Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti
Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti
Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti

FOROM AYITI : Tèt Ansanm Pou'n Chanje Ayiti.
 
AccueilAccueil  GalerieGalerie  PortailPortail  ÉvènementsÉvènements  PublicationsPublications  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
-30%
Le deal à ne pas rater :
Maillot domicile du PSG saison 2020 / 2021
62.97 € 89.99 €
Voir le deal
-54%
Le deal à ne pas rater :
Colle Pattex « Ni clou ni vis » – Tube 52 g à 2,95€
2.95 € 6.35 €
Voir le deal

 

 Son Eminence le cardinal Langlois est créé par le pape François

Aller en bas 
3 participants
AuteurMessage
Sasaye
Super Star
Super Star
Sasaye

Masculin
Nombre de messages : 8252
Localisation : Canada
Opinion politique : Indépendance totale
Loisirs : Arts et Musique, Pale Ayisien
Date d'inscription : 02/03/2007

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Maestro

Son Eminence le cardinal Langlois est créé par le pape François Empty
MessageSujet: Son Eminence le cardinal Langlois est créé par le pape François   Son Eminence le cardinal Langlois est créé par le pape François EmptyMar 25 Fév 2014 - 3:01

Son Eminence le cardinal Langlois est créé par le pape François Mgr_Lafontant_et_le_cardinal_Langlois_-_IMG_6602[img]
 
http://lenouvelliste.com/images/nouvelliste/2014-02-24%3Cbr%20/%3E%3Cbr%20/%
 
Son Eminence le cardinal Langlois est créé par le pape François[/b]
Le Nouvelliste | Publié le : 24 f�vrier 2014
 
 
   
  Haïti s’est réveillée, le cœur à Rome, samedi matin. Dans chaque coin de la Ville éternelle un compatriote, -plus encore une compatriote- mis dans ses plus beaux habits se dirigeait vers la basilique St-Pierre pour assister au consistoire ordinaire public pour la création de 19 cardinaux. Le premier consistoire du pape François.
Parmi les nouveaux cardinaux, un seul, Chibly Langlois, intéresse les trois cents et quelques Haïtiens, officiels, parlementaires, religieux, laïcs engagés, parents ou amis venus d’Haïti, de toute la diaspora ou vivant en Italie, prendre part  à cette première : la création d’un cardinal, prince de l’Eglise, électeur de pape ou possible pape lui-même, d’origine haïtienne.
 
Depuis 1860 que le Concordat lie notre pays au Vatican, l’un des premiers Etats à avoir reconnu Haïti, cela ne s’était jamais produit.
 
Quand ce n’est pas un petit drapeau, c’est un mot en créole qui sert de rassemblement pour ceux qui ne se connaissent pas. Tous convergent vers l’une des entrées de la basilique St-Pierre où ceux munis du précieux sésame, une invitation, peuvent accéder au saint des saints en ce samedi de fête pour l’Eglise catholique.
Le défilé est impressionnant. Entre les gardes suisses dans leur costume chamarré aux couleurs affriolantes dessiné au XVIe siècle, selon la légende par Michel-Ange et qui veillent sur le pape, passent des princes, des lords, des présidents, des académiciens en grand habit, l’épée à la ceinture, des ambassadeurs en redingote et rosette blanche, des décorés d’on ne sait quelle guerre, avec leurs rangs de médailles rutilantes, des cardinaux dans le rouge éclatant de leur fonction, des évêques en noir et mauve, des prêtres, des religieuses, des huissiers à chaînes, des policiers, des agents secrets. Il y a aussi des femmes en mantille noire, d’autres avec des jupes trop courtes ou des décolletés vertigineux. Bref, une arche de Noé de toutes les catégories de chrétiens vivants de la terre a lentement envahi fauteuils, bancs et chaises de la basilique.
 
Dans l’assistance, toute Haïti fête la gloire d’un de ses fils. Dans cette basilique construite pour représenter une croix latine (la nef plus longue que le transept) deux papes ont pris place. Une première pour un consistoire. Benoît XVI, aujourd’hui pape émérite, à qui Michel Martelly avait demandé d’élever un évêque haïtien à la dignité cardinalice, est là, le pape François est là.
 
Le président haïtien, sa femme, son ministre des Affaires étrangères, son chef de cabinet, son conseiller spécial sont présents. Le président et le vice-président de l’Assemblée nationale ainsi que sénateurs et députés sont là. Plusieurs évêques haïtiens, le directeur de Radio Soleil, l’éditrice de Pain de vie, publication catholique, l’ancien candidat à la présidence Me Céant et de nombreuse figures de proue de la société civile haïtienne sont dans l’église. Il y a aussi en grand nombre des parents du cardinal Langlois, de très jeunes parents mais aussi sa tante de 97 ans.
Quand la cérémonie débute, tout le monde haïtien est heureux d’être là et fier de ce qui arrive à l’un d’eux.
Etre à Saint-Pierre est toujours un ravissement. Aucune église au monde ne ressemble à celle-là. Construite sous le caveau de Saint-Pierre, la dernière demeure de plusieurs papes orne ses murs. Cette basilique capable de contenir 60 000 fidèles, richement parée de plus d’une centaine de teintes de marbre, tient aussi bien du musée d’art que de la galerie d’exposition d’œuvres rarissimes. St-Pierre impressionne par son histoire et la proportion démesurée de tout ce qui s’y trouve, des cierges au baldaquin surplombant l’autel ou la coupole immense ou les statues ou le système de sonorisation exceptionnelle. Tout fait de la basilique St-Pierre un endroit unique.
 
Etre à St-Pierre pour la cérémonie qui s'est déroulée en latin et italien fut un rapide ravissement pour tous les présents du samedi 22 février 2014. D’ailleurs, la chorale, la voix du pape, la grande orgue, les cuivres, tout apaise en ce lieu.
 
D’autant que la partie officielle fut brève. Le pape François, après son homélie, appela chaque futur cardinal. Puis le nouveau cardinal gravit l’autel pour recevoir une feuille de route marquée pour un appel à l'unité interne de l'Eglise et pour le combat spirituel contre «l'esprit du monde». Le pape leur remit aussi la barrette (petit chapeau rouge et carré caractéristique), l'anneau cardinalice (signe de communion avec le pape) et le titre de cardinal (un parchemin avec la bulle - texte juridique- de création cardinalice).
 
Il faut dire qu’avant la cérémonie, dans toutes les langues on avait demandé de ne pas applaudir, sinon les cris de joie de chaque délégation auraient fusé.
 
La cérémonie sans eucharistie sitôt finie, toute la petite communauté haïtienne se mit à attendre la sortie du cardinal Langlois pour le saluer et se faire prendre en photo avec lui. Ensuite, le cardinal se rendit dans l’une des nombreuses salles du Vatican faire connaissance avec tous ceux qui voulaient le rencontrer, car un cardinal n’a plus de nation, mais appartient au monde catholique en entier.
 
Dans la soirée, c’est au Palazzo Brancaccio que « l’ambassadeur d’Haïti près le Saint Siège, sous le haut patronage du président de la République » offrit un dîner en l’honneur de Son Eminence, le cardinal Langlois, comme le précisa la carte du menu.
 
Ce fut l’occasion pour toute la communauté haïtienne présente à Rome de faire bombance. De petits soucis d’intendance, dus au fait que l’invitation était ouverte à tous et la capacité d’accueil du palais limitée, furent vite résolus. Un vrai miracle comme celui de la multiplication des pains.
 
Si maints accros au protocole faillirent mettre fin prématurément à la présence d’amis étrangers d’Haïti ou d’élus mal dans leur petit soulier, tout se passa bien au final.
 
Tout le monde put se parler, manger, boire, ce jusqu'à plus soif, et pour souligner la réussite de la fête, les convives partirent, laissant après leur départ des tables encore solidement garnies.
L’intronisation du cardinal Langlois fut une belle fête.
 
 
Et quand dernier parmi les derniers, dans sa belle robe rouge, le cou ceint d’une écharpe, le cardinal voulut partir, Mgr Lafontant eut ce mot :
« Eminence, votre voiture est avancée ».
 
Une génération saluait l’arrivée d’une nouvelle à la tête de l’Église catholique en Haïti de la plus belle des manières.
 
 
 Frantz Duval duval@lenouvelliste.com Twitter:@FrantzduvalRéagir à cet articleHaut de la page
Revenir en haut Aller en bas
ainsi ne soit-il
Super Star
Super Star
ainsi ne soit-il

Masculin
Nombre de messages : 2404
Localisation : terre-neuve
Loisirs : chiquer du tabac, molester les molosses
Date d'inscription : 03/05/2010

Feuille de personnage
Jeu de rôle: l'hallucinogène

Son Eminence le cardinal Langlois est créé par le pape François Empty
MessageSujet: Re: Son Eminence le cardinal Langlois est créé par le pape François   Son Eminence le cardinal Langlois est créé par le pape François EmptyMar 25 Fév 2014 - 7:09

M'ap di'n ke yo jis ap anbale yon pepl alyene, inyorans ki gaye. Mwen respekte relijyon men pa ka we le y'ap anbale, manipile moun ak nouvel opotinis sa yo.

Nou tou we ke se yon jes pilitik demon dikte pou se jodi a, lan moman sa a yo nome yon kadinal Ayisyen. Tout jan w gad sa, se jis yon jes politik; lEgliz asire pouvwa'l an mem tan l'ap bay gouvenman malveyan jaret.

Kote Mgr sa a te ye depi tout tan sa a? Pouki se koulye ke li santi keli se yon otorite moral pou ap fe reyinyon enprovize ak akte politik peyi a? Parazit!

Sweet Mickey pa gen anyen pou l'fe, li pa gen bizniz peyi l'ap regle pou li deplase ak delegasyon moun led li a al lan rejwisans yon strikti pouvwa ke mafya ak franmason ap domine.

Kadinal sa a se yon danje pou sosyete a. Wol relijye se pa mele yo de zafe politik e gouvenman pa la pou servi lEglis.

Sa se trop. Jan de atikl sa yo montre jan Ayisyen pompeux. Pou yon endividi chita ekri yon seremoni routinye tankou yo paket eksplwa. Ki sa ki gen la pou tout etalaj sa yo?

Tout sa vagabondaj kom nou konprand mo sila an Ayiti. Yon vagabon se yon endividi aj notoryete san vegoy k'ap mache tou patou.

Kote moun yo mal, mezanmi!

Kouman nou vle pou yon endividi ap kritike Olivye Mateli lan radyo, ap di ke ti bonom la poze move jes aloske li ta dwe yon model pou jenes la an tan ke pitit prezidan peyi a. Tande wi sa yon Ayisyen ap di lan radyo. Kote moun yo mal. Ki sa pitit prezidan ye pase pitit pa neg la mwen pa konen. An plis de sa, mezanmi, lot la ap pale de pitit Mateli wi.

E pi sa pase sou Radyo Pa Nou. Mwen te atand pou speaker Katabwa korije misye men sa pa t fet. Sanble lavalas pa sipoze korije lavalas an piblik sou radyo. Ou byen neg yo renmen tande dam amourez yo k'ap di yo se gentil garcon. Chansonettes! (lol)

M'ale



Revenir en haut Aller en bas
Joel
Super Star
Super Star


Masculin
Nombre de messages : 17333
Localisation : USA
Loisirs : Histoire
Date d'inscription : 24/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Le patriote

Son Eminence le cardinal Langlois est créé par le pape François Empty
MessageSujet: Re: Son Eminence le cardinal Langlois est créé par le pape François   Son Eminence le cardinal Langlois est créé par le pape François EmptyMar 25 Fév 2014 - 8:53

Mwen menm ,sa ki mistè pou mwen e mwen ta renmen yon repons ,si genyen.

De ki BIDJÈ ,vwayaj MATELI ak ""per diem"" yo sòti?
Chak vwayaj sa yo kote yon KATAFAL LAJAN.Sa paka de BIDJÈ PREZIDANS lan ke mwen kwè ki se 360 MILYON GOUD.Se anviwon 8 MILYON DOLA AMERIKEN.
Misye ap fè KADO OTO,MOTOSIKLÈT e li pa janm pase 2 mwa san l pa fè 1 ou 2 vwayaj.
Depi lanne an kòmanse ,se pou misye ak KOWÒT li yo gen tan vwayaje 3 FWA.
Kote LAJAN sa yo sòti?
Revenir en haut Aller en bas
Sasaye
Super Star
Super Star
Sasaye

Masculin
Nombre de messages : 8252
Localisation : Canada
Opinion politique : Indépendance totale
Loisirs : Arts et Musique, Pale Ayisien
Date d'inscription : 02/03/2007

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Maestro

Son Eminence le cardinal Langlois est créé par le pape François Empty
MessageSujet: Re: Son Eminence le cardinal Langlois est créé par le pape François   Son Eminence le cardinal Langlois est créé par le pape François EmptyMar 25 Fév 2014 - 17:16

Mwen fè klas mwen lan Seminè, St Masyal. Mwen ta gen dwa vinn Pè e petèt menm Kadinal. Men kôm yon sitwayen ayisyen prekôs, mwen te deja konprann relijye sayo te gen anpil misyon ak konbinn kache anba bra yo.
Lè saa, tout pèsonèl lan se te Franse, sitou Breton.
Sèl ayisyen ki te pami yo se te Pè Antwan Adriyen ki te tèlman pran kou anba nèg yo ke li antre lan politik.
 
Kidonk mwen fè bak sou mesye yo e mwen pa bezwen di n ki reyaksyon fanmi m.
 
Sa vle di, ke mwen pap janm kouri al griyen dan bay ni mon pè, ni monseyè.
 
Men, kôm Ayisyen, menmjan mwen te poste intronizasyon Ati nasyonal lan, Max Bovwa, mwen gen dwa poste intronizasyon Kadinal Langlwa.
 
Janm wè l, se pou premye fwa ke nou genyen de sitwayen ayisyen ki reprezante yon fôs moral sètifye ann Ayiti.
Anplis ak de ideyoloji diferan, men ki kômande respè kanmenm.
 
Sa vle di ke nou genyen nouvo referans lan lavi nasyonal e yo kapab ranplase anpil enfliyans ke nou ap sibi anba swadizan Lèzanmi dAyiti. Men sitou sa kapab diminye pwazon misyonè pwotestan yo ap simen lan tèt popilasyon an.
 
Mwen poko gen anyen pou m repwoche kadinal la.
Kôm ayisyen li lan pozisyon pou l ede oubyen enfliyanse politik lan peyi an.
E si l reyisi, se tanmye.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Son Eminence le cardinal Langlois est créé par le pape François Empty
MessageSujet: Re: Son Eminence le cardinal Langlois est créé par le pape François   Son Eminence le cardinal Langlois est créé par le pape François Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Son Eminence le cardinal Langlois est créé par le pape François
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti :: Haiti :: Espace Haïti-
Sauter vers: