Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti
Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti
Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti

FOROM AYITI : Tèt Ansanm Pou'n Chanje Ayiti.
 
AccueilAccueil  GalerieGalerie  PortailPortail  ÉvènementsÉvènements  PublicationsPublications  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Le Deal du moment :
12 + 6 gratuites = 18 bouteilles – Vin ...
Voir le deal
59.99 €

 

 Eske reskape politik lavalas nan sabotaj gouvenman Martelly-Lamothe selon Rebi

Aller en bas 
3 participants
AuteurMessage
Rico
Super Star
Super Star
Rico

Masculin
Nombre de messages : 8954
Localisation : inconnue
Loisirs : néant
Date d'inscription : 02/09/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: dindon de la farce

Eske reskape politik lavalas nan sabotaj gouvenman Martelly-Lamothe selon Rebi Empty
MessageSujet: Eske reskape politik lavalas nan sabotaj gouvenman Martelly-Lamothe selon Rebi   Eske reskape politik lavalas nan sabotaj gouvenman Martelly-Lamothe selon Rebi EmptyLun 17 Fév 2014 - 22:44

Eske reskape politik lavalas nan sabotaj gouvenman Martelly-Lamothe selon Rebi Himler_rebu_390360095

Je vois venir avec inquiétude une tornade politique après le carnaval`, Himmler Rébu




 Le dirigeant du GREH est préoccupé et il l`a manifesté clairement à cette émission de Ranmase où il s`est attelé à conseiller au président Michel Joseph Martelly de faire les gestes qu`il faut, de prendre les décisions qu`il faut pour empêcher au pays de connaitre l`amère expérience qui nous guète. Himmler Rébu dit ne pas comprendre ce que conseillent au chef de l`État les conseillers qu`il a autour de lui. ‘ Au dernier jour du dialogue, lorsque la situation était corsée par la résistance du sénat sur la question de la Cour Supérieure des Comptes et du Contentieux Administration, un noyau réserve de la classe politique avait suggéré un caucus entre le chef de l`État et le président Desras avec la présence de quelques autres acteurs, parlementaires entre autres et un accord de principe en était sorti; un geste devait être fait par le palais national au plus tard le lendemain à 10 heures et la présidence a encore raté cette opportunité donnant ainsi la possibilité aux sénateurs de l`opposition le temps de mettre la pression sur le président Desras pour compliquer la situation au point où aujourd`hui (samedi 15 Février) aucun accord n`est possible``.

 Himmler Rébu qui est très perplexe sur les chances de survie politique pour l`Administration Martelly-Lamothe croit que c`est un pouvoir perdu au beau milieu d`une forêt  et qui se complique la vie au fur et à mesure qu`il cherche la sortie par la simple raison qu`il est infiltré dès le départ (lavalas). L`opposition au dialogue et au président Martelly se frotte les mains comme si l`impasse actuelle avec l`accord final qui ne peut toujours être signé représentait une grande victoire pour elle qui avait toujours dit que ce forum était un club de copains réunis pour se partager le gâteau du pouvoir (André Michel). Levaillant Louis-Jeune déterminé comme si une guêpe l`avait piqué se demande même comment un dirigeant politique censé et avisé ait imaginé un seul instant pouvoir tirer quoi que ce soit d`intéressant pour le pays dans un dialogue avec le président Martelly qui a montré dès le départ qu`il était un chef autoritaire et qui ne reculerait devant rien pour mettre en place son projet dictatorial. ``Même aux temps forts de la dictature de Duvalier (plutôt le fils que j`ai connu), je n`ai jamais vu un groupe musical où un artiste interdit de participation dans un parcours du carnaval; or, Martelly l`a fait avec Brothers Posse et pratiquement chaque année et alors de quelle liberté d`expression me parle Stanley Lucas``, a encore dit l`ancien président de la Chambre basse. L`ancien dirigeant de l`IRI, depuis Washington, avait en effet auparavant, vanté les mérites de l`Administration au pouvoir et rappelé que des organismes crédibles comme Reporters Sans Frontières avaient fait ressortir de bons rapports sur Haïti et son président en matière de liberté de la presse et liberté d`expression en général. Pour donner raison à son collègue Levaillant, André Michel a rappelé que le citoyen Michel Martelly qui bride aujourd`hui les droits des musiciens est, paradoxalement, celui qui en avait le plus profité et il en avait même abusé sous Préval. ‘`Personne n`a oublié que Sweet Micky osait ironiser sur la maladie du chef de l`État et celui-ci n`avait, à aucun moment, menacé de ne pas le laisser sortir et pourtant il avait des arguments en mains pour le faire avec les propos orduriers et grivois du chanteur``.  Les deux porte-paroles du pouvoir (Me Kedlair Augustin et Lucien Jura) acculés dans les cordes de la défensive par l`opposition se contentaient de reprocher à celle-ci son manque de probité pour reconnaitre même un seul mérite à Martelly et son Administration. ``Si le rapport de RSF était défavorable au pouvoir, il serait aujourd`hui le fait dominant pour l`opposition mais, personne n`en a fait mention parmi vous parce qu`il n`est pas celui auquel vous attendiez``, a dit Me Augustin alors que Lucien Jura s`est lui-même évertué à expliquer le contenu du dernier Moniteur spécial du chef de l`État où 7 sur les 10 noms de la Cour des Comptes sont publiés par l`Exécutif tout en expliquant que les dossiers des trois autres comportaient des failles et qu`il fallait attendre des clarifications avant éventuellement de les envoyer au Journal Officiel de la République. Au téléphone, le président du Senat, Dieuseul Simon Desras a expliqué que le président Martelly a publié sa liste et non celle du sénat, façon de dire que le grand corps attend que les 10 noms soient publiés et qu`il ne signera aucun accord tripartite du dialogue avant que cette exigence ne soit satisfaite. Encore plus intransigeant, le sénateur Francky Exius, lui aussi au téléphone, avoue que même avec les 10 noms du sénat publiés, le président Desras ne peut et ne doit toujours pas signer cet accord car, le dialogue entre autres faits inacceptables, légitime Lamothe alors qu`une décision du grand Corps recommande la mise en accusation de ce dernier dans l`affaire du juge Jean Serge Joseph.

 L`affaire des 7 noms sur 10 publiés par le président Martelly fait rappeler à l`ancien sénateur Turneb Delpé que celui-ci avait fait de même pour le Conseil électoral ``permanent`` et on connait la suite. Le dirigeant du PNDPH, adepte de la Conférence Nationale croit qu`il n`y a pas d`autres alternatives à la crise actuelle que des élections générales en 2014 et Levaillant Louis-Jeune a applaudi des deux mains. `Dans le cas contraire, Martelly sera contraint de démissionner car, la mobilisation populaire va reprendre pour la plus belle après le Carnaval``, a averti le Dr Delpé.  
Revenir en haut Aller en bas
Joel
Super Star
Super Star


Masculin
Nombre de messages : 17131
Localisation : USA
Loisirs : Histoire
Date d'inscription : 24/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Le patriote

Eske reskape politik lavalas nan sabotaj gouvenman Martelly-Lamothe selon Rebi Empty
MessageSujet: Re: Eske reskape politik lavalas nan sabotaj gouvenman Martelly-Lamothe selon Rebi   Eske reskape politik lavalas nan sabotaj gouvenman Martelly-Lamothe selon Rebi EmptyMar 18 Fév 2014 - 1:02



REBI se tankou zòt ,mwen pa bezwen nonmen,li gade lan MIKROSKÒP lan e li wè LAVALAS patou.
Se tankou STANLEY LUCAS .Mesye sa yo pa p di 2 MO ,san youn ladan yo pa LAVALAS!
Revenir en haut Aller en bas
Rico
Super Star
Super Star
Rico

Masculin
Nombre de messages : 8954
Localisation : inconnue
Loisirs : néant
Date d'inscription : 02/09/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: dindon de la farce

Eske reskape politik lavalas nan sabotaj gouvenman Martelly-Lamothe selon Rebi Empty
MessageSujet: Re: Eske reskape politik lavalas nan sabotaj gouvenman Martelly-Lamothe selon Rebi   Eske reskape politik lavalas nan sabotaj gouvenman Martelly-Lamothe selon Rebi EmptyMar 18 Fév 2014 - 13:48

Joel a écrit:


REBI se tankou zòt ,mwen pa bezwen nonmen,li gade lan MIKROSKÒP lan e li wè LAVALAS patou.
Se tankou STANLEY LUCAS .Mesye sa yo pa p di 2 MO ,san youn ladan yo pa LAVALAS!  

Li pa manti eske pa gen lavalasyen kap resikle nan Martelly. Kisak lavalas se yon ramasi opotinis, koken ki renmen pouvwa.
Revenir en haut Aller en bas
Joel
Super Star
Super Star


Masculin
Nombre de messages : 17131
Localisation : USA
Loisirs : Histoire
Date d'inscription : 24/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Le patriote

Eske reskape politik lavalas nan sabotaj gouvenman Martelly-Lamothe selon Rebi Empty
MessageSujet: Re: Eske reskape politik lavalas nan sabotaj gouvenman Martelly-Lamothe selon Rebi   Eske reskape politik lavalas nan sabotaj gouvenman Martelly-Lamothe selon Rebi EmptyMar 18 Fév 2014 - 19:15

Wifout ;yo renmen pouvwa e se yomenm ki toujou ap pran KOUDETA lan men ZÒT ki sanse pa LAVALAS!

Kanta REBI;
Mesye PRD ak PLD yo pa pi a goch ke mesye LAVALAS yo.
Pouki sa LAME DOMINIKEN an pa fè KOUDETA lakay li ,alòs ke ansyen MILITÈ AYISYEN yo ap mete yo ak EKSTRÈM DWAT DOMINIKEN an pou fè KOUDETA ann AYITI?
Mesye PLD yo pi anti-AMERIKEN ke ARISTID janm te ye ;men LAME DOMINIKEN an ,malgre ke li chaje ak VÒLÒ ak DRÒG DILÈ gen yon sèten patriyotism lakay yo!
Revenir en haut Aller en bas
ainsi ne soit-il
Super Star
Super Star
ainsi ne soit-il

Masculin
Nombre de messages : 2404
Localisation : terre-neuve
Loisirs : chiquer du tabac, molester les molosses
Date d'inscription : 03/05/2010

Feuille de personnage
Jeu de rôle: l'hallucinogène

Eske reskape politik lavalas nan sabotaj gouvenman Martelly-Lamothe selon Rebi Empty
MessageSujet: Re: Eske reskape politik lavalas nan sabotaj gouvenman Martelly-Lamothe selon Rebi   Eske reskape politik lavalas nan sabotaj gouvenman Martelly-Lamothe selon Rebi EmptyMer 19 Fév 2014 - 0:20

Rebu gen dwa di sa men jan neg konn ap di ke Lavalas te siyen ranvesman'l ak tout divalyeris sa yo ke yo te etengre. Se pa yon deklarasyon ki pwal gen yon paket enpak. Sa se opinyon pa'm.

Mwen konen moun ki minis lan gouvenman sa a. Se pa jodi a ke tout moun te konen sa ki t'ap milite pou chanjman demokratik lan peyi a e ke yo te idantifye a Lavalas.

Sa neg blye, se ke Sweet Mickey p'at gen menm yon sanblan ekip pou al ekzese pouvwa a. Gen la minis li yo, sa ki okipe pos nou ta di mwens politik, se enpoze ou sikjestyon pouse bailleurs de fonds ak ONU. Si byen ke gen moun ki t'ap demisyone a koz de konfli, enkonpatibilite, inkominikabilite ak tet kale bobis la ou yo.

Sa mwen pa ka konprand, se la mod kote tout neg ki lan mikro radyo yo chef yon group kelkonk ou byen yon oganizasyon. Mwen byen di wi, chef, pa manbr. Se la mod.

An Ayiti ti gwoup pouse tankou dyondyon... E nou konen dyondyon pouse sou bwa pouri ak pre fimye. Gen pye bwa ki pouri avan yo mouri. Mezanmi, nou kwe se sa ki fin rive Ayiti?

Chime!!!

Neg Rebu sa a gen le ta vle pou gouvenman ta enstrimantalize administrasyon piblik la net. Misye fen wi, fe byen atansyon; depi yon gouvenman pa antand li ak gran fonksone, si w pa travay pou administrasyon piblik la avek w, w'ap plen problem. Se sa k'ap pase le neg yo ap gonfle chifr ak nonbr reyalizasyon yo. Sa montre ke Mateli pa for jan nou te pense. Men se toujou menm refleks bay manti a: se fot Lavalas.

Rebu prevwa troubl aloske mwen te plis presanti ke se tet kale yo ki byen ka t'ap fomante yon dezod.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Eske reskape politik lavalas nan sabotaj gouvenman Martelly-Lamothe selon Rebi Empty
MessageSujet: Re: Eske reskape politik lavalas nan sabotaj gouvenman Martelly-Lamothe selon Rebi   Eske reskape politik lavalas nan sabotaj gouvenman Martelly-Lamothe selon Rebi Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Eske reskape politik lavalas nan sabotaj gouvenman Martelly-Lamothe selon Rebi
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti :: Haiti :: Espace Haïti-
Sauter vers: