Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti

Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti

FOROM AYITI : Tèt Ansanm Pou'n Chanje Ayiti.
 
AccueilAccueil  GalerieGalerie  PortailPortail  ÉvènementsÉvènements  PublicationsPublications  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez
 

 Obama a tenu ses promesses.

Aller en bas 
AuteurMessage
Le gros roseau
Super Star
Super Star


Masculin
Nombre de messages : 9664
Localisation : Usa
Loisirs : sport ,internet,stock market
Date d'inscription : 21/08/2010

Obama a tenu ses promesses. Empty
MessageSujet: Obama a tenu ses promesses.   Obama a tenu ses promesses. EmptyMar 6 Nov 2012 - 8:36

Barack Obama peut être fier de son bilan
Le bloc-notes de Bernard-Henri Lévy
0

--------------------------------------------------------------------------------





À quelques jours de l'election day, et alors que le monde ne bruit que de bavardages inutiles sur le "rêve brisé" d'Obama, ou son "charme évaporé", ou même, tant qu'on y est, sur l'"espoir assassiné", il n'est pas inutile de rappeler ce qui, en vérité, crève les yeux : le 44e président des États-Unis vient, en quatre ans, de mener au moins trois révolutions.


Il a conduit, d'abord, sa grande réforme de la santé. Il l'a faite incomplètement, sans doute. Et, dans le feu de la bataille que lui ont livrée, rejoints par une poignée de démocrates, les républicains au grand complet, il a dû édulcorer maints traits de son projet. Mais enfin il l'a fait. Il a bataillé, mais il a gagné. Et, quoi qu'en disent les pinailleurs, les esprits chagrins, les défaitistes, le résultat concret est là : les 50 millions de laissés-pour-compte du rêve américain ont, grâce à un président qui a vu sa jeune mère lutter contre le cancer en même temps que contre un système de santé qui lui refusait, de fait, l'accès aux soins, conquis le droit d'être malades, ou vieux, ou d'affronter honorablement l'ultime et obscur rendez-vous qu'est, pour chacun d'entre nous, le jour de sa mort propre. Cette révolution élémentaire et magnifique, cette extension du domaine de la lutte pour les droits de l'homme entendus aussi, désormais, comme droit de souffrir, de vieillir ou de mourir dans la dignité, Clinton ne s'y était pas frotté. Ni Kennedy. Ni Truman. Ni aucun autre. Et c'est, au regard de l'Histoire, une réussite considérable.

Il a révolutionné, ensuite, un paysage économique que le vent d'une crise sans précédent menaçait, quand il a pris les rênes, de transformer en champ de ruines. Il l'a fait insuffisamment, là aussi. Il l'a fait à sa manière qui est celle d'un pragmatique, d'un homme de justes compromis, d'un centriste. Et il l'a fait, surtout, au milieu d'une tempête qui, on l'oublie un peu vite, saisissait d'effroi, à l'époque, tous les responsables de la planète et les obligeait à naviguer à l'estime, sans instruments ni certitudes, chaque décision que l'on prenait pouvant déboucher sur un désastre. Mais enfin il l'a fait. Il a commencé de mettre Wall Street au pas. Il a, prudemment mais fermement, testé les premiers mécanismes d'une régulation de la finance. Et, en injectant les 800 milliards de l'American Recovery and Reinvestment Act, puis les 447 milliards du Jobs Act de septembre 2011, il a mis en oeuvre le plan de relance le plus colossal de tous les temps. Il n'y a pas d'histoire, chacun le sait, des catastrophes évitées. Mais est-il si difficile d'imaginer ce que, sans ces décisions, serait le niveau du chômage dans le pays ? Et, sans la nationalisation de fait de tel complexe automobile, sans ces crédits massifs en faveur des énergies durables, sans ce réinvestissement keynésien des infrastructures négligées depuis les années 30, bref, sans ce nouveau New Deal, sait-on ce que serait l'état du pays, donc du monde ? Vient à l'esprit, oui, le nom de Franklin D. Roosevelt, inventeur du premier New Deal. Et celui de Lyndon Johnson, cet autre grand président, promoteur de la Great Society. Pour un homme partout dépeint comme décevant, hésitant, quand ce n'est pas pusillanime, ce n'est, il me semble, pas si mal.

Et puis il a modifié en profondeur, et ce n'est pas le moins important, le cours de la diplomatie américaine - ainsi que, par voie de conséquence, l'image de soi que le pays projette sur la planète. Il ne l'a pas fait totalement, là non plus. Il n'a pas eu les moyens politiques, par exemple, d'aller au bout de sa décision de fermer Guantanamo. Et aucun homme, d'ailleurs, ne pouvait - ni ne pourra jamais - vaincre seul les idoles de cette nouvelle religion qu'est devenu, dans le monde, l'antiaméricanisme. Mais considérez la séquence qui s'ouvre avec le discours du Caire et la main tendue, ce jour-là, aux musulmans modérés. Considérez le retrait d'Irak. Puis, dans le même mouvement, l'intensification de la guerre contre les talibans. Puis, avant la mise hors d'état de nuire de Ben Laden, rendant celle-ci possible, la remise en cause de l'alliance absurde, pour ne pas dire contre nature, nouée par ses prédécesseurs avec l'Etat voyou du Pakistan. Barack Obama a rompu avec une stratégie jacksonienne où, pour contrer le terrorisme, on tirait dans le tas, à l'aveugle - West contre rest, Amérique versus islam, et en avant pour la guerre des civilisations. Il est passé à une stratégie réfléchie, "ciblée", où le concept de guerre juste vient en renfort d'une défense résolue de l'islam éclairé - islam contre islam, guerre à l'intérieur de l'islam, une Amérique qui ne vise et ne combat que les néofascistes, ennemis des peuples du monde et, d'abord, des peuples arabo-musulmans et de leur aspiration à la liberté.

L'essentiel de ses promesses, en un mot, Barack Obama les a tenues.

Et, pour qu'il tienne l'autre moitié, il faut et il suffit de lui confier le second mandat dont il disait, dès le premier jour, qu'il en aurait besoin pour pleinement réussir dans son entreprise.

Je ne regrette pas, pour ma part, d'avoir, dès 2004, soit quatre ans avant sa première élection, pressenti le prodigieux destin de celui que je baptisai aussitôt le "Kennedy noir". Pas de raisons d'être déçu ! L'espoir est là. Plus que jamais là. Et le combat continue.


Par Bernard-Henri Lévy Réduire le texteGrossir le textePartager :



0


--------------------------------------------------------------------------------
Revenir en haut Aller en bas
Joel
Super Star
Super Star


Masculin
Nombre de messages : 16525
Localisation : USA
Loisirs : Histoire
Date d'inscription : 24/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Le patriote

Obama a tenu ses promesses. Empty
MessageSujet: Re: Obama a tenu ses promesses.   Obama a tenu ses promesses. EmptyMar 6 Nov 2012 - 10:51

Bien que ce commentateur ne l'a pas abordé ;c'est la possibilité que le prochain président pourrait nommer 1ou bien 2 JUGES à la COUR SUPRÈME.
Ce serait un désastre pour les ""LIBÉRAUX"" de ce pays .Il y a 4 JUGES qui ont plus que 70 ans.Il y a une JUGE PROGRESSITE qui souffre de CANCER et elle a 76 ans.
Pauvre de nous,PAUVRE de ce PAYS si les AMÉRICAINS font l'IMPENSABLE et élisent ""the MITTen"".
Revenir en haut Aller en bas
Le gros roseau
Super Star
Super Star


Masculin
Nombre de messages : 9664
Localisation : Usa
Loisirs : sport ,internet,stock market
Date d'inscription : 21/08/2010

Obama a tenu ses promesses. Empty
MessageSujet: Re: Obama a tenu ses promesses.   Obama a tenu ses promesses. EmptyMar 6 Nov 2012 - 11:40

Mitt Romney n'a pas caché son intention d'abolir la decision de la cour suprème(Roe vs Wade).Il l'a dit sans ambages.Alors c'est triste d'entendre le support accordé à Mitt Romney par certaines femmes noires qu'on croyait etre eduquées.
Revenir en haut Aller en bas
Joel
Super Star
Super Star


Masculin
Nombre de messages : 16525
Localisation : USA
Loisirs : Histoire
Date d'inscription : 24/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Le patriote

Obama a tenu ses promesses. Empty
MessageSujet: Re: Obama a tenu ses promesses.   Obama a tenu ses promesses. EmptyMar 6 Nov 2012 - 12:36

Comme le disait le PÈRE du CONGRESSMAN RÉPUBLICAIN ,J.C WATTS""Un NOIR qui vote RÉPUBLICAIN est l'équivalent d'une POULE qui voterait pour le COLONEL SANDERS ,le FONDATEUR de la CHAINE KENTUCKY FRIED CHICKEN.

Il disait qu'il aimait son FILS ,le CONGRESSMAN DE L'OKLAHOMA ,mais ils partent compagnie du fait qu'il est un RÉPUBLICAIN.
Revenir en haut Aller en bas
Le gros roseau
Super Star
Super Star


Masculin
Nombre de messages : 9664
Localisation : Usa
Loisirs : sport ,internet,stock market
Date d'inscription : 21/08/2010

Obama a tenu ses promesses. Empty
MessageSujet: Re: Obama a tenu ses promesses.   Obama a tenu ses promesses. EmptyMar 6 Nov 2012 - 14:39

C'est incroyable mais vrai.Les republicains nous rappellent toujours ce fut Abraham Lincoln,un republicain qui abolissa l'esclavage,mais ils ne disent jamais le parti republicain n'est plus le meme aujourd'hui.
Revenir en haut Aller en bas
ainsi ne soit-il
Super Star
Super Star
ainsi ne soit-il

Masculin
Nombre de messages : 2404
Localisation : terre-neuve
Loisirs : chiquer du tabac, molester les molosses
Date d'inscription : 03/05/2010

Feuille de personnage
Jeu de rôle: l'hallucinogène

Obama a tenu ses promesses. Empty
MessageSujet: Re: Obama a tenu ses promesses.   Obama a tenu ses promesses. EmptyMar 6 Nov 2012 - 15:42

J.C. Watts, ancien quart-arrière des Rough Riders d'Ottawa. Il n'a pas vécu au Canada, celui-là...

Les élections sont le plus long spectacle à grand déploiement chez les Yanks.

La liste des entraves que les partisans républicains mettent sur pied pour détourner le vote est incroyable dans le plus grand pays au monde. Pseudo-démocratie.
Revenir en haut Aller en bas
Joel
Super Star
Super Star


Masculin
Nombre de messages : 16525
Localisation : USA
Loisirs : Histoire
Date d'inscription : 24/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Le patriote

Obama a tenu ses promesses. Empty
MessageSujet: Re: Obama a tenu ses promesses.   Obama a tenu ses promesses. EmptyMar 6 Nov 2012 - 16:33

Je crois bien qu'il a joué au CANADA.
Il était très populaire quand il jouait pour les ""OKLAHAMA SOONERS""son équipe de COLLÈGE ou plutot d'UNIVERSITÉ.
C'est ce qui lui a permis d'ètre élu CONGRESSMAN dans un COMTÉ DE L'OKLAHAMA ou presque tout le monde est RÉPUBLICAIN.
C'est l'un des fameux ""RED STATES"" ,l'un des états ultra réactionnaires ou le TEA PARTY est ROI!
Revenir en haut Aller en bas
ainsi ne soit-il
Super Star
Super Star
ainsi ne soit-il

Masculin
Nombre de messages : 2404
Localisation : terre-neuve
Loisirs : chiquer du tabac, molester les molosses
Date d'inscription : 03/05/2010

Feuille de personnage
Jeu de rôle: l'hallucinogène

Obama a tenu ses promesses. Empty
MessageSujet: Re: Obama a tenu ses promesses.   Obama a tenu ses promesses. EmptyMer 7 Nov 2012 - 16:59

J.C. Watts était aussi populaire à Ottawa.

La nouvelle qui tue: les Obama vont avoir un troisième enfant à la Maison Blanche.
Revenir en haut Aller en bas
Joel
Super Star
Super Star


Masculin
Nombre de messages : 16525
Localisation : USA
Loisirs : Histoire
Date d'inscription : 24/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Le patriote

Obama a tenu ses promesses. Empty
MessageSujet: Re: Obama a tenu ses promesses.   Obama a tenu ses promesses. EmptyMer 7 Nov 2012 - 19:03

Je me souviens de J.C WATTS dans les OKLAHOMA SOONERS.
Il était une combinaison de quaterback et halfback Quand il avait la balle ,vous ne saviez pas s'il allait faire une passe ou s'il garderait le ""pigskin""
Il avait gagné le ""HEISMAN TROPHY"" comme meilleur joueur COLLEGIAL de l'ANNÉE si ma mémoire ne me fait pas défaut.
Il était tellement populaire dans cet ETAT fou du FOOTBALL AMÉRICAIN qu'il aurait pu se faire élire GOUVERNEUR de cet ETAT du sud profond.
Revenir en haut Aller en bas
ainsi ne soit-il
Super Star
Super Star
ainsi ne soit-il

Masculin
Nombre de messages : 2404
Localisation : terre-neuve
Loisirs : chiquer du tabac, molester les molosses
Date d'inscription : 03/05/2010

Feuille de personnage
Jeu de rôle: l'hallucinogène

Obama a tenu ses promesses. Empty
MessageSujet: Re: Obama a tenu ses promesses.   Obama a tenu ses promesses. EmptyJeu 8 Nov 2012 - 14:51

Vous le connaissez bien J... J.C. Watts aimait courir avec le ballon.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Obama a tenu ses promesses. Empty
MessageSujet: Re: Obama a tenu ses promesses.   Obama a tenu ses promesses. Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Obama a tenu ses promesses.
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Obama a tenu ses promesses.
» Chavez traite Obama de « pauvre ignorant »
» Obama, Sarkozy: la guerre des ego. (Que le ton a changé depuis!)
» new republic article on Obama!!!
» Comment comprendre le ''FLIP FLOP'' d'Obama ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti :: Blogue :: Esprit Critique-
Sauter vers: