Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti
Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti
Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti

FOROM AYITI : Tèt Ansanm Pou'n Chanje Ayiti.
 
AccueilAccueil  GalerieGalerie  PortailPortail  ÉvènementsÉvènements  PublicationsPublications  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Le Deal du moment : -12%
Carte cadeau Cdiscount : payez 220€ et recevez ...
Voir le deal
220 €

 

 Une couronne d'épines pour Martine la tourmente.

Aller en bas 
AuteurMessage
ainsi ne soit-il
Super Star
Super Star
ainsi ne soit-il

Masculin
Nombre de messages : 2404
Localisation : terre-neuve
Loisirs : chiquer du tabac, molester les molosses
Date d'inscription : 03/05/2010

Feuille de personnage
Jeu de rôle: l'hallucinogène

Une couronne d'épines pour Martine la tourmente. Empty
MessageSujet: Une couronne d'épines pour Martine la tourmente.   Une couronne d'épines pour Martine la tourmente. EmptyDim 29 Jan 2012 - 0:13

Je veux la peau de JCD même si cela vous enrage.

Je trouve que l'idée du montage précédent (Guns & Roses de Lucky Dube) illustre bien les problèmes et les malheurs de la société sud-africaine. La vidéo filmée est disponible sur Youtube.

On sait que malgré la prise du pouvoir par l'ANC, le nombre des mécontents continue à grossir. Cette chanson est d'une telle profondeur. Si les politiciens et les politichiens ayisiens passés, récents ou actuels pouvaient saisir le sens d'un passage en particulier où Lucky Dube fait allusion à la perfidie du pouvoir qui divise même quand il tombe dans les mains de ceux qui avaient combattu, au risque de leurs vies, l'injustice... S'ils pouvaient voir qui continuent à être les victimes de la cupidité.

Tous les Lavalassiens qui ont préféré quitter la barque dans des moments critiques où personne n'aurait mieux fait à la place du petit Père, mon défroqué favori, aux prises avec tant de forces contrariantes et bravant des vents contraires, n'ont point rendu un grand service à la nation. Le contexte est en quelque sorte différent (de l'Afrique du Sud) mais nous avons aussi observé que la prise du pouvoir par le Mouvement Lavalas avait créé des tensions internes et beaucoup de zizanie.

Cela ne se serait pas passé autrement puisqu'en espérant recycler des duvaliéristes, Lavalas avait signé sa perte. Il est de ces catégories d'êtres qui resteront toujours irrécupérables car corrompus jusqu'aux os et traînant toujours les stigmates de l'esclavage. J'ai lu quelque part ce passage qui décrit en partie la mentalité du nègre abêti par des siècles de privation:

Citation :
SELFISHNESS, ingrained in their minds through slavery, is one of the major ways we can continue to contain them.

Une réflexion que j'ai souvent faite mais qui importe peu à plus forte raison qu'on en fait mieux cas quand ce genre de critique émane de la bouche de Dieu le père leuco...

Quelques hommes de bonne volonté ont beau se battre, se débattre pour que l'iniquité ne soit plus jamais une facette normale de la société ayisienne mais cela reste un voeu pieux car l'Ayisien est foncièrement agrégaire. Même quand il monte sur ses grands chevaux pour prétendre défendre la veuve et l'orphelin, il ne fait que bluffer car il ne réalise pas encore que cela ne se fait pas tout seul et en s'empiffrant...

Il est vrai que l'argent n'est pas tout mais je ne comprends pas tout à fait quand des interlocuteurs avancent qu'Ayiti est trop riche pour produire ou connaître tant de misère. Mais si on y réfléchit bien, le problème n'est pas là où l'on croit; donc, la pauvreté d'Ayiti s'explique par des facteurs plus personnels et plus complexes, autres que le matériel.

En quittant le plancher, je vous rappelle cette pensée combien vraie: "une famille divisée ne peut pas prospérer."

Gare aux opportunistes et aux faux jetons! Le pays était en voie de se réconcilier sans les multiples opérations de déstabilisation des puissances diaboliques qui veulent soumettre les nègres au seul culte de l'argent. Ayiti se porterait mieux aujourd'hui n'était-ce les coups d'État successifs fomentés par les esclavagistes qui haïssent notre drapeau.

Gare aux impulsifs, aux écervelés, aux aliénés de la race des restavèk qui ont déjà jeté l'éponge pour assurer leur bol de riz auprès du prédicateur pentecôtiste; il n'y a pas de pardon sans mea culpa, réconciliation ne signifie pas impunité, aucun chef d'État ne peut accorder son pardon à un acolyte sans que ce dernier ne soit préalablement jugé et condamné. Rien qu'en envisageant une telle éventualité, le Résident du petit palais en ruine d'Ayiti admet sa mauvaise foi, sa complicité, son irrespect et son incapacité à remplir ses fonctions. C'est un bandit légal, un minus.

Je le redis: "un pays meurtri ne se relève pas sur les bases de l'impunité." Impossible. A bon entendeur, salut!
Revenir en haut Aller en bas
 
Une couronne d'épines pour Martine la tourmente.
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti :: Haiti :: Tribune Libre-
Sauter vers: