Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti
Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti
Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti

FOROM AYITI : Tèt Ansanm Pou'n Chanje Ayiti.
 
AccueilAccueil  GalerieGalerie  PortailPortail  ÉvènementsÉvènements  PublicationsPublications  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

 

 FASCISME TROPICAL

Aller en bas 
AuteurMessage
Doub-Sossis
Super Star
Super Star
Doub-Sossis

Masculin
Nombre de messages : 2429
Localisation : Montreal
Loisirs : cockfighting
Date d'inscription : 24/12/2007

FASCISME TROPICAL Empty
MessageSujet: FASCISME TROPICAL   FASCISME TROPICAL EmptyDim 24 Mar 2013 - 11:59

Thursday, 21 March 2013 03:49
FASCISME TROPICAL C1d5dc5b37f0a3ea5f227abf79049d33_XL
QU’EST-CE QUE L’EXTRÊME-DROITE HAÏTIENNE ? - LE DUVALIERISME, UN FASCISME TROPICAL FEATURED
Written by Dr Hughes St- Fort
Comment peut-on conceptualiser les deux régimes Duvalier (1957-1986) ? Beaucoup de chercheurs se sont attaché à un tel travail. Selon Gérard Pierre-Charles (1973), le régime des Duvalier serait une « version créole du fascisme dans une nation sous-développée et coloniale » pg.43 ; pour M-R. Trouillot (1990), François Duvalier a introduit une « solution totalitaire » (The Totalitarian Solution). L’idée principale généralement admise sauf chez Nicholls (1988) est que le régime des Duvalier serait une sorte de Fascisme caribéen. Il nous faut donc partir d’une explication du Fascisme.
On définit le Fascisme comme un système de gouvernement ou une idéologie politique initié par Benito Mussolini en Italie au début des années 1920. Il a inspiré d’autres systèmes de gouvernement en Europe à partir des années 1930. Les plus connus sont le Nazisme d’Hitler en Allemagne, et la Phalange de Franco en Espagne. Sur le plan idéologique, la doctrine fasciste est foncièrement une idéologie de Droite qui a évolué à l’extrême, et Benito Mussolini (1935 : 26) l’a clairement soutenu : « We are free to believe that this is the century of authority, a century tending to the ‘right’, a fascist century. » Nous sommes libres de croire que ce siècle est le siècle de l’autorité, un siècle qui se dirige vers la ‘droite’, un siècle fasciste.) [ma traduction]. Historiquement, le Fascisme a été le produit d’une profonde crise économique et sociale qui émergea en Europe après la Première Guerre Mondiale. Selon Lord Alan Bullock (1988 : 308-309), tous les régimes fascistes partagent ces traits fondamentaux :

Ils sont tous exagérément NATIONALISTES, violemment ANTI-COMMUNISTES et ANTI-MARXISTES, tous, ils haïssent le LIBERALISME, la DEMOCRATIE, et les régimes parlementaires qu’ils cherchent à remplacer par un nouvel état autoritaire dans lequel il n’y aurait qu’un parti unique, le leur, qui aurait le monopole du pouvoir et serait dirigé par un chef suprême possédant des qualités charismatiques et des pouvoirs dictatoriaux… Tous partagent un culte de la violence et de l’action, exaltent la guerre, et avec leurs uniformes, leurs rangs, leurs saluts et leurs rallies, donnèrent à leurs partis un caractère paramilitaire. [ma traduction du texte anglais].

En plus de ces fondamentaux du Fascisme élaborés par Bullock (1988), d’autres auteurs en ont mentionné d’autres caractéristiques, en particulier : Supremacy of the Military. « Even when there are widespread domestic problems, the military is given a disproportionate amount of government funding, and the domestic agenda is neglected. Soldiers and military service are glamorized. » (Suprématie des militaires: Même quand il existe de graves problèmes domestiques, les militaires reçoivent un montant disproportionné des fonds du gouvernement, et le programme domestique est négligé. Les soldats et le service militaire acquièrent une séduction sophistiquée.) [ma traduction]. Labor Power is suppressed. “Because the organizing power of labor is the only real threat to a fascist government, labor unions are either eliminated entirely, or are severely suppressed.” (Le pouvoir des syndicats est supprimé. Parce que le pouvoir d’organisation des syndicats est la seule réelle menace à laquelle peut faire face un gouvernement fasciste, les syndicats sont soit complètement éliminés, ou sévèrement supprimés.) [ma traduction]. Cf. http://www.rense.com/general37/char.htm

Le Nationalisme duvaliérien

Tous ces traits décrivent efficacement les deux régimes des Duvalier. Prenons tout d’abord le nationalisme : A cause des conditions dans lesquelles Haïti a conquis son indépendance, le nationalisme est devenu une constante de la vie haïtienne. Qu’il soit simple citoyen ou qu’il fasse partie des classes dominantes, l’Haïtien ne rate jamais l’occasion de célébrer sa fierté haïtienne d’appartenir à la première nation issue d’esclaves noirs vainqueurs de la plus grande puissance militaire de l’époque, la France. La rengaine d’ « Haïti chérie » a toujours été sur toutes les lèvres. Peut-être plus que tous les précédents régimes, celui de Duvalier a fait un usage constant de devises patriotiques, de slogans, de symboles, de chansons (Vouloir détruire Duvalier, c’est vouloir détruire Haïti ; Duvalier vivra mille ans…) Dans la ligne droite du fascisme italien et du fascisme allemand, François Duvalier a élaboré toute une mystique autour du drapeau haïtien uniquement pour impressionner et mystifier les foules. Mais le nationalisme du gouvernement fasciste des Duvalier ne reposait que sur une rhétorique creuse, bonne à jeter de la poudre aux yeux. Ces deux régimes ont clairement révélé au monde au cours de leurs vingt-neuf années d’existence leur incompétence notoire à proposer et appliquer une vision politique, économique, éducative et culturelle pour Haïti et sont passés maitres dans une répression violente, l’exil et le meurtre de milliers d’Haïtiens.

L’anticommunisme duvaliérien

Un autre trait fondamental du Fascisme duvaliérien est son caractère violemment anti-communiste et antimarxiste. La première fois que le communisme fit son entrée officielle sur la scène politique haïtienne, ce fut durant l’été 1934 quand l’écrivain et intellectuel haïtien Jacques Roumain forma le premier Parti communiste haïtien (PCH), aidé dans cette tâche par un petit groupe de jeunes intellectuels et universitaires tels Etienne Charlier, Anthony Lespès, Phito Marcelin, Saint-Juste Marcelin, Saturnin François, Marcellus Sajous, Georges Petit, et Dorléans Juste Constant, un jeune pasteur originaire d’Arcahaie. (Smith 2009). François Duvalier avait flirté avec les idées marxistes durant sa jeunesse et s’en était servi pour mystifier certains groupes sociaux. Mais, il n’a jamais été marxiste malgré quelques titres qui peuvent faire illusion, comme Le problème des classes à travers l’histoire d’Haïti, mais qui sont d’une pauvreté argumentative vraiment navrante. Le communisme a joué un rôle d’épouvantail sous la présidence des Duvalier. Dénoncer quelqu’un comme communiste sous le régime des Duvalier était en pratique le condamner à mort et des centaines d’Haïtiens ont péri de cette façon. L’anticommunisme fondamental qui prévalait alors aux Etats-Unis (c’était l’époque de la guerre froide) joua un rôle décisif dans la chasse aux militants communistes sous Duvalier. Smith (2009) écrit ceci: « A staggering number of militants from the fifties and early sixties were murdered on Duvalier’s orders. For a compelling examination of the severity of the terror and its effect on progressive leaders in Haiti, see Pierre-Charles, Haiti: jamais, jamais plus. “pg.242. (Un nombre impressionnant de militants des années 1950 et 1960 ont été assassinés sous les ordres de Duvalier. Pour une analyse fascinante de la sévérité de la terreur et de ses conséquences sur les dirigeants progressistes en Haïti, voir Pierre-Charles : Haïti, jamais, jamais plus.) [ma traduction]. En fait, l’anticommunisme de Duvalier n’était qu’un prétexte pour soutirer de l’argent à l’état américain, comme le démontre ce qui se passa en février 1962 quand les Etats-Unis ont dû payer la somme de 5.000.000 $ au gouvernement haïtien pour obtenir son vote lors de l’exclusion de Cuba de l’OEA. (Pierre Etienne 2007).

L’antiparlementarisme duvaliérien

Un autre trait fondamental du Fascisme duvaliérien réside dans sa haine de la démocratie et du régime parlementaire. Ceci est encore un autre trait distinctif qu’il partage avec les régimes fascistes bien connus d’Hitler et de Mussolini. Seul comptait pour Duvalier le pouvoir personnel qu’il exerçait sur le pays et ses institutions. Après que « son » Parlement vota la Constitution de 1964 qui le proclamait président à vie, Duvalier déclara fièrement : Après ce référendum, il n’y aura plus jamais d’élection sur la terre d’Haïti pour désigner un nouveau chef de l’Etat […] Je serai seigneur et maitre […] J’ai toujours parlé avec l’énergie farouche qui me caractérise, avec toute la sauvagerie qui est mienne […]. » Avec ce pouvoir personnel sans limites, Duvalier était à la fois le régime, l’Etat, la Nation et Haïti. » (Pierre Etienne 2007).

Dans les régimes militaires fascistes classiques d’Italie et d’Allemagne, les militaires étaient « glamourisés » et recevaient un montant disproportionné des fonds du gouvernement. Dans le cas de l’Haïti de Duvalier, à cause du rôle traditionnel joué par l’armée dans la politique haïtienne (coups d’état, politique de doublure…), Duvalier s’est méfié tout de même de l’armée et lui a opposé une force paramilitaire : les milices privées des « Volontaires de la Sécurité Nationale » appelés aussi les « Tonton Makout ». C’était des tueurs sans foi ni loi recrutés parmi les éléments les plus incontrôlables de la société haïtienne qui n’ont jamais eu accès aux signes extérieurs de richesse (voiture, maison, vêtements de luxe…) et de pouvoir (armes à feu, domestiques…). Selon Pierre Etienne 2007 : 230, « pour faire du corps des VSN un instrument entièrement dévoué à sa cause, Duvalier sélectionna ses membres sur la base de leur origine et de leur condition sociale. Il s’agissait en général d’individus de la ‘ haute et bonne société, et nourrissant, comme Duvalier lui-même, des griefs contre les élites mulâtre et noire. On comptait évidemment dans leurs rangs des repris de justice, des voyous, des laissés-pour-compte, considérés, dans une société haïtienne fortement imprégnée par la morale religieuse, comme des gens de mauvaises mœurs. » Pendant de longues années, ils imposèrent une terreur sans nom sur la majorité des classes sociales haïtiennes. Au début de son régime, Duvalier avait mis en place sa propre force de répression privée connue sous le nom de « cagoulards » qui agissaient sous le contrôle de Clément Barbot, son chef de service de renseignements (Nicholls 1998).

Toutes ces caractéristiques définitoires du Fascisme contribuent à placer le régime de François Duvalier (et dans une moindre mesure, celui de son fils Jean-Claude) dans la catégorie du système politique connu sous le nom de Fascisme. En fait, c’est ce à quoi tendent beaucoup de chercheurs qui ont étudié le régime de François Duvalier, sauf David Nicholls (1988) et Sauveur Pierre Etienne (2009). Pour David Nicholls, « it is misleading to refer to Duvalier’s regime as ‘fascist’…. (il est trompeur de se référer au régime de Duvalier comme un régime ‘fasciste’…) [ma traduction]. Ses arguments sont basés surtout sur l’histoire et les racines économiques du Fascisme, tel qu’il est apparu en Europe au début des années 1920. « Fascism emerged in Europe at a particular stage in the development of capitalism, when a revolutionary working class had become an effective challenge to the hegemony of the bourgeoisie. » (Le Fascisme émergea en Europe à une phase particulière du développement du capitalisme, quand une classe ouvrière révolutionnaire défia efficacement l’hégémonie de la bourgeoisie.) [ma traduction]….Nicholls continue ainsi: « The situation in Haiti in the 1950s was quite different from this. The small urban working class was led by the anti-communist Daniel Fignolé and constituted no real threat to the established economic system. Duvalier’s government certainly used terror, but this was nothing new in Haiti, all previous governments had used it.” (La situation en Haïti dans les années 1950 était tout à fait différente. La petite classe ouvrière urbaine était dirigée par l’anti-communiste Daniel Fignolé et ne constituait pas une réelle menace au système économique établi. Le gouvernement de Duvalier utilisait certainement la terreur, mais cela ne constituait rien de nouveau en Haïti. Tous les gouvernements précédents l’avaient utilisée.) [ma traduction].

Sauveur Pierre Etienne, reprenant la typologie des régimes autoritaires décrite par Lintz (1996), caractérise le régime de Duvalier comme l’expression d’un état néosultaniste. Pour lui, un régime sultaniste est un type de régime traditionnel relevant de la non-démocratie qui repose sur le pouvoir personnel du souverain qui tient attachés ses collaborateurs par une relation faite de peur et de récompenses. Ce sont des régimes où les décisions arbitraires du souverain ne sont pas limitées par des normes, ni n’ont à se justifier sur une base idéologique. (Pierre Etienne 2009). Toujours selon Pierre Etienne 2009, « la répression, la corruption et l’instrumentalisation du vodou constituaient les trois piliers de l’Etat néosultaniste duvaliérien. »

Classes sociales en Haïti

Il est important d’identifier clairement la nature du régime de Duvalier car il a marqué profondément la politique haïtienne et continue encore à la marquer. Après 1986, tous les régimes qui ont succédé au régime de Duvalier se sont inspirés de lui d’une manière ou d’une autre. Même quand il a semblé qu’Haïti était dirigé par un régime de gauche (cf. Aristide et le mouvement Lavalas), il y avait des traits du fascisme de Duvalier qui resurgissaient. Le régime de Duvalier, du moins à mon avis, a été la première grande expression du Fascisme dans la société haïtienne tel qu’on l’a connu dans les sociétés où il a pris naissance. Cependant, il a pris des colorations « tropicales » qui ont leur source dans l’histoire culturelle haïtienne et la personnalité de son initiateur. Le Fascisme est la doctrine idéologique de l’extrême-droite. Les militaires représentent son bras armé, les exécutants de la répression dont font usage la droite et l’extrême-droite. Au début de son régime, Duvalier s’est servi des militaires pour réprimer et massacrer étudiants, syndicalistes et manifestants. Mais, plus tard, quand il a constitué sa propre force de répression, les « Tonton makout », ce sont ces derniers qui ont exécuté ses ordres.

Pour bien comprendre et identifier l’extrême-droite en Haïti, il convient d’avoir clairement à l’esprit la répartition des classes au sein de la société haïtienne. Rappelons tout d’abord que si Marx a véritablement révolutionné l’étude des classes sociales en en proposant une analyse rigoureuse et systématique, il n’est pas le seul à avoir étudié cette catégorie fondamentale dans l’histoire des sociétés humaines. Max Weber, Ralf Dahrendorf, Robert Nisbet, pour ne citer que ceux-là, sont quelques chercheurs clé qui ont défini et expliqué cette notion. D’une manière générale, les sociologues utilisent le concept de « classe sociale » pour « désigner les groupes sociaux ayant une position économique, un statut social et des intérêts identiques » (Dortier 2008). En ce qui concerne Haïti, la notion de « classe ouvrière » qui était si fondamentale chez Marx, se révèle assez problématique. Selon Fatton 2002: 34, “in a poor and nonindustrialized country like Haiti, the working class is virtually nonexistent. Representing only 9 percent of the labor force, the working class numbers fewer than 200.000 people out of a total population of over 7 million inhabitants” (dans un pays pauvre et non-industrialisé comme Haiti, la classe ouvrière est virtuellement non-existante. Représentant seulement 9 pourcent de la force de travail, la classe ouvrière compte moins de 200,000 personnes sur une population totale de plus de 7 millions d’habitants.) [ma traduction]. Cette mince et fragile « classe ouvrière » n’a pratiquement aucun impact sur le reste de la société.

La classe dominante, selon Fatton 2003 : 36, « is composed of a ruling class proper – a class that controls the state apparatus to enrich itself through prebendary gains – and a ‘possessing’ class that accumulates wealth mainly through comprador activities….In Haiti, mulattoes and “Arabs” two groups whose racial heritage and complexion make them unlikely political rulers have dominated this class. » (est composée de la classe dominante proprement dite – une classe qui contrôle l’appareil d’état afin de s’enrichir par des prébendes – et une classe ‘possédante’ qui accumule les richesses principalement par le truchement d’activités comprador…En Haïti, les mulâtres et les « Arabes », deux groupes dont l’héritage racial et la couleur de peau rendent improbable leur aptitude à devenir des chefs politiques ont dominé cette classe.) [ma traduction]. Etzer Charles (1994) définit ainsi cette classe possédante : « C’est en grande partie une bourgeoisie d’origine étrangère issue d’horizons différents, en particulier des USA, d’Italie, du Liban, de Syrie, etc. Nombre de bourgeois actuels – presque tous d’ailleurs – ont débarqué dans le pays sans fortune et sont parvenus à accumuler leurs capitaux et constituer du même coup une classe dominante, grâce à leur dynamisme. »
Revenir en haut Aller en bas
Joel
Super Star
Super Star


Masculin
Nombre de messages : 17051
Localisation : USA
Loisirs : Histoire
Date d'inscription : 24/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Le patriote

FASCISME TROPICAL Empty
MessageSujet: Re: FASCISME TROPICAL   FASCISME TROPICAL EmptyDim 24 Mar 2013 - 16:54

Oui,DUVALIER qui admirait MUSSOLINI n'était pas un bon FASCISTE.
Les FASCISTES EUROPÉENS bien qu'ils pronaient une DICTATURE ABSOLUE avaient une certaine vision de leur pays.

Avec MUSSOLINI ,l'ITALIE était devenue une grande puissance économique ;l'ALLEMAGNE avec HITLER était le pays le plus avancé SCIENTIFIQUEMENT au monde.
TRUJILLO était un meilleur FASCISTE que DUVALIER.Il avait le pouvoir absolu mais il s'était engagé dans un grand programme de construction d'ÉCOLES.
En 29 ans ,les DUVALIERS n'avaient peut ètre pas construits 5 LYCÉES alors qu'ils avaient un POUVOIR absolu ,sans partage.

Oui ,peut ètre TRUJILLO était un FASCISTE alors que les DUVALIERS pratiquaient du SULTANISME comme l'avait remarqué l'autre.
Revenir en haut Aller en bas
Marc H
Super Star
Super Star
Marc H

Masculin
Nombre de messages : 9759
Localisation : Quebec
Opinion politique : Démocrate
Loisirs : soccer
Date d'inscription : 28/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Le voyeur

FASCISME TROPICAL Empty
MessageSujet: Re: FASCISME TROPICAL   FASCISME TROPICAL EmptyDim 24 Mar 2013 - 18:05

Duvalier n'était pas un patriote haitien et malheureusement il n'était pas le seul . Disons que les leaders politiques haitiens , je dirais 95% des leaders politiques haitiens ne sont pas de bons patriotes haitiens. C'est le problème d'haiti . Je peux citer les putchistes haitiens qui ne sont pas de bons patriotes haitiens . Tous ces putchistes sans exceptions ne sont pas de bons patriotes . Ils tuent le developpement d'Haiti .
Revenir en haut Aller en bas
Doub-Sossis
Super Star
Super Star
Doub-Sossis

Masculin
Nombre de messages : 2429
Localisation : Montreal
Loisirs : cockfighting
Date d'inscription : 24/12/2007

FASCISME TROPICAL Empty
MessageSujet: Re: FASCISME TROPICAL   FASCISME TROPICAL EmptyDim 24 Mar 2013 - 18:15

Mak suite a son article Georges Honorat de Haiti Progre aurait ete assassine samedi dernier.

Assassinat du Secrétaire Général du Parti Populaire National (PPN).
Le secretaire général du Parti Populaire National (PPN) et Directeur du journal ‘HAITI PROGRES’ « Georges Honorat Henry » a été lâchement assassiné le samedi 23 mars 2013 devant sa résidence privée a Delmas 31 aux environs de 8 heures du soir par deux (2) malfrats circulant a moto. En effet la victime a tenté dans un premier temps de se défendre mais dépourvu de force, ses individus bien intentionnées On fini par lui tirer une balle dans la tète et a succombé a ses blessures a l’Hôpital General.
'Georges Honorat d'Haiti Progres n'est plus. Paix a son ame.

les journalistes Haitiens prennent conscience de leur mission, leur role dans l'instauration de l'Haiti Nouvelle que des bluffeurs pronent, mais qu'ils essaient de retarder l'avenement. Les seules ennemis declares de ce type sont: Ben Dupuy, Jean Bertrand Aristide, Rene Preval, Isabelle L. Papillon. La PNH, Le Ministere de la Justice doit investiguer. Personne n'accuse personne, mais ce monsieur est un employe de la primature, un journaliste politique qui se passe de presentation. Il a epouse une fille Martelly, et il travaille pour Laurent Lamothe, beau-fils de Ben Dupuy. Il a ecrit un article sur Rene Preval, Jean Bertrand Aristide, et Jean Claude Duvalier la semaine derniere, qui a pousse Isabelle L. Papillon a peter les plombs. Apres 4 tentatives d'assassinats sur ma personne, je ne saurais etre indifferent a la mort d'un journaliste politique comme Georges Honorat. Si les assassins qui sement le deuil sont des agents au service de la communaute internationale comme certains se plaisent a le dire, qu'on nous le dise afin que nous puissons etre "homeless" a Washington, qui est peut etre l'endroit le plus "safe" de la terre ou la pegre internationale ne peut rien contre le locataire de la maison blanche. Quand on tue le voisin, un compatriote, un journaliste, et qu'on s'en fout, demain ce sera ton tour. Ce malade mental, enrage qui donne des ordres pour tuer des Chretiens Vivants, fils de Dieu doit etre enferme dans un centre psychiatrique.

Aux USA, quand un derange montre qu'il est derange, on l'execute sans aucune autre forme de proces. Pourquoi en Haiti quand un derange commence a tuer des gens on ne veut pas mettre du "Grenn nan Bouda" pour l'amarrer? L'opportunisme est une arme a double tranchant.'



Le dernier article concernant Georges Honorat, ecrit par Isabelle L. Papillon:

http://www.canadahaitiaction.ca/content/quand-haiti-progr%C3%A8s-met-duvalier-pr%C3%A9val-et-aristide-dans-la-m%C3%AAme-gal%C3%A8re
Revenir en haut Aller en bas
Marc H
Super Star
Super Star
Marc H

Masculin
Nombre de messages : 9759
Localisation : Quebec
Opinion politique : Démocrate
Loisirs : soccer
Date d'inscription : 28/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Le voyeur

FASCISME TROPICAL Empty
MessageSujet: Re: FASCISME TROPICAL   FASCISME TROPICAL EmptyDim 24 Mar 2013 - 18:32

DOub-Sossis
Si je vous ai compris , vous pensez qu'il a été assassiné parce qu'il a trop parlé . Je vais relire l'article pour mieux l'interpreter.
Revenir en haut Aller en bas
Doub-Sossis
Super Star
Super Star
Doub-Sossis

Masculin
Nombre de messages : 2429
Localisation : Montreal
Loisirs : cockfighting
Date d'inscription : 24/12/2007

FASCISME TROPICAL Empty
MessageSujet: Re: FASCISME TROPICAL   FASCISME TROPICAL EmptyDim 24 Mar 2013 - 18:55

Mak a écrit:
DOub-Sossis
Si je vous ai compris , vous pensez qu'il a été assassiné parce qu'il a trop parlé . Je vais relire l'article pour mieux l'interpreter.

Mak, en Haiti tout est possible, ca peut etre un acte gratuit comme un reglement de compte. Il semble que les motocyclistes l'attendaient devant sa maison.

Lire aussi l'article de son interview avec kevin Pina au sujet des attaques de la Minustah a cite soleil alors zone de non-droit en 2005

http://www.haitiaction.net/News/HIP/7_15_5.html
Revenir en haut Aller en bas
Joel
Super Star
Super Star


Masculin
Nombre de messages : 17051
Localisation : USA
Loisirs : Histoire
Date d'inscription : 24/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Le patriote

FASCISME TROPICAL Empty
MessageSujet: Re: FASCISME TROPICAL   FASCISME TROPICAL EmptyDim 24 Mar 2013 - 18:59

Je ne comprends pas ce que DOUB voudrait dire.Qui penserait il serait responsable de cet assassinat?
Surtout pas ARISTIDE ou bien PRÉVAL ;pour ARISTIDE ,depuis avant 2003 ,ses adversaires essaient de l'associer avec DUVALIER.

Beaucoup de ceux qui dominent les ONDES des RADIOS disaient mème, que DUVALIER était préférable à ARISTIDE.

Je ne comprenfs rien en cette affaire.
N'y avait il pas un ""power struggle"" entre HONORAT et BEN DUPUY pour controler le journal HAITI PROGRÈS?

HONORAT s'était il montré un HONORAT comme les autres;puisqu'il travaillait à la PRIMATURE et aller gonfler l'équipe de MARTELLY ;HONORAT est la signature de DUVALIERISTES de la première heure ,comme on en trouve beaucoup dans l'équipe de MARTELLY.
QUI SAIT?


Dernière édition par Joel le Dim 24 Mar 2013 - 19:15, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Doub-Sossis
Super Star
Super Star
Doub-Sossis

Masculin
Nombre de messages : 2429
Localisation : Montreal
Loisirs : cockfighting
Date d'inscription : 24/12/2007

FASCISME TROPICAL Empty
MessageSujet: Re: FASCISME TROPICAL   FASCISME TROPICAL EmptyDim 24 Mar 2013 - 19:06

Joel a écrit:
Je ne comprends pas ce que DOUB voudrait dire.Qui penserait il serait responsable de cet assassinat?
Surtout pas ARISTIDE ou bien PRÉVAL ;pour ARISTIDE ,depuis avant 2003 ,ses adversaires essaient de l'associer avec DUVALIER.

Beaucoup de ceux qui dominent les ONDES des RADIOS disaient mème, que DUVALIER était préférable à ARISTIDE.

Jowel jan bagay la "MEULEU kon SPAGHETTI" LA-A tous les scenarios les plus fantastiques sont possibles.

l'internaute qui a poste la note semble pointer l'international.
Revenir en haut Aller en bas
Marc H
Super Star
Super Star
Marc H

Masculin
Nombre de messages : 9759
Localisation : Quebec
Opinion politique : Démocrate
Loisirs : soccer
Date d'inscription : 28/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Le voyeur

FASCISME TROPICAL Empty
MessageSujet: Re: FASCISME TROPICAL   FASCISME TROPICAL EmptyDim 24 Mar 2013 - 19:07

Joel a écrit:
Beaucoup de ceux qui dominent les ONDES des RADIOS disaient mème, que DUVALIER était préférable à ARISTIDE.
Ils ont vraiment dit cela . Nom de Dieu . Je comprends pourquoi que ce pays est dans un tel état .
Revenir en haut Aller en bas
Marc H
Super Star
Super Star
Marc H

Masculin
Nombre de messages : 9759
Localisation : Quebec
Opinion politique : Démocrate
Loisirs : soccer
Date d'inscription : 28/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Le voyeur

FASCISME TROPICAL Empty
MessageSujet: Re: FASCISME TROPICAL   FASCISME TROPICAL EmptyDim 24 Mar 2013 - 19:10

J'avais posté cet article mais personne n'a répondu . Je voudrais savoir si cet article ci-bas serait une replique à l'article dont Doub-Sossis a posté ...?


Citation :
Quand Haiti-Progrès met Duvalier, Préval et Aristide dans la même galère
Submitted by WHAG1 on March 17, 2013 - 22:17
Isabelle L. Papillon, Haiti Liberté, le 20 mars 2013

La semaine dernière, le journal Haiti-Progrès a présenté en manchette les photos d’Aristide et de Préval avec comme titre de l’article : Dans la même galère Duvalier, Aristide et Préval ? Nous aimerions que les dirigeants de ce journal expliquent ce qu’ils entendent par dans la même galère car malheureusement, l’article n’avait aucune substance voire même qu’il puisse expliquer la question posée.

De toute façon, nous ne pensons pas que Préval et Aristide malgré leur faux-pas soient ` dans la même galère avec le dictateur Jean-Claude Duvalier. Pour l’histoire voici quelques dépositions de victimes contre Jean-Claude Duvalier.

Dans le cadre de l’instruction de l’affaire de l’ex-dictateur, Jean-Claude Duvalier devant la Cour d’Appel de Port-au-Prince, deux victimes Alix FilsAimé et Robert Duval ont déposé par devant la Cour le jeudi 7 mars 2013. La déposition de ces deux victimes était très émouvante. Ces deux plaignants qui ont été arrêtés en 1976 et libérés en septembre 1977 ont exposé devant la Cour toutes les atrocités qu’ils ont subies durant plus d’une année sous la dictature de Jean-Claude Duvalier. Ils ont également raconté toutes les calamités qu’ils ont vécues aux casernes Dessalines et au Fort-Dimanche surnommé Fort La Mort.

Selon l’ex-député de Pétion-ville, Alix Fils-Aimé, il n’y a pas de diffé- rence entre le régime des Duvalier et les actes qu’ils ont posés, parce que les Duvalier étaient aux commandes, ils sont responsables de tous les actes commis sous leur commandement. Ceux qui commettaient des actes horribles étaient des exécutants. Ils ont agi au nom de la présidence à vie et pour la présidence à vie. « J’ai porté plainte pour crimes contre l’humanité, ce qui n’est pas arrivé à moi seul pour acte criminel de Duvalier et toutes sortes de violations : déni du droit d’expression ; déni d’avoir de comparaître par devant la Cour d’Appel de Port-au-Prince. Je ne peux pas dire que j’ai été kidnappé, jusqu’à présent, je ne sais pas pourquoi on m’a arrêté. Je dois faire remarquer que le régime de gouvernement des Duvalier avait droit de vie et de mort sur les citoyens. » De son arrestation le
26 avril 1976 à Carice dans le département du Nord-Est d’Haïti jusqu’à sa libération le 21 septembre 1977 : «Je n’ai jamais comparu devant un juge. J’ai passé 16 mois aux Casernes Dessalines et 25 jours à Fort-Dimanche. J’ai été libéré suite à un arrêté présidentiel du 27 Septembre 1977 qui a décrété la libération de tous les prisonniers politiques. C’était le ministre Orélien Jeanty qui a lu l’arrêté qui a ordonné la libération de 104 prisonniers politiques. Lors de ma libération, 12 personnes sont restées en prisons. J’étais dans une prison secrète. » A déclaré l’ex-prisonnier politique du régime dictatorial des Duvalier, Alix Fils-Aimé.

L’industriel Robert Duval de son côté a fait savoir qu’il n’avait jamais connu les motifs de son arrestation, alors qu’il a passé 17 mois en prison aux Casernes Dessalines et à Fort-Dimanche. Il a été arête le 20 avril 1976 dans son usine à la SONAPI, appelée Parc Industriel. « Le 20 avril 1976, soit
8 mois après mon retour au pays, je recevais la visite de Lionel Willy, secrétaire du colonel Jean Valmé, à mon bureau, accompagné d’autres officiers des casernes Dessalines qui ont voulu me parler. J’ai obtempéré et dit à mes parents que j’allais m’absenter Durant quelques jours. Après, je me suis trouvé dans une petite Lancer que Lionel Willy conduisait. On m’a amené aux casernes Dessalines dans un bureau où se trouvaient les colonels Emmanuel Orcel, Albert Pierre, alias Tiboule et Jean Valmé. A mon arrivée, ils m’ont montré quelques effets et m’ont demandé si je reconnais ces armes, je leur ai dit non. Albert Pierre a déclaré que j’ai choisi le drapeau bleu et rouge […] Brusquement, on m’a mis dans un cachot, un mois après, on était venu me chercher pour m’emmener à Fort-Dimanche. Durant ces 8 mois, on a compté 180 morts, dont Rameau Estimé, Ulrick P. Blanc, Hubert Legros, Nestor Rochambeau. » A-t-il raconté a la Cour.

De la même façon qu’Alix FilsAimé, Robert Duval n’a pu recouvrer sa liberté en 1977 que grâce au changement de gouvernement aux EtatsUnis avec le président Jimmy Carter qui a ouvert la voie au respect des droits de l’homme. Il a envoyé un Pasteur en Haïti pour exiger de Jean-Claude Duvalier la libération des prisonniers politiques.

La déposition de ces victimes se poursuivra le jeudi 14 mars prochain alors que Jean-Claude Duvalier se faisait hospitaliser pour essayer de s’échapper à la justice. Les victimes sont restées déterminer à poursuivre l’ex-dictateur au-delà même de la juridiction nationale pour crimes contre l’humanité à la manière de tous autres dictateurs sanguinaires et au regard de la loi.

Par ailleurs, le jeudi 7 mars, l’exprésident René Préval a été entendu par le juge d’instruction, Ivickel Dabresil dans le cadre d’enquête en cours sur le double assassinat du directeur de la radio, Haïti Inter, Jean Léopold Dominique et du gardien de la station, JeanClaude Louissaint, le 3 avril 2000.

Il n’y a aucune comparaison possible entre l’ex-dictateur Jean-Claude Duvalier qui a passé 15 ans à terroriser tout un peuple, commettre des crimes contre l’humanité, jusqu’à instaurer un terrorisme d’Etat, à un président, comme René Préval qui a reçu deux (2) mandats du peuple dans des élections libres, voire l’ex-président Jean-Bertrand Aristide qui a passé quelques années au pouvoir et qui a connu deux coups d’Etat sanglants de ceux qui sont actuellement au pouvoir grâce à la bénédiction de l’international. Il est totalement injuste quand Haiti-Progrès sous la direction de Maude Leblanc et de Georges Honorat, ce dernier n’étant autre qu’un employé au service de la bourgeoisie patripoche à la Primature que coiffe Laurent Lamothe, met dans la même galère : Duvalier, Préval et Aristide, pour plaire à leurs patrons qui ne sont que des bandits légaux, des « restavèk » à la solde des puissances impériales.

Toute cette propagande entamée par le régime pourri et corrompu de Martelly-Lamothe n’est que pour arriver non seulement à salir l’image d’Aristide qui malgré tout reste populaire au sein de la population, mais justement aussi à freiner la lutte des masses qu’il craint de refaire surface pensant qu’avec une implication d’Aristide dans n’importe quelle affaire louche pourrait aider le complot impérial à lui remettre des bâtons dans les roues

Revenir en haut Aller en bas
Doub-Sossis
Super Star
Super Star
Doub-Sossis

Masculin
Nombre de messages : 2429
Localisation : Montreal
Loisirs : cockfighting
Date d'inscription : 24/12/2007

FASCISME TROPICAL Empty
MessageSujet: Re: FASCISME TROPICAL   FASCISME TROPICAL EmptyDim 24 Mar 2013 - 19:18

Mak,

c'est bien le meme article que tu avais poste. Si la remarque de Papillon est bonne ca peut aussi etre un montage pour embarasser Aristide (lire dernier paragraphe de l'article).
Revenir en haut Aller en bas
Joel
Super Star
Super Star


Masculin
Nombre de messages : 17051
Localisation : USA
Loisirs : Histoire
Date d'inscription : 24/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Le patriote

FASCISME TROPICAL Empty
MessageSujet: Re: FASCISME TROPICAL   FASCISME TROPICAL EmptyDim 24 Mar 2013 - 19:28

Mak a écrit:
Joel a écrit:
Beaucoup de ceux qui dominent les ONDES des RADIOS disaient mème, que DUVALIER était préférable à ARISTIDE.
Ils ont vraiment dit cela . Nom de Dieu . Je comprends pourquoi que ce pays est dans un tel état .


MARC;

Les RAMASSIS-RANMASE ont dit pire que ça.
C'est pourquoi je continue de vous demander de comparer comment les DOMINICAINS "deal"" avec le problème du FASCISME TRUJILLISTE et nous avec la calamité DUVALIER.
Le petit fils de LEONIDAS TRUJILLO essaie de faire l'apologie du régime de TRUJILLO ;la JUSTICE DOMINICAINE lui a fait savoir que si il ne cesse pas ;il sera mis ""anba kòd"":

http://www.dominicantoday.com/dr/local/2013/3/23/47013/Authorities-to-enforce-laws-banning-praise-of-Trujillo
Revenir en haut Aller en bas
Joel
Super Star
Super Star


Masculin
Nombre de messages : 17051
Localisation : USA
Loisirs : Histoire
Date d'inscription : 24/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Le patriote

FASCISME TROPICAL Empty
MessageSujet: Re: FASCISME TROPICAL   FASCISME TROPICAL EmptyDim 24 Mar 2013 - 19:47

DOUB;

J'ai lu quelques articles de HAITI PROGRÈS ,ce JOURNAL a tourné pro MARTELLY ,sans ambages!
Revenir en haut Aller en bas
Marc H
Super Star
Super Star
Marc H

Masculin
Nombre de messages : 9759
Localisation : Quebec
Opinion politique : Démocrate
Loisirs : soccer
Date d'inscription : 28/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Le voyeur

FASCISME TROPICAL Empty
MessageSujet: Re: FASCISME TROPICAL   FASCISME TROPICAL EmptyDim 24 Mar 2013 - 19:53

Joel a écrit:
DOUB;

J'ai lu quelques articles de HAITI PROGRÈS ,ce JOURNAL a tourné pro MARTELLY ,sans ambages!

Dupuis est-il encore le propriétaire du journal Haiti-Progrès ?
Revenir en haut Aller en bas
Doub-Sossis
Super Star
Super Star
Doub-Sossis

Masculin
Nombre de messages : 2429
Localisation : Montreal
Loisirs : cockfighting
Date d'inscription : 24/12/2007

FASCISME TROPICAL Empty
MessageSujet: Re: FASCISME TROPICAL   FASCISME TROPICAL EmptyDim 24 Mar 2013 - 20:04

Mak a écrit:
Joel a écrit:
DOUB;

J'ai lu quelques articles de HAITI PROGRÈS ,ce JOURNAL a tourné pro MARTELLY ,sans ambages!

Dupuis est-il encore le propriétaire du journal Haiti-Progrès ?

Ben ne semble plus du staff haiti progres"

DIRECTION
Maude LeBlanc

RÉDACTEUR-EN-CHEF
Georges H. Honorat

RÉDACTION
Genson Jean-Baptiste
Emmanuel Saintus
Eric Désiré
Milton E. Leblanc

ADMINISTRATION
Yves Joseph

COMPOSITION ET ARTS GRAPHIQUES
Brutus Jean Elie

PRODUCTION
Lionel Lafortune
Michel Gerna

DISTRIBUTION

MIRAMAR, FLORIDA
Pierre Baptiste (786) 262-4457

CORRESPONDANTS ARGENTINE
Henry Boisrolin
0054-9351-2545444 ghlevasseur52@yahoo.com.ar

FORT LAUDERDALE
André Jean-Rony Monestime
(954) 297-3855

CUBA
Anna Kovac

SENEGAL
Ababacar Coulibaly
4490/D Amitié
Dakar, Sénégal Tel: 825 02 04
Revenir en haut Aller en bas
jafrikayiti
Super Star
Super Star


Masculin
Nombre de messages : 2236
Localisation : Ottawa
Date d'inscription : 21/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Bon neg guinen

FASCISME TROPICAL Empty
MessageSujet: Re: FASCISME TROPICAL   FASCISME TROPICAL EmptyDim 24 Mar 2013 - 20:26

Mesye bagay yo grav wi! Mwen fenk aprann samdi swa 2 malandren sou moto touye Georges Honorat

http://haitiprogres.com/article.php?id=832&type=1

Assassinat du Secrétaire Général du Parti Populaire National (PPN).

Le secretaire général du Parti Populaire National (PPN) et Directeur du journal ‘HAITI PROGRES’ « Georges Honorat Henry » a été lâchement assassiné le samedi 23 mars 2013 devant sa résidence privée a Delmas 31 aux environs de 8 heures du soir par deux (2) malfrats circulant a moto. En effet la victime a tenté dans un premier temps de se défendre mais dépourvu de force, ses individus bien intentionnées On fini par lui tirer une balle dans la tète et a succombé a ses blessures a l’Hôpital General.
Revenir en haut Aller en bas
Joel
Super Star
Super Star


Masculin
Nombre de messages : 17051
Localisation : USA
Loisirs : Histoire
Date d'inscription : 24/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Le patriote

FASCISME TROPICAL Empty
MessageSujet: Re: FASCISME TROPICAL   FASCISME TROPICAL EmptyLun 25 Mar 2013 - 10:40

Kelkelanswa moun ki touye GEORGE HONORAT a ;se pou yo jwenn li.
Ann atandan ;misye te MATELIS rouj;misye te ajoute l lan GWO LIS OPÒTINIS yo.
Epi misye se te yon HONORAT ki sòti lan fanmi de moun tankou GWO DIVALYERIS tankou LAMARTINIÈRE HONORAT e JEAN JACQUES HONORAT ki te premye MINIS POUTCHIS lan gouvènman premye koudeta a.

Misye te aprann byen lan men JEAN JACQUES HONORAT ki si gen moun ki sonje ,t ap fè tèt li pase kòm PWOGRESIS lan kòmansman LANNE 1980s yo.
Mwen te sonje misye sou L'HEURE HAITIENNE lè li te konn ap fè bon ""ANALIZ GRAMATIKAL E LOJIK"" (LOL) epi lè misye retounen ann AYITI ;misye montre se zafè NÈG MILAT ak NÈG NWA ki t ap regle ;mesye yo te fache dèske JCD te ranplase yo ak EKIP MICHÈLE BENNET lan .
Eske se pa sa k fè MATELI te ekate MARIO DUPUY, mwen kwé ki fanmi BEN,eske DUPUY pa t yon ""casualty"" lan lit pwenn fè pa ant GEORGE HONORAT ak BEN DUPUY pou kontwòl HAITIPWOGRÈ an? Mwen ta renmen konnen ki lès ki touye misye vre;men pa enkyete w w ap wè sou do ki sektè y ap eseye mete lan mò sa a.
Revenir en haut Aller en bas
kakakok
Super Star
Super Star
kakakok

Féminin
Nombre de messages : 5234
Localisation : USA
Opinion politique : Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites,mais je défendrai jusqu’à la mort votre droit à le dire"
Loisirs : DEMOCRATE DU CENTRE GAUCHE !
Date d'inscription : 27/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Vision politique , NOE DES TEMPS MODERNES !

FASCISME TROPICAL Empty
MessageSujet: Re: FASCISME TROPICAL   FASCISME TROPICAL EmptyLun 25 Mar 2013 - 16:12

Mak a écrit:
Duvalier n'était pas un patriote haitien et malheureusement il n'était pas le seul . Disons que les leaders politiques haitiens , je dirais 95% des leaders politiques haitiens ne sont pas de bons patriotes haitiens. C'est le problème d'haiti . Je peux citer les putchistes haitiens qui ne sont pas de bons patriotes haitiens . Tous ces putchistes sans exceptions ne sont pas de bons patriotes . Ils tuent le developpement d'Haiti .

C est plus que vrai ! Les putchistes electoraux ! Preval et Aristide.......ne sont pas des patriotes !
Revenir en haut Aller en bas
Marc H
Super Star
Super Star
Marc H

Masculin
Nombre de messages : 9759
Localisation : Quebec
Opinion politique : Démocrate
Loisirs : soccer
Date d'inscription : 28/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Le voyeur

FASCISME TROPICAL Empty
MessageSujet: Re: FASCISME TROPICAL   FASCISME TROPICAL EmptyLun 25 Mar 2013 - 18:49

Wou toujou la pou pale de Preval ak Aristide .
Revenir en haut Aller en bas
travers
Super Star
Super Star
travers

Masculin
Nombre de messages : 2130
Age : 70
Localisation : dans le petrin
Opinion politique : boulanger
Loisirs : hehehe!!les filles
Date d'inscription : 25/08/2009

Feuille de personnage
Jeu de rôle: le cathare

FASCISME TROPICAL Empty
MessageSujet: Re: FASCISME TROPICAL   FASCISME TROPICAL EmptyLun 25 Mar 2013 - 18:56

ben oui et tout de suite se ne sont que des criminels et de mafieus=x

yen a marre ca fait2000 ans quev ca dure study
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




FASCISME TROPICAL Empty
MessageSujet: Re: FASCISME TROPICAL   FASCISME TROPICAL Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
FASCISME TROPICAL
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti :: Haiti :: Espace Haïti-
Sauter vers: