Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti
Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti
Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti

FOROM AYITI : Tèt Ansanm Pou'n Chanje Ayiti.
 
AccueilAccueil  GalerieGalerie  PortailPortail  ÉvènementsÉvènements  PublicationsPublications  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Le Deal du moment :
Antivirus NORTON 360 Deluxe – Clé ...
Voir le deal
1 €

 

 Y a-t-il un premier ministre et un ministre des finances en Haiti ?

Aller en bas 
2 participants
AuteurMessage
Excel
Star
Star


Masculin
Nombre de messages : 272
Localisation : Léogane
Opinion politique : denonse diktateu
Loisirs : manger di riz ak pwa
Date d'inscription : 10/07/2011

Y a-t-il un premier ministre et un ministre des finances en Haiti ? Empty
MessageSujet: Y a-t-il un premier ministre et un ministre des finances en Haiti ?   Y a-t-il un premier ministre et un ministre des finances en Haiti ? EmptyMar 27 Déc 2011 - 0:42

Sunday, December 25, 2011Mainmise du Président Haïtien sur le trésor public à travers son programme «Noël de Solidarité»


Le 20 décembre 2011, le Président de la République était à l’œuvre dans l’aire du Champ-de-Mars où il procédait à la remise de cadeaux à des membres de la population dans le cadre de ce que son gouvernement baptisait «Noël de Solidarité.» Ceci peut être perçu par beaucoup d’entre nous qui sommes très émotionnels comme un geste très significatif. D’aucuns disent déjà que s’il arrive à pérenniser cet acte dite de « générosité» tout au long de son quinquennat, il deviendrait le plus grand Président d’Haïti. D’ailleurs, il recevait l’encensement de certains récipiendaires à travers l’exhibition de pancartes qui l’acclamaient «papa bon cœur », un titre très similaire à celui que se donnaient François Duvalier et sa femme Simone. Qui ne se rappelle pas, en effet, de Papa Doc et Manman Simone Duvalier ? Etait-ce une scène montée de toute pièce par la Présidence pour émuler l’ancien bourreau et boucher d’Haïti ? Etait-ce tout simplement une façon pour le Président de manifester sa nostalgie du Duvaliérisme ? A vous d’en juger. En tout cas, tel qu’il s’était passé, « Noël de Solidarité », équivalait mieux à une action politique qu’à une solidarité franche au peuple haïtien.

On en veut pour preuve le fait que c’était la République de Port-au-Prince réduite à sa plus simple expression qui était à l’honneur. Car, une solidarité au peuple haïtien ne saurait se cantonner seulement dans l’aire du Champ-de-Mars sans tenir compte de tous les bidonvilles à l’échelle du pays dont les populations sont en train de mourir de faim. «Noël de Solidarité », en d’autres termes, n’aurait pas dû être quelque chose d’aussi sélectif. Ce programme devrait prendre en compte les besoins des 70% d’haïtiens qui vivent dans le chômage et qui éprouvent des difficultés à avoir un met chaud par jour. Et puis et surtout, « Noël de Solidarité » ne devrait pas être une occasion de plus pour le Président de se mettre en évidence comme au temps de la campagne électorale. Ce programme devrait se réaliser dans la discrétion la plus totale où les enfants se feraient accompagner de leurs parents dans leurs écoles respectives pour y recevoir des cadeaux. Quand le Président de la République donne des cadeaux en personne, l’heureux gagnant c’est bien lui, non pas les récipiendaires, dans la mesure où les activités de ce genre ne sont autres que la propagande.

«Noël de Solidarité !» Hum, hum ! D’où provenaient ces 400 millions de gourdes ou 10 millions de dollars U.S. dont le Président se servait pour acheter tous ces cadeaux ? Ils provenaient sans aucun doute du trésor public. Est-ce que le budget de la République prévoit ces genres de dépenses ? Assurément pas !

Cet argent tiré des caisses publiques par le Président de la République à des fins de distributions de cadeaux durant les fêtes de fin d’année met donc à nue la mainmise de celui sur les fonds de l’état. Ceci est d’autant plus critique qu’on apprend que l’exécutif va distribuer de l’argent à tous les membres du Parlement en vue des travaux dans leur localité respective. Une telle démarche ne peut aboutir qu’à la corruption généralisée du système étatique, le rôle essentiel du parlement étant de contrôler l’exécutif. Dans un pays où la presse fait vraiment son travail, ceci donnerait lieu à un tel tollé que les parlementaires et le Président seraient obligés de surseoir à cette transaction d’argent au nom du concept de conflit d’intérêt. C’est comme si feu vert est donné au Président d’utiliser le trésor public comme son propre compte en banque à n’importe quel moment et à des fins de son choix qu’elles soient inscrites ou non dans le budget national.

Ces dépenses de fin d’année s’inscrivent dans le cadre de ce qu’on appelle communément au Palais National « les petits projets de la présidence » qui est une source d’enrichissement illicite de tous les Présidents du pays. La dilapidation du trésor public se fait sur la base de ces projets fictifs ou réels dont le fond est ou bien détourné totalement ou bien dépensé partiellement en recourant à la ruse ou des usages de faux. On dit que 10 millions de dollars U.S.ont été déboursés pour ces festivités de fin d'année, mais nous ne saurons jamais si tout l'argent était vraiment utilisé à cet effet. Il convient donc de mettre fin à ces soi-disant petits projets de la Présidence si l’on veut que l’argent du pays soit utilisé à bon escient.

Avec l’argent du pays, le peuple haïtien a besoin qu’on lui crée des emplois, non pas qu’on lui fasse la charité. Président Martelly le sait très bien. Car, se posant en faveur d’un tel choix il y a deux semaines de cela, il disait que le peuple aurait une bien meilleure situation aujourd’hui si on faisait démarrer les projets de reconstruction immédiatement après le séisme au lieu de lui donner à boire et à manger uniquement avec l’argent collecté en la circonstance.

Pourquoi le Président n’avait-il pas appliqué la même formule avec les 10 millions de dollars U.S. utilisés durant les festivités de fin d’année ? Cet argent pourrait aider à la réparation ou construction des tronçons de route, l’érection des complexes de logements sociaux, l’assainissement de l’environnement ou le reboisement… tous des projets en attente de concrétisation pour le bien du pays. Autrement dit, des travaux d’une telle envergure permettraient à pas mal de citoyens de recouvrer leur dignité, leur pudeur et le sentiment d’être utiles à l’avancement du pays tout en gagnant leur pain quotidien.

La période de noël et de fin d’année devait être plutôt le moment pour le gouvernement de faire le bilan de toutes les réalisations contribuant au mieux-être de la population, non pas une occasion de lui donner l’aumône comme on fait au mendiant de grand chemin. Ainsi donc, on émet le vœu que le peuple haïtien se réveille de sa léthargie et sa complaisance aussi vite que possible pour exiger du gouvernement la concrétisation de toutes les promesses faites au cours de la compagne électorale de 2010-2011 telles que : renonciation à la continuité, croissance économique, création d'emplois, école gratuite pour tous et logement. Sinon, l’année prochaine ne sera pas différente de cette année. On se dira joyeux noël et bonne année comme à l’accoutumée tout en sachant qu’ils ne sont que de vains mots.

Reginald Villier

http://www.haitisuntimes.com
Revenir en haut Aller en bas
Le gros roseau
Super Star
Super Star


Masculin
Nombre de messages : 9664
Localisation : Usa
Loisirs : sport ,internet,stock market
Date d'inscription : 21/08/2010

Y a-t-il un premier ministre et un ministre des finances en Haiti ? Empty
MessageSujet: Re: Y a-t-il un premier ministre et un ministre des finances en Haiti ?   Y a-t-il un premier ministre et un ministre des finances en Haiti ? EmptyMar 27 Déc 2011 - 11:37

La reponse est non.meme Martelly a dit qu'il n'avait pas besoin d'un collaborateur j'approuve comme Premier Ministre.ne parlons pas de Ministre des finances.Que fait-il ?Controle-t-il vraiment les finances du pays.Les presidents haitiens ne devraient pas avoir le droit de s'adresser au Directeur de la banque centrale pour solliciter de l'argent pour leurs affaires politiques.Duvalier le faisait regulièrement avec la complicite d'Antonio Andre qui fut le Directeur de la banque nationale à l'epoque.La corruption cessera en haiti quand nous aurons des hommes et non des restaveks en charge des Ministeres et des institutions du pays.Voila la raison qui incite les politiciens a s'entredechirer pour occuper ce fauteuil maudit au palais national.Ils savent le jour de leur prestation de serment le tresor public leur appartient et personne ne pourra leur demander des comptes.Et c'est cette meme raison qui oblige les commercants a epagner leur argent dans des banques etrangères.La BRH est une banque privée du President de la republique qui peut tout faire .

les parlementaires haitiens honnètes devraient surseoir cet argent que dispose le president en plus de ses emoluments et frais.Je fus etonné d'apprendre que le president des Etats-Unis doit payer pour sa nourriture a la maison blanche.Quel scandale ces distributions d'argent aurait provoque si le President des etas-unis les ferait à Washington.
Revenir en haut Aller en bas
 
Y a-t-il un premier ministre et un ministre des finances en Haiti ?
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti :: Haiti :: Espace Haïti-
Sauter vers: