la Fanmi Se La Vi, Fanmi Lavalas, à des virements internes fréquents de compte à compte, à des ouvertures de dépôts à terme (DAT), et à des tirages importants en espèces (gourdes et dollars U.S.). Quelques instructions manuscrites trans­mises par l’ex- Directrice Générale de la BPH pour les différents verse­ments à partir de juillet 2002 ont facilité une reconstitution des montants cash versés s’élevant à US$3,905,291.- et Gdes16,147,133.- (tableaux no. 5 et 6) de juillet 2002 à février 2004.

Revenir en haut Aller en bas
kakakok
Super Star
Super Star
kakakok

Féminin
Nombre de messages : 5234
Localisation : USA
Opinion politique : Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites,mais je défendrai jusqu’à la mort votre droit à le dire"
Loisirs : DEMOCRATE DU CENTRE GAUCHE !
Date d'inscription : 27/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Vision politique , NOE DES TEMPS MODERNES !

OU EST PASSE LE FAMEUX RAPPORT PAUL DENIS ? LES CONCLUSIONS ??? Empty
MessageSujet: Re: OU EST PASSE LE FAMEUX RAPPORT PAUL DENIS ? LES CONCLUSIONS ???   OU EST PASSE LE FAMEUX RAPPORT PAUL DENIS ? LES CONCLUSIONS ??? EmptyLun 29 Aoû 2011 - 17:57

Tableau no. 1

Chèques du secteur public, de montants équivalents ou supérieurs à US$100,000.- émis à l’ordre de la Banque Populaire Haïtienne et servant à alimenter des comptes privés du groupe Aristide.

No. de compte
Nom du compte
Date mouvement
No. du chèque
Montant US dollars

163506793
APN
12 juin 01
231
255,000.00

163506793
APN
13 sep.. 01
283
102,000.00

163506793
APN
21 sep. 01
258
214,000.00

163506793
APN
10 oct. 01
264
102,000.00

163506793
APN
25 oct. 01
278
102,000.00

111011030
Secrét. Privé. Prés.
26 sep. 01
22
200,000.00

111011030
Secrét. Privé. Prés.
24 oct. 01
28
200,000.00

111011030
Secrét. Privé. Prés.
31 oct. 01
31
100,000.00

111011030
Secrét. Privé. Prés.
04 déc. 01
34
200,000.00

111011030
Secrét. Privé. Prés.
20 déc. 01
40
200,000.00

111011030
Secrét. Privé. Prés.
20 déc. 01
51
115,000.00

163506793
APN
23 jan. 02
293
278,000.00

163506793
APN
08 mar. 02
305
270,000.00

163503793
APN
22 mai 02
316
237,000.00

111011030
Secrét. Privé. Prés.
04 jan. 02
56
150,000.00

111011030
Secrét. Privé. Prés.
07 jan. 02
58
250,000.00

111011030
Secrét. Privé. Prés.
07 jan.02
57
325,000.00

111011030
Secrét. Privé. Prés.
08 jan. 02
57
325,000.00

111011030
Secrét. Privé. Prés.
18 fév. 02
65
200,000.00

111011030
Secrét. Privé. Prés.
18 fév. 02
66
300,000.00

111011030
Secrét. Privé. Prés.
18 fév. 02
67
300,000.00

111011030
Secrét. Privé. Prés.
26 fév. 02
69
562,000.00

111011030
Secrét. Privé. Prés.
08 mar. 02
71
200,000.00

111011030
Secrét. Privé. Prés.
04 avr. 02
76
100,000.00

111011030
Secrét. Privé. Prés.
11 avr. 02
80
300,000.00

111011030
Secrét. Privé. Prés.
11 avr. 02
79
100,000.00

111011030
Secrét. Privé. Prés.
22 mai 02
46
645,465.00

111011030
Secrét. Privé. Prés.
22 mai 02
81
100,000.00

111011030
Secrét. Privé. Prés.
22 mai 02
82
200,000.00

111011030
Secrét. Privé. Prés.
13 juin 02
85
100,000.00

111011030
Secrét. Privé. Prés.
13 juin 02
86
300,000.00

111011030
Secrét. Privé. Prés.
11 juil. 02
90
100,000.00

111011030
Secrét. Privé. Prés.
11 juil. 02
92
500,000.00

111011030
Secrét. Privé. Prés.
11 juil. 02
91
300,000.00

111011030
Secrét. Privé. Prés.
16 juil. 02
93
645,465.00

111011030
Secrét. Privé. Prés.
16 juil. 02
94
600,000.00

111011030
Secrét. Privé. Prés.
23 août 02
102
562,000.00

111011030
Secrét. Privé. Prés.
23 août 02
101
300,000.00

111011030
Secrét. Privé. Prés.
16 sep. 02
103
600,000.00

111011030
Secrét. Privé. Prés.
30 sep. 02
104
700,000.00

111011030
Secrét. Privé. Prés.
23 oct. 02
49
100,000.00

111011030
Secrét. Privé. Prés.
19 nov. 02
106
500,000.00

111011030
Secrét. Privé. Prés.
02 déc. 02
128
700,000.00

111011030
Secrét. Privé. Prés.
02 déc. 02
107
500,000.00

111011030
Secrét. Privé. Prés.
02 déc. 02
129
572,876.00

163506793
APN
27 fév. 03
370
110,000.00

111011030
Secrét. Privé. Prés.
13 fév. 03
121
200,000.00

111011030
Secrét. Privé. Prés.
13 fév. 03
122
250,000.00

111011030
Secrét. Privé. Prés.
20 mar. 03
130
150,000.00

111011030
Secrét. Privé. Prés.
15 avr. 03
112
230,000.00

111011030
Secrét. Privé. Prés.
16 avr. 03
113
180,000.00

111011030
Secrét. Privé. Prés.
10 juin 03
139
300,000.00

111011030
Secrét. Privé. Prés.
10 juin 03
138
130,000.00

111011030
Secrét. Privé. Prés.
14 juil. 03
141
250,000.00

111011030
Secrét. Privé. Prés.
17 juil. 03
143
175,000.00

111011030
Secrét. Privé. Prés.
05 août 03
147
175,000.00

111011030
Secrét. Privé. Prés.
05 août 03
146
125,000.00

111011030
Secrét. Privé. Prés.
07 août 03
149
500,000.00

111011030
Secrét. Privé. Prés.
07 août 03
148
200,000.00

111011030
Secrét. Privé. Prés.
11 août 03
150
550,000.00

111011030
Secrét. Privé. Prés.
05 sep. 03
151
800,000.00

111011030
Secrét. Privé. Prés.
09 sep. 03
152
446,969.85

111011030
Secrét. Privé. Prés.
10 sep. 03
153
365,000.00

111011030
Secrét. Privé. Prés.
10 sep. 03
154
135,000.00

111011030
Secrét. Privé. Prés.
21 oct. 03
156
275,000.00

Revenir en haut Aller en bas
kakakok
Super Star
Super Star
kakakok

Féminin
Nombre de messages : 5234
Localisation : USA
Opinion politique : Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites,mais je défendrai jusqu’à la mort votre droit à le dire"
Loisirs : DEMOCRATE DU CENTRE GAUCHE !
Date d'inscription : 27/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Vision politique , NOE DES TEMPS MODERNES !

OU EST PASSE LE FAMEUX RAPPORT PAUL DENIS ? LES CONCLUSIONS ??? Empty
MessageSujet: Re: OU EST PASSE LE FAMEUX RAPPORT PAUL DENIS ? LES CONCLUSIONS ???   OU EST PASSE LE FAMEUX RAPPORT PAUL DENIS ? LES CONCLUSIONS ??? EmptyMar 30 Aoû 2011 - 7:47

Pou tout moun ki enterese map di yo ke peyi te depanse lajan nan yon komisyon pou te fe limye sou administrasyon aristide la....
Me rapo a

http://www.ntsnews.com/bpm/commission_enquete_part_II.htm#_Toc110060565
Revenir en haut Aller en bas
kakakok
Super Star
Super Star
kakakok

Féminin
Nombre de messages : 5234
Localisation : USA
Opinion politique : Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites,mais je défendrai jusqu’à la mort votre droit à le dire"
Loisirs : DEMOCRATE DU CENTRE GAUCHE !
Date d'inscription : 27/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Vision politique , NOE DES TEMPS MODERNES !

OU EST PASSE LE FAMEUX RAPPORT PAUL DENIS ? LES CONCLUSIONS ??? Empty
MessageSujet: Re: OU EST PASSE LE FAMEUX RAPPORT PAUL DENIS ? LES CONCLUSIONS ???   OU EST PASSE LE FAMEUX RAPPORT PAUL DENIS ? LES CONCLUSIONS ??? EmptyMar 30 Aoû 2011 - 13:38

: OU EST PASSE LE FAMEUX RAPPORT PAUL DENIS ? LES CONCLUSIONS
by Thunder » Mon Aug 29, 2011 11:17 pm

Rapò an toujou ekziste nan tirwa ak sou net lan. Nan moman pwopis lan, li genyen pou l frape dwèt long siperyè ke yo rele Aristide lan ak tout rès vòlò yo. Men rapò an nan preske totalite l.

http://www.ntsnews.com/bpm/commission_e ... c110060565
Thunder

Merci merci !
Revenir en haut Aller en bas
Joel
Super Star
Super Star


Masculin
Nombre de messages : 17120
Localisation : USA
Loisirs : Histoire
Date d'inscription : 24/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Le patriote

OU EST PASSE LE FAMEUX RAPPORT PAUL DENIS ? LES CONCLUSIONS ??? Empty
MessageSujet: Re: OU EST PASSE LE FAMEUX RAPPORT PAUL DENIS ? LES CONCLUSIONS ???   OU EST PASSE LE FAMEUX RAPPORT PAUL DENIS ? LES CONCLUSIONS ??? EmptyMar 30 Aoû 2011 - 15:06

Mwen menm mwen di ;moun fatige ak litani w lan ;se arete moun LAVALAS ;se LAVALAS se vòlò ak kriminèl.
Oumenm ak LORAY lan ,ale sou lòt sit lan pou yo bat BRAVO pou nou.
Y AP KONTAN ;BA MOUN REPO YO SOU SIT SA A.
Revenir en haut Aller en bas
kakakok
Super Star
Super Star
kakakok

Féminin
Nombre de messages : 5234
Localisation : USA
Opinion politique : Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites,mais je défendrai jusqu’à la mort votre droit à le dire"
Loisirs : DEMOCRATE DU CENTRE GAUCHE !
Date d'inscription : 27/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Vision politique , NOE DES TEMPS MODERNES !

OU EST PASSE LE FAMEUX RAPPORT PAUL DENIS ? LES CONCLUSIONS ??? Empty
MessageSujet: Re: OU EST PASSE LE FAMEUX RAPPORT PAUL DENIS ? LES CONCLUSIONS ???   OU EST PASSE LE FAMEUX RAPPORT PAUL DENIS ? LES CONCLUSIONS ??? EmptyMar 30 Aoû 2011 - 17:14

Joel a écrit:
Mwen menm mwen di ;moun fatige ak litani w lan ;se arete moun LAVALAS ;se LAVALAS se vòlò ak kriminèl.
Oumenm ak LORAY lan ,ale sou lòt sit lan pou yo bat BRAVO pou nou.
Y AP KONTAN ;BA MOUN REPO YO SOU SIT SA A.

Observations …………………………
· Les documents mis à la disposition de la Commission et les auditions ont permis de relever les faits suivants :
o Le cadre organique de la BPH n’a pas été respecté. En effet, sous l’admi­nis­tra­tion de Madame Deschineau, les postes combien im­por­tants de con­­trô­leur général et de Directeur Général Adjoint n’é­taient pas com­blés, contrairement aux normes.

o Le pouvoir de décision et de direc­tion se situait entre les mains d’une seule et même personne, la Direc­trice Gé­nérale. Elle y a été installée par le Ministre des Finances, Gustave Faubert, avec les pleins pou­voirs.

o Les lettres de garantie étaient émises sans valeur de contrepartie sur les comptes, et ce pour plusieurs opérations.

o Des réquisitions de chèques sur l’étranger se faisaient sans support écrit et les chèques étaient émis sur autorisation verbale de la Direc­trice Générale.

o Des transactions ont été effectuées sur certains comptes clients à l’insu de ces derniers. La CEA a trouvé des avis de crédits et des avis de dé­bits sur les dits comptes sans autorisation de leurs pro­prié­taires. Les con­frontations ont permis de voir que certaines signatures de clients sur les avis de débit ne correspondaient pas aux leurs.

o Les mouvements effectués sur certains comptes de l’Administration Publique n’ont pas été gérés selon les normes bancaires.

o Le Secrétariat Privé du Président Jean Bertrand Aristide, à partir de son compte à la Banque Centrale, émet des chèques à l’ordre de la BPH.

o Mme Rodnée Deschineau, qui n’est soumise à aucun contrôle, toute-puissante à la BPH, assure le dispatching des fonds du Secrétariat Privé du Président Aristide vers les comptes d’individus ou de socié­tés sui­vantes (for­mant ainsi un réseau) :

§ Fondation Aristide pour la Démo­cra­tie,
§ Université Profes­sion­nelle et Technique,
§ Lafanmi Selavi,
§ Sepa’n Pro­visions Alimentaires,
§ Socol S.A.,
§ KDo Construction,
§ VJLS Service,
§ Kiskeya Store,
§ SD Cons­truction,
§ COCSOBFO,
§ Max Buteau,
§ Global Spectrum,
§ St-Cyr Gérald …
o A partir des dits comptes il est procédé à

§ des dépenses finançant des constructions, achats de terrains et autres,
§ des virements internes de compte à compte,
§ des ouvertures de dépôts à terme (DAT),
§ des tirages en espèces (en gourdes ou en dollars),
§ des transferts sur l’étranger.
o Ont indûment quitté le Trésor Public :

§ US$ 19 259 775.85 et
§ G 123 861 048.00.
o De ces deux montants ont été versés en cash :

§ US$ 3 905 291.00 et
§ G 16 147 133.00.
· L’ensemble des transferts sur l’étranger initiés par les comptes identifiés s’élève à US$ 17 489 415.50. Pour le seul compte de Trujillo & Sons US$ 13 869 000.00 ont été transférés.
·
CHAPITRE 4 « Affaires de riz » …………..
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




OU EST PASSE LE FAMEUX RAPPORT PAUL DENIS ? LES CONCLUSIONS ??? Empty
MessageSujet: Re: OU EST PASSE LE FAMEUX RAPPORT PAUL DENIS ? LES CONCLUSIONS ???   OU EST PASSE LE FAMEUX RAPPORT PAUL DENIS ? LES CONCLUSIONS ??? Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
OU EST PASSE LE FAMEUX RAPPORT PAUL DENIS ? LES CONCLUSIONS ???
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti :: Haiti :: Espace Haïti-
Sauter vers: