Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti
Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti
Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti

FOROM AYITI : Tèt Ansanm Pou'n Chanje Ayiti.
 
AccueilAccueil  GalerieGalerie  PortailPortail  ÉvènementsÉvènements  PublicationsPublications  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Le Deal du moment : -37%
Grosses remises sur le calendrier de l’Avent ...
Voir le deal
43.99 €

 

 OFFICIEL B = DLS (Dwèt Long Siperyè)

Aller en bas 
4 participants
AuteurMessage
Thunder
Super Star
Super Star
Thunder

Masculin
Nombre de messages : 4690
Localisation : Planet Earth (Milky Way Galaxy)
Loisirs : Target Practice, Sports Cars, Konpa...
Date d'inscription : 24/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Le gardien

OFFICIEL B = DLS (Dwèt Long Siperyè) Empty
MessageSujet: OFFICIEL B = DLS (Dwèt Long Siperyè)   OFFICIEL B = DLS (Dwèt Long Siperyè) EmptyLun 5 Mar 2012 - 11:56

OFFICIEL B = DLS (Dwèt Long Siperyè) A_6_6a11
Looters found a double safe in a secret concrete walled chamber under the salon of Jean- Bertrand Aristide's home. These were empty, but another safe in the same chamber contained an estimated $350,000 in rotting U.S. currency.

OFFICIEL B = DLS (Dwèt Long Siperyè) A_6_6a10
Some of the U.S. bank notes looters found in the Haitian president's home were so rotten they crumbled almost to dust.



> Actualité > Jean-Bertrand Aristide, désigné "OFFICIEL B", implicitement "accusé" en (...)

Haïti-USA

Jean-Bertrand Aristide, désigné "OFFICIEL B", implicitement "accusé" en Floride dans le dossier de la Téléco

L’ancien directeur de la Téléco, Patrick Joseph, aurait révélé avoir versé des pots-de-vin à l’ex-président

Publié le dimanche 4 mars 2012



Sans désigner directement l’ancien président haïtien Jean-Bertrand Aristide, une récente ordonnance de la justice fédérale des Etats-Unis dans le dossier des sociétés-écran de télécommunications américaines ayant soudoyé des responsables de l’ex-Téléco, semble le viser particulièrement, rapporte la journaliste Jacqueline Charles du Miami Herald.

Ayant plaidé coupable dans cette affaire, l’ex-directeur général de la Téléco, Patrick Joseph (2001-2003), aurait révélé avoir partagé les pots-de-vin reçus avec l’ex-président, selon le Miami Herald.

L’expression « Officiel B » figurant dans le texte de l’inculpation de deux ex-responsables de la Téléco, MM. Jean René Duperval et Patrick Joseph, concerne un officiel haïtien ayant servi de 2001 à 2004. "Cette période coïncide exactement avec la période de présence au pouvoir d’Aristide", selon l’avocat de la Compagnie Cinergy, Joel Hirschhorn.

C’est également l’avis de l’avocat David Weinstein (de Miami) qui fut responsable des Narcotiques au bureau du procureur des Etats-Unis durant les dix dernières années.

Il considère toutefois que ce ne sera pas une mince affaire pour la justice américaine de poursuivre Aristide, même si le témoin Patrick Joseph fournit des indications conduisant à ce dernier.

A ce sujet, l’avocat estime que l’Internal Revenue Service (IRS), (l’équivalent de la DGI en Haïti), devrait pouvoir identifier des banques ou découvrir des données financières établissant que l’ancien président a effectivement reçu de l’argent dans ce dossier.

« A défaut de disposer d’une photo de lui en train de recevoir l’argent ou d’identifier un compte bancaire en relation directe avec les versements incriminés, il peut s’avérer difficile d’ouvrir contre lui un dossier qui puisse aboutir à sa condamnation », a ajouté Weinstein, cité par le Miami Herald.

Selon l’inculpation, « Official B » et des responsables de la Téléco ont reçu environ 2.3 millions de dollars des compagnies américaines « Cinergy Telecommunications » et « Uniplex Telecom Technologies » basées à Miami.

Ces entreprises auraient en fait servi de couverture aux opérations frauduleuses sur le coût de la minute d’appel international transitant par Haïti, en transférant une partie des bénéfices réalisés illégalement à des officiels haïtiens. Cependant, la semaine dernière, les charges contre « Cinergy » ont été annulées, informe le Miami Herald.

Lors d’une audition le mois dernier en relation avec l’inculpation de Patrick Joseph, un procureur a soutenu que la moitié d’un montant de 1 million de dollars de pots-de-vin présumés a été remise à l’ « Officiel B ».

Les pots-de-vin auraient transité par la Banque centrale, dont le gouverneur était alors M. Venel Joseph, père de Patrick Joseph. La « Compagnie A », qui serait la « Digitek » dirigée par le beau-frère du président Aristide, Lesly Lavelanet, aurait également été utilisée dans le transfert des fonds.

Le Miami Herald affirme n’avoir pas pu retrouver M. Lavelanet pour une éventuelle réaction. Les avocats de Patrick Joseph, Guy Lewis et Richard Dansoh, n’ont voulu faire aucune déclaration au journal concernant les informations contenues dans le texte de l’inculpation.

L’avocat d’Aristide, Ira Kurzban, considère pour sa part qu’il s’agit d’un nouvel épisode de la campagne de dénigrement d’Aristide par les Etats Unis depuis qu’il a été élu président pour la première fois en 1990.

L’inculpé Jean René Duperval comparait ce lundi par-devant un tribunal fédéral de Miami pour répondre des accusations portées contre lui.

Des entrepreneurs américains et un ex-haut responsable de la Téléco, Robert Antoine, sont déjà condamnés dans le cadre de ce dossier. La plupart des inculpés répondent de la violation des lois des Etats-Unis relatives au blanchiment d’argent et à la corruption de fonctionnaires étrangers par des entreprises américaines. [jmd/Radio Kiskeya
Revenir en haut Aller en bas
Excel
Star
Star


Masculin
Nombre de messages : 272
Localisation : Léogane
Opinion politique : denonse diktateu
Loisirs : manger di riz ak pwa
Date d'inscription : 10/07/2011

OFFICIEL B = DLS (Dwèt Long Siperyè) Empty
MessageSujet: Re: OFFICIEL B = DLS (Dwèt Long Siperyè)   OFFICIEL B = DLS (Dwèt Long Siperyè) EmptyLun 5 Mar 2012 - 12:42

La bête est traquée. Elle sent la fin venir en vitesse. Elle devient de plus en plus folle ...la vache .
Revenir en haut Aller en bas
kakakok
Super Star
Super Star
kakakok

Féminin
Nombre de messages : 5234
Localisation : USA
Opinion politique : Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites,mais je défendrai jusqu’à la mort votre droit à le dire"
Loisirs : DEMOCRATE DU CENTRE GAUCHE !
Date d'inscription : 27/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Vision politique , NOE DES TEMPS MODERNES !

OFFICIEL B = DLS (Dwèt Long Siperyè) Empty
MessageSujet: Re: OFFICIEL B = DLS (Dwèt Long Siperyè)   OFFICIEL B = DLS (Dwèt Long Siperyè) EmptyLun 5 Mar 2012 - 12:57

Thunder a écrit:
OFFICIEL B = DLS (Dwèt Long Siperyè) A_6_6a11
Looters found a double safe in a secret concrete walled chamber under the salon of Jean- Bertrand Aristide's home. These were empty, but another safe in the same chamber contained an estimated $350,000 in rotting U.S. currency.

OFFICIEL B = DLS (Dwèt Long Siperyè) A_6_6a10
Some of the U.S. bank notes looters found in the Haitian president's home were so rotten they crumbled almost to dust.



> Actualité > Jean-Bertrand Aristide, désigné "OFFICIEL B", implicitement "accusé" en (...)

Haïti-USA

Jean-Bertrand Aristide, désigné "OFFICIEL B", implicitement "accusé" en Floride dans le dossier de la Téléco

L’ancien directeur de la Téléco, Patrick Joseph, aurait révélé avoir versé des pots-de-vin à l’ex-président

Publié le dimanche 4 mars 2012



Sans désigner directement l’ancien président haïtien Jean-Bertrand Aristide, une récente ordonnance de la justice fédérale des Etats-Unis dans le dossier des sociétés-écran de télécommunications américaines ayant soudoyé des responsables de l’ex-Téléco, semble le viser particulièrement, rapporte la journaliste Jacqueline Charles du Miami Herald.

Ayant plaidé coupable dans cette affaire, l’ex-directeur général de la Téléco, Patrick Joseph (2001-2003), aurait révélé avoir partagé les pots-de-vin reçus avec l’ex-président, selon le Miami Herald.

L’expression « Officiel B » figurant dans le texte de l’inculpation de deux ex-responsables de la Téléco, MM. Jean René Duperval et Patrick Joseph, concerne un officiel haïtien ayant servi de 2001 à 2004. "Cette période coïncide exactement avec la période de présence au pouvoir d’Aristide", selon l’avocat de la Compagnie Cinergy, Joel Hirschhorn.

C’est également l’avis de l’avocat David Weinstein (de Miami) qui fut responsable des Narcotiques au bureau du procureur des Etats-Unis durant les dix dernières années.

Il considère toutefois que ce ne sera pas une mince affaire pour la justice américaine de poursuivre Aristide, même si le témoin Patrick Joseph fournit des indications conduisant à ce dernier.

A ce sujet, l’avocat estime que l’Internal Revenue Service (IRS), (l’équivalent de la DGI en Haïti), devrait pouvoir identifier des banques ou découvrir des données financières établissant que l’ancien président a effectivement reçu de l’argent dans ce dossier.

« A défaut de disposer d’une photo de lui en train de recevoir l’argent ou d’identifier un compte bancaire en relation directe avec les versements incriminés, il peut s’avérer difficile d’ouvrir contre lui un dossier qui puisse aboutir à sa condamnation », a ajouté Weinstein, cité par le Miami Herald.

Selon l’inculpation, « Official B » et des responsables de la Téléco ont reçu environ 2.3 millions de dollars des compagnies américaines « Cinergy Telecommunications » et « Uniplex Telecom Technologies » basées à Miami.

Ces entreprises auraient en fait servi de couverture aux opérations frauduleuses sur le coût de la minute d’appel international transitant par Haïti, en transférant une partie des bénéfices réalisés illégalement à des officiels haïtiens. Cependant, la semaine dernière, les charges contre « Cinergy » ont été annulées, informe le Miami Herald.

Lors d’une audition le mois dernier en relation avec l’inculpation de Patrick Joseph, un procureur a soutenu que la moitié d’un montant de 1 million de dollars de pots-de-vin présumés a été remise à l’ « Officiel B ».

Les pots-de-vin auraient transité par la Banque centrale, dont le gouverneur était alors M. Venel Joseph, père de Patrick Joseph. La « Compagnie A », qui serait la « Digitek » dirigée par le beau-frère du président Aristide, Lesly Lavelanet, aurait également été utilisée dans le transfert des fonds.

Le Miami Herald affirme n’avoir pas pu retrouver M. Lavelanet pour une éventuelle réaction. Les avocats de Patrick Joseph, Guy Lewis et Richard Dansoh, n’ont voulu faire aucune déclaration au journal concernant les informations contenues dans le texte de l’inculpation.

L’avocat d’Aristide, Ira Kurzban, considère pour sa part qu’il s’agit d’un nouvel épisode de la campagne de dénigrement d’Aristide par les Etats Unis depuis qu’il a été élu président pour la première fois en 1990.

L’inculpé Jean René Duperval comparait ce lundi par-devant un tribunal fédéral de Miami pour répondre des accusations portées contre lui.

Des entrepreneurs américains et un ex-haut responsable de la Téléco, Robert Antoine, sont déjà condamnés dans le cadre de ce dossier. La plupart des inculpés répondent de la violation des lois des Etats-Unis relatives au blanchiment d’argent et à la corruption de fonctionnaires étrangers par des entreprises américaines. [jmd/Radio Kiskeya

Thunder sanble fwa sa se tout bon MARC AUREL YO ANTRAVE ! rel la se nan tout kay ! Sanble 2 bois lol MICKY pwan nan moulen...POU 3 doub nasyonalite jan senate idiot lavalas la vle fe kwe a...Sanble genyen yon koze de fo non isaj de fo kap pale la tou...Sanble Gayo ap Preval ta va touche pousa tou .....
Revenir en haut Aller en bas
Excel
Star
Star


Masculin
Nombre de messages : 272
Localisation : Léogane
Opinion politique : denonse diktateu
Loisirs : manger di riz ak pwa
Date d'inscription : 10/07/2011

OFFICIEL B = DLS (Dwèt Long Siperyè) Empty
MessageSujet: Re: OFFICIEL B = DLS (Dwèt Long Siperyè)   OFFICIEL B = DLS (Dwèt Long Siperyè) EmptyMar 6 Mar 2012 - 1:35

Kakakok

Gende seri de neg sou net la map rele yo bouch long siperyè kounyea
Revenir en haut Aller en bas
Thunder
Super Star
Super Star
Thunder

Masculin
Nombre de messages : 4690
Localisation : Planet Earth (Milky Way Galaxy)
Loisirs : Target Practice, Sports Cars, Konpa...
Date d'inscription : 24/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Le gardien

OFFICIEL B = DLS (Dwèt Long Siperyè) Empty
MessageSujet: Re: OFFICIEL B = DLS (Dwèt Long Siperyè)   OFFICIEL B = DLS (Dwèt Long Siperyè) EmptyMar 6 Mar 2012 - 8:22


Citation :
Thunder sanble fwa sa se tout bon MARC AUREL YO ANTRAVE ! rel la se nan tout kay ! Sanble 2 bois lol MICKY pwan nan moulen...POU 3 doub nasyonalite jan senate idiot lavalas la vle fe kwe a...Sanble genyen yon koze de fo non isaj de fo kap pale la tou...Sanble Gayo ap Preval ta va touche pousa tou .....

lol! lol! lol!

Depi Martelly vyole konfyans pèp la pou l te vini prezidan, se pou li bay tè an blanch. Se kay tout Mak-o-rèl pou klòch lan sonnen. Se pa yon sèl sektè ki fè peyi saa mal.
Revenir en haut Aller en bas
jafrikayiti
Super Star
Super Star


Masculin
Nombre de messages : 2236
Localisation : Ottawa
Date d'inscription : 21/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Bon neg guinen

OFFICIEL B = DLS (Dwèt Long Siperyè) Empty
MessageSujet: Re: OFFICIEL B = DLS (Dwèt Long Siperyè)   OFFICIEL B = DLS (Dwèt Long Siperyè) EmptyMar 6 Mar 2012 - 8:29

Men wi! ou gen tan pare pou ou lage Miki tou!?

Mwen te predi sa. Depi massa bay endikasyon li lage yon moun, nou te gen tan two cho pou nou di "ba li bwa". Ala nou LACH!!!!!
Revenir en haut Aller en bas
Thunder
Super Star
Super Star
Thunder

Masculin
Nombre de messages : 4690
Localisation : Planet Earth (Milky Way Galaxy)
Loisirs : Target Practice, Sports Cars, Konpa...
Date d'inscription : 24/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Le gardien

OFFICIEL B = DLS (Dwèt Long Siperyè) Empty
MessageSujet: Re: OFFICIEL B = DLS (Dwèt Long Siperyè)   OFFICIEL B = DLS (Dwèt Long Siperyè) EmptyMer 7 Mar 2012 - 19:06

jafrikayiti a écrit:
Men wi! ou gen tan pare pou ou lage Miki tou!?

Mwen te predi sa. Depi massa bay endikasyon li lage yon moun, nou te gen tan two cho pou nou di "ba li bwa". Ala nou LACH!!!!!

Men sa ke m ap pale tout tan an. Mantalite restavèk lan kreye yon konsèp nan sèvèl adèp yo tankou si yon moun pa l ta fè yon bagay ki mal, li pa genyen dwa pou l di ke sa li fè an pa bon.

Menm si ke mwen ta yon sipòtè Prezidan Martelly, si li ta vyole konstitisyon an, e mwen mande pou l rache manyòk li, alò m pa genyen rezon pou m lage l? Anvan mwen sipòte Martelly, m ap sipòte Ayiti dabò. Peyi an se pa byen okenn ti diktatè, kit se Duvalier, Aristide, Preval, e menm Martelly si li vle antre nan rwonn nan tou.

Menm si ke mwen konnen ke sèvèl kwochi w lan pat pèmèt ke w konprann sa mwen pral ekri laa, m ap ekri l kanmenm. Se pa paske w sipòte yon moun ki fè ke w se souflantyou l, si li ta fè yon bagay ki pa bon, fòk wou genyen kouraj pou ta di l ke li pa bon e fòk li peye konsekans ke sa enplike. Mwen pa mande w pou fè sa pou Offisyèl B non, saa se yon bagay ki enposib. Men, pwochèn fwa, pa kite okenn moun vire lòlòj wou konsa. Se moun ke w ye, wou pa yon robo, wou ta sipoze genyen diyite.
Revenir en haut Aller en bas
kakakok
Super Star
Super Star
kakakok

Féminin
Nombre de messages : 5234
Localisation : USA
Opinion politique : Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites,mais je défendrai jusqu’à la mort votre droit à le dire"
Loisirs : DEMOCRATE DU CENTRE GAUCHE !
Date d'inscription : 27/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Vision politique , NOE DES TEMPS MODERNES !

OFFICIEL B = DLS (Dwèt Long Siperyè) Empty
MessageSujet: Re: OFFICIEL B = DLS (Dwèt Long Siperyè)   OFFICIEL B = DLS (Dwèt Long Siperyè) EmptyJeu 8 Mar 2012 - 10:27

jafrikayiti a écrit:
Men wi! ou gen tan pare pou ou lage Miki tou!?

Mwen te predi sa. Depi massa bay endikasyon li lage yon moun, nou te gen tan two cho pou nou di "ba li bwa". Ala nou LACH!!!!!
Double assassinat à Port au-prince

Un ancien officier de l'armée, Wilnet Cazeau et l'ancien gouverneur de la BRH sous la présidence d'Aristide Venel Joseph ont été abattus par balle, mardi soir à Carrefour Tifour, non loin du Champ de Mars.

L'ex colonel est mort sur le coup alors que Venel Joseph lui-même a succombé à ses blessures quelques heures plus tard, dans le plus grand centre hospitalier de la capitale selon le porte parole adjoint de la PNH , Garry Desrsosiers.

Monsieur Desrosiers a fait remarquer que la Police Nationale a déjà ouvert une enquête afin de retrouver les auteurs de ce double meurtre.

Notons que Venel Joseph était le père de Patrick Joseph ancien directeur de la Teleco, durant la période au pouvoir de Jean Bertrand Aristide. Il est actuellement en prison aux Etats Unis pour détournement de fonds.

Soulignons que ces derniers jours de nombreux assassinats ont été recensés dans la région Métropolitaine de Port-au-Prince.

Une enquête réalisée par des firmes canadienne et brésilienne fait état d'une hausse sensible du nombre de crimes par balles, en Haïti durant les 6 derniers mois.

EJ/Radio Métropole Haïti
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




OFFICIEL B = DLS (Dwèt Long Siperyè) Empty
MessageSujet: Re: OFFICIEL B = DLS (Dwèt Long Siperyè)   OFFICIEL B = DLS (Dwèt Long Siperyè) Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
OFFICIEL B = DLS (Dwèt Long Siperyè)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti :: Haiti :: Espace Haïti-
Sauter vers: