Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti
Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti
Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti

FOROM AYITI : Tèt Ansanm Pou'n Chanje Ayiti.
 
AccueilAccueil  GalerieGalerie  PortailPortail  ÉvènementsÉvènements  PublicationsPublications  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
-40%
Le deal à ne pas rater :
40% de remise sur les Nike Air Max 90 FlyEase
83.97 € 139.99 €
Voir le deal

 

 Martelly ap fè le tou di mond avan la fen di mond gratis ti cheri, pa yon goud

Aller en bas 
AuteurMessage
Rico
Super Star
Super Star
Rico

Masculin
Nombre de messages : 8954
Localisation : inconnue
Loisirs : néant
Date d'inscription : 02/09/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: dindon de la farce

Martelly ap fè le tou di mond avan la fen di mond gratis ti cheri, pa yon goud  Empty
MessageSujet: Martelly ap fè le tou di mond avan la fen di mond gratis ti cheri, pa yon goud    Martelly ap fè le tou di mond avan la fen di mond gratis ti cheri, pa yon goud  EmptyMer 5 Déc 2012 - 14:48

Martelly ap fè le tou di mond avan la fen di mond gratis ti cheri, pa yon goud  Martelly_tour_du_monde_172875717

Le "tour du monde avant la fin du monde" pour Martelly ?


05/12/2012 08:04:00 Auteur(e) La Redaction


"Le Nouvelliste" jette son regard caustique sur Michel Martelly qui séjourne plus à l’étranger qu’en son pays, depuis plusieurs semaines. En témoigne la caricature acérée de "Alain Possible"


Surfant sur le globe terrestre, Michel Martelly n’a pas caché ses ambitions : « faire le tour du monde avant la fin du monde. » Du moins, c’est la déduction d’Alain Possible, un caricaturiste de "Le Nouvelliste", qui jette régulièrement son regard caustique sur les politiques haïtiens. Le caricaturiste fait allusion à la date du 21 décembre 2012, qui devrait marquer la fin du monde, selon les prévisions des Mayas. « Si ça n’arrive pas, l’année prochaine j’irai sur la lune », prévient – dans la caricature – le chef l’Etat qualifié de pigeon voyageur par ses détracteurs. « Sak pa kontan anbake » (ceux qui ne sont pas contents n’ont qu’à partir, en créole), entonnent quelques ministres, tous vêtus de rose en signe d’allégeance au président.

La caricature illustre un article publié sur trois colonnes en Une : « Martelly s’envole pour le Japon ». Le couple présidentiel a pris l’avion lundi à destination de New York, avant de s’envoler le lendemain pour l'Empire du Soleil levant. Le président « passe plus de jours à l’étranger qu’au pays, ces dernières semaines », note le journal plus que centenaire.

Un président-voyageur

Accompagné de son épouse, le chef de l'Etat s'est envolé pour le Japon, après sa tournée d'une dizaine de jours en Europe et une visite officielle de trois heures à Cuba. L'objectif de ce nouveau voyage est de « promouvoir et dynamiser les relations commerciales » entre Haïti et le Japon. Pendant son séjour, Michel Martelly devrait rencontrer le Premier ministre japonais, Yoshihiko Noda, et discuter avec les responsables de l’Agence de coopération japonaise (JICA).

Selon une note de la présidence, les différentes discussions porteront notamment sur l’intensification des relations et de la coopération bilatérale avec le Japon à travers principalement : l’appui budgétaire ; la relance de la production nationale ; l’appui à la police nationale et l’intensification des échanges culturels et commerciaux. Le couple présidentiel ne laissera pas non plus échapper l’occasion de visiter la région de Sendai, qui a été sévèrement frappée par un séisme, le 11 mars 2011.
Revenir en haut Aller en bas
Joel
Super Star
Super Star


Masculin
Nombre de messages : 17042
Localisation : USA
Loisirs : Histoire
Date d'inscription : 24/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Le patriote

Martelly ap fè le tou di mond avan la fen di mond gratis ti cheri, pa yon goud  Empty
MessageSujet: Re: Martelly ap fè le tou di mond avan la fen di mond gratis ti cheri, pa yon goud    Martelly ap fè le tou di mond avan la fen di mond gratis ti cheri, pa yon goud  EmptyMer 5 Déc 2012 - 19:30

Mwen tande jodi an sou RADYO ann AYITI ke pa t gen delegasyon ofisyèl JAPONÈ ki te rankontre MATELI lan AYEWOPÒ an ,lan TOKYO.
Ki sa ki ap pase la?
Si se pa yon vwayaj ofisyèl ;se yon DIBITA lajan misye ap depanse la a.
Yo di tou lan vwayaj li yo se yon zafè 20000 dola AMERIKEN ""per diem"" MATELI chaje LETA AYISYEN wi.
Ou kwè ,se ta vre?
Bagay ,vwayaj sa yo etranj anpil.Ki sa JAPONÈ yo ta dwe yon peyi tankou AYITI pou tout lajan sa yo ap depanse.
Lan yon peyi kote WOUT KAY-JEREMI lan paka fini ,paske pa gen lajan.

Mwen t ap li DOMINICAN-TODAY kote gen DOMINIKEN ki ap plenyen paske MEDINA vwayaje twòp;gen DOMINIKEN ki ap rele GASPIYAJ e MEDINA pa fè mwatye VWAYAJ ke MATELI ap fè.
E dapre dènye CHIF,PNB DOMINIKANI se 94 MILYA dola e pa AYITI se 14 MILYA!
Revenir en haut Aller en bas
Doub-Sossis
Super Star
Super Star
Doub-Sossis

Masculin
Nombre de messages : 2429
Localisation : Montreal
Loisirs : cockfighting
Date d'inscription : 24/12/2007

Martelly ap fè le tou di mond avan la fen di mond gratis ti cheri, pa yon goud  Empty
MessageSujet: Re: Martelly ap fè le tou di mond avan la fen di mond gratis ti cheri, pa yon goud    Martelly ap fè le tou di mond avan la fen di mond gratis ti cheri, pa yon goud  EmptyMer 5 Déc 2012 - 20:22

Joel a écrit:

E dapre dènye CHIF,PNB DOMINIKANI se 94 MILYA dola e pa AYITI se 14 MILYA!

Jowel,

Sil PNB nou te 14 milliards nou ta bon. Mwen kwe li pa depasse 6 milliards et gen 2 milliards ladan se diaspora ki contribue ladan. Economis yo prevwa d'ici 2030 mane diaspora a pwal disparet paske jeune ki fet nan diaspora a pa gen menm attachement ak fanmi ki haiti yo. Bagay yo pwal red net, Michel Forst fe konen ke alos ke ekonomis yo te forecast yon croissance 8% pou Haiti en 2012, chif reel yo montre plito yon decroissance de -2% lo wou considere inflation prix manje kap mounte pied bwa.

Men donnees courantes yo:


Haïti/Économie : Déficit de la Balance Commerciale d’Haïti…la dépendance de l’économie persiste…
Print PDF
POSTÉ PAR DANIEL DARÉUS · 5 DÉCEMBRE 2012 · PAS DE COMMENTAIRES
ECONOMIE ·
L’économie haïtienne continue d’accuser un déficit considérable au niveau des échanges commerciaux avec l’extérieur, d’après les dernières révélations de la première journée du séminaire sur « les Préférences Commerciales et Zones Franches en Haïti », organisé par plusieurs institutions publiques et privées avec l’appui de l’Organisation Mondiale du Commerce (OMC). En effet, pour l’exercice 2011-2012, Haïti a importé pour près de 172 milliards de gourdes, soit environ 4 milliards de dollars américains. Tandis que les exportations ont accusé seulement 33 milliards de gourdes, soit environ 785 millions de dollars. Ce qui accouche un déficit commercial d’environ 140 milliards de gourdes dans l’économie haïtienne, soit environ 3.33 milliards de dollars américains.

Il faut dire que ce séminaire sur « les Préférences Commerciales et Zones Franches en Haïti », qui se déroule depuis le début de la semaine dans les locaux de l’Université d’État d’Haïti (UEH) et qui prendra fin le 7 décembre 2012 prochain, a réuni des spécialistes du commerce extérieur et des régimes commerciaux spéciaux en provenance de l’Université, du secteur public, du secteur des affaires et de services commerciaux de missions diplomatiques accréditées en Haïti.

Certains intervenants ont souligné, que si les zones franches constituent bien un pôle de développement, elles ne sauraient être vues comme le principal levier de décollage du pays.

Selon l’Ambassadeur d’Haïti désigné à l’OMC, M. Pierre André Dunbar, le commerce peut servir de levier de développement. Toutefois, il croit que le processus accéléré de la libéralisation de l’économie, entamé depuis 1987, sous la pression de la communauté internationale a eu de graves conséquences pour Haïti.

Il y a vraiment beaucoup de travail à faire pour réduire ce déficit commercial, de plus de 3 milliards de dollars américains, qui montre vraiment encore le niveau de dépendance d’Haïti sur la scène économique mondiale. Les produits alimentaires continuent de dominer nos importations pour plus de 70%, car nous avons de plus en plus de bouches à nourrir. Tandis que les produits textiles représentent la majeure partie de nos exportations, à hauteur d’au moins 80%, puisqu’au niveau des secteurs porteurs comme l’agriculture ou l’agro-industrie nous ne sommes pas encore au rendez-vous.

Parallèlement, des efforts sont en train d’être consentis par le Ministère de l’Agriculture des ressources naturelles et du développement rural (MARNDR) et d’autres organismes dont l’Institut interaméricain de coopération pour l’agriculture (IICA), pour apporter un soutien favorable à la filière mangue en Haïti, à travers un projet d’appui au renforcement de la production de la mangue francisque dans le département du Centre.

Il faut dire que le pays exporte maintenant environ 2 à 2,5 millions de caisses de mangues francisque chaque année, des exportations qui nous rapportent environ 20 millions de dollars américains, soit une diminution d’environ 33% par rapport au revenu que nous rapportait cette filière avant que les problèmes phytosanitaires aient été révélés par les autorités américaine.

Le représentant de l’IICA en Haïti, M. Alfredo J. Mena Pantaleón, croit pour sa part qu’il est important d’appuyer la filière mangue dans l’économie haïtienne, notamment la mangue francisque qui est l’un des principaux produits d’exportation du pays. Il faut souligner que ce projet pour le renforcement de la production de la mangue francisque dans les 12 communes du département du Centre est financé par l’Union européenne à hauteur de 1.52 millions d’euros, soit près de 2 millions de dollars américains.

En tout état de cause, il faut plus que des efforts isolés pour réduire ce déficit commercial non seulement du point de vue quantitatif mais aussi qualitatif: Il faut beaucoup moins d’importation de consommation par exemple de voitures luxueuses dans ce pays et de plus en plus d’importations utiles pour l’appareil productif.



Riphard Serent

Vision 2000
Revenir en haut Aller en bas
Joel
Super Star
Super Star


Masculin
Nombre de messages : 17042
Localisation : USA
Loisirs : Histoire
Date d'inscription : 24/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Le patriote

Martelly ap fè le tou di mond avan la fen di mond gratis ti cheri, pa yon goud  Empty
MessageSujet: Re: Martelly ap fè le tou di mond avan la fen di mond gratis ti cheri, pa yon goud    Martelly ap fè le tou di mond avan la fen di mond gratis ti cheri, pa yon goud  EmptyJeu 6 Déc 2012 - 0:52

Chif mwen te bay lan se CHIF CIAWORLDFACT BOOK ki dabitid trè fyab.
Se totalite ""goods and services "".
Mwen te bay CHIF lan de memwa e mwen te awondi l.AYITI se 12.3 e DR se 93.3 MILYA:

https://www.cia.gov/library/publications/the-world-factbook/rankorder/2001rank.html
Revenir en haut Aller en bas
Doub-Sossis
Super Star
Super Star
Doub-Sossis

Masculin
Nombre de messages : 2429
Localisation : Montreal
Loisirs : cockfighting
Date d'inscription : 24/12/2007

Martelly ap fè le tou di mond avan la fen di mond gratis ti cheri, pa yon goud  Empty
MessageSujet: Re: Martelly ap fè le tou di mond avan la fen di mond gratis ti cheri, pa yon goud    Martelly ap fè le tou di mond avan la fen di mond gratis ti cheri, pa yon goud  EmptyJeu 6 Déc 2012 - 17:30

Joel a écrit:
Chif mwen te bay lan se CHIF CIAWORLDFACT BOOK ki dabitid trè fyab.
Se totalite ""goods and services "".
Mwen te bay CHIF lan de memwa e mwen te awondi l.AYITI se 12.3 e DR se 93.3 MILYA:

https://www.cia.gov/library/publications/the-world-factbook/rankorder/2001rank.html

Jowel, GDP (Nominal) pa menm bagay ak GDP (PPP-adjusted).


"A nation's GDP at purchasing power parity (PPP) exchange rates is the sum value of all goods and services produced in the country valued at prices prevailing in the United States in the year noted. This is the measure most economists prefer when looking at per-capita welfare and when comparing living conditions or use of resources across countries."

GDP at purchasing power parity (PPP) se yon nouveau mesure ke certains economis itilize pou fe comparaison QUALITE DE VIE paske GDP nominal la pa di kisa ou ka achete avec li nan yon peyi precis. Kife GDP at purchasing power parity (PPP) moins biaise que GDP nominal la en terme de kijan popilation yon peyi an ap viv.
Revenir en haut Aller en bas
jafrikayiti
Super Star
Super Star


Masculin
Nombre de messages : 2236
Localisation : Ottawa
Date d'inscription : 21/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Bon neg guinen

Martelly ap fè le tou di mond avan la fen di mond gratis ti cheri, pa yon goud  Empty
MessageSujet: Re: Martelly ap fè le tou di mond avan la fen di mond gratis ti cheri, pa yon goud    Martelly ap fè le tou di mond avan la fen di mond gratis ti cheri, pa yon goud  EmptyVen 7 Déc 2012 - 8:43

Paltan Miki fin samiz li, Ayiti gen lè p ap gen ni GDP, ni PPP.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Martelly ap fè le tou di mond avan la fen di mond gratis ti cheri, pa yon goud  Empty
MessageSujet: Re: Martelly ap fè le tou di mond avan la fen di mond gratis ti cheri, pa yon goud    Martelly ap fè le tou di mond avan la fen di mond gratis ti cheri, pa yon goud  Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Martelly ap fè le tou di mond avan la fen di mond gratis ti cheri, pa yon goud
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti :: Haiti :: Espace Haïti-
Sauter vers: