Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti
Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti
Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti

FOROM AYITI : Tèt Ansanm Pou'n Chanje Ayiti.
 
AccueilAccueil  GalerieGalerie  PortailPortail  ÉvènementsÉvènements  PublicationsPublications  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Le Deal du moment : -40%
-40% sur Nike React Infinity Run Flyknit 2
Voir le deal
95.97 €
Le Deal du moment : -20%
Xiaomi Poco X3 Pro (256 Go) à 240€
Voir le deal
240 €

 

 Des bandits armés assiegent le Parlement.

Aller en bas 
AuteurMessage
Le gros roseau
Super Star
Super Star


Masculin
Nombre de messages : 9664
Localisation : Usa
Loisirs : sport ,internet,stock market
Date d'inscription : 21/08/2010

Des bandits armés assiegent le Parlement.  Empty
MessageSujet: Des bandits armés assiegent le Parlement.    Des bandits armés assiegent le Parlement.  EmptyMer 18 Avr 2012 - 8:09

Des bandits assiègent le Parlement », lance le président de la Chambre basse




Haïti: L'arrivée impromptue d'hommes armés assimilés à des militaires démobilisés dans les parages du Parlement a provoqué, mardi après-midi, la fin prématurée d'une séance à la Chambre des députés au cours de laquelle une commission de sept membres charger d'analyser les pièces de Laurent Lamothe, candidat à la Primature devait être formée. « Des bandits armés ont assiégé la Parlement », a lancé le président de la Chambre des députés, Levaillant Louis-Jeune avant d'annoncer la suspension de la séance. « Nous ne pouvons pas continuer à travailler dans ces conditions », a fait savoir le député Louis-Jeune, qui a refusé de recevoir les hommes armés, au grand dam de certains de ses collègues.

« C'est grave qu'un Parlement en fonctionnement soit assiégé par des bandits armés », s'est indigné le président de la Chambre basse dans l'attente d'une explication du pouvoir exécutif qui peine à résoudre l'épineux problème des hommes se réclamant des Forces Armées d'Haïti démantelées en 1995. Ce n'est pas Vickens Dérilus, le député des Verettes, qui contredira son président. « Nous assimilons cette nouvelle percée de ces prétendus anciens militaires à de la provocation, de l'intimidation, au désordre et au vagabondage », a martelé le député Dérilus, joint au téléphone par le journal. « Je partage, dit-il, la position du président de la Chambre, qui attend une explication du pouvoir exécutif qui a la prérogative de la sécurité publique.»

Les agents de sécurité de l'institution ont interdit l'accès à l'enceinte du palais législatif aux hommes armés arrivés à bord de trois véhicules de type pick-up. Portant des treillis militaires, ils souhaitaient s'entretenir avec les parlementaires pour « réclamer leurs droits », a expliqué Oblasse Larose, qui serait le commandant de la troupe. Ils sont très remontés contre le ministre de la Justice et de la Sécurité publique, Pierre Michel Brunache, qui avait intimé l'ordre à la Police nationale d'Haïti (PNH) - rien que dans un communiqué - de déloger les individus armés des bâtiments publics. Ces derniers, qui refusaient toujours de dévoiler les sources de leurs moyens de fonctionnement, ont caché littéralement les numéros des plaques d'immatriculation de leurs véhicules à la curiosité des journalistes. « L'un de ces hommes en treillis m'a même montré son arme à feu, juste pour m'intimider », a expliqué un journaliste sur place.

A l'arrivée de la police, les hommes armés s'étaient déjà retirés de l'environnement du palais législatif. Une patrouille fixe de la Mission des Nations unies pour la stabilisation en Haïti (Minustah) près du futur bâtiment du Parlement - au bicentenaire -, selon un député, a vidé les lieux au passage des hommes qui ne jurent que par le rétablissement des Forces Armées d'Haïti démantelées au retour de l'ex-président Jean-Bertrand Aristide de son premier exil en 1994.

Les percées spectaculaires opérées par les présumés anciens militaires semblent avoir été provoquées pour plus d'un par le président Michel Martelly qui, dans la campagne électorale a fait la promesse de rétablir l'armée dissoute après son implication dans le meurtrier coup d'Etat contre Aristide en septembre 1991. Le ministre de la Justice, Pierre Michel Brunache, annonce que des discussions sont en cours entre les autorités policières et judiciaires en vue d'élaborer un plan stratégique dans la perspective d'une solution.





Une commission pour analyser les pièces de Laurent Lamothe

Une commission de sept membres a été formée, mardi, pour analyser les pièces du Premier ministre désigné, Laurent Lamothe, qui reste sur un premier succès obtenu au Sénat de la République. L'éventuel successeur de Garry Conille à la Primature pourra déposer ses documents dans la matinée du jeudi 19 avril 2012, selon un membre de la commission spéciale de la Chambre basse.

La commission est composée des députés :
- Timoléon Stevenson Jacques (Président)
- Jules Lionel Anélus (Vice-président)
- Vickens Dérilus (Secrétaire-rapporteur)
- Gluck Théophile (Membre)
- Abel Descolines (Membre)
- Séjour Rodriguez (Membre)
- Francelet Dénius (Membre)



Claude Gilles
Imprimer Envoyer à des amis Facebook
Revenir en haut Aller en bas
Le gros roseau
Super Star
Super Star


Masculin
Nombre de messages : 9664
Localisation : Usa
Loisirs : sport ,internet,stock market
Date d'inscription : 21/08/2010

Des bandits armés assiegent le Parlement.  Empty
MessageSujet: Re: Des bandits armés assiegent le Parlement.    Des bandits armés assiegent le Parlement.  EmptyMer 18 Avr 2012 - 8:15

Pi ta pi tris jou yo legal yap rantre nan paleman al arete depite tankou yo te al arete Rameau Estime ak Seraphin ak Yvon Moreau pou Duvalier. suivez mon regard.Ki moun ki ka dim nanpren kidnapè pami moun sa yo.
Revenir en haut Aller en bas
Joel
Super Star
Super Star


Masculin
Nombre de messages : 17120
Localisation : USA
Loisirs : Histoire
Date d'inscription : 24/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Le patriote

Des bandits armés assiegent le Parlement.  Empty
MessageSujet: Re: Des bandits armés assiegent le Parlement.    Des bandits armés assiegent le Parlement.  EmptyMer 18 Avr 2012 - 8:45

Nèg sa yo se yon bonb a retademan.Sa pa t a etone m ke yo dèyè ENSEKIRITE ke moun ap plede plenyen de li an.
Dayè pou youn ;se yomenm sèl ki gen dwa mache ak gwo zam lan peyi an .Ou tande y ap sikile sou motosiklèt e ou tande tou ""bandi"" ap touye moun sou motosiklèt.
Se malpwopte GNBis ki ap plede di ke se pou LAME an retounen ki la kòz bagay sa a.De nèg tankou HIMLER REBU,GEORGE MICHEL elt... ki ba mesye sa yo yon sèten kredibilite.
Bouch PATRIYÒT lan peyi an BAYONNEN ,paske se GNBis KRIMINÈL ki ap mande pou LAME an retounen ;se yo sèlman ou tande sou radyo yo!
Revenir en haut Aller en bas
Le gros roseau
Super Star
Super Star


Masculin
Nombre de messages : 9664
Localisation : Usa
Loisirs : sport ,internet,stock market
Date d'inscription : 21/08/2010

Des bandits armés assiegent le Parlement.  Empty
MessageSujet: Re: Des bandits armés assiegent le Parlement.    Des bandits armés assiegent le Parlement.  EmptyJeu 19 Avr 2012 - 12:31

Joel

eske w konnen Georges Michel ?ki moun li ye?mwen sot li yon bagay misye di sou kestyon FADH la ki fèm pose w kestyon saa.eske misye se manb oligarchie ya?
Revenir en haut Aller en bas
Excel
Star
Star


Masculin
Nombre de messages : 272
Localisation : Léogane
Opinion politique : denonse diktateu
Loisirs : manger di riz ak pwa
Date d'inscription : 10/07/2011

Des bandits armés assiegent le Parlement.  Empty
MessageSujet: Re: Des bandits armés assiegent le Parlement.    Des bandits armés assiegent le Parlement.  EmptyJeu 19 Avr 2012 - 12:47

Ce sont des petits porcs qui veulent remettre Haiti dans le kaka labou d'autrefois avec leur chef président
Revenir en haut Aller en bas
Joel
Super Star
Super Star


Masculin
Nombre de messages : 17120
Localisation : USA
Loisirs : Histoire
Date d'inscription : 24/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Le patriote

Des bandits armés assiegent le Parlement.  Empty
MessageSujet: Re: Des bandits armés assiegent le Parlement.    Des bandits armés assiegent le Parlement.  EmptyJeu 19 Avr 2012 - 13:56

Le gros roseau a écrit:
Joel

eske w konnen Georges Michel ?ki moun li ye?mwen sot li yon bagay misye di sou kestyon FADH la ki fèm pose w kestyon saa.eske misye se manb oligarchie ya?


Wi ou gen dwa di misye se yon manm OLIGACHI an ;ou gen dwa di plizou mwen tou,paske misye pa yon manm 14 FANMI yo,byen ke li alye ak yo.
Misye te trè aktif lan pami moun ki t ap jistifye koudeta 1991 lan ;misye te gen plas tou sou gouvènman JCD an.Li te lan klik MICHÈLE BENNET lan.
Li te devan bann lan tou lan KOUDETA 2004 lan e ou te tande misye lan radyo tou ap mande pou yo kapote PREVAL.
Franchman si MINISTA pa t la ;mesye sa yo t ap kòz yon koudeta kont PREVAL pou yo kontinye represyon yo an toujou.Paske ,franchman listwa kont yo ak sa ki ap pase lan rès AMERIK LATIN lan.
Se misye ki pi cho pou LAME an retounen e yo monopolize diskisyon an paske ou pa tande yon vwa FÒ leve pou di ke zafè LAME sa a se yon foli.
Bagay serye ;mesye sa yo se yo ki responsab zafè bandi ann inifòm yo ap fè lan peyi an ;paske yo ba yo yon KREDIBILITE ke yo pa t ap genyen.
Jan bagay lan ye kimoun ki ka monte sou radyo pou w opoze retou LAME an ;ou ta fè sa,y ap TOUYE W!
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Des bandits armés assiegent le Parlement.  Empty
MessageSujet: Re: Des bandits armés assiegent le Parlement.    Des bandits armés assiegent le Parlement.  Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Des bandits armés assiegent le Parlement.
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti :: Blogue :: Esprit Critique-
Sauter vers: