Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti
Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti
Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti

FOROM AYITI : Tèt Ansanm Pou'n Chanje Ayiti.
 
AccueilAccueil  GalerieGalerie  PortailPortail  ÉvènementsÉvènements  PublicationsPublications  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Le Deal du moment : -31%
PC Portable Gamer – LENOVO Legion ...
Voir le deal
899 €

 

 NEMOURS JEAN-BAPTISTE - Gran Mizisyen osnon Ti Makout?

Aller en bas 
AuteurMessage
jafrikayiti
Super Star
Super Star


Masculin
Nombre de messages : 2236
Localisation : Ottawa
Date d'inscription : 21/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Bon neg guinen

NEMOURS JEAN-BAPTISTE - Gran Mizisyen osnon Ti Makout? Empty
MessageSujet: NEMOURS JEAN-BAPTISTE - Gran Mizisyen osnon Ti Makout?   NEMOURS JEAN-BAPTISTE - Gran Mizisyen osnon Ti Makout? EmptyDim 18 Mai 2014 - 22:56

NEMOURS JEAN-BAPTISTE - Gran Mizisyen osnon ti Tonton Makout?

Jodi a, 18 me 2014 fè 29 ane depi youn nan pi gran mizisyen nan listwa Ayiti te fè travèse li lòt bò lantouraj lavi a.

Mwen envite ou pataje refleksyon ou sou diferan aspè lavi pèsonaj istorik sa a. Pyès ki pote tit "Tou Limen" an, se youn nan yon latriye zèv Nemours Jean-Baptiste mouri kite pou listwa.


Lè nou konsidere ki jan diktati Duvalier a te anraje, lè nou konsidere ki jan jouk jounen jodi a, Jean-Claude Duvalier ak yon ekip kriminèl Makout ap taye banda nan figi TOUT Ayisyen....

Lè nou konsidere kantite swadizan "moundebyen" ki ap fè lakoubèt devan Sweet Miki ki toujou afiche koneksyon tonton makout li kare bare...

E poutan, nou jwenn moun ki te swadizan "militan dwa moun" ki ap sèvi Miki ak ekip "lafamilia" blan an mete jere bitasyon an semenn sa a...

Ki moun ki ka voye wòch sou Nemours Jean-Baptiste pou kolaborasyon li te bay rejim diktatè sanginè a?

Èske sa ta vle di tout bagay akseptab....."pa gen anyen k serye"....au diable, le devoir de mémoire?

Oumenm, pitit nasyon an, si ou te ka kanpe devan Papa Konpa Dirèk la jodi a, kisa ou t ap di li sou 2 kesyon sa yo:

1) Ansanm Eritaj Kiltirèl Nemours Jean-Baptiste kite pou limanite an jeneral, Ayiti an patikilye

2) Mizik ochan li te fè pou ansanse diktatè sanginè ki te rele Francois Duvalier a


Dernière édition par jafrikayiti le Lun 19 Mai 2014 - 8:35, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Rico
Super Star
Super Star
Rico

Masculin
Nombre de messages : 8954
Localisation : inconnue
Loisirs : néant
Date d'inscription : 02/09/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: dindon de la farce

NEMOURS JEAN-BAPTISTE - Gran Mizisyen osnon Ti Makout? Empty
MessageSujet: Re: NEMOURS JEAN-BAPTISTE - Gran Mizisyen osnon Ti Makout?   NEMOURS JEAN-BAPTISTE - Gran Mizisyen osnon Ti Makout? EmptyLun 19 Mai 2014 - 0:55

Non Jaf Nemours pa te janm makout. Pou yon militan politik ki konnen koman sistèm politik makout fonksyonen nan entimidasyon, mete  endividi sou kontrol.

Jaf lot djaz tankou Septan Okap, Sicot te sètoblije voye monte Divalye ak mizik yo te egzije yo monte pou Duvalier.Okap Tropicana te oblije fè mizik pou Duvalier.Makout la te abil pou fè pwomosyon li ak djaz sayo nan vye menas kraze zo.

Lè yo bezwen fete nan Palè Potoprens yo abitye mande manu militari mande  Septan, refize vinn jwe bal pou Duvalier.Pa gen zafè di non.

22 Me se lod  Tropikana ak Septan resevwa pou rantre Potoprens vinn nan anime koudjay 22 Me.

Podyab Nemours ak tout mizisyen l yo dekiprevyen pou di non tankou tout lot djazz sayo.

Mezanmi pa sali memwa Nemours, li pa merite sa tankou lot yo.
Revenir en haut Aller en bas
Joel
Super Star
Super Star


Masculin
Nombre de messages : 17052
Localisation : USA
Loisirs : Histoire
Date d'inscription : 24/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Le patriote

NEMOURS JEAN-BAPTISTE - Gran Mizisyen osnon Ti Makout? Empty
MessageSujet: Re: NEMOURS JEAN-BAPTISTE - Gran Mizisyen osnon Ti Makout?   NEMOURS JEAN-BAPTISTE - Gran Mizisyen osnon Ti Makout? EmptyLun 19 Mai 2014 - 4:41

Sou tan FRANSWA ,si te gen yon DJAZ ki pa ta fè CHANTE pou voye DIVALYE monte ou t ap lan ka.

Menm mesye DÈJÈN yo ke tout moun konnen yo te FIGNOLIS te blije fè chante pou FRANSWA.Byen ke gen anpil FIGNOLIS te vin MAKOUT;yon NONM tankou gwo DJO VOLCY ,BÒPÈ FRANKETYÈN,men se yon lòt ISTWA!
Revenir en haut Aller en bas
jafrikayiti
Super Star
Super Star


Masculin
Nombre de messages : 2236
Localisation : Ottawa
Date d'inscription : 21/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Bon neg guinen

NEMOURS JEAN-BAPTISTE - Gran Mizisyen osnon Ti Makout? Empty
MessageSujet: Re: NEMOURS JEAN-BAPTISTE - Gran Mizisyen osnon Ti Makout?   NEMOURS JEAN-BAPTISTE - Gran Mizisyen osnon Ti Makout? EmptyLun 19 Mai 2014 - 7:14

Rico, Joel,

Mwen kontan nou reponn envitasyon braselide a. Jisteman, li enpotan pou nou pataje enfomasyon youn ak lot sou kontèks peryod diktati Duvalier yo. Si nou pa fè sa, moun k ap vini, ki pa te la, pap gen zouti pou ede yo konprann reyalite tan lontan, ni devlopman tan jodi.

Se paske mwen dako ak konsiderasyon nou fè yo ki fè se konsa mwen poze kesyon an: "ki moun ki ka voye woch sou Nemours Jean-Baptiste pou kolaborasyon li te bay rejim diktatè sanginè a?"

Se yon wont pou tout nasyon an lè nou gade Jean-Cluade Duvalier ap fonksyone lib-e-libè ak anpil awogans nan peyi a. Akoz konpotman iresponsab yon ekip moun ki te abitye banalize sezon diktati a, nan konpare l ak gouvènman demokrat (yo pa renmen pou rezon pa yo), jounen jodi a, nou tonbe nan meli melo, tout voum se do.

Si nou ka konprann kontèks ki te fose Nemours pwodui mizik pou ansanse Duvalier, sa pa ta dwe sèvi dra pou kouvri moun ki te swadizan defansè dwadelom ki ap kolabore ak ekip makout Sweet Miki yo.

Jaf
Revenir en haut Aller en bas
Joel
Super Star
Super Star


Masculin
Nombre de messages : 17052
Localisation : USA
Loisirs : Histoire
Date d'inscription : 24/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Le patriote

NEMOURS JEAN-BAPTISTE - Gran Mizisyen osnon Ti Makout? Empty
MessageSujet: Re: NEMOURS JEAN-BAPTISTE - Gran Mizisyen osnon Ti Makout?   NEMOURS JEAN-BAPTISTE - Gran Mizisyen osnon Ti Makout? EmptyLun 19 Mai 2014 - 7:56

JAF;

Lè mwen tande NÈG ap konpare ARISTID ak DIVALYE ;sa fè mal.
JÈN MOUN yo paka gen pwen d repè pou yo konpare REJIM yo.
Tout sa yo te ka tande de REJIM DIVALYE yo ,li te pi MAL.

Si w t ap viv a letranje e ou se yon OPOZAN NOTWA ,wou pa t a labri ,si w te gen FANMI ki ap viv ann AYITI ;paske si yo pa jwenn ou ,yo t ap ""kouri"" ap fanmi w.
Fanmi sa a ,pa t menm bezwen yon FANMI PWÒCH.
Sa ki pi JÈN yo ki pa t viv EPÒK sa a pa fouti konprann jan bagay yo te ye!
Revenir en haut Aller en bas
jafrikayiti
Super Star
Super Star


Masculin
Nombre de messages : 2236
Localisation : Ottawa
Date d'inscription : 21/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Bon neg guinen

NEMOURS JEAN-BAPTISTE - Gran Mizisyen osnon Ti Makout? Empty
MessageSujet: Re: NEMOURS JEAN-BAPTISTE - Gran Mizisyen osnon Ti Makout?   NEMOURS JEAN-BAPTISTE - Gran Mizisyen osnon Ti Makout? EmptyLun 19 Mai 2014 - 8:56

NEMOURS JEAN-BAPTISTE - Gran Mizisyen osnon Ti Makout? Nemour11

Citation :

NEMOURS JEAN-BAPTISTE
2 Fevrier 1918 - 18 Mai, 1985

Troisième d’une famille de quatre enfants, Nemours Jean-Baptiste est né le 2 février 1918 à Port-au-Prince. Ses parents Lucia Labissière, couturière et Clément Jean-Baptiste, cordonnier ont décédé prématurément. Nemours et ses frères et soeur André, Monfort et Altagrace furent confiés à des proches parents.

Il fit de brèves études à Jean Marie Guilloux et chez les Frères de Saint Louis de Gonzague et a dû faire très tôt aux affres de la vie occupant de menus emplois pour survenir à ses besoins. Devenu coiffeur, Nemours a pu trouver, sans nul doute, en ses clients et le salon de coiffure, l’auditoire et l’endroit idéal pour discuter de son amour et don pour la musique.

Ce don a reçu par hasard sa première sponsorisation à travers un ami, Antoine Duverger. Joueur et propriétaire de banjo, Duverger a décidé de confier son instrument à Nemours pour éviter les réprimandes parentales : « l’enfant de famille » des années 50 ne faisait pas de la musique. Nemours en a profité pour apprendre tout seul le banjo. La chance lui a sourit lorsque Duverger n’a pas pu respecter un de ses engagements auprès des frères Guignard. Nemours l’a remplacé. La performance fut un succès et lui a rapporté $30.00 et son recrutement par les frères Guignard. De cette date, Nemours s’était adonné complètement à la musique; une carrière qui allait durer environ vingt-cinq ans.

Au cours d’une de ses performances, il a rencontré Marie Félicité C. Olivier. Ils se sont mariés le 28 Septembre 1946 et eurent trois enfants Marie Denise qui a vécut jusqu’à l’âge de deux (2) ans, Yvrose et Yves Nemours Jr.

Les débuts de Nemours consistaient surtout de tournées à travers le pays animant les fêtes patronales. C’est d’ailleurs un jour de la Sainte Anne, le 26 juillet 1955, qu’il a créé le rythme qui allait devenir le compas et son propre groupe musical, Conjunto International avec pour Membres fondateurs Julien Paul, Monfort Jean-Baptiste, frère de Nemours, Anilus Cadet, Mozart et Krutzer Duroseau et pour une courte durée Webert Sicot qui sera remplacé par Frank Brignol. Mais, ce n’était pas son premier coup d’essai de maestro. Il a dirigé auparavant, des groupes de l’époque tels que Anacaona, Jazz Atomique, Jazz atomique Junior.

En 1956, la carrière de l’artiste devait prendre une nouvelle direction lorsqu’il rencontra son premier promoteur, Jean Lumarque, propriétaire d’un Club à la mode, « Calebasses ». Ce dernier organisa la première tournée à l’étranger de Nemours et son groupe les accompagnant aux États Unis d’Amérique et au Mexique. Cependant, peu de temps après, Nemours devait quitter Lumarque pour Senatus Lafleur, propriétaire d’un autre Club, « Palladium ». Pourtant, c’était encore Jean Lumarque qui, en 1961, emmena aux États-unis le groupe et le 5 juillet, au cours d’une cérémonie au siège des Nations Unies, Nemours a reçu une plaque d’honneur. Après un autre aller-retour du Palladium au Calebasses, Nemours et son groupe successivement nommé « Ensemble aux Calebasses » et « Ensemble Nemours Jean Baptiste » ont été embauchés par René Martini, propriétaire de « Cabane Choucoune » où ils ont joué de 1962 à 1970. Au cours de cette période, en 1963, l’artiste a participé à son premier défilé carnavalesque, sur demande du public.

A noter qu’il souffrait de glaucome. En juillet 1967, les médecins d’un hôpital de Port-au-Paix ont dû lui enlever son œil (droit ou gauche) au cours d’une intervention chirurgicale.

Nemours a également séjourné deux ans (1970-1972) aux États Unis d’Amérique et performé dans des clubs tels que Château Caribe (Manhattan) et Canne-à-Sucre (Corona, Queens). De retour sur la terre natale en 1972, il a pris en charge un dernier groupe, le Top Compas, rebaptisé « Super Combo de Nemours Jean-Baptiste » et a été en tournée en Guadeloupe de mai à Décembre 1973. En mai 1974, un promoteur de la Guadeloupe, Hubert Romain leur fit faire une tournée passant par la Guadeloupe, la Martinique, la France et la Guadeloupe pour revenir au pays en Novembre 1974. Leur passage en France, au mois de septembre, a été un immense succès provoqué par la chanson « Ti Carole », en tête du hit parade sur « Radio Télévision France Inter » pendant six mois. De retour au pays en Novembre 1974, le groupe élut domicile à « Cabane Choucoune » jusqu’à sa dissolution en 1979 avec le départ pour les États Unis de son fondateur, Wagner Lalane.

En 1980, environ un quart de siècle après le lancement de sa grande carrière, Nemours s’est retrouvé en musicien solitaire. Heureusement, Eddy Zamor, animateur de radio et présentateur durant les années 60 en Haïti, devenu promoteur de musique aux États-Unis, a pu venir à sa rescousse. Il sponsorisa une soirée de vingt-cinq ans d’anniversaire du compas et l’évènement a été célébré en grande pompe de concert avec le Skah Shah au club « Olympia Palace », New York. Cette soirée a été, en quelque sorte, un hommage couronnant la grande carrière de Nemours Jean-Baptiste. Sa prochaine tentative de jouer aux Etats-Unis en 1981, cette fois-ci accompagné de son rival musical de longue date, Webert Sicot, devait avorter.

Nemours est tombé gravement malade et subit une intervention chirurgicale à New York (« Elmhurst Hospital », Queens). Il passera les quatre dernières années de sa vie en Haïti, luttant contre le cancer de la prostate et la cécité. En dépit de l’insistance de sa femme et enfants, il a préféré mourir dans son pays disant qu’à sa mort on reconnaîtra sa valeur.

Nemours et le Compact Direct

Jusqu’à la moitié du 20ième siècle, les besoins du public haïtien en animation musicale avaient été principalement satisfaits par les troubadours, et la cadence « tipico » venue de la République voisine et de Cuba. Cette cadence et/ou les groupes espagnols dominaient la majeure partie de nos festivités publiques ou/et privées. Les débuts de Nemours ont été marqués par cette cadence qui lui a permis de gagner le cœur du public. Cependant, Nemours n’a jamais apprécié cette colonisation du marché musical haïtien. Du côté haïtien de la frontière, le Dominicain et le Cubain vivaient de leur musique, de l’autre côté nos frères étaient humiliés par ces mêmes gens.

Inspiré en quelque sorte par ce nationalisme et aidé de son génie, Nemours a donné aux haïtiens leur propre cadence : le compas. Après le lancement de sa carrière, il ne s’était pas arrêté à l’apprentissage du banjo, il a su maîtriser le saxophone et la guitare.

Une autre facette attrayante du personnage Nemours a été sa verve prompte et légère. À l’apogée de sa carrière, il choyait son public régulièrement avec une nouvelle composition. Tous les samedis, ses fanatiques l’attendaient au Rex Théâtre et ils n’étaient jamais déçus ni par le fond ni par la forme. Les femmes haïtiennes, régulièrement l’objet de satyre de nos musiciens, étaient les chouchous de Nemours. En témoignent, les tubes « aprann renmen », « ròb antrav », « Solange » pour ne citer que cela. Quant au compas, son enfant chéri qu’il a mis au jour, il n’avait jamais cessé de prédire sa réussite et longévité. Des tubes comme : « Universal compas », « Vivre Compas », « La joie de vivre » en sont la preuve. Pour Nemours, la clé de ce succès ou cette longévité a été de garder la cadence aussi simple que possible.

Joueur de banjo, guitariste, saxophoniste, compositeur et chef d’orchestre, Nemours Jean-Baptiste, a été un artiste complet. Il a été pour la musique haïtienne ce que furent les Pères de la Patrie pour Haïti. A sa mort le 18 Mai 1985, il a légué un riche héritage au marché musical haïtien. Les premières bases posées par Nemours constituent une source inépuisable qui a inspiré et continue à guider les jeunes générations. Aujourd’hui encore, un demi-siècle siècle après la création du compas, le public haïtien ne s’est jamais lassé de danser et la musique de Nemours et le compas.

Publié par Catel Commedi

Sous: http://artistehaitien.blogspot.ca/2009/03/biographie-de-nemours-jean-baptiste.html
Revenir en haut Aller en bas
jafrikayiti
Super Star
Super Star


Masculin
Nombre de messages : 2236
Localisation : Ottawa
Date d'inscription : 21/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Bon neg guinen

NEMOURS JEAN-BAPTISTE - Gran Mizisyen osnon Ti Makout? Empty
MessageSujet: Re: NEMOURS JEAN-BAPTISTE - Gran Mizisyen osnon Ti Makout?   NEMOURS JEAN-BAPTISTE - Gran Mizisyen osnon Ti Makout? EmptyLun 19 Mai 2014 - 9:21

MEN DUVALIER - (PRAN KOURAJ GADE VIDEYO SA A JOUK LI FINI!!!!)


Ce film mérite d'être partagé avec Nicolas Duvalier afin qu'il puisse admirer les oeuvres de son grand-père dont, encore tout récemmment il chantait les louanges.


Dernière édition par jafrikayiti le Lun 19 Mai 2014 - 17:04, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Joel
Super Star
Super Star


Masculin
Nombre de messages : 17052
Localisation : USA
Loisirs : Histoire
Date d'inscription : 24/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Le patriote

NEMOURS JEAN-BAPTISTE - Gran Mizisyen osnon Ti Makout? Empty
MessageSujet: Re: NEMOURS JEAN-BAPTISTE - Gran Mizisyen osnon Ti Makout?   NEMOURS JEAN-BAPTISTE - Gran Mizisyen osnon Ti Makout? EmptyLun 19 Mai 2014 - 12:30

ANE sa a ,se 50yèm ANIVÈSÈ lanmò ti mesye JÈN AYITI yo .Jèn NÈG ki t ap byen mennen lan NOUYÒK ak MASACHOUSÈT e ki al bay VI yo pou PEYI yo.
BRIERRE se te KONDISIP de KLAS TED KENNEDY.
Se diferans ant NOU ak DOMINIKEN yo.Tout MOUN ki te gen yon ti NON ki te mouri lan KONBA kont DIKTATI TRUJILLO an ;DOMINIKEN yo rekonèt yo.
Estati yo patou an DOMINIKANI.Ann AYITI menm nou sòti pou nou bliye de MOUN tankou MARCEL NUMA ,BRIERRE,GUERDÈS DROUIN elt.

Nèg sa yo se PATRIYÒT ki bay VI yo pou peyi yo.
Eske se sa k fè DOMINIKANI se DOMINIKANI noumenm nou toujou AYITI jan l ye an?
Revenir en haut Aller en bas
Rico
Super Star
Super Star
Rico

Masculin
Nombre de messages : 8954
Localisation : inconnue
Loisirs : néant
Date d'inscription : 02/09/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: dindon de la farce

NEMOURS JEAN-BAPTISTE - Gran Mizisyen osnon Ti Makout? Empty
MessageSujet: Re: NEMOURS JEAN-BAPTISTE - Gran Mizisyen osnon Ti Makout?   NEMOURS JEAN-BAPTISTE - Gran Mizisyen osnon Ti Makout? EmptyLun 19 Mai 2014 - 14:09

Jaf Arisitide gen pa responsablite l nan istwa
peyi sa. Se pa kèksyon konparezon ak diktakti ke li swa Douvalier papa ou byen Janklod.

Non zafè pi bon ou demi pa bon ou byen  pa bon ditou sa pa kap pale. Tout moun te panse Aristide tap chanje vizaj peyi sa sitou sou plan sosyal ak demokratik. Tout moun te panse pral gen souf ak sali te di ou fè konprann. Men  nou te annafè ak yon lot koken.

Pou ekonomik pa gen moun ki ta dwe espere yon gran chanjman tout swit . Men kout sezisman se dabo Aristide relve yon ti mèt dam , li pran direksyon yon pati avi, li mennen yon polis la nasyonal kom restavèk, inikman o sèvis li pou reprimen advèsè politik li. Ki moun ki advèsè l se prop chapo politik li.

Li pa respèkte règ polis la ak nominasyon bidon, fanatik ak zele ki pa gen grad ou pa te nan lapolis ditou ap vale teren nan polis la li komanse politize.

Sanble nou pa gen memwa , sayo te rele dwa de lom se te yon anbriyon, pa te ditou modan , Aristide ap vale teren nan fè dezod. Finalman pran nan gonm

Sa se deja twop pou yon peyi ki espere chanjman Non se Aristide ki reprann menm lobey mete polis nasyonal la sou koupol li ki tonbe fè abi, kale etidyan, anvayi Inivèsite, bat pwof.

Mennen yon politik favoritis nan estil makout ak kreyasyon yon bann lame ti bidon nan tout katye pov yo, pou kreye la twoublay, fè desant de lye. Se te retou vyè abitid ak milisyen anraje Duvalier yo.

Se konsa Aristid tonbe fè anpil lennemi politik ak estil sa li devlope. Koman nou vle pou yon rejim konsa kenbe.
Revenir en haut Aller en bas
jafrikayiti
Super Star
Super Star


Masculin
Nombre de messages : 2236
Localisation : Ottawa
Date d'inscription : 21/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Bon neg guinen

NEMOURS JEAN-BAPTISTE - Gran Mizisyen osnon Ti Makout? Empty
MessageSujet: Re: NEMOURS JEAN-BAPTISTE - Gran Mizisyen osnon Ti Makout?   NEMOURS JEAN-BAPTISTE - Gran Mizisyen osnon Ti Makout? EmptyLun 19 Mai 2014 - 14:44

Rico,

Nan liv pa mwen ou se youn nan dènye moun ki ap rete tann l sou kabann dènye soupi li pou li di "je me suis trompé". Kidonk, mwen pa etone ou kontinye ap vonvonnen menm koze kremol yo. Ki fè ou te vle Aristide fè mirak nan 7 mwa li te gen moso pouvwa 1991 lan? Oudimwens se pandan li te an ekzil la....oson 3 zan pouvwa 2001-2004 la ou te vle mirak sa yo fèt? Oudimwens se pandan 20 tan pouvwa imajinè mwen abitye tande GNBis chanpyon matematik espesyal yo ap klewonnen an?

Yon sosyete pa janm transfome denkou. Jounen jodi a, blan an flank nou nou veritab "crack head" ki pa menm pran lapenn kache koneksyon li ak eleman ki pi minab nan sosyete nou an...e se jisteman ak yo kolon volè tè yo toujou pi alèz. Depi sou Boyer y ap pratike politik sa a - mete yon popetwèl pleziyis opouvwa pandan yomenm yo kontinye totot ti rès lèt peyi a, jouk tete a plat nèt ale.

Rejim Duvalier a te yon pwoblèm pou moun ki te viktim yo, men pou Meriken sete touskilfo....se konsa ou te mèt wè Ayisyen ap pran kanntè, blakawout, chik, kolera...ap ravaje malere...yo fenk kare ap jwe menm konpa dirèk la "viktwa pou pèp la". Blan an di "we see much progress"....Oumenm Rico, ou pa di krik, paske se sou ou te plante ou ap rekolte. E poutan, ou te ka aprann de erè ou. GNBis te toujou yon bagay enbesil, yon vilgarite ki pa te baze sou okenn analiz lojik. Se nomal pou nou te prevwa sa ki ta pral rive apre nou ede kolon yo elimine Aristide. Kounye a yo fout nou yon Jean-Pierre Boyer ki pi sot, pi mabyal pase sa ki te louvri fal peyi a bay Lafrans lan.

Pètèt nou kontante nou ak "pri literè", "chèz akademi fransèz", "prezidans frankofolik" ak lot dantèl kolon esklavajis yo ap distribye tribo-babo yo. Men, mwenmenm mwen voye on plot krache sou tout!

DIYITE pa achtab!
Revenir en haut Aller en bas
Rico
Super Star
Super Star
Rico

Masculin
Nombre de messages : 8954
Localisation : inconnue
Loisirs : néant
Date d'inscription : 02/09/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: dindon de la farce

NEMOURS JEAN-BAPTISTE - Gran Mizisyen osnon Ti Makout? Empty
MessageSujet: Re: NEMOURS JEAN-BAPTISTE - Gran Mizisyen osnon Ti Makout?   NEMOURS JEAN-BAPTISTE - Gran Mizisyen osnon Ti Makout? EmptyLun 19 Mai 2014 - 15:09

Men ak kisa Mèt panse w Aristide te lese peyi a. Eske l se te yon revolisyonè pou te oganize bann ti komik sayo ki te abitye kreye la twoublay. Tonas kont ki fos militè ou politik li te kreye , flanke BANN TI DEZEVRE POU OGANIZE KI REVOLISYON SA.

Non se tout moun kite viktim delekan konsa, se tout pwodwi grimas sayo ki fè  osi mal ke lame dAyiti yo mete o ranka. Enbesilite kras konsa pa dwe pase, Revolisyonè la tit semenn pa kanpe sou anyen. Men istwa pwodwi lavalas

Le chef de "Lame Ti Manchèt", Roody Kernisant, se serait suicidé pour éviter d’être appréhendé par une patrouille conjointe de la MINUSTAH et de la PNH

L’armée "Ti Manchèt" : l’un des plus dangereux gangs de la banlieue sud de Port-au-Prince

Publié le samedi 11 août 2007

La police a confirmé samedi la mort par balle vendredi après-midi du nommé Roody Kernisant. l’un des principaux chefs de l’un des plus dangereux gangs de la banlieue sud de Port-au-Prince, "L’Armée Ti Manchèt"(l’Armée des petites machettes).

Selon le responsable du Commissariat de police de Port-au-Prince, le commissaire Michel-Ange Gédéon, le chef de gang se serait suicidé pour ne pas être appréhendé par des éléments de la Mission des Nations Unies pour la Stabilisation en Haïti (MINUSTAH) et des policiers nationaux (PNH) qui avaient pu cerner la maison où il s’était réfugié à Descayettes, un quartier situé dans la périphérie de Martissant (sud de Port-au-Prince).

Dans un premier temps, rapporte l’officier de police, Kernisant a donné l’impression de vouloir se rendre en se mettant à genoux et en suppliant les militaires étrangers et les policiers haïtiens de ne pas tirer.
Dans un second temps, il a escaladé un mur pour tenter de s’échapper. Mais, réalisant que des hommes de la MINUSTAH et de la PNH étaient également aux aguets de l’autre côté du mur, il résolut de se réfugier dans une maison. Alors que le bandit était sommé de se rendre, un coup de feu retentit de l’intérieur de la maison, indique le responsable du Commissariat de Port-au-Prince. Quand, finalement, les éléments de la force d’intervention firent irruption à l’intérieur de la maison, ils découvrirent le corps inerte du chef de gang, un pistolet de calibre 38 au moyen duquel il se serait donné la mort et un fusil d’assaut AR-18.

Roody Kernisant était activement recherché pour son implication présumée dans une vingtaine de cas de kidnapping et autres actes malhonnêtes, précise le commissaire Gédéon.

Au fort de la vague de violence qui s’était abattue sur la capitale haïtienne au départ de l’ancien président Aristide, la zone de Martissant disputait à Cité Soleil sa triste réputation de zone de non-droit, avec des raids incessants de nombreux gangs contre de paisibles citoyens. Les conflits et rivalités entre ces groupes pour des questions de suprématie ont également fait beaucoup de victimes dans leur propre rang et dans la population civile.

Sous la houlette de Roody Kernisant, l’armée « Ti Manchèt » était impliquée dans de nombreux crimes et actes de banditisme perpétrés dans la zone de Martissant, dont les graves incidents du 20 août 2005 au cours desquels 9 personnes ont été tuées et 4 autres blessées par balle et à l’arme blanche. 18 officiers et agents de police avaient été également mis en cause dans ces incidents.

Il s’agissait au départ d’une tentative de la police de procéder à l’arrestation de certains présumés bandits lors d’un match de football au parc Ste Bernadette, un terrain très prisé durant les vacances. Selon les conclusions de l’enquête policière qu’avait alors diligentée l’Inspection générale de la police, des responsables et membres de la PNH avaient utilisé, dans le cadre de l’opération, les services d’une horde d’individus munis d’armes à feu, de machettes et de bâtons, regroupés au sein de l’organisation dénommée "L’Armée Ti Manchèt (l’Armée des petites machettes). [jmd/RK]
Revenir en haut Aller en bas
Rico
Super Star
Super Star
Rico

Masculin
Nombre de messages : 8954
Localisation : inconnue
Loisirs : néant
Date d'inscription : 02/09/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: dindon de la farce

NEMOURS JEAN-BAPTISTE - Gran Mizisyen osnon Ti Makout? Empty
MessageSujet: Re: NEMOURS JEAN-BAPTISTE - Gran Mizisyen osnon Ti Makout?   NEMOURS JEAN-BAPTISTE - Gran Mizisyen osnon Ti Makout? EmptyLun 19 Mai 2014 - 15:25

NEMOURS JEAN-BAPTISTE - Gran Mizisyen osnon Ti Makout? 2007-03-13_224429_evens4_ti_kouto

Men kote manipilisayon jenn katye popilè tankou Evens Jeune, nou Amaral pral mennen dèryè baro. Lavalas vinn san kontrol ak politik patizann, bezwen genyen twoup delit,  pou gen kapasite politik li. Se la nou echwe, nou pa diferan lot yo.
Revenir en haut Aller en bas
jafrikayiti
Super Star
Super Star


Masculin
Nombre de messages : 2236
Localisation : Ottawa
Date d'inscription : 21/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Bon neg guinen

NEMOURS JEAN-BAPTISTE - Gran Mizisyen osnon Ti Makout? Empty
MessageSujet: Re: NEMOURS JEAN-BAPTISTE - Gran Mizisyen osnon Ti Makout?   NEMOURS JEAN-BAPTISTE - Gran Mizisyen osnon Ti Makout? EmptyLun 19 Mai 2014 - 17:06

Mwen fenk pataje videyo ekzekisyon jenn gason Jeune Haiti yo ak paj facebook kriminel yo bay pou Jean-Claude Duvalier a.


Mwen panse pi piti jès nou ka poze pou viktim salopri sa a, se asire nou li konnen nou konnen sa ki te pase e, malgre tout blan kowonpi k ap ede li eskive lajistis, li dwe konnen lawont suiv li toupatou epi san viktim yo tache bo fèy bèk li jiskaprezan.

Men paj move ranvwa a:
https://www.facebook.com/jean.claude.duvalier22?fref=ts
Revenir en haut Aller en bas
Rico
Super Star
Super Star
Rico

Masculin
Nombre de messages : 8954
Localisation : inconnue
Loisirs : néant
Date d'inscription : 02/09/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: dindon de la farce

NEMOURS JEAN-BAPTISTE - Gran Mizisyen osnon Ti Makout? Empty
MessageSujet: Re: NEMOURS JEAN-BAPTISTE - Gran Mizisyen osnon Ti Makout?   NEMOURS JEAN-BAPTISTE - Gran Mizisyen osnon Ti Makout? EmptyLun 19 Mai 2014 - 17:33

Wi se vre tout saki di yo se la verite et tout kondanab. Dayè mwen rico se te yon viktim bann koken, kriminèl san fwa sayo.

Se rezon apre bann tosyonè sayo nou batay durrr pou bagay sayo fini pou toujou. Men se la wi mwen sètoblije reprann baton peleren m pou kouri dèryè lot koken tankou lavalas, Aristid. Preval, Prévalus, Prevalon, lot ti komik roz la Miki.

Jaf yo tout se yon bann pa bon, eske yo mwen danjere ke lè Duvalier. Annou gade rekriminasyon politik yon ansyen senatè , zanmi moun sayo, ansyen kavalye polka yo. yrvelt Chery kite byen plase pou mennen ankèt li.

Mezanmi tande babako koze li relve donk anpil tout moun te déjà okouran.

LES VICTIMES DE LA REPRESSION LAVALAS
Apr. 07                        




NEMOURS JEAN-BAPTISTE - Gran Mizisyen osnon Ti Makout? Manif-pro-lavalas-300x190

Sénateur Irvelt Chéry
Lettre Ouverte
A tous les Commissaires du Gouvernement de la République, tous les Doyens des Tribunaux Civils de 1ère Instance, tous les Juges d’Instruction et autres Officiers de Justice du Territoire.

Mesdames/Messieurs les Autorités Judiciaires de mon pays, J’ai l’honneur de vous présenter mes félicitations pour les efforts que vous entreprenez au sein de l’appareil judiciaire, dans le cadre de la lutte contre l’impunité.

Ma communication n’est autre que de dénoncer formellement près des Instances du Pouvoir Judiciaire que vous dirigez, les abus et préjudices subis par des citoyens et citoyennes haïtiens de la part d’individus qui se sont lancés et se lancent encore dans une course asociale et immorale.

Citoyen haïtien, je souffre autant que mes compatriotes de l’horrible situation d’injustice et d’impunité qui caractérise le contexte actuel d’une société haïtienne déstructurée. Sénateur de la République, dûment élu et représentant le peuple haïtien dans sa quête de justice sociale et de justice tout court, je me trouve dans l’obligation de dénoncer par-devant vos Juridictions des actions abusives qui ont choqué et endeuillé la population haïtienne durant plusieurs années (janvier 1995 à nos jours) et dont les auteurs connus ne sont jusqu’à présent pas poursuivis par la justice. Cette situation d’impunité semble plutôt élargir indéfiniment le cadre du crime autorisé en Haïti.

Les crimes dénoncés se regroupent en cinq catégories:
1. Assassinats suivis de mort d’hommes ou de femmes
2. Tentatives d’assassinats où les victimes ont eu la vie sauve
3. Les cas de massacres où plus de trois personnes ont été tuées ou blessées
4. Les scandales financiers, détournements de fonds et autres crimes économiques
5. Les scandales liés au traffic de la drogue avec ou sans meurtres

I.- Assassinats suivis de mort d’hommes ou de femmes
Dans ce type de crimes, je tiens à soumettre à votre juridiction la liste des citoyens assassinés à qui justice n’est pas encore rendue, à eux et à leurs familles :

Me Mireille Durocher Bertin
Eugène Baillergeau Junior
Député Jean Hubert Feuille
Pasteur Antoine Leroy
Jacques Florival
Me Michel Gonzalez
Policière Marie Christine Jeune
Benson Joseph
Eddy Arbrouet
Général Titi ainsi connu
Général Convington ainsi connu
Gary Obas, chauffeur du Sénateur Méhu Garçon
Député Emilio Passe
Emmanuel Arbrouet
Inspecteur de Police Berthony Bazile
Révérend Père Jean Pierre-Louis (pè ti jan)
Inspecteur de Police Ricelin Dornéus, tué à Mirebalais
Dr Jimmy Lalanne
Sénateur Jean Yvon Toussaint
Colonel Jean Lamy
Les frères Versailles
Michel-Ange Philistin dit ti Bora
Madame Jean Coulanges
Jean Léopold Dominique, Directeur de Radio Haïti Inter
Jean-Claude Louissaint
Carmen Casséus, crime sacrificiel
Ducertain Armand
Général Max Mayard
Capitaine Jacky Myton
Amos Jeannot, employé de FONKOZE
Ti Élysée dit “Chuck Noris”
Député Erick Lamothe
Dr Guirand (tué à ti tanyen)
Dr Carrénard blessé et laissé pour mort (toujours a ti tanyen)
M. et Mme Pierre Dorsainville
Ferdinand Dorvil (OPL Gde Rivière du Nord)
Légitime Athis et sa femme (MDN Peti-Goave)
Policier Jean Léonard tué à Portail Léogane
Assassinat du Policier Bidmarck Milssaint, le 27 avril 1997
Prophète Jean Julien
Colonel Michel-Ange Herman
Lieutenant Marc Claude
Beauville Océan, ancien militaire
Frédéus Désir
Fabien Joseph
Gabot Bruno
Policier Chéry Berthony
Emmanuel Louis-Charles, écolier de 14 ans tué à Carrefour.
Jean Wilner Lalanne, présumé assassin de Jean L. Dominique, décédé dans des circonstances non encore élucidées et dont le cadavre a été dérobé à la morgue de l’Hôpital de l’Université d’Etat d’Haïti.
Je tiens à vous rappeler, Mesdames/Messieurs les Autorités Judiciaires, que les individus qui ont commandité ou commis ces crimes circulent en toute impunité. Ils sont bien connus et ont été, en maintes fois, dénoncés par la clameur publique.
II.- Tentatives d’assassinats où les victimes ont eu la vie sauve
Dans cette catégorie de crimes, je tiens à soumettre par-devant vos Juridictions les différents cas suivants:
Mme Marie-Claude Préval Calvin
Député Jean Gabriel Fortuné
Sénateur Méhu Garçon
Dr Carrénard
Sénateur Edgard Leblanc Fils
Professeur Sauveur Pierre Etienne
Pierre Lespérance, Directeur de la Coalition Nationale pour les Droits des Réfugiés Haïtiens (NCHR) et membre de la Plate-forme des Organisations Haïtiennes de Droits Humains
Mme Carmel Moïse Bley, éditrice de la Revue “Carribbean Network Magazines”
Agronome Dieugrand Jean-Baptiste et plusieurs autres personnes blessées à Hinche
Monsieur Roméro Halloun
III.- Les cas de massacre où plus de trois personnes ont été tuées.
Dans cette catégorie de crimes, je peux vous citer les cas suivants:
Le cas de la fusillade au restaurant Le Relais à Lalue. Dans ce massacre, 4 personnes furent mortes dont le propriétaire de ces négoces et plusieurs personnes ont été gravement blessées.
La découverte d’un ossuaire datant de près de 6 mois à Ti Tanyen, les ossements et les débris de vêtement trouvés correspondraient aux restes de jeunes gens arrêtés par des agents de la PNH et dont on aurait perdu les traces.
Le cas d’un certain nombre de personnes mortes ou blessées dans la guerre des gangs entre soleil 17 et Pele.
Le cas d’un certain nombre de personnes mortes ou blessées dans la guerre des gangs entre Solino et Ti chéri.
Le massacre perpétré à Mahotière, troisième section communale de Marchand Dessalines.
Le massacre qui avait lieu le 10 novembre 1997 aux abords du Lycée Fritz Pierre-Louis à la rue Saint Honoré dans lequel on enregistrait 1 mort et 14 blessés.
Le massacre à Carrefour Feuilles où l’on enregistrait 11 morts. Il y a eu une parodie ou simulacre de jugement qui n’a convaincu personne.
Le massacre du 2 octobre 2000 perpétré dans la zone de Delmas 4 où l’on enregistrait 4 morts dont deux policiers.
La fusillade du 3 novembre 2000 à l’intersection de la Nationale No.1 et l’autoroute de Delmas connue sous le nom de Carrefour de l’Aviation qui s’est soldée par la mort de 7 personnes et d’une vingtaine de blessés.
Le massacre de Martissant 5 où plus d’une dizaine de personnes ont trouvé la mort et la semaine de terreur à Port-au-Prince consécutive aux événements du Carrefour de l’Aviation.
IV.- Les scandales financiers, détournements de fonds et crimes économiques
Dans cette catégorie de crimes, je tiens à mentionner les scandales suivants:
1. Le cas des faux chèques qui ont été émis au préjudice du Ministère de l’Economie et des Finances, et dépassant les 100.000.000.00 gdes (Cent millions de gourdes), jamais résolu.
2. Le cas du détournement des fonds de la République de Chine (Taiwan) d’un montant de 20,200.000 dollars US pour la réfection et l’élargissement de la route de Carrefour et la transformation en hôpital de l’ancien hôtel Simbie Continental, etc.
3. Le scandale de la vente illégale des six avions des anciennes Forces Armées d’Haïti et l’opacité sur l’utilisation des fonds y découlant.
4. Les plus de 800.000.000.00 gdes (Huit cent millions de gourdes) des petits projets de la présidence (exemple de projets: construction de la Fondation Aristide pour la Démocratie en Haïti, réaménagement de la maison privée de l’ex-Président à Tabarre).
5. La corruption dénoncée par la Banque Mondiale dans la gestion d’un projet de 50.000.000.00 de dollars US d’après le Wall Street Journal, dans son édition du 26 janvier 1999.
6. Les journées de casse et de violence organisées par des groupes inféodés occasionnant la violation de la propriété privée et la destruction de vies et de biens durant les 4 dernières années.
7. Le détournement des fonds budgétaires élevés à 60 millions de gourdes reconduits à l’année et affectés à la réparation des victimes du coup d’Etat du 30 septembre 1991.
8. Les incendies criminels à Jérémie en décembre 1999, et plus récemment à Anse-d’Hainault, à Port-Salut, à Aquin et à Port-au-Prince.
V.- Les scandales liés au trafic de la drogue, avec au sans meurtres
Dans cette catégorie de crimes, je tiens à citer les cas suivants:
1. L’opération Tout moun jwenn au cours de laquelle 11 personnes auraient été tuées dans le triangle Aquin/Côtes-de-Fer/Miragoâne.

2. Les 450 Kilos de cocaïne de la route de Tabarre.

3. Le scandale « la manne ou operasyon tout moun jwenn #2 » à Grand-Goâve ou un maire adjoint de Fanmi Lavalas a trouvé la mort après les élections du 21 mai 2000.

4. Le scandale provoqué par la cargaison de drogue débarquée d’un avion à Léôgane occasionnant des heurts avec la population locale.
5. Autres heurts avec la population locale à Port-de-Paix où des Latino-Américains ont débarqué une forte cargaison de drogue occasionnant la mort d’un policier.

6. L’implication de certains commissaires de police dans la récupération de plusieurs cargaisons de drogue livrées dans le Nord du pays occasionnant une contestation au sein de la Police où l’inspecteur général Joseph Luc Eucher dut abandonner son poste pour ne pas nuire aux protégés du Président de la République.
La liste de ces cas et de ces catégories n’est pas exhaustive, elle se réfère non pas à des faits définitivement vécus mais à une situation actuelle et répétitive qui continue à menacer la population haïtienne dans toutes ses composantes et dans tous les coins du territoire.
Je vous conjure, Mesdames/Messieurs les Autorités Judiciaires, à considérer les commanditaires, auteurs et complices de tels actes comme des ennemis publics numéro 1 et de mettre, sans délai ni recours, l’action publique en mouvement contre ces individus pour les empêcher de nuire et de continuer à semer le deuil et la désolation.
Les plus connus sont:
1. René Garcia Préval
2. Jacques Edouard Alexis
3. Fred Joseph
4. Jean-Marie Chérestal
5. Pierre Max Antoine
6. René Magloire
7. Jacques Dorcéan
8. Mondésir Beaubrun
9. Ronald Camille dit Ronald Cadavre
10. Jean-Bertand Aristide
11. Franco Camille dit Franco Cadavre
12. Dany Toussaint
13. Yvon Neptune
14. Jean-Marie Fourel Célestin
15. Pierre Denizé
16. Clifford Larose
17. Joseph Luc Eucher
18. Robert Manuel
19. Jean Auguste Brutus
20. Joseph Médard
21. [/size]Roldophe Joazil
22. Joachin Samedi
23. Anne Auguste dit So ann
24. [size=16]Luckner Jean-Baptiste
25. Patrick Norzéus
26. Georges Simon
27. Jose Ulysse
28. René Civil
29. Yvon Massacre
30. Richard Salomon
31. Milien Rommage
32. Gladys Lauture
33. Leslie Voltaire
34. Théobal Pierre-Paul
35. Charles Suffra
36. Alfred Mikanord
37. Serge Calvin
38. Joseph Deras Simon
39.Yvon Feuille
40. Gérald Gilles
41. Lovensky Pierre-Antoine
42. Pierre-Paul Cotin
43. Paul Raymond
44. Mario Viaud
45. Jean Candio
46. Nahum Marcellus
Sont ajoutés à cette liste tous les anciens et actuels délégués de département, exécuteurs de cette politique de destruction des vies et des biens.
Mesdames/Messieurs les Autorités Judiciaires, j’ose espérer que l’enquête que vous entamerez, relèvera d’autres cas et d’autres criminels complices que la justice sanctionnera promptement. La pluralité des cas constatés, leur dispersion sur tout le territoire concerne l’ensemble des juridictions de la République. Je veux donc croire que vous établirez une active collaboration entre vos juridictions respectives et rechercherez, le cas échéant, le concours de la Police Internationale (INTERPOL) ou de toute autre structure d’investigation qui aurait déjà travaillé sur ces dossiers. Le peuple haïtien compte sur votre travail pour ne pas avoir à se référer à la justice internationale.
Avec mes remerciements renouvelés, je vous prie de recevoir, Mesdames/Messieurs les Autorités Judiciaires de mon pays, mes salutations patriotiques.
Revenir en haut Aller en bas
Joel
Super Star
Super Star


Masculin
Nombre de messages : 17052
Localisation : USA
Loisirs : Histoire
Date d'inscription : 24/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Le patriote

NEMOURS JEAN-BAPTISTE - Gran Mizisyen osnon Ti Makout? Empty
MessageSujet: Re: NEMOURS JEAN-BAPTISTE - Gran Mizisyen osnon Ti Makout?   NEMOURS JEAN-BAPTISTE - Gran Mizisyen osnon Ti Makout? EmptyLun 19 Mai 2014 - 18:54

JAF;

Ou pa p janm jwenn BOUT ZÒT.Depi ou tonbe diskite ak NÈG sa yo ,ou CHIRE.
Men gen de NÈG ki ap mete LIS ke yon MOUN tankou IRVELT CHERY te mete.

Nèg sa yo ,mwen te konn tande sou RADYO yo te konn di ,an 2001 wi;2001 ke ARISTID te vòlò 800 MILYON DOLA.
Gen youn ladan yo ,mwen sonje ke yo te mande l ki kote li te jwenn CHIF sa a ;li di se sou JOUNAL JEUNE AFRIQUE li te jwenn li.
JEUNE AFRIQUE ,yon REVI ki te PWOPRIYETE ENTELIJANS FRANSE.Se AFRIKEN yo ki te konn di sa.AFRIKEN yo te konn fè yon JEDMO ak TIT sa a ;yo konn rele l JEUNE-A-FRIC.

Epi gen NÈG ki ap pibliye ATIK ki te parèt an 2007 ,lè ZÒT te detèmine pou yo bay yon JISTIFIKASYON pou KOUDETA ENPERYALIS 2004 lan.ADYE!

Apre KOUDETA a ,menm gen de AMERIKEN ki pa t pwo ARISTID ki te vin reyalize ki sa yo fè ;yon FYASKO total.

Ou gen LIV JEB SPRAGUE lan JAF ou ka li lan DEPÈCH ANBASAD AMERIKEN yo ke MESYE yo se tankou yo t ap di ""KI SA NOU SOT FÈ LA A""

Sa mwen di ZÒT ,se ke yo gen CHANS ke yo monoipolize NARATIF lan ann AYITI.Le jou yo ta kite PAWÒL LIBERE ann AYITI vre ;y ap vole GAGÈ!
Revenir en haut Aller en bas
Rico
Super Star
Super Star
Rico

Masculin
Nombre de messages : 8954
Localisation : inconnue
Loisirs : néant
Date d'inscription : 02/09/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: dindon de la farce

NEMOURS JEAN-BAPTISTE - Gran Mizisyen osnon Ti Makout? Empty
MessageSujet: Re: NEMOURS JEAN-BAPTISTE - Gran Mizisyen osnon Ti Makout?   NEMOURS JEAN-BAPTISTE - Gran Mizisyen osnon Ti Makout? EmptyLun 19 Mai 2014 - 19:15

Bon mwen te kwe zot te gade silans evite konfronte rico. Eske m dwe ouvri yon pos olye echanje ak envite pos saki Jaf. Yon fason pou evite deranjman zot. Eske Jaf bezwen yon ti chimè ou yon ti kokorat pou reponn.

Antouka zot dwe aprann se pa selam Irvel Chery kite viktim rejim lavalas ak disparisyon 2 palmantè kinan yo. Krim politik sayo ko benefis ki sèktàe kite nan chire pit ak OPL.

ANTOUKA NAP REPRANN YON IS OSI PÈKUTAN SOUS HAITIAN-TRUTH.ORG
LES ASSASSINATS ET VICTIMES EN HAITI SOUS LE REGIME DE LAVALAS
August 20, 2013
By `
NEMOURS JEAN-BAPTISTE - Gran Mizisyen osnon Ti Makout? G-2507I.- LES VICTIMES DE L’ANNÉE 1995

28 mars HO 17-24/9, p. 20 Bertin D. Mireille avocat balles P-au-P 1 28 mars HO 17-24/9, p. 20 Baillergeau Eugène pilote balles P-au-P 1 10 avril LN 10/4, p. 1 St Auguste Altero non définies non spécifié P-au-P 10 avril LN 10/4, p. 1 Coriolan St Jean non définies non spécifié P-au-P 1 10 avril LN 10/4, p. 1 Noël Joël non définies non spécifié P-au-P 1 21 avril HO 10-17/5, p.1 Lespinasse Emile homme d’affaires balles P-au-P 1 1-30 avril HO 10-17/5, p. 13 non identifiés non spécifié non définies lynchage balles 5 mai HO 10-17/5, p. 13 non identifié non spécifié commerçant balles 17 mai LN 19-21/5, 24 non identifié non spécifié non définies lynchage P-au-P 1 22 mai LN 23/5, p. 1 Gonzalez Michel homme d’affaires balles Tabarre 1 23 mai LN 23/5, p. 20 non identifié non spécifié mineur balles P-au-P 1 24 mai LN 24/5, p. 1 Hermann Michel-Ange ex-major balles P-au-P 1 31 mai LN 31/5, p. 20 non identifié non spécifié présumé bandit balles Mon Repos 1 5 juin LM 7/6, p. 2 Moussignac Frantz Commerçant balles P-au-P 1 9 juin LN 12/6, p. 1 Figaro Wilfrid médecin balles P-au-P 1 10 juin LN 12/6, p. 1 Grimard Leslie homme d’affaires balles P-au-P 1 13 juin LM 13/5, p. 2 non identifiés non spécifié non définies non spécifié P-au-P 4 28 juin LM 28/6 non identifiée non spécifié non spécifiée engin explosif Cap-Haïtien 1 27 juin LN 28/6, p. 1 Jean-Charles Enock membre KID balles Anse d’Hainault 1 28 juin LN 28/6, p. 1 Romulus Dumarsais ex-colonel balles Delmas 1 29 juin LN 29/6, p. 16 Juste Roberson ex-sergent balles Belladère 1 4 juillet LN 5/7, p. 1 Claude Yves Marie homme d’affaires balles P-au-P 1 4 juillet LN 5/7, p. 1 Beaubrun Mario comptable balles P-au-P 1 6 juillet LN 5-9/7, p. 20 non identifiés non spécifié présumés voleurs lynchage St Marc 2 6 juillet LN 5-9/7, p. 20 Maurice Betty commerçante balles P-au-P 1 6 juillet LN 15-17/9, p. 1 Germain Soimilla non définies non spécifié Fonds-Verrettes 1 10 juillet LN 10/7, p. 20 non identifiés non spécifié paysans machettes Artibonite 2 14 juillet LN 14-16/7, p. 1 non identifié non spécifié non définies balles P-au-P 20 juillet LN 21-23/7, p.1 César Félio non définies balles P-au-P 1 28 juillet LN 28/7, p. 1 Plaisimond Hans industriel balles P-au-P 1 29 juillet LN 31/7, p. 1 Marie Colas Etienne Commerçant balles P-au-P 1 29 juillet LN 31/7, p. 1 Gilbert ainsi connu cambiste balles P-au-P 1 2 août LM 5/8, p. 1 Davilmar Philoclès non définies lynchage Acul-du-Nord 2 août LM 5/8, p. 1 Chouchou ainsi connu non définies lynchage Acul-du-Nord 1 4 août LN 7/8, p. 16 Mérilus Joseph policier balles P-au-P 1 4 août LN 7/8, p. 11 Ernest Franckel non définies balles Carrefour 1 7 août LN 8/8, p. 16 non identifié non spécifié non définies balles Martissant 1 12 août LN 14-15/8, p. 20 Sicard Charles Anga non définies balles Arcachon 21 août LN 21/8, p. 12, p.1 Thélusma Jacqueline non définies balles Carrefour 1 3 sept. LN 6/9, p. 16 Noëo André non définies Arme blanche Verrettes 1 19 sept. LM 21/9, p. 2 Pierre Lexius non définies balles Delmas 1 29 sept. LM 30/9-2/10, p. 2 non identifié non spécifié cambiste balles P-au-P 1 3 oct. LM 3/10, p. 1 Mayard Max ex-général balles Delmas 1 3 oct. LM 3/10, p. 2 Amilcar Odinette non définies balles Gonaïves 1 13 oct. LN 13-15/10 non identifié non spécifié non définies lynchage P-au-P 1 13 oct. LM 14-16/10, p. 2 non identifié non spécifié présumé voleur balles P-au-Pce 1 23 oct. LN 25/10, p. 1 Blanchard Gérard non définies balles Delmas 1 7 nov. LN 8/11, p. 1 Feuillé Yvon député balles P-au-P 1 II.-
LES VICTIMES DE L’ANNÉE 1996 27 janvier LN 2-4/2, p. 23 Lucito Jean Robert commerçant balles  Jeune Julien octogénaire arme blanche Gonaïves 1 19 mars LN 12-13/08, p. 1 Jeune Christine policière balles, Frères 1 20/03, p. 16 non identifié non spécifié policier balles Carrefour 22 mars LN 24/03, p. 24 Jean Occil non spécifiée machettes Léogâne 1 26 mars HO 27/03-03/04, p. 13 non identifié non spécifié non spécifiée balles P-au-P 1 3 avril HM 31/07, p. 3 Steinmann Hubert Suisse balles P-au-P 1 3 avril HM 31/07, p. 3 Steinmann-Kung Anne Suisse balles P-au-P 1 25 avril LN 12-13/08, p. 1 Conséant Jean Léonard non spécifiée balles P-au-P 27 avril LN 12-13/08, p. 1 Bignac Milcent policier balles P-au-P 1 27 avril LN 12-13/08, p. 1 Désir Philistin policier balles Carrefour Feuille 1 3 mai HP 14-20/05, p. 4 Baptiste Milcent ex-député balles Cayes 1 3 mai HP 14-20/5, p. 4 non identifié non spécifié présumé bandit balles Cité Soleil 1 3 mai HP 14-20/5, p. 4 François Islande étudiante balles Cité Soleil 3 mai HP 14-20/5, p. 4 non identifiés non spécifié non spécifiée brûlés Morne à cabris 4 4 mai LN 12-13/08, p. 1 Chéry Berthony policier balles Cité Soleil 1 11 mai LN 13/5, p. 24 non identifié non spécifié non spécifiée balles P-au-P 1 27 mai LN 12-13/08, p. 1 Désir Valcourt policier balles P-au-P 1 4 juin LN 12-13/08, p. 1 Désaubry Marc Holly non spécifiée balles Mirebalais 1 6 juin LN 12-13/08, p. 1 Germain Shiller policier balles Martissant 1 11 juin HO 19-26/06, p. 1 Jean-Philippe Frantz mineur balles Morne à cabri 1 15 juin HO 19-26/08, p. 22 Pierre Francesca non spécifiée balles Delmas 1 11 juillet HP 06/08, p. 3 non identifié non spécifié technicien radio machettes Pont Sondé 1 11 juillet HP 06/08, p. 3 Raynold ainsi connu non spécifiée machettes Pont Sondé 1 20 juillet LN 22/07, p. 1 Armand André ex-militaire balles P-au-P 1 20 juillet LN 22/07, p. 1 Moïse ainsi connu cambiste balles P-au-P 1 30 juillet LM o1/08, p. 10 Leconte Mariette commerçantes balles P-au-P 1 1er août HO 21-28/08. P. 4 Fénélus Orasmin non spécifiée sévices Jean-Rabel 5 août HO 07-14/08, p. 1 Charles Joseph Rony banquier balles Cap-Haïtien 1 5 août HO 07-14/08, p. 1 Joseph Molovis agent sécurité balles Cap-Haïtien 1 5 août HO 07-14/08, p. 1 Ginoh ainsi connu agent sécurité balles Cap-Haïtien 1 5 août HO 07-14/08, p. 1 Francisque ainsi connu agent sécurité balles Cap-Haïtien 1 12 août LN 12-13/08, p. 1 Lazarre Gary policier balles Croix-des-Bouquets 1 19 août LN 19/08, p. 1 non identifié non spécifié non spécifiée balles P-au-P 1 20 août LN 20/08, p. 1 Leroy Antoine pasteur balles P-au-P 1 20 août LN 20/08, p. 1 Florival Jacques membre MDN balles Delmas 1 20 août LM 20/08, p. 1 Pape Madeleine octogénaire balles P-au-P 1 21 août LN 21/08, p. 24 non identifié non spécifié non spécifiée balles Belle-Anse 1 21 août LN 21/08, p. 24 non identifié non spécifié non spécifiée balles Belle-Anse 1 21 août LN 21/08, p. 24 non identifiés non spécifié non spécifiée balles Belle-Anse 3 25 août LN 28/08, p. 24 Civil Yves Wilner non spécifiée balles P-au-P 1 25 août LN 26/08, p. 24 Prévilon Dieuseul non spécifiée balles P-au-P 1 30 août LN 30/08, p. 1 Phanor Yves Wilner policier balles P-au-P 3 sept. LN 03/09, p. 1 non identifiés non spécifié non spécifiée balles Delmas 2 3 sept. LN 03/09, p. 1 non identifiés non spécifié non spécifiée arme blanche P-au-P 4 3 sept. LN 04/09, p. 20 non identifié non spécifié non spécifiée machettes Sapotille 1 10 sept. Ln 11/09, p. 24 Pétion Marcel ex-maire balles P-au-P 1 11 sept. Ln 11/09, p. 24 Coq Hilda avocat balles P-au-P 11 sept. Ln 11/09, p. 24 Charles Jean Bernard non spécifiée balles P-au-P 1 11 sept. HM 11/09, p. 2 non identifiés non spécifié paysans machettes Artibonite 2 17 sept. LN 21/10, p. 24 non identifié non spécifié jeune balles Miragoâne 1 30 sept. HP 09-15/10, p. 2 non identifiée non spécifié femme enceinte balles Delmas 1 2 oct. HM 29/11, p. 17 Joseph Renel policier balles Léogâne 1 2 oct. HM 02/10, p. 17 Beauplan Eliazar policière balles Cap-Haïtien 1 9 oct. HP 09-15/10, p. 2 Victor Constance non spécifiée balles P-au-P 1 9 oct. LN 14/10, p. 20 non identifié non spécifié non spécifiée balles Mirebalais 1 11 oct. HO 16-23/10, p. 3 Douval Jean-Michel présumé bandit machettes Ravine du Sud 1 11 oct. LN 14/10, p. 20 Sanon Thony ex-militaire balles Carrefour-Feuilles 1 11 oct. LN 14/10, p. 20 non identifiés non spécifié non spécifiée lynchage Marche à Terre 2 11 oct. Vincent Edriss homme d’affaires balles P-au-P 1 4 nov. LN 05/11, p. 20 Lubin Mario policier balles P-au-P 1 5 nov. LN 05/11, p. 1 non identifiés non spécifié présumés bandits balles Delmas 3 5 nov. LN 05/11, p. 1 Germain Jean Jérôme présumé bandit balles Delmas 1 5 nov. ln 05/11, P. 1 Salomon Kesnel présumé bandit balles Delmas 1 9 nov. HO 27/11-4/12, p. 14 Vaval Luc Maison Brandt balles Thiotte 1 11 nov. HO 13-20/11, p. 2 non identifié non spécifié non spécifiée balles Anse à Galets 1 14 nov. LN 19/11, p. 24 Bourdeau Ronald policier balles P-au-P 1 2 déc. LN 03/12, p. 24 Rouchon Micheline commerçantes arme blanche P-au-P 1 2 déc. LN 03/12, p. 24 Rouchon Fédia mineure strangulation P-au-P 1 3 déc. LN 03/12, p. 24 non identifiés non spécifié Dominicains balles P-au-P 2 9 déc. LN 9/12, p. 24 non identifiés non spécifié non spécifiée lynchage Gressier 4 9 déc. LN 09/12, p. 24 Durogène Moïse non spécifiée arme blanche Gonaïves 13 déc. LN 13-15/12, p. 1 non identifiés non spécifié non spécifiée balles Croix des Bouquets 10 15 déc. LN 16/12, p. 1 Harris ainsi connu non spécifiée balles Thuitier 1 15 déc. LN 16/12, p. 1 Cauvin Serge non spécifiée balles Thuitier 1 15 déc. LN 12-13/08, p. 1 Hébert ainsi connu non spécifiée balles Thuitier 1 15 déc. LN 16/12, p. 1 Thézine Girald non spécifiée balles Thuitier 1 17 déc. HO 18-25/12, p. 2 Duvernois Edouard non spécifiée balles Thuitier 1 22 déc. HP 24-30/12, p. 4 non identifiés non spécifié non spécifiée balles Tabarre 5 23 déc. HP 24-30/12, p. 4 non identifiés non spécifié non spécifiée balles P-au-P 9 23 déc. HP 20-24/12, p. 2 Song Yoon Ki Sud-Coréen balles P-au-P 1 III.
LES VICTIMES DE L’ANNÉE 1997
3 janvier LN 12/1, p. 1 Colbert Georges non définies balles Fragneau Ville 1 7 janvier HO 30/4-7/5, p. 4 Rousseau Dumesle mécanicien balles Cayes 1 16 janvier HP 22-28/1, p. 17 Edmond Sofli non définies balles Cap-Haïtien 1 16 janvier LN 16-19/1, p. 1 non identifié non spécifié non définies émeute Cap-Haïtien 1 2 février HO 19-26/2, p. 4 Estève Gérard Marcel non définies balles P-au-P 1 2 février HO 30/4-7/5, p. 4 Montalveau-Lexi Léonel non définies balles Cayes 1 2 février HO 5-12/12, p. 8 Pierre Harold balles Cayes 1 4 février LN 4/2, p. 20 non identifié non spécifié cambiste balles Cité Soleil 1 5 février HO 5-12/12, p. 2 Similien Robel hôtelier balles Aquin 6 février LN 6/2, p. 24 non identifié non spécifié non définies lynchage Gonaïves 1 14 février HO 19-26/2, p. 1 Bellony Reynold mineur balles P-au-P 1 17 février LN 17/2, p. 1 non identifié non spécifié non définies émeute Cité Soleil 4 18 février HP 26/2-4/3, p. 3 Vega Eduardo Chilien brûlé Tabarre 1 24 février HO 2/6-5/3, p. 1 Paraisy Henry cambiste balles P-au-P 1 24 février HO 2/6-5/3, p. 7 Legros Métellus non définies balles St Marc 1 25 février HO 26/2-5/3, p. 1 Joassaint Mario policier balles Cité Soleil 1 25 février HO 26/2-5/3, p. 3 Paul Mondésir agent sécurité balles P-au-P 1 27 février LN 27/2, p. 1 non identifié non spécifié non définies émeute Cité Soleil 20 1er mars LN 3/3, p. 28 Geatjens Margareth non définies balles Delmas 1 2 mars LN 3/3, p. 28 Hakime Guy homme d’affaires balles P-au-P 1 4 mars LN 4/3, p. 28 non identifié non spécifié policier balles Delmas 1 4 mars LN 4/3, p. 28 non identifié non spécifié Dominicain machette Belladère 1 5 mars HO 19-26/3, p. 18 Jean Edner policier balles P-au-P 1 5 mars HM 12/3, p. 2 non identifié non spécifié non définies balles La Gonâve 1 8 mars HO 19-26/3, p. 1 Gédéon Sony chauffeur balles P-au-P 1 8 mars HO 19-26/3, p.1 Mompremier Emmanuel Esaü policier balles P-au-P 1 9 mars HM 12/3, p.2 non identifié non spécifié non définies balles P-au-P 7 10 mars HM 12/3, p. 2 non identifié non spécifié non définies balles P-au-P 3 10 mars HM 12/3, p.2 Charles Avrinel agent sécurité balles P-au-Pce 1 11 mars LN 11/3, p. 1 non identifié non spécifié non définies balles Delmas 1 11 mars LN 12/1, p. 1 François Frantz policier balles Cité Soleil 1 11 mars HO 19-26/3,p. 18 Obas Gary chauffeur balles P-au-P 1 12 mars LN 17/3, p. 24 Bernardin Harrisson non définies brûlé Thomassique 1 13 mars LN 13/3, p. 1 Joseph Lionel présumé bandit balles P-au-P 13 mars LN 13/3, p. 1 non identifié non spécifié chauffeur balles P-au-P 1 27 mars HM 2/4, p. 6 Ladouceur Béril policier balles Petit-Goâve 1 27 mars HM 2/4, p. 6 Dormant Donald policier balles Petit-Goâve 1 6 avril HO 9-16/4, p. 7 Chéry Célouinord membre PLB balles Delmas 1 6 avril HO 9-16/4, p. 2 Garotte Emmanuel non définies balles P-au-P 1 7 avril HO 9-16/4, p. 2 Tarjet Patrick avocat balles Croix-des-Missions 1 7 avril HO 9-16/4, p. 2 Bayard Laureston greffier balles Croix-des-Missions 1 7 avril HO 9-16/4, Louisdhon Célinord non définies balles P-au-P 17 avril HO 23-30/4, p. 22 non identifié non spécifié non définies balles Delmas 1 18 avril HO 23-30/4, p. 2 Jean Fénaka présumé bandit balles Delmas 1 24 avril LN 24/4, p. 1 Milcent Datus ex-député balles Delmas 1 25 avril LN 28/4, p. 24 Acloque Yvon homme d’affaires balles Delmas 1 2 mai HO 7-14/5, p. 3 Désulmé Jonas prisonnier balles Croix-des-Bouquets 1 9 mai LN 12/5, p. 4 non identifié non spécifié non définies balles Cayes 4 9 mai HO 21-28/5, p. 3 Jeantiné Onot non définies balles Cayes 1 9 mai HO 21-28/5, Cadet Alix policier balles P-au-P 1 16 mai LN 22/5, p. 1 non identifié non spécifié policier balles Cap-Haïtien 1 18 mai HO 21-28/5, p. 3 Lafrance Pascale non définies engin explosif Thomassin 1 22 mai LN 22/5, p. 1 non identifié non spécifié non définies émeute La Saline 10 1er juin LN 2/6, p. 24 Athis Jonas non définies balles Arcahaie 1 1er juin LN 2/6, p. 24 Athis Yvane non définies balles Arcahaie 1 2 juin LN 2/6, p. 24 Hérode Pierre non définies balles St Marc 1 3 juin LN 3/6, p. 20 non identifié non spécifié cambistes balles P-au-P 3 juin LM 3/6, p. 2 non identifié non spécifié agent sécurité balles P-au-P 2 4 juin LN 4/6, p. 24 Jean-Louis Elan commerçant balles Delmas 1 7 juin LN 9/6, p. 1 Célestin Michèle commerçante balles P-au-P 1 9 juin LN 9/6, p. 24 Bedonet Charles Edouard non définies balles Gonaïves 1 19 juin LN 19/6, p. 1 non identifié non spécifié non définies affrontements Artibonite 7 20 juin HO 25/6-2/7, Dorcelin Dieujuste non définies balles Cap-Haïtien 1 28 juin LN 23/6, p. 28 non identifié non spécifié non définies balles P-au-P 3 19 juin LN 19/6, p. 1 non identifié non spécifié paysans affrontements Vallée Artibonite 5 juillet HO 23-30/7, p. 9 Pierre Justin vacancier balles Cap-Haïtien 1 5 juillet HO 23-30, p. 9 Pierre Anne-Marie vacancière balles Cap-Haïtien 1 10 juillet HO 16-23/7, p. 14 Gourgues Ernestine septuagénaire arme blanche Delmas 1 10 juillet HO 16-23/7, p. 14 Frédony Wilson non définies arme blanche Delmas 1 15 juillet LN 16/7, p. 1 non identifié non spécifié présumés bandits brûlés Saut-d’Eau 1 15 juillet LN 16/7, p. 1 Kironé Lamousse non définies balles Saut-d’Eau 1 15 juillet LN 15/7, p. 24 non identifié non spécifié non définies arme blanche Belladère 3 21 juillet LN 22/7, p. 1 Jean Jean-Claude policier balles P-au-P 1 21 juillet LN 21/7, p. 3 non identifié non spécifié non définies balles Drouillard 3 22 juillet LN 22/7, p. 20 Méus François non définies arme blanche Savanette 1 24 août LN 24/8, p. 24 non identifié non spécifié non définies balles P-au-P 1 3 sept. LN 5-7/9, 24 Métellus Roland non définies balles Cité Soleil 1 4 sept. LN 25/9, p. 24 Pierre Angela non définies St Michel de l’Attalaye 1 4 sept. LN 9/10, p. 1 Anglade Edith Sampeur commerçante balles P-au-P 1 7 sept. LN 15/9, p. 24 Joseph Réginald non définies balles Cité Soleil 1 7 sept. Jean-Louis Louinord non définies machette Tiburon 1 12 sept. LN 18-21/9, p. 40 Jeune Vesta femme enceinte machette Tiburon 1 12 sept. LN 25/9, p. 1 Benoit Elda non définies arme blanche St Michel de l’Attalaye .Toussaint Pierre vacancier balles P-au-P 1 15 sept. HO 17-24/9, p. 5 Léger non spécifié mineurs balles Delmas 2 15 sept. LN 15/9, p. 24 non identifié non spécifié jeunes balles Cité Soleil 5 15 sept. LN 16/9, p. 24 Josias Solane non définies balles Croix-des-Bouquets 1 15 sept. LN 16/9, p. 24 Josias Mme Solane non définies balles Croix-des-Bouquets 1 17 sept. HO 17-24/9, p. 2 non identifié non spécifié agent sécurité balles P-au-P 1 17 sept. Ho 17-24/9, p.2 non identifié non spécifié agent sécurité balles Pétion-Ville 1 20 sept. LN 25/9, p. 1 Stanio Vilus Alexis non définies arme blanche St Michel de l’Attalaye 1 26 sept. HO 1-8/10, p. 1 Elie Claude non définies balles Croix-des-Bouquets 1 6 oct. HO 8-15/10, p. 1 Dorléans Martine non définies balles P-au-P 1 6 oct. HO 8-15/10, p. 1 Auguste Jean-Luc non définies balles P-au-P 1 6 oct. LN 6/10, p. 20 non identifié non spécifié non définies lynchage Belle Anse 10 oct. HO 12-15/10, p. 10 non identifié non spécifié non définies arme blanche Péligre 4 12 oct. HO 12-15/10, p. 10 Patrick ainsi connu non définies balles P-au-P 1 12 oct. Lecorps Frantz non définies balles Bedoret 1 16 oct. LN 20/10, p. 1 Passe Emilio député balles Jérémie 20 oct. HO 29/10-5/11, p. 9 Louima Dieusibon Cité Soleil 1 20 oct. Gratien Jean Renel non définies balles P-au-P 1 21 oct. LN 22/10, p. 24 non identifié non spécifié non définies balles P-au-P 1 24 oct. HO 3-10/12, p. 18 Léon Joseph non spécifié non définies arme blanche Laborde 1 25 oct. LN 27/10, p. 1 Faustin Jean-Saurel policier balles Delmas 1 29 oct. HO 29/10-5/11, p. 9 Lovinsky Sévère médecin balles P-au-P 1 30 oct. HO 3-10/12, p. 18 Neptune Ralph Camp-Perrin 1 6 nov. HP 12-18/11, p. 7 Langlais Germain non définies arme blanche Marigot 1 8 nov. HO 12-19/11, p. 5 Azima Jean-François non définies balles Aquin 1 10 nov. HP 12-18/11, p. LN 10/11, p. 1 Paula ainsi connu non définies engin explosif P-au-P 1 12 nov. HP 12-18/11, p. 16 Clergé Penny vieillard balles Cayes 1 12 nov. HP 12-18/11, p. 16 Thomas Fontaine vieillard balles Cayes 1 12 nov. HP 12-18/11, p. 16  Gaillard Robert non définies balles Montagne Noire 1 11 nov. LM 18-19/11, p. 1 Gaillard Mme Robert non définies balles Montagne Noire 1 11 nov. HP 12-18/11, p. 16 non identifié non spécifié non définies balles St Marc 3 15 nov. HO 3-10/12, p. 18 Delgrès Dieuseul professeur machette Fond des Blancs 1 17 nov. HO 3-10/12, p. 18 Blaise Doky non définies lynchage Aquin 1 17 nov. HO 3-10/12, p. 18 Blaise Mme Doky non définies lynchage Aquin 1 29 nov. LN 4/12. P. 24 Augustin Gary policier balles P-au-P 1 30 nov. HO 3-10/12, p. 18 non identifié non spécifié non définies engin explosif Léogâne 1 6 déc. LM 6-8/12, p. 2 Mérizier Willy non définies balles P-au-P 1 6 déc. LM 6-8/12, p. 2 Mérizier Alicia non définies balles P-au-P 1 14 déc. HO 17-24/12, p. 1 Arbrouet Eddy présumé bandit balles Léogâne 1 22 déc. HO 31/12-7/1, p. 6 Coulanges Micheline commerçante balles P-au-P 1 IV.
LES VICTIMES DE L’ANNÉE 1998
1er janvier HO 7-14/1, p. 9 non identifiés non spécifié non définies lynchés Cité Soleil 3 7 janvier HP 7-13/1, p. 2 non identifié non spécifié jeune balles P-au-P 12 janvier LN 5/1 Thomas ainsi connu Telecom balles P-au-P 1 14 janvier LN 14/1,  p. 2 Toussaint Orphélia non définies balles Trou-du-Nord 1 30 janvier HO 4-11/2, p. 1 Desmornes Marie Débrosse non définies balles P-au-P 31 janvier HO 4-11/2, p. 17 Bourcenet Jean-Baptiste agent sécurité balles Delmas 1 2 février LM 5/2, p. 2 Thimothé Jimmy étudiant balles Carrefour 1 5 février LN 6-8/2, p. 1 Dorméus Risselin policier lynché Mirebalais 1 5 février HO 1-8/4, p. 8 Mérisier Jean-Baptiste non définies balles Mirebalais 1 11 février LN 11/2, p. 24 Sonthonax Norbert non définies balles Gonaïves 1 15 février HO 11-18/3, p. 5 non identifié non spécifié paysan balles Cayes 1 18 février LM 10/2, p. 2 Kansky Pierre homme d’affaires balles Delmas 1 21 février LN 11/3, p. 1 François Annette non définies balles Desdunes  p. 1 Etienne Joël non définies balles Jérémie 1 19 mars LN 19/3, p. 24 Chery Berthony policier balles P-au-P 1 19 mars LN 19/3, p. 24 Joassaint Mario policier balles P-au-P 1 19 mars LN 19/3, p. 24 Blaise Preneur policier balles P-au-P 1 19 mars LN 19/3, p. 24 Charles Pierre-Loty policier balles P-au-P 1 19 mars LN 19/3, p. 24 Joseph Robert Gary policier balles P-au-P 1 26 mars HP 22-28/4, p. 5 Dorilien Dieusibon hougan lynché Corail 1 29 mars LN 30/3, p. 24 Alva Ronald chauffeur balles Tabarre 1 1er avril LM 1/4, p. 2 Lavache Tony non définies balles Pétion-Ville 2 avril HP 13-20/4, p. 5 Salnave Dézilma présumé bandit lynché Rivière Blanche 1 7 avril HP 22-28/4, p. 4 Bolville Gérard non définies balles P-au-P 1 8 avril LN 8-12/4, p. 1 Etienne Renaud policier lynché Cavaillon 1 8 avril LN 8-12/4, p. 1 Enerve Espérant policier lynché Cavaillon  p. 1 Morency René non définies balles Fontamara 1 20 avril HO 22-29/4, p. 1 Pétinord Célavi paysan arme blanche Jean-Rabel 1 20 avril HO 22-29/4, p. 1 Pétinord Mme Célavi paysanne arme blanche Jean-Rabel 1 20 avril HO 22-29/4, p. 1 Prémilus Ilméus presume  p. 2 Antoine Patrick policier balles Cap-Haïtien 1 22 avril HP 22-29/4, p. 1 non identifiés non spécifié non définies balles P-au-P 2 22 avril HO 22-29/4, p. 5 Pierre-Louis Raynald non définies balles P-au-P 1 5 mai LN 6/5, p. 1 Gracien Chenel non définies balles Borel 1 5 mai LN 6/5, p. 1 Gracien Mme Chenel non définies balles Borel 1 9 mai HO 13-20/5, p. 23 Borno Jean-Marie non définies balles Kenscoff 1 11 mai LN 11/5, p. 28 non identifié non spécifié étalagiste balles P-au-P 1 13 mai LN 13/5, p. 32 non identifié non spécifié non définies balles Cité Soleil 21 mai HO 27/5, p. 1 Cétray ainsi connu non définies poison St Louis du Nord 1 21 mai HO 27/5-3/6, p. 1 Desrivières Madame non définies lynché St Louis du Nord 1 24 mai LN 25/5, p. 40 St-Fort Guens policier balles Carrefour 1 28 mai LN 4/6, p. 1 Joseph Emanie non définies balles Hinche 1 28 mai LN 4/6, p. 1 Julio ainsi connu non définies balles Hinche 1 28 mai LN 4/6, p. 28 Molière Lefranc non définies balles Chansolme 1 15 juin HO 17-25/6,  p. 21 Jean-François César policier balles Carrefour-Feuilles 1 19 juin HO 1-8/7, p. 1 Métayer Jocelyn ingénieur balles P-au-P 1 28 juin HO 1-8/7, p. 11 Papillon Pierre septuagénaire balles P-au-P 1 16 juillet HO 22-29/7, p. 12 Innocent Jean non définies balles Pétion-Ville 1 17 juillet LN 17-19/7, p. 40 Mathé Avrius policier balles Delmas 1 23 juillet HO 6-13/1(99), p.11 Wesh Bernard non définies balles Beaumont 1 24 juillet HO 29/7-5/8, p. McLaney Michael homme d’affaires balles P-au-P 1 24 juillet LN 24-26/7, p. 32 non identifiés non spécifié non définies balles Delmas 3 2 août HO 2-12/8, p. 7 Bruno Joudnel entrepreneur balles Delmas 1 2 août HO 2-12/8, p. 7 Domersant Louis policier balles Port-de-Paix 1 3 août LN 3/8, p. 1 Pierre-Louis Jean prêtre balles P-au-P 1 5 août LN 5/8, p. 24 Jérome ainsi connu non définies balles Arcahaie 1 5 août LN 5/8, p. 24 Jean-Baptiste Saurel non définies balles Cabaret 1 6 août HO 12-19/8, p. 16 Exantus Luckner non définies balles Cabaret 1 6 août LN 5/8, p. 24 Casséus Ricardo non définies balles Petit-Goâve 1 13 août LN 13/8, p. 32 Tédal Sorel non définies balles p. 32 Jameson ainsi connu mineur balles  p. 10 Versailles Clothaire non définies balles . HO 16-23/9, p. 18 Gilbert Philippe salesman balles Delmas 21 sept. HO 23-30/9, p. 22 Théodule Onel mineur balles Cité Soleil 1 26 sept. LN 28/9, p. 1 Pierre Marie Eric professeur machette P-au-P 1 30 sept. LN 30/9, p. 32 Phanor Gary étudiant balles P-au-P 1 4 oct. HO 7-14/10, p. 17 non identifié non spécifié Sud-coréen balles Cap-Haïtien 1 4 oct. HO 7-14/10, p. 17 non identifié non spécifié chauffeur balles Cap-Haïtien 1 11 oct. LN 14/11, p. 32 Altidor Lüders non définies balles Cayes 1 11 oct. LN 12/10, p. 1 non identifiés non spécifié non définies lapidation Croix-des-Missions 2 11 oct. LN 12/10, p. 1 non identifié non spécifié client de banque balles Pétion-Ville 1 9 nov. HO 2-9/12, p. Mehring Kurt Américain balles Pétion-Ville 1 15 nov. HO 9-16/12, p. 3 Baronville Luckner commerçant balles Anse à Galets 1 18 nov. HO 9-16/12, p. 3 non identifiés non spécifié non définies balles St Louis du Nord 2 21 nov. LN 24/11, p. 32 Lapin Malherbe messager balles P-au-P 1 21 nov. HO 25/11-2/12, p. 5 Théodore Yolène Torchon non définies balles P-au-P 1 24 nov. LN 27-29/11, p. 40 non identifié non spécifié non définies balles Jérémie 1 27 nov. HO 2-9/12, p. 11 Lambert Jean Eric non définies balles Pétion-Ville 27 nov. HO 2-9/12, p. 11 Bernardin Hurdon Frère (FIC) machette Vallée de Jacmel 1 27 nov. HO 2-9/12, p. 11 Don Mike Charles p. 16 non identifié non spécifié policier lynché p. 22 Montreuil Fritz banquier balles Port-de-Paix 1 14 déc. LN 14/12, p. 40 non identifié non spécifié Maison Vorbes balles P-au-P 1 16 déc. HO 23-30/12, p.1 non identifiés non spécifié agent sécurité balles P-au-P 2 22 déc. HO 4-10/2 (99), p. 3 Coulanges Micheline commerçante balles P-au-P 1 22 déc. LN 22/12, p. 44 non identifiés non spécifié présumé bandit brûlé Delmas 4 V.
LES VICTIMES DE L’ANNÉE 1999
6 janvier LN 7/1, p. 24 Paul Hubert présumé bandit lapidation Mirebalais 1 12 janvier LN 13/1, p. 1 Versailles Jean Franklin chauffeur balles P-au-P 1 23 janvier LN 25-26/1, p. 32 Dominique Yvel non définies balles St Michel de l’Attalaye 1 27 janvier LN 27/1, p. 24 non identifié non spécifié non définies lapidation Mirebalais 1 4 février LN 4-6/2, p. 1 non identifiés non spécifié non définies balles Carrefour-Feuilles 11 10 février HO 17-24/2, p. 1 St Pierre Jules non définies balles Capotille 1 10 février HO 17-24/2, p. 1 Présent Théonique non définies balles Capotille 1 10 février HO 17-24/2, Money Joseph Simon pasteur balles P-au-P 23 février LN 23/2, p. 1 Francis Georges homme d’affaires balles P-au-P 1 26 février HO 2-9/3, p. 18 non identifié non spécifié non définies arme blanche P-au-P 1 27 février LN 1/3, p. 1 Lalanne Jimmy médecin balles P-au-P 1 1er mars LN 1/3, p. 1 Toussaint Yvon médecin sénateur balles P-au-P 1 1er mars LN 1/3, p. 1 Sévère Et encore, et encore… des milliers et des milliers de victimes de ce régime sanguinaire lavalas sans compter les milliers de portés disparus et des dizaines de milliers de victimes bléssés et aussi sans compter des centaines de milliers de compatriotes des deux sexes qui ont été victimes des escroqueries de LAVALAS dans les multiples coopératives qui ont été encouragé par Jean Bertrand Aristide lui-meme sur les ondes des stations de radios et televisions.
Jean Bertrand Aristide et ses lavalassiens sont : LE DESATRE DE LA NATION HAITIENNE.
NEMOURS JEAN-BAPTISTE - Gran Mizisyen osnon Ti Makout? No_photo
Revenir en haut Aller en bas
Rico
Super Star
Super Star
Rico

Masculin
Nombre de messages : 8954
Localisation : inconnue
Loisirs : néant
Date d'inscription : 02/09/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: dindon de la farce

NEMOURS JEAN-BAPTISTE - Gran Mizisyen osnon Ti Makout? Empty
MessageSujet: Re: NEMOURS JEAN-BAPTISTE - Gran Mizisyen osnon Ti Makout?   NEMOURS JEAN-BAPTISTE - Gran Mizisyen osnon Ti Makout? EmptyLun 19 Mai 2014 - 19:15

Bon mwen te kwe zot te gade silans evite konfronte rico. Eske m dwe ouvri yon pos olye echanje ak envite pos saki Jaf. Yon fason pou evite deranjman zot. Eske Jaf bezwen yon ti chimè ou yon ti kokorat pou reponn.

Antouka zot dwe aprann se pa selman Irvel Chery kite viktim rejim lavalas ak disparisyon 2 palmantè kinan yo. Krim politik sayo benefisye ki sèktè kite nan chire pit ak OPL.

ANTOUKA NAP REPRANN YON POS OSI PÈKITAN  VIKTIM LAVALAS
SOUS HAITIAN-TRUTH.ORG

LES ASSASSINATS ET VICTIMES EN HAITI SOUS LE REGIME DE LAVALAS
August 20, 2013
By `
NEMOURS JEAN-BAPTISTE - Gran Mizisyen osnon Ti Makout? G-2507I.- LES VICTIMES DE L’ANNÉE 1995

28 mars HO 17-24/9, p. 20 Bertin D. Mireille avocat balles P-au-P 1 28 mars HO 17-24/9, p. 20 Baillergeau Eugène pilote balles P-au-P 1 10 avril LN 10/4, p. 1 St Auguste Altero non définies non spécifié P-au-P 10 avril LN 10/4, p. 1 Coriolan St Jean non définies non spécifié P-au-P 1 10 avril LN 10/4, p. 1 Noël Joël non définies non spécifié P-au-P 1 21 avril HO 10-17/5, p.1 Lespinasse Emile homme d’affaires balles P-au-P 1 1-30 avril HO 10-17/5, p. 13 non identifiés non spécifié non définies lynchage balles 5 mai HO 10-17/5, p. 13 non identifié non spécifié commerçant balles 17 mai LN 19-21/5, 24 non identifié non spécifié non définies lynchage P-au-P 1 22 mai LN 23/5, p. 1 Gonzalez Michel homme d’affaires balles Tabarre 1 23 mai LN 23/5, p. 20 non identifié non spécifié mineur balles P-au-P 1 24 mai LN 24/5, p. 1 Hermann Michel-Ange ex-major balles P-au-P 1 31 mai LN 31/5, p. 20 non identifié non spécifié présumé bandit balles Mon Repos 1 5 juin LM 7/6, p. 2 Moussignac Frantz Commerçant balles P-au-P 1 9 juin LN 12/6, p. 1 Figaro Wilfrid médecin balles P-au-P 1 10 juin LN 12/6, p. 1 Grimard Leslie homme d’affaires balles P-au-P 1 13 juin LM 13/5, p. 2 non identifiés non spécifié non définies non spécifié P-au-P 4 28 juin LM 28/6 non identifiée non spécifié non spécifiée engin explosif Cap-Haïtien 1 27 juin LN 28/6, p. 1 Jean-Charles Enock membre KID balles Anse d’Hainault 1 28 juin LN 28/6, p. 1 Romulus Dumarsais ex-colonel balles Delmas 1 29 juin LN 29/6, p. 16 Juste Roberson ex-sergent balles Belladère 1 4 juillet LN 5/7, p. 1 Claude Yves Marie homme d’affaires balles P-au-P 1 4 juillet LN 5/7, p. 1 Beaubrun Mario comptable balles P-au-P 1 6 juillet LN 5-9/7, p. 20 non identifiés non spécifié présumés voleurs lynchage St Marc 2 6 juillet LN 5-9/7, p. 20 Maurice Betty commerçante balles P-au-P 1 6 juillet LN 15-17/9, p. 1 Germain Soimilla non définies non spécifié Fonds-Verrettes 1 10 juillet LN 10/7, p. 20 non identifiés non spécifié paysans machettes Artibonite 2 14 juillet LN 14-16/7, p. 1 non identifié non spécifié non définies balles P-au-P 20 juillet LN 21-23/7, p.1 César Félio non définies balles P-au-P 1 28 juillet LN 28/7, p. 1 Plaisimond Hans industriel balles P-au-P 1 29 juillet LN 31/7, p. 1 Marie Colas Etienne Commerçant balles P-au-P 1 29 juillet LN 31/7, p. 1 Gilbert ainsi connu cambiste balles P-au-P 1 2 août LM 5/8, p. 1 Davilmar Philoclès non définies lynchage Acul-du-Nord 2 août LM 5/8, p. 1 Chouchou ainsi connu non définies lynchage Acul-du-Nord 1 4 août LN 7/8, p. 16 Mérilus Joseph policier balles P-au-P 1 4 août LN 7/8, p. 11 Ernest Franckel non définies balles Carrefour 1 7 août LN 8/8, p. 16 non identifié non spécifié non définies balles Martissant 1 12 août LN 14-15/8, p. 20 Sicard Charles Anga non définies balles Arcachon 21 août LN 21/8, p. 12, p.1 Thélusma Jacqueline non définies balles Carrefour 1 3 sept. LN 6/9, p. 16 Noëo André non définies Arme blanche Verrettes 1 19 sept. LM 21/9, p. 2 Pierre Lexius non définies balles Delmas 1 29 sept. LM 30/9-2/10, p. 2 non identifié non spécifié cambiste balles P-au-P 1 3 oct. LM 3/10, p. 1 Mayard Max ex-général balles Delmas 1 3 oct. LM 3/10, p. 2 Amilcar Odinette non définies balles Gonaïves 1 13 oct. LN 13-15/10 non identifié non spécifié non définies lynchage P-au-P 1 13 oct. LM 14-16/10, p. 2 non identifié non spécifié présumé voleur balles P-au-Pce 1 23 oct. LN 25/10, p. 1 Blanchard Gérard non définies balles Delmas 1 7 nov. LN 8/11, p. 1 Feuillé Yvon député balles P-au-P 1 II.-
LES VICTIMES DE L’ANNÉE 1996 27 janvier LN 2-4/2, p. 23 Lucito Jean Robert commerçant balles  Jeune Julien octogénaire arme blanche Gonaïves 1 19 mars LN 12-13/08, p. 1 Jeune Christine policière balles, Frères 1 20/03, p. 16 non identifié non spécifié policier balles Carrefour 22 mars LN 24/03, p. 24 Jean Occil non spécifiée machettes Léogâne 1 26 mars HO 27/03-03/04, p. 13 non identifié non spécifié non spécifiée balles P-au-P 1 3 avril HM 31/07, p. 3 Steinmann Hubert Suisse balles P-au-P 1 3 avril HM 31/07, p. 3 Steinmann-Kung Anne Suisse balles P-au-P 1 25 avril LN 12-13/08, p. 1 Conséant Jean Léonard non spécifiée balles P-au-P 27 avril LN 12-13/08, p. 1 Bignac Milcent policier balles P-au-P 1 27 avril LN 12-13/08, p. 1 Désir Philistin policier balles Carrefour Feuille 1 3 mai HP 14-20/05, p. 4 Baptiste Milcent ex-député balles Cayes 1 3 mai HP 14-20/5, p. 4 non identifié non spécifié présumé bandit balles Cité Soleil 1 3 mai HP 14-20/5, p. 4 François Islande étudiante balles Cité Soleil 3 mai HP 14-20/5, p. 4 non identifiés non spécifié non spécifiée brûlés Morne à cabris 4 4 mai LN 12-13/08, p. 1 Chéry Berthony policier balles Cité Soleil 1 11 mai LN 13/5, p. 24 non identifié non spécifié non spécifiée balles P-au-P 1 27 mai LN 12-13/08, p. 1 Désir Valcourt policier balles P-au-P 1 4 juin LN 12-13/08, p. 1 Désaubry Marc Holly non spécifiée balles Mirebalais 1 6 juin LN 12-13/08, p. 1 Germain Shiller policier balles Martissant 1 11 juin HO 19-26/06, p. 1 Jean-Philippe Frantz mineur balles Morne à cabri 1 15 juin HO 19-26/08, p. 22 Pierre Francesca non spécifiée balles Delmas 1 11 juillet HP 06/08, p. 3 non identifié non spécifié technicien radio machettes Pont Sondé 1 11 juillet HP 06/08, p. 3 Raynold ainsi connu non spécifiée machettes Pont Sondé 1 20 juillet LN 22/07, p. 1 Armand André ex-militaire balles P-au-P 1 20 juillet LN 22/07, p. 1 Moïse ainsi connu cambiste balles P-au-P 1 30 juillet LM o1/08, p. 10 Leconte Mariette commerçantes balles P-au-P 1 1er août HO 21-28/08. P. 4 Fénélus Orasmin non spécifiée sévices Jean-Rabel 5 août HO 07-14/08, p. 1 Charles Joseph Rony banquier balles Cap-Haïtien 1 5 août HO 07-14/08, p. 1 Joseph Molovis agent sécurité balles Cap-Haïtien 1 5 août HO 07-14/08, p. 1 Ginoh ainsi connu agent sécurité balles Cap-Haïtien 1 5 août HO 07-14/08, p. 1 Francisque ainsi connu agent sécurité balles Cap-Haïtien 1 12 août LN 12-13/08, p. 1 Lazarre Gary policier balles Croix-des-Bouquets 1 19 août LN 19/08, p. 1 non identifié non spécifié non spécifiée balles P-au-P 1 20 août LN 20/08, p. 1 Leroy Antoine pasteur balles P-au-P 1 20 août LN 20/08, p. 1 Florival Jacques membre MDN balles Delmas 1 20 août LM 20/08, p. 1 Pape Madeleine octogénaire balles P-au-P 1 21 août LN 21/08, p. 24 non identifié non spécifié non spécifiée balles Belle-Anse 1 21 août LN 21/08, p. 24 non identifié non spécifié non spécifiée balles Belle-Anse 1 21 août LN 21/08, p. 24 non identifiés non spécifié non spécifiée balles Belle-Anse 3 25 août LN 28/08, p. 24 Civil Yves Wilner non spécifiée balles P-au-P 1 25 août LN 26/08, p. 24 Prévilon Dieuseul non spécifiée balles P-au-P 1 30 août LN 30/08, p. 1 Phanor Yves Wilner policier balles P-au-P 3 sept. LN 03/09, p. 1 non identifiés non spécifié non spécifiée balles Delmas 2 3 sept. LN 03/09, p. 1 non identifiés non spécifié non spécifiée arme blanche P-au-P 4 3 sept. LN 04/09, p. 20 non identifié non spécifié non spécifiée machettes Sapotille 1 10 sept. Ln 11/09, p. 24 Pétion Marcel ex-maire balles P-au-P 1 11 sept. Ln 11/09, p. 24 Coq Hilda avocat balles P-au-P 11 sept. Ln 11/09, p. 24 Charles Jean Bernard non spécifiée balles P-au-P 1 11 sept. HM 11/09, p. 2 non identifiés non spécifié paysans machettes Artibonite 2 17 sept. LN 21/10, p. 24 non identifié non spécifié jeune balles Miragoâne 1 30 sept. HP 09-15/10, p. 2 non identifiée non spécifié femme enceinte balles Delmas 1 2 oct. HM 29/11, p. 17 Joseph Renel policier balles Léogâne 1 2 oct. HM 02/10, p. 17 Beauplan Eliazar policière balles Cap-Haïtien 1 9 oct. HP 09-15/10, p. 2 Victor Constance non spécifiée balles P-au-P 1 9 oct. LN 14/10, p. 20 non identifié non spécifié non spécifiée balles Mirebalais 1 11 oct. HO 16-23/10, p. 3 Douval Jean-Michel présumé bandit machettes Ravine du Sud 1 11 oct. LN 14/10, p. 20 Sanon Thony ex-militaire balles Carrefour-Feuilles 1 11 oct. LN 14/10, p. 20 non identifiés non spécifié non spécifiée lynchage Marche à Terre 2 11 oct. Vincent Edriss homme d’affaires balles P-au-P 1 4 nov. LN 05/11, p. 20 Lubin Mario policier balles P-au-P 1 5 nov. LN 05/11, p. 1 non identifiés non spécifié présumés bandits balles Delmas 3 5 nov. LN 05/11, p. 1 Germain Jean Jérôme présumé bandit balles Delmas 1 5 nov. ln 05/11, P. 1 Salomon Kesnel présumé bandit balles Delmas 1 9 nov. HO 27/11-4/12, p. 14 Vaval Luc Maison Brandt balles Thiotte 1 11 nov. HO 13-20/11, p. 2 non identifié non spécifié non spécifiée balles Anse à Galets 1 14 nov. LN 19/11, p. 24 Bourdeau Ronald policier balles P-au-P 1 2 déc. LN 03/12, p. 24 Rouchon Micheline commerçantes arme blanche P-au-P 1 2 déc. LN 03/12, p. 24 Rouchon Fédia mineure strangulation P-au-P 1 3 déc. LN 03/12, p. 24 non identifiés non spécifié Dominicains balles P-au-P 2 9 déc. LN 9/12, p. 24 non identifiés non spécifié non spécifiée lynchage Gressier 4 9 déc. LN 09/12, p. 24 Durogène Moïse non spécifiée arme blanche Gonaïves 13 déc. LN 13-15/12, p. 1 non identifiés non spécifié non spécifiée balles Croix des Bouquets 10 15 déc. LN 16/12, p. 1 Harris ainsi connu non spécifiée balles Thuitier 1 15 déc. LN 16/12, p. 1 Cauvin Serge non spécifiée balles Thuitier 1 15 déc. LN 12-13/08, p. 1 Hébert ainsi connu non spécifiée balles Thuitier 1 15 déc. LN 16/12, p. 1 Thézine Girald non spécifiée balles Thuitier 1 17 déc. HO 18-25/12, p. 2 Duvernois Edouard non spécifiée balles Thuitier 1 22 déc. HP 24-30/12, p. 4 non identifiés non spécifié non spécifiée balles Tabarre 5 23 déc. HP 24-30/12, p. 4 non identifiés non spécifié non spécifiée balles P-au-P 9 23 déc. HP 20-24/12, p. 2 Song Yoon Ki Sud-Coréen balles P-au-P 1 III.
LES VICTIMES DE L’ANNÉE 1997
3 janvier LN 12/1, p. 1 Colbert Georges non définies balles Fragneau Ville 1 7 janvier HO 30/4-7/5, p. 4 Rousseau Dumesle mécanicien balles Cayes 1 16 janvier HP 22-28/1, p. 17 Edmond Sofli non définies balles Cap-Haïtien 1 16 janvier LN 16-19/1, p. 1 non identifié non spécifié non définies émeute Cap-Haïtien 1 2 février HO 19-26/2, p. 4 Estève Gérard Marcel non définies balles P-au-P 1 2 février HO 30/4-7/5, p. 4 Montalveau-Lexi Léonel non définies balles Cayes 1 2 février HO 5-12/12, p. 8 Pierre Harold balles Cayes 1 4 février LN 4/2, p. 20 non identifié non spécifié cambiste balles Cité Soleil 1 5 février HO 5-12/12, p. 2 Similien Robel hôtelier balles Aquin 6 février LN 6/2, p. 24 non identifié non spécifié non définies lynchage Gonaïves 1 14 février HO 19-26/2, p. 1 Bellony Reynold mineur balles P-au-P 1 17 février LN 17/2, p. 1 non identifié non spécifié non définies émeute Cité Soleil 4 18 février HP 26/2-4/3, p. 3 Vega Eduardo Chilien brûlé Tabarre 1 24 février HO 2/6-5/3, p. 1 Paraisy Henry cambiste balles P-au-P 1 24 février HO 2/6-5/3, p. 7 Legros Métellus non définies balles St Marc 1 25 février HO 26/2-5/3, p. 1 Joassaint Mario policier balles Cité Soleil 1 25 février HO 26/2-5/3, p. 3 Paul Mondésir agent sécurité balles P-au-P 1 27 février LN 27/2, p. 1 non identifié non spécifié non définies émeute Cité Soleil 20 1er mars LN 3/3, p. 28 Geatjens Margareth non définies balles Delmas 1 2 mars LN 3/3, p. 28 Hakime Guy homme d’affaires balles P-au-P 1 4 mars LN 4/3, p. 28 non identifié non spécifié policier balles Delmas 1 4 mars LN 4/3, p. 28 non identifié non spécifié Dominicain machette Belladère 1 5 mars HO 19-26/3, p. 18 Jean Edner policier balles P-au-P 1 5 mars HM 12/3, p. 2 non identifié non spécifié non définies balles La Gonâve 1 8 mars HO 19-26/3, p. 1 Gédéon Sony chauffeur balles P-au-P 1 8 mars HO 19-26/3, p.1 Mompremier Emmanuel Esaü policier balles P-au-P 1 9 mars HM 12/3, p.2 non identifié non spécifié non définies balles P-au-P 7 10 mars HM 12/3, p. 2 non identifié non spécifié non définies balles P-au-P 3 10 mars HM 12/3, p.2 Charles Avrinel agent sécurité balles P-au-Pce 1 11 mars LN 11/3, p. 1 non identifié non spécifié non définies balles Delmas 1 11 mars LN 12/1, p. 1 François Frantz policier balles Cité Soleil 1 11 mars HO 19-26/3,p. 18 Obas Gary chauffeur balles P-au-P 1 12 mars LN 17/3, p. 24 Bernardin Harrisson non définies brûlé Thomassique 1 13 mars LN 13/3, p. 1 Joseph Lionel présumé bandit balles P-au-P 13 mars LN 13/3, p. 1 non identifié non spécifié chauffeur balles P-au-P 1 27 mars HM 2/4, p. 6 Ladouceur Béril policier balles Petit-Goâve 1 27 mars HM 2/4, p. 6 Dormant Donald policier balles Petit-Goâve 1 6 avril HO 9-16/4, p. 7 Chéry Célouinord membre PLB balles Delmas 1 6 avril HO 9-16/4, p. 2 Garotte Emmanuel non définies balles P-au-P 1 7 avril HO 9-16/4, p. 2 Tarjet Patrick avocat balles Croix-des-Missions 1 7 avril HO 9-16/4, p. 2 Bayard Laureston greffier balles Croix-des-Missions 1 7 avril HO 9-16/4, Louisdhon Célinord non définies balles P-au-P 17 avril HO 23-30/4, p. 22 non identifié non spécifié non définies balles Delmas 1 18 avril HO 23-30/4, p. 2 Jean Fénaka présumé bandit balles Delmas 1 24 avril LN 24/4, p. 1 Milcent Datus ex-député balles Delmas 1 25 avril LN 28/4, p. 24 Acloque Yvon homme d’affaires balles Delmas 1 2 mai HO 7-14/5, p. 3 Désulmé Jonas prisonnier balles Croix-des-Bouquets 1 9 mai LN 12/5, p. 4 non identifié non spécifié non définies balles Cayes 4 9 mai HO 21-28/5, p. 3 Jeantiné Onot non définies balles Cayes 1 9 mai HO 21-28/5, Cadet Alix policier balles P-au-P 1 16 mai LN 22/5, p. 1 non identifié non spécifié policier balles Cap-Haïtien 1 18 mai HO 21-28/5, p. 3 Lafrance Pascale non définies engin explosif Thomassin 1 22 mai LN 22/5, p. 1 non identifié non spécifié non définies émeute La Saline 10 1er juin LN 2/6, p. 24 Athis Jonas non définies balles Arcahaie 1 1er juin LN 2/6, p. 24 Athis Yvane non définies balles Arcahaie 1 2 juin LN 2/6, p. 24 Hérode Pierre non définies balles St Marc 1 3 juin LN 3/6, p. 20 non identifié non spécifié cambistes balles P-au-P 3 juin LM 3/6, p. 2 non identifié non spécifié agent sécurité balles P-au-P 2 4 juin LN 4/6, p. 24 Jean-Louis Elan commerçant balles Delmas 1 7 juin LN 9/6, p. 1 Célestin Michèle commerçante balles P-au-P 1 9 juin LN 9/6, p. 24 Bedonet Charles Edouard non définies balles Gonaïves 1 19 juin LN 19/6, p. 1 non identifié non spécifié non définies affrontements Artibonite 7 20 juin HO 25/6-2/7, Dorcelin Dieujuste non définies balles Cap-Haïtien 1 28 juin LN 23/6, p. 28 non identifié non spécifié non définies balles P-au-P 3 19 juin LN 19/6, p. 1 non identifié non spécifié paysans affrontements Vallée Artibonite 5 juillet HO 23-30/7, p. 9 Pierre Justin vacancier balles Cap-Haïtien 1 5 juillet HO 23-30, p. 9 Pierre Anne-Marie vacancière balles Cap-Haïtien 1 10 juillet HO 16-23/7, p. 14 Gourgues Ernestine septuagénaire arme blanche Delmas 1 10 juillet HO 16-23/7, p. 14 Frédony Wilson non définies arme blanche Delmas 1 15 juillet LN 16/7, p. 1 non identifié non spécifié présumés bandits brûlés Saut-d’Eau 1 15 juillet LN 16/7, p. 1 Kironé Lamousse non définies balles Saut-d’Eau 1 15 juillet LN 15/7, p. 24 non identifié non spécifié non définies arme blanche Belladère 3 21 juillet LN 22/7, p. 1 Jean Jean-Claude policier balles P-au-P 1 21 juillet LN 21/7, p. 3 non identifié non spécifié non définies balles Drouillard 3 22 juillet LN 22/7, p. 20 Méus François non définies arme blanche Savanette 1 24 août LN 24/8, p. 24 non identifié non spécifié non définies balles P-au-P 1 3 sept. LN 5-7/9, 24 Métellus Roland non définies balles Cité Soleil 1 4 sept. LN 25/9, p. 24 Pierre Angela non définies St Michel de l’Attalaye 1 4 sept. LN 9/10, p. 1 Anglade Edith Sampeur commerçante balles P-au-P 1 7 sept. LN 15/9, p. 24 Joseph Réginald non définies balles Cité Soleil 1 7 sept. Jean-Louis Louinord non définies machette Tiburon 1 12 sept. LN 18-21/9, p. 40 Jeune Vesta femme enceinte machette Tiburon 1 12 sept. LN 25/9, p. 1 Benoit Elda non définies arme blanche St Michel de l’Attalaye .Toussaint Pierre vacancier balles P-au-P 1 15 sept. HO 17-24/9, p. 5 Léger non spécifié mineurs balles Delmas 2 15 sept. LN 15/9, p. 24 non identifié non spécifié jeunes balles Cité Soleil 5 15 sept. LN 16/9, p. 24 Josias Solane non définies balles Croix-des-Bouquets 1 15 sept. LN 16/9, p. 24 Josias Mme Solane non définies balles Croix-des-Bouquets 1 17 sept. HO 17-24/9, p. 2 non identifié non spécifié agent sécurité balles P-au-P 1 17 sept. Ho 17-24/9, p.2 non identifié non spécifié agent sécurité balles Pétion-Ville 1 20 sept. LN 25/9, p. 1 Stanio Vilus Alexis non définies arme blanche St Michel de l’Attalaye 1 26 sept. HO 1-8/10, p. 1 Elie Claude non définies balles Croix-des-Bouquets 1 6 oct. HO 8-15/10, p. 1 Dorléans Martine non définies balles P-au-P 1 6 oct. HO 8-15/10, p. 1 Auguste Jean-Luc non définies balles P-au-P 1 6 oct. LN 6/10, p. 20 non identifié non spécifié non définies lynchage Belle Anse 10 oct. HO 12-15/10, p. 10 non identifié non spécifié non définies arme blanche Péligre 4 12 oct. HO 12-15/10, p. 10 Patrick ainsi connu non définies balles P-au-P 1 12 oct. Lecorps Frantz non définies balles Bedoret 1 16 oct. LN 20/10, p. 1 Passe Emilio député balles Jérémie 20 oct. HO 29/10-5/11, p. 9 Louima Dieusibon Cité Soleil 1 20 oct. Gratien Jean Renel non définies balles P-au-P 1 21 oct. LN 22/10, p. 24 non identifié non spécifié non définies balles P-au-P 1 24 oct. HO 3-10/12, p. 18 Léon Joseph non spécifié non définies arme blanche Laborde 1 25 oct. LN 27/10, p. 1 Faustin Jean-Saurel policier balles Delmas 1 29 oct. HO 29/10-5/11, p. 9 Lovinsky Sévère médecin balles P-au-P 1 30 oct. HO 3-10/12, p. 18 Neptune Ralph Camp-Perrin 1 6 nov. HP 12-18/11, p. 7 Langlais Germain non définies arme blanche Marigot 1 8 nov. HO 12-19/11, p. 5 Azima Jean-François non définies balles Aquin 1 10 nov. HP 12-18/11, p. LN 10/11, p. 1 Paula ainsi connu non définies engin explosif P-au-P 1 12 nov. HP 12-18/11, p. 16 Clergé Penny vieillard balles Cayes 1 12 nov. HP 12-18/11, p. 16 Thomas Fontaine vieillard balles Cayes 1 12 nov. HP 12-18/11, p. 16  Gaillard Robert non définies balles Montagne Noire 1 11 nov. LM 18-19/11, p. 1 Gaillard Mme Robert non définies balles Montagne Noire 1 11 nov. HP 12-18/11, p. 16 non identifié non spécifié non définies balles St Marc 3 15 nov. HO 3-10/12, p. 18 Delgrès Dieuseul professeur machette Fond des Blancs 1 17 nov. HO 3-10/12, p. 18 Blaise Doky non définies lynchage Aquin 1 17 nov. HO 3-10/12, p. 18 Blaise Mme Doky non définies lynchage Aquin 1 29 nov. LN 4/12. P. 24 Augustin Gary policier balles P-au-P 1 30 nov. HO 3-10/12, p. 18 non identifié non spécifié non définies engin explosif Léogâne 1 6 déc. LM 6-8/12, p. 2 Mérizier Willy non définies balles P-au-P 1 6 déc. LM 6-8/12, p. 2 Mérizier Alicia non définies balles P-au-P 1 14 déc. HO 17-24/12, p. 1 Arbrouet Eddy présumé bandit balles Léogâne 1 22 déc. HO 31/12-7/1, p. 6 Coulanges Micheline commerçante balles P-au-P 1 IV.
LES VICTIMES DE L’ANNÉE 1998
1er janvier HO 7-14/1, p. 9 non identifiés non spécifié non définies lynchés Cité Soleil 3 7 janvier HP 7-13/1, p. 2 non identifié non spécifié jeune balles P-au-P 12 janvier LN 5/1 Thomas ainsi connu Telecom balles P-au-P 1 14 janvier LN 14/1,  p. 2 Toussaint Orphélia non définies balles Trou-du-Nord 1 30 janvier HO 4-11/2, p. 1 Desmornes Marie Débrosse non définies balles P-au-P 31 janvier HO 4-11/2, p. 17 Bourcenet Jean-Baptiste agent sécurité balles Delmas 1 2 février LM 5/2, p. 2 Thimothé Jimmy étudiant balles Carrefour 1 5 février LN 6-8/2, p. 1 Dorméus Risselin policier lynché Mirebalais 1 5 février HO 1-8/4, p. 8 Mérisier Jean-Baptiste non définies balles Mirebalais 1 11 février LN 11/2, p. 24 Sonthonax Norbert non définies balles Gonaïves 1 15 février HO 11-18/3, p. 5 non identifié non spécifié paysan balles Cayes 1 18 février LM 10/2, p. 2 Kansky Pierre homme d’affaires balles Delmas 1 21 février LN 11/3, p. 1 François Annette non définies balles Desdunes  p. 1 Etienne Joël non définies balles Jérémie 1 19 mars LN 19/3, p. 24 Chery Berthony policier balles P-au-P 1 19 mars LN 19/3, p. 24 Joassaint Mario policier balles P-au-P 1 19 mars LN 19/3, p. 24 Blaise Preneur policier balles P-au-P 1 19 mars LN 19/3, p. 24 Charles Pierre-Loty policier balles P-au-P 1 19 mars LN 19/3, p. 24 Joseph Robert Gary policier balles P-au-P 1 26 mars HP 22-28/4, p. 5 Dorilien Dieusibon hougan lynché Corail 1 29 mars LN 30/3, p. 24 Alva Ronald chauffeur balles Tabarre 1 1er avril LM 1/4, p. 2 Lavache Tony non définies balles Pétion-Ville 2 avril HP 13-20/4, p. 5 Salnave Dézilma présumé bandit lynché Rivière Blanche 1 7 avril HP 22-28/4, p. 4 Bolville Gérard non définies balles P-au-P 1 8 avril LN 8-12/4, p. 1 Etienne Renaud policier lynché Cavaillon 1 8 avril LN 8-12/4, p. 1 Enerve Espérant policier lynché Cavaillon  p. 1 Morency René non définies balles Fontamara 1 20 avril HO 22-29/4, p. 1 Pétinord Célavi paysan arme blanche Jean-Rabel 1 20 avril HO 22-29/4, p. 1 Pétinord Mme Célavi paysanne arme blanche Jean-Rabel 1 20 avril HO 22-29/4, p. 1 Prémilus Ilméus presume  p. 2 Antoine Patrick policier balles Cap-Haïtien 1 22 avril HP 22-29/4, p. 1 non identifiés non spécifié non définies balles P-au-P 2 22 avril HO 22-29/4, p. 5 Pierre-Louis Raynald non définies balles P-au-P 1 5 mai LN 6/5, p. 1 Gracien Chenel non définies balles Borel 1 5 mai LN 6/5, p. 1 Gracien Mme Chenel non définies balles Borel 1 9 mai HO 13-20/5, p. 23 Borno Jean-Marie non définies balles Kenscoff 1 11 mai LN 11/5, p. 28 non identifié non spécifié étalagiste balles P-au-P 1 13 mai LN 13/5, p. 32 non identifié non spécifié non définies balles Cité Soleil 21 mai HO 27/5, p. 1 Cétray ainsi connu non définies poison St Louis du Nord 1 21 mai HO 27/5-3/6, p. 1 Desrivières Madame non définies lynché St Louis du Nord 1 24 mai LN 25/5, p. 40 St-Fort Guens policier balles Carrefour 1 28 mai LN 4/6, p. 1 Joseph Emanie non définies balles Hinche 1 28 mai LN 4/6, p. 1 Julio ainsi connu non définies balles Hinche 1 28 mai LN 4/6, p. 28 Molière Lefranc non définies balles Chansolme 1 15 juin HO 17-25/6,  p. 21 Jean-François César policier balles Carrefour-Feuilles 1 19 juin HO 1-8/7, p. 1 Métayer Jocelyn ingénieur balles P-au-P 1 28 juin HO 1-8/7, p. 11 Papillon Pierre septuagénaire balles P-au-P 1 16 juillet HO 22-29/7, p. 12 Innocent Jean non définies balles Pétion-Ville 1 17 juillet LN 17-19/7, p. 40 Mathé Avrius policier balles Delmas 1 23 juillet HO 6-13/1(99), p.11 Wesh Bernard non définies balles Beaumont 1 24 juillet HO 29/7-5/8, p. McLaney Michael homme d’affaires balles P-au-P 1 24 juillet LN 24-26/7, p. 32 non identifiés non spécifié non définies balles Delmas 3 2 août HO 2-12/8, p. 7 Bruno Joudnel entrepreneur balles Delmas 1 2 août HO 2-12/8, p. 7 Domersant Louis policier balles Port-de-Paix 1 3 août LN 3/8, p. 1 Pierre-Louis Jean prêtre balles P-au-P 1 5 août LN 5/8, p. 24 Jérome ainsi connu non définies balles Arcahaie 1 5 août LN 5/8, p. 24 Jean-Baptiste Saurel non définies balles Cabaret 1 6 août HO 12-19/8, p. 16 Exantus Luckner non définies balles Cabaret 1 6 août LN 5/8, p. 24 Casséus Ricardo non définies balles Petit-Goâve 1 13 août LN 13/8, p. 32 Tédal Sorel non définies balles p. 32 Jameson ainsi connu mineur balles  p. 10 Versailles Clothaire non définies balles . HO 16-23/9, p. 18 Gilbert Philippe salesman balles Delmas 21 sept. HO 23-30/9, p. 22 Théodule Onel mineur balles Cité Soleil 1 26 sept. LN 28/9, p. 1 Pierre Marie Eric professeur machette P-au-P 1 30 sept. LN 30/9, p. 32 Phanor Gary étudiant balles P-au-P 1 4 oct. HO 7-14/10, p. 17 non identifié non spécifié Sud-coréen balles Cap-Haïtien 1 4 oct. HO 7-14/10, p. 17 non identifié non spécifié chauffeur balles Cap-Haïtien 1 11 oct. LN 14/11, p. 32 Altidor Lüders non définies balles Cayes 1 11 oct. LN 12/10, p. 1 non identifiés non spécifié non définies lapidation Croix-des-Missions 2 11 oct. LN 12/10, p. 1 non identifié non spécifié client de banque balles Pétion-Ville 1 9 nov. HO 2-9/12, p. Mehring Kurt Américain balles Pétion-Ville 1 15 nov. HO 9-16/12, p. 3 Baronville Luckner commerçant balles Anse à Galets 1 18 nov. HO 9-16/12, p. 3 non identifiés non spécifié non définies balles St Louis du Nord 2 21 nov. LN 24/11, p. 32 Lapin Malherbe messager balles P-au-P 1 21 nov. HO 25/11-2/12, p. 5 Théodore Yolène Torchon non définies balles P-au-P 1 24 nov. LN 27-29/11, p. 40 non identifié non spécifié non définies balles Jérémie 1 27 nov. HO 2-9/12, p. 11 Lambert Jean Eric non définies balles Pétion-Ville 27 nov. HO 2-9/12, p. 11 Bernardin Hurdon Frère (FIC) machette Vallée de Jacmel 1 27 nov. HO 2-9/12, p. 11 Don Mike Charles p. 16 non identifié non spécifié policier lynché p. 22 Montreuil Fritz banquier balles Port-de-Paix 1 14 déc. LN 14/12, p. 40 non identifié non spécifié Maison Vorbes balles P-au-P 1 16 déc. HO 23-30/12, p.1 non identifiés non spécifié agent sécurité balles P-au-P 2 22 déc. HO 4-10/2 (99), p. 3 Coulanges Micheline commerçante balles P-au-P 1 22 déc. LN 22/12, p. 44 non identifiés non spécifié présumé bandit brûlé Delmas 4 V.
LES VICTIMES DE L’ANNÉE 1999
6 janvier LN 7/1, p. 24 Paul Hubert présumé bandit lapidation Mirebalais 1 12 janvier LN 13/1, p. 1 Versailles Jean Franklin chauffeur balles P-au-P 1 23 janvier LN 25-26/1, p. 32 Dominique Yvel non définies balles St Michel de l’Attalaye 1 27 janvier LN 27/1, p. 24 non identifié non spécifié non définies lapidation Mirebalais 1 4 février LN 4-6/2, p. 1 non identifiés non spécifié non définies balles Carrefour-Feuilles 11 10 février HO 17-24/2, p. 1 St Pierre Jules non définies balles Capotille 1 10 février HO 17-24/2, p. 1 Présent Théonique non définies balles Capotille 1 10 février HO 17-24/2, Money Joseph Simon pasteur balles P-au-P 23 février LN 23/2, p. 1 Francis Georges homme d’affaires balles P-au-P 1 26 février HO 2-9/3, p. 18 non identifié non spécifié non définies arme blanche P-au-P 1 27 février LN 1/3, p. 1 Lalanne Jimmy médecin balles P-au-P 1 1er mars LN 1/3, p. 1 Toussaint Yvon médecin sénateur balles P-au-P 1 1er mars LN 1/3, p. 1 Sévère Et encore, et encore… des milliers et des milliers de victimes de ce régime sanguinaire lavalas sans compter les milliers de portés disparus et des dizaines de milliers de victimes bléssés et aussi sans compter des centaines de milliers de compatriotes des deux sexes qui ont été victimes des escroqueries de LAVALAS dans les multiples coopératives qui ont été encouragé par Jean Bertrand Aristide lui-meme sur les ondes des stations de radios et televisions.
Jean Bertrand Aristide et ses lavalassiens sont : LE DESATRE DE LA NATION HAITIENNE.
NEMOURS JEAN-BAPTISTE - Gran Mizisyen osnon Ti Makout? No_photo
Revenir en haut Aller en bas
jafrikayiti
Super Star
Super Star


Masculin
Nombre de messages : 2236
Localisation : Ottawa
Date d'inscription : 21/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Bon neg guinen

NEMOURS JEAN-BAPTISTE - Gran Mizisyen osnon Ti Makout? Empty
MessageSujet: Re: NEMOURS JEAN-BAPTISTE - Gran Mizisyen osnon Ti Makout?   NEMOURS JEAN-BAPTISTE - Gran Mizisyen osnon Ti Makout? EmptyLun 19 Mai 2014 - 22:29

Rico,

Se swa ou pa gen anyen nan tèt ou pou ou reponn nan yon diskisyon serye oubyen vrè non ou se Irvelt Chery.

Sou woulib sa a ou te mèt komanse kopye kole ankèt Jesse Helms fè sou eta sante Aritide tou.....sou boulin sa a , Jean-Claude Duvalier ak fanm blanch k ap manje rès lajan li te volè a, ka vin ba ou yon kout men.

Lè yon nèg san bousol, van bwote w ale nan tout direksyon. No wonder detanzantan ou ale jwenn lot fowom nan, sou katye esye makout yo. Tankou Sixto ta di ou "pa konn between ou" ou gen lè vrèman "disturb".

M al domi papa!



Revenir en haut Aller en bas
Joel
Super Star
Super Star


Masculin
Nombre de messages : 17052
Localisation : USA
Loisirs : Histoire
Date d'inscription : 24/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Le patriote

NEMOURS JEAN-BAPTISTE - Gran Mizisyen osnon Ti Makout? Empty
MessageSujet: Re: NEMOURS JEAN-BAPTISTE - Gran Mizisyen osnon Ti Makout?   NEMOURS JEAN-BAPTISTE - Gran Mizisyen osnon Ti Makout? EmptyMar 20 Mai 2014 - 7:18

Mwen pa p reponn ZÒT ki se NEYO-MAKOUT ki te patnè ak DIVALYERIS yo pou voye TOYA sou MOUN.
Men lè NÈG ap repete IRVELT CHERY ou byen SIT GNBis HAITI-TRUTH li merite pou yo fè yon ti remak.Moun ki ap voye TOYA konsa sou MOUN menm jan ak ZÒT ,ou pa p ka jwenn BOUT yo.
Konbyen MOUN GNBis yo kòz ki te MOURI ant 2001 ak 2004 .Gen LIS long ANPIL .De MOUN ke nou pa janm tande NON yo.Se pa AYISYEN ki pibliye NON sa yo ,se AMERIKEN.
Nou KONTWOLE NARATIF lan e MOUN sa yo ,se pa VIKTIM tankou KANBIS ki mouri ""a l'arme blanche"".
Se pa VIKTIM tankou LÒT YO KONN DI ""CHEN AK CHAT KI MOURI LAN LARI PÒTOPRENS YO METE YO SOU DO LAVALAS""
Revenir en haut Aller en bas
Rico
Super Star
Super Star
Rico

Masculin
Nombre de messages : 8954
Localisation : inconnue
Loisirs : néant
Date d'inscription : 02/09/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: dindon de la farce

NEMOURS JEAN-BAPTISTE - Gran Mizisyen osnon Ti Makout? Empty
MessageSujet: Re: NEMOURS JEAN-BAPTISTE - Gran Mizisyen osnon Ti Makout?   NEMOURS JEAN-BAPTISTE - Gran Mizisyen osnon Ti Makout? EmptyMar 20 Mai 2014 - 19:07

Jaf , pa jwe ak sa Yrvelt Chery teriblemen afèkte pou kinan li yo pete fyèl li

Pran konesans kominike o mwa Mas 1999. Ki koze sa pa minimize aksyon li.

Port-au-Prince, le 1er mars 1999
SE BAGAY SAYO KI ANPOTE LAVALAS






Communiqué de Presse





La Mission Civile Internationale OEA/ONU condamne vivement l'assassinat dont a été victime le sénateur du Département du Centre, M. Jean-Yvon Toussaint, le lundi 1er mars 1999. Le sénateur Toussaint, membre influent de l'OPL, était le président de la Commission Affaires sociales et familiales, Santé, Population et Condition féminine et membre de la Commission Justice, Police et Droits humains du Grand Corps.


La MICIVIH s'incline devant la douleur de la famille du sénateur Toussaint et présente ses sincères condoléances à ses collègues parlementaires.


La MICIVIH encourage la police et les autorités judiciaires à faire toute la lumière sur ce crime odieux qui s'insère dans une vague persistante d'insécurité. La MICIVIH exhorte les autorités compétentes à veiller à ce que les responsables de ce crime soient identifiés, arrêtés et traduits en justice dans les meilleurs délais. La recrudescence de tels crimes rend plus que jamais nécessaire l'adoption de strictes mesures de prévention.


Ce forfait ayant été commis dans un contexte politique particulièrement difficile et fragile, il convient donc impérativement d'éviter qu'il n'envenime un climat déjà tendu et n'entrave le processus actuellement en cours de négociations pour la résolution de la crise politique et institutionnelle.


La MICIVIH exhorte les parties en présence à persévérer dans la voie du dialogue pour aboutir le plus rapidement possible à une solution qui faciliterait la reprise du processus démocratique et de renforcement institutionnel.
Revenir en haut Aller en bas
Rico
Super Star
Super Star
Rico

Masculin
Nombre de messages : 8954
Localisation : inconnue
Loisirs : néant
Date d'inscription : 02/09/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: dindon de la farce

NEMOURS JEAN-BAPTISTE - Gran Mizisyen osnon Ti Makout? Empty
MessageSujet: Re: NEMOURS JEAN-BAPTISTE - Gran Mizisyen osnon Ti Makout?   NEMOURS JEAN-BAPTISTE - Gran Mizisyen osnon Ti Makout? EmptyMar 20 Mai 2014 - 19:22

ANNOU ATAKE YON LOT VÈSYON LOBEY  LAVALAS SOU POUVWA

SE PA ENVANSYON, SE POU LAVALAS PRAN RESPONSABLITE L

DOSYE LA SIRI

Le Massacre de La Scierie sou le régime criminel du démagogue Jean Bertrand Aristide
Dec. 27                        
        



Entre le 9 et le 10 février 2004, 44 personnes luttant contre le retour de la dictature et pour la démocratie sont assassinées: sans procès, sans aucune procédure légale, carbonisées et portées disparues.
Deux personnes décapitées et leur corps jetés dans l’espace depuis un hélicoptère piloté par Frantz Gabriel
Pendant les tristes journées du 9 au 11 février 2004, de nombreuses personnes sans défense ont été lâchement assassinées par des membres de l’organisation « Bale Wouze » dirigée par l’ex-député contesté Amanus Mayette, par des civils armés venus de Port-au-Prince et des policiers dont certains se trouvaient à bord d’un hélicoptère du Palais National qui tiraient sur des gens qui fuyaient les violences en tentant de se réfugier au Morne Calvaire, voisin du quartier de La Scierie.
L’incendie qui a consumé le 11 février une clinique appartenant au Dr Yfto Mayette, cousin germain du chef de « Bale Wouze », entrait tout simplement dans le cadre du scénario mis en place pour justifier le déclenchement des hostilités, a reconnu le médecin au Cabinet d’Instruction de St-Marc. Ce qui sous-entend que l’incendie n’était pas véritablement l’œuvre des opposants à Aristide.
Quant au bilan justifiant la thèse du massacre retenue par le juge, l’ordonnance reconnaît qu’il est controversé. Elle fait référence au missionnaire américain Terry Snow, directeur de « Jeunesse en mission » qui, au cours des événements, a entrepris de nombreuses démarches auprès des responsables de l’organisation « Bale Wouze » pour sauver des vies et arriver à la paix.
Terry Snow parle, avec des supports photos, d’une centaine de morts et de 45 maisons incendiées.
L’ordonnance relate tout de même divers témoignages établissant un bilan moins lourd, avoisinant la cinquantaine de morts (beaucoup plus que le massacre de Raboteau ) . Pour sa part, le juge indique qu’il n’a pas été possible de dresser la liste de toutes les victimes, mais que l’instruction permet de dénombrer 44 personnes tuées, (sans procès, sans aucune procédure légale)carbonisées et portéesdisparues.
 
22 des personnes tuées ont été nommément identifiées. Il s’agit de :
Brice Kéner , Pierre Louis (tué et carbonisé à La Scierie)
Francky Dimanche, Stanley Fortuné (tués à Morne LaScierie)
Yveto Morency (tué à Terre Blanche)
Anserme et Wilghens Petit-Frère (carbonisés à Portail Montrouis)
Bosquet Faustin, Wislet Charles (tués à La Scierie)
Kénol St-Vil et Jonas Nelson (tués et carbonisés à La Scierie)
Makens Louis.
Marc Antoine Civil, Jean Louis et Guernel Joseph (tués à Frécyneau-McDonald)
Florette Solide,une femme enceinte et Fanès Dorjean (carbonisés à la Grand-rue, en la résidence des Paultre)
Laurette Guillaume, Sandy Cadet, Gaston St-Fleur,
Josias St-Fleur (portés disparus).
Deux jeunes femmes, Anne (34 ans), Kétia (22 ans), à la recherche de leurs concubins enlevés et tués pendant les événements, ont été violées à même le sol au Commissariat de Police de St-Marc par des membres de « Bale Wouze ».
Trois adolescents capturés par les membres de « BaleWouze », solidement liés à l’aide d’une corde, ont été jetés de l’hélicoptère vivants à la mer, à Amaniy-Les-Bains ; leurs cadavres ont été retrouvés.
Deux personnes, dans l’hélicoptère, avaient été décapitées et leur corps ont été jetés dans l’espace.
L’octogénaire Luc Paultre a eu de graves brûlures au cours de l’incendie du 12 février en sa résidence. Les nommés Somoza, Vickès, Ti jean Claude, Ernst Pascal, Biron, Amanus, Armstrong ont fait irruption dans lamaison du pasteur Daméus Anulaire pour appréhender le nommé Kénol St-Gilles qui s’était réfugié sous un lit après avoir reçu une balle à la jambe : ils l’ont jeté vif au feu, sous les yeux de sa mère.
Le mari de la nommée Yvanne Clairvoyant, nourrice de 15 jours, a été décapité à l’aide d’une hache et jeté au feu.
Le nommé Nickson François a été attaché à une camionnette et traîné à travers la ville.
L’ordonnance de clôture fait par ailleurs état de l’existence d’un rapport de la police scientifique datée du 27 mai 2005 selon lequel des ossements  humains, des cadavres ont été retrouvés à Montrouis et à Etang Bois Neuf.
Les incidents, décrits dans l’ordonnance avec un luxe de détails, ont fait suite à la visite le 9 février à St-Marc du premier ministre Yvon Neptune .
 
Yvon Neptune tint conseil au commissariat de police, en compagnie des deux maires-adjoints de la ville. L’un de ces derniers, Paul Pollys, soutient, dans une audition au Cabinet d’Instruction, qu’il a dû se retirer après avoir mesuré la profondeur du mutisme du premier ministre à ses propositions de résolution pacifique des problèmes en lieu et place de la violence telle que la pratiquait les membres de « Bale Wouze ».
 
La réunion, qualifiée de secrète par le magistrat, s’est alors poursuivie entre le premier ministre et Amanus Mayette qui, dès le lendemain, allait assurer en personne la direction des opérations. A l’issue de la réunion, le premier ministre s’est adressé en anglais aux journalistes haïtiens et étrangers présents. Arrivé à Port-au-Prince, il déclara le même jour à la presse gouvernementale qu’il venait de « pacifier » St-Marc, rappelle l’ordonnance.
 
Les déclarations faites par Yvon Neptune au cours de l’audition au Cabinet d’Instruction révèlent des contradictions flagrantes qui ont en quelque sorte étayé les suspicions du juge instructeur à son encontre. L’instruction cite des témoignages sur le rôle-clé joué dans les violences par Amanus Mayette et, dans le même temps, sur les étroites relations entre ce dernier et le premier ministre tout au cours des incidents.
 
Le dossier comporte au total 146 pièces constituées, entre autres de lettres de plainte ; transcriptions d’auditions de témoins, interrogatoires ; rapports d’enquête sur le terrain ; ordonnances ; arrêts de la Cour de Cassation ; rapports relatifs à de multiples appels téléphoniques entre Yvon Neptune, de hauts responsables du gouvernement avec des exécutants au moment même où se déroulaient les opérations.
 
Du 7 au 13 février 2004, le portable de Yvon Neptune dont le numero est 558-1631, a été utilisé pendant 34.187 secondes, soit 9 hres 33 mns et 46 secondes. 21.319 secondes de ce temps concernent des appels vers des responsables de police ou de sécurité et des membres de « Bale Wouze » à Saint-Marc, dont Amanus Mayette.
 
Personnes concernées par les appels :
 
Jean Gérard Dubreuil, secrétaire d’Etat de la sécurité publique ;
Jean Robert Esther, directeur central des Services généraux, responsable des questions de finance au niveau de la PNH ;
Frantz Gabriel, commissaire de police, pilote d’hélicoptère ;
Oriel Jean, responsable de la sécurité au Palais National ;
Amanus Mayette, principal responsable de « Bale Wouze » ;
Biron Odigé, coordonnateur de la même organisation, directeur de l’APN de la ville qui est actuellement membre du corps criminel de lavalas ;
Barthélémy Valbrun Jr, directeur des services de sécurité du Palais National (USP-USGPN- Cat Team) ;
Roland Dauphin (alias Black Ronald), commissaire auto-proclamé de St-Marc, au moment des événements.
L’ex- premier ministre lavalas a utilisé, pendant le massacre, plus de 60% de son temps de téléphone à régler des questions de police en rapport avec St-Marc, relève l’instruction. Dans ce cadre, il a réalisé plusieurs appels-conférence avec Jean Robert Esther, Amanus Mayette et Frantz Gabriel.
Il a été également répertorié plus de 20 appels de Roland Dauphin vers Jean Robert Esther, uniquement pour la seule journée du 11 février 2004 ; deux appels de Biron Odigé vers Jean Robert Esther ; plusieurs appels de Amanus Mayette vers Frantz Gabriel ; 59 appels entre le premier ministre et Jean Robert Esther ; 5 appels de Jocelerme Privert vers Jean Robert Esther, 6 appels de la directrice générale de la PNH, Jocelyne Pierre, vers Jean Robert Esther.
 
En conclusion  les individus dont les noms suivent :
Jean Bertrand Aristide , Amanus Mayette, Biron Odigé, Roland Dauphin (alias Black Ronald), Figaro Désir, Ernest Pascal, Vikès Janvier, Jean Claude Jean-Baptiste dit Jean Claude Désir, Hervé Méristil, Dieubonnet Mayette, Georges Michel Valbrun, Yvon Neptune, Jocelerme Privert, Jocelyne Pierre, Jean Gérard Dubreuil, Roody Berthomieux, Calixte Delatour, Jean Robert Esther, Olvy Emilcar, Pierre Destinoble, André Louissaint, Féquière ainsi connu, Wantalès Lormejuste, Jean Baptiste Hora, Harmony Ronald, Williams Baptiste, Mathieu Raphael, Frantz Gabriel, Baron Brandt Decker, Rony Wayne Lusk (un américain, spécialiste en mécanique aéronautique), Daniel Timophy Hovermale, Mario Dupuy, Jonas Petit, Evens Sainturné, Frénot Cajuste, Dany Fabien, Paul Joubert, Zacharie Dalusmé, Kertus Lafleur, Marcellus Polinet, Paul Polinet, Ronald Génescar, Robert Valgresseau, Jeniel Marcellin, Johnny Marcellin, Pierre Jeanty, Ilès Joseph, Fafo Cajuste, Tison Destiné, Larousse Jean Gilles, Espérancia Pierre, Emmanuel Ulysse, Samuel Edwing St-Eloi, Smay Clotaire, Jean Elie Bastien, Antoine Daniel, Larousse Jean Jules, Jean Claude Honoré, Gardy Volcy, Dieulifète Freca ou Milien Somoza, Dieulifète Fleury, Patrick Fleury et Amson Gédéon. [jmd/RK]
 
Le gouvernement se range du côté des bourreaux
Au début du mois de février 2004, le Pouvoir lavalas avait exercé une action punitive au quartier de La Scierie à Saint-Marc (bastion de l’opposition au pouvoir politique de l’époque).
Des civils armés à la solde du pouvoir, membres de l’organisation populaire « Bale Wouze » ayant à leur tête l’ex-député de la ville Amanus MAYETTE, des Unités Spéciales de la Police Nationale d’Haïti commandées par le Commissaire Roody BERTHOMIEUX, des hommes montés à bord d’hélicoptère dont des étrangers de nationalité américaine ont attaqué ce quartier. Des personnes furent torturées, tuées, carbonisées, violées. Ce fut un véritable massacre.
1) Le massacre de La Scierie survenu le 11 février 2004 ayant causé la mort à plusieurs personnes dont :
Brice Kéner PIERRE-LOUIS, Francky DIMANCHE, Leroy JOSEPH, Kénold SAINT-GILLES, Stanley FORTUNE, Bosquet FAUSTIN, Jonas NELSON ;
 
2) Assassinat sur la personne de Yveto MORENCY, Anserme PETIT-FRERE, Wilguens PETIT-FRERE, Jean Louis JOSEPH, Guernel JOSEPH, Marc-Antoine CIVIL, Florette SOLIDE, Fanès DORJEAN, Laureste GUILLAUME, Nixon FRANÇOIS ;
 
 
3) Incendies de maisons au préjudice des époux Luc Paultre, Belton DEJAN, Soinette DIEUJUSTE, Marie-Paule LACOURT, Midelais BAUDREUIL, Emmanuel ALCIME, Ginette ANECHARLES, Andriel LOUIS, Francky EDOUARD, Saintalien THELOT, Patrick JASMIN, André LAMARRE, Edith AMBROISE, Bélène O. FRANÇOIS, Céline MANASSE, Jérôme BERTHO, Taty RODRIGUE, Thérèse DUROGENE ;
 
4) Incendies de véhicules au préjudice de Alain BELLEFLEUR, Wilson MATHURIN, Alcy LAROUSSE, Ironce BLAISE ;
 
5) Viol commis sur Kétia PAUL et Anne PAUL ;
 
6) Coups et blessures sur les personnes de Frank PHILIPPE, Carlo ESTIME
Disons également qu’il y a charges et indices suffisants contre : Yvon NEPTUNE , Architecte de profession, demeurant et domicilié à Thomassin 38 a cette epoque ;
Jocelerme PRIVERT âgé de 52 ans,
Jocelyne PIERRE âgée de 47 ans, Magistrat de profession, demeurant et domiciliée à Carrefour ; Calixte DELATOUR, âgé de 78 ans, avocat de profession, demeurant et domicilié à Pétion Ville ; Jean Gérard DUBREUILLE, Roody BERTHOMIEUX, Jean Robert ESTHER, majeurs demeurant et domiciliés à Port-au-Prince, disons qu’il y a lieu de suivre contre eux comme complices des infraction susmentionnées ;
Disons qu’il y a charges et indices suffisants contre Frantz GABRIEL, Baron Brant DECKER, Rony Wayne LUSK, Daniel Timophy HOVERMALE, majeurs demeurant et domiciliés à Port-au-Prince
Revenir en haut Aller en bas
jafrikayiti
Super Star
Super Star


Masculin
Nombre de messages : 2236
Localisation : Ottawa
Date d'inscription : 21/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Bon neg guinen

NEMOURS JEAN-BAPTISTE - Gran Mizisyen osnon Ti Makout? Empty
MessageSujet: Re: NEMOURS JEAN-BAPTISTE - Gran Mizisyen osnon Ti Makout?   NEMOURS JEAN-BAPTISTE - Gran Mizisyen osnon Ti Makout? EmptyMer 21 Mai 2014 - 0:31

Rico,

Kisa OUMENM ou panse? Kisa OUMENM ou konnen?

Li two fasil pou yon moun kole pyese tout kalite pwopagann ajan kolon yo te ponn pou prepare ak jistifye krim 29 fevriye 2004 la.

Gade ki jan mwen tante louvri yon diskisyon ki te ka itil sou relasyon atis yo ak rejim politik peyi yo, epi oumenm ou vle neye diskisyon an ak voye monte -kole pyese - san pye ni tèt.

Sa ki fè mwen soulve kesyon Nemours Jean-Baptiste la, se paske videyo tankou ochan misye te bay Duvalier yo EKZISTE - yo la pou laposterite....e, menm jan ak anpil lot koze nan listwa nou, si pa gen efo ki fèt pou ede jenerasyon k ap vini an, konprann kontèks evènman ki te pase yo, videyo sa yo ap sèvi pyès pou kondane memwa viktim yo a repetisyon.

Nan lespri pa mwen Nemours Jean-Baptiste se te youn pami plizyè milyon viktim rejim Duvalier a. E, nou ka konsidere menm tonton makout ki te patisipe nan ekzekisyon jenn gason Jeune Haiti yo kom viktim bouwo a puiske sistèm latèrè ki te enstale a te mete yo anfas yon sityisyon pou yo patisipe nan yon krim piblik. Sa pa vle di yon viktim pa kapab bouwo an menm tan. Si nou pran ekzanp Clement Barbeau ki te youn nan kreyatè fos Tonton Makout la epi ki te viktim an menm tan, jiskaske Duvalier touye misye nan chan kann nan.

Antouka, mwen kwè sosyete nou an gen anpil travay pou li fè pou memwa peryod sa yo pa gaye, defome osnon pase anba pye. Se pou tèt sa mize, liv, bibliyotèk, fim dokimantè, temwanyaj moun ki te viv evenman yo ENPOTAN anpil. Jodi a, nou genyen yon sosyete ki ta merite yo fè yon seri sesyon terapi pou li, paske se yon dividal sezon teroris nou sibi, youn apre lot.

Jaf
Revenir en haut Aller en bas
Rico
Super Star
Super Star
Rico

Masculin
Nombre de messages : 8954
Localisation : inconnue
Loisirs : néant
Date d'inscription : 02/09/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: dindon de la farce

NEMOURS JEAN-BAPTISTE - Gran Mizisyen osnon Ti Makout? Empty
MessageSujet: Re: NEMOURS JEAN-BAPTISTE - Gran Mizisyen osnon Ti Makout?   NEMOURS JEAN-BAPTISTE - Gran Mizisyen osnon Ti Makout? EmptyMer 21 Mai 2014 - 13:50

Nemou se yon viktim tankou zanmi kinan m yo kap jwe nan Septan ou byen Tropikana.

Mwen konnen yo, mwen frekante yo, mwen konnen chagren yo sitou, lapenn pou tout jenn tankou vye ke sayo rele komulus ou kamoken Duvalye ratibwaze.


Men kote m  estomake  se tout espwa 1986 ki pèdi ak enbesilite Aristide ak frè syamwa l Preval. Yo pilonen , yo brize tout solidarite, ansanm ki te gen kont makout la.


Yo retounen nan menm krim, nan menm,pratik yo, Joukaprezan tonas Aristide avi kom dirijan lavalas. Se chèf, rwa lanperè. O pwen ke pati sa san tèt, san  renouvelman lidèship.  Si Makout la retounen sou nou saki lakoz.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




NEMOURS JEAN-BAPTISTE - Gran Mizisyen osnon Ti Makout? Empty
MessageSujet: Re: NEMOURS JEAN-BAPTISTE - Gran Mizisyen osnon Ti Makout?   NEMOURS JEAN-BAPTISTE - Gran Mizisyen osnon Ti Makout? Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
NEMOURS JEAN-BAPTISTE - Gran Mizisyen osnon Ti Makout?
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti :: Haiti :: Espace Haïti-
Sauter vers: