Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti
Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti
Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti

FOROM AYITI : Tèt Ansanm Pou'n Chanje Ayiti.
 
AccueilAccueil  GalerieGalerie  PortailPortail  ÉvènementsÉvènements  PublicationsPublications  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
-40%
Le deal à ne pas rater :
-30% sur les Baskets Nike Court Royale
33 € 55 €
Voir le deal

 

 AVANT MA DECOMPOSITION FRANTZ LEREBOURS PARLE AUSSI A SA SAINT EN LIBERTE TABA

Aller en bas 
2 participants
AuteurMessage
kakakok
Super Star
Super Star
kakakok

Féminin
Nombre de messages : 5234
Localisation : USA
Opinion politique : Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites,mais je défendrai jusqu’à la mort votre droit à le dire"
Loisirs : DEMOCRATE DU CENTRE GAUCHE !
Date d'inscription : 27/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Vision politique , NOE DES TEMPS MODERNES !

AVANT MA DECOMPOSITION  FRANTZ LEREBOURS PARLE AUSSI A SA SAINT EN LIBERTE TABA  Empty
MessageSujet: AVANT MA DECOMPOSITION FRANTZ LEREBOURS PARLE AUSSI A SA SAINT EN LIBERTE TABA    AVANT MA DECOMPOSITION  FRANTZ LEREBOURS PARLE AUSSI A SA SAINT EN LIBERTE TABA  EmptyDim 11 Sep 2011 - 21:50

Des éléments d’unités spécialisées de la Police Nationale ont mis fin samedi à une cavale longue de près deux ans en procédant à l’arrestation de l’ancien redoutable chef de gang William Baptiste alias « Ti Blanc », lors d’une opération menée à Dame-Marie, commune de la Grand’Anse (sud-ouest) où il s’était réfugié ces derniers mois.

Le porte-parole de la PNH, Frantz Lrebours, qui en a fait l’annonce, souligne que le repris de justice -appréhendé une première fois en 2007 avant d’être jugé- est le troisième gros poisson à tomber cette semaine dans les filets des forces de sécurité après Stanley Figaro (à ne pas confondre avec le confrère expatrié) et Mario Thermidor.

Ils figuraient tous sur la liste des 25 bandits les plus recherchés.

Très impliqué dans les activités criminelles (assassinats et enlèvements), qui se multipliaient à Port-au-Prince en 2004 et 2005 dans le cadre de « l’opération Bagdad » ayant suivi la chute de Jean-Bertrand Aristide, « Ti Blanc » était le patron d’un puissant gang qui menait la vie dure à la population de Simon Pelé, un quartier populaire de la capitale.

En juillet 2009, un tribunal criminel présidé par le juge Carvès Jean l’avait condamné à 14 ans de réclusion pour association de malfaiteurs et vol à mains armées en compagnie de douze membres de sa bande spécialisée dans le kidnapping.

Mais, comme beaucoup d’autres détenus dangereux, William Baptiste s’était évadé du Pénitencier national, la prison civile de Port-au-Prince, lors du séisme dévastateur du 12 janvier 2010.

Se félicitant de cette capture, le commissaire Frantz Lerebours estime que d’autres caïds activement recherchés pourraient se trouver dans la région sud. Dans la foulée, il a exprimé la détermination de la police à ne pas laisser en liberté les individus impliqués dans le banditisme afin de garantir la tranquillité des citoyens.L’insécurité criminelle a refait surface depuis quelque temps dans la capitale haïtienne, emportant des personnalités issues de plusieurs milieux. spp/Radio Kiskeya
Revenir en haut Aller en bas
Joel
Super Star
Super Star


Masculin
Nombre de messages : 17131
Localisation : USA
Loisirs : Histoire
Date d'inscription : 24/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Le patriote

AVANT MA DECOMPOSITION  FRANTZ LEREBOURS PARLE AUSSI A SA SAINT EN LIBERTE TABA  Empty
MessageSujet: Re: AVANT MA DECOMPOSITION FRANTZ LEREBOURS PARLE AUSSI A SA SAINT EN LIBERTE TABA    AVANT MA DECOMPOSITION  FRANTZ LEREBOURS PARLE AUSSI A SA SAINT EN LIBERTE TABA  EmptyLun 12 Sep 2011 - 7:38

TONNÈ KRAKRA.
KISA TABA GEN POU WÈ AK ISTWA SA A?
BYEN KE MWEN KONNEN SE TAN M ,M AP PÈDI
Revenir en haut Aller en bas
kakakok
Super Star
Super Star
kakakok

Féminin
Nombre de messages : 5234
Localisation : USA
Opinion politique : Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites,mais je défendrai jusqu’à la mort votre droit à le dire"
Loisirs : DEMOCRATE DU CENTRE GAUCHE !
Date d'inscription : 27/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Vision politique , NOE DES TEMPS MODERNES !

AVANT MA DECOMPOSITION  FRANTZ LEREBOURS PARLE AUSSI A SA SAINT EN LIBERTE TABA  Empty
MessageSujet: Re: AVANT MA DECOMPOSITION FRANTZ LEREBOURS PARLE AUSSI A SA SAINT EN LIBERTE TABA    AVANT MA DECOMPOSITION  FRANTZ LEREBOURS PARLE AUSSI A SA SAINT EN LIBERTE TABA  EmptyLun 12 Sep 2011 - 10:24

Vaut-il vaut mieux un dictateur connu comme Aristide qu’une démocratie à construire avec Michel Martelly ?
On trouve un bel exemple de double morale de la part de la coopération internationale dans les élections haïtiennes qui devaient voir élu le président pour la période 2011/2016 : le second tour prévu initialement le 16 janvier a été repoussé siné dié du fait de l’incertitude du résultat du premier tour, entachés de fraude. Le Comité Électoral Provisoire (CEP) a annoncé que le second tour n’aurait pas lieu avant février et menace de repousser encore la date. Les réactions des démocrates ont été conformes à leur habitude. O.E.A. ? Très bien, bons baisers de P.A.P.

Abandonnés dans la nostalgie, le désespoir et l’oubli, la majorité des haïtiens en âge de voter n’étaient pas nés quand Bébé Doc dû quitter précipitamment le pays. Il est d’une extrême gravité que le fils de Duvalier rentre au pays. Il est clair que le retour de l’ex-dictateur n’est pas improvisé. Bébé Doc est le tonton macoute numéro un et s’il revient 25 ans après d’un exil doré en France, c’est qu’il connaît la précarité du pays et que « l’absence » d’état le laisse envisager un retour au pouvoir.

Plusieurs ONGs et l’opposition ont réclamé la détention de Duvalier pour violations des Droits de l’homme, tortures et assassinats commis durant ses années de règne (1971/1986). Ils ne rencontrèrent que peu d’écho et les tribunaux haïtiens de focaliser sur les délits financiers comme par hasard prescrits après 25 ans. Les poursuites pour violation des Droits de l’homme elles seraient bien possibles mais le gouvernement Préval ne semble pas intéressé à demander des comptes sur le chapitre des crimes contre l’humanité des deux Jean Claude et Bertrand.
Revenir en haut Aller en bas
kakakok
Super Star
Super Star
kakakok

Féminin
Nombre de messages : 5234
Localisation : USA
Opinion politique : Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites,mais je défendrai jusqu’à la mort votre droit à le dire"
Loisirs : DEMOCRATE DU CENTRE GAUCHE !
Date d'inscription : 27/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Vision politique , NOE DES TEMPS MODERNES !

AVANT MA DECOMPOSITION  FRANTZ LEREBOURS PARLE AUSSI A SA SAINT EN LIBERTE TABA  Empty
MessageSujet: Re: AVANT MA DECOMPOSITION FRANTZ LEREBOURS PARLE AUSSI A SA SAINT EN LIBERTE TABA    AVANT MA DECOMPOSITION  FRANTZ LEREBOURS PARLE AUSSI A SA SAINT EN LIBERTE TABA  EmptyLun 12 Sep 2011 - 10:29

Le désespoir est mauvais conseiller : il existe un espace pour la démagogie de nos ex-tyrans. En fin de compte, son raisonnement c’est qu’il vaut mieux des ex-dictateurs reconvertis à la démocratie que le désastre actuel qui règne au pays. Et si la France et l 'Afrique du Sud pariaient sur l’oubli et soutenaient cette option avec l’indifférence voire la complicité de ses partenaires ? Le gouvernement français jouit d’une vieille expérience dans la reconversion de dictateurs africains en démocrates pro-occidentaux, le cas d’Haïti ne semble pas si différend pour des yeux néo-coloniaux.

Le précédent créé serait fort néfaste et il est urgent de sonner l’alarme.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




AVANT MA DECOMPOSITION  FRANTZ LEREBOURS PARLE AUSSI A SA SAINT EN LIBERTE TABA  Empty
MessageSujet: Re: AVANT MA DECOMPOSITION FRANTZ LEREBOURS PARLE AUSSI A SA SAINT EN LIBERTE TABA    AVANT MA DECOMPOSITION  FRANTZ LEREBOURS PARLE AUSSI A SA SAINT EN LIBERTE TABA  Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
AVANT MA DECOMPOSITION FRANTZ LEREBOURS PARLE AUSSI A SA SAINT EN LIBERTE TABA
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti :: Haiti :: Espace Haïti-
Sauter vers: