Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti
Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti
Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti

FOROM AYITI : Tèt Ansanm Pou'n Chanje Ayiti.
 
AccueilAccueil  GalerieGalerie  PortailPortail  ÉvènementsÉvènements  PublicationsPublications  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Le Deal du moment : -43%
Chargeur Allume Cigare – Adaptateur Bluetooth ...
Voir le deal
16.99 €

 

 Me Emile GIORDANI est parti.L'impunité, toile de fond sur laquelle prospèrent...

Aller en bas 
AuteurMessage
kakakok
Super Star
Super Star
kakakok

Féminin
Nombre de messages : 5234
Localisation : USA
Opinion politique : Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites,mais je défendrai jusqu’à la mort votre droit à le dire"
Loisirs : DEMOCRATE DU CENTRE GAUCHE !
Date d'inscription : 27/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Vision politique , NOE DES TEMPS MODERNES !

Me Emile GIORDANI est parti.L'impunité, toile de fond sur laquelle prospèrent... Empty
MessageSujet: Me Emile GIORDANI est parti.L'impunité, toile de fond sur laquelle prospèrent...   Me Emile GIORDANI est parti.L'impunité, toile de fond sur laquelle prospèrent... EmptyVen 16 Sep 2011 - 13:39

Si la mort, comme nous le savons, est une certitude, la seule que nous ayons, si nous savons qu'elle est une inéluctable fatalité, nous ne pouvons pas toutefois ne pas dire : non, non ! à cette autre fatalité d'une justice locale qui s'est accommodée de l'impunité, ni à cette fatalité d'une culture en passe de tenir la délinquance pour légitime et l'assassinat pour fait divers.

L'impunité, toile de fond sur laquelle prospèrent les conduites osées, immorales et criminelles, est à l'origine de cette tragédie qui emporte un digne fils de la Cité.

Ici, en Haïti, depuis plus de deux décennies ; on a pris l'habitude de voir assassiner en plein jour... - On a pris l'habitude de voir les enquêtes se poursuivre... - On a pris l'habitude de voir la justice, faible avec les forts et forte avec les faibles. - On a pris l'habitude de voir les bourreaux intenter des procès aux victimes...Je me souviens, ce matin, de cette engeance de l'UCREF qui essaya de salir le nom de Milo et de votre serviteur, dans une sordide affaire de blanchiment d'argent qui n'a existé que dans son esprit et celui de ses commanditaires envieux, sadiques et malhabiles.

Mesdames, Messieurs,

Je sais que mes propos n'auront pas la vertu de rendre la vie à Milo, ni de le retourner à l'affection de sa famille et au service de ses concitoyens. Je le sais. Mais je dis, mais je crie, que ce crime doit être bien investigué et puni. Mais je dis et je crie, qu'Emile GIORDANI, notaire de profession, vice-président de l'ASNOP et du Collectif des Notaires, adhérent individuel à l'Union internationale du notariat, conseiller de l'Association des professionnels du Droit, était gardien de Patrimoine. Il fut gardien des valeurs fondamentales sur lesquelles s'érigent les temples de lumière et prospèrent les sociétés qui ont fait choix de la civilisation et opté pour le bien-être des individus, de la collectivité, de la famille et de l'Etat de droit et d'équité.

Me Emile GIORDANI est parti.

Il est évident que l'Ordre, condition sine qua non à l'établissement de la paix et de la prospérité dans notre Pays, n'est pas ordinairement le souci premier des dirigeants. Il est évident que les engagements solennels et épisodiques en faveur du régime de paix, de tranquillité et de stabilité ne s'accompagnent ni de la détermination, ni de la compétence à construire les institutions de défense du Droit à la vie, à la Sécurité, composantes fondamentales d'une Société qui se veut démocratique.

Une telle situation ne saurait perdurer. Haïti doit sortir de ce cycle cauchemardesque de la paupérisation, de la division, de la polarisation, de l'assassinat, de l'argent facile et du mépris de la vie des citoyens pour qu'enfin elle revienne à ses valeurs premières d'engagement, de solidarité et de générosité et qu'elle s'engage définitivement dans la voie du développement durable, de la stabilité et de la paix. Notre état de débilité, notre puérilité et notre passivité sont aujourd'hui générateurs de comportements délinquants et criminels, qui pèsent d'un poids trop lourd sur l'esprit public, sur l'esprit tout court.

La menace est trop grande pour que tardent les réactions des hommes de bonne foi et de bonne volonté. Engagement urgent doit être pris pour une redéfinition des conditions de vie dans la cité.

Homme de coeur, homme de rectitude et de dialogue, Me Emile GIORDANI est parti... Si sa disparition nous afflige et nous laisse dans le deuil, son action et ses oeuvres demeurent exemplaires. Dans nos pensées, dans nos actes, dans nos coeurs, elles continueront à vivre au-delà de l'enveloppe charnelle de Milo.

Au nom des Associations de notaires (l'ASNOP et Le COLLECTIF), de tous les professionnels de mon pays..., j'adresse à Madame veuve Emile GIORDANI, née Marie Thérèse Danye GEHY, à ses enfants Dayan, Danièle, Gilbert et Patrice et à sa famille, mes condoléances les plus respectueuses et l'expression de mes sympathies.

Milo ! Frère qui ne nous a jamais laissé tomber, conseiller de tous les notaires et modèle d'inspiration pour tes proches, je m'incline devant ta dépouille.

Que la terre te soit légère !



Revenir en haut Aller en bas
 
Me Emile GIORDANI est parti.L'impunité, toile de fond sur laquelle prospèrent...
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti :: Haiti :: Espace Haïti-
Sauter vers: