Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti
Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti
Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti

FOROM AYITI : Tèt Ansanm Pou'n Chanje Ayiti.
 
AccueilAccueil  GalerieGalerie  PortailPortail  ÉvènementsÉvènements  PublicationsPublications  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Le Deal du moment : -24%
Purificateur d’air & Ventilateur Dyson TP02 ...
Voir le deal
399 €

 

 La déclaration du chef du Parquet envers Moise est tendancieuse.

Aller en bas 
AuteurMessage
Marc H
Super Star
Super Star
Marc H

Masculin
Nombre de messages : 9759
Localisation : Quebec
Opinion politique : Démocrate
Loisirs : soccer
Date d'inscription : 28/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Le voyeur

La déclaration du chef du Parquet  envers Moise est tendancieuse. Empty
MessageSujet: La déclaration du chef du Parquet envers Moise est tendancieuse.   La déclaration du chef du Parquet  envers Moise est tendancieuse. EmptyJeu 20 Déc 2012 - 20:36

Cette semaine le chef du parquet a proféré des menaces à peine voilées à l’endroit du sénateur Moise Jean Charles. Il a dit et je cite qu'il a des dossiers sur le sénateur. Comment un chef de parquet peut-il faire ce genre de déclaration? Si Monsieur Delille a des dossiers contre le sénateur qu'il lance un mandat d'arrêt contre le sénateur. La déclaration du chef de Paquet à l'endroit du sénateur est tendancieuse ?- Alors qui va auditionner Maitre Lucmane Délille ?

Un article à lire


Port-au-Prince, le 19 décembre 2012 - (AHP) -Le commissaire du gouvernement de Port-au-Prince, Me Lucmane Délille a auditionné mercredi le militant politique René Civil pour des déclarations jugées tendancieuses qu'il a faites suite à l'arrestation d'une vingtaine de citoyens après leur participation à la manifestation du 16 décembre dernier.

L'activiste membre de la base de Fanmi Lavalas, avait demandé la libération des personnes appréhendées et avait donné un délai de 24 heures à la justice pour les libérer sous peine de voir Lavalas reagir, a-t-il dit. Une déclaration que le chef du Parquet Lucmane Délille a assimilée à une incitation à la violence,


Me Délille qui avait pris une part active aux manifestations anti-gouvernementales souvent violentes de 2004, a dit reconnaitre le droit à tout individu de manifester mais il a averti que la justice sévira avec la plus grande rigueur contre tout individu coupable d’actes répréhensibles dont des casses et des vols en marge des manifestations.

Nous avons fait comprendre cela à M. Civil et nous lui avons demandé de rester à la disposition de la justice. Il pourrait être à nouveau interrogé si d'aventure des actes de violences devaient se produire dans la capitale après ses déclarations, a dit le commissaire du gouvernement.


Pour sa part, M. Civil affirme qu'il n`entendait faire aucune incitation à la violence mais qu'il voulait seulement défendre les militants arrêtés en marge de la manifestation et qu`il présente comme d'honnêtes gens.


J`ai fait une déclaration politique et je maintiens ma volonté de défendre les militants arrêtés en marge de la manifestation de dimanche dernier, a dit l`activiste qui se démarque à l'avance de tout acte de violence qui pourrait être enregistrés dans le pays, comprenant sans doute qu'un piège pourrait lui être tendu.

L'organisation politique Fanmi Lavalas avait marqué l' anniversaire des premières élections libres et democratiques du 16 décembre 1990 par une journée de réflexion qui a rassemblé des milliers de dirigeants, cadres et militants à Mirebalais (centre).

Dans une note de presse lue par la coordonnatrice du comité exécutif, le Dr Maryse Narcisse, l`organisation politique a rappelé que la date du 16 décembre, historique pour les haïtiens, a été célébrée dans un esprit pacifique et s'est du coup démarquée de toute déclaration tendancieuse qui pourrait être faite par des gens qui s'enveloppent dans le drapeau de Fanmi Lavalas.

L'organisation s'est déclarée cependant solidaire de tous citoyens arrêtés arbitrairement dans l'exercice de leurs droits civiques.

--------------------------------------------------------------------------------
Revenir en haut Aller en bas
 
La déclaration du chef du Parquet envers Moise est tendancieuse.
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti :: Haiti :: Espace Haïti-
Sauter vers: