Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti
Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti
Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti

FOROM AYITI : Tèt Ansanm Pou'n Chanje Ayiti.
 
AccueilAccueil  GalerieGalerie  PortailPortail  ÉvènementsÉvènements  PublicationsPublications  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
-30%
Le deal à ne pas rater :
OCEANIC Rafraîchisseur 4 en 1 – Ventilateur – Brumisateur – ...
79.99 € 114.95 €
Voir le deal

 

 Pèp ayisyen ap swiv men li pap dômi.

Aller en bas 
AuteurMessage
Sasaye
Super Star
Super Star
Sasaye

Masculin
Nombre de messages : 8252
Localisation : Canada
Opinion politique : Indépendance totale
Loisirs : Arts et Musique, Pale Ayisien
Date d'inscription : 02/03/2007

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Maestro

Pèp ayisyen ap swiv men li pap dômi. Empty
MessageSujet: Pèp ayisyen ap swiv men li pap dômi.   Pèp ayisyen ap swiv men li pap dômi. EmptyLun 1 Oct 2012 - 19:01

Pèp ayisyen ap swiv men li pap dômi. Tr
Haïti - Sociale : Plusieurs milliers de manifestants à Port-au-Prince
01/10/2012 14:06:51

Pèp ayisyen ap swiv men li pap dômi. G-6782Pèp ayisyen ap swiv men li pap dômi. Tr
Dimanche, plusieurs milliers de partisans de l'ancien Président J.B Aristide ont envahi les rues de Port-au-Prince a l'occasion du 21ème anniversaire du coup d’État de 1991. Partis du quartier populaire de la Saline et des quartiers populaires du centre-ville, les manifestants ont parcouru plusieurs rues de la capitale avant de se diriger vers le Champs de Mars.

Sous haute surveillance policière, les manifestants brandissant des photos de l'ancien Président Ariside et des cartons rouges, scandaient des slogans dénonçant le coût élevé de la vie et critiquaient vigoureusement la politique économique du gouvernement, qui, selon eux, n'a pas tenu ses promesses de campagne. D’autres scandaient « Non, jamais plus de coup d'État. Nous voulons un État démocratique en Haïti »

À propos de la situation actuelle, marquée par l’augmentation du coût de la vie, Schiller Louisdor, membre de la direction de Fanmi Lavalas a demandé au gouvernement, de se ressaisir et d’apporter des solutions aux problèmes « Nous voulons dire au Président que nous n’acceptons pas cette situation de misère » insistant pour que les promesses de bien-être, faites durant la campagne électorale deviennent réalité.

Toutefois, au-delà des partisans d’Aristide, d’autres manifestants plus radicaux, qui lançaient des slogans hostiles au Chef de l’État et des accusations de corruption à l’endroit de la famille du Président, étaient venu dans un tout autre but, celui de réclamer le départ du Président Martelly en compagnie entre autres : de l’ex-Sénateur Louis Gérald Gilles, de Paul Denis, l’ancien ministre de la justice, de l’activiste politique René Civil, du Sénateur Francky Exius, du député Arnel Bélizaire et de l'ancien Sénateur Turneb Delpé. En première ligne, monté sur un cheval le bicolore à la main, le farouche opposant du Président Martelly, le Sénateur Jean Charles Moïse, a promis de porter le flambeau de la mobilisation dans toutes les régions du pays et déclaré « Martelly a deux mois pour donner sa démission. Dans le cas contraire, il va en payer les conséquences. Je vais l’attaquer sur tous les fronts.»

Pèp ayisyen ap swiv men li pap dômi. Moise-jean-charles-manifestation-30-09-2012

Des responsables de Fanmi Lavalas, qui se sont démarqués de cette demande de départ du Chef de l’État, ont fait savoir, que l'organisation était prête à accompagner la population dans ses revendications légitimes en faveur du respect de la Constitution, des institutions, de meilleures conditions de vie et d'une bonne gouvernance.

La manifestation s’est dispersée sans incident à proximité du Palais National en démolition, où la police haïtienne appuyée par des Casques bleus de l'ONU avaient érigé des barrages.

Lucien Jura, le porte-parole de la présidence, a condamné à nouveau, tout mouvement visant à créer des troubles et prôné le dialogue et la concertation pour résoudre les problèmes du pays.

HL/ HaïtiLibre
Revenir en haut Aller en bas
 
Pèp ayisyen ap swiv men li pap dômi.
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti :: Haiti :: Espace Haïti-
Sauter vers: