Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti
Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti
Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti

FOROM AYITI : Tèt Ansanm Pou'n Chanje Ayiti.
 
AccueilAccueil  GalerieGalerie  PortailPortail  ÉvènementsÉvènements  PublicationsPublications  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Le Deal du moment : -39%
Resident Evil VIllage sur PS5 [Précommande]
Voir le deal
43 €

 

 S'acheter du temps

Aller en bas 
+2
Joel
loubert
6 participants
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
loubert
Super Senior


Masculin
Nombre de messages : 129
Localisation : Province de Québec
Loisirs : lecture
Date d'inscription : 11/09/2006

S'acheter du temps - Page 2 Empty
MessageSujet: S'acheter du temps   S'acheter du temps - Page 2 EmptyMer 10 Déc 2014 - 23:55

Rappel du premier message :

S'acheter du temps pour l'organisation d'un énième carnaval. Qu'on se le dise, le chanteur président, au cours des dernières années, s'est bien payé des déhanchements au frais des contribuables. Ambianceur un jour, ambianceur toujours! Mais l'on n'est pas dupe. Cette commission fantoche a planché sur un rapport préparé à l'avance. Elle n'a présenté aucune idée nouvelle. La rue savait bien longtemps que le martellisme est à l'agonie. Trop de fastes dans un pays dévasté par la misère ne pouvait durer. C'est une évidence. Michèle Benneth circulait en montée de fourrure à Port-au-Prince et le temps a eu raison d'elle, pas la température. Martelly et consort en ont fait l'étalage de leur richesse mais de mauvais goût.  Assez, c'est assez! N'avait-il pas dit qu'il était prêt à violer la constitution pour soulager la misère du peuple. Pourtant l'on a surtout observé des cas d'enrichissement illicite flagrant. Plusieurs se sont tairés dans un mutisme volontaire sinon du marronnage comme le fougueux Moloskot. Il n'est pas nécessaire de s'adonner à une nomenclature des actes indécents du régime Martelly car l'animal est acculé. Il peut encore mordre mais pour pas longtemps.  Ce qui est désolant c'est que la batterie des conseillers de tout acabit n'ont pas su dire à Martelly d'arrêter les idioties. Si Martelly a échoué, la responsabilité incombe à ces conseillers et à ces hommes bien pensants qui semblent avoir une certaine maitrise de l'art oratoire et qui en fait ne charrient que du vent. Toutefois, il aurait dû conseiller au chanteur président d'être plus subtile dans l'art de s'acheter du temps. La commission bidon, c'était un leurre.

 
Revenir en haut Aller en bas

AuteurMessage
Rico
Super Star
Super Star
Rico

Masculin
Nombre de messages : 8954
Localisation : inconnue
Loisirs : néant
Date d'inscription : 02/09/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: dindon de la farce

S'acheter du temps - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: S'acheter du temps   S'acheter du temps - Page 2 EmptyDim 21 Déc 2014 - 19:44

Mwen panse m kontribiye pou pos sa kap pale '' S' ACHETER DU TEMPS'' Bon si mwen vle dako ak otè sa, eske se pa yon pratik lakay tout politisyen nou yo nan fè dilatwa.

E pwi vyolans rejim lavalas ki vle achte koz bann ti OPS bidonvil yo se vreman degelass. Li menm tou jiskaprezan pi kriminèl ke rejim Martelly nan touye moun.
Revenir en haut Aller en bas
Marc-Henry
Administrateur
Marc-Henry

Masculin
Nombre de messages : 6208
Localisation : Canada
Opinion politique : Démocrate
Loisirs : Lecture et Internet
Date d'inscription : 20/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Lobbyiste

S'acheter du temps - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: S'acheter du temps   S'acheter du temps - Page 2 EmptyDim 21 Déc 2014 - 20:13

Rico
Wou pa beswen pè. Lavalas pap manje'w .

_________________
Solidarité et Unité pour sauver Haiti
Revenir en haut Aller en bas
https://www.forumhaiti.com
Joel
Super Star
Super Star


Masculin
Nombre de messages : 17140
Localisation : USA
Loisirs : Histoire
Date d'inscription : 24/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Le patriote

S'acheter du temps - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: S'acheter du temps   S'acheter du temps - Page 2 EmptyDim 21 Déc 2014 - 22:01

Mwen pa konn konbyen fwa NEG ap mete ou byen genyen pou mete GNB kont ATILA sa a.
Se pa BOUYON RECHOFE anko non.
Se pwoblem sa a anti-LAVALASYEN yo genyen ,yo fe tout kalite atak sou LAVALAS ;sanble LAVALAS la pi red ;sanble li vin pi SOLID ke jan li te ye an ,paske li pi byen OGANIZE.

Kounye an ,ou konn tande de MOUN ki fe 10 ZAN ap reklame pou yo arête mesye LAVALAS ;ki femen BOUCH yo le y ap touye mesye LAVALAS yo e kounye an ki a di ke si LAVALAS ta pran pouvwa a ;y ap vin tire REVANJ sou GNBis.

Sa fe m sonje DOKIMANTE sou 2zyem ge mondyal yo.
Le SOVYETIK yo ap vire la GE an kont ALMAN yo an 1944;yo montre w ALMAN ki ap di ke RIS yo se SOVAJ se KRIMINEL.
Yo pa t menaje ALMAN yo non vre ,le yo t ap antre ann ALMAY.Yo te touye ,menm vyole FANM.
men tou se ALMAN sa yo ki t ap di an 1941 ke yo te souZOM .
Se ALMAN sa yo ki te koz 20 MILYON ladan yo te mouri ;touye yo ,boule KAY yo.

Ki reyaksyon yon NEG tankou JACQUES MATHELIER ap genyen ;kan NEG lan pa t fe anyen ;paske li te LAVALAS yo te mete l lan PRIZON 2 zan san jije.

Pwoblem lan Etranje konnen sa GNB fe LAVALAS ,byen ke AYISYEN ann AYITI yo ,jeneralman pa konnen.
Plizye LIV ekri sou sa.
Se sa Selman m ap di.
Revenir en haut Aller en bas
Rico
Super Star
Super Star
Rico

Masculin
Nombre de messages : 8954
Localisation : inconnue
Loisirs : néant
Date d'inscription : 02/09/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: dindon de la farce

S'acheter du temps - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: S'acheter du temps   S'acheter du temps - Page 2 EmptyLun 22 Déc 2014 - 14:35

-------- a écrit:
Rico
Wou pa beswen pè. Lavalas pap manje'w .

Marc sonje  byen lavalas odebi te genyen anpil konpatriyot kite kwè nan chanjman pou peyi sa. Anpil soti desi, metri, anpil menm kache prefere gade silans.

Si mwen soti anpil dosye sou lavalas se sitou moun sayo ki ransèyem.

Joune jodyè se retou nan kaz  depa. Manif afile pou voye Martely ale, lavalasyen ap kriye viktwa, ap pale manèv dilatwa Martelly.

Men yo bliye se te preske menm sitiyasyon manifestasyon sou manifestasyon, rejim lavalas tankou Martelly voye anpil gaz.

Men patikilarite nan kriz sa ak lavalas se te polis nasyonal mete ak komando chimè kite asasinen anpil moun.

Alos se nomal pou raple genyen kriminèl pase kap kriye aba jodyè la. Alos se pou nou gade vijilans, raple etidyan yo sitou lennemi pou ABAT SE MARTELLI OSI BYEN LAVALAS. PA JANM BLIYE SITOU LAVALAS KITE FÈ YO ANPIL ABI.
Revenir en haut Aller en bas
Joel
Super Star
Super Star


Masculin
Nombre de messages : 17140
Localisation : USA
Loisirs : Histoire
Date d'inscription : 24/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Le patriote

S'acheter du temps - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: S'acheter du temps   S'acheter du temps - Page 2 EmptyLun 22 Déc 2014 - 15:00

M ap oze mande w.
Ki MOUN sa yo ke LAVALAS SASINEN YO?
Pa vin sou pant sa a;omwens nou retounen lan menm Pratik nou yo

Gen NEG ke WIKILEAKS ke ANBASAD AMERIKEN an di ki tranpe lan lanmo JEAN MARIE VINCENT ki gwo BWA jounen Jodi an lan gouvenman MATELI an.

Se Dr PAUL FARMER ki di l a plizye repriz ke gen MOUN ke lEnmi Lavalas yo touye pou yo mete yo sou do yo.
Mwen di nou pa ale la.Rivye sa a sech ;nou pa p ka naje ladan l.
Revenir en haut Aller en bas
Rico
Super Star
Super Star
Rico

Masculin
Nombre de messages : 8954
Localisation : inconnue
Loisirs : néant
Date d'inscription : 02/09/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: dindon de la farce

S'acheter du temps - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: S'acheter du temps   S'acheter du temps - Page 2 EmptyLun 22 Déc 2014 - 15:14

Joel a écrit:
M ap oze mande w.
Ki MOUN sa yo ke LAVALAS SASINEN YO?
Pa vin sou pant sa a;omwens nou retounen lan menm Pratik nou yo

Gen NEG ke WIKILEAKS ke ANBASAD AMERIKEN an di ki tranpe lan lanmo JEAN MARIE VINCENT ki gwo BWA jounen Jodi an lan gouvenman MATELI an.

Se Dr PAUL FARMER ki di l a plizye repriz ke gen MOUN ke lEnmi Lavalas yo touye pou yo mete yo sou do yo.
Mwen di nou pa ale la.Rivye sa a sech ;nou pa p ka naje ladan l.  

http://archives.radio-canada.ca/sports/international/clips/16356/

SE TWO FASIL , NAN YON  MOND AK TOUT  TEKNOLOJI , MEN TRAS FOFÈTI KOKEN, MEN TRAS ZAK KRIMINÈL KOKEN
RADYO KANADA TE SOU PLAS POU SWIV
Revenir en haut Aller en bas
Joel
Super Star
Super Star


Masculin
Nombre de messages : 17140
Localisation : USA
Loisirs : Histoire
Date d'inscription : 24/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Le patriote

S'acheter du temps - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: S'acheter du temps   S'acheter du temps - Page 2 EmptyLun 22 Déc 2014 - 15:28

Mwen di w ,ize imajinasyon w ,paske nou paka ap naje lan RIVYE sa a toujou ki pa gen DLO anko.

Ki sa LAVALAS ta gen pou l we ak MOUN ki t ap mouri lan JOUNEN le nou t ap kidnape lide yo.

Mesye pran san nou.
Tout rans tankou OPERASYON BAGDAD ak lot RANS ;YO pa gen "legs" anko.
Se pou mesye lan KATYE POPILE yo te kwaze BRA yo pou kite mesye GUY PHILIPPE yo touye yo;e yo t ap touye yo tou wi.
Ou konnen sa yo te fe lan OKAP?

Mesye sispann ak RANS sa yo ;tale w ap vin ap LIS NON MOUN ke LAVALAS te touye.
LIS ki konn gen CHAT ak CHEN ki te mouri sou ADMINISTRASYON LAVALAS yo.
Revenir en haut Aller en bas
Rico
Super Star
Super Star
Rico

Masculin
Nombre de messages : 8954
Localisation : inconnue
Loisirs : néant
Date d'inscription : 02/09/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: dindon de la farce

S'acheter du temps - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: S'acheter du temps   S'acheter du temps - Page 2 EmptyLun 22 Déc 2014 - 15:58

Avant-propos : Le code normatif
Cet avant-propos s'impose.
Car dans la crise qui se traîne depuis des années au cœur des institutions politiques et sociales du pays, ce qui est en jeu, c'est le privilège de la transgression et les moyens à employer pour l'imposer, envers et contre tout. C'est pourquoi il est important de préciser, en guise d'introduction, à quel code normatif nous nous référons.
Sans l'acceptation de ce code, sans ce lien, la suite n' aurait pas de sens.

Exode : 

"Tu ne tueras point" (Ex: 20, 13)

La Déclaration Universelle des droit de l’Homme :

Article 3.-Tout individu a droit à la vie, à la liberté et à la sûreté de sa personne.

Constitution de la République, 29 mars 1987

Article 19.  "L'Etat a l'impérieuse obligation de garantir le droit à la vie"
Article 36. "La propriété privée est reconnue et garantie".

Le Code Pénal

Article 356.- Quiconque aura volontairement mis le feu à des édifices, navires, bateaux, magasins, chantiers, losqu'ils sont habités ou servent à l'habitation, et généralement aux lieux habités ou servant à l'habitation, qu'ils appartiennent ou n'appartiennent pas à l' auteur du crime, sera puni de mort. (La Constitution ayant aboli la peine de mort, la peine applicable est: travaux forcés à perpétuité.)
Article 361.-  Tout pillage, tout dégat de denrées, marchandises, propriétés mobilières, commis en réunion ou en bande et à force ouverte, sera puni de travaux forcés à temps.

Monseigneur Luigi BONAZZI, Nonce Apostolique, doyen du corps Diplomatique.

"Nous sommes préoccupés par certaines graves atteintes qui semblent remettre en question la liberté d'opinion, y inclus la liberté de la presse, ainsi que par l'impunité qui continue de couvrir certains crimes commis contre des journalistes.
Les partis politiques étant l'expression de la libre organisation démocratique des citoyens, comment ne pas réprouver les attaques contre les sièges de partis politiques sans intervention efficace de la Police ? " (27 déc 2001)Amnistie internationale :
" Le gouvernement Haïtien a l'obligation de protéger tous les citoyens sans exception, et doit agir de manière décisive pour mettre fin aux actes de violence commis à titre de représailles" (18 déc 2001)
Introduction : Le contexte
Les évènements du lundi 17 décembre 2001 se situent dans un contexte historique. Ils ne peuvent être interprétés sans faire une rétrospective qui inclut, au premier chef, le coup d'État de Roger Lafontant, le 7 janvier 1991 mis en échec par un soulèvement général de la population. Sept mois plus tard, aura lieu le coup d'État du 30 septembre 1991 qui durera jusqu'au retour du Président Constitutionnel le 15 octobre 1994.
Ces deux évènements occupent une place primordiale dans le discours lavalassien, dans son imaginaire, dans sa propagande. Ils ne sont pas étrangers à l'appel fait par Aristide à la «Tolérance Zéro», expression codée visant l'élimination physique immédiate. Agiter la rumeur de «coup d'État» devient non seulement un moyen de provoquer périodiquement et de bloquer les tentatives de mobilisation citoyenne, mais aussi de maintenir en alerte les groupes d'intervention répondant aux consignes du parti Lafanmi Lavalas. Dans les semaines précédant les élections de mai 2000 reportées plusieurs fois par le gouvernement Préval, le slogan est lancé pour une mobilisation contre un "coup d'état électoral".
Il faut rappeler :
-     Fin janvier 1991, à peine deux semaines après l'affaire Lafontant, la rumeur d'une autre tentative de coup d'état soulève la population et va coûter, entre autres, la vie à trois musiciens aveugles victimes du supplice du collier.
-     Le 28 Mai 1999,  le grand rassemblement organisé par la société civile pour protester contre l'insécurité, est brutalement interrompu et dénoncé par les porte-paroles de Lafanmi Lavalas comme une tentative de déstabilisation du gouvernement par des agents "putschistes" anciens et nouveaux.
-     Le 28 juillet 2001, la mystérieuse attaque contre le poste de Pétion-Ville et l'Académie Militaire, est immédiatement présentée par le gouvernement comme tentative de coup d'état. Jusqu'à ce jour aucune explication corroborant ces déclarations n'a été produite par les autorités.
-     Plus récemment, le 22 novembre 2001, le sénateur Dany Toussaint a affirmé publiquement que «Les conditions étaient réunies pour un coup d'État» ( Le Nouvelliste)
À partir du mois de juillet 2001, suite aux échecs successifs des négociations menées en vue de résoudre l'impasse politique provoquée par les graves irrégularités ayant entaché les dernières élections, auxquelles il faut ajouter les conséquences dramatiques de la formule «Zéro Tolérance», le mécontentement monte et s'exprime ouvertement.
À travers le pays les radios diffusent les opinions, interventions discussions, ouvertes où le gouvernement est de plus en plus critiqué et mis en demeure de s'expliquer sur les questions qui provoquent l'exaspération au sein de la population. En même temps la pression internationale s'accentue sur le Président Aristide pour qu'il réalise les huit points contenus dans sa lettre au Président Clinton.
Sur un fonds de problèmes cruciaux de survie quotidienne: 56% de la population ne mange pas à sa faim, baisse de la gourde, montée des prix, insécurité généralisée dans les quartiers populaires, rentrée scolaire avortée pour un grand nombre d'écoliers. Les questions qui ont contribué à mettre en évidence la gravité de la crise, sont principalement: l'impunité, les conséquences de l'application «Zéro Tolérance» et les pratiques d'intimidation ainsi que le constat du gaspillage des ressources de l'Etat et de la corruption.

L'impunité, symbolisée par le blocage du cas Jean Dominique.

En dépit de nombreuses protestations adressées directement au Président Aristide, tant par des groupes de la société civile que par des organisations internationales, aucun progrès n'a été enre-gistré pour traduire en justice les auteurs de l'assassinat de Jean Dominique et de Jean-Claude Louissaint.
L'enquête du Juge Claudy Gassant est paralysée. Le lynchage de Padel Rénélus, suspect dans l'assassinat de Jean Dominique, à Léogâne le 9 novembre, alors qu'il avait été confié à la garde de la Police, provoque une nouvelle montée d'indignation. Les déclarations de Robert Ménard de RSF, traitant les responsables de la police et de la justice de «voyous» et menaçant le chef de l'État de le faire inclure sur la liste des «Prédateurs de la liberté de la presse», sont largement répercutées.
En même temps, les kidnappings se succèdent sans aucune réaction des forces de l'ordre. Les quartiers populaires ne sont pas épargnés, les petits «chefs» armés persécutent et rançonnent impitoyablement la population. «En toute impunité, on massacre. On saigne les démunis, la masse de pauvres, des sans voix». ( Le Devoir, éditorial 11 décembre 2001).
À Cité Soleil et à La Saline la population s'insurge contre l'impunité dont jouissent les persécuteurs, en particulier Ronald Camille, alias Ronald Kadav, contre qui un mandat d'arrêt a été émis depuis le 10 septembre 2001, pour l'assassinat du nommé Jean Fritzner. Pendant des jours, ces gigantesques bidonvilles sont le théâtre d'affrontements violents. Le bilan est lourd, plusieurs morts, de nombreux blessés, un millier de demeures incendiées (AP, 3 nov. 2001)

Zéro tolérance et intimidation

Depuis la déclaration faite par le Président Aristide le 20 juin 2001, à l'occasion d'une visite à la Direction Générale de la Police demandant l'application de la formule «Zéro Tolérance», des actes de violence les plus meurtriers ont été perpétrés, soit directement par des policiers, soit par des groupes de civils, dans la plupart des cas associés aux autorités locales. Sans compter les cas qui n'ont pas fait les nouvelles, on estime à près de 40 les exécutions sommaires au cours des derniers mois à Port-au-Prince et en province. Dans la seule localité de Cabaret, 15 personnes auraient péri victimes de la formule «Zéro Tolérance».
Dans un témoignage accablant publié dans Le Monde (11/12/01), un policier déclare: «Depuis le lancement du mot d'ordre Zéro Tolérance par le président Jean-Bertrand Aristide, je vis un cauchemar…» En deux mois il affirme avoir assisté à l'éxécution sommaire et clandestine de plus de cinquante personnes; «l'opération ne doit laisser aucune trace…» .
C'est à partir de la volonté d'intimidation et de l'application de «Zéro Tolérance»  qu'il faut examiner les mesures utilisées par les dirigeants de l'APENA pour contrôler le mouvement de protestation qui s'était déclenché au Pénitencier National dans la nuit du 15 au 16 novembre 2001. L'exposition humiliante des prisonniers aux représentants de la presse, évocatrice du traitement infligé aux esclaves pendant les siècles de la traite négrière, a provoqué un haut-le-cœur général et des protestations ont fusé de partout. Le maintenant célèbre «Ca Suffit !» lancé par l'ancien Premier Ministre Smarck Michel, a résonné tant au pays que dans la diaspora, comme l'expression du sentiment d'indignation nationale.
Au cours des derniers mois, en réaction aux critiques et protestations qui se multiplient, le gouvernement, soit directement par les porte-paroles officiels, soit par l'intermédiaire des dirigeants des organisations dites populaires, utilise de plus en plus des méthodes d'intimidation, verbales ou physiques.
Une campagne contre les journalistes, qualifiés de «non-professionnels», s'intensifie. "À mesure que les manifestations de mécontentement s'amplifient et que la tension monte entre le pouvoir Lavalas et l'opposition, les attaques et menaces contre les journalistes se multiplient. (Le Monde, 10/12/01). Le Nouvelliste dans sa dernière édition de l'année titre: «2001: L'année de toutes les misères de la Presse».
La mort atroce du journaliste Brignol Lindor le 3 décembre 2001 à Petit-Goâve, suite à l'appel lancé par le maire-adjoint, Dumay Bony demandant l'application de «Zéro Tolérance» pour punir un membre de la presse coupable d'animer des émissions jugées trop critiques pour le gouvernement, illustre tragiquement les ravages de cette politique et provoque l'indignation dans tous les secteurs. La terreur règne dans la ville de Petit-Goâve. Lors des funérailles de Brignol Lindor, la police intervient avec violence.
La deuxième cible de cette politique d'intimidation, ce sont les partis politiques, leurs militants, porte-paroles. Toute tentative de réunion, manifestation, rassemblement est systématiquement et violemment interrompue et brisée. Quelques exemples illustrent la situation au cours de l'année 2001:
-     Port-au-Prince, 20 Mars 2001: Un groupe d'individus attaque à coups d'armes à feu et à coups de bouteilles incendiaires, le local de la Convergence Démocratique en chantant «Sa Jera Goug te ye pou nou pa boule Konvèjans lan» (Ce n'est pas Gérard Gourgues qui nous empêchera de brûler la Convergence…)
-            Hinche, 21 mars 2001: Le Mouvement Paysan Papaye (MPP), organise une marche pacifique de Papaye à Hinche. Tôt dans la matinée, la ville est investie par des groupes d'individus armés conduits par le maire Déra Simon. Des véhicules venant des communes avoisinantes pour participer à la manifestation furent bloqués en route et les passagers battus. Les organisateurs de la marche ont dû la renvoyer .
-     Cayes, 31 mars 2001: une journée de réflexion organisée à l'initiative de la Convergence Démocratique dans le local d'un night club a été suspendue inopinément. Un petit groupe d'une quinzaine d'individus a attaqué à coups de pierres le local où se tenait la réunion, tout en menaçant de l'incendier si on n'y mettait pas fin immédiatement. Le propriétaire a dû prier les participants de quitter les lieux.
-     Cayes, 21 mai : Une réunion est convoquée à la salle Saint Louis par la Convergence Démocratique à l'occasion du 1er anniversaire du 21 mai 2000. Avant l'heure prévue, barricades de pneus enflammés et coups de feu obligent à renvoyer la réunion.
-            Marigot, 18 novembre : Le maire de la ville accompagné de deux civils armés de UZI, membres de l'escorte de Prince Sonson Pierre, sénateur Lafanmi de Jacmel, intervient dans une réunion tenue dans un local par Edgar Leblanc, ex-sénateur et Président de l'Assemblée Nationale. Suite au refus de Leblanc d'obtempérer, sa voiture est arrosée de balles
-            Plaisance, 25 novembre : La police arrête plusieurs manifestants de la Convergence. L'un d'entre eux, Sénèque, est battu et meurt au commissariat de police le 28 novembre 2001.
-     Saint-Marc, 29 novembre 2001 : Des coups de feu sont tirés contre une marche organisée par la Convergence. Un manifestant, Samuel Augustin, est tué. Un autre, Oscar Pierre, meurt deux semaines après, des suites de ses blessures.
-     Cap Haïtien, 15 décembre 2001 : Le 14 décembre, 3 jours avant le "Coup" du lundi, une journée de réflexion, organisée par des jeunes de l'Initiative Citoyenne à la Faculté de Droit du Cap avec la participation de Micha Gaillard est interrompue violemment par des cris, chaises renversées, projectiles lancés par un groupe d'une quinzaine d'assistants se réclamant du régime Lavalas,violant ainsi l'espace universitaire. Cette intervention était organisée par le maire de Milot, Moise Jean Charles et le porte-parole de Lafanmi, M.Amos Zéphirin, sous-directeur de l'Aéroport du Cap.
Revenir en haut Aller en bas
Marc-Henry
Administrateur
Marc-Henry

Masculin
Nombre de messages : 6208
Localisation : Canada
Opinion politique : Démocrate
Loisirs : Lecture et Internet
Date d'inscription : 20/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Lobbyiste

S'acheter du temps - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: S'acheter du temps   S'acheter du temps - Page 2 EmptyLun 22 Déc 2014 - 20:17

Rico
Kote wou soti ak soup goumou sa . Li pa geneyn gou .

_________________
Solidarité et Unité pour sauver Haiti
Revenir en haut Aller en bas
https://www.forumhaiti.com
Joel
Super Star
Super Star


Masculin
Nombre de messages : 17140
Localisation : USA
Loisirs : Histoire
Date d'inscription : 24/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Le patriote

S'acheter du temps - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: S'acheter du temps   S'acheter du temps - Page 2 EmptyLun 22 Déc 2014 - 22:17

Marc;

misye se youn lan pi gwo lEnmi ke GNBis yo genyen sou NET lan.

Mesye sa yo kontinye ap voye monte alos ke Zanmi LAVALAS yo menm ap DOKIMANTE.
HAITI SOLIDARITY NETWORK gen PAJ apre PAJ ak FOTO ke GNBis yo touye.
Mwen t ap gade youn ;se FOTO MOUN ke yo dekapite.

Mwen di se pou NEG yo bat BRAVO ke yo kontinye kontwole PRES lan ann AYITI.
Le PARAN mesye sa yo pa p pE e y ap bay yo la PAWOL yo genyen pou yo mande JISTIS.
Ant JEN ak OKTOB 2002 ,le PRES GNBis lan t ap dyabolize LAVALAS ,bra AME GNBis lan t ap touye LAVALASYEN lan PLATO SANTRAL.
Se te de DIZEN.
Men NON kek ladan yo:

CLEDOR SOUVERAIN
LEVELT RIVAL
ELIONOR DENAUD
ISRAEL JEAN
FELIX BRUNO
RODOLPHE REMARAIS
VILCEMA ROSARVARD


CLEDOR SOUVERAIN ,podyab misye ,yo touye madanm li pitit li,menm BON lakay li NEG yo touye.
Neg sou pant glise le y ap di ke LVALAS te touye MOUN ;sa m ap di yo se TEKITIZI ;paske JOU an ap rive ke LAVALAS ak ka pran la PAWOL e se pa ankese y ap ankese Selman.
Revenir en haut Aller en bas
Rico
Super Star
Super Star
Rico

Masculin
Nombre de messages : 8954
Localisation : inconnue
Loisirs : néant
Date d'inscription : 02/09/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: dindon de la farce

S'acheter du temps - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: S'acheter du temps   S'acheter du temps - Page 2 EmptyMar 23 Déc 2014 - 17:30

Wouuuuyyyy men kèk non, ki koze sa yo konnen nou bann koken.Pa gen anyen nou respèkte. Nou abitye volo kadav mete nan lari pou di GNBIS touye yo,

Non GNBIS se militan nan tout kouch sosyal yo kite bouke ak lavalas.Se te etidyan, sendikalis, atis, sitwayen odinè, ti  boujwa kite vle defann kont vyolans ti chimè yo 

Se pa ditou bann ti lame bidon, lame ti manchet, lame domi nan bwa, lame ti kouto, lame wouj e latriye.

Ni non plis bann anraje tankou

S'acheter du temps - Page 2 1274367516






CHEFS CHIMERES PLATEAU CENTRAL

FANFAN FANARE
BELONY (AINSI CONNU)
AVADRAH JOSEPH
ROLAND GUELLESSE
FANFAN TIBOIS (le Chef)
BAILLARD GOULOTH
AVADRAH JOSEPH



CHEFS CHIMERES DU DEPARTEMENT DU SUD



VILLE DES CAYES

TIPISTOL (BLOC SAVANNE CHEF DE BASE)
GERALD CINTUS (JEUNE AVOCAT) (travaille dans la délégation du
sud)
SIMILIEN CADET (ALIAS BABE) Localité fonds Bourique
VINCENT CADET (ALIAS TI METYE) Plaine Condé, CASEC LAVALAS
ODILE CADET (ALIAS APETI) Plaine Condé membre CASEC
FERMOT CADET (ALIAS Fè) Mapou Condé représentant LAVALAS
PRAUS MOISE, Membre Casec, Localité chevalier Maison avant
l'Eglise Catholique
DEVERNE MOISSET, Zone Siani, première section Ecole Nationale



CENTRE VILLE COTEAUX

PIERROT MASCELIN (Maire)
JEAN MARC BOUTE (Localité Damassin)
EMILE MAZILE (En face marché publique Coteaux)
BEANORD DORISMOND (Depute, a participé aux évenements du 17
déc)
PAUL JEAN FRANCIS ET PAUL OGAUS (Zone dunais en face Église
catholique de damassin)



CHEFS CHIMERES ET GANGS DEPARTEMENT OUEST



CHEFS DE GANGS CROIX DES BOUQUETS

BAZ ZOKOT CHEF ENRSO PIERRE, ALIAS DELPE, DUVAL 30
BAZ TETE DE MORT, CHEF PATIOUKO, DUVAL 27
BAZ GALAXIE, CHEF TIBERNARD, DURAL ROCHE.
BAZ DENSERE, CHEF THOMAS ROBENSON, ALIAS LABANIERE.
BAZ DELIVRE, CHEF GROS COUPE SITE BONSTON #75
BAZ BELECOU, CHEF AMARAL BELECOU ENTRE BAS BONSTON
BAZ SOLEIL, 19 CHEF ABILY
BAZ ELIOURD CHEF RORO 2eme CITE
BAX COMISQUE CHEF REEL SOLEIL 9
BAZ TETE MARE CHEF BOUCHON
BAZ SOLEIL 17, CHEF COLONEL ZARO
BAZ REDETROUPE SEDEFAIT, CHEF CHERET ET JEAN PAUL



SOLEIL 4: CHEF DES CHIMERES

DAMACKSERNE CHEF DE BAZ
TI TOUTOU YVES ANDRE JEUNE
GROS SONSON(CARLOS AGENORD)
BLACK CHOUCHOU(FRANCOIS ROBENSON)
DERSON FRANCKEL(WACH MANMAN)
WILLY ESTINOR
TI JUNIOR
GABY
MARIO ALIAS BOURO BAX
NASON
ALLOUIN
TIBEBY ALIAS BLOBLO
YOYO PIMENT ALIAS CADAVE



RUE TIREMASSE

JOSEPH JEAN CLAUDE
ABELLARD FRITZ
BLAISE RONY



RUE SAINT COMME (BLOC EGLISE PERPETUELLE)

MERLAN ROLAN
LOUIS JOEL
GERMAIN LUCKNER
ILTON CLAUDY
MERILAN JEAN CLAUDY
MIRTY BERNARB



RUE SAINT MARTIN

CHERISIER WITHNY
JEAN NOEL CHRISTOPHER
ZAMOR EDMAR JUNIOR
DEJEAN ROGER DUMA
PIERRE BILLY
CLAUDE AIS
ROGER(AINSI CONNU)



RUE MACAJOUX

1. PETIT HOMME SERGO

RUE PEAN

GUERRIER (AINSI CONNU)
NESLY (AINSI CONNU)
PIERRE ENOCK



RUE MONSEIGNEUR GUILLOUX

VICTOR MANOL
JEAN PIERRE GASPARD
SANS FIL
NOEL ROLAND FILS



BAZ DANSERE BOSTON CITE SOLEIL

ROBERTHENRY(JIJI)
DUKENS BEAUPLEANT(BAZOU)
ROBENSON THOMAS(LABANIERE)
YVES(COLBRI OU SONSONN)
JEAN ROBERT HERAN(SONSONN OU TIZAMI)
REGINALD ANDRE(BREK)
DONALD PAUL(BEBE)
ARNOLD VILMIN(TI BLACK)



SOLEIL 19

BILLY YEVENOLD( KANSON FE)
HEROD JEAN LOUIS(TI FRE)
FANFAN EVANS(TO KOUTO)
GAVRIEL EVENS(TET AMBULANCE)
RONEY BLANC(TI BLANC0
LEBLANC FILS(PAPOUCH)
DANY DANIEL(DANY)
YVES GERARD(SON'N)
JEANJY PIERRE LOUIS(TOUPAK) EN PRISON
LAFLEUR ANTOINE(ZARO)
CELESTIN ARNOLD(NASON)
RICOT ELOI(ROI BENLADEN)
FANAL AUGUSTIN(JAMES)
DUKENS PIERRE LOUIS(CHACHA)
RENALD JEAN LOUIS(DAVID)
CLAUDE JOYNIL'HOMME(TI PITI)
SERIN JEAN CLAUSE(TOUTOU)
SONEL GASPARD(GAZ PAM)
VIRGILE SAINT JOY(LAFONTAN)



SOU RAILLE BAZ KOMIX

RONY CHERY(TCHATHA)
BERNADIN CLAUDY(TI REMOND)
FRITZ JEAN LOUIS(SASA)
JEAN RICOT AUGUSTION(JHOHNY)
LUCKNER PAUL(REEL)
ONEL SAMEDI(SAMUEL)
RENES VICTOR(FRANS)
DOMINIQUE SAMEDI(TIBAB)
LUNDI BANEL(SOMOSA
JEAN YVES CADET(AZIBE)
ROCHENEL CADET(TIGAZON)
ACELAS OCTAVIS(JUNIOR)
SOREL SAINT LORD
CHRITOPHE AUSTION(TIFRE D.C.D)
PADEL JEAN LOUIS(GRONASO)



SOLEIL 7

REJEAN SAIT PRUX(TOTOUBA)
YVENOLD CAZEAU(TIROBES)
DIEUJUSTE PIERRE LOUIS(LE MEME)
FRED BENADE(TI GA)
WILSONN SAINT PREUX(SOVEUR)
JUSTE RENEL(DORACHE)
LEONEL PIERRE LOUIS(EMMANUEL)
SONY SAINT PREUX(BIG SONSON)
BENITO LORDIUS(GROS DOUDOU)
JEAN DENOIT ADNRE JUSTE(JEAN JEAN)



BELECOU BAZ BOSTON

ANDRE JEUNE(AMARALE)
CARLOS EDWING(FRANESO)
JOVIN PIERRE(CHERER)
PIERROT LOIUSDORD(JEAN PAUL)
ENEL JACK(BOSS)
HENRY JEAN PAUL(TI PIERRE)
DITNA BEL(YOYO PIMENT)
REMOND BEL(BAZ RED)
DIEULOUIS PIERRE(FRANKEL)
JOSLIN PAUL(JUMEAN)



SOLEIL 9 BAZ BOUKLYN

DUME PIERRE(TIDOZ)
FRANKYN GEORGES(TI RAIL)
JONAS DOR(BANG BANG)
RONAL LOUIS(GROS RONALD)
GEORGES ITALIN(TI MIDI)
FEDNOR JEAN PIERRE(TI GASON)
YONEL DOLME(TI YONEL D.C.D)
JOCOT PIERRE LOUIS(TI BAB)
JULIO JEAN PIERRE (APREDIEU D.C.D)
ROCHELIN BONEL(TIFRE)



CARREFOUR FEUILLE

FRISNEL LOUIS(LOUKA) G25 IMPASSE EDDY
ARNOLD MORELUS(G25) IMPASSE EDDY
JEAN ANDRENORD PIERRE LOUIS(SAVAN'N PISTACHE



BAZ KAPAB RARA PLEZI KAPAB

JEAN MARCEL ROSEMOND G25 IMPASSE EDDY
SIMBO FADNER G25 IMPASSE EDDY
STIL JONAS GROUPE 25 IMPASSE EDDY
DOMONDE(EGARE 2004) MIRON ZONE TINEL
FREDRICK FRANCOIS (PASSOUSA) BAZ KAPAB



MARTISSANT

FRITZ INNOCENT (GRAND RAVINE)
PIERRE SOSO (ROUTE JASMIN)
ERMANE PAPE(ELIPHET) (ROUTE TERRAIN)
JEAN JEAN (DIEU SI BON ROUTE BINGNE)
LEGONY, DADOU ET WILKENS (CORIDOR LA FOIE)
RONALD (PLATON PETIT BOIS)
RODRIGUE MARCELUS (Martissant 2 A)
GERALD(ALIAS GROS LONBRIC) (ROUTE SION)
MASLIN BEAUVAIS(TIBOBO) (CORIDOR RAOUL)
CARLOS(MARTISSANT 1) (TI JEAN JEAN)
BLACK AFRIKA LES DOUS) MORNE JEAN PIERRE
WILFRID, RONALD ET CLEBERT (5EME AVENUE)
BERNARD ET POUCHON (4EME AVENUE BOLOSSE)
VAVAL YVES (TOUBIBI)
SCOTT ET BRINEL (MARTISSANT 7





CHEFS DE BANDES ARMEES

BAZ JPP RUE TIREMASSE CHEF RENE CIVIL
MOREMIB RUE DES PUCELLES CHEF THEOBAL PIERRE PAUL
BAZ KAMEROUN RUE SAINT MARTIN CHEF OLDENN
BAZ GREN'N NAN BOUDA RUE TIERMASSE CHEF BERNARD
BAZ GALIL KFOU GRAN RAVIN CHEF TI PATRICK DELEGUE
BAZ KAPAB KFOU FEY GRAN RAVIN CHEF JUNIOR
BAZ 10 GALON FORT NATIONAL CHEF JEAN MARRY SAMEDI
BAZ RARAM RUE MARCAJOUX PROL. CHEF HENRY
BAZ ZAPZAP RUE MARCAJOUX PROL. CHEF CAYA
BAZ CHAMEYO DELMAS 24 BLOK SOLINO CHEF CHOUPA
BAZ FLE GINEN RUE SANS FIL CHEF JUSED DI ASIMAN
BAZ KANKI FLEY RUE TIRMASSE TI FRE
BAZ SILBO RORO RUE TIRMASSE CHEF ODENSEN
BAZ LAPE RUE DES CESARS PROL. BLACK PRECHE
BAZ YOWEL MACHE SALOMON CHEF MIGUEL
BAZ TITANICK MACHE SALOMON
BAZ BOUYARA KFOU CHEF MILIEN ROMAGE
BAZ KOMISARIA RUE DES FONTS FORTS CHEF JAKI
BAZ CHOY RUE DES FONTS FORTS CHEF HENRY SAINT CYR
BAZ TELEKO PON MORIN CHEF YVON
BAZ RACHE KOU POUL TELEKO PON MORIN BLAN KOMANN
BAZ KRAZE GREN PON MORIN TIKAK
BAZ ANVAI DELMAS 2 DUKENS
BAZ A VILI DELMAS 4 CHEF ZAMOR



LES ATTACHES DE PETION-VILLE

VIAUD APPOLON
CHOISI FRANCILHOME
JEAN LUCIEN
LUC DESHOMME
JEAN JUNIOR CESAR (ACCUSE DE MEURTRE AYANT UN MANDAT D'AMENER)
JUNIOR GAY
WILSON DERIVAL
REYNOLD LUXAMA ALIAS BOUCHER
JEAN FENEL MONFLEURY
EDDY JEAN CHARLES (ALIAS DANGEREUX)
PIERRE LOUIS CHRISTIN ALIAS JAMES
BOUZ NORMIL
BRICE NORMIL
JOHNNY CALISTIN ALIAS TI JHONNY
PIERRE JEAN DIEUDONNE CHEF RUE DARGUIN

[/color]
[/font]
[/td][/tr]


[/table][/size]
Revenir en haut Aller en bas
Joel
Super Star
Super Star


Masculin
Nombre de messages : 17140
Localisation : USA
Loisirs : Histoire
Date d'inscription : 24/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Le patriote

S'acheter du temps - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: S'acheter du temps   S'acheter du temps - Page 2 EmptyMar 23 Déc 2014 - 21:08

Kounye an ou mete yon paket NON NEG sou SIT lan e ou di se CHIME yo ye.
Eske w konnen sa w ap fe la a.
Zafe w ap di ke LAVALAS al touye MOUN mete KADAV yo lan la ri pou di ke se GNBis ki touye yo ;n ap eseye bagay sa yo toujou?
Se FRAPH wi ki t ap ize TAKTIK sa yo ant 1991 ak 1994.
Y ap blayi MOUN epi di ke se KADAV y al pran lan MOG
Men tou se te NAD MARINAD paske pa t gen ase KADAV lan MOG pil sou pil ase .
ADYE!
Mwen kirye tou.
Depi ki DAT nou monte LIS sa a.Konbyen ladan yo ki VIVAN toujou.
kite m di w kote ou se youn lan pi gran lenmi GNBis yo.
Si gen MOUN sou LIS sa a ki te mouri sasinen ;ou konnen ki sa sa enplike.

Kanta LAVALASYEN nou touye yo ;LIS LAN LONG,LONG ANPIL;pwoblem nou se pa AYISYEN ki fe LIS lan se ETRANJE.
Yo pa akize non ;yo DOKIMANTE.
Revenir en haut Aller en bas
Marc H
Super Star
Super Star
Marc H

Masculin
Nombre de messages : 9836
Localisation : Quebec
Opinion politique : Démocrate
Loisirs : soccer
Date d'inscription : 28/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Le voyeur

S'acheter du temps - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: S'acheter du temps   S'acheter du temps - Page 2 EmptyMer 24 Déc 2014 - 9:40

Rico

Mwen déjà di w ke soup goumou yo sou Lavalas ak Aristide wap poste sou fowom nan san gou ,yo ranz , yo Rasi .
Revenir en haut Aller en bas
loubert
Super Senior


Masculin
Nombre de messages : 129
Localisation : Province de Québec
Loisirs : lecture
Date d'inscription : 11/09/2006

S'acheter du temps - Page 2 Empty
MessageSujet: Il tente encore de s'acheter du temps   S'acheter du temps - Page 2 EmptyLun 29 Déc 2014 - 2:52

Certains ont tenté sciemment de faire dévier le débat en produisant comme argument des thèses qui ont déjà été débattus. Du réchauffé ! Il ne s'agit pas d'Aristide ici mais de Martelly. Une fois pour toute, ne ramenez pas le sujet à Aristide. Jusqu'ici, on observe que Sweet Micky tente maladroitement de s'acheter du temps en utilisant un individu de crédibilité douteuse. Evans Paul, est-ce qu'on pourrait appeler le beau risque. Marc l'avait dit, il était incontournable pour donner un peu de crédit à Sweet Micky. Toutefois, il sera difficile à Evans Paul de rattraper trois années de retard. En un an et demi de mandat pourrait-il livrer la marchandise.  Les contestations actuelles sont dues à un ensemble de petites maladresses du pouvoir actuelle.  D’où le sentiment de se faire spolier!  Trop, c’en est trop.  Mais il y aura toujours ceux qui vont défendre l’indéfendable en nous présentant des arguments des plus farfelus.

Ce que je  retiens d’Evans Paul surtout, l’homme qui dénonce tout, c’est qu’il s’est tu quand les soldats brésiliens massacraient femmes et enfants à cité soleil. Il aurait pu être l’homme de la situation et je lui aurais donné la communion sans confession s’il n’avait pas des tâches dans son dossier.  Je ne lui en veux nullement de s’être opposé à ARISTIDE mais de son silence complice dans les cas où son intervention aurait empêché des morts innocents. Mais entretemps, Sweet Micky s’offre encore du temps. C’est à mourir de rire!
Revenir en haut Aller en bas
Joel
Super Star
Super Star


Masculin
Nombre de messages : 17140
Localisation : USA
Loisirs : Histoire
Date d'inscription : 24/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Le patriote

S'acheter du temps - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: S'acheter du temps   S'acheter du temps - Page 2 EmptyLun 29 Déc 2014 - 6:30

LOUBERT;

Il y a opposition et opposition ;l'opposition des GNBis contre ARISTIDE etait une opposition deloyale.
Vous avez montre que vous vous etiez oppose a ARISTIDE mais peut etre la votre  etait loyale ;vous pensiez peut etre que c'etait dans l'interet du pays.
Pas ,la majorite des GNBis ;ils s'etaient allies aux pires ENNEMIS d'HAITI pour combattre ARISTIDE et EVANS PAUL etait l'un d'eux.
Vous ne savez pas le "whole story" l'histoire entiere ;si vous avez seulement lu la PRESSE GNBiste.

JEB SPRAGUE a ecrit un LIVRE MAGISTRAL sur les evenements de 2004 ;surtout la periode 2000-2004.
Il a interroge tout le monde.Il a passe des annees a le faire.
Si vous ne pouvez ou ne voulez pas acheter son livre,faites une petite revue de son BLOG.Il s'est assis et parler longuement avec l'ancien president DOMINICAIN HIPPOLITO MEJIA (2000-2004).
Il a aussi interroge des generaux dominicains.
Regardez le milieu de la PAGE ;c'est lui assis avec MEJIA en 2007.
Les secrets ne sont seulement qu'en HAITI.Tout a ete dit sur les evenements qui ont precede 2004.

Il y a aussi le livre de Dr PETER HALLWARD "DAMMING THE FLOOD-HAITI AND THE POLITICS OF CONTAINMENT".
Ces ecrivains usent de centaines de depeches de l'embassade americaine pour dire ce qui s'etait vraiment passe.Ces depeches sont declassifies:

http://jebsprague.blogspot.com/2013/01/paramilitarism-in-haiti-photo-montage.html
Revenir en haut Aller en bas
loubert
Super Senior


Masculin
Nombre de messages : 129
Localisation : Province de Québec
Loisirs : lecture
Date d'inscription : 11/09/2006

S'acheter du temps - Page 2 Empty
MessageSujet: Oups, J'ai lu l'acoord tripartite   S'acheter du temps - Page 2 EmptyMer 31 Déc 2014 - 2:21

Cet accord semble ignorer ce que les gens à travers les rues réclament. Il est réellement bien articulé et dénote que Martelly a fait des concessions intéressantes. Sauf que, eh oui, il y a encore de sérieux doutes! Ce n'est pas la première fois qu'il y a accord tripartite. Il y en a eu, je ne sais combien qui ont fini par être un malheureux document servant à plaire, je ne sais qui!  En tout cas, on sait que ces accords ont permis une grouillade de plus dans un carnaval dans une ville quelconque.  Y croyez-vous encore à cet accord?  Janvier s’en vient et grouillade carnavalesque s’en vient. Et Micky tient à sa grouillade présidentielle!  Sans vouloir dénigrer et j’ai beaucoup de respect pour ceux qui veulent s’en sortir de l’enfer de la drogue. Notre président actuel, ex-drogué de surcroit, n’a pas de parole.  Pour avoir travaillé avec des toxicomanes qui ont réussi à passer la période maximale d’intoxication et Dieu sait qu’ils ont essayé durement de s’en sortir. Malheureusement, ils ont connu des rechutes. Et notre président bien qu’il ait admis avoir une force extraordinaire de surmonter ces problèmes de consommation, a démontré qu’il n’a pas de parole. Et c’est typique des toxicomanes. Consultez si vous le voulez des experts en toxicomanie. Les accords précédents le démontrent. Pauvre Haïti !

En dépit de tout, je salue la nation haïtienne d’avoir accepté d’être dirigé par un ex-toxicomane durant ces trois dernières années. Tout cela en tenant compte de la misère extrême du pays !  Haiti est champion de l’inclusion même s’il est majoritairement victime de l’exclusion. Georges W.Bush et Obama ont admis avoir consommé de la marijuana mais ils vivent dans un pays organisé et fort démocratiquement. Haïti, pauvre petit pays, n’aurait pas dû accepter d’avoir un toxicomane à sa tête. Quand même, de bons arguments pour les chercheurs en toxicomanie, surtout ceux qui veulent discréditer les ex-toxicomanes.  La rue peut-elle lui accorder du temps ?
Revenir en haut Aller en bas
Joel
Super Star
Super Star


Masculin
Nombre de messages : 17140
Localisation : USA
Loisirs : Histoire
Date d'inscription : 24/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Le patriote

S'acheter du temps - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: S'acheter du temps   S'acheter du temps - Page 2 EmptyMer 31 Déc 2014 - 7:39

An 1994 ,BALAGUER te volo ELEKSYON an lan men PENA GOMEZ ,men PATIZAN PENA GOMEZ pa t vle aksepte sa.
KONSEY ELEKTORAL lan se te yon KONSEY ELEKTORAL KWOUPYON menm jan ak KONSEY ke MATELI ak KONPAYEL li yo vle mete an.

Mesye PRD yo te okipe la RI an ;yo te fose BALAGUER koupe manda l lan an 2 e monte yon KONSEY ELEKTORAL ke tout MOUN te dako ak li, ki pa t gen TET CHAT ladan li.

Byen ke PENA GOMEZ te pedi ELEKSYON an lan dezyem tou an 1996 ,li te aksepte REZILTA ELEKSYON an ;li te fet san FOS KOTE.
Se LEONEL FERNANDEZ ki te genyen an 1996 kont PENA GOMEZ.

E MATELI ,yon divalyeris RASI,e K-PLIM yon GNBis KOKEN pa gen kapasite pou yo fe sa BALAGUER te fe an.
MATELI ak K-PLIM pral chache monte yon KONSEY ELEKTORAL pou volo ELEKSYON.Pa gen anyen lan ISTWA NEG sa yo ki ka di yo ka fe OTREMAN.
Si yo SIVIV ;se la,yo pral pran yo pi devan
Revenir en haut Aller en bas
loubert
Super Senior


Masculin
Nombre de messages : 129
Localisation : Province de Québec
Loisirs : lecture
Date d'inscription : 11/09/2006

S'acheter du temps - Page 2 Empty
MessageSujet: Evans Paul sera-t-il le dindon de la farce?   S'acheter du temps - Page 2 EmptyLun 5 Jan 2015 - 2:02

Une vraie tragi-comédie se déroule sur la scène nationale. On connait le talent de comédien d'Evans Paul et l’humour grivois de Sweet Micky.  Ce lundi, le parlement sera la scène idéale pour le déroulement de cette farce dans la mesure où les parlementaires se présentent tel que demandé par le Sénateur Desras.  Aura-t-il des rires à n’en plus finir? L’école de l’humour que le consul de Montréal veut implanter en Haïti ne manquera pas d’élèves.  Les parlementaires vont-ils permettre à Martelly d’étirer encore le temps?  Il est clair, Evans Paul ne fait pas l’unanimité même parmi ces plus proches alliés.  En tout cas, on ne connaît pas à quelle fin la convocation des parlementaires ce lundi? Une doute se plane! Toujours pour étirer le temps!
Revenir en haut Aller en bas
Rico
Super Star
Super Star
Rico

Masculin
Nombre de messages : 8954
Localisation : inconnue
Loisirs : néant
Date d'inscription : 02/09/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: dindon de la farce

S'acheter du temps - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: S'acheter du temps   S'acheter du temps - Page 2 EmptyLun 5 Jan 2015 - 15:43

Evans Paul ne doit pas chercher l'unanimité, il doit être un premier ministre de consensus. Il ne doit pas jouer non plus au populiste qui veut plaire à une  certaine clientèle politique.

C'est facile de le tourner au ridicule, de prétendre qu'il ne fait pas l'unanimité. Sauf que ce pays en ce moment a besoin d'un leader qui se situe au centre. Loin des passions politiques et des positions extrêmes.

Martelly a tous ses défauts, la composition hétéroclite de l'opposition en face n'a rien aussi de plus confiante.

Prenons le cas de la frange du parti LAVALAS c'est un expert en dilatoire. Ce parti a passé tout son temps au pouvoir comme on le dit si bien  ici à s'acheter du temps. Martelly comme bon petit coquin suit la même chemin.

Après un repos forcé de la politique, tout est en branle, propagande, manifestation sur manifestation pour un retour au pouvoir de LAVALAS.
Revenir en haut Aller en bas
Marc H
Super Star
Super Star
Marc H

Masculin
Nombre de messages : 9836
Localisation : Quebec
Opinion politique : Démocrate
Loisirs : soccer
Date d'inscription : 28/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Le voyeur

S'acheter du temps - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: S'acheter du temps   S'acheter du temps - Page 2 EmptyLun 5 Jan 2015 - 22:35

5 Janvier 2015 : Le choix d’Evans Paul K-plim rejeté par le groupe des 6 sénateurs (voir lettre)
Imprimer E-mail Détails Catégorie : Actualités Publié le mardi 6 janvier 2015 02:09


http://www.touthaiti.com/touthaiti-actualites/4303-5-janvier-2015-le-choix-d-evans-paul-k-plim-rejete-par-le-groupe-des-6-senateurs-voir-lettre
Revenir en haut Aller en bas
Joel
Super Star
Super Star


Masculin
Nombre de messages : 17140
Localisation : USA
Loisirs : Histoire
Date d'inscription : 24/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Le patriote

S'acheter du temps - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: S'acheter du temps   S'acheter du temps - Page 2 EmptyMar 6 Jan 2015 - 6:43

C'est le commencement du demantelement de la REPUBLIQUE GNBiste.
Les options de MARTELLY et son gang sont tres limitees.
Il n'a pas vraiment les moyens de diriger par decrets.
Ceux qui disent que les ETRANGERS vont occuper le PAVE;ils se trompent.

Je pense que la PRESSE GNBiste a fait beaucoup de torts ,en essayant de vendre K-PLIM comme un "rassembleur".
K-PLIM etait alle au PLATEAU CENTRAL et rencontrer le MOUVMAN PEYIZAN PAPAY et vous le n'avez pas une seule fois mentionner le nom de l'OURS de 400 KILOS assis dans la CHAMBRE'je veux parler du PARTI FANMI LAVALAS!
Revenir en haut Aller en bas
loubert
Super Senior


Masculin
Nombre de messages : 129
Localisation : Province de Québec
Loisirs : lecture
Date d'inscription : 11/09/2006

S'acheter du temps - Page 2 Empty
MessageSujet: La mascarade n'a pas eu lieu ce lundi, aura-t-il lieu ce mercredi?   S'acheter du temps - Page 2 EmptyMer 7 Jan 2015 - 1:16

Qui l'eut cru, un homme de la trempe d'Evans Paul d’accepter de jouer un tel rôle? Ce lundi 5 janvier 2015, il aurait été tel que mentionné ci-haut le dindon de la farce. Ouf, il s’en est sorti de justesse grâce aux sénateurs récalcitrants qui n’ont pas voulu faire partie de ce spectacle macabre.  Semble-t-il quelqu’un a omis de dire au président-chanteur que la constitution amendée n’avait pas été ratifiée! En fait l’imbroglio persiste. Est-on sous l’égide de la constitution de 1987 ou celle amendée? Question à deux sous!

Si Evans Paul a un peu d’orgueil, il  devait refuser de prendre part à cette mascarade. Il risque de miner le peu de crédibilité qu’il a dans ce pays au profit de Martelly qui ne veut rien d’autre étirer, étirer, étirer encore le temps. En ce moment, les gens ont surtout besoin de réponse sur le gaspillage des fonds publics.  Lamothe s’est échappé sans présenter un rapport de sa gestion des deniers de l’État. En tout cas, l’histoire retiendra de ces sénateurs qu’ils ont su résister à la velléité d’un président dont de sérieux doutes planent encore sur son éligibilité lors des dernières élections. Les acteurs seront-ils présents ce mercredi au parlement pour tenter de rejouer un spectacle qui semble être mort dans l’œuf
.

Revenir en haut Aller en bas
loubert
Super Senior


Masculin
Nombre de messages : 129
Localisation : Province de Québec
Loisirs : lecture
Date d'inscription : 11/09/2006

S'acheter du temps - Page 2 Empty
MessageSujet: Énième accord   S'acheter du temps - Page 2 EmptyDim 11 Jan 2015 - 16:21

On vient d'annoncer à la radio un accord entre des partis politiques et le président-chanteur.  À ce rythme le pays va détenir le record des accords mort-nés. On va attendre la publication dudit rapport pour émettre d'autres opinions. D'ores et déjà, c'est un rapport qui s'est réalisé sans la participation des partis ayant une importance sur le terrain. Définitivement, Martelly veut s'acheter du temps toujours dans l'esprit de se mettre en croix face à la population. Somme toute, combien serait-t-il prêt à payer pour s'accrocher au pouvoir?
Revenir en haut Aller en bas
Marc H
Super Star
Super Star
Marc H

Masculin
Nombre de messages : 9836
Localisation : Quebec
Opinion politique : Démocrate
Loisirs : soccer
Date d'inscription : 28/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Le voyeur

S'acheter du temps - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: S'acheter du temps   S'acheter du temps - Page 2 EmptyDim 11 Jan 2015 - 17:26


NATIONAL
L'Accord de Kinam

Le Nouvelliste | Publié le : 11 janvier 2015

– /




ACCORD
POUR UNE SORTIE DURABLE DE LA CRISE POLITIQUE



LE PRÉSIDENT DE LA RÉPUBLIQUE

ET

LES PARTIS POLITIQUES SIGNATAIRES :


Conscients que leur pays Haïti traverse une crise politique majeure qui risque d'affecter le bon fonctionnement de l'État;

Préoccupés par les conséquences néfastes que risque d’occasionner l’absence de consensus autour d’un accord global de sortie de crise qui tienne compte des revendications légitimes de tous les secteurs de la société haïtienne ;

Soucieux de récupérer, dans les meilleurs délais, la plénitude de la souveraineté nationale en mettant tout en œuvre pour qu’une solution haïtienne soit trouvée à la crise politique;

Désireux de privilégier le dialogue et les négociations comme mécanisme de règlements des conflits et de recherche de solutions ;

Déterminés à trouver ensemble des mesures appropriées pour créer les conditions propices à l’organisation d’élections libres, honnêtes, inclusives, crédibles et souveraines ;

Considérant qu’il est impératif de mettre en place un train de mesures additionnelles pour répondre aux revendications de la population;

Considérant l’acceptation par le Président de la République des recommandations du rapport produit par la commission consultative ;

Ont convenu de ce qui suit :

1. Prennent acte du fait que des pas importants vers la résolution de la crise ont été accomplis avec la démission du Premier Ministre et de son gouvernement, la démission du Président de la Cour de Cassation et celle des neuf membres du Conseil Électoral Provisoire et la libération de plusieurs prisonniers "dits politiques".

2. Décident de tout mettre en œuvre pour rétablir la confiance dans les institutions et parvenir à réaliser des élections législatives pour les deux tiers du Sénat et les députés, pour les collectivités territoriales et l'élection présidentielle avant la fin de l'année 2015.

Sur la question électorale en général et le Conseil Électoral Provisoire en particulier :

3. Le Conseil Électoral Provisoire (CEP) sera constitué selon l’esprit de l’article 289 de la Constitution en vue de rétablir la confiance dans le processus électoral et garantir l’indépendance et l’impartialité de l’institution. Pour y parvenir les membres du CEP seront proposés par divers secteurs de la société civile haïtienne qui n’ont aucune affiliation partisane et ne participent pas directement aux compétitions électorales.

4. Les pouvoirs publics, l’administration publique et les partis politiques ne seront pas représentés dans ce CEP.

5. Les entités suivantes ont été retenues pour proposer des noms au CEP :
1. Un par la Conférence épiscopale d'Haïti;
2. Un par les Cultes réformés, coordonné par la Fédération protestante d'Haïti et l'Église épiscopale d'Haïti;
3. Un par le Secteur Paysan/Vaudou, coordonné par KOREPLA, KOZE PEP, TETKOLE TI PEYIZAN AYISYEN et la Confédération des vaudouisants d'Haïti;
4. Un par le Secteur Patronal, coordonné par le Forum Économique du secteur privé;
5. Un par le Secteur Syndical, coordonné par le CNEH et la CGT;
6. Un par le Secteur Presse, coordonné par l'ANMH;
7. Un par le Secteur de l'Université, coordonné par la Conférence des Recteurs et Présidents d'Université d'Haïti;
8. Un par le Secteur Femme, coordonné par Fanm Yo La et SOFA ;
9. Un par le Secteur des Droits humains, coordonné par le POHDH.

6. Chacun des secteurs susmentionnés présentera deux personnalités indépendantes sans affiliation partisane, dont l'une est le choix principal, et l'autre le choix alternatif.

7. Les trois secteurs suivants: Secteur Université, Secteur Femme et Secteur Syndical devront obligatoirement désigner, pour leurs deux choix, des personnalités de sexe féminin.

8. Le président de la République nommera par arrêté le nouveau CEP qui aura pour mandat d’organiser les élections prévues au point 2 du présent accord.

9. Le nouveau CEP évaluera les travaux déjà entrepris par le CEP démissionnaire, s'assurera de la poursuite de la mise en place des structures opérationnelles dans la transparence et apportera tous correctifs nécessaires pour aboutir à un appareil électoral impartial.

10. Le nouveau gouvernement de consensus mentionné ci-dessous devra intégrer dans le budget général de la république une ligne budgétaire pour le financement public des partis politiques tel que prévu dans la loi sur les partis politiques. Des provisions seront également constituées pour le financement de l'organisation des élections et de la campagne électorale.

11. Le nouveau gouvernement devra créer un environnement propice à la réalisation des élections dans un climat sécuritaire.

12. Tous les partis politiques et tous les candidats indépendants devront s’engager à respecter le code d’éthique élaboré par le CEP.

13. Les moyens de l’État et de l’Administration publique ne pourront pas être utilisés à des fins partisanes, particulièrement pendant la campagne électorale.

14. Les médias d’État offriront des temps d’antenne à tous les candidats en fonction de l’importance de la couverture nationale de leur parti.

15. Une commission bipartite (présidence et partis politiques) travaille à la recherche d’un consensus autour des modifications de la loi électorale à proposer au Parlement.

Sur la Cour de Cassation

16. Le Gouvernement de consensus mentionné ci-après vérifie la régularité de la nomination des juges de la Cour de Cassation dont la désignation aura été considérée irrégulière et, le cas échéant, demande au Président de la République et au Sénat de combler les postes à pourvoir. Pour accélérer le processus, le Sénat pourra faire ses choix parmi les candidats déjà considérés comme étant éligibles, y compris ceux qui pourraient éventuellement être invités à démissionner.

Sur le gouvernement de consensus

17. Les parties signataires constatent qu'un Premier ministre a été nommé par le Président de la République sans l'accord de toutes les parties. Cette nomination étant faite, le Président de la République, dans le respect de la Constitution, prendra, s'il le désire, les mesures nécessaires en vue d’obtenir la confiance des Chambres. En cas de rejet, un nouveau Premier Ministre sera choisi par consensus et le gouvernement formé de la même façon.

18. En cas de nouveau choix de Premier ministre de consensus, celui-ci devra autant que possible présenter le profil suivant :

a. Répondre aux exigences constitutionnelles pour remplir la fonction de premier ministre.

b. Être une femme ou un homme venant de partis politiques ou de la société civile, et qui inspire confiance aux différents acteurs.

c. Avoir les qualités de rassembleur et être capable de rassurer tous les secteurs concernés par la crise.

d. Bien connaitre le paysage politique et avoir la capacité de discuter avec l’ensemble des principaux acteurs, en tenant compte des revendications de tous les secteurs de la vie nationale.

e. Avoir une bonne connaissance du fonctionnement de l’Administration publique.

19. Les parties signataires s'engagent à préserver autant que possible l'esprit prévalant à la formation de ce gouvernement de consensus jusqu'aux prochaines élections législatives.

20. La mission du gouvernement de consensus est principalement de créer les conditions pour faciliter la tenue d’élections libres, transparentes, souveraines et inclusives en application des dispositions du présent accord.

21. Il est entendu que le Premier ministre et les membres du gouvernement de consensus s’engageront à ne pas se présenter comme candidat aux prochaines élections.

Sur le rôle du Parlement

22. Le Président et les parlementaires se mettent d'accord sur un agenda législatif et sur les moyens d'éviter un vide institutionnel.

Sur la situation des agents exécutifs intérimaires

23. Le gouvernement de consensus procèdera à la réévaluation de la nomination des agents intérimaires et pourvoira le cas échéant au remplacement des agents qui ne peuvent être retenus.

24. Les agents exécutifs intérimaires actuels qui n'auront pas démissionné dans les trente (30) jours, ainsi que ceux qui seront nommés après la publication des modifications de la loi électorale, ne pourront pas se présenter comme candidats aux prochaines élections.

Sur les mesures structurelles

25. Il incombe au gouvernement de consensus de commencer à mettre en œuvre les mesures structurelles permettant de garantir la stabilité et la gouvernabilité du pays et d’engager des actions immédiates pour assurer la bonne gouvernance en mettant l’accent sur :
a. la rationalisation de la gestion des finances publiques ;
b. la moralisation du fonctionnement des institutions publiques ;
c. la création des conditions pour attirer les investissements susceptibles de créer des emplois durables bien rémunérés ;
d. la relance de la production nationale ;
e. la création de richesses et leur juste répartition en vue de réduire la pauvreté ;
f. la réforme du système judiciaire;
g. le renforcement des capacités d’intervention de la Cour Supérieure des Comptes et du Contentieux Administratif.

Une feuille de route sera établie pour orienter la mise en œuvre des mesures structurelles susmentionnées.

26. Pour ce qui est de la Constitution de 1987, il est souhaitable d’engager les concertations à l’échelle nationale en vue de construire le consensus nécessaire pour assurer l’adoption des amendements jugés indispensables. La Constitution étant le socle sur lequel doit être fondé notre démocratie, il importe de respecter autant que possible les règles et procédures qui y sont prévues pour son amendement.

27. Il demeure entendu que cet accord ne peut être modifié qu'après entente formelle entre les parties signataires de la présente.

28. Le présent Accord sera signé et exécuté par les parties, chacun en ce qui le concerne.

Fait à Port-au-Prince, le onze (11) janvier deux mille quinze (2015), An deux cent douzième (212ème) de l’Indépendance.

Par le Président :


Michel Joseph MARTELLY


Pour les partis politiques:


AYISYEN POU AYITI :



INITE :



KONTRAPEPLA :



PARTI FUSION DES SOCIODEMOCRATES HAITIENS :

RENMEN AYITI
Jean Henry CEANT


ANSANM NOU FO
Jose ULYSSE


Alliance Chretienne et Citoyenne pour la Reconstruction d'Haiti - ACCRHA
Pasteur Chavannes JEUNE


Union des Patriotes pour l'Avancement National - UPAN
Marc GUILLAUME


KONFYANS
Harry Precius DESSIEU


Patriyot Natif Natal - PNN
Fils-Aime Ignace SAINT-FLEUR


Union Patriotique des Démocrates Chrétiens - UPDC
Kettly Adam SURIN


Parti de la Diaspora Haitienne pour Haiti - MUDHAH
Macsonne POLYTE


Union des Democrates Haitiens - UNDH
Eddy MESIDOR


Rassemblement des Militants Progressistes d'Haiti - RAMPHA
Sene Debre JUSLAIR


Parti Resistance Nationale Contre la Pauvreté - PRENACOP
Pierre Melisca ROMESTIL


Mobilisation Democratique pour le Relevement d'Haiti - MDRH
Asnel ALEXANDRE





Revenir en haut Aller en bas
Rico
Super Star
Super Star
Rico

Masculin
Nombre de messages : 8954
Localisation : inconnue
Loisirs : néant
Date d'inscription : 02/09/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: dindon de la farce

S'acheter du temps - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: S'acheter du temps   S'acheter du temps - Page 2 EmptyDim 11 Jan 2015 - 17:45

loubert a écrit:
S'acheter du temps pour l'organisation d'un énième carnaval. Qu'on se le dise, le chanteur président, au cours des dernières années, s'est bien payé des déhanchements au frais des contribuables. Ambianceur un jour, ambianceur toujours! Mais l'on n'est pas dupe. Cette commission fantoche a planché sur un rapport préparé à l'avance. Elle n'a présenté aucune idée nouvelle. La rue savait bien longtemps que le martellisme est à l'agonie. Trop de fastes dans un pays dévasté par la misère ne pouvait durer. C'est une évidence. Michèle Benneth circulait en montée de fourrure à Port-au-Prince et le temps a eu raison d'elle, pas la température. Martelly et consort en ont fait l'étalage de leur richesse mais de mauvais goût.  Assez, c'est assez! N'avait-il pas dit qu'il était prêt à violer la constitution pour soulager la misère du peuple. Pourtant l'on a surtout observé des cas d'enrichissement illicite flagrant. Plusieurs se sont tairés dans un mutisme volontaire sinon du marronnage comme le fougueux Moloskot. Il n'est pas nécessaire de s'adonner à une nomenclature des actes indécents du régime Martelly car l'animal est acculé. Il peut encore mordre mais pour pas longtemps.  Ce qui est désolant c'est que la batterie des conseillers de tout acabit n'ont pas su dire à Martelly d'arrêter les idioties. Si Martelly a échoué, la responsabilité incombe à ces conseillers et à ces hommes bien pensants qui semblent avoir une certaine maitrise de l'art oratoire et qui en fait ne charrient que du vent. Toutefois, il aurait dû conseiller au chanteur président d'être plus subtile dans l'art de s'acheter du

temps. La commission bidon, c'était un leurre.

 

TI LAVALAS LOUBERT SANBLE W CHIRE AKOLIT RAZA TABULA, SIGNEN NOUVO AKO.

WOU PA BEZWEN PI KONÈSKO POU TE KONPRANN YON PEYI SE PA ZAFÈ JETE YON TI PPREZIDAN KOKEN.

E PWI APRE ANYEN MERIKEN VINN METE LOD NAN DEZOD.

 NON TANDE MOUN KI MATON, KI KONNEN, KI KONPRANN TANKOU SAUVEUR ETYENNE  POU FOSE, KONTRENN MARTELLI POU ATENN BON OBJÈKTIF AVAN YO ENPOZE NOU.

PRAN TI LESON POLITIK , WAP VINN MATON.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




S'acheter du temps - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: S'acheter du temps   S'acheter du temps - Page 2 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
S'acheter du temps
Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti :: Haiti :: Espace Haïti-
Sauter vers: