Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti
Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti
Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti

FOROM AYITI : Tèt Ansanm Pou'n Chanje Ayiti.
 
AccueilAccueil  GalerieGalerie  PortailPortail  ÉvènementsÉvènements  PublicationsPublications  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Le Deal du moment : -24%
Purificateur d’air & Ventilateur Dyson TP02 ...
Voir le deal
399 €

 

 ZWAY, FANATIK TU TUD AK LAVALAS GENYEN LA REZON, MEN RAPÈL ANKÈT PAUL DENIS

Aller en bas 
AuteurMessage
Rico
Super Star
Super Star
Rico

Masculin
Nombre de messages : 8954
Localisation : inconnue
Loisirs : néant
Date d'inscription : 02/09/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: dindon de la farce

ZWAY, FANATIK TU TUD AK LAVALAS GENYEN LA REZON, MEN RAPÈL ANKÈT PAUL DENIS  Empty
MessageSujet: ZWAY, FANATIK TU TUD AK LAVALAS GENYEN LA REZON, MEN RAPÈL ANKÈT PAUL DENIS    ZWAY, FANATIK TU TUD AK LAVALAS GENYEN LA REZON, MEN RAPÈL ANKÈT PAUL DENIS  EmptySam 23 Aoû 2014 - 16:24

Mezanmi se yon rele anmwe, se yon kèksyon politik e non se lajistis kap bay swit  nan zafè Aristid ak ekip lavalas kite pran nan gonm ak ankèt administratif Paul Denis.

Ankèt jij denstriksyon se ta koken pou nwi Aristid.Men tout moun vle bliye, ignore yo te  bare koken lavalas sayo apre yon ankèt administratif ki mete anpil kkchat deyo.

Jounen jodyè se komsi tout saki te devwale yo pa te janm egziste. Yo mande mèt koze yo komanse ak Aristid e Neptune vinn rankontre jij denstriksyon , ansyen prezidan leve koken. E byen genyen bagay li dwe vle kache.

Pou rafrechi memwa zot mwen retounen ak kèk pasaj komisyon ankèt adminisratif Paul Denis.




[size=32]Table des matières[/size]
 
ANNEXE  1 : Auditions ………………….. 80
Auditions relatives à la BPH.. 80
Auditions relatives aux Riz Global Spectrum.. 89
Auditions relatives aux Riz Tchako. 96
Auditions relatives au Ministère de la Justice. 148
Auditions relatives à la Primature. 199
 

 

ANNEXE  1 : Auditions  …………………..
Auditions relatives à la BPH
Audition de M. Fabiol Dujour
Monsieur Fabiol Dujour, Directeur de Succursale, Banque Populaire Haïtienne
6 Avril 2005 - 10:15 AM / CEA (Rue du Quai)
CEA          Merci d’avoir répondu à l’invitation. Nous essayons de faire le jour sur les pratiques de malversations. Est-ce que vous voulez vous présen­ter pro­fes­sion­nellement à la Commis­sion ?
Dujour       Je suis entré à la BPH le 28 mars 1989. Ça me fait donc 16 ans. Je suis entré comme stagiaire, ai fait mes 3 mois de stage. J’ai ensuite été transféré à la caisse et ai eu ma première pro­motion près de 3 ans après. Je suis allé à l’Epargne puis au Département des Comptes Courants, à la caisse. J’ai par la suite été promu Responsable de la Succursale de la Rue du Quai. J’ai ensuite été transféré au siège social, où j’ai été Assistant Directeur, et, avec l’arrivée de Mme Deschineau, Directeur de Succursale.
CEA          Quelle étaient vos relations professionnelles avec cette dame ?
Dujour       J’étais Directeur de Succursale : elle avait l’habitude de m’en­voyer des ins­truc­tions. Je n’avais pas de relations personnelles avec elle car c’est quel­qu’un qui ne res­pec­tait pas les employés. Moi je n’aimais pas son tem­péra­ment. On a eu une réunion où elle faisait des reproches concernant des erreurs; elle me disait que la banque ne faisait pas son travail. J’avais été obligé de lui dire que c’est en faisant le travail justement qu’on s’était aperçu qu’il y avait eu erreur.
CEA          Quelle appréciation portez-vous sur sa compétence com­me directrice ?
Dujour       J’ai entendu dire qu’elle était directrice de la UNIBANK au Cap-Haïtien. Quand je suis arrivé et que je l’ai vue, je me suis présenté et je lui ai dit que j’étais assistant-directeur. Lors, j’étais venu prendre un dépôt. Elle me l’a donné, je suis descendu. Je ne la connaissais pas, elle était seule “Kòk chante”. Après elle il n’y avait pas de directeur. Elle est arrivée et a monté son comité. C’est donc quelqu’un qui, quand elle passe, vous salue si elle veut. Elle a toujours son portable à l’oreille. Elle est venue avec son directeur de réseau.
CEA          Elle est venue avec une équipe extérieure ?
Dujour       Avec son directeur de réseau et une attachée.
CEA          Ce dépot dont vous avez parlé était à l’ordre de qui? C’est courant ce genre de choses?
Dujour       Le premier jour à la rue du Quai, on m’a dit de monter trou­ver Mme Deschineau car il y avait un dépot de 11,000 dollars. En général, ça dépend de l’amitié du directeur avec le client. Oui c’est courant car à mon premier jour j’avais ce cas. Dès lors le directeur général M. Mortel était là à compter de l’argent.
CEA          Les deux personnes faisant partie de son comité étaient-elles externes?
Dujour       Mario Docteur travaille à la BUH, c’est le directeur de réseau. Il est encore à la BUH. Et Mme Eugène est attachée à la direction. Elle est encore à la banque.
CEA          Vous connaissez M. Gilles?
Dujour       Oui, il est directeur des opérations. Je dois vous dire qu’en fait, c’est comme s’il y a des échelons. Elle est en haut et moi je ne peux pas l’atteindre. Je dois passer par le directeur de réseau, du point de vue administratif s’entend. Et au niveau des prêts, si je dois en solliciter un, je dois m’adresser au directeur administratif.
CEA          Mais si elle a besoin de vous elle s’adresse directement à vous ?
Dujour       Rarement. Si elle a besoin de moi, elle m’appelle par télé­pho­ne.
CEA          Elle vous donnait des instructions verbales?
Dujour           Non, écrites. (Il montre les instructions, fait la différence entre les ordres passés et les demandes faites qui sont en général plus courtoises).
CEA          Selon les pratiques bancaires, est-ce normal?
Dujour       Pour le cash c’etait une nouveauté. Pour les 1es transactions, elle s’adresse au directeur de réseau. Il y avait un contrôleur adjoint. Le poste de contrôleur général n’existait pas sous son règne.
CEA          Quand elle est arrivée il y avait un contrôleur général ?
Dujour       Oui Yves Joseph. On l’a fait venir à la BRH, et le poste est resté libre.
CEA          Le mot règne a-t-il une signification particulière?
Dujour       Il y avait un contrôleur adjoint qui s’appelait A1el. Je lui ai parlé et lui ai dit que je ne comprenais pas la méthode employée. Il m’a conseillé de garder les notes et de ne pas les détruire.
CEA          Pourquoi avez-vous demandé des éclaircisse­ments ?
Dujour       Ce n’était pas courant, des transactions pareilles sur un rythme journalier.
CEA          Madame Deschineau est-elle est en Haiti?
Dujour       Je ne sais pas. Elle était là après les évènements et venait à la banque.
CEA          Mario Docteur, vous dites qu’il était à la BUH. Depuis combien de temps?
Dujour       Depuis longtemps. Il gérait toutes les succursales.
CEA          Mme Eugène (ou Jeune) qui était-elle ?
Dujour       Une ancienne employée de la BUH.
CEA          Est-elle toujours là?
Dujour       Il n’y a pas de note de sortie, donc je suppose qu’elle est au même poste.
CEA          Vous avez trouvé que ce n’était pas normal …
Dujour       Non, c’était nouveau.
CEA          Qu’est ce que ça cache?
Dujour       Lò mwen wè li t ap fèt kouramman, pèson pa t di anyen. Les rapports étaient vérifés, re-vérifiés, les audits étaient faits par la firme Mérové-Pierre et la Banque Centrale et rien n’était bloqué malgré les différents audits. Ça rentrait donc dans le cadre normal.
CEA          Quelles étaient les personnes qui recevaient ces mon­tants ?
Dujour       Elle avait un contact direct avec les personnes. Elle seule.
CEA          Ces personnes venaient à la banque?
Dujour       Oui, on avait l’habitude de voir des boîtes. Les gens remet­taient leurs armes à la sécurité en venant et les reprenaient en partant. C’étaient toujours des gens armés.
CEA          C’étaient des gens que vous reconnaissez?
Dujour       Mwen te wè yonn ki te sanble Arnold Antonin men mwen pa ka di ki moun.
CEA          Gen de moun ke nou te ka idantifye
Dujour       Madame Dubois, secrétaire de direction, se te li ki te entwodui yo.
CEA          Bank yo gen yon systèm siveyans. Nou te ka jwenn li.
Dujour       Kontwol lan t ap jere kesyon kamera a. Yo te enstale yon monitè nan biwo m. Apre enstalasyon monitè a, yo te ban m 10 kaset. On m’a fait comprendre qu’après les avoir utilisées je devais recommencer avec la première.
CEA          Est ce que vous pourrez les trouver?        
Dujour       Non. Se mande pou mwen ta mande.
CEA          Le compte 61599 se kisa li ye?
Dujour       Se li ki VJLS Computer.
CEA          Ca existait vraiment?
Dujour       Ce type de compte, c’est elle qui les ouvrait. Elle avait le contact direct avec le client. Certains dossiers n’avaient donc pas de no. de téléphone. Comme le compte de Jonas Petit, par exemple. Elle s’en chargeait personnellement.
CEA          Elle avait donc le droit de signature ?
Dujour       On n’avait pas le contact direct. Elle se chargeait de tout. VJLS Computer. Kovsovco. Sokol. Kiskeya Store. Li te konn mande de tranzaksyon pou Trujillo & Sons.
CEA          Trujillo konn vann diri. Lò yo mandé pou kredite kont li eske genyen piès justifikativ ?
Dujour       (...Montre les instructions pour Trujillo...).
CEA          Kòm nou fè référans ak aktivité... Piès yo montre ke gen de transaksyon komèsyal ?
Dujour       Ou konn wè de kliyan ki vini fè depo. Men se yon konpayi etranjè ki fè de tranzaksyon etranje. Li bay enstriksyon mais se Mme Chrislaine Avril, responsab entènasyonal, ki fè transfè yo.
CEA          Où se trouve –t-elle?
Dujour       A l’international. Ce sont les mêmes gens que vous allez trouver.
CEA          Vous avez connu Tchakounté ?
CEA          Vous savez que les chèques de direction retournaient à son compte.
Dujour       Il vient acheter son chèque. Son compte se trouve à la Shode­co­sa, pas chez moi.
CEA          Etant donné que c’est « on line », elle n’a pas besoin de se rendre là bas...
Dujour       Un client peut venir acheter un chèque. Si le chèque n’est pas utilisé, il peut le redéposer.
CEA          VJLS? Vous connaissez les dirigeants?
Dujour       Je n’ai pas de contact direct avec eux. Ils sont des client de Mme Deschineau.
CEA          On essaie de les trouver sans succès. Vous ne pouvez pas nous aider.
CEA          Vous pouvez essayer de vérifier à quel nom Jonas Petit a ouvert son compte?
CEA          (Appelle Sonia Jean-Louis et Alice Valet. Trouve un certain Jean-Robert Altimé qui ne comprend pas de quoi il s’agit)
CEA          Suivant les critères de la banque centrale, il ne faut pas une adresse?
Dujour       C’est elle qui s’occupait de ces clients.
CEA          Ces comptes-là, qui ne sont pas complets, ça fait combien de temps?
Dujour       3 ans.
CEA          Qui était là à SHODECOSA ?
Dujour       Martine Chataigne, Philippe Ambert (cash), Martine Paul attachée à la clientèle. Ils ne sont plus là. Philippe avait bénéficié du programme de résidence du Canada : il est parti.
CEA          Lors des réunions de staff, personne n’a jamais posé de questions?
Dujour       J’ai participé à une réunion où elle a dit que le travail n’était pas fait. Lorsque je venais d’arriver, elle avait convoqué une réunion après l’incident de Capital Bank pour nous dire de ne pas nous affoler. Elle a fait une fête pour le directeur de crédit. Ses réunions se faisaient avec les directeurs. Je suis directeur de succursale mais mon rang est assistant. Elle avait un pro­gramme d’achat de véhicules. En voyant le programme, je lui ai demandé de m’en faire avoir un. Elle a délégué 2 personnes pour me demander « kote m bare avèk nòt sa a ? » Yo vire m anron, yo ban m yon prè pou mwen okipe machin mwen. Elle était en communion directe avec les directeurs.
CEA          Qui était contrôleur?
Dujour       Mme Saint-Louis. Elle est toujours là.
CEA          Vous faites des rapports à...?
Dujour       ... la direction de réseau ;   Mme Jasmine St Louis: Contrôle Interne ; Ernst Gilles: Opération ; Mario Docteur: Directeur de Réseau.
CEA          Il est arrivé avec la dame. Quelle est sa formation ?
Dujour       Il était à la BUH. Il y avait aussi Rony Charles – Directeur de crédit (il n’est plus là). Eric Derouillères – Assistant directeur promu directeur financier. Jean-albert Saint Doux – Directeur Administratif (toujours là). Pierre-André “Notaire”– directeur de l’informatique. Ce qui m’énerve le plus c’est que je suis di­rec­teur de la succursale. Les dégats sont toujours à ma face. Le traitement que j’avais c’était vraiment... humiliant. J’ai finalement eu une hypothèque...
CEA          Mme Ghislaine Avril. Elle est liée à Prosper. Elle est encore là?
Dujour       Elle est là. Elle était à la BUH.
CEA          Ou était Mme Deschineau ?
Dujour       A la Unibank. À la succursale du Cap-Haïtien.
CEA          Cette dame pourrait nous donner les mouvements de Trujillo.
CEA          Vous avez dit que vous vous sentiez mal. Clairement on ne vous donnait aucun avantage. Vous n’aviez pas droit aux bénéfices de votre promotion ?
Dujour       Je n’ai pas été inclus dans le programme des véhicules. Je ne cherchais pas à comprendre. Arrivée elle a monté son comité et durant son règne, la banque a acheté des voitures neuves.
CEA          On a émis des chèques Lafanmi, Université Profes­sion­nelle... Ca vous dit quelque chose ?
Dujour       Ce sont les mêmes choses, elle envoyait une note.
CEA          Le compte 61623 c’était quoi ?
Dujour       KOSOVCO.
CEA          Je vous rappelle que c’est important, le nom du compte de Jonas Petit.
CEA          Elle a dit ouvrez un DAT au nom de Université Profes­sionnelle ?
Dujour       On l’appelle et elle dit combien de temps.
CEA          Je prends le cas de SOCOL. (La lettre est lue) Que fait-t-on ?
Dujour       On remet le cash à la direction.
CEA          Comment se sentait le personnel de la banque?
Dujour       Ça dépendait des gens.
CEA          Merci Monsieur Dujour.
Revenir en haut Aller en bas
Rico
Super Star
Super Star
Rico

Masculin
Nombre de messages : 8954
Localisation : inconnue
Loisirs : néant
Date d'inscription : 02/09/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: dindon de la farce

ZWAY, FANATIK TU TUD AK LAVALAS GENYEN LA REZON, MEN RAPÈL ANKÈT PAUL DENIS  Empty
MessageSujet: Re: ZWAY, FANATIK TU TUD AK LAVALAS GENYEN LA REZON, MEN RAPÈL ANKÈT PAUL DENIS    ZWAY, FANATIK TU TUD AK LAVALAS GENYEN LA REZON, MEN RAPÈL ANKÈT PAUL DENIS  EmptySam 23 Aoû 2014 - 17:20

Audition de M. Jean Jacques Valentin
M. Jean Jacques Valentin, Ex Directeur Général de l’Administration Générale des Douanes
Mardi 8 mars 2005 - 10:13 AM / CEA (Rue du Quai)
CEA          Merci M. Valentin d’avoir répondu à notre invitation, excusez-nous de vous avoir fait attendre. Cette invitation est en rapport avec notre fonction. Avez-vous travaillé à l’administration Générale des Douanes avant d’être nommé Directeur Général ?
JJV             Oui je suis entré par voix de concours en Novembre 74. Je suis de la première Promotion de l’école des Douanes. J’ai été nommé employé en mai 75. J’ai gravi tous les échelons jusqu'à la direction génerale en novembre 94. En 91 déjà, j’étais Directeur de la Douane des Ports de Province. J’ai fait toute ma carrière au port de Port-au-Prince. J’ai été Directeur de la Douane du Port de Port-au-Prince en 91.
CEA          Le système n’a pas de secret pour vous.
JJV             Non.
CEA          Qui vous avait proposé le poste ?
JJV             Bon, très honnêtement, je revenais des funérailles de ma mère en 94 et quand je suis arrivé ici, on m’appelle pour me dire qu’on a entendu mon nom à la radio. J’ai essayé de savoir comment ça a pu se faire, j’ai deviné que c’était Pompon Chérestal parce qu’on se connait, on était au séminaire ensemble, je suppose que c’est lui-même, il ne m’a jamais rien dit. A un certain moment j’ai pensé que c’etait Yvon Paul, il était au budget, mais personne ne m’en a jamais parlé. Je n’ai pas cherché à savoir non plus, men mwen ta byen renmen konnen.
CEA          Étiez-vous satisfait du fonctionnement de l’administration des douanes ?
JJV             Non on ne peut pas être satisfait. Moi presque tout le monde me connaît dans le miliieu parce que j’étais, je vais toujours à la radio pour dénoncer ce qu’il n’y a pas. Tout le monde sait que ça ne va pas. On fait des efforts, on apporte des innovations et tout ça. On n’a pas le soutien de l’état. On vous demande des recettes mais on fait tout parallèllement pour qu’il n’y ait pas de recettes. Vous voyez ? C’est ça le problème. Un directeur général de douane ne nomme pas les directeurs des bureaux de province. En province c’est là où c’est la corruption institutionalisée. Il y a les interventions irrégulières des autorités entre guillemets. La douane n’echappe pas à ces choses là. Ce n’est pas facile.
CEA          Ce n’est qu’en province ?
JJV             Absolument non, pas du tout. En province c’est plus évident. Il n’y a pas de structure etc; les interventions sont plus visibles.
CEA          Avez-vous proposé des réformes ?
JJV             Certainement. J’ai proposé un nouvel organigramme créant de nouvelles structures, mais ce n’est pas facile. Pendant ma gestion on a eu certaines lois à être proposées au parlement. Il y en a qui ont été votées par exemple la loi sur les commissionnaires en douane. Il y a eu beaucoup d’innovations. D’ailleurs je me dis qu’on connaît la douane grâce à mon passage à l’Administration Générale des Douanes. Avant moi on ne parlait pas de la douane. Une innovation qui me vient en tête: on a un bureau à la SONAPI pour être plus près des importateurs. On a institué un comité de facilitation qui regroupe tous nos partenaires: l’Autorité Portuaire Nationale, l’ADIH, la Chambre de Commerce, le Ministère du Commerce, les agences maritimes. On a eu par exemple les unités, les postes de contrôle sur les routes nationales. On en a 2. On a créé l’unité de surveillance, c’est une brigade contre la fraude, les agents qui sont en bleu qu’on trouve à la douane de l’aéroport, sur les routes etc. Je n’ai pas tout ça en tête mais on a eu beaucoup de choses.
CEA          Vous nous avez parlé tout à l’heure d’interventions irrégulières. Qu’est ce qu’il y a dans ces interventions irrégulières ?
JJV             Ça dépend de l’intervenant. Lorsque c’est un élu indélicat, on peut marroner, dire non tout carrément, on peut... il y a des interventions qui se font souvent au niveau des élus ou autres ayant droits qui interviennent pour demander de transférer untel de tel poste à tel poste parce que d’après lui, à ce poste-là il y a façon de faire de l’argent. Souvent je dis non mais parfois on est obligé de se plier. Il y a des interventions plus politiques…. Bon… c’est difficile... Imaginez-vous, moi je connais la loi, je connais les réglements. Vous avez l’impression parfois que le politique vous dit ce qui doit se faire, ce qui peut se faire. Parfois je me suis dit est-ce que le politique veut appliquer la loi. On a l’impression que tout est subordonné à la politique même si, comme je disais tout à l’heur, on vous fait des exigences de recettes. Le fond monétaire arrive, ils vous demandent quels est votre projet, qu’est ce que vous voulez faire pour que les recettes augmentent ? Vous dites que vous allez prendre telle ou telle mesure et les recettes vont augmenter. Parallèlement, vous recevez des instructions qui vont tout simplement à l’encontre de tout ce que vous auriez souhaité faire pour l’augmentation des recettes. Mais après on vous reproche que les recettes baissent.
CEA          Vous recevez des instructions de qui dans ce cas ?
JJV             Moi, je reçois des instructions du Ministère...pas du Ministère, du Ministre
CEA          Quel Ministre ?
JJV             Le Ministre des Finances. Parfois les instructions viennent du Palais. Moi je viens ici pour dire la vérité, paske mwen menm, mwen pap vinn pike tèt mwen pou moun paske m pa t nan konfli avèk pèsonn. Mwen pa t nan okenn politik, mwen pa vinn defann pèsonn. Je reçois des instructions du Palais. Mais quand je reçois des instructions du Palais, j’en fais toujours part au Ministre et lui dis voilà ce que j’ai reçu comme instructions. Mais j’ai toujours l’impression aussi que le ministre.. Ou gen lenpresyon Minis lan limenm li pa dakò paske Minis la gen presyon pa l tou. Se li menm anprensip ki pou jwenn kòb pou distribye, kòb pou repati . misye an pa gra.
CEA          Vous parliez... des interventions du palais...
JJV             Oui, lorsque par exemple mwen te direktè jeneral dwann. En principe je connais mes fonctionnaires... Lò la dwann ap mache mwen kontan, se kòmsi se mwen menm k ap grandi avèk dwann nan. Ou gen de bwat ki pa ka mache, ou konnen gen tout kalite de mouvman kap fèt, ou pa ka nonmen yon direktè, yo ba w yon nèg ki pa kalifye, ki pa andedan dwann nan ditou. Pafwa ou oblije mete yon moun ki pa kalifye. Le plus grand bureau de douane de la République, la douane du port de Port-au-Prince... Mwen resevwa presyon pou mwen nonmen yon moun, mete yon moun ki pa t la dwann deja, ki pat konn anyen la dwannn di tou. Yo vle mwen mete l direktè de la douane du port de Port-au-Prince. Sa a mwen wè li pa posib di tou. Li pa akseptab. M al kote minis lan, mwen di l voilà la situation.. Mwen gen dwa site non l. Se Jean Robert Pierre-Louis, TKL St Jean Bosco. Ou mete l direktè dwann port de Port-au-Prince... Non!
CEA          Il n’était même pas employé de la douane... Est-ce qu’il y est encore ?
JJV             Mwen pa t wè l. Mwen wè bagay sa enposib, se resèt ki fini nèt. C’est à peu près 85% des recettes de la douane du port de Port-au-Prince. Les recettes douanières. Male kote minis lan mwen di l men sitiasyon an: Si bagay sa-a pase, afè resèt la se bliye sa. Minis lan konprann, li di mwen l ap gade sa li kapab fè. Anfenn kont, nou oblije kreye yon pòs pou li. Mwen mete l sipèvizè (se yon bagay ki pa ekziste nan òganigram nan)... Mwen mete l “Superviseur en Chef” –mwen pa sonje libele a vreman men se yon sipèvizè an rapò avèk biwo pwovens yo. Biwo li nan Delmas. Se konsa mwen soti nan sitiasyon sa a. Se an gwo. Paske sa fè ennan mwen kite lòt bò a, gen yon bann bagay ki pa rete nan tèt mwen.
CEA          Parfois vous recevez des instructions directes en faveur de untel ou untel, un client de la douane ?
JJV             Oui. Mwen resevwa enstriksyon tou direkteman de palè.
CEA          Concernant des clients ?
JJV             Oui. Du secrétariat du Président, de Mme Céant.
CEA          Quelle madame Céant ?
JJV             Mwen pa konnen madam kiyès nan Céant yo. Men se li ki nan sekretarya prive Prezidan an. Prezidan an pa janm rele m direkteman pou l di m tèl tèl bagay. Lò ou resevwa enstriksyon konsa nan enfòmel konsa, ou oblije pase. Lò ou resevwa yo, wal wè minis ou, ou di minis la men enstriksyon ou resevwa.
CEA          Si vous recevez des instructions par Madame Céant au téléphone, vous comprenez que vous avez à faire au Président de la République ?
JJV             Mwen paka ekzekite enstriksyon Madan Céant, quand même....
CEA          Parce que Madame Céans n’a pas l’autorité ?
JJV             Même pour les nominations, se Madame Céant ki rele, li di m mete entèl tèl kote. Li pa menm di poukisa..... Lò enstriksyon sa a vini, mwen konnen li pral vini. Gen yon bann depite ki mande si enstriksyon an vini. Li te dwe vini deja.
CEA          Avez-vous rencontré des membres du régime faisant des interventions pour des importations? Des interventions de hauts fonctionnaires, de personnalités pour leurs opérations ?
JJV             Bon par exemple le frère de Madame: Eric Trouillot. Li konn vin kote m paske lè gen enpòtasyon, li te gen biznis... mwen pa sonje non biznis la... tèl bagay entènasyonal... Li konn chanje non kèkfwa tou. Trè souvan li vini, li di y ap mate l, li pa satisfè de valè bòdwo dwann yo bali, li di rele direktè a pou li paske yap mate l... jan de bagay sa yo. Men li pa konn vinn mande ekzonerasyon. Ki lòt moun nan gouvènman an ankò?
CEA          Sa li konn mande ?
JJV             Li bezwen favè. Men pa ekzonerasyon kòmsi pou li pa peye. Li ta renmen gen yon trètman patikilye, yon rediksyon. Trè souvan ou gen enpresyon yo antre nan yon biznis pou yo fè yon kòb san yo pa konnen si gen règ, si règ yo ekziste. Yo gen lè panse se direktè dwann nan ki deside ki sa ki pou peye, ki ka ki pa peye... Ou gen enpresyon se paske li nan sitiyasyon sa a lap pwofite de pozisyon l lan.. Li vle atiré kliyan. Paske li se bòfrè prezidan an, li ka jwenn fasilite nan dwann. Men se pa yon moun ki konnen les règles. Lòt moun nan gouvènman an anko… Bon nou pa ka blye Fourel pa ekzanp. Toujou bezwen fasilite, li toujou gen yon moun.... Ou genyen gwoup mesye depite yo: toujou gen yon bagay yo bezwen, bay yo yon ti kat pou y al bò kot direktè, fè yon koudfil pou yo..., ap mande fè yo favè...
CEA          Y a-t-il des gens auxquels vous sentez que ne pouvez pas refuser des faveurs ? Fourel par exemple ?
JJV             Mwen refize Fourel. Gen yon jan pou eseye san ou pa vin nan konfli ak moun yo... Pafwa yo mande franchiz. Se yon bagay ou paka fè. Si se bagay ou ka fè, wap fè. Se yon kòb lap fè avèk yon moun. Se yon òm dafè... Gen yon moun ki gen yon pwoblèm, li vin gade sa ou ka fè pou moun nan. Gendwa gen yon bagay ou te sezi, lap gade si ou kapab libere moun nan, si ou paka redui amann nan pou moun nan... Se konsa li ye. Fourel pa konn gen enpòtasyon... Men li toujou ge yon moun ki gen yon pwoblèm... Li pa kache pou l di w se yon kòb li pral fè. Lòt bagay : lò nou di pèsonaj enflian nan gouvènman, moun nan gen dwa influan, mwen pa konnen... Mwen pa nan politik, gen de seri de kote mwen pa ye, mwen pa konn bagay yo. Men mwen ka di… mwen pa vle bay enpresyon ke map kache kwakseswa. Gen de dosye trè serye. Mwen konnen nap vin sou yo.
CEA          Vous avez une liste ? Si vous avez une liste, il faut nous aider. Monsieur Valentin, si vous avez des choses pour nous aider, il faut nous aider.
JJV             M ap eseye onèt. Mwen vinn la, men mwen pè kan menm. Gen de bagay mwen ka di ki ka ba n pwoblèm. Nou konnen sitiyasyon an pase m paske nou viv ak moun yo. Mwen pa gen sekirite, mwen pa janm gen kwakseswa. Mwen viv senpleman men sa pa vle di ke mwen pa renmen vim. Gen de bagay mwen di la a deja, mwen fin di yo. Mwen pa konnen. Se konsa mwen ye, mwen fin di yo apre mwen di eske poum te di bagay sa-a
CEA          Libérez votre conscience.
JJV             Mwen nan yon sitiyasyon difisil, m ap esplike n poukisa, ak tèt mwen dabò. Gen yon seri de bagay ki fèt, petèt gen anpil moun nan menm sitiyasyon an. Ou pa dakò li men ou oblije ap vinn reponn. Mwen vinn la a, Madanm mwen pa janm konnen kote mwen vini. Mwen reponn envitasyon an, an prensip mwen ta sipoze tann li antre. Si l konnen yon bagay konsa... se yon moun chaje ak strès mwen pa menm di bagay konsa. Lò pou m di yon bagay, mwen di l, apre sa mwen mande eske mwen te sipoze di tèl non. Men si m pa di l tou, nan kisa map roule tèt mwen mwen menm . Nou konprann ? Se sa bagay la. M ap antre nan dosye diri a paske se yon bagay piblik. Tout moun la dwann konnen te gen diri la pè. Diri ki te fè skandal la. Eske mwen ka fè kòmantè ? Mwen santi mwen oblije fè komantè. Pou mwen menm se te yon politik ki deside kèkpa. Apre la pè a fè skandal, sa mwen te note nan skandal la, yo pate janm site la dwann nan. Yo konnen la dwann pata ka deside yon bagay konsa. Apre skandal la politik la pa chanje. Kounye a, yo vinn fè ankò men yo itilize de moun ki sou mache a pou yo fè l. Tchako, etc...
CEA          Qui d’autre ? Vous allez nous donner des noms. Vous êtes là pour nous aider.
JJV             Eske lè mwen di yon bagay la a, l ap konsiyen ke Valentin di tèl bagay... ?
CEA          Les informations que nous recevons c’est pour nous permettre de voir comment les intérêts de l’Etat ont été lesés. Il y a une utilisation à l’intérieur de la Commission, il y a une utilisation ouverte pour l’opinion. Naturellement, si vous ne souhaitez pas être cité comme quelqu’un qui a donné telle ou telle information... L’information nous l’utilisons pour faire le jeu.
JJV             Paske mwen pa gen enterè pa bay verite, se sa mwen konprann. Nou sonje apre skandal diri la pè a, se bagay ki te fèt, Jonas Petit t ap vinn defann nan televizyon an, mwen pa t janm pale nan dosye sa a ditou, paske se yon dosye la dwann li te ye. Mwen pat gen anyen mwen te kapab di. Mwen se nèg ki renmen pale de la dwann, men bagay sa a yo... Mwen pa t ka pale. Mwen pa t vle pale pou m pa di nenpòt ki bagay. Mwen pa ka di nenpòt ki bagay. Dayè se kè mwen ta pral fè. Gen de seri de bagay ki rete kanmenm. Ministre lan rele m pou dim Prezidan an di fòk sa kontinye pou stabiliser les prix au niveau du marché. Mwen pa konnen si se la verite. Si se pa la verite, menm mwen menm se sa yo bòm kenbe paske yo santi se pa yon bagay ki nòmal. C’est ainsi que...
CEA          Quel Ministre ?
JJV             Le Ministre des Finances. Se te Fourel Gustave. Apre m ap vinn konprann. Tout enpotasyon Tchako yo pase san peye. Kòman sa pase? Deklarasyon an fèt. Sa mwen menm mwen te ekzije ki fèt: ifò emèt bòdwo a. Yon bòdwo ki emèt san ekzonerasyon, san anilasyon, se yon dèt li ye. A nenpòt kèl moman, ou gen dwa prezante bòdwo a. Mwen pa resevwa enstriksyon pou m bay ekzonerasyon, pou m anile kwakseswa. Donk bòdwo yo emèt... Men ayisyen yo gen yon mòd yo di w bay yo chèk yo. C’est tout simplement ça. C’est grave mais c’est simple comme....
CEA          ... Comme processus. Qui a donné ces instructions?
JJV             Pafwa se minis lan direkteman ki rele. Men kòm mwen di, se sanse enstriksyon li resevwa. Pafwa se le Palè. Lè Palè rele, mwen di Minis lan men sa mwen resevwa.
CEA          De la même madame ?
JJV             Wi, pa gen lòt.
CEA          Vous connaissez personnellement les commissionnaires en douanes
JJV             Gen komisyonè an dwann mwen konnen. Mwen se yon ansyen la dwannn. Gen de chèf sèvis tou ke mwen konnen.
CEA          Vous parlez de Fougère ?
JJV             Wi Mesye Fougère. Mwen konnen l. Toutan misye nan dwann nan. Mwen la dwannn nan lontan. E kòm ansyen anplwaye mwen monte, tout konnen m. Epi mwen fè kou pou tout tou paske mwen te pwofesè nan lékòl dwann nan, mwen fè fòmasyon pou tout . Trè souvan mwen an kontak avèk les commissionnaires en douane. Mwen konnen tout.
CEA          C’est lui que vous avez chargé d’aller prendre les chèques ?
JJV             Mwen pa chaje pèsonn. Mwen pase dwann nan enstriksyon. Yo mandé chèk mwen bay chèk. Mwen pa pral nan fè retisans. Pafwa mwen fè yon jès, mwen gen tan peye yonn. Men se nan batay ou ye. Nou konprann ?
CEA          Ou di bay chèk lan san ou pa konnen kiyès ki pral vin pran l ?
JJV             Non, mwen konnen kimoun ki ta pral vinn pran l paske mwen konn ki moun ki komisyonè. Paske m echanje ak direktè dwann nan. Direktè dwann nan se pa yon nèg mwen lage anba a san mwen pa gen okenn kontak. Mwen konnen.
CEA          Moun sa k al prann l, kilès moun ki chaje l pran chèk la ?
JJV             Mwen pa ka di w kiyès ki an chaj de sa, mwen pa konnen. Men nou otorize moun ki siyen deklarasyon an pou l gen dwa pran chèk la tou. C’est le commissionnaire en douane ou l’importateur.
CEA          Men li pa ka pran chèk li te bay la, lò fini li pran machandiz-la tou.
JJV             Se sa sitiyasyon an. Mwen menm map di w mwen trouve m dan de sitiyasyon mwen pat menm bezwen mande chèk. Nou mande chèk la se–passez-moi l’expression- kòm anmèdman. Mwen konnen yo pral mande chèk la kanmenm. Yo pa di m mande chèk. Lò bato a vini, bato sa yo se de bato ki pote diri. Se kote li debake a, livrezon. Debakman egal livrezon. Donk sa vle di pou w peye bòdwo a. Ou ta sipoze peye bòdwo a anvan. Lò moun nan di w konsa ke bato a vini, se bòdwo a pou m ta pran pou m fè moun nan peye pou l ka pran livrrezon. Oubyen ou gen dwa fè tolerans, bato a tèlman gen diri, le tan pou li debake, ou konnen li p ap janm peye. Lò li rete li mande w chèk la, enstriksyon an poko vini tou senpleman. Mwen fè eksprè mwen gen tan peye yonn. Nou di nou te konprann li... mwen pa konnen...
CEA          Quel autres cas similaires à part celui de Tchako ?
JJV             Nous genyen TiGoav pa ekzanp. Mwen pa ka di konbyen enpòtasyon men gen yon bato ki vini kèkfwa – ase iregilyèman- paske se yon pò ki pa gen aktivite vreman. Nou fè yon tan nou pa otorize l. Men enstriksyon an vini, li livré. Sosyete a rele … Global... É moun mwen sipoze ki nan bagay la se doktè Buteau. Mwen pa konnen prenon an men se doktè Buteau. Pa Buteau MRN non.
CEA          Vous ne pouvez pas me donner ses coordonnées ?
JJV             Fò m di w sa, jan mwen wè li, mwen toujou panse se le mari de la déléguée.
CEA          De l’ouest ?
JJV             Wi. Se sa m panse. Men se pa bagay mwen konnen.
CEA          Parlant de déleguée, vous voulez parler de... Madame Gau­thier ?
JJV             Oui, Antoinette Gauthier Buteau.
CEA          Merci.
JJV             Mwen pa ka di w se li men se relasyon mwen fè.
CEA          C’est une indication. Vous dites qu’on recevait l’ordre de livrer la marchandise. Qui donnait l’ordre ?
JJV             Le Ministre ou le Palais. Ce toujou sa. Dayè, si pa t gen enstriksyon yo ta fè yon skandal, dechouke mwen.
CEA          Donk yo te okouran ke bato sa yo rive?
JJV             Naturellement. Yo te konnen.
CEA          Les importations, ça rapporte beaucoup en matière de tA1e douanières ? Le bateau de Petit Goâve, c’était principalement du riz. Ou te gen lòt bagay sou li ?
JJV             Majoritèman diri. Men mwen gen enpresyon te gen pafwa mayi tou. Men se diri ki rete nan tèt mwen.
CEA          A part ce cas de Global à Petit-Goâve ?
JJV             Genyen ADATRANS nan Pòtoprens. Se yon Blain ki ladan li. Mwen gen enpresyon se yon sosyete ki te kreye pou okazyon an.
CEA          Si memwa w bon paske nou gen yon lis gran enpòtatè yo: Farah Blain, Claudy Flambert ?
JJV             Gen yon Farah Blain. Lè mwen mandé Yo di m gen lè li se fanmi Moise Wawa...
CEA          Claudy Flambert ?
JJV             Wi Claudy Flambert men mwen pa kwè li konn genyen ...
CEA          Rudy Dana ?
JJV             Non, mwen pa t konn wè li. Se Jonas Petit, Farah Blain...
CEA          Donk gen Blain, Mondésir ?
JJV             Non. Li pa t konn vinn kote m.
CEA          Eric Mevs ?
JJV             Non, non.
CEA          Acra ?
JJV             Non.
CEA          Steve Khawly ?
JJV             Non.
CEA          Rudolph...?
JJV             Non. Mwen pa konn sa a menm.
CEA          Apaid ?
JJV             Non, non.
CEA          Virginie St-Pierre ?
JJV             Virginie St Pierre konn gen de fasilite. Samble li te gen problèm, biznis lan te fè fayit. Mwen pa konnen... Te gen yon pwoblèm kèlkonk. Minis lan te mande yon fasilite pou li pran lèt de garanti pou li kapap roule pou l peye.
CEA          Trujillo ?
JJV             ...
CEA          Alix ...
JJV             Non
CEA          Blain te IASA anvan ?
JJV             Wi men li pa t konn gen fasilite...
CEA          Alors les manifestes pour le riz de la paix...
JJV             Mwen pa wè manifès yo, men mwen konnen se SEPAN ki te sou dosye yo. SEPAM oubyen SEPAN.
CEA          Alors les trois mousquetaires, les parlementaires, n’étaient pas listés comme commanditaires ?
JJV             Sa m pral di a petèt mechan men yo pa t nan gwo bagay. Se plis favè: yo bezwen jòb pou kèk moun, yo gen tel machin ki vini.... Mwen pa t wè yo nan afè diri a. Moun ki te nan diri a se Jonas Petit, Wesler Paul.
CEA          Une fois c’est votre chauffeur qui est allé prendre le chèque ?
JJV             Wi. Mwen pa konn si se yon fwa oubyen si se de fwa. Pafwa presyon a konn tèlman fò, mwen konn fè bri sou direktè anba a lò y ap ba n presyon.
CEA          Ki direktè ?
JJV             Direktè Séide. Mwen se toujou ak responsab la mwen konn kominike. Mwen pa konn kominike ak anplwaye. Mwen konn gen yon responsab, c’est le directeur. Lò pa ekzanp w ap resevwa presyon an, Direktè a gen yon pwoblèm tou paske l bezwen resèt tou. Li ta renmen bagay yo peye. Gen de lè w ap pran presyon an epi yo di w y ap voye pran chèk la. Swa mousye a gen pou l soti... Mwen di pote chèk la banmwen. Ou fè chache chèk la. Se pa yon bagay tout anplwaye konnen. Yo tout konnen, bagay sa a: lò li vini, li p ap peye. Nan la dwann nan se pa yon moun ki rete ki deside. Se yon chenn. Mwen di voye chèk la banmwen. Apati de 21 jou, fòk tout chèk ki nan biwo yo transmèt bay direksyon jeneral, pou yo menm, yo voye yo la bank. Sa se pratik jeneral-la, men nan ka sa a ki efektivman petèt yon fwa ou de fwa ou di: “Voye chèk mousye voye chèk yo vini”.
CEA          De quoi aviez-vous peur à l’époque ? Si vous refusez d’exécuter les ordres ?
JJV             Bagay mwen sonje nan zafè diri la pè a, Minis lan rele m pou l di m skandal lan se la dwann ki mete l deyò. Mwen di non se pa posib paske afè la dwann, tout moun konnen sa kap fèt. Nenpòt moun ka pran abonman manifès pou konnen sa kap antre, sa kap soti nan peyi a. Nan kontèks sa a mwen preske parèt kòm akize, dotan plis ke mwen konnen se komisyonè an dwann nan ki nan zafè diri... Lò skandal la ekalate komisyonè an vin la dwann nan, li di li konnen men li pa dakò ak sa kap fèt la.
CEA          Qui est cette personne ?
JJV             C’est une dame – alors c’est le directeur de la douane du port qui a rapporté- c’est une dame qui travaille, pou yonn nan konkiran yo ki nan afè diri a. Une dame claire, de petite taille.
CEA          Li nan biwo dèyè la pòs-lan ?
JJV             Non mwen pa konnen. Li nan mezon enpòtatris lan menm. Se direktè Séide ki te di sa.
CEA          Ou te kapab refize ?
JJV             Mwen sonje gouvènè Delatou nan yon entèvansyon li tap fè yon lè nan televizyon. Yo poze l kesyon : Gouvènè, jan ou konnen ou gen prensip, kijan ou fè boule avèk Aristide ? Li réponn : Aristid, se pa nenpòt moun ki ka refize l lò li vle yon bagay avèk tout pèp ki dèyè l. Pozysyon ki ta pi nòmal pou mwen, fòk mwen ta demisyone. Mwen te bezwen jòb la. Kounye a mwen pa ladann, mwen konn nan kisa mwen ye. Se de bagay ki alankont tout vi administrativ mwen. Mwen konsidere l tankou yon tach. Mwen pat gen kouraj refize. Mwen pat gen kouraj sa-a.
CEA          Pase ou te pè yo revoke w tou senpleman ?
JJV             Se pa revoke... Yo te gen tan revoke m nan radyo. Mwen chita lakay mwen, mwen tande yo te ranplase m pa senatè Latibonit lan Nadia Mondésir. Arete a soti nan radyo, tout bagay... Pa la suit, yo rele m pou yo dim arete a pat bon. Mwen konnen lò ou nan direksyon jeneral, ou ka nonmen jodi, demen, yo revoke w. Byen ke mwen fè karyè nan administrasyon an, mwen pa t mande pou m te direktè jeneral paske onètman, si yo te mande m, mwen t ap di non paske mwen konnen ka direksyon jeneral lan, karyè m fini. Lò ou la, ou ekspoze. Pa chans, yo ka reprann ou nan finans. Men se yon chans. Jan bagay la te ye mwen pa t gen kouraj sa a.
CEA          Kijan bagay yo te ye ?
JJV             Gen lanmò. C’est ma perception. Lò minis lan di m eske mwen kapab fè bagay la soti, mwen pa kwè se pawòl minis lan. Minis la pa t ap doute de mwen. Mwen konnen l depi mwen te nan seminè. Nou te dòmi nan menm dòtwa. Lè ou dòmi nan menm dòtwa, manje nan menm refektwa, gen yon seri de bagay li pa ta fè. Mwen mande tèt mwen si se pa t yon mizangad ?
CEA          Nominasyon w lan ka vini de minis la tou ?
JJV             Non mwen nommen an 94.
CEA          Si yo nome w en 94. Ou fè Préval, Aristide. Ou satisfè ?
JJV             Preval te satisfè de mwen. Pompon renmen m anpil. Si m rete se Pompon . Li rakonte m en 95, li apran yo ta pral revoke m. Li monte kote prezidan pou li di l li tap demisyone tou. Si m fè tout tan sa a, se Pompon.
CEA          Sous Préval, en 94... Vous êtes rentré avec le retour d’Aristide. On n’avait pas encore ces cas ?.
JJV             Non. Preval pa janm entèveni nan afè la dwann nan, a okenn moman. Mwen nonmen tout moun. Mwen te konn gen ti presyon pa m ke m te konnn jere. Pa t gen afé pou yo te di m nonmen moun. Jòb la vinn gen pwoblèm se apati Prezidan Aristide. Dènye bagay mwen pran: se te an 2003, mwen nonmen Eric Charles Direktè Okap. Menm lè mwen fin enstale l lan, Prezidan an rele m. Moblije di misye rantre.
CEA          Li rele w pèsonèlman ? Sa li di w ?
JJV             Mwen trouve li pa t respekte m.. Answit le sa a li te avèk yon sertèn Mme Rousseau, yon dam ki te nan kabinè a. Li rele m pou li di m li pa t di m change direkte Okap la. Li te chanje direkté Okap la. Direktè change, mwen pa konn bagay sa a. Se direktè sa mwen chanje ennan apre. Men se li ki te nonmen l. Se apre mwen resevwa yon nòt de la Primature ki di m nominasyon sa yo fèt. Kounye a direktè a Okap, li paka siyen anyen. Siyati l pa ale labank, li mele… Mwen oblije fè yon lèt pou mwen konfime misye…. Ennan apre, se li mwen change.
CEA          Ou pa te satisfè de li ?
JJV             Nan provens lan, ou pa ka satisfè de pèsonn, paske se “les haut lieux de la corruption”…. Pa gen okenn règ kap aplike. Se sa ou jwen kòm resèt la, se li pou pran. Menm si yon nèg korèk ou deside ou pral voye l nan provens pou li korije yon état de fait, oubyen yo dechouke l, oubyen… Si ou bezwen pèdi yon anplwaye, voye l an provens. Provens yo òganize pou sa menm. Se yon kote pou ta fè rotasyon regilyèman. Moun ki madre a ale an provens. Donk, lè mwen t ap chanje misye a, Dismi Cesar rele m. Li estime li responsab dosye politik nan gouvènman. Epòk sa a Okap komanse cho. Gouvènman an ap pèdi pye Okap. Li di m ke fòk direktè a chanje. Fò m di w ke direktè sa a, anpil moun rele pou yo di se opozisyon l ap sèvi. Gen de moun ki pa jwenn avantaj… Li rele m donk pou li di m prezidan an di l, nan kad tout bagay politik kap fèt yo, fòk direktè a chanje. Lò sa resèt relativman bon pa rapò a sa ki ta la anvan. Alepòk, se te moun delege. Mwen rele delege a mwen di l mwen resevwa enstriksyon pou direkte a chanje. Li di m li pa pral nan enstalasyon paske bagay yo pa konfòm. Sa m vin konpran pa la swit - dapre sa prezidan an te di m- se te pa esprit de consensus ; li pa ta ka chanje l konsa. Mwen gen enpresyon se yon presyon prezidan an pran de delege a ak tout lòt moun yo, epi la p fèm peye les pots cassés. Fòk li te imilye m. Kit petèt de twa jou pase li chanje moun nan. Men menm jou a, si yon nèg vinn di m li bezwen tèl pòs, si li vle ale yon kote byen detèmine, se pou souse yon zo… Pour Miragoâne c’est la même chose... Madan Rousseau bòm yon lis pou Miragoâne, Malpasse, ak de lòt –mwen pa sonje- pou mwen te fè chanjman… Nan ka Miragoâne, se te yon nèg ki pate la dwann di tou. Se yon nèg ki te gen bato kape fè rakèt . Mwen di minis la men tèl sitiasyon. Men sa mwen resevwa – sa te vin pa faks- de Mme Rousseau. Mwen gen problèm. Nèg sa pa nan dwann et mwen gen pou mwen rele l. Mwen pa fèl... Prezidan invite nou nan yon reinyon nan palè. Apre reinyon an mwen pale li de lis la, eske li okouran. Li di m li okouran men li pa konn moun yo. A lepòk w ap eseye kenbe strikti epi yo bò w yon nèg raketè, ki pa konnen anyen nan dwann. Mwen oblije enstale l kòm direktè. Epi yo dim se le frère ki te bay moun sa a. Eric Trouillot..
CEA          Pour les chèques de Tchako, il y a une remarque: ceux de la BPH sont retournés alors que ceux de la Unibank ont été payés. Pourquoi ?
JJV             Nou menm la dwann nan, chèk yo depoze yo se chèk ki depoze kòm kosyon. Se pa chèk peman. Nou pa konnen sa chèk yo deveni apre. Genyen la Fondasyon tou ki konn lan dè enpòtasyon. Jeneralman li lan franchiz. Gen dwa gen de bagay ou bay, franchiz la poko vini. Mwen pa konn si legalman li gen dwa a franchiz.
CEA          Legalman, ki lè yo delivre l ? Anvan ou apre ?
JJV             Les deux.
CEA          A propos de franchise est-ce que dans votre expérience, vous avez remarqué qu’il y a des gens ou des sociétés qui en bénéficiaient indûment ?
JJV             Bon anprensip, lwa a di se moun ki gen kontra ak leta ki gen franchiz. Sa m konstate depi tout tan, ministè a deside bay yon moun franchiz. Mwen sonje yon ka diri... Se te Creole Rice.... Mwen te note li pa t vini sou non Creole Rice. Li vini sou Eglise Baptiste Indépendante d’Haïti. Franchiz la vin devan. Mwen we kantite a anpil pou yon legliz. Nan analize dokiman, mwen wè gen yon bagay dwòl. Mwen kenbe lèt la. Nan chache mwen wè se pou Créole Rice epi y ap itilize Eglise Baptiste. Yo gen tan siyen franchiz. ... Mwen bloke l ! Minoterie d’Haïti. Se te yon bato chinwa... ki debake nan minotri a. APN te otorize l.
CEA          Men nou gen pòs douanye ?
JJV             Pa gen pòs pèmanan. Lò gen bato ki prale, nou detache yon ekip la dwann, jiskaske bato a kite.
CEA          Eske nou okouran de tout ti pò prive ?
JJV             Anprensip nou konnen genyen bagay Mevs la, Minoterie, Ciment d’Haïti, Ciment du Sud (Martissant), Thor, Terminal Gonaives (sa se pou Mevs)... Men fòk APN otorize bato a pou nou menm, nou ale. Men nou pa gen siveyans an pèmanans pou kote sa yo. Nou ta sipoze gen kontwol pèmanan sou tout pò ki otorize. Leta Ayisyen pa konn vokasyon enstitisyon yo. Mwen te kreye yon anbriyon ki rete rachitik, li pa janm devlope. Pou leta, ladwann nan la pou li fè taksasyon bòdwo. ladwann pa ekipe pou kontwol dwòg... Men gen yon pakèt moun ki mete nan tèt yo ke lè yon bagay debake nan yon pò prive se kontrebann... Se pa vre, tout pò ki otorize yo, la dwann la, APN la, e la dwann ale lò APN otorize.
CEA          Si APN n’est pas au courant?
JJV             Se APN ki otorize, APN sanse yon otorite regilasyon tou. Si APN otorize yon bato ale tèl kote... bon, sa ki ta korèk se ta mande nou avi n anvan, paske se nou ki pral trete machandiz ki sou bato a. Men pafwa se lè bato a ale ou tande bato a prale. Sa depann de ki direktè APN nan ki la a; si politikman li fò.... Pou afè franchiz la, franchiz ilegal ki bay yo le pli souvan yo pase pa ONG yo, pa legliz yo. Onivo Ministè a –se pa avèk Aristid- yo fè yon jan pou yo elimine franchiz ilegal le plis posib, e mwen panse se paske yo pa t ka fè sa, yo oblije antre nan iregilarite sa a. Fon Monetè ap kontwole, yo pa ka di yo p ap bay franchiz. Yo anplwaye iregilarite sa a pou yo fè franchiz.
CEA          (...question inaudible...)
JJV             Direktè jeneral adjwen an fè menm bagay avè-m. Se nan biwo m li toujou chita. Li asiste a tout bagay. Pa gen yon bagay mwen fè li pakab fè. Biwo m toujou chaje moun. Se yon bagay mwen fè volontèman pou gen transparans. Lò telefòn nan sonnen, se li ki reponn. Byen entendu gen de bagay minis la rele m misye pa kapab regle yo...
CEA          C’est qui ?
JJV             Serge Audat. Depuis ke mwen revoke li pa pran kontak. E se mwen ki te nonmen l... Se pa par arete li te nommen
CEA          Men mesye pa revoke, li menm?
JJV             Li revoke tou.
CEA          (...Montre quelque chose a Valentin...)
JJV             (...Identifie la signature de son chauffeur. A l’impression d’avoir vu certains spécimens mais ne peut pas les identifier...)
CEA          (...Lui montre un autre papier lié à l’affaire du Riz de la Paix...) Se pa yon sèl arivaj ?
JJV             Non. Afè diri la pè a mwen konnen l. Si male nan dosye, na wè ki bato ki te vini tèl lè, men nou pa jere bagay sa yo.
CEA          Pour le riz de la paix, il n’y a jamais eu de bordereau ?
JJV             Mwen pa kwè.
CEA          Tout ce riz ?
JJV             Mwen si gen deklarasyon ki fè dosye a antre nan pwosesis la, men mwen pa kwè gen bòdwo. Mwen pa afimatif paske mwen pa t travay sou dosye sa a.
CEA          Qui peut confirmer?
JJV             Ladwann nan. Dosye yo la. Tout antre nan sistèm enfòmatik la. An pwovens yon bato vini, ou pa wè tras li. Sa rive. A Port-au-Prince, ce n’est pas possible. Lò bato a vini, yo antre manifès la nan sistèm enfòmatik la. A mwens ke depi anvan ou ta chwazi fè yon fwod, ou ta òganize w pou manifès pa bay e li ta difisil, manifès la bay tout kote. A mwens ke ou pa konn anyen nan sistèm dwann nan... Nèg ka chanje espès tarifè a, bagay la ka peye yon 10%, li jwenn yon denominasyon pou li ka ekzonere, pou li ka pran yon ti kòb nan men kontraktè a. Men gen twòp tras. Menm si ou pa peye jodi a, w ap peye demen. Menm si ta gen bòdwo. Lò gen bòdwo a se pi rèd... Lò bòdwo a fin fèt, se nan direksyon jeneral li ka anile. Li pa ka anile konsa.
CEA          La Direction Générale, c’est chez vous à Delmas. Vous avez l’autorité pour annuler un bordereau?
JJV             Wi, pou anile l se yon lèt yo ekri dwann nan pou yo di l anile l pou tèl rezon, tèl rezon... Ou pa ka rete konsa ou anile l.
CEA          Oui, vous devez préciser dans quel cas se fait l’annulation.
JJV             Wi nan anile pou ranplase pa ekzanp. Oubyen ou gen dwa gen yon bòdwo siplemantè, ou wè li te emèt initilman, ou fè anile l. Ou te twouve moun nan pat peye ase, ou fè yon sipleman. Moun nan konteste l, e apre analiz, si ou dakò ak moun nan, ou anile l.
CEA          Vous ne pouvez rien nous dire pour ce dossier ?
JJV             Si se diri SEPAN nan, les dossiers sont là.
CEA          A part le riz, il y a eu les tôles ?
JJV             Sa mwen pa konnen l. Se nan radyo mwen te tande l. Li ta petèt pase pa ONG tou.
CEA          Vous dites que la Fondation Aristide avait des franchises. Est-ce légal?
JJV             Sa m ap di a li pa repoze sou okenn tèks men a mon avi li pa t legal.
CEA          Mais il y a une loi sur les franchises ?
JJV             Wi, men li di fòk ou gen kontra ak leta. Gen anpil ONG ke yo bay franchiz. Si yon ONG ap okipe agrikilti, li gen de materyèl ki pou antre, yo ba l franchiz. Men se pa dwann nan ki bay franchiz, se ministè a.
CEA          Dans le cas du riz, il y a eu des bordereaux émis. Lò bato a antre se pa antisipasyon. Il y a eu des chèques émis qui sont rentrés dans la structure de la douane. Il y a eu des accusés de réception. Le directeur de la douane de Port-au-Prince, normalement la procédure dit qu’il faudrait qu’il les dépose. Nous avons vu que ces chèques sont sortis de la structure administrative, remis par le chauffeur. Qui a donné cet ordre?
JJV             J’ai dejà répondu. An prensip, selon kòd dwannye a, chèk la se yon kosyon. Li rete la dwann. Ou pa menm itilize l pou akite bòdwo a. Se yon chèk kosyon.
CEA          Gen 2 ka spesifik.
JJV             Si ou pran kòd dwannye a, pwosesis la klè. Se yon kosyon li bay. Lò bòdwo a fin peye, yo vin reprann chèk la. Sa konn rive sètèn fwa moun nan pa gen posibilite pou li gen 2 kòb. Yon kòb ki la kòm kosyon et yon lòt kòb... Li konn di w peye bòdwo a pou li, e sa konn rive ke nou menm tou si chèk la egal montan bòdwo a, ou menm tou, si li siperyè.
CEA          Sa pa konn rive ke chèk la egal ? Fòk li siperyè ?
JJV             Map eksplike-w: ou gen dwa fè bòdwo a e se montan bòdwo a menm ou mande kòm kosyon. Lò w ap kalkile bòdwo a anvan emisyon bòdwo, la dwann nan gen pou l garde yon fwa edemi montan sipoze bòdwo a. Ou nan apwoksimasyon. La lwa a bay posibilite pou peye bòdwo a. Apre bank la ba w yon feyè pou ou ka emèt yon chèk pou enterese a. Men trè souvan nou menm, sa nou konn fè, lò nap goumen pou resèt, fen mwa ap rive, nou konn eseye vantile, nou peye bòdwo kareman. Men chèk la pa la pou peye bòdwo. Men nan kad n ap pale a, nou konnen chèk sa p ap janm peye.
CEA          Poukisa chèk la p ap janm peye ?
JJV             Paske... mwen di l deja... gen enstriksyon kap vini.
CEA          Il y a trois éléments pour la procédure.
JJV             La marchandise est à la douane. Li bezwen dedwanne. Li fè deklarasyon an dans les normes, li depoze l nan yon gichè prepoze a sa. Yo analize l. Si li korèk, ou antre l nan sistèm enfòmatik la. Ou reverifye l. Apre vefirikasyon, li tounen nan sistèm enfòmatik la. Ou fè ajisteman pou fè yo. Yo emèt bòdwo a. W al peye bòdwo w. Ou pran livrezon.
CEA          Dans le cas Tchako, il y a eu des bordereaux émis?
JJV             Wi. Sa m esplike, lòske enpòtasyon sa a vini, yo konnen li p ap peye.
CEA          Pour l’importation du 13 mars 2003 il y a eu 12, ....... Il a, par chèque de garantie de la BPH, payé le borderau de douane. Il avait déposé un chèque. Pour lui, il a payé. Nous devrons faire une confrontation. Pour lui il a remis le chèque.
JJV             Ladwann pa peye bòdwo pour moun. Je suis à la direction générale a Delmas, je réponds suivant les principes. Il y a plusieurs possibilités. Gen antisipasyon ki kousikyite, menm jan ak prelikidasyon.
CEA          Il vient le 17 mars avec son chèque, le dépose à la douane. Il sait qu’il a payé. Quel est le rôle de la douane ?
JJV             Au niveau des principes. Il y a une pré-liquidation. L’intéressé dépose son chèque.
CEA          Tout c’est fait entre 15 et 21 jours.
JJV             Le bateau débarque, le bordereau est fait. Il y a des fois ou on paie un bordereau.
CEA          Ce que dit la structure il le remet par anticipation à la douane. Le chèque devait aller à la douane. Il y a-t-il eu une procédure écrite ?
JJV             C’est une chose concoctée qui me dépasse. Je l’avais dit. Les bordereaux sont émis. Certainement le directeur n’a rien écrit derrière les chèques. Il y a un sceau. On ne peut répondre. Le bureau de la douane de Port-au-Prince est responsable.
CEA          Si je regarde mon rapport, il y a eu un bordereau pour 16 millions.
JJV             Dès le départ, mwen di mwen rekonèt... Nou te poze m kesyon, mwen di mwen te pè... Nan enpòtasyon Tchako, mwen pa t la nan reinyon an, men mwen konnen te gen desizyon ki te pran pou Tchako pa peye menm jan pou enpòtasyon a, menm jan pou afè Tigwav la. Mwen menm, onivo de ladwann, mwen te ekzije bòdwo fèt, men gen delè mwen fè vyolans, mwen peye bòdwo yo.
CEA          (...Revient avec le cas des chèques Unibank et BPH....) Une seule présicion que nous voudrions avoir du directeur géneral. Puisque c’est votre chauffeur qui a reçu les chèques pour vous les apporter, à qui aviez-vous remis ces chèques ?
JJV             C’est l’intermédiaire, Fougère.
CEA          Comment vous sentez-vous par rapport a ce dossier ?
JJV             Mwen di mwen ront, mwen konnen mwen riske prizon, puisque c’est ma parole. Mwen ta ka viktim. Mwen konsidere m kòm viktim.
CEA          Pour le 30 juillet il y a une lettre de vous à Tchako qui demande de corriger une erreur dans le bordereau. Il y a une irrégularité dans le bordereau ?
JJV             Mwen pa alèz pou m reponn kwizin ki fèt nan biwo a. Jesyion kotidyèn biwo yo, mwen pa konnen l.
CEA          Vous avez une responsabilité morale..
JJV             Certainement. Gen yon kòd dwannye gen yon tarif. Sa mwen genyen se li enpòtatè a genyen, se li anplwaye dwann nan genyen, tout moun genyen l. Mwen la pou m veye aske pwosedi a respekte. Mwen pa nan jesyon kotidyèn biwo a. Mwen pa konn sa k ap pase si yo pa fè m yon rapò. Tchako se menm ka ak ka Tigwav la... Tchako, c’est un cas.
CEA          Est-ce que vous connaissez Tchako ?
JJV             Mwen konn tout enpòtaté.
CEA          Vous connaissez Mme Deschineau ?
JJV             Mwen konnen Madan Deschineau lò li vin nommen direktè BPH lan. Mwen pa t konnen l anvan. Nou pa t nan relasyon. Mwen sonje an fevrye 2004 li te envite m nan reinyon BPH. M al nan reinyon an men pa t gen anyen ki di. Li di m prezidan an te mande pou l rankontre m. Nou fè echanj de telefòn, pat gen anyen ki fèt, epi prezidan an vin ale.
CEA          M ap gade yon lèt 10 novanm kote Tchako te adrese w pou li mande fè rektifikasyon nan yon bòdwo.
JJV             Se diri la Pè a ki vin sou yon lòt fòm.
CEA          Il arrive que vous encaissiez des bordereaux alors qu’au niveau de la procédure ce n’est pas le cas ?
JJV             Mwen menm mwen vle di w ke nou p ap bay chèk si enstriksyon an pa vini....
CEA          Nous avons entendu qu’il y a beaucoup de documents qui ont été détruits. Avait-on pris certaines précautions (photocopies etc.) ?
JJV             Depi dosye a rantre nan sistèm enfòmatik la, gen kopi nan direksyon jeneral la. Gen rapò nou fè a ministè dè finans. Dayè w ap wè Tchako nan rapò ki voye bay DGI...
CEA          Avez-vous fait des copies?
JJV             Li pat nesesè, li te nan sistèm nan. Nan dwann lò yon bòdwo emèt, li fè an plizyè kopi. Gen yon kopi pou la dwann, yon kopi pou enpòtatè a, yon kopi ale la bank . Li otomatik.
CEA          Merci beaucoup Monsieur Valentin d’avoir répondu à notre invitation.
JJV             Mwen pa abandone lakay mwen. Si nou bezwen m, telefòn lakay mwen se : 246-1383. Pòtab mwen se 483-0835 men selilè sa a pa pou mwen.

  
Revenir en haut Aller en bas
Thunder
Super Star
Super Star
Thunder

Masculin
Nombre de messages : 4690
Localisation : Planet Earth (Milky Way Galaxy)
Loisirs : Target Practice, Sports Cars, Konpa...
Date d'inscription : 24/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Le gardien

ZWAY, FANATIK TU TUD AK LAVALAS GENYEN LA REZON, MEN RAPÈL ANKÈT PAUL DENIS  Empty
MessageSujet: Re: ZWAY, FANATIK TU TUD AK LAVALAS GENYEN LA REZON, MEN RAPÈL ANKÈT PAUL DENIS    ZWAY, FANATIK TU TUD AK LAVALAS GENYEN LA REZON, MEN RAPÈL ANKÈT PAUL DENIS  EmptyLun 25 Aoû 2014 - 10:32

Titidis yo ap di ke tout se politik. Tout se "denigreman", malgre ke se menm akize yo ki ap vide djakout yo.
Revenir en haut Aller en bas
Joel
Super Star
Super Star


Masculin
Nombre de messages : 17049
Localisation : USA
Loisirs : Histoire
Date d'inscription : 24/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Le patriote

ZWAY, FANATIK TU TUD AK LAVALAS GENYEN LA REZON, MEN RAPÈL ANKÈT PAUL DENIS  Empty
MessageSujet: Re: ZWAY, FANATIK TU TUD AK LAVALAS GENYEN LA REZON, MEN RAPÈL ANKÈT PAUL DENIS    ZWAY, FANATIK TU TUD AK LAVALAS GENYEN LA REZON, MEN RAPÈL ANKÈT PAUL DENIS  EmptyLun 25 Aoû 2014 - 11:33

Se pa sa THUNDER;

Te gen yon ankèt apre PASAJ GNBIS yo?
Te gen yon ANKÈT tou apre PASAJ PREVAL lan ,byen ke NÈG te anraje ap pale de LAJAN PETRO CARIBE?

Si NÈG yo ka kole yon bagay sou ARISTID y ap fè l.PRÈS GNBis lan te mèt sote ponpe men tou tout bagay pa depann de yo.
Nou renmen pale de RAPÒ DE FÒS se ap rapò de fòs pa sa.
Epitou ,zòt pa gen anpil tan pou yo fè sou pouvwa a ankò e atansyon se pa FWÈT n ap bay pou kale BOUNDA nou.
Tankou pawòl lan di l ;BATON ki bat CHEN NWA a se li ki ka bat CHEN BLAN an tou.
E sa pou NÈG panse ,PRÈS lan pa p rete tout TAN sou kontwòl GNBis yo.
Al etidye sa ki rive lan VENEZWELA ak EKWATÈ!
Revenir en haut Aller en bas
Thunder
Super Star
Super Star
Thunder

Masculin
Nombre de messages : 4690
Localisation : Planet Earth (Milky Way Galaxy)
Loisirs : Target Practice, Sports Cars, Konpa...
Date d'inscription : 24/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Le gardien

ZWAY, FANATIK TU TUD AK LAVALAS GENYEN LA REZON, MEN RAPÈL ANKÈT PAUL DENIS  Empty
MessageSujet: Re: ZWAY, FANATIK TU TUD AK LAVALAS GENYEN LA REZON, MEN RAPÈL ANKÈT PAUL DENIS    ZWAY, FANATIK TU TUD AK LAVALAS GENYEN LA REZON, MEN RAPÈL ANKÈT PAUL DENIS  EmptyLun 25 Aoû 2014 - 12:15

Mwen pa ka konprann kòman yon envestigasyon sou gagòt lavalas kapab yon fwèt nan bounda moun. Joel, mwen ta renmen wou bay yon sijesyon sou kisa pou yo fè ak tout evidans malvèsasyon yo. Di kisa pou yo fè ak yo?
Revenir en haut Aller en bas
Joel
Super Star
Super Star


Masculin
Nombre de messages : 17049
Localisation : USA
Loisirs : Histoire
Date d'inscription : 24/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Le patriote

ZWAY, FANATIK TU TUD AK LAVALAS GENYEN LA REZON, MEN RAPÈL ANKÈT PAUL DENIS  Empty
MessageSujet: Re: ZWAY, FANATIK TU TUD AK LAVALAS GENYEN LA REZON, MEN RAPÈL ANKÈT PAUL DENIS    ZWAY, FANATIK TU TUD AK LAVALAS GENYEN LA REZON, MEN RAPÈL ANKÈT PAUL DENIS  EmptyLun 25 Aoû 2014 - 12:49

Evidans malvèsasyon sou yon gouvènman POUTCHIS?
An touka denouman bagay sa a ap rive .Nou lan MWA DAWOUT 2014.
Teyorikman ,MATELI pa rete menm 1 an 1/2 sou pouvwa a.
Ki sa nou vle fè?
Pou nou menm gouvènman AMERIKEN an ap soutni nou otomatikman ;ale etidye ki sa yo te fè BALAGUER an 1996!
Revenir en haut Aller en bas
Rico
Super Star
Super Star
Rico

Masculin
Nombre de messages : 8954
Localisation : inconnue
Loisirs : néant
Date d'inscription : 02/09/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: dindon de la farce

ZWAY, FANATIK TU TUD AK LAVALAS GENYEN LA REZON, MEN RAPÈL ANKÈT PAUL DENIS  Empty
MessageSujet: Re: ZWAY, FANATIK TU TUD AK LAVALAS GENYEN LA REZON, MEN RAPÈL ANKÈT PAUL DENIS    ZWAY, FANATIK TU TUD AK LAVALAS GENYEN LA REZON, MEN RAPÈL ANKÈT PAUL DENIS  EmptyLun 25 Aoû 2014 - 13:17

Lage meriken tonas eske saki di nan ankèt sa tout ekip kite sou pouvwa alepok pa dwe rann kont.
Gen lot gwo non mwen pral site nan rapo sa, yo dwe rann kont lajistis.
Revenir en haut Aller en bas
Thunder
Super Star
Super Star
Thunder

Masculin
Nombre de messages : 4690
Localisation : Planet Earth (Milky Way Galaxy)
Loisirs : Target Practice, Sports Cars, Konpa...
Date d'inscription : 24/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Le gardien

ZWAY, FANATIK TU TUD AK LAVALAS GENYEN LA REZON, MEN RAPÈL ANKÈT PAUL DENIS  Empty
MessageSujet: Re: ZWAY, FANATIK TU TUD AK LAVALAS GENYEN LA REZON, MEN RAPÈL ANKÈT PAUL DENIS    ZWAY, FANATIK TU TUD AK LAVALAS GENYEN LA REZON, MEN RAPÈL ANKÈT PAUL DENIS  EmptyLun 25 Aoû 2014 - 16:21

Joel a écrit:
Evidans malvèsasyon sou yon gouvènman POUTCHIS?
An touka denouman bagay sa a ap rive .Nou lan MWA DAWOUT 2014.
Teyorikman ,MATELI pa rete menm 1 an 1/2 sou pouvwa a.
Ki sa nou vle fè?
Pou nou menm gouvènman AMERIKEN an ap soutni nou otomatikman ;ale etidye ki sa yo te fè BALAGUER an 1996!

Oh! Si m byen konprann se lè genyen gouvènman lavalas sou pouvwa a pou ankèt lan fèt? Pa genyen sa w di an. Lè Aristide te mete Ertha Trouillot ak Avril nan prizon, mwen pa wè wou janm kondane sa, kòmkwa se lavalas ki konnen moun ki genyen dwa ale nan prizon ak sa ki genyen dwa a lenpinite. Joel, bagay yo pa mache konsa. Nou pa ka tann pou se lè yon gouvènman lavalas monte pou nou jije lavalas.
Revenir en haut Aller en bas
Marc H
Super Star
Super Star
Marc H

Masculin
Nombre de messages : 9759
Localisation : Quebec
Opinion politique : Démocrate
Loisirs : soccer
Date d'inscription : 28/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Le voyeur

ZWAY, FANATIK TU TUD AK LAVALAS GENYEN LA REZON, MEN RAPÈL ANKÈT PAUL DENIS  Empty
MessageSujet: Re: ZWAY, FANATIK TU TUD AK LAVALAS GENYEN LA REZON, MEN RAPÈL ANKÈT PAUL DENIS    ZWAY, FANATIK TU TUD AK LAVALAS GENYEN LA REZON, MEN RAPÈL ANKÈT PAUL DENIS  EmptyLun 25 Aoû 2014 - 22:18

Genleu Lamothe vle prezidan a tou pri vre wi . Se pousa li koumanse ap ekate lavalassyen yo nan pwochen eleksyon yo.

Rico ak Thunder tap byen kontan .
Revenir en haut Aller en bas
Joel
Super Star
Super Star


Masculin
Nombre de messages : 17049
Localisation : USA
Loisirs : Histoire
Date d'inscription : 24/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Le patriote

ZWAY, FANATIK TU TUD AK LAVALAS GENYEN LA REZON, MEN RAPÈL ANKÈT PAUL DENIS  Empty
MessageSujet: Re: ZWAY, FANATIK TU TUD AK LAVALAS GENYEN LA REZON, MEN RAPÈL ANKÈT PAUL DENIS    ZWAY, FANATIK TU TUD AK LAVALAS GENYEN LA REZON, MEN RAPÈL ANKÈT PAUL DENIS  EmptyMar 26 Aoû 2014 - 5:42

monhaiti
Ou gen lè te li ATIK du ""très respecté""NORLUCK DORANGE ki parèt sou TOUT HAITI.COM  



LAURENT LAMOTHE alias ""ti Petion" à la base de la réactivation des affaires judicaires contre Jean Bertrand Aristide dixit Norluck Dorange
Imprimer E-mail Détails Catégorie : Opinions Publié le lundi 25 août 2014 16:00
Tweet
inShare

petra mencova anniversaire lamothe ti petion

Il ne doit faire aucun doute dans l'esprit des gens que les affaires judicaires activées contre Jean Bertrand Aristide sont l'œuvre d'une seule et même personne: Laurent "Ti Pétion" Lamothe. Il suffit tout simplement de tracer à l'aide d'un crayon le filet qui relie certains points non-négligeables.

Ti Pétion est candidat et se veut être le seul gros candidat aux prochaines élections pour succéder à son employé Michel "Sweet Micky" Martelly. Pour ce faire, sa campagne électorale ayant déjà démarré avec les frais de l'Etat, normal que Lamothe active les hommes à sa disposition pour parvenir à ses fins.

Sur l'échiquier politique, les Tèt Kale n'ont peur que du Lavalas pour pouvoir s'installer durablement au pouvoir. Et depuis quelques temps, certains pontes Tèt Kale ne font que cibler Lavalas dans leurs dispositions et déclarations, les désignant tout à tour comme des acteurs du passé, des adeptes de la violence.

De Michel Brunache, porte-parole de Laurent Lamothe, à Laurent Lamothe lui-même, les pointes et les coups de piques en direction du parti de Jean Bertrand Aristide fusent à chaque occasion. Donc, qu'on ;le veuille ou non, les Tèt Kale ont défini une stratégie claire: Encercler la citadelle Lavalas, la rendre ineffective, voire inopérante à l'occasion des prochaines comices électorales..

Cette stratégie comprend également le rôle du troubadour confié à Guyler Cius Delva consistant à baver sans cesse sur les ondes de radio et dans les colonnes de son agence de presse HCNN, financée avec des fonds électoraux de Lamothe et de la Primature. Guyler C Delva qui se veut un activiste pour la cause de Jean Dominique, tend à se faire passer pour un honorable membre de la presse quand au fond, il confond tout cela avec son rôle de mercenaire qui, hier, sous le mandat de Préval, il militait pour faire jeter en prison Rudolph Boulos dans le même dossier de Jean Dominique. Aujourd'hui avec ses armes médiocres et sa fougue de crétin audacieux, il joue la peau d'Aristide pour le compte de son nouveau patron Ti Pétion Lamothe. Désormais, il faut interpréter les actes et propos de Guyler Cius Delva comme des repères identificateurs de la trajectoire que veut emprunter tout pouvoir en Haiti, pour s'être toujours offert comme leur marche-pied... gratuitement ou pour le simple plaisir d'être leur hôte de table, un jour, un soir.

Ti Petion Lamothe avait annoncé comme programme de justice pour l'année 2013 à des interlocuteurs internationaux l'arrestation de Jean Bertrand Aristide. Comme réponse, ceux-ci avaient prévenu leurs ressortissants d'éviter Haiti. Aujourd'hui dimanche 24 Aout, Ti Petion a reproduit sur sa page personnelle Facebook , une dépêche de Radio Métropole informant que le mandat d'amener contre Aristide tient debout.

Mais Laurent "Ti Petion" Lamothe ne connait par trop bien ni Haiti, ni son peuple, ni son histoire. Le flibustier est venu faire de l'argent en Haiti. C'est sur que cet os va lui passer par la gorge. Il va vomir jusqu'a la tombe.

Norluck Dorange
Journaliste


Quand Jean Bertrand Aristide refuse de Mourir Politiquement.
Le prestigieux Wall Street Journal a cité Tout Haiti.com comme référence pour un important article sur Haiti

Wall-Street-Journal-logo-touthaiti 300





Revenir en haut Aller en bas
Thunder
Super Star
Super Star
Thunder

Masculin
Nombre de messages : 4690
Localisation : Planet Earth (Milky Way Galaxy)
Loisirs : Target Practice, Sports Cars, Konpa...
Date d'inscription : 24/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Le gardien

ZWAY, FANATIK TU TUD AK LAVALAS GENYEN LA REZON, MEN RAPÈL ANKÈT PAUL DENIS  Empty
MessageSujet: Re: ZWAY, FANATIK TU TUD AK LAVALAS GENYEN LA REZON, MEN RAPÈL ANKÈT PAUL DENIS    ZWAY, FANATIK TU TUD AK LAVALAS GENYEN LA REZON, MEN RAPÈL ANKÈT PAUL DENIS  EmptyJeu 28 Aoû 2014 - 0:58

Norluck se yon moun "très respecté"? Nan kisa? Mezanmi, sèl kritè pou yon moun genyen valè nan zye Joel se minimize zak lavalas, ou dimwens, asepte e pwopaje teyori "konplo" kont Aristide. Se tankou sou lavalas, ak Aristide kòm chèf siprèm li, pa t genyen anyen ki pou sisite lajistis mete aksyon an mouvman kont yo.
Revenir en haut Aller en bas
Rico
Super Star
Super Star
Rico

Masculin
Nombre de messages : 8954
Localisation : inconnue
Loisirs : néant
Date d'inscription : 02/09/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: dindon de la farce

ZWAY, FANATIK TU TUD AK LAVALAS GENYEN LA REZON, MEN RAPÈL ANKÈT PAUL DENIS  Empty
MessageSujet: Re: ZWAY, FANATIK TU TUD AK LAVALAS GENYEN LA REZON, MEN RAPÈL ANKÈT PAUL DENIS    ZWAY, FANATIK TU TUD AK LAVALAS GENYEN LA REZON, MEN RAPÈL ANKÈT PAUL DENIS  EmptySam 30 Aoû 2014 - 16:47

Se jan de betiz sayo, defann yon apranti politisyen ki nan pran tout pou yo, refize demokratize yon pati. Moun tankou Joel ak bat gwos kès pou li vinn enèvan. Koman tolere yon betiz konsa. Tout egzistans ti peyi sa  se toujou yon ti souvren ki vle pran tout pou yo. Sayo rele LAVALAS se yon betiz konsa yo mande pou mwen aksèpte, pa kritike.
Mac Henry anpil Monreyalè   di mwen se yon moun enteresan poutan kanpe  dèryè  yon bagay konsa.
Se pa posib yon demokrat konsekan ki konnen tout pase douloure, vye abi pa dwe aksepte ti koken ki reklamen tèt yo avi. Apre yo se toujou yo.
Revenir en haut Aller en bas
Joel
Super Star
Super Star


Masculin
Nombre de messages : 17049
Localisation : USA
Loisirs : Histoire
Date d'inscription : 24/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Le patriote

ZWAY, FANATIK TU TUD AK LAVALAS GENYEN LA REZON, MEN RAPÈL ANKÈT PAUL DENIS  Empty
MessageSujet: Re: ZWAY, FANATIK TU TUD AK LAVALAS GENYEN LA REZON, MEN RAPÈL ANKÈT PAUL DENIS    ZWAY, FANATIK TU TUD AK LAVALAS GENYEN LA REZON, MEN RAPÈL ANKÈT PAUL DENIS  EmptySam 30 Aoû 2014 - 17:51

THUNDER;
Ou gen dwa pa respekte NORLUCK DORANGE ;gen MOUN ki respekte l.
Se yon kesyon de jan ou wè bagay yo pa  sa.
DORANGE fè bon rechèch sou RELIJYON POPILÈ an ;mwen sonje misye lè l te konn komante sou MOMENT CRÉOLE,WLIB NEW YORK, lè misye te konn ap pale de vwayaj li lan BENIN ak rechèch li sou VODOU ak RELIJYON YOROUBA  yo.

Tankou m di deja ,nou pa dakò men mwen apresye OPINYON w sou SIT lan.
Se dwa w pou voye monte sou do ARISTID ki se yon PÈSONAJ PIBLIK ;li bon pou SIT lan.
Mwenmenm mwen pa dakò ak anpil ADVÈSÈ ARISTID yo,tankou mesye OPL yo.

Pou sa mwen konnen mesye sa yo fè ;yo fè peyi an plis MAL ke ARISTID ta ka janm fè l.
Mwen pa di w pou w dakò sou sa non plis ak mwen.
NÈG ki plede ap ENSILTE MOUN  pa gen plas sou SIT lan.
ARISTID ou byen OPL;ou sinon FANMI LAVALAS ak OPL lan domèn PIBLIK!
Revenir en haut Aller en bas
Rico
Super Star
Super Star
Rico

Masculin
Nombre de messages : 8954
Localisation : inconnue
Loisirs : néant
Date d'inscription : 02/09/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: dindon de la farce

ZWAY, FANATIK TU TUD AK LAVALAS GENYEN LA REZON, MEN RAPÈL ANKÈT PAUL DENIS  Empty
MessageSujet: Re: ZWAY, FANATIK TU TUD AK LAVALAS GENYEN LA REZON, MEN RAPÈL ANKÈT PAUL DENIS    ZWAY, FANATIK TU TUD AK LAVALAS GENYEN LA REZON, MEN RAPÈL ANKÈT PAUL DENIS  EmptySam 30 Aoû 2014 - 19:21

Se sa mwen pa dako  zafè yo fè  peyi sa mal li rele DIVALYE, ARISTID, PREVAL, MARTELLY.

Bilan yo flanke peyi sa sou bounda. Kanta kinan w lan se yon ti blofè ki rantre pov kom ti vikè ki abite yon chato . Li fout vann e achte  menm kay sa ak lajan leta. 

Koulyè se nan tout konbinn li pran. Nan bagay sa tonas gen anpil moun kite  benifisyè yo dwe flanke entepol nan dengwann yo.

E pwi ak taktik flatri w yo. Rico pa bezwen sa. Kontinye kom koken roule moun nan farinn
Revenir en haut Aller en bas
Joel
Super Star
Super Star


Masculin
Nombre de messages : 17049
Localisation : USA
Loisirs : Histoire
Date d'inscription : 24/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Le patriote

ZWAY, FANATIK TU TUD AK LAVALAS GENYEN LA REZON, MEN RAPÈL ANKÈT PAUL DENIS  Empty
MessageSujet: Re: ZWAY, FANATIK TU TUD AK LAVALAS GENYEN LA REZON, MEN RAPÈL ANKÈT PAUL DENIS    ZWAY, FANATIK TU TUD AK LAVALAS GENYEN LA REZON, MEN RAPÈL ANKÈT PAUL DENIS  EmptyDim 31 Aoû 2014 - 8:19

Mwen pa bezwen lan FLATRI ak ou;si se de sa w ap pale.
Pa gen MOUN ki pa konn kòman ou aji.
Ou se yon DEMANBRÈ ,TOUYADÒ FOWÒM.
Ou fout entimide MOUN sou FOWÒM ,paske si yo pa dakò ak ou ,ou rantre lan BIZAWÈL ,TATAWÈL entèvnan yo.
Ou pa fèt pou entèvni ,w ap touye FORÒM lan .
Mwen gen lontan m ap entèvni sou FORÒM.
Lè yo pa t oblije w pou w ABONE ,mwen te konn entèvni sou LE MONDE se lan lanne 2000.2001.
Sou FORÒM DOMINIKEN ,DOMINICAN TODAY mwen konn entèvni regilyèman.
Mwen byen kontan ke THUNDER tounen ;se pa flate m ap flate l paske mwen pa janm dakò ak li.
KAKAKÒK se pa pale.
Gen pwen d vi diferan .
Ak ou ,pa gen diskisyon posib!

Pou m fini ;ou pa menm bezwen pale de MOUN ki ta pro LAVALAS ou ARISTID.
Lè m te konn entèvni sou JOUNAL LE MONDE ;mwen te konn ATAKE la FRANS.
Gen FRANSE ki te konn dakò ,gen yen ki pa t dakò.
Vwalitalpa ke sou yon FORÒM AYISYEN ;yon moun ki vle di ke la FRANS se yon peyi DEMEPLÈ ,ou ATAKE yo!
Revenir en haut Aller en bas
Thunder
Super Star
Super Star
Thunder

Masculin
Nombre de messages : 4690
Localisation : Planet Earth (Milky Way Galaxy)
Loisirs : Target Practice, Sports Cars, Konpa...
Date d'inscription : 24/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Le gardien

ZWAY, FANATIK TU TUD AK LAVALAS GENYEN LA REZON, MEN RAPÈL ANKÈT PAUL DENIS  Empty
MessageSujet: Re: ZWAY, FANATIK TU TUD AK LAVALAS GENYEN LA REZON, MEN RAPÈL ANKÈT PAUL DENIS    ZWAY, FANATIK TU TUD AK LAVALAS GENYEN LA REZON, MEN RAPÈL ANKÈT PAUL DENIS  EmptyLun 1 Sep 2014 - 18:09

Joel a écrit:
THUNDER;
Ou gen dwa pa respekte NORLUCK DORANGE ;gen MOUN ki respekte l.
Se yon kesyon de jan ou wè bagay yo pa sa.
DORANGE fè bon rechèch sou RELIJYON POPILÈ an ;mwen sonje misye lè l te konn komante sou MOMENT CRÉOLE,WLIB NEW YORK, lè misye te konn ap pale de vwayaj li lan BENIN ak rechèch li sou VODOU ak RELIJYON YOROUBA yo.

Joure an pa p mennen okenn kote, nou kapab diskite san joure. Joel pa janm derespekte moun nonplis isit lan, genyen fason pou nou antann nou nan dezakò nou.

Norluk genyen moun ki respekte l pou zafè rechèch vodou, men lè se kòmantè politik li yo, se sèl menm ti gwoup lavalas lan ki kapab respekte l.
Revenir en haut Aller en bas
Joel
Super Star
Super Star


Masculin
Nombre de messages : 17049
Localisation : USA
Loisirs : Histoire
Date d'inscription : 24/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Le patriote

ZWAY, FANATIK TU TUD AK LAVALAS GENYEN LA REZON, MEN RAPÈL ANKÈT PAUL DENIS  Empty
MessageSujet: Re: ZWAY, FANATIK TU TUD AK LAVALAS GENYEN LA REZON, MEN RAPÈL ANKÈT PAUL DENIS    ZWAY, FANATIK TU TUD AK LAVALAS GENYEN LA REZON, MEN RAPÈL ANKÈT PAUL DENIS  EmptyLun 1 Sep 2014 - 18:33

Bagay yo relatif.Pa gen ""la science infuse"' tankou yo di.
PAUL KRUGMAN ansyen PRI NOBÈL lan EKONOMI ;ansyen pwofesè lan MIT e kounye an pwofesè lan PRINCETON ;gen yon BLOG sou NEW YORK TIMES ;misye konn di ke yo pa oblije dakò ak tout sa l ap di.
Si yon moun pa dakò jis di pouki sa.
Kanta DORANJ ;misye konn fè sans anpil pou mwen.Petèt misye ap ""preach to the converted"" tankou AMERIKEN yo di.

Se tankou SAUVEUR PIERRE ETIENNE mwen toujou ap tande ap pale de "'le savoir"".Franchman ,mwen pa konn sa sa vle di,paske yon bagay gen dwa vre jodi an e demen li pa fin twò vre!
Revenir en haut Aller en bas
Rico
Super Star
Super Star
Rico

Masculin
Nombre de messages : 8954
Localisation : inconnue
Loisirs : néant
Date d'inscription : 02/09/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: dindon de la farce

ZWAY, FANATIK TU TUD AK LAVALAS GENYEN LA REZON, MEN RAPÈL ANKÈT PAUL DENIS  Empty
MessageSujet: Re: ZWAY, FANATIK TU TUD AK LAVALAS GENYEN LA REZON, MEN RAPÈL ANKÈT PAUL DENIS    ZWAY, FANATIK TU TUD AK LAVALAS GENYEN LA REZON, MEN RAPÈL ANKÈT PAUL DENIS  EmptyLun 1 Sep 2014 - 20:25

Apre defen Maniga ak madanm li koulyè se nan bounda Sauveur Etienne li kanpe. Se tout saki yon valè ki fout anmèkde lavalasyen sayo. Dayè se sèl Tu tud ki konnen , ki gen yon doktora an zoulou ki top la.

Nou pran wi nan komedi sa.
Revenir en haut Aller en bas
Marc H
Super Star
Super Star
Marc H

Masculin
Nombre de messages : 9759
Localisation : Quebec
Opinion politique : Démocrate
Loisirs : soccer
Date d'inscription : 28/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Le voyeur

ZWAY, FANATIK TU TUD AK LAVALAS GENYEN LA REZON, MEN RAPÈL ANKÈT PAUL DENIS  Empty
MessageSujet: Re: ZWAY, FANATIK TU TUD AK LAVALAS GENYEN LA REZON, MEN RAPÈL ANKÈT PAUL DENIS    ZWAY, FANATIK TU TUD AK LAVALAS GENYEN LA REZON, MEN RAPÈL ANKÈT PAUL DENIS  EmptyLun 1 Sep 2014 - 23:05

Eske Paul Denis genyen konsyans ke rapo li an ke li te bay anpil manti ladan ? Kifè la konsyans miyse pa reproche 'l !
Revenir en haut Aller en bas
Joel
Super Star
Super Star


Masculin
Nombre de messages : 17049
Localisation : USA
Loisirs : Histoire
Date d'inscription : 24/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Le patriote

ZWAY, FANATIK TU TUD AK LAVALAS GENYEN LA REZON, MEN RAPÈL ANKÈT PAUL DENIS  Empty
MessageSujet: Re: ZWAY, FANATIK TU TUD AK LAVALAS GENYEN LA REZON, MEN RAPÈL ANKÈT PAUL DENIS    ZWAY, FANATIK TU TUD AK LAVALAS GENYEN LA REZON, MEN RAPÈL ANKÈT PAUL DENIS  EmptyMar 2 Sep 2014 - 6:26

M ap di ZÒT ke se 24 sou 24 yo len dengonn ARISTID ;kounye an li se DOKTÈ ZOULOU .
SAUVEUR PIERRE ETIENNE se de 2 bagay l ap pale .se de le SAVWA ,ou byen l ap voye monte sou do ARISTID.
ARISTID anvan li te pran DOKTORA a .lan AFRIK DI SID ,te gen yon METRIZ an PSIKOLOJI.
Konbyen MOUN ki te konn sa?
Sa w aprann lekòl ede ,men sa pa gen anyen pou l wè ak POLITIK.Nou pa lan 19yèm syèk ankò.

monhaiti;
Lè yo poze PAUL DENIS kesyon sou RAPÒ an ,li pa reponn ou byen li bay yon repons an TANJANT.
Menm yon advèse achane ARISTID ki se TURNEB DELPE;misye ap chache demake l de RAPÒ an.
Delpe gen defo l ,men li sanble li se yon bon AYISYEN
.
M ap di ZÒT sou zafè LE SAVWA a ankò.
Lan konferans WANNSEE an an 1942 ann ALMAY.Si yo pa konnen ,se KONFERANS KI TE ÒGANIZE pou SOLISYON FINAL lan ;sa vle di EKTÈMINASYON JWIF ann EWÒP lan.
Te gen 13 MOUN bò TAB lan ,7 ladan yo te gen DOKTORA.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




ZWAY, FANATIK TU TUD AK LAVALAS GENYEN LA REZON, MEN RAPÈL ANKÈT PAUL DENIS  Empty
MessageSujet: Re: ZWAY, FANATIK TU TUD AK LAVALAS GENYEN LA REZON, MEN RAPÈL ANKÈT PAUL DENIS    ZWAY, FANATIK TU TUD AK LAVALAS GENYEN LA REZON, MEN RAPÈL ANKÈT PAUL DENIS  Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
ZWAY, FANATIK TU TUD AK LAVALAS GENYEN LA REZON, MEN RAPÈL ANKÈT PAUL DENIS
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti :: Haiti :: Espace Haïti-
Sauter vers: