Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti
Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti
Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti

FOROM AYITI : Tèt Ansanm Pou'n Chanje Ayiti.
 
AccueilAccueil  GalerieGalerie  PortailPortail  ÉvènementsÉvènements  PublicationsPublications  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Le deal à ne pas rater :
Pokémon EB06 : chez quels marchands trouver des coffrets Règne de ...
Voir le deal

 

 PAUL DENIS MANDE FANATIK OPOZISYON BOUT DURRR TEKELIZI, RESPÈ ZOTOBRE,BON EKZANP

Aller en bas 
AuteurMessage
Rico
Super Star
Super Star
Rico

Masculin
Nombre de messages : 8954
Localisation : inconnue
Loisirs : néant
Date d'inscription : 02/09/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: dindon de la farce

PAUL DENIS MANDE FANATIK OPOZISYON BOUT DURRR TEKELIZI, RESPÈ ZOTOBRE,BON EKZANP Empty
MessageSujet: PAUL DENIS MANDE FANATIK OPOZISYON BOUT DURRR TEKELIZI, RESPÈ ZOTOBRE,BON EKZANP   PAUL DENIS MANDE FANATIK OPOZISYON BOUT DURRR TEKELIZI, RESPÈ ZOTOBRE,BON EKZANP EmptyJeu 4 Déc 2014 - 14:53

Le gouvernement condamne, White optimiste
Le gouvernement condamne, White optimiste
04/12/2014 10:42:00                                               
PAUL DENIS MANDE FANATIK OPOZISYON BOUT DURRR TEKELIZI, RESPÈ ZOTOBRE,BON EKZANP Bombe_12_janvier_481730473  Caricature courtoisie nouvelliste

Le comportement affiché par des manifestants vis-à-vis de l'ambassadrice des Etats-Unis en Haïti à sa sortie de la rencontre mardi avec les représentants des principaux partis de l'opposition semble n'avoir nullement altéré son jugement.  Sans langue de bois, elle s'est dit "optimiste" à l'issue de la rencontre déroulée pendant environ une heure au siège de la Fusion des sociaux-démocrates à Christ-Roi.

«L'ambassadeur White a été extrêmement impressionnée par leur analyse de la situation politique actuelle, leur dévouement pour le futur d'Haïti, et leur volonté de négociation pour le bien de leur pays», a écrit l'ambassade dans une note mardi.  Mme Pamela White a quitté la rencontre en étant optimiste qu'il existe une voie pour avancer, selon la même note. 

«L’Ambassadeur espère tenir d’autres rencontres avec un large éventail d’organisations politiques et continue à apporter le ferme soutien des Etats-Unis pour une solution haïtienne aux nombreux problèmes politiques actuels », conclut le communiqué de l'ambassade des Etats-Unis en Haïti qui n'a fait aucune référence au comportement d'une poignée de militants massés en face du local de la Fusion et qui, très agressifs, lançaient des propos hostiles à l'endroit de la diplomate.

Le gouvernement en mode récupération

Si l'ambassade a passé totalement sous silence ce qui s'est produit mardi, tel n'est cependant pas le cas pour le gouvernement qui en profite pour  acculer l'opposition. « Le Gouvernement condamne énergiquement  les tentatives d'agressions et les menaces proférées à l'endroit de l'ambassadeur des Etats-Unis en Haïti, Madame Pamela White,  au terme d'une rencontre au local du Parti des fusions sociaux démocrates, le mardi 2 décembre », écrit la Primature dans une note rendue publique.

« Ces actes répréhensibles, selon le gouvernement haïtien, constituent une violation flagrante des conventions internationales qui lient Haïti à ses pays amis ».  L'ambassadeur White, rappelle la Primature, est une «grande amie d'Haïti  qui a toujours manifesté sa volonté de contribuer à la stabilité politique dans le pays indispensable à la mise en œuvre de politiques publiques visant l'amélioration des conditions de vie du peuple haïtien».

Le gouvernement dit présenter ses excuses à l'ambassade des Etats-Unis tout en exprimant « vivement ses préoccupations face aux comportements violents de certains groupes radicaux du paysage politique et tient, par la même occasion, au nom du peuple haïtien, à présenter ses excuses à l'ambassade des Etats-Unis ».

L'opposition s'en excuse

Paul Denis, le responsable de l'INITE qui a participé à la rencontre, n'est pas moins sensible à ce qui s'est passé. Il a pris son courage à deux mains pour déplorer l'incident. Ce qui s'est produit est inqualifiable, a-t-il exprimé mercredi sur les ondes de Radio Magik 9. « Tout le monde a le droit de manifester. J'encourage les gens de manifester mais cela doit se faire dans le respect du droit de chacun», a insisté Paul Denis.

L'ex-ministre de la Justice sous l'administration de René Préval invite les partisans de l'opposition à faire preuve de plus d'intelligence dans le cadre de leur mouvements de protestation. «Nous menons notre lutte dans des conditions extrêmement difficiles. On emprisonne nos partisans sans rasion valable. Nous devons donner l'exemple en ne faisant rien qui puisse porter atteinte aux droits des autres», a-t-il conseillé aux militants de l'opposition.

Pour Paul Denis, cet incident n'aura aucune incidence sur leur image aux yeux du gouvernement américain qui semble désormais opérer un virage en ce qui concerne la place de l'opposition dans la résolution de la crise politique actuelle. Le gouvernement américain avait longtemps critiqué l'opposition de "prendre en otage le processus électoral".
 
Danio Darius - Le Nouvelliste
Revenir en haut Aller en bas
 
PAUL DENIS MANDE FANATIK OPOZISYON BOUT DURRR TEKELIZI, RESPÈ ZOTOBRE,BON EKZANP
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti :: Haiti :: Espace Haïti-
Sauter vers: