Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti
Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti
Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti

FOROM AYITI : Tèt Ansanm Pou'n Chanje Ayiti.
 
AccueilAccueil  GalerieGalerie  PortailPortail  ÉvènementsÉvènements  PublicationsPublications  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
-53%
Le deal à ne pas rater :
Logitech G635 Casque Gamer RVB Filaire
69.99 € 148.99 €
Voir le deal

 

 Pour contrer les mensonges de Jean Claude Duvalier

Aller en bas 
+2
Joel
Marc-Henry
6 participants
AuteurMessage
Marc-Henry
Administrateur
Marc-Henry

Masculin
Nombre de messages : 6208
Localisation : Canada
Opinion politique : Démocrate
Loisirs : Lecture et Internet
Date d'inscription : 20/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Lobbyiste

Pour contrer les mensonges de Jean Claude Duvalier  Empty
MessageSujet: Pour contrer les mensonges de Jean Claude Duvalier    Pour contrer les mensonges de Jean Claude Duvalier  EmptyVen 1 Mar 2013 - 0:33

Un tableau sur l'économie haitienne 1950 à 2000-les chiffres qui parlent


Pour contrer les mensonges de Jean Claude Duvalier  55990610

Lire le document ici

http://www.eclac.org/publicaciones/xml/4/22704/R882.pdf

_________________
Solidarité et Unité pour sauver Haiti
Revenir en haut Aller en bas
https://www.forumhaiti.com
Marc-Henry
Administrateur
Marc-Henry

Masculin
Nombre de messages : 6208
Localisation : Canada
Opinion politique : Démocrate
Loisirs : Lecture et Internet
Date d'inscription : 20/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Lobbyiste

Pour contrer les mensonges de Jean Claude Duvalier  Empty
MessageSujet: Re: Pour contrer les mensonges de Jean Claude Duvalier    Pour contrer les mensonges de Jean Claude Duvalier  EmptySam 2 Mar 2013 - 21:06

NATIONAL« Et vous, qu'avez-vous fait en 29 ans de régime ? »Le Nouvelliste | Publié le :01 mars 2013 Robenson Geffrard, rgeffrard@lenouvelliste.com Twitter: @robbygeff

Les déclarations de l'ex-dictateur Jean-Claude Duvalier à la cour d'appel, jeudi, laissant croire que le pays était meilleur sous son régime ont soulevé la colère et l'indignation de bien de gens, connus ou pas, dans la société haïtienne. Un débat à ligne ouverte sur le sujet à Radio Magik 9 vendredi matin a permis à plus d'un de faire valoir leur point de vue sur les 29 ans du régime des Duvalier. Your page is in Quirks mode, Galleria may not render correctly. Please validate your HTML and add a correct doctype.
Fatal error: Theme CSS could not load after 20 sec. Your browser is in Quirks Mode, please add a correct doctype.Share on facebook Partager Share on email Email Imprimer La réponse directe à l'ancien président à vie d'Haïti vient d'un auditeur inconnu qui n'a même pas laissé de traces. Avec des chiffres à l'appui, il a exprimé ses frustrations : « Le pays était-il meilleur avant 1986 avec 80% de la population analphabète, 70% dans le chômage ? Etait-il meilleur alors qu'il y avait des cadavres en putréfaction dans toutes les prisons du pays ? Etait-il meilleur alors que le sac de ciment se vendait à 2.5 gourdes et Duvalier n'a laissé que deux routes nationales après 29 ans ? Etait-il meilleur alors que des milliers d'Haïtiens fuyaient le pays par bateau? Etait-il meilleur pendant que des gens se faisaient arrêter et jeter en prison pour un rien ? » Pour Marvel Dandin, journaliste expérimenté, analyste politique, directeur général de Radio Kiskeya, le duvaliérisme comme système n'avait pas disparu avec le départ des Duvalier. « Il allait y avoir le CNG qui avait essayé de reproduire le duvaliérisme sans Duvalier. Ensuite, il y avait Avril et la tentative de coup d'Etat de Lafontant. Les militaires duvaliéristes ont renversé Aristide après 7 mois au pouvoir avec un coup d'Etat qui a duré trois ans. Par la suite, ni Aristide ni Préval n'ont jamais attaqué la structure du duvaliérisme... », a-t-il expliqué. Le journaliste a estimé que le peuple haïtien est en droit aussi de demander à Duvalier ce qu'ils avaient, lui et son père, fait du pays pendant 29 ans. A cette époque, a rappelé Marvel Dandin, l'intelligentsia haïtienne était obligée de fuir le pays. Ceux qui ne pouvaient pas partir ont payé le prix de leur vie... Me Osner Févry, qui n'a pas caché son amour pour François Duvalier, s'est, d'entrée de jeu, présenté comme un Jean-Claudiste avant de rappeler qu'il avait été secrétaire d'Etat de l'Intérieur du régime. Dans son intervention à l'émission Panel Magik, l'ancien journaliste, pour supporter les déclarations de son bienfaiteur, a indiqué que « la gauche narco-populiste qui a pris le pouvoir de 1986 jusqu'à l'arrivée de M. Martelly a non seulement détruit le pays, elle a également « cocoratisé »les institutions et livré le pays à l'étranger. « Aujourd'hui, j'ai honte quand on essaie de comparer avant 1986 à maintenant », a-t-il déclaré. Sidérée par ces déclarations, Liliane Pierre-Paul, journaliste très connue, mais aussi une victime de la dictature de Duvalier, s'est demandée si le pays était effectivement meilleur avant 1986 pourquoi il y avait eu autant de braceros, autant de gens qui fuyaient le pays à bord de petites embarcations ? « Jean-Claude Duvalier était un jouisseur, il avait toutes les ressources du pays à sa disposition pour bambocher avec ses amis », s'est insurgée la journaliste. En revanche, elle a reconnu que la situation est extrêmement difficile de nos jours tant sur le plan social que sur le plan économique, « mais au moins nous avons toutes les libertés publiques qui sont des acquis, personne ne peut nous les enlever... » Me Osner Févry a reconnu qu'il y avait eu des exactions sous le régime de Duvalier. Cependant, il a dit qu'il y a des gens qui se disent victimes alors qu'ils sont rentrés au pays avec des armes à feu pour combattre le régime et qu'ils ont été entraînés dans un pays étranger. Selon lui, ces gens ne devraient pas s'attendre à ce que le pouvoir en place les reçoive avec de petits bisous et des câlins. Selon Me Févry, Jean-Claude Duvalier ne se déplaçait jamais sans être accompagné de journalistes de renom à l'époque comme « Marcus Garcia et Jean Dominique qui allait avoir Radio Haïti grâce à l'assistance en tout point de vue de Jean-Claude Duvalier ...En procès avec la veuve Ricardo Widmaer pour la station, le gouvernement était intervenu en faveur de Jean Dominique, a-t-il dit. » Me Févry a indiqué que l'ancien propriétaire de Radio Haïti avait pour avocat à l'époque Me Rouzier. Mais comme ce dernier, a-t-il ajouté, allait être nommé ministre de la Justice, « Jean Dominique avait délégué trois journalistes: Liliane Pierre-Paul, Konpè Filo, Sony ou bien Marvel, je ne me le rappelle pas, pour venir me demander de remplacer Me Rouzier... » Liliane Pierre-Paul et Marvel Dandin, deux responsables de Radio Kiskeya qui ont aussi travaillé à Radio Haïti, sont rapidement intervenus pour apporter un démenti formel à ces déclarations de Me Osner Févry. « Est-ce que c'est l'amnésie ou le mensonge, l'art par excellence des Duvaliéristes ? s'est questionné Marvel Dandin en réaction aux déclarations de Me Osner Févry. La question que je pose publiquement à Me Févry, peut-il me dire quand je suis arrivé à Radio Haïti? ». Question à laquelle l'homme de loi ne pouvait répondre. M. Dandin a rappelé qu'il est arrivé à Radio Haïti en 1978 et jeune homme ait suivi le procès à travers la presse et écoutait les éditoriaux. De ce fait, chronologiquement, il était impossible que Jean Dominique l'eût envoyé voir Me Févry sur le dossier, a-t-il soutenu. « Quand je suis arrivé à la radio, le procès était déjà terminé, a ajouté le journaliste. Jean Dominique n'avait jamais impliqué son personnel dans ce dossier. A aucun moment, a insisté Marvel Dandin. C'est extraordinaire que Me Févry ait inventé cette démarche que nous aurions faite auprès de lui. » « Je suis étonnée de découvrir en Me Févry un romancier ce matin, a réagi de son côté Liliane Pierre-Paul. Je vois qu'il a inventé un roman pour dire que Konpè Filo, et Sony ou Marvel et moi-même avons été le voir. Je n'ai jamais été au cabinet de Me Févry, je ne sais où il a été chercher ce qu'il a dit. Quand je suis arrivée à Radio Haïti, le procès était déjà terminé. De plus, Jean Dominique n'avait jamais mélangé ses affaires personnelles avec celles de la radio, a expliqué la présentatrice vedette du « jounal 4è ». » « Si Jean Dominique avait besoin de vous, il vous aurait appelé Me Févry, a avancé Liliane Pierre-Paul pour continuer avec son démenti formel. » En réaction, Me Févry a maintenu dur comme fer ses déclarations. Pour Marvel Dandin, il avait des doutes entre ce dernier et le feu Sony Bastien. Mais Liliane Pierre-Paul et le journaliste Konpè Filo, le conseiller de Jean-Claude Duvalier est convaincu que ces deux personnalités étaient venues le voir pour lui proposer d'être l'avocat de Jean Dominique dans le procès mettant en cause sa station de radio. La veuve de Jean Dominique, qui intervenait à l'émission depuis l'étranger, a accepté de répondre aux questions des journalistes de la station alors qu'elle n'avait pas suivi le débat avant. Michèle Montas a rappelé que le 28 novembre 1980, la police politique s'était introduite à Radio Haïti et avait tout détruit sur son passage. « Les journalistes de la station avaient été soit emprisonnés ou forcés à l'exil. J'ai été emprisonnée avant d'avoir été forcée à l'exil, a-t-elle rappelé. Aux casernes Dessalines, je les avais entendu torturer Richard Brisson, le directeur de programmation de la radio, a expliqué la journaliste avec amertume. » Pour ce qui est de Jean Dominique qui accompagnait Jean-Claude Duvalier dans ses sorties, Michèle Montas a estimé que son mari faisait son travail de journaliste tout simplement. Sur les déclarations laissant croire que Bady Doc aurait aidé Jean Dominique dans le procès de Radio Haïti... « je trouve cela extrêmement choquant, puisque celui qui avait le plus attaqué Jean Dominique c'était l'avocat de la partie adverse qui était un grand duvaliériste bien placé et qui avait utilisé toutes ses armes politiques pour détruire Jean Dominique... » Michèle Montas indique n'avoir jamais rencontré Jean-Claude Duvalier qui a dit à la cour d'appel l'avoir connue à travers Jean Dominique. « Je ne suis pas au courant qu'il ait fait une intervention en faveur de Jean Dominique lors du procès de Radio Haïti. C'est absurde. La réalité c'est que Jean-Claude Duvalier avait donné l'ordre de détruire Radio Haïti », a-t-elle dit amère. Le débat pour ou contre l'ex-dictateur est loin de terminer. Jean-Claude Duvalier devra une fois de plus répondre aux questions des juges de la cour d'appel la semaine prochaine.

Robenson Geffrard, rgeffrard@lenouvelliste.com Twitter: @robbygeff

_________________
Solidarité et Unité pour sauver Haiti
Revenir en haut Aller en bas
https://www.forumhaiti.com
Joel
Super Star
Super Star


Masculin
Nombre de messages : 17333
Localisation : USA
Loisirs : Histoire
Date d'inscription : 24/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Le patriote

Pour contrer les mensonges de Jean Claude Duvalier  Empty
MessageSujet: Re: Pour contrer les mensonges de Jean Claude Duvalier    Pour contrer les mensonges de Jean Claude Duvalier  EmptyDim 3 Mar 2013 - 8:39

Ce n'est rien de nouveau.Après la DESTRUCTION de l'ALLEMAGNE NAZIE et que les ALLEMANDS esayaient de reconstruire ;on voyait des PARTISANS ,des NAZIS INVÉTÉRÉS dirent comment les choses étaient meilleures avec les NAZIS.
Le NAZISME aurait pu survivre si les ALLEMANDS n'avaient pas énacté des lois sévères ,drastiques anti-NAZI.

Allez au NICARAGUA et vous entendrez dire comment le NICARAGUA était un bon pays avec les SOMOZA et que les SANDINISTES ont détruit le pays.
Les PINOCHETISTES eux vous disent que PINOCHET avait sauvé le CHILI du COMMUNISME.
C'est le mème discours des anciens militaires ARGENTINS.
En DOMINICANIE on entend comment ce pays était un bon pays avec TRUJILLO et BALAGUER.

La différence entre HAITI et les pays précités ;c'est qu'ils avaient organisé un DEVOIR de MÉMOIRE .En DOMINICANIE tous ceux qui avaient lutté contre les dictatures de TRUJILLO et BALAGUER sont considérés comme des HÉROS.

Le colonel FRANCISCO CAAMANO tonbé sur les BALLES ASSASSINES de BALAGUER en 1973 est maintenant au PANTHÉON NATIONAL DOMINICAIN.
A quand les STATUES de JACQUES STEPHEN ALEXIS et de GÉRALD BRISSON.Et surtout après le passage de l'OURAGAN MARTELLY ;un vrai PROCÈS du DUVALIÉRISME dans tous ses ASPECTS et à l'instar des DOMINICAINS un VRAI et SOLIDE DEVOIR de MÉMOIRE.

Plus de ces CHARADES des journaux HAITIENS de ces ROBERSON GEFFRARD qui essaient de donner des ÉQUIVALENCES aux DICTATURESS SANGUINAIRES de DUVALIERS.
En essayant de le faire ,ils sont aussi coupables que les DUVALIÉRISTES eux-mèmes!
Revenir en haut Aller en bas
jafrikayiti
Super Star
Super Star


Masculin
Nombre de messages : 2236
Localisation : Ottawa
Date d'inscription : 21/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Bon neg guinen

Pour contrer les mensonges de Jean Claude Duvalier  Empty
MessageSujet: Re: Pour contrer les mensonges de Jean Claude Duvalier    Pour contrer les mensonges de Jean Claude Duvalier  EmptyDim 3 Mar 2013 - 14:20

Aktyèlman Michèle Montas sou Radiosoleil ap pale ak Ricot Dupuis.

Pita, aswè a, mwen pral pase yon premye pati nan seri pale m ap fè ak viktim diktati Duvalier yo.

Ekriven Rassoul Labuchim (reyalizatè Anita) ki te pran prizon ni sou François ni sou Jean-Claude Duvalier ap fè yon premye pale ak nou.

Branche sou www.ckcufm.com Randevou Ayisyen 7è nan aswè
Tel (613) 520-2759
Revenir en haut Aller en bas
ainsi ne soit-il
Super Star
Super Star
ainsi ne soit-il

Masculin
Nombre de messages : 2404
Localisation : terre-neuve
Loisirs : chiquer du tabac, molester les molosses
Date d'inscription : 03/05/2010

Feuille de personnage
Jeu de rôle: l'hallucinogène

Pour contrer les mensonges de Jean Claude Duvalier  Empty
MessageSujet: Re: Pour contrer les mensonges de Jean Claude Duvalier    Pour contrer les mensonges de Jean Claude Duvalier  EmptyDim 3 Mar 2013 - 14:31

Merci J... Moi, ce que je trouve troublant, c'est qu'on se retrouve aujourd'hui a perdre du temps et gaspiller son énergie en discutant avec ces types-la audacieux qui continuent a faire l'apologie des Duvalier. Je vais continuer a penser que l'Haïtien est de nature imbécile tant et aussi longtemps que les dirigeants continuent a occulter la barbarie duvalierienne. Remarquez comment on nous traite et la ou l'on nous classe avec un vilain babouin au pouvoir et un criminel notoire qui n'a jamais montre du respect envers les gouvernements democratiquement élus en Haiti.

J'ecoutais Radio-Canada ce matin, le journaliste a fait remarquer, le tristement comique, l'insouciance et l'audace de l'accuse et des autorites elles-mêmes. C'est vous dire combien ce criminel notoire se moque de ce pays aux yeux des observateurs. Je vous jure, un jeune etudiant canadien en sait plus sur les malheurs des Haitiens sous les Duvalier que l'Haïtien lui-même.

Deux enfants de chienne, Sweet Mickey et Baby Doc.
Revenir en haut Aller en bas
jafrikayiti
Super Star
Super Star


Masculin
Nombre de messages : 2236
Localisation : Ottawa
Date d'inscription : 21/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Bon neg guinen

Pour contrer les mensonges de Jean Claude Duvalier  Empty
MessageSujet: Re: Pour contrer les mensonges de Jean Claude Duvalier    Pour contrer les mensonges de Jean Claude Duvalier  EmptyDim 3 Mar 2013 - 16:30

Ainsi ne soit-il, se vre derespektan yo fè ak retou Duvalier a se kichoy ki dwe revolte tout Ayisyen ki gen nen nan figi yo. Se vre reyaksyon nou manke fos jiskaprezan. Men se vre tou gen anpil moun ki ranmase kouraj yo epi ki ap fè sa ki dwe fèt nan dosye sa a. Mwen pito fokis epi ede anplifye vwa moun respektab sa yo olye mwen okipe malpwop k ap tante kouvri osnon rasyonalze krim Duvalier yo.

Yè maten mwen koute temwanyaj yon Ayisyèn ki gen 2 frè li ki pran prizon sou Jean-Claude Duvalier. Youn ladan yo te nan prizon ansanm ak Rassoul Labuchin....Plis gen moun ki deside pale epi bay referans verifyab, se plis nou gen chans bay viktim yo moso jistis.

Jaf
Revenir en haut Aller en bas
jafrikayiti
Super Star
Super Star


Masculin
Nombre de messages : 2236
Localisation : Ottawa
Date d'inscription : 21/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Bon neg guinen

Pour contrer les mensonges de Jean Claude Duvalier  Empty
MessageSujet: Re: Pour contrer les mensonges de Jean Claude Duvalier    Pour contrer les mensonges de Jean Claude Duvalier  EmptyDim 3 Mar 2013 - 22:05

NOU POTE LAVIKTWA SOU DUVALIER - Randevou Ayisyen 3 mas 2013
http://cod.ckcufm.com/programs/36/11147.html (KLIKE SOU ADRES SA A POU OU KOUTE EMISYON AN)

Nan emisyon sa a Jafrikayiti chita pale ak otè, reyalizatè Joseph Yves Médard (Rassoul Labuchin) ki te fè ANITA - yon klasik nan sinema Ayisyen an.

Rassoul Labuchin ap viv Monreyal, Kanada, depi apre "goudougoudou". Li fenk pibliye yon woman ki batize: LES YEUX DE L'AUBE.

Rassoul Labuchin, ansyen manm Parti Entente Populaire ak kanmarad li Jacques Stephen Alexis, se yon ansyen majistra vil Potoprens, yon sivivan diktati Duvalier yo ki pase nan prizon 3 fwa.

Koute jan li esplike Jafrikayiti sikonstans prizon li pran sou toulede diktatè yo, François ak Jean-Claude Duvalier.

Revenir en haut Aller en bas
Joel
Super Star
Super Star


Masculin
Nombre de messages : 17333
Localisation : USA
Loisirs : Histoire
Date d'inscription : 24/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Le patriote

Pour contrer les mensonges de Jean Claude Duvalier  Empty
MessageSujet: Re: Pour contrer les mensonges de Jean Claude Duvalier    Pour contrer les mensonges de Jean Claude Duvalier  EmptyLun 4 Mar 2013 - 13:23

Moun lan JENERASYON RASOUL LABUCHEN yo si yo ap rakonte kijan gouvènman DIVALYE yo te ye ;jèn jenerasyon an gen dwa di se ekzajerasyon.
Te gen yon ekspresyon kourant ""Yo kouri ak misye"" .""yo kouri ak entèl"".Si w te gen yon moun ou konnen e w pa wè l ankò oubyen ou pa tande nouvèl li e ou mande kè k moun ki ka konnen kote misye oubyen manmzèl ye ;yo di w ""Yo kouri ak li wi"".
Alòs,chanje konvèsasyon ;ou konnen de ki sa moun an ap pale .
Gouvènman disparèt li ;antèman pa p fèt ,paske pa gen KADAV ,pa gen TRAS moun lan.

Pou jèn moun yo se difisil pou yo di yo ki jan bagay yo te ye sou DIVALYE yo;paske yo pa gen referans pou sa ;kelkelanswa sa w ta ka di ;bagay yo te pi MAL .
Se tankou PAWÒL chante ATIS ENDEPANDAN an te di:
GEN YON KWA WOUJ E NWA KI TE KOUVRI AYITI.
Moun lan JENERASYON moun ki vin ADILT apre 1986 yo ;men yon ti atik enteresan ke yon ti DAM ekri:

http://www.potomitan.info/ayiti/barreau2.php
Revenir en haut Aller en bas
Manno11
Junior


Masculin
Nombre de messages : 24
Localisation : Haiti
Opinion politique : Modérée
Loisirs : Soccer
Date d'inscription : 09/02/2013

Pour contrer les mensonges de Jean Claude Duvalier  Empty
MessageSujet: LISTE NON EXHAUSTIVE DES PRISONNIERS MORTS   Pour contrer les mensonges de Jean Claude Duvalier  EmptyLun 4 Mar 2013 - 15:13

LISTE DES PRISONNIERS MORTS

(Extrait du témoignage de Marc Romulus : "LES CACHOTS DE DUVALIER")
Ce ne sont que quelques-uns parmis les dizaine de milliers de morts!

Les prisonniers malades atteints de tuberculose, de diarrhée ou de toute autre maladie, en plus de l'absence de soins médicaux, continuent de subir toutes les rigueurs de la machine de répression. Diminués physiquement et abattus moralement par la maladie, ils perdent souvent leur lucidité avant de mourir. C'est pourquoi certains ex-détenus parlent souvent de prisonniers "morts de maladie mentale."

*- AUGUSTERE, cellule 1, Plaine du Cul-de-Sac, poète, joumaliste, arrêté en janvier 1971, libéré en décembre 1972, arrêté de nouveau en janvier 1973, mort en 1975 de diarrhée.
*- Joseph ALEXANDRE, cellule 3, dit Djo Malaca, Port-au-Prince, mort le 1er novembre 1975, déficience physique, maladie mentale.
*- Gérard AUGUSTIN, cellule 1, St-Marc, 53 ans, sociologue emprisonné 3 fois, mort le 19 septembre à 4h. p.m. de tuberculose
*- Marcus ANDRE, cellule 2, fils de Français et d'Americain, travaillait dans une ligne aérienne, Port-au-Prince, mort le 25 février 1975 de diarrhée et de tuberculose.
*- Jean-Claude ALEXANDRE, cellule 7, Jérémie, professeur. Mort en 1975 de diarrhée.
*- Ezéchiel ABELARD, cellule 6, mort en septembre 1976 de tuberculose.
Massena ANIBOT, cellule 8, mort en août 1976 de tuberculose et de malnutrition, paysan de l'Arcahaie.
*- Robert ACHADE, cellule 7, Arcahaie, mort en 1975.
*- Joseph BRIOLLI, cellule 4, Port-au-Prince, ancien macoute, mort en 1976 de diarrhée et de malnutrition
*- Jean-Robert BELLEVUE, cellule 1, Plaine du Cul-de-Sac, professeur d'histoire, mort en août 1975 de tuberculose.
Georges BISRETE, cellule 2, Fond-des-Blancs, spéculateur. mort en février 1976 de rhumatismes et de tuberculose.
*- André BIEN-AIME, cellule 3, Cayes, travaillait à la Chambre des Députés, mort en juillet 1976 de malnutrition.
*-René BAPTISTE, cellule 7, Jacmel, vivait en Rép. Dominicaine. participa en Afrique à la réalisation du film Les Comédiens, mort le 19 juillet 1974 de tuberculose.
*-Fred BAPTISTE, cellule 1, Jacmel, mort le 16 juin 1974 de tuberculose et de maladie mentale.
*-Justin BERTRAND, cellule 5, Port-au-Prince, ancien chef macoute, mort le 26 août 1975 de tuberculose et de diarrhée.
*-Ronel BERTRAND, cellule 2, Port-au-Prince, fils de Justin Bertrand, mort en février 1976 de rhumatismes et de tuberculose.
*-Paul BLANC, cellule 4. mari du député Mme Paul Blanc, mort en juillet 1976 de diarrhée.
*-Kesner BLAIN, cellule 3, Port-au-Prince, ex-colonel, mort le ler février 1976.
*-Fritz BAUDET, cellule 3, Port-au-Prince, garde-côte, mort en juillet1975 de tuberculose.
*-Noly BURON, cellule 3, marin, mort en 1976 de tuberculose.
*-Jean-Claude BOUCICAUT, cellule 4, Port-au-Prince, ancien macoute. mort en janvier 1977 de tuberculose.
*-Hora BATISTAIN, cellule 3, ferblantier, mort en février 1973 de typhoïde.
*-Julien BANO, cellule 1, Arcahaie, mort en 1975 de diarrhée.
*-Henri BAFARD, cellule 4,. région Thiotte, mort en janvier 1973.
*-Sifra CESAR, cellule 8, mort en 1972 de tuberculose.
*-Daul COMPERE, exécuté le 7 août 1974
*-Muscadet CAJUSTE, cellule 8, ancien caporal au Département de la Police. mort en 1976 de tuberculose.
*-Léon CHERY. cellule 2, Cayes, déjà dans la soixantaine, mort le 10 décembre 1976 de déficience physique.
*-Gilbert CADOSTIN, cellule 2, chauffeur, mort le 2 octobre 1976 de tuberculose.
*-Camille CEBASTIEN, cellule I., Port-au-Prince, pharmacien, propriétaire de la Pharmacie du Lion, mort en 1976 de congestion pulmonaire.
*-Jean-Roland CELESTEN, cellule 1, Port-au-Prince, topographe. mort en 1975 de typhoïde et de tuberculose.
*-Paul DONNEUR, cellule 7, Port-au-Prince, artisan, mort en 1976 de diarrhée.
Ambroise DESRAVINES, cellule 1, Cap-Haitien, coiffeur, 62 ans, mort en septembre 1976 de tuberculose.
*-Serge DERUISSEAU, cellule 3, Arcahaie, étudiant. mort en 1976 de tuberculose.
*-Murat DARELUS, cellule 1, Pétion-Ville, charpentier. mort en février 1975.
*-Kernizan DUPONT, Pénitencier National, Méyotte. Pétion-Ville, ouvrier. mort en 19 75 de maladie hépatique.
*-Ronald DUCHEMIN, exécuté en mars 1976.
*-Guelo DACCUEIL, cellule 3, Arcahaie, paysan, 48 ans, mort en 1976 de tuberculose.
*-Horace DACCUEIL, cellule 7, Arcahaie, paysan, frère de Guelo, mort en 1976 de diarrhée.
*-Fritz DUGASON, cellule 5, Jérémie, mécanicien mort le 2 juin 1975 de tuberculose.
*-Philippe DULORIER, cellule 5, Cazale, mort le 18 décembre 1975 de tuberculose.
*-Clothaire DORNEVAL, cellule 5, Arcahaie, mort le 24 janvier 1976 d'hypertension.
*-Raphael DELVA, cellule 1, Gonaives, mort en juin 1976 de tuberculose.
*-Jean-Claude DUVAL, cellule 9. travaillait à Alpha, mort le 5 décembre 1975 de tuberculose et de déficience physique.
*-Ovèse DUQUESNE, mort en août 1976.
*-Thomas DOMINIQUE, cellule 6, Plaine du Cul-de-Sac, chauffeur, mort en décembre 1975 de tuberculose.
*-Cadeau Jean DERISIE, cellule 1, Nan Bannan-n, chef de section, mort en juillet 1976 de tuberculose.
*-Arche DENIS. cellule 2, Port-au-Prince, fils de Lorimer Denis (Coauteur avec François Duvalier de plusieurs ouvrages) ancien espion qui faisait ses rapports directement à Duvalier, arrêté par Luc Désir après la mort de F. Duvalier, mort en 1976 de typhoide.
*-Vénèque DUCLAIRON, Pénitencier National, mort en 1973.
*-Serge DONATIEN, cellule 1, Artibonite, arrêté en février 1975, 25, ans. mort en mars 1976 de diarrhée.
*-DATO, cellule 1, chef de section de Thiotte, mort en 1976.
*-Jacques DELILLE, mort en 1974.
*-Servius EXANTUS, cellule 7, Cul-de-Sac, avocat, professeur. libéré en 1972, arrêté une nouvelle fois en janvier 1973, mort en juillet 1976 de tuberculose.
*-Ponax EXANTUS, cellule 8, Arcahaie. étudiant mort en 1975 de tuberculose.
*-Rameau ESTIME, cellule 1, député, duvaliériste de la première heure. mort le 13 mai 1976 de diarrhée et de malnutrition.
*-Wilterm ESTIME, cellule 5, mort en 1976.
*-Gesulmé EUGENE, cellule 2, Plaine du Cul-de-Sac, instituteur. libéré en 1972, arrêté à nouveau en 1973, mort en 1976 de tuberculose.
*-EXANTE, cellule 2, Arcahaie, mort en 1976.
*-Francis FILS-AIME, cellule 1, Fort-Liberté. ancien Léopard, mort en 1976 de tuberculose.
*-Pierre FEQUIERE, cellule 3, Port-au-Prince (Delmas), ouvrier. mort en 1976 de tuberculose.
*-René FRANEX, exécuté le 7 août 1974.
*-Marie-Thérèse FEVAL, exécutée en mars 1976.
*-Rikitt FLORESTAL, exécuté le 7 août 1974.
*-Marcel GUERRIER, cellule 5, Plaine du Cul-de-Sac, mort le 6 octobre 1975 de tuberculose.
*-Marie-Thérèse GASNER, cellule 10, morte en 1976 de tuberculose.
*-Pierre GUERRIER, mort en 1976.
*-Jean HORNER, Duvalierville, garde-côte mort en 1975.
*-Fritz ICARD, cellule 2, Miragoane, mort le 13 novembre 1975 de maladie mentale.
*-Gérard JOSEPH, cellule 7, dit Ibert Jn. Baptiste, Gonaives. arrêté le 3 juillet 1973, Place Ste-Anne, mort en 1975 de tuberculose- .
*-Dagobert JEAN, cellule 2, Hinche, ex-léopard, mort en avril 1976 de pleuro-péritonite.
*-Théocel JEAN, mort en avril 1976 au Pénitencier National.
*-Ricot JUNIOR, mort en août 1975 au Pénitencier National.
*-Pierre JEAN, dit d'Haïti, exécuté en mars 1976.
*-Maurice JEAN-BAPTISTE, cellule 1, Jacmel, mort le 4 décembre 1976 de diarrhée.
*-Samson JEAN-BAPTISTE, exécuté le 7 août 1974.
*-Antonio JEAN-BAPTISTE, cellule 3, Jérémie, typographe, travaillait à l'Imprimerie de l'Etat, mort en 1976 de tuberculose.
*-Lucio JULES, cellule 3, Jérémie, mort le 10 octobre 1976 de typhoïde.
*-Alius JOLIMO, cellule 3, Plaine du Cul-de-Sac, paysan, mort en 1975 de pleurésie.
*-Vergnaut JOSEPH, cellule 6, avocat, déjà âgé de 60 ans, mort en 1976 de déficience physique.
*-Morency JEAN, cellule 3 marchand, paysan, mort en 1977 de tuberculose.
Franck JASSIN, cellule 7, Port-au-Prince (section Sou Dalle), instituteur mort en 1976 de tuberculose.
*-Lession JOSEPH, cellule 6, Arcahaie, hougan, mort en 1975 de tuberculose.
*-Saint-Vilus JEAN-PIERRE, cellule 5, Plaine du Cul-de-Sac, paysan, mort le 10 mars de diarrhée infectieuse et de tuberculose pulmonaire.
*-Antoine JEAN-NOEL, cellule 3, Ouanaminthe, mort en février 1974 de malaria et de déficience physique.
*-Resius JEAN-BAPTISTE, cellule 1, Pétion-Ville, mort en février 1975, constipé pendant 22 jours.
*-Emmanuel JEAN-POIS, cellule 1, Croix des Bouquets, boutiquier, mort en 1975 de tuberculose.
*-Henri JEAN, cellule 4, Port-au-Prince, mort en 1976 de tuberculose.
*-Oswald JULES, Verrettes, substitut du Commissaire du Gouvernement, mort en 1976.
*-Chery LOUISSAINT, cellule 8, Arcabaie, étudiant, mort en 1976 de tuberculose.
*-Marcel LAFORET, cellule 8, Jérénùe, agronome, domicilié à St-Marc, producteur du clairin Niko, mort en juillet 1975 de tuberculose et de maladie mentale.
*-Pierre LAURENT, cellule 8, Port-au-Prince, tailleur, arrêté lors de l'affaire Gaillard, mort en 1975 de tuberculose.
*-Hubert LEGROS, cellule 6, Port-au-Prince, mort le 19 décembre 1975 à 5h. a.m. de diarrhée et de tuberculose.
*-Loner LIVERT, cellule 5, Port-à-Piment, étudiant, mort le 19 juillet 1976 de tuberculose.
*-Rodrigue LAFORTUNE, cellule 5, Plaine du Cul-de-Sac, paysan, mort le 18 novembre 1975 de tuberculose.
*-Yves MUZAC, cellule 1, Jacmel, étudiant, mort en juin 1976 de tuberculose.
*-Gérard MICHEL, mort en 1975.
*-MERCERON, cellule 7, dit Guantanamo. Port-au-Prince, marin, mort en 1976 de tuberculose.
*-MENELAS, cellule 8, connu sous le nom de Ayiti, Plaine du Cul-deSac, élevé en Rép. Dominicaine, ancien geôlier à la Grande Prison. attaché à Kesner Blain. mort en 1976 de tuberculose.
*-Chères Louis MAX, cellule 2, Plaine du Cul-de-Sac, paysan, mort en octobre 1975 de tuberculose.
*-Louis NOEL, cellule 6, Ouanaminthe, mort en 1976, maladie du foie. *-Jean NAPOLEON, Croix des Bouquets, mort en décembre 1972.
*-Jean-Marc NERESTAN, cellule 3. Port-à-Piment, tailleur, mort en 1976 de tuberculose.
*-Semonvil OSIAS, cellule 2. Cap-Haitien, avocat, mort en juin 1975.
*-Cambrone OBANO, cellule 8, Arcahaie, mort en juillet 1976 de diarrhée.
*-Charles OCTA, Arcahaie. mort en 1975 de diarrhée.
*-Salma PIERRE-PAUL, cellule 3, St-Marc, professeur avocat, mort le 17 septembre 1976 de tuberculose.
*-PIPIRITE, cellule 3, Barradère, mort en 1976 de diarrhée, épileptique.
*-Charles PIERRE, exécuté le 7 aoùt 1974.
*-Darty PHILIPPE, cellule 3. Limbé, mort en novembre 1973 de tuberculose.
*-Oveny PAUL, exécuté le 7 août 1974.
*-Luc PIERRE-PAUL, cellule 2, Port-au-Prince, comptable. travaillait à une compagnie d'assurance anglaise, mort en juillet 1976, atteint de maladie mentale.
*-Jacques PAUL, cellule 8, Port-au-Prince, fils de Paulette Sicot, mort en 1976 de tuberculose.
*-Lubin PIERRE-LOUIS, cellule 5. Arcahaie, mort le 1er novembre 1975. atteint de déficience physique.
*-Edouard PIERRE, arrêté en 1974, mort en 1975.
*-Eddy PRICE, mort en mars 1976.
*-Des PREDESTANT, exécuté en août 1974
*-Jean-Claude PHANOR, cellule 2, ex-léopard, mort le 3 mai 1976.
*-Ronald PERARD, exécuté en août 1974.
*-Bertrand RAYMOND, cellule 1, dit Ti Baron, Plaine du Cul-de-Sac, professeur, mort en 1975 de tuberculose.
J*-ean-Louis ROY, exécuté en mars 1976.
*-Jean ROBERT, cellule 6, alias Derecul, Arcahaie, garde-côte, mort en 1976 de tuberculose.
*-Timothé ROSSINI, cellule 6, maçon, Arcahaie, (Carrefour Pois). -mort en 1975 de diarrhée.
*-RAOUL, cellule 4, ancien détective, milicien, mort en 1976 de tuberculose. *-ROMEL, cellule 7, mort en 1975 de tuberculose.
*-Annouce REBECCA, cellule 3, Cavaillon, ancien mil.icien, mort le 10 octobre 1972 de tuberculose.
*-REYNOLD, compagnon de Dagobert Jean (ex-léopard), mort en octobre 1976.
*-Jilmiste SYLVESTRE, cellule 1, cordonnier, Port-au-Prince, mort le ler novembre 1976 de tuberculose.
*-Thélismon SALADIN, cellule 1, La Tremblay, paysan, mort le 31 décembre 1976.
*-Raymond SAINT-LOUIS, mort le 11 septembre 1976 de tuberculose.
*-John SOUFFRANT, exécuté le 7 août 1974.
*-Georges ST-MERZIER, cellule 4. Jérémie, ferrailleur. mort en 1976 de tuberculose. *-Jean-Claude ST-LOUIS, cellule 7, Port-au-Prince, mort le 13 novembre 1975 de tuberculose.
*-Luc ST-VIL, cellule 5, Fort-Liberté, ex-léopard, mort en septembre 1976 de tuberculose.
*-Gasner SIMEON, cellule 7, marin, se dirigeant vers Nassau échoue à Guantanamo, livré au gouvernement haîtien par un bateau américain mort en 1976 de tuberculose. *-SANTIAGUE, cellule 7, Arcahaie, ancien sergent, mort en octobre 1976 de diarrhée.
*-Jacques ST-AMAND,
*-Reynold TIMOLEON, exécuté le 7 août 1974.
*-Alix THOMAS, exécuté le 7 août 1974.
*-Clarel TERVIL, exécuté en mars 1976.
*-TINTIN, cellule 9, Limbé, mort en 1971 de tuberculose.
*-Thélismon TONY, La Tremblay (Croix-des-Bouquets), arrêté en 1969, libéré en 1972 repris en février 1973, mort en 1976 de diarrhée.
*-Auguste THENOR, cellule 1, mort en décembre 1974
. *-Edner THEAGENE, mort en 1975.
*-Jean Rifla VASSEAU, exécuté en mars 1976.
*-Joseph VILFORT, cellule 3. Kenscoff, ferblantier, mort en 1976 de tuberculose.
*-Théophile VICTOME, cellule 5, Cazale, mort le 2 janvier 1975- de tuberculose.
*-Pierre Michel VITAL, cellule 6, Jérémie, libéré puis repris, mort en février 1976 de diarrhée.
*-Romulus VILBRUN, cellule 3, Plaine du Cul-de-Sac, ébéniste, mort le 16 février 1977 de tuberculose.
*-Volmar VOLCY, cellule 6, mort en juillet 1976.
*-Durena WASHINGTON, cellule 5, garde-côte, mort le 19 octobre 1974, atteint de rhumatismes.
*-Elie Wellington, fils de Jamaica, bien connu à Port-au-Prince, mort en octobre 1976 de tuberculose et de déficience physique.

ON PEUT VOIR UNE AUTRE LISTE DE CERTAINS VICTIMES SUR LE SITE: http://www.fordi9.com/Pages/gallery_D.htm

Revenir en haut Aller en bas
ainsi ne soit-il
Super Star
Super Star
ainsi ne soit-il

Masculin
Nombre de messages : 2404
Localisation : terre-neuve
Loisirs : chiquer du tabac, molester les molosses
Date d'inscription : 03/05/2010

Feuille de personnage
Jeu de rôle: l'hallucinogène

Pour contrer les mensonges de Jean Claude Duvalier  Empty
MessageSujet: Re: Pour contrer les mensonges de Jean Claude Duvalier    Pour contrer les mensonges de Jean Claude Duvalier  EmptyMar 5 Mar 2013 - 12:57

JAF, mwen gen yon lis pa kè lan tèt mwen de jèn gason yo te bwote bor lakay mwen e yo pa janm jwenn tras yo. Kant a Jeremie menm, apre Vèpr yo te fè la, se te souvan yo te konn ap mache ranmase jèn gason pou tout rezon san fondman. Anvan anyen yo te konn di w se kominis. Lè sa yo mwen te tou piti men mwen te vrèman tris lè yo t'ap pale de bagay sa yo lakay.

Dènye nèg mwen te vin aprand yo te ranmase se te Max Charlier. Sa a li menm yo p,ap ka touye'l paske misye te gen tout kalite back-up menm si yo te gade'l lan prizon lontan.

M'ap tou profite di w ke Williams Josma sa a yo montre lan dikiman an, se yon neg mwen te konen trè byen. Mwen rekonèt fanmi li itou. An Ayiti, nenpèt enpridans w fè, w pa't menm gen dwa di ke w ta renmen prezidan d'Ayiti yon. Sa sifi pou yo touye yon jèn gason, se tankou w ta di ke w pwal ranvèse prezidan a vi sa yo.

Se pa fot ti Ayisyen non si nou wè gen yon jenerasyon ki dejwe, ki san ankraj. Se paske, maladi veneryèn sa yo rele divaliyerism sa a, se te yon rejim obskirantis nèt ki te fè jèn moun pa't ka gen plis rèv ke sa pou lavni. Lè tout sèvo te bije kouri kite, san gid rès yo gaye ki fè majorite lan nou se aletranje nou te vin wè avni. Tout moun te bije kite peyi a bay gouvènman asasen.
Revenir en haut Aller en bas
Manno11
Junior


Masculin
Nombre de messages : 24
Localisation : Haiti
Opinion politique : Modérée
Loisirs : Soccer
Date d'inscription : 09/02/2013

Pour contrer les mensonges de Jean Claude Duvalier  Empty
MessageSujet: Re: Pour contrer les mensonges de Jean Claude Duvalier    Pour contrer les mensonges de Jean Claude Duvalier  EmptyMar 5 Mar 2013 - 16:17

Monchè m-rete kwè ke chak Ayisyen gen gnou lis nan memwa yo tou de kantite moun san manman yo touye epi chèf makout la JCD kosyone epi-l kontinye ap replike nan lakou dapèl. Li pa konnen ke lè gnou gouvènman ap dirije, si zak malonèt ap komèt, fok li pran distans li ak otè yo, epi fok li manifeste volonte pou egzije jijman yo. Silans li vle di kel dako ak zak malonèt yo e li devni konplis de tout e pote resposablite a pou tout sak rive. Monchè ou pa manti non lè-w di" Se pa fot ti Ayisyen non si nou wè gen yon jenerasyon ki dejwe, ki san ankraj. Se paske, maladi veneryèn sa yo rele divaliyerism sa a, se te yon rejim obskirantis nèt ki te fè jèn moun pa't ka gen plis rèv ke sa pou lavni. Lè tout sèvo te bije kouri kite, san gid rès yo gaye ki fè majorite lan nou se aletranje nou te vin wè avni. Tout moun te bije kite peyi a bay gouvènman asasen". Moun ki pou ta konstwi peyi a, rejim Duvalier a detwi yo epi li fè anpil lot yo kouri kite peyi a. Li san konsyans lè lap vi-n di 'kanven vous fen dun mon penyen'.
Revenir en haut Aller en bas
Joel
Super Star
Super Star


Masculin
Nombre de messages : 17333
Localisation : USA
Loisirs : Histoire
Date d'inscription : 24/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Le patriote

Pour contrer les mensonges de Jean Claude Duvalier  Empty
MessageSujet: Re: Pour contrer les mensonges de Jean Claude Duvalier    Pour contrer les mensonges de Jean Claude Duvalier  EmptyMar 5 Mar 2013 - 18:38

Apre misye sòti lan KOU DAPÈL lan e bagay lan pa fin twò KLÈ pou misye;MISYE pran maladi ke PINOCHET te pran an.
Lè CHILYEN yo te sòti pou yo mete PINOCHET lan KALABOUS ;chak fwa pou misye ale lan TRIBINAL ou te tande ke l te MALAD.

PINOCHET te malad vre e misye te gen preske 80 an.Vwalatilpa ke AVOKA diktatè SANGINÈ an deklare ke misye malad e misye pa p petèt paka konparèt lan pwochen odyans lan.
Si DIKTATÈ KÒLÒWÒCH lan malad vre;ki sa l genyen e lan ki LOPITAL li ye ?
Revenir en haut Aller en bas
ainsi ne soit-il
Super Star
Super Star
ainsi ne soit-il

Masculin
Nombre de messages : 2404
Localisation : terre-neuve
Loisirs : chiquer du tabac, molester les molosses
Date d'inscription : 03/05/2010

Feuille de personnage
Jeu de rôle: l'hallucinogène

Pour contrer les mensonges de Jean Claude Duvalier  Empty
MessageSujet: Re: Pour contrer les mensonges de Jean Claude Duvalier    Pour contrer les mensonges de Jean Claude Duvalier  EmptyMar 5 Mar 2013 - 23:46

Se problem sa wi avek Leta delenkan ak gouvenman bandi.
W pa ka espere aryen. Pou Ayiti menm se lan redi pou we enstitisyon yo
fonksyone. Trop vagabond ap flanen ki te dwe anba kid.
Revenir en haut Aller en bas
revelation
Super Star
Super Star
revelation

Masculin
Nombre de messages : 3086
Localisation : Washington, DC
Opinion politique : Senior Financial Analyst
Loisirs : walking, jogging, basket, tennis
Date d'inscription : 21/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: L'analyste

Pour contrer les mensonges de Jean Claude Duvalier  Empty
MessageSujet: Re: Pour contrer les mensonges de Jean Claude Duvalier    Pour contrer les mensonges de Jean Claude Duvalier  EmptyMer 6 Mar 2013 - 10:16

Fok nou fe atansyon paske gen yon gwo diferans ant "venjans e jistis". Fok nou kite la jistis fe travay li.
Jean Claude Duvalier devan tribinal se yon gwo pa nan l'istwa jistis nan peyi d'Ayiti.

Plis tan ke zafe jigman sa pran, se plis kakachat kap soti e anpil lot tet pral tombe.
Jiska prezan se woule bel machin, al manje nan restoran, bwe tafia, la dolce vita.
Fok sa fini!!

Mande pou nou touye'l pap fe fre ak se e fanmi nou retounen vivan anko. Men kondane'l a 15 zan prizon ap montre'l vale libete lib e libe, libete pawol, libete de deplasman.
Men sa ke yo rele fe Jistis paske prizon pa dous se konsa ke tout viktim sa yo sa reinkarne nan Jean Claude Duvalier pou misye sa reviv tout mize e soufrans prizonye politik sa yo.
Revenir en haut Aller en bas
Joel
Super Star
Super Star


Masculin
Nombre de messages : 17333
Localisation : USA
Loisirs : Histoire
Date d'inscription : 24/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Le patriote

Pour contrer les mensonges de Jean Claude Duvalier  Empty
MessageSujet: Re: Pour contrer les mensonges de Jean Claude Duvalier    Pour contrer les mensonges de Jean Claude Duvalier  EmptyMer 6 Mar 2013 - 11:48


Mwen konn pran egzanp AMERIK LATIN se paske yo te moun ki te pase menm MALADI ak nou e yo JWENN remèd.
Pase lan tout peyi sa yo ;yomenm yo pa kite VAKABON KRIMINÈL ap FLANNEN.
Yo mete tout KRIMINÈL anba kòd.
Gen DIKTATÈ kriminèl ki te sou pouvwa a depi ane 1970s yo ;gen ladan yo ki gen plis ke 85 an;tankou ann AJANTIN;se kounye an y ap mete la PAT sou yo.
JENERAL RIOS MONTT yon KRIMINÈL lan GUATEMALA ;misye gen 83 an ;se ane sa a yo mete misye anba kòd.Misye te sou pouvwa a an 1982 ak 1983.
Gen 2 peyi kote yo pa janm jije KRIMINÈL ;se AYITI ak ONDIRAS.Eske se yon AZA ke se sèlman lan 2 peyi sa yo te gen KOUDETA lan 10 dènye lanne yo?
Eske si w se yon militè,yon paramilitè e ou pran POUVWA ak fòs e ou touye MOUN ;eske, konnen w konnen sa ki ka ap tann ou pi devan pa p ba w PÒZ?
PANSE SOU SA?
Revenir en haut Aller en bas
ainsi ne soit-il
Super Star
Super Star
ainsi ne soit-il

Masculin
Nombre de messages : 2404
Localisation : terre-neuve
Loisirs : chiquer du tabac, molester les molosses
Date d'inscription : 03/05/2010

Feuille de personnage
Jeu de rôle: l'hallucinogène

Pour contrer les mensonges de Jean Claude Duvalier  Empty
MessageSujet: Re: Pour contrer les mensonges de Jean Claude Duvalier    Pour contrer les mensonges de Jean Claude Duvalier  EmptyMer 6 Mar 2013 - 15:58

Mwen pa konen mwe-menm, m'ap gade tout ansyen diktate sanginè sa yo se sou lód lapolis y'ap mache. Mwen pa wè ki sa ki progrè lan la jistis an Ayiti lè se bije yon jij bije menase yon vagabon pou fè'l konfóme'l e presante'l devan tribinal.

Mwen konprand sa k'fè JCD pa respekte Ayisyen konsa a. Moun yo fin alyene si se pou sa...
Revenir en haut Aller en bas
Manno11
Junior


Masculin
Nombre de messages : 24
Localisation : Haiti
Opinion politique : Modérée
Loisirs : Soccer
Date d'inscription : 09/02/2013

Pour contrer les mensonges de Jean Claude Duvalier  Empty
MessageSujet: Re: Pour contrer les mensonges de Jean Claude Duvalier    Pour contrer les mensonges de Jean Claude Duvalier  EmptyJeu 7 Mar 2013 - 17:19

Suite à la toute vraisemblance d'un alibi d'hospitalisation, Baby Doc ne s'est pas présenté à la Cour d'Appel hier pour répondre à son petit rendez-vous, celui de juste écouter kat je kontre manti kaba et carte sur table les différents témoignages des victimes de ses années de tempête dans le pays. Nous continuons aussi de prendre acte des absences de Duvalier: 3 + 1 = 4. Mes questions: Quel est le nom de l'hôpital et du médecin? Où est le certificat médical délivré par un médecin non partisan? Il ne peut pas espérer vivre de tout repos en évitant le radar de la justice, après tout ce qu'il a fait subir à des innocents, oubliant que la médaille a son revers et que nos actes nous suivent comme notre ombre. Donc il ne peut pas se cacher nulle part comme lui et ses avocats de mauvaises causes le pensent. Ce nom comporte toute une connotation de ce qui est chaos, terreur à son comble, baboukèt au paroxisme, méchanceté à son maximum, mauvais souvenirs au superlatif...Quel mauvais souvenir pour un peuple!
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Pour contrer les mensonges de Jean Claude Duvalier  Empty
MessageSujet: Re: Pour contrer les mensonges de Jean Claude Duvalier    Pour contrer les mensonges de Jean Claude Duvalier  Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Pour contrer les mensonges de Jean Claude Duvalier
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti :: Haiti :: Espace Haïti-
Sauter vers: