Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti
Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti
Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti

FOROM AYITI : Tèt Ansanm Pou'n Chanje Ayiti.
 
AccueilAccueil  GalerieGalerie  PortailPortail  ÉvènementsÉvènements  PublicationsPublications  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Le deal à ne pas rater :
12 + 6 gratuites = 18 bouteilles – Vin rosé de Languedoc-Roussillon
59.99 €
Voir le deal

 

  La fragilité actuelle de l'État haïtien le rend vulnérable aux risques

Aller en bas 
AuteurMessage
kakakok
Super Star
Super Star
kakakok

Féminin
Nombre de messages : 5234
Localisation : USA
Opinion politique : Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites,mais je défendrai jusqu’à la mort votre droit à le dire"
Loisirs : DEMOCRATE DU CENTRE GAUCHE !
Date d'inscription : 27/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Vision politique , NOE DES TEMPS MODERNES !

 La fragilité actuelle de l'État haïtien le rend vulnérable aux risques Empty
MessageSujet: La fragilité actuelle de l'État haïtien le rend vulnérable aux risques    La fragilité actuelle de l'État haïtien le rend vulnérable aux risques EmptyJeu 29 Sep 2011 - 14:20

Haïti: Le nouveau président d'Haïti a l'intention de rétablir l'armée du pays démantelée en 1995, avec une force initiale de 3500 hommes, selon un document obtenu mardi par l'Associated Press.

Le rôle de la nouvelle armée serait de surveiller les frontières d'Haïti, de maintenir l'ordre en temps de crise et de fournir des possibilités d'emploi aux jeunes, affirme le document.

Le gouvernement du président Michel Martelly propose de consacrer 95 millions de dollars américains pour former et équiper la nouvelle armée. L'objectif est qu'elle puisse éventuellement remplacer les 12 000 casques bleus de l'ONU déployés en Haïti.

« La fragilité actuelle de l'État haïtien le rend vulnérable aux risques de troubles internes qui pourraient plonger le pays dans l'anarchie », peut-on lire dans le document.

Le porte-parole du président Martelly, Lucien Jura, a affirmé mardi après-midi qu'il n'était pas au courant de l'existence de ce document. Il a transmis les questions au consultant en sécurité Reginald Delva, qui a déclaré à l'Associated Press qu'il ferait des commentaires plus tard.

Haïti n'a plus d'armée depuis le démantèlement de la force militaire par le président Jean-Bertrand Aristide, après des années de coups d'État et de violations des droits de la personne.

Au cours des derniers mois, certains Haïtiens se sont dits favorables à la création d'une nouvelle armée, un signe de patriotisme, mais aussi un espoir de voir de nouveaux emplois se créer dans le pays.

Mais des organisations de défense des droits de la personne ont exprimé leur malaise quant au rétablissement d'une armée connue pour ses sévices.

La proposition du gouvernement Martelly circule parmi les responsables étrangers en Haïti. Pour être mise en application, elle devra toutefois recevoir l'approbation du Parlement, de même qu'un financement, qui viendra probablement de la communauté internationale.

L'Associated Press a obtenu le document d'un responsable, qui a réclamé l'anonymat parce qu'il n'était pas autorisé à le diffuser.

Dans le rapport, le gouvernement souligne qu'Haïti ne fait face à aucune menace provenant d'autres pays, mais affirme qu'une nouvelle armée est nécessaire pour surveiller la frontière poreuse avec la République dominicaine, désormais utilisée fréquemment par les trafiquants de drogues et les contrebandiers.

Le budget du projet, baptisé Conseil national de défense et de sécurité, prévoit 15 millions de dollars américains pour dédommager les anciens militaires qui ont perdu leur salaire et leur pension quand le président Aristide a aboli l'armée. Cette mesure répondrait à une demande de longue date des militaires démobilisés.

Le document de 22 pages affirme que les responsables nommeront un état-major intérimaire et détermineront les emplacements des bases militaires à l'extérieur de la capitale. La première cohorte de soldats serait recrutée entre les mois de novembre et janvier.

Le projet appelle aussi à la création d'un « service national de renseignement », une unité spéciale qui s'occuperait des menaces terroristes, des organisations criminelles et des réseaux de trafic illégal. Le service surveillerait aussi les « organisations extrémistes » et les « mouvements destinés à répandre l'anarchie ».

Un porte-parole de l'ambassade des États-Unis à Port-au-Prince, Jon Piechowski, a déclaré dans un courriel que des responsables du gouvernement haïtien avaient récemment rencontré des employés de l'ambassade pour discuter du projet.

« Nous analysons l'information qu'ils nous ont fournie pour appuyer leur projet », a dit M. Piechowski.

Un défenseur des droits de la personne a critiqué le projet, soulignant que l'armée haïtienne avait longtemps servi à écraser les mouvements démocratiques.

« Les problèmes soulevés dans la proposition sont réels, mais rien ne permet de croire qu'une nouvelle armée sera une solution efficace », a dit l'avocat Brian Concannon, directeur de l'Institut pour la justice et la démocratie en Haïti.

L'observateur politique haïtien Jocelyn McCalla pense quant à lui que le pays serait mieux servi par la création d'un programme pour l'emploi qui mettrait l'accent sur les jeunes.

« Une armée est la dernière chose dont Haïti a besoin en ce moment », a écrit M. McCalla dans un courriel.


Associated Press

Revenir en haut Aller en bas
kakakok
Super Star
Super Star
kakakok

Féminin
Nombre de messages : 5234
Localisation : USA
Opinion politique : Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites,mais je défendrai jusqu’à la mort votre droit à le dire"
Loisirs : DEMOCRATE DU CENTRE GAUCHE !
Date d'inscription : 27/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Vision politique , NOE DES TEMPS MODERNES !

 La fragilité actuelle de l'État haïtien le rend vulnérable aux risques Empty
MessageSujet: Re: La fragilité actuelle de l'État haïtien le rend vulnérable aux risques    La fragilité actuelle de l'État haïtien le rend vulnérable aux risques EmptyJeu 29 Sep 2011 - 14:36

Je crois sur point notre president est dans la bonne direction ..A la seule difference dedomager les anciens militaires implique aussi endomager un autre groupe ...Ceux et celles qui avaient la gestion du pays car ils doivent peut etre rebdre compte : PENDANT CES 2O ANS OU SONT PASSES LES BIENS DE L ARMEE ?????
Derriere cette question il y a toute une histoire , une hypocrisie et une peur bleue ....Un homme comme Malice peut facilement faire une inventaire pour nous autres les nons inities ....

Pendant plus de 3o ans l annee detenait la plus grande portion du budget national....Les locaux ils sont la en delabrement , les armes dans le marche noir entre les mains de kokorat et les chimeres...mais ou sont les materiels electronics , materiels roulant , les omptes bancaires ...les avions , les MH ..
Chers amis a cote de la crainte des coup d etat les dwets long lavalas genyen anpil lot peur...
EN PLUS SI SE PA YON LOT SDMARTELLY VLE MONTE AVEK OTE KRIMINALITE SA , CORIPSYON , KIDNAPING SA NOU TE POU DEJA GENYEN YON KO SIVYE RAPOTE KI POU GENYEN TOUT KLASS MOUN NAN SOSYETE A LADANN SRE BOT , BOUZEN , MACHANN FRESKO , BOSS MASON , MACHANN PEPE .. SE YO KI NAN LA RI A SE YO KI KONNEN SA KAP PASE....
E KOZE .....
Revenir en haut Aller en bas
kakakok
Super Star
Super Star
kakakok

Féminin
Nombre de messages : 5234
Localisation : USA
Opinion politique : Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites,mais je défendrai jusqu’à la mort votre droit à le dire"
Loisirs : DEMOCRATE DU CENTRE GAUCHE !
Date d'inscription : 27/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Vision politique , NOE DES TEMPS MODERNES !

 La fragilité actuelle de l'État haïtien le rend vulnérable aux risques Empty
MessageSujet: Re: La fragilité actuelle de l'État haïtien le rend vulnérable aux risques    La fragilité actuelle de l'État haïtien le rend vulnérable aux risques EmptyJeu 29 Sep 2011 - 14:52

Oui les fondamentalistes titidistes et lavalas ont a sssassine des 1000 d anciens militaires mais heureusement il y a quelqu uns qui sont toujours vivants avec le dossier complet des biens de l armee au moment ke aristide tap kraze li a.....Chers amis le monent est venu de rendre compte a la nation..

nb ,,lavalas fe tout koute akizasyn sou lame etpreske tout akizasyon sa fonde men pabdan 20 yo pa jije 10 milite ..... Yo te te prefere pase yo a
l enfiniti
f !

me koze : on ne peut pas etre contre le retour de l armee et en meme temps pour le depart immediat de la munistah si l on est pas un fondamentaliste ,,,preparant la guerre de religion "
Revenir en haut Aller en bas
kakakok
Super Star
Super Star
kakakok

Féminin
Nombre de messages : 5234
Localisation : USA
Opinion politique : Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites,mais je défendrai jusqu’à la mort votre droit à le dire"
Loisirs : DEMOCRATE DU CENTRE GAUCHE !
Date d'inscription : 27/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Vision politique , NOE DES TEMPS MODERNES !

 La fragilité actuelle de l'État haïtien le rend vulnérable aux risques Empty
MessageSujet: Re: La fragilité actuelle de l'État haïtien le rend vulnérable aux risques    La fragilité actuelle de l'État haïtien le rend vulnérable aux risques EmptyJeu 29 Sep 2011 - 15:30

Il faut boycotter l'armée des VSN du président de Michel Joseph Martelly.

Non il n y aura pas de boycott fundamantalistes...Le peuple a encore a la memoire les zones de non droit ! Le peuple a encore a la memoire les deux plus grandes demonstrations militaires titidistes lavalas sans tenir compte de presque tous les vols a mains armees dans le pays ..

C est pourquoi le 17 oct L ARMEE ET LA POLICE IRONT AU PONT ROUGE AVEC LE PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE : " dans nos rangs point de TRAITES !
ET LE JOURS J JE PAIERAI UN TICKET POUR JOEL ET MALICE 18 NOV A VERTIERES CAPOIS LAMORTMENT POUR DIRE EN AVANT POUR UN SERVICE MILITAIRE OBLIGATOIRE ! EN AVANT POUR LE DEPART ORDONNE DE LA TOURISTAH ! EN AVANT POR LA FIN DU KIDNAPPING ! EN AVANT POUR LA PROTECTION DE NOS EGLISES CONTRE LES FONDAMENTALISTES LAVAVLAS TITIDISTE ! EN AVANT , EN AVANT ! ENAVANT POUR LE REOUR DE MALI
CE UA COR
PS DES TRASMISSION
S !
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




 La fragilité actuelle de l'État haïtien le rend vulnérable aux risques Empty
MessageSujet: Re: La fragilité actuelle de l'État haïtien le rend vulnérable aux risques    La fragilité actuelle de l'État haïtien le rend vulnérable aux risques Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
La fragilité actuelle de l'État haïtien le rend vulnérable aux risques
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti :: Haiti :: Espace Haïti-
Sauter vers: