Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti
Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti
Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti

FOROM AYITI : Tèt Ansanm Pou'n Chanje Ayiti.
 
AccueilAccueil  GalerieGalerie  PortailPortail  ÉvènementsÉvènements  PublicationsPublications  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

 

 7 Raisons pour lesquelles Laurent Lamothe sera probablement ratifié.

Aller en bas 
AuteurMessage
Goya
Star
Star


Masculin
Nombre de messages : 490
Localisation : Montreal
Loisirs : lecture
Date d'inscription : 20/11/2010

7 Raisons pour lesquelles Laurent Lamothe sera probablement ratifié.  Empty
MessageSujet: 7 Raisons pour lesquelles Laurent Lamothe sera probablement ratifié.    7 Raisons pour lesquelles Laurent Lamothe sera probablement ratifié.  EmptyMer 11 Avr 2012 - 3:00

7 Raisons pour lesquelles Laurent Lamothe sera probablement ratifié.

Posted on April 1, 2012 by HDIASPO 7

Raisons pour lesquelles Laurent Lamothe sera probablement ratifié. 1) Ses connexions avec la moyenne et grande bourgeoisie d’affaires haïtienne du fait de ses propres origines sociales et des réseaux que lui a procurés son business dans les technologies de la communication tel Nopin. Une illustration parfaite de ces relations opportunistes est la nomination actuelle par Martelly/Lamothe de Frantz Liautaud au titre d’Ambassadeur d’Haïti au Canada. Celui-ci, encore président en titre de la Chambre de Commerce et d’Industrie Haïtiano-Canadienne (CCIHC) a immédiatement procédé au renvoi d’ascenceur via le soutien officiel de la CCIHC à la désignation de Lamothe au poste de Premier Ministre. 2) La fortune personnelle du PM désigné, dont la nature et les origines apparaissent intrigantes et ambigües pour certains notamment en Afrique (cf. excellent article de fond et bien documenté d’Ella Perrard ci-dessous), mais qui semble avérée. Sa compagnie Global Voice Group a été publiquement évaluée (ou surévaluée ?) à 400 millions de dollars (chiffre d’affaires, actifs, fonds propres, valorisation capitalistique en Afrique du Sud ?) par une éminence grise de l’Administration Martelly. A défaut de cotation publique connue et de transparence, difficile de confirmer ces montants mirobolants. Une seule quasi-certitude, il y a été généreusement de ses propres deniers pour financer la campagne de son poulain-mentor. On parle de 5 à 6 millions dépensés. Il se rembourse tout aussi généreusement avec les fonds presque secrets et absolument illégaux du fameux Fonds National pour l’Education dont il est le principal gestionnaire. Et il est également certains qu’il utilisera sans compter le magot dont il dispose pour arriverà ses fins, 3) L’ambition de Laurent Salvador Lamothe est démesurée à l’instar de l’autre “ jeune” loup rose, son rival Ministre de l’Intérieur et de la Défense Nationale. On présente ici et là Lamothe comme un homme froid, cynique, hypercalculateur. Le portrait typique, caricatural de l’homme d’affaires global, impitoyable et à succès. Méticuleux dans sa planification stratégique, il ainsi battu le record de vitesse (moins d’une semaine) et de volume (58 !) dans la déposition des pièces requises auprès du Parlement. A croire vraiment qu’il se préparait aux fonctions suprêmes depuis sa plus tendre enfance. Les chemins de son rêve de grandeur épousent sa personnalité matoise, dissimulatrice grâce à laquelle, en attendant la “ti passe kout”, il se montre soumis et rassurant envers Martelly dont il est d’ailleurs plus proche affectivement que son éruptif et mégalomaniaque rival. 4) En outre, Lamothe a su mettre déjà dans sa poche, et l’image convient parfaitement, nombre de sénateurs et quelques députés en leur accordant plusieurs places pour leurs femmes, leurs petites et grandes amies au sein des missions diplomatiques et consulaires haïtiennes. La supposée refonte de la diplomatie claironnée à tort et à travers par le si moderne Chancelier haïtien n’est bien sur que le énième avatar de la nouvelle mafia au pouvoir qui reproduit et recycle les pratiques et les faux-semblants de tous les régimes lamentables qui l’ont précédée depuis 55 ans. Le nouveau visage de la “diplomatie d’affaires “ tant vantée par Laurent le magnifique n’est que poudre et larmes aux yeux, car en plus des cocottes suscitées, placées ou maintenues un peu partout sans compétence, sans experience aucune, sans même parfois le décorum minimal, les copains et autres coquins ont été largement casés ou replacés après que place nette eut été faite partout au moyen de révocations arbitraires, partisanes, incohérentes, confuses et ravageuses menées par Stanley Lucas, mercenaire d’allégeance républicaine extrême (IRI et autres laboratoires), “centurion” exalté et contrarié dans ses désirs d’influence jusqu’à l’accession de Martelly au pouvoir. Lucas fut aidé dans sa tâche par le “henchman” local, Nixon Myrthil, Directeur Général du Ministère des Affaires Etrangères, et homme lige de l’allié clé de Martelly, le Sénateur Joseph Lambert. Soulignons pour terminer sur ce point, qu’il est évident que le PM désigné saura le cas échéant utiliser sa caisse et celle de l’Etat pour confirmer encore une fois que nos chers parlementaires obéissent au vieux principe succulamment énoncé par Me Gérard Gourgue en 1986 à l’époque où il était en charge du Portefeuille de la Justice du CNG: “ tout homme a son point de fusion! ” 5) Public relations ! Public Relations ! Public Relations ! Dans certains cercles du pouvoir, on se targue de la gestion “dynamique” de Lamothe, sans même en connaitre les détails concrets. La preuve de la puissance perpétuelle de l’apparence et de relations publiques bien rémunérées. Le pouvoir Martelly qui compte plusieurs personnes issues du secteur privé, Lamothe en tête, connait le poids de la communication institutionnelle et du lobbying dans les affaires publiques nationales et internationales. Et il a bien l’intention d’en faire une arme privilégiée pour garantir le “succès” du mandat martellien. Ainsi, la firme espagnole OstosSola, proche des milieux de droite et omniprésente durant la campagne de Martelly et après avec notamment Damian Merlo, contribuera certainement à vendre avec les meilleurs standards de qualité le “produit” Laurent Lamothe dont le père était un hispanophile reconnu. Ainsi également, le sémillant Laurent pourra continuer de parcourir le vaste monde en arborant son plus large sourire de golden boy technologique, ses airs supérieurs de Rastignac faussement blasé et en anônant sans relâche après son patron : “Haiti is open for business. Investissement, investissement, investissement ”, comme si cela seul pouvait suffire à attirer vers un pays où les ruines, la corruption, mais aussi la violence et l’anarchie de moins en moins larvées occupent le haut du pavé ! 6) Le choix très personnel de Martelly comme PM sera exaucé car telle est la volonté de la Communauté internationale et spécialement des fameux “pays Amis” d’Haïti. Lors de la théâtrale et ubuesque mise au point du 8 Mars dernier, M. le Grand Blanc, institué pour le coup officier d’Etat-civil haïtien, nous a juré en présence de toute sa confrérie que Martelly nétait pas un “blanc” mais un natif-natal. Et la messe est dite ! Probablement parce que soucieux plus de la sempiternelle stabilité internationale que de tout autre chose dans leur dominion, les gérants occidentaux du Monde sans trop aimer Martelly, cet homme plaisant, audacieux mais “mentally challenged”, préfèrent encore sa solution baroque, ses amis particulièrement louches et ses méthodes non-orthodoxes, plutôt que la seule alternative organisée existante sur le terrain, Aristide et consorts, dont ils ne veulent absolument pas… pour l’heure. 7) Last but not the least, le pouvoir exhorbitant de Laurent Salvador auprès de Martelly n’est pas aussi surréaliste qu’il peut paraître à certains. Pour ceux qui ne le saurait pas encore, Martelly, sous couvert de provocation habituelle ou non, n’a pas fait mystère (chansons, interviews, déclarations passées) de pratiquer l’amitié virile des Héllènes. En langue d’aujourd’hui on dirait plus simplement qu’il est bi. C’est son droit et sa vie privée. D’autant que ce mode de vie est aujourd’hui bien installé en Occident, Haïti compris, plus ou moins décomplexé, politiquement correct en attendant qui sait de devenir un must ou le dernier chic comme dans la Grèce Antique. Dans ce contexte donc, Martelly a su depuis plus d’une décennie apprécier les fondements pénétrants de son jeune ami Laurent (Lo en intimité), devenu un partenaire en affaires puis dans leur audacieux pari/prise d’assaut de ce vestige déliquescent et délinquent qu’est la Magistrature suprême d’aïtHaHYHaïti si bien logée dans ce palais en ruine. Ainsi, pour ceux qu’étonnent cet étrange attelage, Martelly l’hyperactif et émotif complète et rassure Lamothe l’hypercalculateur et manipulateur, et vice-versatile. Il fera tout pour l’imposer à la Nation. Envoyé le : Dimanche 25 mars 2012 23h27 Objet : [Haitianpolitics] LAURENT LAMOTHE: ANGE OU DÉMON LAURENT LAMOTHE: ANGE OU DÉMON Depuis tantôt une semaine circule sur Internet un important lot d’articles, apparemment sérieux et ne datant pas d’hier, de journalistes africains au sujet des démêlés de M. Laurent Lamothe et de sa société Global Voice Group sur le continent africain. Il faut en prendre note. Au prime abord, ce qui retient l’attention du lecteur, c’est qu’il n’y a aucune note positive en faveur de M. Lamothe. Au contraire, on y retrouve même et souvent des termes très peu élogieux à l’endroit de ce dernier : escroquerie, magouilles, opérations louches, commissions, fonds occultes, grosse arnaque, incompétence, etc. Ce sont là, les mots qui reviennent le plus souvent sous la plume de ces journalistes.Les communicants du premier ministre désigné y voient une campagne menée par des concurrents de Global Voice et de M. Lamothe pour ternir leur image. Mais honnêtement la réaction paraît peu convaincante, avouons-le. La stratégie de défense de ces communicants a surtout consisté à présenter Global Voice comme une « société de télécommunications occupant la 10e place au niveau mondial” avec une technologie de pointe hors pair; à encenser M. Lamothe et à le faire apparaître sous un jour plus reluisant. Ils n’ont pas produit des arguments pertinents réfutant point par point les accusations récurrentes et sévères portées contre Global Voice et son patron. Retourner le négatif en positif, et voilà le tour est joué. Nous avons donc cherché à comprendre un peu plus ce qu’il en est de ces critiques et de ces agissements répréhensibles dont on accuse de M. Lamothe et sa société global Voice. Voilà ce que nous avons trouvé. Les critiques Tout d’abord, les reproches les plus graves adressés à Global Voice ont été :1- que ses activités sont illégales, en contradiction avec les normes internationales en vigueur et les lois du pays où elle s’installe d’autorité, 2- que son entrée sur un marché n’a pu avoir lieu qu’avec la complicité active des plus hautes autorités de l’État, plus particulièrement du chef de l’État et des autorités de régulation des télécommunications, l’équivalent de notre Conatel haïtien.3- qu’elle n’a pas de marché dans son propre pays, à part le fait d’être un “carrier” vendant des cartes de téléphone ; que ses dossiers ne font pas l’objet d’un appel d’offres ; qu’elle ne gagne ses marchés que par le biais des contrats de gré à gré ;4- qu’en demandant à l’État d’instituer illégalement une surtaxe sur les appels internationaux entrants et en réclamant une quote-part de plus de 40 % sur les revenus de cette surtaxe Global Voice s’enrichit impunément sur le dos des autres, sur le dos des opérateurs et des travailleurs immigrés.5- Que sous prétexte d’installer des équipements modernes de contrôle du trafic international entrant pour lutter efficacement contre la fraude, toute cette opération ne vise qu’à un partage occulte des recettes de l’État entre M. Lamothe et l’agence de régulation des télécommunications qui sert de couverture à d’autres. La stratégie d’implantation de Global Voice 1- La stratégie d’implantation de Global Voice pourrait se décliner ainsi : d’abord la recherche d’alliances avec les autorités du pays, la proposition de faire rentrer des ressources additionnelles dans le budget de l’État par le biais de la lutte contre la fraude sur le réseau des télécommunications. 2- L’établissement d’un partenariat avec l’autorité de régulation pour le contrôle du trafic international entrant. 3- Devenir le prestataire partenaire envers qui l’État s’acquittera par l’imposition d’une surtaxe sur les appels entrants qui servira à financer le projet y compris le remboursement des investissements et des services fournis par la société.C’est du moins ce que nous croyons avoir compris dans le document « confidentiel » (qui circule sur Internet ) envoyé par Global Voice à l’Autorité de régulation des Télécommunications. En effet, dans ce document, on lit ce qui suit :”Quel type de partenariat entre le régulateur et son prestataire-partenaire : Le Conseiller Principal du Président de la République, Laurent Lamothe a présidé au nom du Président Martelly, une réunion entre le Conatel, les opérateurs, la police pour statuer sur le problème de la fraude téléphonique (bypassing) qui constitue, dit-on, un déficit de plus de 12 millions de dollars par an. Ceci affecte aussi le FNE qui est financé en partie par un surplus tarifaire de 5 centimes or prélevé sur les appels entrant. Le partenariat GVG-partenaire est un partenariat sur le terme. Le régulateur établit avec le prestataire un calendrier de remboursement de l’investissement et des services. À la fin de la phase BOT, le prestataire continuera de manière contractuelle à fournir le service de surveillance de trafic et de tarif sur le côté international, ainsi que la lutte contre la fraude qui nécessite une présence sur les marchés du trafic international. Le prestataire continuera à garantir les équipements et logiciels et l’assurance de la disponibilité des systèmes en installant un PCA/PRA.OICE .” (PCA/PRA qui signifie Plan de Continuité d’Activités / Plan de Reprise d’Activités) Les équipements : une pomme de discorde Selon des experts africains informaticiens, Global Voice est une société qui n’est référencée par aucune école de télécommunications. Et quand elle propose au Sénégal « des équipements de contrôle de 12 millions d’euros (7 à 10 milliards de F CFA), somme largement supérieure aux 2 millions d’euros (1 milliard 300 millions F CFA) que coûtent ces équipements sur le marché international, ils crient au scandale et à l’escroquerie. Car, disent-ils, ce sont “des tarifs standards que tous les spécialistes des télécommunications connaissent et le Sénégal peut les acquérir en moins d’un mois. Ces équipements sont loin d’être rares et loin de procéder d’une technologie exceptionnelle.” En quoi consistent ces équipements ? Il s’agit d’un système qui s’articule autour de trois outils à savoir un outil de monitoring, des points de transit sémaphore (Pts) et un outil de facturation.En effet, là où Global Voice Group affirme avoir consenti des investissements de l’ordre de 15 à 20 millions de dollars qui devront lui être remboursés au terme de son contrat, Sonatel, qui avait entre-temps porté l’affaire par-devant l’Autorité de Régulation des Marchés Publics, prétend avoir investi pour le même type d’équipement qu’environ deux millions d’euros. Ce qui a énormément influencé le Comité de règlement des différends de l’Autorité de régulation des marchés publics (ARMP) dans sa décision d’invalider le marché obtenu plus tôt par Global Voice Group. Pour l’histoire, le directeur général de cette institution sera quelques mois plus tard tout simplement renvoyé. Par le président.À la suite à cette affaire, en date du 23 janvier 2011, M. Lamothe adresse une lettre au chef de l’État, Abdoulaye Wade, lui réclamant le remboursement de ses investissements : « En notre qualité de Président de la société Global Voice Group, écrit-il, nous avons l’honneur de revenir vers votre haute bienveillance concernant les suites à la proposition transactionnelle que nous vous avons adressée le 29 novembre 2010, s’agissant le différend nous opposant à l’ARTP …. « Par lettre en date du 29 novembre 2011 nous avions porté à votre connaissance le préjudice important qu’avait subi notre société du fait de la suppression des articles 6 à 11 du décret n°2010-632 instituant le système de contrôle et de tarification des communications téléphoniques entrant en République du Sénégal. Laquelle suppression causait inévitablement la résiliation du contrat conclu entre GVG et l’ARTP le 1er août 2010… « l’ ARTP a pu collecter plus de 35 millions d’euros (22,960 milliard FCfa) pour les volumes de trafic international terminés au Sénégal durant les mois d’août et septembre 2010 …« Nous avons toujours privilégié une issue transactionnelle à ce litige’.Global Voice Group omettant de réclamer « la réparation de son préjudice sur la base de son manque à gagner se contente tout simplement de réclamer le remboursement de ses investissements ». Il s’agit du versement par l’ARTP à Global Voice d’une indemnité de 17 500 000 euros (11,4 milliards FCfa).N’a-t-il jamais reçu cette somme ? Nous ne savons. La surtaxe sur les appels internationaux entrants: une pierre d’achoppement L’institution de la surtaxe appliquée au trafic international entrant pose un problème juridique. D’abord sur le plan international, cette mesure ne peut s’s’appliquer qu’en violation directe des règles internationales, nous dit-on ; ensuite sur le plan national, car dans presque toutes les constitutions, il est interdit au pouvoir exécutif de créer un nouvel impôt ou une nouvelle taxe pour l’État. Il faut pour cela une loi votée au préalable par le parlement. De plus, la mesure entraîne une perte du volume des appels entrants, donc des pertes sèches pour les opérateurs de téléphonie et paradoxalement encourage la fraude. Les critiques reprochent à Global Voice d’être une société ne pouvant fonctionner que dans une «République de(ux) gourdins » avec des dirigeants corrompus au plus haut sommet de l’État, car ne faisant reposer son business que sur deux piliers : le partage des revenus d’une surtaxe illégale imposée aux opérateurs de téléphonie et aux consommateurs entre Global Voice Group et ces autorités corrompues et le remboursement des équipements fortement majorés au terme du contrat. Entre parenthèses, Il paraît que le même schéma se reproduit en Haïti depuis l’institution de cette taxe sur les appels internationaux introduite dans le but, bien noble d’ailleurs, de financer le Fonds National pour l’Éducation (FNE). Jocelerme PRIVERT, Président de La Commission Finances du Sénat devenu brusquement muet sur le sujet Notons que nous avons un sentiment de déjà vu. Le lecteur comprendra que nous avions assisté à la mise en place d’un scénario bien connu lors du lancement du Fonds National pour l’Éducation. Nous aimerions savoir avec quelle institution le CONATEL, l’Autorité de régulation des télécommunications en Haïti, a-t-il établi le partenariat pour assurer la mise en place des mécanismes de lutte contre la fraude téléphonique. Serait-ce le Global Voice ? Quels sont les termes de ce contrat ? En effet, en Haïti, un arrêté présidentiel en date du 9 septembre 2011 autorise :« la déduction des fonds versés par les opérateurs à l’État haïtien via le Conseil National des Télécommunications et le dépôt de la balance sur un compte créé à cet effet »L’article 3 de cet arrêté stipule: le Conseil National des Télécommunications (CONATEL) pourra déduire de ces fonds ( quel pourcentage : 46%) des frais relatifs à la mise en place des mécanismes de lutte contre la fraude téléphonique et déposer la balance sur un compte spécial créé à cet effet.La Constitution de 1987 est pourtant claire sur ce point :- l’article 218 de la Constitution dispose : ‘aucun impôt au profit de l’État ne peut être établi que par la loi…’ – L’article 219 de la Constitution précise : ‘aucune exception, aucune augmentation, diminution ou suppression d’impôts ne peut être établie que par la loi.’Si en Afrique, Global Voice avait besoin de l’accord de dirigeants corrompus pour gagner un marché, en Haïti aujourd’hui, Laurent Lamothe est le pouvoir. La Stratégie de défense de Global Voice : boiteuse Comme nous l’avions mentionné plus haut, la stratégie de défense de ces communicants de Global Voice se résume à présenter Laurent Lamothe comme l’homme qu’il faut et Global Voice comme une société de télécommunications occupant la 10e place au niveau mondial” avec une technologie de pointe hors pair; qui se bat contre des sociétés colonialistes. C’est fort possible, mais nous aimerions qu’ils réfutent point par point les accusations de collusion avec les autorités corrompues sans lesquelles il n’y a point de marché possible pour M. Lamothe et sa société. Au fait, une aussi grande société «10e place au niveau mondial devrait être cotée en Bourse. Quel est le cours de l’action ? Nous aimerions avoir quelques-unes. Combien de titres ont été échangés la semaine dernière ? Quel est le chiffre d’affaires de la compagnie ? Ont été certainement publiés les résultats opérationnels de l’année dernière ? Où peut-on les consulter ? Au sujet du rang mondial occupé par Global Voice dans le secteur des télécommunications, je crois qu’il faudrait demander une rectification à Fortune 500 et à Forbes 500 qui ne vous ont point classé parmi les 500 premières entreprises mondiales selon l’importance de leur chiffre d’affaires. Vous pourrez vérifier le classement des leaders mondiaux dans tous les secteurs d’industrie sur leurs sites. Je vous communique l’adresse de leurs sites Internet. Liste des 500 premières entreprises mondiales. Vous ne figurez pas. http://money.cnn.com/magazines/fortune/fortune500/full_list/501_600… Pas même parmi les 1000 premières entreprises. http://money.cnn.com/magazines/fortune/fortune500/full_list/ Pas même parmi les 2000 premières entreprises http://www.forbes.com/global2000/#p_1_s_arank_All_All_All Pas même parmi les 25 premières entreprises Télécom en Afrique Classement des 25 premières entreprises Télécom en Afrique Top 25 premières entreprises Télécom en Afrique, selon le classement 2010 du Magazine Jeune Afrique. MTN Group, Vodacom Group, Vodacom South Africa et Telkom figuraient en tête de liste en termes de chiffres d’affaires. Les 4 opérateurs sud-africains généraient à eux seuls plus de 34 Milliards de Dollars. En second lieu, c’est l’egyptien Orascom Telecom qui a enregistré 5,064 milliards de dollars suivie par le nigérien MTN Nigeria avec 4,493 milliards de dollars et du premier opérateur de télécommunications marocain Maroc Telecom avec un chiffre d’affaires de l’ordre de 3,807 milliards de dollars. Les opérateurs se succèdent alors selon l’ordre suivant : Orasom Telecom Algérie OTA (1,876 milliards de dollars), Telecom Egypt (1,804 milliards de dollars), Zain Nigeria (1,306 milliards de dollars), Sté Nationale de Télecom du Sénégal (1,204 milliards de dollars), le kenyien SafariCom (1,060 milliards de dollars), Zain Sudan ( 994 millions de dollars), Mobinil (944 millions de dollars), Algérie Telecom (774 millions de dollars), MTN Ghana (764 millions de dollars), Tunisiana (719 millions de dollars), le marocain Médi Telecom (657 millions de dollars), Sonatel Mobiles Sénégal (570 millions de dollars), Sudanese Telecom Co (550 millions de dollars), MTN Côte d’Ivoire (441 millions de dollars), MTN Cameroun (427 millions de dollars), le sud africain Pinnacle Technology Holdings (382 millions de dollars) et finalement Orange Mali (360 millions de dollars). Mentez, mentez ! Plus le mensonge est gros, plus ça a des chances de passer chez les faibles esprits. Et puisque je me compte, moi aussi, au nombre des dupes, je crois que ça doit être une grave erreur de la part des magazines Fortune 500 et Forbes 500. Une dernière chose, Messieurs, la période de carnaval est passée, arrêtez votre char ! L.L est loin d’incarner ces valeurs fondamentales dont se réclament les hommes intègres comme l’attachement à l’éthique, à la justice et à l’équité, qualités consubstantielles de «l’honnête Homme». Et vous, vous serez un jour appelés en jugement, soit dans ce monde, soit dans l’autre This entry was posted in Social. Bookmark the permalink.
Revenir en haut Aller en bas
Nickie
Star plus
Star plus
Nickie

Féminin
Nombre de messages : 1132
Localisation : Montréal, Canada
Loisirs : La lecture, la musique tendre, le net, le cinema, la plage, les voyages
Date d'inscription : 21/12/2007

Feuille de personnage
Jeu de rôle: La rose

7 Raisons pour lesquelles Laurent Lamothe sera probablement ratifié.  Empty
MessageSujet: Re: 7 Raisons pour lesquelles Laurent Lamothe sera probablement ratifié.    7 Raisons pour lesquelles Laurent Lamothe sera probablement ratifié.  EmptyJeu 12 Avr 2012 - 17:35

Visyé yo pa tap janm pa ratifyé Loran Lamôt, men aprè, pinga yo vinn di li sé ameriken ou Italyen ou afriken, paské yo té sipozé fouyé, chaché pou yo jwen bon jan enfômasyon avan yo voyel monté, men kout lajan li tap lagé anba pat men palémantè yo té pi enpôta ké chaché fè vérité blayi. Antouka, sa ka la va wè
Revenir en haut Aller en bas
grandzo di
Super Star
Super Star


Masculin
Nombre de messages : 2244
Localisation : VIhja
Opinion politique : centre
Loisirs : full contact
Date d'inscription : 22/10/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Le crapaud sans pattes

7 Raisons pour lesquelles Laurent Lamothe sera probablement ratifié.  Empty
MessageSujet: Re: 7 Raisons pour lesquelles Laurent Lamothe sera probablement ratifié.    7 Raisons pour lesquelles Laurent Lamothe sera probablement ratifié.  EmptyJeu 12 Avr 2012 - 17:54

Et vous, vous serez un jour appelés en jugement, soit dans ce monde, soit dans l’autre This entry was posted in Social. Bookmark the permalink.
Revenir en haut Aller en bas
ainsi ne soit-il
Super Star
Super Star
ainsi ne soit-il

Masculin
Nombre de messages : 2404
Localisation : terre-neuve
Loisirs : chiquer du tabac, molester les molosses
Date d'inscription : 03/05/2010

Feuille de personnage
Jeu de rôle: l'hallucinogène

7 Raisons pour lesquelles Laurent Lamothe sera probablement ratifié.  Empty
MessageSujet: Re: 7 Raisons pour lesquelles Laurent Lamothe sera probablement ratifié.    7 Raisons pour lesquelles Laurent Lamothe sera probablement ratifié.  EmptyJeu 12 Avr 2012 - 17:55

Sena aprouve Lamothe men Lachanb pan ko pale. si Lamothe pase, sa vle di ke nou pran lan gom lajan nèt. Depi yon neg gen lajan w ka achte Ayiti. Dominiken te konprand sa, donk Ayisyen ki pi rich la antre tet kale lan business. Sa vle di lan koze kote se lajan k'ap pale pa gen plas pou reprezantan pèpl la ankor.

Mwen m'ap jis gade ki sa pepl la pwal fè pi devan. Oups!
Revenir en haut Aller en bas
grandzo di
Super Star
Super Star


Masculin
Nombre de messages : 2244
Localisation : VIhja
Opinion politique : centre
Loisirs : full contact
Date d'inscription : 22/10/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Le crapaud sans pattes

7 Raisons pour lesquelles Laurent Lamothe sera probablement ratifié.  Empty
MessageSujet: Re: 7 Raisons pour lesquelles Laurent Lamothe sera probablement ratifié.    7 Raisons pour lesquelles Laurent Lamothe sera probablement ratifié.  EmptyJeu 12 Avr 2012 - 19:07

http://www.buddhabar.com/
Revenir en haut Aller en bas
Nickie
Star plus
Star plus
Nickie

Féminin
Nombre de messages : 1132
Localisation : Montréal, Canada
Loisirs : La lecture, la musique tendre, le net, le cinema, la plage, les voyages
Date d'inscription : 21/12/2007

Feuille de personnage
Jeu de rôle: La rose

7 Raisons pour lesquelles Laurent Lamothe sera probablement ratifié.  Empty
MessageSujet: Re: 7 Raisons pour lesquelles Laurent Lamothe sera probablement ratifié.    7 Raisons pour lesquelles Laurent Lamothe sera probablement ratifié.  EmptyJeu 12 Avr 2012 - 20:27

Grandzo, al pann tèt ou tandé, sinon machinn ka krazew wi, gwo po
Revenir en haut Aller en bas
Le gros roseau
Super Star
Super Star


Masculin
Nombre de messages : 9664
Localisation : Usa
Loisirs : sport ,internet,stock market
Date d'inscription : 21/08/2010

7 Raisons pour lesquelles Laurent Lamothe sera probablement ratifié.  Empty
MessageSujet: Re: 7 Raisons pour lesquelles Laurent Lamothe sera probablement ratifié.    7 Raisons pour lesquelles Laurent Lamothe sera probablement ratifié.  EmptyJeu 12 Avr 2012 - 20:31

Mesye yo gen lè yo rekonet ke pep la esoufle ,li dekouraje yo kraze moral li ki donk jodya yo vire deyè yo jan yo vle ba martelly. yo di ki se yon grec.martelly nan plat li li jwen lajan li jwen tout plezi li vle.li mete tout fanm li yo nan posityon.sak ki ap kriyo ;"Fok ou sonje menm lè ou pat frekantab se mwen ou te kon fougounen."Gason fè jalousi an piblik pou mari yo.Lamothe gen lè ba martelly plis randmanSi se madan Pierre Louis ou ta tande se yon skandal deta..Gade yon peyi martelly fè sal pito.ah ah ah ah ah sa pi red ayiti tounen Sodhome. e gomor.Fok Port-au-prince ta kraze vre.
Revenir en haut Aller en bas
Excel
Star
Star


Masculin
Nombre de messages : 272
Localisation : Léogane
Opinion politique : denonse diktateu
Loisirs : manger di riz ak pwa
Date d'inscription : 10/07/2011

7 Raisons pour lesquelles Laurent Lamothe sera probablement ratifié.  Empty
MessageSujet: Re: 7 Raisons pour lesquelles Laurent Lamothe sera probablement ratifié.    7 Raisons pour lesquelles Laurent Lamothe sera probablement ratifié.  EmptyJeu 12 Avr 2012 - 21:08

Eske se vre ke

75,000$ = un vote



19 votes en haut pour 1,425,000 $

60 votes en bas à 75,000 = hummmmmmmmmmmmmmmm
Revenir en haut Aller en bas
Nickie
Star plus
Star plus
Nickie

Féminin
Nombre de messages : 1132
Localisation : Montréal, Canada
Loisirs : La lecture, la musique tendre, le net, le cinema, la plage, les voyages
Date d'inscription : 21/12/2007

Feuille de personnage
Jeu de rôle: La rose

7 Raisons pour lesquelles Laurent Lamothe sera probablement ratifié.  Empty
MessageSujet: Re: 7 Raisons pour lesquelles Laurent Lamothe sera probablement ratifié.    7 Raisons pour lesquelles Laurent Lamothe sera probablement ratifié.  EmptyVen 13 Avr 2012 - 4:43

gen pawôl, mank bouch pou palel sèlman.Men di nou fèk kômansé sézi
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




7 Raisons pour lesquelles Laurent Lamothe sera probablement ratifié.  Empty
MessageSujet: Re: 7 Raisons pour lesquelles Laurent Lamothe sera probablement ratifié.    7 Raisons pour lesquelles Laurent Lamothe sera probablement ratifié.  Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
7 Raisons pour lesquelles Laurent Lamothe sera probablement ratifié.
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti :: Haiti :: Espace Haïti-
Sauter vers: