Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti
Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti
Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti

FOROM AYITI : Tèt Ansanm Pou'n Chanje Ayiti.
 
AccueilAccueil  GalerieGalerie  PortailPortail  ÉvènementsÉvènements  PublicationsPublications  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Le Deal du moment : -50%
Assassin’s Creed Valhalla PS4/PS5 et Xbox One ...
Voir le deal
34.99 €
Le Deal du moment : -40%
-40% La webcam Logitech C920s HD Pro, Full HD ...
Voir le deal
59.91 €

 

 Jenès Okap malgre absans Gouvenman fete 18 novanm, voye yon mesaj bay Martelly

Aller en bas 
2 participants
AuteurMessage
Rico
Super Star
Super Star
Rico

Masculin
Nombre de messages : 8954
Localisation : inconnue
Loisirs : néant
Date d'inscription : 02/09/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: dindon de la farce

Jenès Okap malgre absans Gouvenman fete 18 novanm, voye yon mesaj bay Martelly   Empty
MessageSujet: Jenès Okap malgre absans Gouvenman fete 18 novanm, voye yon mesaj bay Martelly    Jenès Okap malgre absans Gouvenman fete 18 novanm, voye yon mesaj bay Martelly   EmptyMar 20 Nov 2012 - 16:12

Jenès Okap malgre absans Gouvenman fete 18 novanm, voye yon mesaj bay Martelly   Vertiere

Malgré l’absence du Président et du Premier Ministre, le Nord célèbre Vertières

20/11/2012 08:38:00 Auteur(e) La Redaction

Ce fut un 18 novembre à Vertières que nos vaillants soldats ont mené l’extraordinaire dernière bataille contre les soldats Français qui étaient venus restaurer l’esclavage à St. Domingue. Les soldats haïtiens dès lors n’étaient pas équipés à la hauteur de la plus grande armée de l’époque, « l’armée de Napoléon ». Il a fallu de la détermination, l’audace, l’envie de vivre libre et d’ouvrir la voie de la liberté aux autres peuples du monde entier, pour que nos héros puissent réaliser l’impossible.

18 novembre 1083, Jean Jacques Dessalines, le général en chef de l’armée indigène ordonna la prise du fort de Vertières, situé sur une colline de la ville du Cap-Haitien. François Capois dit Capois-la-Mort commandait une demi-brigade qui fut en partie éliminée par les tirs des canons français en provenance du fort. Il relança un nouvel assaut, mais ses hommes furent encore fauchés, au pied de la colline, par la mitraille. Capois courut chercher des renforts, puis pour la troisième fois, il lança ses forces à l'assaut de ce fort en vain et laissant une fois de plus de nombreux morts. Lors du quatrième assaut, il demanda à ses hommes de le suivre en criant : "En avant! En avant!". Pendant qu'il était à la tête de ses hommes, son cheval a été touché par un boulet de canon, il est tombé, mais Capois prit son épée, se releva et courut se mettre à nouveau à la tête de ses soldats noirs en criant toujours "En avant! En avant!". Son bonnet garni de plumes, a été emporté par un boulet. Le général Rochambeau envoie un messager vers Capois-La-Mort en vue de lui féliciter pour sa bravoure. Avec une voix forte, il cria: "Le général Rochambeau envoie des compliments au général qui vient de se couvrir de gloire comme!".

18 novembre 2012, soit 209 ans après, la ville du Cap-Haïtien ne veut pas oublier ce jour si mémorable dans la vie de chaque haïtien. Des milliers de jeunes écoliers et étudiants ont occupés les rues de la deuxième ville du pays aux sons de la fanfare pour montrer une fois de plus aux yeux du monde entier que le sentiment de vivre libre surgisse toujours dans les cœurs et dans l’âme haïtienne. Cette démonstration de la jeunesse Capoise d’aujourd’hui veut aussi envoyer un message fort aux autorités haïtienne, que la jeunesse Haïtienne n’est pas le future du pays, au contraire elle constitue le présent d’Haïti. C’est vrai, notre Président a fait le choix de ne pas participer à la célébration de la bataille de Vertières, c’est vrai notre Premier Ministre est lui aussi en voyage, cependant, il faut le dire haut et fort : ‘’bravo jeunesse Capoise’’, ‘’bravo aux autorités locales de la ville du Cap-Haïtien’’. Car grâce à vous, le pays peut se consoler. Merci d’avoir choisi de faire la différence.

18 novembre 1803 - 18 novembre 2012, 209 ans après, on a l’impression qu’on a gagné une bataille mais pas la guerre. Nos ennemis de 2012 ne sont plus les Français, ni les Anglais de même que les Espagnols. Nos ennemis font parmi nous, ils font partie de nos vies, ils décident pour nous, ils nous représentent et si rien n’est fait ce seront eux qui vont nous conduire vers l’ultime but, le déclin de notre peuple haïtien.
A bon entendeur, salut.
YBR, l’Haïtien !
Yves Bernard REMARAIS,
Revenir en haut Aller en bas
Doub-Sossis
Super Star
Super Star
Doub-Sossis

Masculin
Nombre de messages : 2429
Localisation : Montreal
Loisirs : cockfighting
Date d'inscription : 24/12/2007

Jenès Okap malgre absans Gouvenman fete 18 novanm, voye yon mesaj bay Martelly   Empty
MessageSujet: Re: Jenès Okap malgre absans Gouvenman fete 18 novanm, voye yon mesaj bay Martelly    Jenès Okap malgre absans Gouvenman fete 18 novanm, voye yon mesaj bay Martelly   EmptyMar 20 Nov 2012 - 17:48

Jan bagay yo ye la-a nan le Grand Nord, pou di kotej la patap pran kout roch si yo te ale?

Te kwe Moise te voye di sou ranmasse, se pou yo mande permission avant yo deplace?

Revenir en haut Aller en bas
 
Jenès Okap malgre absans Gouvenman fete 18 novanm, voye yon mesaj bay Martelly
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti :: Haiti :: Espace Haïti-
Sauter vers: