Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti
Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti
Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti

FOROM AYITI : Tèt Ansanm Pou'n Chanje Ayiti.
 
AccueilAccueil  GalerieGalerie  PortailPortail  ÉvènementsÉvènements  PublicationsPublications  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
-48%
Le deal à ne pas rater :
-48% sur le Compresseur digital programmable Michelin 12V – 6,9 Bars
41.88 € 79.90 €
Voir le deal

 

 Sweet Mickey, paysan de la République

Aller en bas 
AuteurMessage
ainsi ne soit-il
Super Star
Super Star
ainsi ne soit-il

Masculin
Nombre de messages : 2404
Localisation : terre-neuve
Loisirs : chiquer du tabac, molester les molosses
Date d'inscription : 03/05/2010

Feuille de personnage
Jeu de rôle: l'hallucinogène

Sweet Mickey, paysan de la République Empty
MessageSujet: Sweet Mickey, paysan de la République   Sweet Mickey, paysan de la République EmptyDim 29 Jan 2012 - 4:03

Au diable Vauvert, les mafiosi, les cow-boys et les bandits à cravate!!

A tout seigneur, tout honneur.

Droits de reproduction non réservés.

Sweet Mickey, paysan de la République Bandit11


Dernière édition par martine la tourmente le Lun 30 Jan 2012 - 22:57, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
ainsi ne soit-il
Super Star
Super Star
ainsi ne soit-il

Masculin
Nombre de messages : 2404
Localisation : terre-neuve
Loisirs : chiquer du tabac, molester les molosses
Date d'inscription : 03/05/2010

Feuille de personnage
Jeu de rôle: l'hallucinogène

Sweet Mickey, paysan de la République Empty
MessageSujet: Re: Sweet Mickey, paysan de la République   Sweet Mickey, paysan de la République EmptyLun 30 Jan 2012 - 23:10

Je n'ai aucune intention de viser la susceptibilité de l'individuel [péjoratif] bourré de complexes qui s'amuse à déformer la pensée des autres en les citant mal. Qu'est-ce que ce jako croyait?

La condition du paysan haïtien est dure mais elle na rien d'avilissant au point où le campagnard qui a vécu dans les corridors sordides de Port-au-Prince a fait une croix sur la vie rurale. Et le mépris de soi s'aggrave encore quand il doit tout à je vèt.

Yeah! tell me where you're coming from.

L'autre problème, c'est quand un individu est allé récupérer un tel regroupement social pour sa promotion personnelle et rien de plus. Ainsi donc, la réponse du paysan (repons peyizan) est un doigt d'honneur à ses critiques. Je n'en suis pas surpris quoique...

Cela prend un de ces bizarroïdes sans manières pour réagir de façon outrée à des images montées et photoshopées montrant l'atoufè dans des positions compromettantes alors que le type lui-même ne s'en est jamais caché de ses habitudes douteuses et repoussantes. Et par-dessus le marché, le même congo (LOL) affiche les caricatures qu'il a glanées sur le Net.

A ce propos, Deezzee a failli faire rire votre serviteur en commentant qu'à la vue du doigt d'honneur de son président hyperactif, son congénère (je parle du monde internautique) aurait joui. Ils sont fous, ces Ayisiens!

Un détail particulier dans la photo ou l'image: les doigts de Sweet Mickey sont peut-être longs... mais pas aussi délicats. Allez regarder les mains du Paysan de la République dans des photos authentiques (les photos, bien sûr) et vous conclurez que ces mains-là ont déjà exécuté des travaux manuels durs (son principal mérite, j'en conviens) et que ses ongles sont très fins et recourbés vers le haut, ce qui est causé peut-être par une carence de kératine... Ha! ha! ha!

Quand rêver et être dans les patates (no wonder) veulent dire la même chose... Un dieu en deux personnes qui intervient dans les deux sites "rivaux".

Moi, par routine, je passe voir ce qui se passe de l'autre côté de la rue même si je ne suis jamais à court d'idées, que je sois sérieux ou non. L'Ayisien est plein de soupe, on dirait; un être difficile à cerner pour des mauvaises raisons. Il s'enorgueillit du fait que d'autres reprennent la musique de son pays et cela lui monte ensuite à la tête comme quoi, moi aussi, je lui aurais pris son idée. Ils sont fous, ces demoiseaux!

Evidemment, Martine la tourmente est plus poze que certains internautes. Qu'est-ce que cela rapporte à entretenir une telle polémique? Jusqu'à présent, cette attitude égocentriste n'a rien apporté à votre pays. Maudit esclavage! Apprenez à vous affranchir des idées aucunement progressistes.

Qu'est-ce qu'ils attendent pour fusionner les deux parti(e)s étant donnés qu'on fait partout la promotion du tandem Sweet Mickey-Duvalier.

Méfiez-vous de ces faux prophètes qui se promènent avec une Bible sous le bras. Ce sont des enfants de chiennes... comme les Bush, Cheney, des charbonniers de l'enfer, des idolâtres, des faux jetons, des restas.

Je les verrais bien chez OPRAH.


Dernière édition par martine la tourmente le Mar 31 Jan 2012 - 11:12, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Marc H
Super Star
Super Star
Marc H

Masculin
Nombre de messages : 9759
Localisation : Quebec
Opinion politique : Démocrate
Loisirs : soccer
Date d'inscription : 28/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Le voyeur

Sweet Mickey, paysan de la République Empty
MessageSujet: Re: Sweet Mickey, paysan de la République   Sweet Mickey, paysan de la République EmptyMar 31 Jan 2012 - 1:00

Citation :
Evidemment, Martine la tourmente est plus poze que certains internautes. Qu'est-ce que cela rapporte à entretenir une telle polémique? Jusqu'à présent, cette attitude égocentriste n'a rien apporté à votre pays. Maudit esclavage! Apprenez à vous affranchir des idées aucunement progressistes.

Qu'est-ce qu'ils attendent pour fusionner les deux parti(e)s étant donnés qu'on fait partout la promotion du tandem Sweet Mickey-Duvalier.

Méfiez-vous de ces faux prophètes qui se promènent avec une Bible sous le bras. Ce sont des enfants de chiennes... comme les Bush, Cheney, des charbonniers de l'enfer, des idolâtres, des faux jetons, des restas.

Je les verrais bien chez OPRAH.
Revenir en haut Aller en bas
ainsi ne soit-il
Super Star
Super Star
ainsi ne soit-il

Masculin
Nombre de messages : 2404
Localisation : terre-neuve
Loisirs : chiquer du tabac, molester les molosses
Date d'inscription : 03/05/2010

Feuille de personnage
Jeu de rôle: l'hallucinogène

Sweet Mickey, paysan de la République Empty
MessageSujet: Re: Sweet Mickey, paysan de la République   Sweet Mickey, paysan de la République EmptyMar 31 Jan 2012 - 12:42

Martine la tourmente aura tout pressenti. Ainsi, toutes les voye monte sur les ondes radiophoniques n'étaient que du vent. L'assassin revient toujours sur les lieux du crime, c'était mon impression au retour bien orchestré de Jean-Claude Duvalier dans le pays. Sauf que dans ce cas-ci, rien n'avait été prévu pour contrer les ennemis internes du pays.

Comment, jusqu'à hier, des gens avisés, misaient encore sur l'étranger pour faire reculer les duvaliéristes, pour faire pendre JCD?

Un italien m'a dit un jour que pour guérir au plus vite d'une peine d'amour, il fallait plutôt ruminer les défauts d'une fille au lieu de se sentir dépeuplé. Ainsi, je me suis toujours méfié des crédits (quels qu'ils soient) que certaines personnes plus âgées reconnaissent aux duvaliéristes. Je n'ai jamais trouvé de quoi féliciter Duvalier père et fils après tout le mal qu'ils ont fait à ce pays. Parler de l'esprit de solidarité qui anime leurs acolytes, c'est gonfler leur orgueil comme quoi ils sont craints. Pouah!

Devant l'impasse que constitue le cas Duvalier, j'ai finalement exprimé ce que j'ai toujours pensé, bien avant qu'il s'embarquât pour l'exil, soit qu'on n'aurait pas dû le laisser s'échapper en premier lieu pour la simple raison qu'il avait toujours été un "bon" restavèk. Donc, protégé. Quand j'ai fait allusion au sort de Somoza (Kaboum!), les plus save avaient trouvé mon idée simpliste car ils ont tellement foi en la communauté internationale pour aller régler les vrais problèmes d'Ayiti.

J'ai toujours été un anti-duvaliériste, très jeune d'aileurs. Mais ironiquement, je n'ai jamais fait confiance à mes anciens collègues haïtiens qui s'époumonaient dans les réunions contre la tolérance des gouvernements étrangers envers le régime duvaliériste. Aujourd'hui, ils sont tous au service de la Reine. Jacques le Bon(d)...!

J'ai toujours pensé que pour se débarasser d'un monstre, il fallait lui couper la tête. Surtout après qu'on lui ait permis de faire des petits. Ayiti est le pays ayant le plus souffert de la lutte anti-communiste; ce pays a été bafoué à tous les points de vue. Je ne vois pas comment, au vingt-et-unième siècle, des Haïtiens pensent que le salut du peuple réside dans le duvaliérisme. Race de singes!

Vous ne voyez rien? Jean-Claude Duvalier, un rosse, ramasse des fleurs en Ayiti. Qui l'eût cru? Eh byen se sa sa vle di ekzakteman an kreyol wi: bourik travay pou chwal galonen.

Un très mauvais cheval, par dessus le marché.

J'ai toujours milité pour la dé-duvaliérisation de ce pays pour freiner la décadence généralisée. La corruption est comme tout vice, cela ne se perd pas avec des mesures légères; tel est aussi le duvaliérisme. Mais la dé-duvaliérisation d'Ayiti est impossible quand l'Ayisien trouve une quelconque fierté à aller se faire traiter d'immigré, de boat people. De Duvalier même car c'est tout un honneur que d'être identifié à une famille de sanguinaires. Tant et aussi longtemps que la supercherie et la superstition guident les actions des Ayisiens, ce pays sera la Peste des Antilles.

Plus rien ne m'étonne en ce qui concerne les nouvelles d'Ayiti. Rosalvo Bobo prédit le dépérissement (durable) du pays au début du siècle dernier. J'espère me tromper mais j'ai peu d'espoir que d'ici au prochain siècle, Ayiti aura bougé d'un pouce avec un État bricoleur et des gouvernements restavèk complices de banditisme. Déjoie aussi avait raison, whether you like it or not, broda.


Dernière édition par martine la tourmente le Mar 31 Jan 2012 - 22:25, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
Joel
Super Star
Super Star


Masculin
Nombre de messages : 17051
Localisation : USA
Loisirs : Histoire
Date d'inscription : 24/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Le patriote

Sweet Mickey, paysan de la République Empty
MessageSujet: Re: Sweet Mickey, paysan de la République   Sweet Mickey, paysan de la République EmptyMar 31 Jan 2012 - 12:58

Les NICARAGUEYENS dans leur majoritè n'ont pas regrettè ce qui est arrivé à SOMOZA et DUVALIER a fait beaucoup plus de mal à son pays que SOMOZA.
Au moins ,le NICARAGUA malgré les vicissitudes confrontées après le renversement de SOMOZA n'a plus de SOMOZA pour continuer à les narguer!
Revenir en haut Aller en bas
Le gros roseau
Super Star
Super Star


Masculin
Nombre de messages : 9664
Localisation : Usa
Loisirs : sport ,internet,stock market
Date d'inscription : 21/08/2010

Sweet Mickey, paysan de la République Empty
MessageSujet: Re: Sweet Mickey, paysan de la République   Sweet Mickey, paysan de la République EmptyMar 31 Jan 2012 - 15:28

Messieurs ,nous devons reconnaitre cette verite:"les peuples ont les gouvernements qu'ils meritent."Les francais ont repris leur ancienne colonie par la perfidie du martiniquais.C'est fini.N'oublions pas les paroles de L'ambassadeur francais au retour de Jean claude Duvalier.Ils ne se servent plus de l'esclavage pour nous dominer et terroriser ;ils(les descendants des esclavagistes) laissent ce soin à leurs esclaves de maisons et a la cinquieme colonne qui vendent nos paysans comme au temps de la Colonie.

Il n'y a pas eu de changements pour les pauvres en haiti apres la mort de Dessalines.Ceux qui celèbrent le 1er janvier sont tous des comediens.
Revenir en haut Aller en bas
ainsi ne soit-il
Super Star
Super Star
ainsi ne soit-il

Masculin
Nombre de messages : 2404
Localisation : terre-neuve
Loisirs : chiquer du tabac, molester les molosses
Date d'inscription : 03/05/2010

Feuille de personnage
Jeu de rôle: l'hallucinogène

Sweet Mickey, paysan de la République Empty
MessageSujet: Re: Sweet Mickey, paysan de la République   Sweet Mickey, paysan de la République EmptyMar 31 Jan 2012 - 16:21

La poignée de main de Bill Clinton aura servi d'aval à ce juge qui n'a sans doute jamais présidé un procès sérieux. Tous ces hommes de loi ne comprennent rien aux conventions internationales, ils sont corrompus et trop mal documentés pour qu'on leur confie une tâche aussi sérieuse. A qui s'adressait au juste Bill Clinton? Et quel message voulait-il lancer aux intéressés.

Il n'y a rien de contradictoire entre mon affiche et le fait que je dis que je veux la peau de JCD. Tout simplement, je préférerai que la France le rapatrie car ce n'est pas croyable aux yeux des observateurs qui avaient à coeur le sort de la population que cet individu se la coule douce là-bas. C'est un manque de respect non seulement envers la jeunesse ayisienne peu informée des crimes impardonnables du duvaliérisme mais aussi pour ceux qui nous croyaient capables de nous prendre en main... Hum!

Ou bien serait-on en train de nous dire: "à vous de régler le problème... et l'on verra par la suite"?

Impossible de bien saisir ce qui se trame dans ce théâtre de marionnettes.

DESSALINES TE PALE YO.
Revenir en haut Aller en bas
ainsi ne soit-il
Super Star
Super Star
ainsi ne soit-il

Masculin
Nombre de messages : 2404
Localisation : terre-neuve
Loisirs : chiquer du tabac, molester les molosses
Date d'inscription : 03/05/2010

Feuille de personnage
Jeu de rôle: l'hallucinogène

Sweet Mickey, paysan de la République Empty
MessageSujet: Re: Sweet Mickey, paysan de la République   Sweet Mickey, paysan de la République EmptyMar 31 Jan 2012 - 21:45

Tous ces processus de déstabilisation entraient dans le dessein de ramener JCD en Ayiti sans rencontrer d'obstacles. C'est comme si certaines personnes s'étaient dit qu'avec le goudougoudou si frais à l'esprit, les Ayisiens oublieraient vite les années noires sous Duvalier. Alors que dans mon esprit à moi, même si on avait largué une bombe nucléaire sur Ayiti, personne n'aurait eu le droit d'insulter la mémoire des milliers de victimes en minimisant ou en banalisant les méfaits de Duvalier et de ses suppôts.

A ce que je comprenne dans l'attitude des puissances coup-d'étatistes, Ayiti a été un pays salutairement stable à la manière des démocraties occidentales où tout individu est responsable de ses actes pour lesquels on ne saurait blâmer le gouvernement en place. En d'autres termes, les institutions haïtiennes fonctionnaient idéalement, les pouvoirs législatif et judiciaire seraient reconnus, preuve à l'appui, pour avoir été indépendants de l'exécutif. Décidément, on nous prend pour des cons.

Des dizaines de milliers de personnes, des jeunes gens pour la plupart, ont péri sans que leurs familles n'osent jusqu'à présent demander des comptes à des organismes étatiques qui auraient dû exister pour s'occuper de tels cas.

Voyons, mezanmi, laissez-vous toucher au moins par le sort des disparus et de leurs familles qui ne s'en sont jamais remises.

Moi, quand j'avais dix ans, ma mère m'infligea une bonne correction pour avoir atteint le chien d'un voisin d'un menu caillou car la bête gémissait plus par surprise qu'elle avait mal. (lol). Si elle m'avait laissé faire, elle aurait été coupable. Non?

Et quel homme serais-je devenu si je n'avais pas eu mes guides pour m'apprendre à assumer? Qu'est-ce que vous espériez donc de JCD qui a appris de son père à mépriser la vie des Ayisyens? Ceux qui osent se mettre en croix pour le défendre et le blanchir devaient aussi être traduits devant la loi si normes il y avait.

De toute façon, les blancs se disent encore qu'il ne s'agit que d'une affaire de nègres et de va-nu-pieds.

Savez-vous quoi? Mon voisin de quartier dont il est question (du chien) ci-haut, un chic type, avait connu les cachots de Fort-Dimanche. S'il en était sorti, il n'allait plus être la même personne. Même après son séjour à Fort Dimanche, rentré chez lui, il a pu occuper l'un des postes les mieux rémunérés de l'époque dans l'administration publique. Mais, hélas, ce type brillant finit par tout perdre même s'il essaya de s'accrocher.

Un soir, en écoutant une radio de New York, quelqu'un a appelé et a raconté l'histoire de mon voisin de quartier même, comment il buvait pour soulager les stigmates de sa cruelle expérience dans les cachots de Duvalier et comment il a fini ses jours en caca tafia. J'étais seulement content qu'il continue à vivre dans la mémoire de ceux qui le connaissaient bien.

Aujourd'hui, quand je pense à lui, je comprends pourquoi un jeune intellectuel de bonne famille sans histoire fut fiché communiste.

Que d'histoires à raconter! Je suis prêt à affronter n'importe quel quadrumane qui ose souiller la mémoire des victimes disparues ou vivantes de l'époque la plus sombre qu'ait connue Ayiti après l'Occupation américaine. Quand on fait le bilan du dernier siècle en ce qui concerne Haïti, les habitants de ce petit pays chèrement acquis n'ont connu que le malheur et l'humiliation. Et ça repart de plus belle.

Était-ce là le rêve de Dessalines?


Dernière édition par martine la tourmente le Mar 31 Jan 2012 - 22:13, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Le gros roseau
Super Star
Super Star


Masculin
Nombre de messages : 9664
Localisation : Usa
Loisirs : sport ,internet,stock market
Date d'inscription : 21/08/2010

Sweet Mickey, paysan de la République Empty
MessageSujet: Re: Sweet Mickey, paysan de la République   Sweet Mickey, paysan de la République EmptyMar 31 Jan 2012 - 22:01

La sentence des nicaragueyens envers Somoza est la seule solution pour le retablisssement de la paix et de la securite en haiti.On ne doit pas oublier que les tigres sont des bètes sauvages qui doivent etre gardées dans des cages sinon comme disait le pere:" la revolution mangera ses propres fils." on ne peut pas changer un cannibale , un antropophage en vegetarien.Le jour ou ses amis le retabliront dans ses fonctions d'esclave de maison en chef il reconstruira le Fort Dimanche et ce sera la perte definitive de cette apparence de souverainneté nationale.Grenadiers a l'assaut.Souvenez -vous des paroles de Sonthonaxe;Ceux qui voudraient vous enlever ces fusils le feront pour vous rendre esclaves.Kenbe yon bout fè lakay nou pou jou lanbi liberte ya sonnen pou la grande revolution qui vous liberera definitivement de l'oppression et de la misère vous saurez comment l'utiliser.Entrainez-vous au maniement des armes.,eduquez vos camarades.On octroie pas la liberte;elle est acquise par les peuples qui luttent et sacrifient leurs vies pour l'obtenir."Live free or die." telle devrait etre notre devise.
Revenir en haut Aller en bas
Joel
Super Star
Super Star


Masculin
Nombre de messages : 17051
Localisation : USA
Loisirs : Histoire
Date d'inscription : 24/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Le patriote

Sweet Mickey, paysan de la République Empty
MessageSujet: Re: Sweet Mickey, paysan de la République   Sweet Mickey, paysan de la République EmptyMar 31 Jan 2012 - 23:06

En mon humble opinion;la période des DUVALIERS n'était pas la période la plus terrible APRÈS L'OCCUPATION AMÉRICAINE;c'était la période la plus terrible de toute l'histoire d'HAITI.

Aucun gouvernement depuis 1804 n'avait assassiné autant d'HAITIENS;pas mème un QUART du NOMBRE tué par les DUVALIERS
Revenir en haut Aller en bas
Le gros roseau
Super Star
Super Star


Masculin
Nombre de messages : 9664
Localisation : Usa
Loisirs : sport ,internet,stock market
Date d'inscription : 21/08/2010

Sweet Mickey, paysan de la République Empty
MessageSujet: Re: Sweet Mickey, paysan de la République   Sweet Mickey, paysan de la République EmptyMar 31 Jan 2012 - 23:41

Florville Hyppolite et Nord Alexis etaient des enfants de coeur comparativement aux Duvaliers.Ceux qui n'ont pas vu et entendu l'execution des citoyens et des journalistes dès 1958 et qui refusent de lire les livres qui decrivent les atrocites, les crimes et les vols commis par ces criminels doivent se taire.
Revenir en haut Aller en bas
ainsi ne soit-il
Super Star
Super Star
ainsi ne soit-il

Masculin
Nombre de messages : 2404
Localisation : terre-neuve
Loisirs : chiquer du tabac, molester les molosses
Date d'inscription : 03/05/2010

Feuille de personnage
Jeu de rôle: l'hallucinogène

Sweet Mickey, paysan de la République Empty
MessageSujet: Re: Sweet Mickey, paysan de la République   Sweet Mickey, paysan de la République EmptyMer 1 Fév 2012 - 22:23

Je parlais sur le plan chronologique mais, à vrai dire, même si je rumine toujours l'affront de l'Occupation avec laquelle des Ayisiens eurent bel et bien collaboré jusqu'à cautionner l'assassinat de Charlemagne Péralte, jamais les Ayisiens n'avaient connu de terrorisme d'État comme durant le règne de Duvalier.

Mezanmi, je connais bien des choses et cela m'a rendu très prudent même (et surtout) dans l'État de droit où je vis.

Le duvaliérisme est en train de conspirer en Ayiti contre la disapora; je pense que les traîtres cherchent à gagner du temps. Cependant, deux situations peuvent se produire en Ayiti: ou bien la population finit par être totalement désabusée et qu'elle abandonne leurs droits entre les mains de ces petits vendus, ou bien on continue à l'exaspérer jusqu'à ce que le vase déborde.

Mon objectif principal dans le site a été de dire aux Ayisyens de cesser d'intellectualiser la situation du pays car il n'y a rien de normal et ce n'est pas une fatalité si les efforts des gens de bonne foi restent stériles. C'est que le charlatanisme a eu le dessus dans la marche du pays depuis un bon moment. Dans ce cas, le populisme de droite ne peut que détourner le peuple de la conquête de ses droits.

Permettez-moi de prendre pour exemple ce passage biblique où même après les avoir sortis d'Egypte, les Israélites auraient transgressé l'autorité de Moïse pour verser dans l'orgie autour du veau d'or. Ainsi, il suffit de peu pour qu'une population, plus habituée à être témoin de la vénalité de ses dirigeants, se remette à marcher dans le sillage de ceux-là mêmes qui l'ont trompée et maltraitée...

Il n'y a pas de contradiction entre le fait que je ne crois pas à l'histoire du vieux barbu blanc et que je trouve des références utiles dans la Bible. J'ai toujours pensé que les livres d'histoire, en général, peuvent nous enseigner, autant qu'ils peuvent nous perdre quelles que soient les époques.

Je vous laisse avec cette réflexion d'un champion cycliste italien. Sous prétexte de partir s'entraîner, il faisait deux cents kilomètres presque chaque jour pour aller faire imprimer des faux-papiers qui allaient permettre à des Juifs de quitter l'Italie. Son fils ou son petit-fils vient d'apprendre ses activités secrètes dans ses écrits récemmemnt trouvés mais bien gardés. A ce sujet, il avait écrit ceci: "le bien n'est pas quelque chose dont on parle mais que l'on fait."

Allez savoir pourquoi je ne m'emballe jamais devant les politiciens.
Revenir en haut Aller en bas
jafrikayiti
Super Star
Super Star


Masculin
Nombre de messages : 2236
Localisation : Ottawa
Date d'inscription : 21/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Bon neg guinen

Sweet Mickey, paysan de la République Empty
MessageSujet: Re: Sweet Mickey, paysan de la République   Sweet Mickey, paysan de la République EmptyMer 1 Fév 2012 - 23:20

Monte Divalyeris yo ap fè la a, se yon bagay byen kalkile. Zafè nèg ki ap pran bagay yo alalejè. Li pa sifi pou n ap suiv epi dokimante moun k ap banalize krim Duvalier yo, si nou rete tann sa vin pi grav anvan nou denonse yo ak bon jan agiman byen dokimante, se nan mouchwa nou va kriye pi devan.

Gade kisa Brian Dean Curran te ekri depi nan ane 2003....

Citation :
J'espère que les têtes froides prévaudront. Et j'espère que l'ultime incohérence, la nostalgie de l'ère duvaliérienne, n'induise personne à appuyer financièrement ou autrement, aucun rôle politique pour Jean Claude Duvalier. Le passage du temps ne devrait pas effacer les crimes.

Sous: Discours de l'ambassadeur sortant des Etats-Unis en Haiti Brian Dean Curran
lors de la soirée d'adieu organisée par la HAMCHAM le 9 juillet 2003

Lè ou makonnen sitasyon sa a ak revelasyon Claude Ribbe pa janm sispann klewonnen an...

Citation :
En 2004, la France et les Etats-Unis ont participé au renversement du président haitien Jean-Bertrand Aristide.Témoin privilégié de ce drame, l’écrivain français Claude Ribbe, qui fut membre de la Commission internationale d’experts sur la dette d’Haïti, nous informe que "Paris avait prévu de réinstaller au pouvoir l’ex-dictateur Jean-Claude Duvallier, mais les Etats-Unis imposèrent au dernier moment leurs hommes, Boniface Alexandre et Gérard Latortue".

Source: Régis Debray en Bolivie et en Haïti par Claude Ribbe

Ou ka konprann pou kisa pa gen aza nan evenman yo.


Annatandan, men bon kanaval pou divèti nou....
Revenir en haut Aller en bas
Le gros roseau
Super Star
Super Star


Masculin
Nombre de messages : 9664
Localisation : Usa
Loisirs : sport ,internet,stock market
Date d'inscription : 21/08/2010

Sweet Mickey, paysan de la République Empty
MessageSujet: Re: Sweet Mickey, paysan de la République   Sweet Mickey, paysan de la République EmptyJeu 2 Fév 2012 - 12:06

Franseeuuu te vle voyel vinn volè plis poul vinn depanse lakay yo.se pa pou gremesi non nou tande karl X ap di ke nou pa ka jije Duvalier. li konn de ki sa lap pale.Jean claude genyen gwo parenn.Mwen konprann byen video matrix la pi byen jodya.Men se yon sel bagay yo bliye ke ayiti se tè glise.jou pep souveren leve nan dengonn w esklavajis pap ka sove w.Ayisyen konn pase presidan ki rantre nan anbasad franseuu a lenfinitif deja wi.A bon entendeur salut.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Sweet Mickey, paysan de la République Empty
MessageSujet: Re: Sweet Mickey, paysan de la République   Sweet Mickey, paysan de la République Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Sweet Mickey, paysan de la République
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti :: Haiti :: Espace Haïti-
Sauter vers: