Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti
Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti
Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti

FOROM AYITI : Tèt Ansanm Pou'n Chanje Ayiti.
 
AccueilAccueil  GalerieGalerie  PortailPortail  ÉvènementsÉvènements  PublicationsPublications  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Le Deal du moment : -49%
Makita P-52093 150 mm hexagonale DIN standard Plat ...
Voir le deal
12.61 €

 

 Contre la banalisation de la dictature Duvalier

Aller en bas 
2 participants
AuteurMessage
Le gros roseau
Super Star
Super Star


Masculin
Nombre de messages : 9664
Localisation : Usa
Loisirs : sport ,internet,stock market
Date d'inscription : 21/08/2010

Contre la banalisation de la dictature Duvalier Empty
MessageSujet: Contre la banalisation de la dictature Duvalier   Contre la banalisation de la dictature Duvalier EmptyMar 24 Jan 2012 - 11:38

Contre la banalisation de la dictature Duvalier




Haïti: Port-au-Prince, le 23 janvier 2012
Monsieur Michel Joseph Martelly
Président de la République d'Haïti
Palais national

Objet: Dossier de l'ex-dictateur Jean-Claude Duvalier
Monsieur le Président,

Nous, signataires de cette lettre ouverte, estimons de toute première importance qu'au nom de la vérité et de la justice la nation soit informée des suites de la mise en mouvement de l'action publique contre l'ex -dictateur Jean-Claude Duvalier, revenu, après 25 ans, dans le pays qu'il a dévasté, après avoir été contraint par une révolte populaire de se réfugier en France.

Quelques jours seulement après ce retour, plusieurs plaintes ont été déposées par des victimes du régime dictatorial. Le parquet du tribunal de première instance de Port-au-Prince s'est empressé de les acheminer au cabinet d'instruction, sans tenter, comme la loi lui en fait obligation, de mener des enquêtes préliminaires, d'identifier les auteurs, co-auteurs et complices de tous les actes répréhensibles indexés. Au cabinet d'instruction, hormis l'audition des plaignants-es, aucune enquête approfondie n'a eu lieu.

Nous voulons rappeler qu'il est de la responsabilité de l'État de prendre toutes les dispositions pour établir les faits relatifs aux crimes commis sous la responsabilité de l'ex-Président à vie, Jean-Claude Duvalier, qui s'était proclamé chef suprême et effectif des Forces Armées d'Haïti el des Volontaires de la sécurité nationale (VSN) (alias les Tontons Macoutes) et qui régnait sans partage. Pour cela, il est indispensable de faire preuve d'une volonté ferme et absolue, d'abord en donnant au magistrat instructeur les moyens humains et matériels pour mener une enquête approfondie et, ensuite, en faisant appel aux expertises offertes au gouvernement et à la justice haïtienne par des organismes faisant autorité, notamment la Commission interaméricaine des droits de l'Homme (CIDH).

Nous rappelons que les crimes contre l'humanité se définissent tant par leur nombre et leur nature systématique que par leur brutalité et l'inhumanité de leur exécution. Les crimes commis sous le régime de Jean-Claude Duvalier répondent bien à cette définition, conformément à la pratique du droit international, auquel Haïti est soumise. Contrairement à ce que prétendent les partisans de l'ex-dictateur, ces infractions systématiques et graves sont imprescriptibles et les tribunaux haïtiens ont compétence pour les juger.

Nous constatons avec inquiétude et indignation, qu'après une année, Jean-Claude Duvalier, n'a guère été inquiété, alors même qu'il est l'objet de poursuites de la part de l'Etat et de plaintes introduites par des victimes. Les co-auteurs et complices de ces crimes perpétrés ne sont nullement inquiétés. Le dossier n'a pas avancé de manière satisfaisante au regard de la nécessité de rendre justice. Continuer >





Nous nous insurgeons de la manière la plus formelle contre cette tendance à la banalisation de la dictature, contre ce mépris des revendications légitimes de justice des populations qui ont souffert et continuent de souffrir en silence, face à l'arrogance et aux menaces de ceux pour qui la loi n'est que chimère. Qui a ordonné de remettre Jean-Claude Duvalier les biens qu'il a acquis au prix du sang des Haïtiens et des Haïtienne? Comment accepter que lui soit payée une pension comme s'il avait été un bon président ayant servi la patrie avec honneur et probité?

Monsieur le Président, les instances étatiques ne peuvent plus continuer à jouer au Ponce Pilate. Le rôle de l'exécutif et du Parlement, c'est justement de veiller à ce que les moyens adéquats soient mis à la disposition de la justice afin qu'elle puisse mener à bien sa mission fondamentale : Que la vérité soit faite. La réconciliation de la nation avec elle-même, tant attendue et désirée, passe nécessairement aussi par la vérité sur cette tranche de notre histoire qui a si durablement marqué la société.

Nous, fils et filles d'Haïti, protestons contre tous ces affronts à répétition subis par les victimes directes et indirectes du régime des Duvalier. Après la provocation du «parrainage de promotion de l'Ecole de droit et des sciences économiques des Gonaïves », il est intolérable de voir Jean-Claude Duvalier à Titanyen aux côtés du président de la République.

Monsieur le Président, la présence de Jean-Claude Duvalier à Titanyen, peut-être assimilée à un acte de profanation et de complicité. C'est une insulte inqualifiable à la nation et un affront que nous ne pouvons accepter. Peut-on oublier, que, à l'instar de Fort Dimanche, Titanyen constitue le
tombeau de milliers d'Haïtiens et d'Haïtiennes, torturés par les sbires des Duvalier, père et fils, d'déshumanisés et dont les cadavres ont été livrés en pâture aux chiens?

Monsieur le Président, au cours de votre campagne électorale et dans le programme du gouvernement que vous dirigez avec le Premier ministre, monsieur Garry Conille, vous avez promis de vous consacrer à l'instauration de l'Etat de droit dans notre pays meurtri. L'impunité et l'Etat de droit ne peuvent en aucun cas coexister. Il ne peut y avoir de réconciliation sans justice . Pour respecter les promesses faites, il faut, conformément à vos prérogatives constitutionnelles, engager les citoyens et citoyennes à résolument tourner le dos aux pratiques anciennes pour privilégier l'application de la loi, sans parti pris, sans exception aucune.


Jean-Claude Duvalier doit être jugé pour les crimes contre l'humanité dont il s'est rendu coupable et pour les détournements de fonds scandaleux, ainsi reconnus par un tribunal de Suisse. C'est le message tant attendu, sans équivoque, de la volonté de mettre fin à l'impunité, condition sine qua non de la refondation/reconstruction nationale.


Recevez, Monsieur le Président, nos salutations patriotiques.



Organisations et personnalités signataires (Liste ouverte):
1. Collectif contre l'impunité (Structure regroupant des plaignants-es et des
organisations de droits humains)
2. Centre OEcuménique des Droits Humains (CEDH)
3. Centre Pétion Bolivar
4. Centre de recherches et de formation économique et sociale pour le
développement (CRESFED)
5. Commission Episcopale Justice et Paix (JILAP)
6. Groupe d'Appui aux Rapatriés et Réfugiés (GARR)
7. Groupe de Recherche en Education Alternative (GRIEAL)
8. KAYFANM
9. Mouvement des femmes haïtiennes pour l'Éducation et le développement
(MOUFHED)
lO.Plateforme des Organisations haïtiennes des droits humains (POHDH)
l l.Réseau national de défense des droits humains (RNDDH)
12.Alix AMBROISE
l3.Jean Max CALVIN
l4.Carlo CANTAVE
l5.Bernac CELESTIN
l6.Eddy CHAPOTEAU
17.Paul A. CORBANESE
18.Dr Georges JEAN-CHARLES
19.Julien JUMELLE
20.Patrick LEMOINE
2l.Michèle MONTAS
22.Raoul PECK
23.Dr EIder F. THEBAUD
Pour authentification:



Revenir en haut Aller en bas
Le gros roseau
Super Star
Super Star


Masculin
Nombre de messages : 9664
Localisation : Usa
Loisirs : sport ,internet,stock market
Date d'inscription : 21/08/2010

Contre la banalisation de la dictature Duvalier Empty
MessageSujet: Re: Contre la banalisation de la dictature Duvalier   Contre la banalisation de la dictature Duvalier EmptyMar 24 Jan 2012 - 11:56

C'est une necessité imperieuse que nous fassions un faisceau autour des familles des victimes pour que jusitice leur soit rendue.Il faut que l'impunité cesse si nous voulons eviter aux generations futures la delinquance de ces criminels ,voleurs et devergondés qui ont avali le pays.Ceux qui n'ont pas connu ou subi la honte de cette periode triste de notre histoire doivent se taire et laisser la justice suivre son cours.

Pour que les Presidents haitiens cessent de considerer les deniers publics comme leurs biens personels il faut qu'ils sachent que cette fonction ne les place pas au dessus des lois meme durant leur mandat.Les haitiens ne sont pas leurs esclaves qu'ils ont le droit de battre, de torturer et meme de tuer quand bon leur semble.Ceux qui ont commis ces crimes doivent payer pour ces injustices.Le general Pinochet a ete inculpé pour crime contre l'humanité;le jugement de Nuremberg doit etre un exemple pour tous les pays.Nul ne doit avoit le droit de torturer, tuer des milliers de gens et jouir paisiblement de leurs fortunes parce que leurs crimes sont imprescriptibles après un certain temps.C'est une injustice aux victimes qui eux n'ont pas eu droit a un avocat.Le president Martelly n'est pas le President des duvalieristes seulement ;il est le President de tous les haitiens;dès lors il doit laisser la justice suivre son cours sans interference. Jean Claude Duvalier et tous ses complices doivent etre jugés.Que les etrangers s'abstiennent de se meler dans cette affaire.
Revenir en haut Aller en bas
Joel
Super Star
Super Star


Masculin
Nombre de messages : 17129
Localisation : USA
Loisirs : Histoire
Date d'inscription : 24/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Le patriote

Contre la banalisation de la dictature Duvalier Empty
MessageSujet: Re: Contre la banalisation de la dictature Duvalier   Contre la banalisation de la dictature Duvalier EmptyMar 24 Jan 2012 - 22:08

Se youn lan entèyou pandan peryòd PARADIZYAK rejm DIVALYE an.
Sanble se te an 1981.
nèg lan ap enimere kijan peyi an ye ,80% ANALFABÈT,esperans de vi ki pa depase 50 an.
Se pou w mande w kijan,ki mannyè pou JCD ak papa l te deja gen 24 an sou pouvwa a e te gen 80% moun ki pa konn li.Konpare sa ak DOMINIKANI ki te deja gen plis ke 70% popilasyon an ki konn li.

Gade lè yo mande l kijan l santi l lè li wè TOUT MIZÈ SA A ,sa l reponn

Revenir en haut Aller en bas
Le gros roseau
Super Star
Super Star


Masculin
Nombre de messages : 9664
Localisation : Usa
Loisirs : sport ,internet,stock market
Date d'inscription : 21/08/2010

Contre la banalisation de la dictature Duvalier Empty
MessageSujet: Re: Contre la banalisation de la dictature Duvalier   Contre la banalisation de la dictature Duvalier EmptyMar 24 Jan 2012 - 23:31

eskiz li pran pou justifye eta peyi ya lè li di :Qu'est-ce qu'on a herité apr♪s 1804 ki sa nou te genyen apre 1804 pa kanpe sou oken lojik.peyi ya pat nan eta saa ant 1946-1956. se pa gè endepandans li ki fè 150 lane apre genyen yout analfabet sa yo an ayiti.pa genyen wout, pa genyen oken enfrastrikti.pa genyen universite nan peyi ya. menm yon bon lopital pa genyen.3/4 peyi ya san elekritiste.telefonn ,lopital,dlo pwop.ponpye,servis dyjyenn etc.se pa gè endepandans lan ki fè nou koupe tout pye bwa nan peyi pou nou fè chabon.ki kose erosyion e deforestatyon saa.
Revenir en haut Aller en bas
Joel
Super Star
Super Star


Masculin
Nombre de messages : 17129
Localisation : USA
Loisirs : Histoire
Date d'inscription : 24/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Le patriote

Contre la banalisation de la dictature Duvalier Empty
MessageSujet: Re: Contre la banalisation de la dictature Duvalier   Contre la banalisation de la dictature Duvalier EmptyMer 25 Jan 2012 - 6:49

Se NOSTALJI sa a wi gen nèg ki genyen l lan!
ADYE!
TRUJILLO te touye moun ,men li te kite yon bagay dèyè.Yo di ke TRUJILLO te fè plis ke 500 mil timoun al lekòl.Misye te rann tach lan pi fasil pou mesye ki t ap vini apre li yo.

Men mesye wo ;DIVALYE yo an 1981 te gen tan gen 24 an sou pouvwa a e pitou toujou gen 80% moun ki pa konn li ak ekri lan peyi an.
80%!!!!!!!!!
Tankou yon EDIKATÈ AMERIKEN te di l .Lan kesyon EDKASYON an se pa te fouti pa aza;se yon pwogram gouvènman DIVALYE yo te genyen pou yo pa edike popilasyon an.
Pa t ka gen eskiz pou JCD paske AYITI t ap resevwa èd entanasyonal.
Si DIVALYE yo te bati yon LISE PA AN ;an 1981,yo t ap gen tan bati 24 LISE.
`Mwen sonje ,menm epòk lan ,mwen t ap li yon dosye sou ZIMBABWE.Apre 5 an ENDEPANDANS,MUGABE te bati 5 FWA plis LEKÒL ke KOLONYALIS ANGLE to te bati lan preske 100 an kolonizasyon.

Mwen pa p pale de tout moun ke DIVALYE yo te touye yo non.Se yon lòt koze.Men tou si w t ap dirije yon peyi jan mesye sa yo t ap dirije l lan ;ou te blije touye tout moun sa yo.
KOULANGÈT!
NÈG GEN NOSTALJI,NOSTALJI KISA?
Revenir en haut Aller en bas
Le gros roseau
Super Star
Super Star


Masculin
Nombre de messages : 9664
Localisation : Usa
Loisirs : sport ,internet,stock market
Date d'inscription : 21/08/2010

Contre la banalisation de la dictature Duvalier Empty
MessageSujet: Re: Contre la banalisation de la dictature Duvalier   Contre la banalisation de la dictature Duvalier EmptyMer 25 Jan 2012 - 12:08

Genyen moun se pa odasye yo odasye ankor.jou Windsor k'Laferriere te di Duvalier fè tout ayisyen tounen zonbi mwen pat reyalise enpotans sal te di paske yo di li te fou.men lè wap li sa serten zombi ap ekri ou reyalise ke li pat fou jan yo di.mwen pap okipe sa JCD ap di jodya paske po dyab li pat patisipe nan oken elektyon poul te vinn chef deta. se iresponsab ki te aksepte ke duvalier mete pitit li presidan nan peyi ya ki malpwop.
Revenir en haut Aller en bas
Joel
Super Star
Super Star


Masculin
Nombre de messages : 17129
Localisation : USA
Loisirs : Histoire
Date d'inscription : 24/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Le patriote

Contre la banalisation de la dictature Duvalier Empty
MessageSujet: Re: Contre la banalisation de la dictature Duvalier   Contre la banalisation de la dictature Duvalier EmptyMer 25 Jan 2012 - 13:50

Mwenmenm mwen gen NOSTALJI kote te gen GASON KANSON SOU ZILE an.Lè DOMINIKEN ,AYISYEN ak DESANDAN AYISYEN te kanpe kòtakòt pou konbat FACH%IS.
Se aprann DIVALYE aprann sa ki te pase RAMFIS TRUJILLO apre RAFAEL mouri.

Se limenm FACH%IS DOMINIKEN yo te vle mete ;se alòs ke jenn gason sa a lan epòk lan kanpe pou di non e fòse eleksyon ki vin bay JUAN BOSCH.Se lan kinan AYISYEN li sòti


.

Lè fini ,lè militè DOMINIKEN yo ,kapote JUAN BOSCH,colonèl CAAMANO ak annapre li di ke KOUDETA a pa p pase.ANNAPRE an se te yon AYISYEN ki rele VIAUD ki kenbe tèt a twoup entèvansyon ameriken yo pandan dè semèn.
Mesye yo te pèdi konba a ,men yo pa t pèdi gè an paske e PRD e PLD sòti lan PATI JUAN BOSCH lan ;byen ke jounen jodi an yo se LÈT ak SITRON

Revenir en haut Aller en bas
Le gros roseau
Super Star
Super Star


Masculin
Nombre de messages : 9664
Localisation : Usa
Loisirs : sport ,internet,stock market
Date d'inscription : 21/08/2010

Contre la banalisation de la dictature Duvalier Empty
MessageSujet: Re: Contre la banalisation de la dictature Duvalier   Contre la banalisation de la dictature Duvalier EmptyMer 25 Jan 2012 - 22:15

"History does not long entrust the care of freedom to the weak or the timid."
~Dwight D. Eisenhower

I like this quote a lot.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Contre la banalisation de la dictature Duvalier Empty
MessageSujet: Re: Contre la banalisation de la dictature Duvalier   Contre la banalisation de la dictature Duvalier Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Contre la banalisation de la dictature Duvalier
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti :: Blogue :: Esprit Critique-
Sauter vers: