Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti
Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti

FOROM AYITI : Tèt Ansanm Pou'n Chanje Ayiti.
 
AccueilAccueil  GalerieGalerie  PortailPortail  ÉvènementsÉvènements  PublicationsPublications  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Le deal à ne pas rater :
Sélection de Blu-Ray 4K à 10€
10 €
Voir le deal
Le Deal du moment : -17%
Disque SSD Interne – 860 QVO – 1To ...
Voir le deal
99.66 €

 

 culte1

Aller en bas 
AuteurMessage
Edpoete
Star
Star


Nombre de messages : 209
Date d'inscription : 24/10/2006

culte1 Empty
MessageSujet: culte1   culte1 EmptySam 10 Déc 2011 - 13:33


VERBE DIVIN

Culte du corps
Combien de cadavres de mort
J’ai vu à Sodome à Gomorrhe
Au culte très corrompu du corps
Qui s’offre en spectacle et décor

Aussi lugubre que sombre
Le chiffre reste sans nombre
On récolte de la corruption
Le fruit fatal de la perdition

Comment ne pas allumer la flamme
A l’exposition du corps de la femme
Que la séduction pose objet de transe
Ou à l’euphorie on chante on danse

Féministe ! Où est le combat, la lutte
Au noble slogan ni soumise ni pute
Ou est la bataille qu’on mène au quotidien
Pour qu’elle prenne en main son destin

Féministe! Où est le combat, la lutte
Au noble slogan ni soumis ni pute
Dans le camp des garçons des masculins
Qui s’égarent en se trompant de destin

Quand la femme expose comme diamant
Son corps en échange contre de l’argent
Sur le grand marché de l’extase de la transe
Marche de séduction de charme qu’on finance

Pour sauver ou tromper les apparences
Elle va à l’église pour garantir l’assurance
Qu’elle est abord du train de la foi
Qu’elle n’est pas un sans foi ni loi

Jésus christ fait la parole du joug de la loi
Au protectorat plus généreux de la foi
Pour opérer la révolution a tous les fideles
Pouvant célébrer cette libération spirituelle

Hélas ! Bon nombre de fideles de croyants
Se baignent dans l’ignorance tellement
Qu’ils n’ont rien compris n’ont rien appris
De la divine mission du message du christ

Assoiffé comme un loup encore
Du très lamentable culte du corps
Au lieu de la foi purifiant de grâce
Du christ on recherche corps ou face

On veut devenir un Jésus christ par décor
En livrant son sang et exposant son corps
Par répétition charnelle de l’acte du divin roi
Au rejet du symbolique que Christ prescrit a la foi

Les antéchrists aiment plus la cruauté de la croix
Que le bonheur de la grâce, l’espérance de la foi
Les hérétiques aiment plutôt le martyr de la croix
Que le ressuscite bienheureux glorieux de la foi

Si le croyant reste encore esclave de la croix
Du culte de martyr au rite de terreur d’autrefois
Ou est donc la chrétienne révolution spirituelle
Devant conduire au paradis a la vie éternelle

Si le croyant reste encore esclave de la croix
Du culte de martyr au rite de terreur d’autrefois
Ou est donc la célèbre libération spirituelle
En faveur du divin héritage de la vie eternelle

Dans la bible que signifie
La parole du Saint Esprit
Croire et vivre en Esprit
L’universel qui unifie

Dans un verbe plus savant
Mais intelligible aux croyants
Comment rendre la foi universelle
Pour arriver au divin père eternel

Comment rendre le concept de Dieu
Comme créateur de la terre et des cieux
Plus accessible à tous, à toute l’humanité
Pour mériter et hériter le fruit de l’éternité

Si le droit au dictat de l’argent qui le décore
Devient liberté à la femme d’exposer son corps
Pas étonnant que la métamorphose arme de destruction
S’amuse tout en amusant par la cruauté de la séduction

Par étonnant que Joseph a été bel bien vendu
Pas ses propres frères de la jalousie trop tendus
L’avidité qui nourrit la main criminelle du trafic
Conduit souvent au génocide, au martyr tragique

Pas étonnant que l’école de la polytechnique
Moissonnait tant de souvenirs très tragiques
Pas étonnant que Dawson comme collège
Se voyait être cible du monstre des sacrilèges

Pas étonnant aux États-Unis à Virginia Tech
L’université a collecte bien des obsèques
Pas étant en Floride Un Marc Lepine
Martyrise femme et enfant qu’il assassine

Pas étonnant que le monstre de la culpabilité
Qu’elle ressent à l’intérieur devant l’obscénité
Au point qu’elle voit en toute la gente masculine
Un monstre cruel de la trempe de Jean Marc Lépine

Pas étonnant que la révolution de la libération
Fait le virage de la soumission à l’intimidation
Ou le slogan demeure plus moteur que acrobate
A présent l’impératif : passons de la parole aux actes

Pas étonnant que le grand rêve de la libération
S’actualise dans l’incitation et la provocation
Il ne suffit pas d’analyser le choc et l’impact
Il est nécessaire de passer de la parole aux actes

Pas étonnant qu’il faut passer de l’arme de la dialectique
Ou le dialogue sans entente reste dans le carcan chaotique
A la dialectique des armes pour mener la révolution
A terme au grand carrefour criminel de la libération

Pas étonnant que la libération fait alliance
Avec le grand culte de la performance
Favorise par le grand génie d’Isaac Newton
Depuis la découverte de la loi de l’attraction

Non je ne serai pas un monstre cruel un Marc Lépine
Un Léviathan pour du foin égorge, tue assassine
Le crime pour le gain n’est inscrit pas dans ma peau
Ni dans ma culture détachée de l’amour des maux

Je serai un Christophe Colomb sombre dans la détresse
Pour avoir découvert un continent plein de richesses
Que la jalousie vénéneuse de Francisco de Bobadilla
Pour n’en rien jouir en le déclarant persona non grata

Je serai un Toussaint Louverture mort de faim
Pour avoir été élu premier des noirs par le destin
Qui avait rassemble noirs blancs mulâtres ou métis
Réuni l’Est et l’Ouest sous la même nationale bâtisse

Je serai un Jean Pierre Boyer mort dans la misère
Pour avoir préfère la paix qu’une ruineuse guerre
Le pacificateur qui consolidait l’Indépendance
Par engagement d’une dette que la nation finance

Je serai un Docteur Socrates mort de peine
Après avoir séduit sur la sportive scène
Par son talent inoffensif, élégance de son style de jeu
Qui au plus haut point charmait de ses fans les yeux

Non je ne suis pas une femme égarée dans l’errance
Droguée par le syndrome du vécu comme expérience
Je suis hérité d’un milieu d’une culture d’une histoire
D’une patrie des ancêtres que je garde en mémoire

La susceptibilité ressentie par répétition ou occasion
De s’être convertie en vile vilaine arme de destruction
Entraine à l’intérieur un grand trouble à l’ouragan
Trop coupable d’incarner Satan en versant du sang

Jésus n’était pas mis a mort seulement sur la croix
Pour fils de Dieu qui trahit la tradition au profit de la foi
Mais aussi parce qu’il avait chasse marchants et vendeurs
Du temple transforme en caverne d’une clique de voleurs

Dans l’esclavage du noir a la peau d’ébène
De cette tranche d’histoire la plus obscène
On soupçonne la main criminelle de l’argent
Partage entre négriers et maitres colons blancs

Plus de retenue de resserve et de maitrise
Dans la poursuite de vos folles entreprises
Peut être une alerte pour freiner une crise
Dont l’âme ne veut pas consommer la hantise

En chine comme au japon on dit Zen
C’est à dire l’art de mettre un frein
Quand les serpents sifflent sur nos têtes partout
Et les canards volent aux pattes pleines de boue

En chine comme au japon on dit Zen
C’est à dire l’art de mettre un frein
L’art d’empêcher qu’un Aza Athiassou
Nous apporte les enfers à cause des sous

Non ce n’est pas pour quelques écus
Je ne vais pas descendre mon pantalon vêtu
Pour livrer en offrande ma fesse mon cul
Pour me mettre a la mode corrompue

Ce n’est pas inscrit dans le code culturel
De l’éducation reçue régissant ma cervelle
Dont l’imaginaire a perçu comme un pervers vice
Qui trahit la vertu du sexe en sa fonction vocatrice

L’histoire a mis dans la mémoire
Que ce vice apporte des déboires
Une des causes de l’invasion de Canaan
Dont la disparition se fait dans le sang

Capitalisme ! Animez vous de quelque vertu
Pour réduire la marge sociale trop corrompue
Je vous en supplie au comble de la divine grâce
De verser dans le feu non d’huile mais de glace

Protégez l’enfant sain de ce vice malsain
Afin qu’il puisse vivre avec cœur serein
Que son avenir ne soit pas une hécatombe
A cause des sévices le ramenant a la tombe

Rappelez que ce vice malsain mis a la mode par l’élite
Dans un dessein mercantile est d’une âme hypocrite
Visant à corrompre la masse populaire dite pagaille
Car le temps de conjuration apportera de représailles

Foncez sur la route des débauchés
Pour mettre de l’argent dans vos poches
Aujourd’hui la licence au crime du vice
Demain l’existence soumise au supplice
samedi 10 décembre 2011


Liste d’objets perdus
1) Acte de naissance (année 1994)
2) Acte de naissance
3) Certificat de baptême
4) Certificat de diplôme primaire
5) Certificat de baccalauréat
6) Diplôme de baccalauréat en sociologie
7) Diplôme d’argent de recouvrement
Carte d’assurance maladie temporaire
9) Carte d’assurance sociale temporaire
10) Carte d’assurance sociale
11) Carte d’assurance sociale
12) Carte d’assurance maladie
13) Carte d’assurance maladie
14) Carte de santé Hôpital
15) Carte de citoyenneté
16) Carte de citoyenneté
17) Permis de conduire
18) Carte de citoyenneté (année 2011)
19) Deux bourses volées(2011
25 July 2011







VERBE ET MESSIE
Nul ne pouvait attendre davantage de rigueur
De la parole venant de la bouche des pécheurs
Cultivant très peu le sens de la philosophie
Dans l’érection de la foi comme code de vie

Le pécheur se contente de ce qu’il a vu
Pour mener la barque du destin au salut
Seule la lumière de l’œil servant de boussole
Éclaire chemin et pas du chrétien sur le sol

Sans doute dans l’espoir d’assister à des miracles
Qu’un nouveau messie allait produire en spectacle
Pour mieux charmer les sens de la vue et de l’ouïe
Afin d’apporter quelque piment au train de la vie

Si le constat veut que des gens encensent les sens
Comme étant les facultés de plus haute instance
L’erreur remonte à l’histoire de certaines existences
Faisant de la culture leur propre monopole par essence
Liste d’objets perdus
1) Acte de naissance (année 1994)
2) Acte de naissance
3) Certificat de baptême
4) Certificat de diplôme primaire
5) Certificat de baccalauréat
6) Diplôme de baccalauréat en sociologie
7) Diplôme d’argent de recouvrement
Carte d’assurance maladie temporaire
9) Carte d’assurance sociale temporaire
10) Carte d’assurance sociale
11) Carte d’assurance sociale
12) Carte d’assurance maladie
13) Carte d’assurance maladie
14) Carte de santé Hôpital
15) Carte de citoyenneté
16) Carte de citoyenneté
17) Permis de conduire
18) Carte de citoyenneté (année 2011)
19) Deux bourses volées(2011
25 July 2011




Revenir en haut Aller en bas
 
culte1
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti :: Haiti :: Culture-
Sauter vers: