Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti
Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti
Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti

FOROM AYITI : Tèt Ansanm Pou'n Chanje Ayiti.
 
AccueilAccueil  GalerieGalerie  PortailPortail  ÉvènementsÉvènements  PublicationsPublications  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Le Deal du moment :
Antivirus NORTON 360 Deluxe – Clé ...
Voir le deal
1 €

 

 Kisa Rene Preval ak Michel Martelly fè ak milyon komandante Chavez yo

Aller en bas 
AuteurMessage
Rico
Super Star
Super Star
Rico

Masculin
Nombre de messages : 8954
Localisation : inconnue
Loisirs : néant
Date d'inscription : 02/09/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: dindon de la farce

Kisa Rene Preval ak Michel Martelly fè ak milyon komandante Chavez yo Empty
MessageSujet: Kisa Rene Preval ak Michel Martelly fè ak milyon komandante Chavez yo   Kisa Rene Preval ak Michel Martelly fè ak milyon komandante Chavez yo EmptyJeu 7 Mar 2013 - 9:50

Kisa Rene Preval ak Michel Martelly fè ak milyon komandante Chavez yo FrantzDuval_RTVC_840686664


Qu'a fait Haïti des millions de Chavez ?

07/03/2013 07:04:00 Auteur(e) La Redaction

Frantz Duval Rédacteur en chef du Nouvelliste

De 2008 à nos jours, Haïti a reçu plus d'un milliard trois cents millions de dollars dans le cadre du fonds PetroCaribe, a appris Le Nouvelliste d'une source proche du Bureau de monétisation des programmes d'aide au développement, l'ancien bureau de gestion PL-480.
De cette enveloppe globale, US$ 834, 066, 650.35, soit 63.34% de la somme globale, ont été décaissés à date, selon la même source.
Sept (7) résolutions prises en Conseil des ministres entre septembre 2008 et décembre 2012 sous les présidences de René Préval et de Michel Martelly ont décidé de l'utilisation des ressources du fonds PetroCaribe et autorisé son attribution.
« Ces résolutions ont approuvé la mise en oeuvre de 189 projets pour un montant total de US$ 1, 316, 803, 731.00, à la date d'aujourd'hui. Certains projets sont déjà achevés, d'autres en cours d'exécution ou attendent d'être mis en oeuvre », affirme l'interlocuteur du journal.
De plus, le gouvernement de Hugo Chavez a éliminé après le séisme du 12 janvier 2010 la dette à long terme d'Haïti envers le Venezuela pour un montant de 395 millions de dollars US.
Depuis que PetroCaribe existe, ce n'est qu'à la fin du premier semestre 2013 qu'Haïti va commencer à rembourser le Venezuela, a appris le journal, si les autorités de Caracas n'en décident pas autrement.

Les montants décaissés ou attribués pour les projets révèlent que le secteur des infrastructures de transports routiers, aéroportuaires et portuaires a eu le gros lot, avec 56% du total.

Le secteur logement a reçu 7% des montants, l'appui budgétaire 7%, les infrastructures agricoles 6%, l'énergie et le secteur eau et assainissement chacun 5%, les projets sociaux 4%, l'éducation et l'appui aux communes 3% chacun, le sport 2%, les secteurs santé et sécurité chacun 1%.

Dans le cadre de la coopération avec le Venezuela, trois usines électriques clefs en main d'une capacité totale de 60 MW furent construites à Port-au-Prince, aux Gonaïves et au Cap-Haïtien.

À travers l'Accord de coopération énergétique PetroCaribe, le Venezuela s'est engagé à garantir aux pays de la Caraïbe et de l'Amérique centrale un approvisionnement pétrolier à des conditions préférentielles. Le 15 mai 2006, la République d'Haïti s'est jointe aux treize pays qui avaient souscrit audit Accord lors de la création de PetroCaribe le 29 juin 2005.

Depuis son lancement, PetroCaribe met à la disposition d'Haïti 14 000 barils de produits pétroliers par jour pour couvrir la consommation du pays. Avant la mort de Hugo Chavez, des discussions étaient en cours pour faire passer l'enveloppe à 16 000 barils d'asphalte, de mazout, de gazoline 91 et 95, de diesel ou de kérosène par jour.

La mise en oeuvre de l'Accord PetroCaribe a démarré avec la réception en octobre et novembre 2007 de deux cargaisons d'asphalte totalisant environ 16 300 barils. Le premier tanker de carburant est arrivé à Port-au-Prince le 8 mars 2008. Au 28 février 2013, le Bureau de monétisation a reçu 7 cargaisons d'asphalte et 113 cargaisons de carburant, soit un total d'environ 23.6 millions de barils, selon les informations disponibles sur le site du bureau de monétisation.

Selon les mécanismes de l'accord PetroCaribe, les compagnies commercialisant le pétrole en Haïti paient à l'État haïtien 100% de la valeur FOB des cargaisons. Selon les prix du baril affichés sur le marché international, le gouvernement haïtien transfère 40% à 70% de cette valeur au fournisseur vénézuélien, la portion restante, soit 60% à 30%, devant être payée sur vingt-cinq ans avec deux années de grâce et à un taux d'intérêt annuel de 1%. C'est le montant situé entre 60 et 30% de la valeur des importations qui alimente le fonds PetroCaribe.

Depuis 2008, à chaque catastrophe naturelle dont Haïti est victime, le Venezuela a fait un effort supplémentaire. Ce fut le cas après le passage des quatre cyclones en 2008 et après le séisme de janvier 2010, par exemple.
La mort du président Hugo Chavez vient jetter sur la coopération haïtiano-vénézuélienne un lugubre spectre. Si pour une raison ou une autre le fonds PetroCaribe tarissait ou s'éteignait, que restera-t-il de marquant de ce programme ambitieux et bien garni?
Qu'avons-nous fait du pactole de Chavez ? Quelle route ont empruntée les centaines de millions de dollars versés à Haïti ? Chaque Haïtien devrait connaître par coeur les réponses à ces questions, comme un hommage à l'ami Chavez...



Frantz Duval Rédacteur en Chef du Nouvelliste

Source: Le Nouvelliste
Revenir en haut Aller en bas
 
Kisa Rene Preval ak Michel Martelly fè ak milyon komandante Chavez yo
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti :: Haiti :: Espace Haïti-
Sauter vers: