Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti
Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti
Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti

FOROM AYITI : Tèt Ansanm Pou'n Chanje Ayiti.
 
AccueilAccueil  GalerieGalerie  PortailPortail  ÉvènementsÉvènements  PublicationsPublications  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
-37%
Le deal à ne pas rater :
Grosses remises sur le calendrier de l’Avent 2021 FUNKO Dragon Ball ...
43.99 € 69.91 €
Voir le deal

 

 Aux deffensseurs de la dictature duvaliériste

Aller en bas 
3 participants
AuteurMessage
Goya
Star
Star


Masculin
Nombre de messages : 490
Localisation : Montreal
Loisirs : lecture
Date d'inscription : 20/11/2010

Aux deffensseurs de la dictature duvaliériste Empty
MessageSujet: Aux deffensseurs de la dictature duvaliériste   Aux deffensseurs de la dictature duvaliériste EmptyJeu 7 Mar 2013 - 20:24

Des opposants politiques à l’ancien président haïtien Jean-Claude Duvalier ont témoigné jeudi matin devant la Cour d’appel de Port-au-Prince, affirmant avoir été arbitrairement arrêtés et torturés sous les ordres de « Baby Doc », toujours hospitalisé.

Des opposants politiques à l’ancien président haïtien Jean-Claude Duvalier ont témoigné jeudi matin devant la Cour d’appel de Port-au-Prince, affirmant avoir été arbitrairement arrêtés et torturés sous les ordres de « Baby Doc », toujours hospitalisé.

L’ancien président, visé par des plaintes d’anciens opposants pour arrestation arbitraire, torture et détention illégale, est hospitalisé depuis le 28 février après avoir été entendu pendant près de cinq heures par les juges.

Jeudi matin, son avocat Aurélien Jeanty a expliqué qu’ »il ne se présenterait pas » car « il est toujours hospitalisé ».

Après trois absences consécutives aux convocations des juges, l’ancien dictateur, âgé de 61 ans et qui souffre d’arthrose cervicale, était apparu faible et amaigri au tribunal la semaine dernière.

Les premières victimes, qui réclament que l’ancien dictateur rende compte devant la justice de ses actes durant ses années au pouvoir (1971 à 1986), ont commencé à témoigner jeudi devant la cour d’appel.

« J’ai été arrêté sans motif le 26 avril 1976 et je porte plainte pour crime contre l’humanité commis par le régime », a déclaré l’ancien député Alix Fils-Aimé. « J’ai été torturé puis interrogé par la police secrète puis enfermé dans une cellule pendant 18 mois en solitaire. Je pouvais entendre les cris des autres détenus ».

« Pendant mon séjour de 8 mois en prison, on a compté 180 décès dans les cellules », a raconté une autre victime, l’ancien footballeur Robert Duval, qui a raconté son interrogatoire en 1976 dans une caserne militaire avant d’être transféré dans une prison civile.

« Quand un détenu décédait, son corps était jeté dans une fosse commune », a-t-il poursuivi, expliquant qu’il devait sa vie à l’intervention de Jimmy Carter.

« Baby Doc », fils de l’ancien dictateur François « Papa Doc » Duvalier, avait pris le pouvoir en 1971 à 19 ans, perpétuant une longue dictature dans ce pays qui est l’un des plus pauvres du continent américain.

Chassé du pouvoir en 1986 par une révolte populaire, Jean-Claude Duvalier avait effectué un retour spectaculaire en Haïti en janvier 2011 après 25 ans d’exil en France.

En janvier 2012, un juge d’instruction avait ordonné son renvoi devant un tribunal correctionnel pour détournements de fonds. Mais il n’avait en revanche pas retenu des poursuites pour crimes contre l’humanité, estimant que les faits étaient prescrits.

Un groupe d’anciennes victimes a fait appel de la décision du juge. (lepoint.fr)
Revenir en haut Aller en bas
Manno11
Junior


Masculin
Nombre de messages : 24
Localisation : Haiti
Opinion politique : Modérée
Loisirs : Soccer
Date d'inscription : 09/02/2013

Aux deffensseurs de la dictature duvaliériste Empty
MessageSujet: Re: Aux deffensseurs de la dictature duvaliériste   Aux deffensseurs de la dictature duvaliériste EmptyJeu 7 Mar 2013 - 20:43

Suite à la toute vraisemblance d'un alibi d'hospitalisation, Baby Doc ne s'est pas présenté à la Cour d'Appel hier pour répondre à son petit rendez-vous, celui de juste écouter kat je kontre manti kaba et carte sur table les différents témoignages des victimes de ses années de tempête dans le pays. Nous continuons aussi de prendre acte des absences de Duvalier: 3 + 1 = 4. Mes questions: Quel est le nom de l'hôpital et du médecin? Où est le certificat médical délivré par un médecin non partisan? Il ne peut pas espérer vivre de tout repos en évitant le radar de la justice, après tout ce qu'il a fait subir à des innocents, oubliant que la médaille a son revers et que nos actes nous suivent comme notre ombre. Donc il ne peut pas se cacher nulle part comme lui et ses avocats de mauvaises causes le pensent. Ce nom comporte toute une connotation de ce qui est chaos, terreur à son comble, baboukèt au paroxisme, méchanceté à son maximum, mauvais souvenirs au superlatif...Quel mauvais souvenir pour un peuple!


Dernière édition par Manno11 le Ven 8 Mar 2013 - 16:06, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Marc H
Super Star
Super Star
Marc H

Masculin
Nombre de messages : 9898
Localisation : Quebec
Opinion politique : Démocrate
Loisirs : soccer
Date d'inscription : 28/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Le voyeur

Aux deffensseurs de la dictature duvaliériste Empty
MessageSujet: Re: Aux deffensseurs de la dictature duvaliériste   Aux deffensseurs de la dictature duvaliériste EmptyJeu 7 Mar 2013 - 21:11

Citation :
« J’ai été arrêté sans motif le 26 avril 1976 et je porte plainte pour crime contre l’humanité commis par le régime », a déclaré l’ancien député Alix Fils-Aimé. « J’ai été torturé puis interrogé par la police secrète puis enfermé dans une cellule pendant 18 mois en solitaire. Je pouvais entendre les cris des autres détenus ».

« Pendant mon séjour de 8 mois en prison, on a compté 180 décès dans les cellules », a raconté une autre victime, l’ancien footballeur Robert Duval, qui a raconté son interrogatoire en 1976 dans une caserne militaire avant d’être transféré dans une prison civile.

« Quand un détenu décédait, son corps était jeté dans une fosse commune », a-t-il poursuivi, expliquant qu’il devait sa vie à l’intervention de Jimmy Carter.


Ces mots doivent être écrits partout en Haiti pour la mémoire et pour l'histoire
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Aux deffensseurs de la dictature duvaliériste Empty
MessageSujet: Re: Aux deffensseurs de la dictature duvaliériste   Aux deffensseurs de la dictature duvaliériste Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Aux deffensseurs de la dictature duvaliériste
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti :: Haiti :: Espace Haïti-
Sauter vers: