Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti
Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti

FOROM AYITI : Tèt Ansanm Pou'n Chanje Ayiti.
 
AccueilAccueil  GalerieGalerie  PortailPortail  ÉvènementsÉvènements  PublicationsPublications  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Le Deal du moment : -33%
Remise de 1000 € sur le ...
Voir le deal
1999 €

 

 Conseil de mon tonton préféré: un peu de prose tient en respect la névrose.

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
ainsi ne soit-il
Super Star
Super Star
ainsi ne soit-il

Masculin
Nombre de messages : 2404
Localisation : terre-neuve
Loisirs : chiquer du tabac, molester les molosses
Date d'inscription : 03/05/2010

Feuille de personnage
Jeu de rôle: l'hallucinogène

Conseil de mon tonton préféré: un peu de prose tient en respect la névrose. - Page 2 Empty
MessageSujet: Conseil de mon tonton préféré: un peu de prose tient en respect la névrose.   Conseil de mon tonton préféré: un peu de prose tient en respect la névrose. - Page 2 EmptyMer 19 Oct 2011 - 19:24

Rappel du premier message :

LG-er kämpft seinen Kampf. (lol)

Trève de blague,
Le Führer a écrit:
Le drame pour un peuple ou pour un individu est d'avoir des ambitions hors de toute proportion avec les moyens dont il dispose."

Ainsi confondit-il les ambitions de son peuple avec les siennes. Les dictateurs se mettent toujours le pied dans la bouche. Leurs propos finissent toujours par trahir leur subconscient, leurs caractères et leurs vraies intentions. Mais c'est seulement quand le vase se met à déborder que les grands esprits se demandent comment n'a-t-on pas vu cela venir. Quand ils n'ont plus rien à perdre, l'exercice de leur fonction n'a comme objectif que de chercher noise et de semer le chaos. Combien de fois n'a-t-on pas vu un premier ministre se laisser aller à ses lubies en entretenant la bisbille à la veille de son départ.

Quelqu'un a pris pour exemple un certain Ronald Reagan pour souligner que cela prend parfois des leaders dérangés pour réaliser des exploits en contemplant leurs stigmates. A vrai dire, à chacun sa logique... mais l'Histoire nous apprend que ces fous-là laissent toujours derrière eux cendres, cadavres, pleurs, misère. Heureusement, par la force des choses, jamais de vide.

Or, la star résidentielle de la République ongiste croit qu'il y a un vide à combler avec son néo-duvaliérisme à quatre pattes et à quatre testicules.

N'oubliez pas que la République d'Ayiti est bel et bien, sur papier, dotée d'une armée garante de sa sécurité de la même manière qu'on fait toujours référence au Palais national comme s'il était encore debout. Combien de fois n'ai-je demandé de quel palais parle-t-on dans les conversations, combien de fois ne me suis-je demandé si le cerveau haïtien n'est pas figé, fixé sur un tel symbole par le fait qu'il n'en compte vraiment pas depuis le lendemain de l'Indépendance.

Après deux cents ans d'existence, le cerveau anarchique des Ayisyens n'a surpris personne avec l'avènement au pouvoir d'un crack-head qui ne fait que répéter des gaffes. Il faut reconnaître qu'il a toujours été fidèle à lui-même avec ses titres antinomiques. Hé! prezidan konpa, bandi legal. Quel travesti!

Qui va faire reculer ce cancre fou qui avait prédit, qui a construit son avenir en montrant son derrière à la galerie des singes? Il l'a probablement appris quelque part que je n'ai jamais fréquentée étant donné qu'il se vante d'être un adepte des lieux d'aisance. Tiens, tiens, je n'aurais pas pensé que l'idiosyncrasie de la politique haïtienne fermentait une telle émanation dimensionnelle... Ha! ha! ha! I think I'm getting a little bit Deezzee.

Ala de sezisman!

Un conseil de mon tonton le psychiatre: un peu de prose tient en respect la névrose.

Deux opinions valent mieux que... trois. (lol) Il n'y aura pas de guerre cette fois-ci, n'est-ce pas? A moins que les grossesses des fororum (génitif pluriel) ne durent qu'un trimestre. La paix est éphémère.

No wonder the aspiring commander in chief, keeps getting off.. the board by repeating himself, by kolongètmanmanling every opponent.

Se pase m'ap pase.

Que la paix du Saigneur soit avec vous!


Dernière édition par martine la tourmente le Mer 19 Oct 2011 - 22:18, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

AuteurMessage
Le gros roseau
Super Star
Super Star


Masculin
Nombre de messages : 9664
Localisation : Usa
Loisirs : sport ,internet,stock market
Date d'inscription : 21/08/2010

Conseil de mon tonton préféré: un peu de prose tient en respect la névrose. - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Conseil de mon tonton préféré: un peu de prose tient en respect la névrose.   Conseil de mon tonton préféré: un peu de prose tient en respect la névrose. - Page 2 EmptyDim 23 Oct 2011 - 22:28

Oui Martine je denonce la faim qui coupe les tripes de nos frères ;je denonce le cholera ;je denonce l'ignorance ; la corruption aussi.Tous ces maux ne sont pas les corollaires du capitalisme.Ils n'existent pas en Corée du sud, en allemagne, en Israel, en Suisse, en Suede et dans beaucoup de pays capitalistes.Oui je suis fatigue de ces pleurnicheries parce que je les ecoute depuis ma jeunesse.

Si les Etats-Unis et le capitalisme sont responsables de nos souffrances alors pourquoi maintenons-nous des relations avec ce pays?Vous ne pouvez pas me convaincre de la responsabilite des etats-Unis dans notre sous-developpement quand je constate les idioties de nos chefs d'etat.Apres deux siecles d'independance nous devons reconnaitre notre responsabilité dans la decheance du pays.Comment voulez-vous que j'accorde une importance a ces textes quand depuis ma plus tendre enfance les dons de la fondation care soulagent parfois notre faim.je n'ai jamais vu un sac de ble venu de la Russie en haiti , martine.Alors fiston, epargnez moi vos propagandes.La guerre froide est terminée; C'est Gobarchev qui a capitule et qui a change son systeme.Raoul Castro sollicite des credits pour acheter des cereales americaines.Daniel Ortega ne parle plus du communisme. ah ah aha ha(lol)
Revenir en haut Aller en bas
ainsi ne soit-il
Super Star
Super Star
ainsi ne soit-il

Masculin
Nombre de messages : 2404
Localisation : terre-neuve
Loisirs : chiquer du tabac, molester les molosses
Date d'inscription : 03/05/2010

Feuille de personnage
Jeu de rôle: l'hallucinogène

Conseil de mon tonton préféré: un peu de prose tient en respect la névrose. - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Conseil de mon tonton préféré: un peu de prose tient en respect la névrose.   Conseil de mon tonton préféré: un peu de prose tient en respect la névrose. - Page 2 EmptyLun 24 Oct 2011 - 0:07

Là, vous allez un peu trop vite. Un grand nombre de Canadiens, par exemple, n'apprécient guère les Américains mais cela ne les empêche pas de commercer à tous les niveaux.

Il ne s'agit pas de textes propagandistes. Ils ne font qu'expliquer le mécanisme de l'endettement, de la faim, elatrèy. Vous préférez vous esquiver au lieu d'admettre l'évidence. Un trait caractéristique fort désagréable chez vos amis. Vous avez été soumis à l'osmose yankiste Baron Vendredi. Tant pis pour vous. (lol)

Voilà pourquoi j'ai des réserves quand vous admettez les mauvaises actions (qui continuent d'ailleurs) des Etats-Unis. Si les Ayisyens ne peuvent pas dénoncer la politique extérieure des Américains à l'égard d'Ayitii, vous ne pouvez pas argumenter contre les dictatures qu'ils ont appuyées.

Oui, ils sont en bonne partie responsable de nos problèmes. Tout a toujours servi de prétexte à vos amis pour fouler notre sol. Quand ils débarquèrent en 1915 sous prétexte d'instabilité dans le pays, leur premier geste fut d'accaparer tous les ministères à caractère économique et d'aller abattre les leaders nationalistes, bombarder des populations paysannes pour anéantir toute velléité de rebellion dans la conscience haïtienne.

Je connais nos limites en tant qu'Ayisyens, nous aurions pu apprendre d'autres nations sur le plan organisationnel. Par contre, je suis persuadé que ce pays ne trouvera sa voie que lorsque ou si les Américains s'en retirent. Vous allez me dire qu'ils ont fait ceci et cela en Ayiti. Eh bien compatriote LGR, les temps sont révolus. Si bien qu'aujourd'hui, c'est le Gouverneur, un Américain qui vient gérer l'aide prévue pour essayer de rebâtir le pays. C'est lui-même que j'ai déjà entendu se plaindre que l'aide n'arrive pas vite. (lol) A ce que je comprenne, ce n'est point du bénévolat...

A bien y penser, Ayiti a toujours eu l'air d'un enième Etat américain. (lol) Vous n'avez qu'à voir les statistiques défavorables aux Afro-Américains. Les Etats-Unis entretiennent le tiers-mondisme chez eux aussi.

Je souhaite fort que nous cessions de parler des Etats-Unis autant que je n'appuie pas ceux qui dénigrent JBA mais d'ici là, je n'oublierai pas que depuis 1804, vos amis les Yankees n'ont fait que nous soumettre à des embargos et des blocus.

Comme je disais, les rapports internationaux sont tissés de paradoxes. D'où partit le bateau allemand pendant l'Affaire Luders. Ils eurent pu exercer leur diplomatie, non. Quelques années plus tard, un président Ayisyen offrit en cadeau des millions de dollars aux Américains en guise d'effort de guerre contre l'Allemagne. La bétise humaine.

Dites, les Ayisyens qui aiment rappeler que nous nous sommes battus pour eux, avec eux sont-ils des pleurnichards aussi? (lol)
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Conseil de mon tonton préféré: un peu de prose tient en respect la névrose. - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Conseil de mon tonton préféré: un peu de prose tient en respect la névrose.   Conseil de mon tonton préféré: un peu de prose tient en respect la névrose. - Page 2 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Conseil de mon tonton préféré: un peu de prose tient en respect la névrose.
Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti :: Haiti :: Culture-
Sauter vers: