Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti
Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti
Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti

FOROM AYITI : Tèt Ansanm Pou'n Chanje Ayiti.
 
AccueilAccueil  GalerieGalerie  PortailPortail  ÉvènementsÉvènements  PublicationsPublications  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
-50%
Le deal à ne pas rater :
Montre Huawei Watch GT 2e (noire) à 69€
69 € 139 €
Voir le deal

 

 Le Canada ne veut pas payer pour une armée en Haïti

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



Le Canada ne veut pas payer pour une armée en Haïti Empty
MessageSujet: Le Canada ne veut pas payer pour une armée en Haïti   Le Canada ne veut pas payer pour une armée en Haïti EmptyMer 16 Nov 2011 - 17:11



Haïti - Sécurité : Le Canada ne paiera pas pour la nouvelle force de sécurité
16/11/2011 10:52:47

Haïti - Sécurité : Le Canada ne paiera pas pour la nouvelle force de sécurité
Hier John Babcock, porte-parole de la Ministre d'État canadien des Affaires étrangères, Diane Ablonczy, a déclaré dans un email envoyé à l'agence AP que la décision d'Haïti de créer une seconde force de sécurité est un droit souverain, mais que sa formation "semble prématuré" à cause des conditions de vie difficiles auxquelles font toujours face de nombreux Haïtiens après le 12 janvier 2010.

« Le Canada craint que la création d'une seconde force de sécurité réduira considérablement les ressources disponibles pour les autres priorités importantes d'Haïti », dont celle de renforcer la Police Nationale d'Haïti (PNH), écrit Babcock.

John Babcock a également précisé que le Canada n'aiderait pas à payer pour une seconde force de sécurité, faisant écho du sentiment de plusieurs diplomates qui ont dit au Président Martelly lors d'une réunion http://www.haitilibre.com/article-4110-haiti-securite-martelly-s-entretient-avec-des-diplomates-sur-la-securite-nationale.html qu'ils ne financeront pas la force.

Le Canada, comme les États-Unis, a déclaré qu'il concentrerait son soutien sur la force policière au lieu d'une seconde force de sécurité. La PNH a seulement 8,000 officiers dans un pays de 10 millions d'habitants, et le Canada a longtemps été impliqué à différents niveaux avec cette institution.

Pour sa part, Garry Conille, le Premier Ministre d'Haïti a déclaré qu'il était au courant des préoccupations soulevées par le Canada, mais que le gouvernement avait toujours l'intention de restaurer l'armée, parce que la force existe toujours dans la constitution du pays.

À Cuba le Président Martelly a déclaré aux journalistes que le thème militaire est « très important », mais « ce n'est pas la priorité numéro un », tout en indiquant l'intérêt d'Haïti à renforcer la police et à « travailler sur le plan pour remettre en place les forces armées. »

http://www.haitilibre.com/article-4262-haiti-securite-le-canada-ne-paiera-pas-pour-la-nouvelle-force-de-securite.html
Revenir en haut Aller en bas
Le gros roseau
Super Star
Super Star


Masculin
Nombre de messages : 9664
Localisation : Usa
Loisirs : sport ,internet,stock market
Date d'inscription : 21/08/2010

Le Canada ne veut pas payer pour une armée en Haïti Empty
MessageSujet: Re: Le Canada ne veut pas payer pour une armée en Haïti   Le Canada ne veut pas payer pour une armée en Haïti EmptyMer 16 Nov 2011 - 20:49

Se pa moun fou ki ap dirije Kanada.se moun pwop ki konnen fok fatra ranmasse nan la ri, fok moun jwen dlo pou yo bwè e pou yo benyen, moun ki konnen yon peyi beswen yon servis sanitè, bon jan lopital ak bon jan service durjans ak lanbilans tout kote.Moun ki genyen diyite ki konnen tout moun beswen manje ak dlo ak bon jan edikatyon ak kay pou yo rete.se pa moun ki pito ap voyaje nan peyi etranje tout jounen pou yo pa wè fatra ki devan je yo.se pa moun ki pito al chache swen nan peyi etranje o lye yo bat pou yo genyen yon bon lopital lakay yo.Ni Conille ni martelly se 2 malpouwont, malpwop,san diyite,mandyan.

« Alors que les récentes inondations ont provoqué une montée spectaculaire des cas de choléra dans plusieurs régions du pays, les centres de traitement de la maladie ferment peu à peu leurs portes pour manque de financement », se désole le cluster santé. Jusqu'au 14 octobre 2011, on recensait 29 Centres de traitement du choléra (CTC), 163 Unités de traitement du choléra (UTC) et 766 Centres de réhydratation orale (CRO) en fonctionnement dans le pays. Pourtant, en janvier dernier, le pays comptait 81 CTC et 156 UTC. "

Vingt deux mois après le séisme du 12 janvier 2010, environ 500 mille personnes vivent encore sous les tentes, selon les estimations publiées en septembre dernier par l’organisation internationale.



Dim sa w vle se moun ki manke yon fey ki ap dirije peyi saa.Yon moun ki Ale nan peyi saa se gwo chans ou pran.

Revenir en haut Aller en bas
 
Le Canada ne veut pas payer pour une armée en Haïti
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti :: Haiti :: Espace Haïti-
Sauter vers: