Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti
Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti
Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti

FOROM AYITI : Tèt Ansanm Pou'n Chanje Ayiti.
 
AccueilAccueil  GalerieGalerie  PortailPortail  ÉvènementsÉvènements  PublicationsPublications  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
-43%
Le deal à ne pas rater :
PHILIPS – Machine à café dosette SENSEO Original HD6554/53 + 64 ...
39.99 € 69.99 €
Voir le deal

 

 SITWAYEN JEAN BERTRAND ARISTIDE POKO FOUKE, SE YON KÈKSYON TAN

Aller en bas 
AuteurMessage
Rico
Super Star
Super Star
Rico


Masculin
Nombre de messages : 8954
Localisation : inconnue
Loisirs : néant
Date d'inscription : 02/09/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: dindon de la farce

SITWAYEN JEAN BERTRAND ARISTIDE POKO FOUKE, SE YON KÈKSYON TAN Empty
MessageSujet: SITWAYEN JEAN BERTRAND ARISTIDE POKO FOUKE, SE YON KÈKSYON TAN   SITWAYEN JEAN BERTRAND ARISTIDE POKO FOUKE, SE YON KÈKSYON TAN EmptyJeu 9 Oct - 22:57

Le juge Bélizaire ordonne l'extraction d'Aristide considéré comme un prisonnier
09/10/2014 SITWAYEN JEAN BERTRAND ARISTIDE POKO FOUKE, SE YON KÈKSYON TAN Aristide_mildred_129014533
  

Le juge instructeur Lamarre Bélizaire a adressé jeudi aux autorités policières une demanded'extraction de l'ancien président Jean-Bertrand Aristide, assigné à résidence il y a un mois, sur des accusations de blanchiment d'argent, de trafic illicite de la drogue, de détournement de fonds publics, entre autres, a appris HCNN de sources judiciaires.

L'ordre d'extraction de l'inculpé Aristide est adressé au chefde la policed'Haïti, GodsonOrelus, qui devraits'assurer que la police conduise, vendredi, 10 heures a.m., au bureau du juge ,l'ancien president haïtien Jean-Bertrand Aristide qui est sensé être placé en résidence surveillée, donc considéré comme un détenu.
Source: Guyler C Delva - hcnn


Dernière édition par Rico le Dim 12 Oct - 17:39, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Rico
Super Star
Super Star
Rico


Masculin
Nombre de messages : 8954
Localisation : inconnue
Loisirs : néant
Date d'inscription : 02/09/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: dindon de la farce

SITWAYEN JEAN BERTRAND ARISTIDE POKO FOUKE, SE YON KÈKSYON TAN Empty
MessageSujet: Re: SITWAYEN JEAN BERTRAND ARISTIDE POKO FOUKE, SE YON KÈKSYON TAN   SITWAYEN JEAN BERTRAND ARISTIDE POKO FOUKE, SE YON KÈKSYON TAN EmptyJeu 9 Oct - 23:03

woy woy dife nan lakay la TU TUD PA KAPAB DOMI.SE PWÈT, PWÈT
 PWÈT NAN PIJAMA LI. NOUNOUCHE PA KAP SIPOTE SITIYASYON SA
Revenir en haut Aller en bas
Rico
Super Star
Super Star
Rico


Masculin
Nombre de messages : 8954
Localisation : inconnue
Loisirs : néant
Date d'inscription : 02/09/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: dindon de la farce

SITWAYEN JEAN BERTRAND ARISTIDE POKO FOUKE, SE YON KÈKSYON TAN Empty
MessageSujet: Re: SITWAYEN JEAN BERTRAND ARISTIDE POKO FOUKE, SE YON KÈKSYON TAN   SITWAYEN JEAN BERTRAND ARISTIDE POKO FOUKE, SE YON KÈKSYON TAN EmptyDim 12 Oct - 17:37

Aristide n'a pas été extrait


Le Nouvelliste | Publié le : 10 octobre 2014
L’ex-président Jean-Bertrand Aristide n’a pas été conduit vendredi au cabinet d’instruction, conformément à l’ordre du juge Lamarre Bélizaire qui avait demandé l’extraction de l’ancien chef d’Etat placé en résidence surveillée. Jean-Bertrand Aristide a reçu le soutien de quelques centaines de ses partisans qui ont passé la journée à manifester devant sa résidence.


Des policiers en train d'enlever une barricade de pneus enflammés érigée par des partisans de l'ex-président Aristide
AFP
×


SITWAYEN JEAN BERTRAND ARISTIDE POKO FOUKE, SE YON KÈKSYON TAN 000_Was8871551










Plusieurs dizaines de sympathisants de Fanmi Lavalas et des proches de l’ancien président Aristide étaient massés tôt vendredi matin devant sa résidence à Tabarre. Dans la boue et le mauvais état de la route de Tabarre, ils ont chanté et proclamé leur soutien au leader du mouvement Lavalas. « Tout cela n’est que de la persécution politique, il n’y a rien de sérieux dans les poursuites dirigées par le juge Bélizaire », a lancé une dame dans la quarantaine. Un déploiement de l’Unité départementale de maintien d’ordre (UDMO) est visible dans les parages. Ces agents de l’UDMO sont en rotation depuis la décision du juge Bélizaire de placer monsieur Aristide en résidence surveillée. Pas de dispositif montrant que l’ancien président, qui vit loin des caméras depuis son retour au pays, en 2011 sera interpellé. Les heures passent, la foule a grandi. Ils étaient quelques centaines avant midi. Les rumeurs augmentent sur une éventuelle intervention de la police à la résidence de monsieur Aristide. L’ancien prête de Saint Jean Bosco, qui fait l’objet d’un mandat d’amener, devrait répondre aux questions du juge Lamarre Bélizaire. Le juge, qui dit considérer l’ancien chef d’Etat comme un prisonnier, aurait transmis l’ordre d’extraction au directeur général de la police nationale, selon les nouvelles fournies par le site d’informations HCNN. L’ancien sénateur Louis Gérald Gilles, le leader du MONOP, André Fardeau, et plusieurs autres leaders du mouvement Lavalas sont aussi présents devant la résidence de monsieur Aristide. « Ce qui se passe actuellement est une tentative pour détourner l’attention des citoyens du pays face à l’augmentation du prix de la gazoline et d’autres dossiers brulants de l’actualité », a déclaré l’ancien sénateur Gilles. L’ex-parlementaire dit considérer les poursuites entamées contre monsieur Aristide comme de la persécution politique. Même avis pour Ansyto Félix, membre de l’unité de communication du parti Fanmi Lavalas critiquant ce qu’il appelle l’attitude intéressée du magistrat instructeur. La tension est montée d’un cran devant le domaine de monsieur Aristide aux environs de deux heures. Des rumeurs ont laissé entendre que le commissaire du gouvernement de Croix-des-Bouquets serait en route en direction de la maison de monsieur Aristide. Les manifestants ont bloqué la circulation sur la route de Tabarre. Les agents de l’UDMO ont dû intervenir pour enlever les barricades déposées sur la route. Tout devient calme et l’ancien président n’a pas finalement pas été extrait. Une fois de plus, le juge Bélizaire n’a pas eu l’opportunité d’auditionner l’ancien président poursuivi, entres autres pour corruption et détournement de fonds publics.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





SITWAYEN JEAN BERTRAND ARISTIDE POKO FOUKE, SE YON KÈKSYON TAN Empty
MessageSujet: Re: SITWAYEN JEAN BERTRAND ARISTIDE POKO FOUKE, SE YON KÈKSYON TAN   SITWAYEN JEAN BERTRAND ARISTIDE POKO FOUKE, SE YON KÈKSYON TAN Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
SITWAYEN JEAN BERTRAND ARISTIDE POKO FOUKE, SE YON KÈKSYON TAN
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti :: Haiti :: Espace Haïti-
Sauter vers: