Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti
Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti
Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti

FOROM AYITI : Tèt Ansanm Pou'n Chanje Ayiti.
 
AccueilAccueil  GalerieGalerie  PortailPortail  ÉvènementsÉvènements  PublicationsPublications  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Le Deal du moment :
Nintendo Switch OLED + Joy-Con à 319€ + ...
Voir le deal
319 €

 

 Le virus ebola haitien de la démission

Aller en bas 
3 participants
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité



Le virus ebola haitien de la démission Empty
MessageSujet: Le virus ebola haitien de la démission   Le virus ebola haitien de la démission EmptyJeu 11 Déc 2014 - 14:28

La liberté politique implique que chaque citoyen peut tour à tour être gouvernant et gouverné. Cela signifie que la question de l’alternance politique entre majorité et opposition est au cœur de système démocratique. Cependant, l’alternance politique inhérente à la démocratie représentative, ne se concrétise qu’à la suite de consultation électorale prévue par les dispositions électorales.

De cette logique légaliste,  il en résulte que l’élu mandaté par le peuple, pendant une durée déterminée aux fins de le représenter, ne peut se voir dépouiller de son pouvoir avant le terme fixé par les prescriptions électorales. Le respect de la légalité constitutionnelle permet de garantir l’équilibre politique et le fonctionnement régulier des institutions, quels que soient les divergences idéologiques et politiques entre majorité et opposition pendant le mandat afin d’éviter le chaos politique généralisé.

Si cette simple évidence est universellement admise dans le concert des nations, tel n’est pas le cas au pays de Jean Jacques Dessalines où il est quasiment impossible pour les gouvernants  haïtiens démocratiquement élus d’achever leur mandat électoral.  Hier, c’était « démission démission Aristide» Aujourd’hui « c’est démission démission  Martelly ». C’est à se demander si les erreurs du passé servent à quelque chose en Haïti.

Depuis l’avènement de la démocratie en Haïti, les crises politiques se succèdent tous les deux ou trois ans. De 1986 à nos jours, on compte onze chefs d’Etat haïtiens, alors que dans la plupart des Etats démocratiques, on dénombre en moyenne pour la même période trois ou quatre chefs d’Etat. De fait, l’Etat haïtien a donc connu plus d’alternance politique  que tous les autres Etats du monde, elle est incontestablement la championne du monde de l’alternance politique.

Un tel constat ne devrait-il pas impulser une profonde réflexion dans l’esprit des  grands défendeurs de la démocratie ? L’instabilité politique engendrée par ces alternances profite t-elle au peuple souverain?Dès lors qu’une majorité est mise en échec par l’opposition avant le terme de son mandat pour des raisons politiques, la nouvelle majorité n’est-elle pas condamnée à subir le même sort que l’ancienne ?  Ne vient-il jamais à l’esprit de l’haïtien honnête de cesser de tourner comme une toupie dans le cercle vicieux de l’alternance provoquée pour mieux embrasser le cercle vertueux du contrat électoral qui unit les électeurs au gouvernant.

A l’exception de quelques âmes bénies par la tradition démocratique, à l’instar du défunt Manigat et quelques techniciens de haut vol ayant bénéficié d’expériences  dans les institutions internationales, peu d’haïtiens comprennent les enjeux démocratiques relatifs au paradigme de la légalité. Qu’il soit ouvrier ou ingénieur, l’haïtien, animal trop politique, n’a pas encore compris en deux siècles d'existence les subtilités du rechtstraat.

La confusion entre légalité et légitimité dans l’imaginaire collectif est telle qu’il est quasiment impossible d’entamer un dialogue courtois avec les uns et les autres sur la nécessité de stabiliser politiquement le pays. Chaque camp voit midi à sa porte. Quand les libéraux sont au pouvoir, les gauchos crient démission dans la rue, quand les gauchos sont au pouvoir, les libéraux hurlent démission à Washington. Il est impossible de tracer une ligne de démarcation  entre ces deux mouvances  aux fins de déterminer laquelle est réactionnaire ou progressive.

Le premier problème politique à résoudre en Haïti est celui de l’instabilité politique afin de permettre un développement durable de l’économie. Or, les deux extrémités politiques dont il est question ici sont totalement insensibles à cette problématique, laquelle est pourtant le point névralgique à partir duquel, un compromis raisonnable devrait être trouvé.

Depuis la signature de la déclaration universelle des droits de l’homme de 1948 et les pactes relatifs aux droits civils et politiques de 1966, il est généralement admis que seule la violation des droits fondamentaux et de la constitution peut éventuellement constituer un motif acceptable pour le renversement d’un Président de la République. L’impopularité ou l’absence de légitimité ne peut pas être en soi une justification de nature à exiger la démission d’un gouvernement démocratiquement élu. La seule sanction démocratiquement envisageable est celle des urnes.  Or, en Haïti, n’importe quel conflit social ou politique est toujours un prétexte pour exiger la démission du gouvernement en place. C’est pourquoi, Haïti est considérée comme un Etat paria dont l’espace politique ressemble à un zoo politique où la règle de droit n’a pas droit de cité.

La situation politique actuelle en Haïti démontre, s’il en était encore besoin, cette exception politique et culturelle haïtienne.

Alors qu’aujourd’hui dans la majorité des nations, l’opposition politique discute pacifiquement les projets des gouvernements dans les enceintes de la représentation nationale ou dans les médias. En Haïti, l’opposition haïtienne, désireuse d’exercer le pouvoir appelle une section du peuple à faire les trottoirs en vue de demander la démission d’un Président élu par la majorité. C’est systématiquement le modus vivendi des contestataires du pouvoir en Haïti, quel que soit leur ADN politique.

Dans un contexte de crise, aucun Etat n’échappe aux dissensions idéologiques ou à la délégitimation du pouvoir. Par exemple, en France, le Président Hollande souffre d’un déficit majeur de légitimité (14% d’opinions favorables dans les sondages), aucun parti politique français n’a songé à demander sa démission dans les rues. Aux Etats unis, le Président Obama a vu son image se dégrader au fur et à mesure de son mandat, mais le parti républicain n’a pas pour autant exigé sa démission.

Pourquoi en cas de divergences politiques Haïti, voit-on apparaître sur l’épiderme politique haïtien les symptômes du virus Ebola de la démission,  alors même que celles-ci sont consubstantielles au jeu démocratique?

La situation politique actuelle illustre cette perpétuelle problématique des divergences idéologiques qui phagocytent le corps social haïtien. Il n’est pas nécessaire d’être Cassandre pour prédire le chaos à venir dans les mois suivants. Chaos qui ne profitera pas au peuple. Si le chaos profitait au peuple, trois décennies  suffiraient à le prouver.

Face à ce paradoxe, une question inéluctable frappe l’esprit de l’observateur : y-a-t-il une fatalité qui explique l’attachement de l'haïtien de gauche comme de droite, quelle qu’en soit ses origines ethniques ou sociales, à vouloir systématiquement mettre fin, de façon prématurée, au mandat confié par le peuple à ses représentants, au mépris de toutes les règles élémentaires de la démocratie représentative ?

En résumé, rien ne peut justifier, à l’exception d’atteintes graves aux principes fondamentaux garantis par le droit international, l’appel à la démission d’un gouvernement élu pour des raisons politiques. La démocratie représentative et la stabilité des affaires exigent que tout gouvernement doit avoir la possibilité de terminer le mandat confié par le peuple souverain. La souveraineté populaire n’appartient pas à une section du peuple et encore moins aux politiciens, lesquels à la manière des matadors agitent le chiffon rouge pour exciter le peuple dans le but inconscient de lui planter dans le garrot les banderilles de la trahison. C’est une escroquerie intellectuelle que de faire croire que pour bâtir la démocratie, il faudrait déconstruire la démocratie.


Dernière édition par Louverture le Mer 14 Jan 2015 - 13:52, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Marc H
Super Star
Super Star
Marc H

Masculin
Nombre de messages : 9952
Localisation : Quebec
Opinion politique : Démocrate
Loisirs : soccer
Date d'inscription : 28/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Le voyeur

Le virus ebola haitien de la démission Empty
MessageSujet: Re: Le virus ebola haitien de la démission   Le virus ebola haitien de la démission EmptyJeu 11 Déc 2014 - 22:26

Votre plume me rappelle un ami qui vivait à Paris et Dublin ...
Bienvenue.
Revenir en haut Aller en bas
Joel
Super Star
Super Star


Masculin
Nombre de messages : 17340
Localisation : USA
Loisirs : Histoire
Date d'inscription : 24/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Le patriote

Le virus ebola haitien de la démission Empty
MessageSujet: Re: Le virus ebola haitien de la démission   Le virus ebola haitien de la démission EmptyVen 12 Déc 2014 - 4:06

Ce que je retiens de l'intervention de LOUVERTURE c'est qu'il donne la FRANCE comme modele de pays a tradition democratique .
Il peut me convaincre du contraire ,mais la FRANCE n'a pas de tradition democratique "solide" comme les ETATS UNIS par example.ou meme l'ANGLETERRE.

Dans la premiere moitie du 19eme siècle ;la FRANCE avait une façade de monarchie constitutionelle mais ce n'etait que de nom.
On avait la dictature de NAPOLEON jusqu'en 1815,puis LOUIS XVIII renverse pour etre remplace par CHARLES X ,renverse pour etre remplace par LOUIS PHILIPPE I.
LOUIS PHILIPPE I avait ete renverse par la dite REVOLUTION de 1848 .On avait une des premieres elections vraiment libres qui avait elu LOUIS NAPOLEON.
LOUIS NAPOLEON a la maniere de PAPA DOC s'etait donne lui meme un COUP D'ETAT ,si l'on peut dire ,Avant la fin de son mandat en 1852 ,avec l'aide de l'Armee FRANCAISE ,il arreta des milliers d'opposants et massacre plus de 6000 pour se declarer EMPEREUR sous le nom de NAPOLEON III.
N'etait ce le desastre de la guerre contre l'ALLEMAGNE en 1870,il serait reste au pouvoir.
La REPUBLIQUE etait redeclaree en 1871 mais les forces CONSERVATRICES particulierement l'EGLISE CATHOLIQUE etaient contre "la democratie" avec son "education universelle qu'elles ne pouvaient pas controller.
La tradition anti-democratique de la FRANCE continua au 20eme siècle avec PIERRE LAVAL et PETAIN et la premiere administration de DEGAULLE de l'apres deuxieme guerre mondiale!
Je m'arrete!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Le virus ebola haitien de la démission Empty
MessageSujet: Re: Le virus ebola haitien de la démission   Le virus ebola haitien de la démission EmptyVen 12 Déc 2014 - 13:25

Pourquoi commencer par Napoléon, on pourrait remonter aux wisigoths et même aux gallo romains pour le coup. Mais vous avez raison de commencer par Napoléon en finissant par De Gaulle. En effet, l'ensemble des institutions françaises sont la création de ces deux personnages. Napoléon ( Conseil d'Etat, Cour des comptes, code civil et j'en passe) De Gaulle (la V République). Vous avez raison de suggérer que De Gaulle a rétabli l'ordre républicain en faisant condamner Pétain. Ceci étant, la comparaison avec la France est un peu osée car il s'agit d'un vieux pays avec une culture millénaire. Mais la comparaison avec la Jamaïque est raisonnable. La Jamaïque, indépendante depuis à peu prés 62 ans ne souffre actuellement d'aucune instabilité politique.. Ben oui... en 28 ans, 6 à 7 changements de Premier ministre.. Ben oui Ben oui.. C'est un fait.. même si comparaison n'est pas raison.

Revenir en haut Aller en bas
Joel
Super Star
Super Star


Masculin
Nombre de messages : 17340
Localisation : USA
Loisirs : Histoire
Date d'inscription : 24/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Le patriote

Le virus ebola haitien de la démission Empty
MessageSujet: Re: Le virus ebola haitien de la démission   Le virus ebola haitien de la démission EmptyVen 12 Déc 2014 - 15:59

Louverture;
Pays a culture millenaire comment?
Compare a la CHINE ,la FRANCE est un pays relativement neuf.
La chine de 2014 n'est pas trop different administrativement de celle il y a 2 a 3 mille ans.

Ces leaders chinois d'aujourd'hui ne sont pas trop differents de la CHINE dynastique.
La FRANCE comme beaucoup de pays europeens ne date pas de si longtemps.
L'allemagne moderne avait ete constituee par OTTO VON BISMARCK dans les annees 1860s.
Que dire de l'ITALIE ,jusqu'a GARIBALDI ;c'etait une collection de principautes.

Vous avez donne en exergue un LESLIE MANIGAT comme un DEMOCRATE.Il n'y avait rien de DEMOCRATE chez un MANIGAT,absolument rien.

J'ai fait ce rappel a propos de la FRANCE parce qu'il y en ont qui pensent que ceux qui etaient alles etudier en FRANCE etaient retournes comme DEMOCRATES.
Rien de plus faux parce que la FRANCE n'a pas une culture democratique de ongue date.

Pour comparaison MICHAEL MANLEY de la JAMAIQUE est de la meme generation que LESLIE MANIGAT.
Plus ou moins ils sont comparablement aristocratiques.
MANIGAT venait de la SORBONNE (quand c'etait une universite d'elite) et MICHAEL MANLEY ,le fils de NORMAN MANLEY (signataire de l'acte de l'independance de la JAMAIQUE comme PREMIER MINISTRE);comment se fait il leur attitude etait tellement differente?

Les reactionnaires haitiens ont aussi tendance a dire que un people analphabete ne peut avoir la democratie.
Que dire de l'INDE ;independante en 1947.Seulement 20% de la population savaient lire et ecrire.

A part des assassinations des chefs d'ETAT ;pas un seul coup d'ETAT .Ce pays qui a plus de 200 langues differentes.
Revenir en haut Aller en bas
Rico
Super Star
Super Star
Rico

Masculin
Nombre de messages : 8954
Localisation : inconnue
Loisirs : néant
Date d'inscription : 02/09/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: dindon de la farce

Le virus ebola haitien de la démission Empty
MessageSujet: Re: Le virus ebola haitien de la démission   Le virus ebola haitien de la démission EmptyVen 12 Déc 2014 - 16:38

Joel vous êtes incorrigible, au lieu de travestir la pensée de Louverture en voulant régler une fois vos comptes avec la France.

Soyez plutôt honnête pour bien comprendre et bien assimiler sa plaidoirie sur le système rétrograde du '' rache manyok''

L'interlocuteur aborde un sujet sensible dans des moments  douloureux ou les extrémistes de tous les poils agitent les armes de la confrontation.

Il fait un appel aux idéaux  de la liberté, de la démocratie et de l'alternance politique.

Il rappelle que :'' Depuis la signature de la déclaration universelle des droits de l’homme de 1948 et les pactes relatifs aux droits civils et politiques de 1966, il est généralement admis que seule la violation des droits fondamentaux constitue un motif acceptable pour le renversement d’un régime politique. L’impopularité ou l’absence de légitimité ne peut pas être en soi une justification de nature à exiger la démission d’un gouvernement démocratiquement élu...''

Voilà sur l'essentiel de ce que l'interlocuteur vous invite à réagir et non à opiner sur le pays d'accueil de ces assises la France qui fut le siège de la signature de la déclaration des droits de l'homme.
Cessez vos interventions futiles, mettez un peu d'ordre dans vos interventions en réponse aux points soulevés par l'interlocuteur.


Vous faites vraiment pitié, qu'est ce que vient faire La France n'a pas de culture démocratique, la Sorbonne et Manigat?

Vous réglez les comptes avec tous ce que vous haissez, finalement vous perdez votre interlocuteur dans votre délire.


Dernière édition par Rico le Ven 12 Déc 2014 - 17:05, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Joel
Super Star
Super Star


Masculin
Nombre de messages : 17340
Localisation : USA
Loisirs : Histoire
Date d'inscription : 24/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Le patriote

Le virus ebola haitien de la démission Empty
MessageSujet: Re: Le virus ebola haitien de la démission   Le virus ebola haitien de la démission EmptyVen 12 Déc 2014 - 17:02

C'est le probleme que j'ai avec vous.
Pourquoi m'addresser?
Oui le "rache manyok" en ce qui me concerne ,il n'y a pas de doute est pernicieux.
Les pays imperialistes n'en tiennent pas compte.
Pour ne pas parler de la FRANCE ;les ETATS UNIS n'avaient pas hesite a renverser JACOBO ARBENZ en 1954 au GUATEMALA, JUAN BOSCH en DOMINICANIE en 1963,JOAO GOULART au BRESIL en 1964 ,SALVADOR ALLENDE au CHILI en 1973 etc...
Le "rache manyok" avait ete utilise pour renverser ces presidents elus democratquement.
Tout ca apres la CONVENTION de 1948

Et puis pour certains il depend de quel "manyok" on est en train d'extirper.
Quant a la FRANCE ,je m'en fous pas mal.
Ou plutot je ne veux pas d'influence francaise en HAITI ;et puis je lui avais repondu parce qu'il avait donne la FRANCE comme un example de pays democratique.
Je lui avais fait remarque que ce n'etait pas le cas ;il est certainement libre d'etre d'accord ou n'etre pas d'accord.

Pour vous tout est personnel;pas pour moi!
Revenir en haut Aller en bas
Rico
Super Star
Super Star
Rico

Masculin
Nombre de messages : 8954
Localisation : inconnue
Loisirs : néant
Date d'inscription : 02/09/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: dindon de la farce

Le virus ebola haitien de la démission Empty
MessageSujet: Re: Le virus ebola haitien de la démission   Le virus ebola haitien de la démission EmptyVen 12 Déc 2014 - 17:56

Vous voyez à quel point vous êtes intolérant. Vous n'acceptez pas les commentaires de l'interlocuteur.

Vous devenez ombrageux avec tout ce qui vient de la France. Il ne fait que rappeler les actes d'un grand moment de l'histoire qui deviennent la boussole du monde démocratique.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Le virus ebola haitien de la démission Empty
MessageSujet: Re: Le virus ebola haitien de la démission   Le virus ebola haitien de la démission EmptyVen 12 Déc 2014 - 18:03

Sur la Chine, je suis d'accord.  Qin Shi Huangdi fonde l'empire chinois deux siècles avant Jésus Christ alors que l'empire des francs commencent au 5 siècle après J.C en écrasant les gallo-romains.

S'il fallait revenir au débat, Je dirais qu'on pourrait être d'accord pour être en désaccord. Vous savez que les légendes et mythes ont la vie dure. L'Etat Français n'existe réellement que depuis Philippe le bel au 14 siècle car auparavant c'était le système féodal qui unissait les suzerains et les vassaux qui prévalait. Ce système émaillé de privilèges va être cassé à la révolution. Si je voulais être une mauvaise langue, je dirais que l'Etat-nation français est né en 1789. Car précisément, il n'y avait pas de nation. On oublie souvent qu'en France, plusieurs peuplades cohabitaient avec des langues et coutumes différentes.(La principauté de Nice, les Savoyards, les bretons, cet)  Qu'il fallait avoir un passeport pour circuler de province en province, jusqu'à 1860.

L'Etat haïtien apparu en 1804 n'est pas si éloigné de l'Etat-nation français de 1789. En gros, les haïtiens et les français, comme les américains ont eu un véritable Etat à la même période. Par conséquent, vous avez raison de dire que la France n'a connu la démocratie que récemment. Le processus démocratique en France coïncide avec la naissance de l'Etat. De la volonté de s'arrimer à la démocratie nait l'Etat. Hans Kelsen parle de Rechtsstraat (Etat de droit) pour designer le mariage entre l'Etat et la démocratie.

Après deux siècles d'existence de l'Etat haïtien, il est difficile de dire s'il y a véritablement un processus réel de démocratisation en Haiti malgré le désir de démocratie ressenti par les uns et les autres.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Le virus ebola haitien de la démission Empty
MessageSujet: Re: Le virus ebola haitien de la démission   Le virus ebola haitien de la démission EmptyVen 12 Déc 2014 - 18:18

Rico, c'est vrai que la question est de savoir s'il est raisonnable d'appeler à la démission du Président Martelly. J'avoue que J'attends la réponse de Joel qui ne semble pas apprécier Manigat. Ecoutez cette interview de Manigat, dites moi s'il est ce qu'on dit de lui.

Revenir en haut Aller en bas
Joel
Super Star
Super Star


Masculin
Nombre de messages : 17340
Localisation : USA
Loisirs : Histoire
Date d'inscription : 24/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Le patriote

Le virus ebola haitien de la démission Empty
MessageSujet: Re: Le virus ebola haitien de la démission   Le virus ebola haitien de la démission EmptyVen 12 Déc 2014 - 18:50

louv;vous jugez un leader pas a propos de ce qu'il dit mais a propos de son "track record".

Avant 1986 j'avais l'habitude d'acheter le BULLETIN du RDNP a la HAITIAN CORNER a MANHATTAN.
En 1985 MANIGAT changeait l'orientation de son PARTI de SOCIAL DEMOCRATE a SOCIAL CHRETIEN .
Il appartenait a "l'internationale" social-chretien don't le parti de BALAGUER faisait parti.

Et puis apres 1986 il n'y avait pas un coup d'ETAT que MANIGAT n'aimait pas.
Comme nous parlions de la France;J'assimile MANIGAT au grand intellectual francais PIERRE LAVAL,a la difference que MANIGAT n'avait pas connu une fin tragique comparee a celle de LAVAL.

Quant a la france ,dire que sa democratie date de 1789 c'est un peu exaggere .Apres 1789 jusqu'au coup d'Etat de Napoleon ,tres peu de citoyens pouvaient voter.
C'etait une "democratie " vraiment bourgeoise.
L'administration de NAPOLEON 'etait une dictature ;oubliez la question de VOTE.
Quant a HAITI ,ne desesperez pas ;retirez les Imperialistes et vous verrez la question DE LA DEMOCRATIE demarrer.
C'est ainsi dans beaucoup de pays de l'Amerique LATINE qui ont eu des histoires un peu similaires a celle d'HAITI.
La BOLIVIE a eu beaucoup plus de coups d'ETAT que HAITI.
Regardez chez nos VOISINS la DOMINICANIE .Les elections sont devenues presque routine.Les resultats des elections sont tres peu constestes.
C'est un pays,la DOMINICANIE qui a connu la DICTATURE SANGLANTE de TRUJILLO et le gouvernement tres autoritaire de JOAQIN BALAGUER.
Une constante chez ces pays qui sont maintenant des pays "democratiques"'ils ont ecarte les IMPERIALISTES.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Le virus ebola haitien de la démission Empty
MessageSujet: Re: Le virus ebola haitien de la démission   Le virus ebola haitien de la démission EmptyVen 12 Déc 2014 - 19:03

Donc Joel si vous êtes pour la démocratie, vous êtes pour que Martelly termine son mandat conformément aux règles de l'Etat de droit. J'avais compris que vous étiez pour le respect de la constitution....

Par ailleurs, vous avez raison.. la démocratie française était imparfaite à sa naissance.. On a parlé de césarisme démocratique.... sous Louis Napoléon.. Mais c'était déjà pas mal... d'avoir ne serait-ce qu'une démocratie censitaire.. Après tout, le peuple quand il vote, sait-il vraiment pourquoi il vote, pourquoi il vote.. Mais c'est une autre affaire...

Enfin Joel... DÉMISSION OU PAS DEMISSION DE MARTELLY.?





Revenir en haut Aller en bas
Rico
Super Star
Super Star
Rico

Masculin
Nombre de messages : 8954
Localisation : inconnue
Loisirs : néant
Date d'inscription : 02/09/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: dindon de la farce

Le virus ebola haitien de la démission Empty
MessageSujet: Re: Le virus ebola haitien de la démission   Le virus ebola haitien de la démission EmptyVen 12 Déc 2014 - 19:45

Louverture a écrit:
Donc Joel si vous êtes pour la démocratie, vous êtes pour que Martelly termine son mandat confordemément aux règles de l'Etat de droit. J'avais compris que vous étiez pour le respect de la constitution....

Par ailleurs, vous avez raison.. la démocratie française était imparfaite à sa naissance.. On a parlé de césarisme démocratique.... sous Louis Napoléon.. Mais c'était déjà pas mal... d'avoir ne serait-ce qu'une démocratie censitaire.. Après tout, le peuple quand il vote, sait-il vraiment pourquoi il vote, pourquoi il vote.. Mais c'est une autre affaire...  
ll
Enfin Joel... DÉMISSION OU PAS DEMISSION



Vous voyez comment il est tricheur, il ne veut pas répondre à cette question.

Sa réponse est TABULA RASA , comme bon et tout lavalassien  il ne jure que par le départ de Martelly.

L'histoire de ce pays n'enseigne en rien à ceux qui sont les premiers victimes.
De toute facon, il débat le sujet qu'il veut. Il veut se défouler sur les bas de  la France, sur l'intellectualité douteuse selon lui de Manigat ect.......
Revenir en haut Aller en bas
Rico
Super Star
Super Star
Rico

Masculin
Nombre de messages : 8954
Localisation : inconnue
Loisirs : néant
Date d'inscription : 02/09/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: dindon de la farce

Le virus ebola haitien de la démission Empty
MessageSujet: Re: Le virus ebola haitien de la démission   Le virus ebola haitien de la démission EmptyVen 12 Déc 2014 - 20:08

Après tout, le peuple quand il vote, sait-il vraiment pourquoi il vote, pourquoi il vote.. Mais c'est une autre affaire... dixit Louverture



Très belle question qui demande une réponse claire, '' ti pèp yo mande pran lari, monte kay pitit Petyon,ale benyen nan pisinn Montana, boule kawotchou, ale vote men ki pa janm jwen anyen????
Revenir en haut Aller en bas
Joel
Super Star
Super Star


Masculin
Nombre de messages : 17340
Localisation : USA
Loisirs : Histoire
Date d'inscription : 24/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Le patriote

Le virus ebola haitien de la démission Empty
MessageSujet: Re: Le virus ebola haitien de la démission   Le virus ebola haitien de la démission EmptyVen 12 Déc 2014 - 21:46

Le peuple quand il vote generalement sait pourquoi il vote.
Ces pseudo intellectuels qui pensent qu'ils savent mieux que la majorite du peuple en general se fouillent les doigts dans les yeux.
La democratie ca s'apprend ,ca se fait dans la pratique.
La majorite du peuple veut en general ce que les autres veulent.Ils veulent manger a leur faim e que leurs enfants aillent a l'ecole.
Dans l'Haiti contemporain c'est ce qu'ils veulent.
Et attention LOUVERTURE ,cette affaire qu'un "INTELLECTUEL" ferait un meilleur president qu'un autre cela ne s'est pas prouve dans la pratique.
Quand le peuple BRESILIEN avait choisi LULA,un analphabete fonctionnel.au lieu du grand intellectual CARDOSO;il avait fait le bon choix.
Et puis EVO MORALES qui n'avait pas complete l'ecole secondaire se revele l'un des meilleurs sinon le meilleur president que la BOLIVIE a eu.

Quant a MARTELLY s'il devrait finir son mandat?
S'il nommerait un PREMIER MINISTRE qui appartiendrait a l'opposition dite radicale et les postes cles seraient occupes par cette opposition ,je serais pour son maintien.
Le conseil electoral devrait etre compose de personnes ,des mandarins nationaux, comme un PATRICK ELIE,par example.
C'est ce qu'avait propose ARISTIDE en 2003 ,en accord avec l'embassadeur americain BRIAN DEAN CURRAN.
C'est ce qu'avait rapporte BRIAN DEAN CURRAN.Il avait ete limoge ,remplace sur la demande des GNBis et du fameux STANLEY LUCAS.

Et puis certains sur ce site qui etaient anti-MARTELLY avec vehemence ,ne le sont plus.
Ils pensent que des Elections libres et democratiques seraient le "harbinger" d'une victoire spectaculaire du LAVALAS.

Les OPL et consorts ont plus de chance avec un CONSEIL ELECTORAL meme partiellement controle par MARTELLY.

Regardez les manifestations de RUE convoquees par le LAVALAS.Ces manifestations prennent de plus en plus d'ampleur.

Louverture;
c'est une opinion,comme je le disais ,vous etes libre d'etre d'accord ou n'etre pas d'accord!

Revenir en haut Aller en bas
Marc H
Super Star
Super Star
Marc H

Masculin
Nombre de messages : 9952
Localisation : Quebec
Opinion politique : Démocrate
Loisirs : soccer
Date d'inscription : 28/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Le voyeur

Le virus ebola haitien de la démission Empty
MessageSujet: Re: Le virus ebola haitien de la démission   Le virus ebola haitien de la démission EmptySam 13 Déc 2014 - 0:01

Rico
Je vous conseille d'observer en nous faisant grâce de ne pas prendre dans ce fructueux débat entre Joel et Louverture . Il faut bien connaitre l'histoire pour pouvoir intervenir dans ces échanges. Alors pa pale zanmi Rico.
Revenir en haut Aller en bas
Rico
Super Star
Super Star
Rico

Masculin
Nombre de messages : 8954
Localisation : inconnue
Loisirs : néant
Date d'inscription : 02/09/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: dindon de la farce

Le virus ebola haitien de la démission Empty
MessageSujet: Re: Le virus ebola haitien de la démission   Le virus ebola haitien de la démission EmptySam 13 Déc 2014 - 11:34

Marc H a écrit:
Rico
Je vous conseille d'observer en nous faisant grâce de ne pas prendre dans ce fructueux débat entre Joel et Louverture . Il faut bien connaitre l'histoire pour pouvoir  intervenir dans ces échanges. Alors pa pale zanmi Rico.

Apre radiyès , wou mande fèmen bouch  sou pretèsk falasye pa  konnen listwa.

Ki koze sa se komsi se lavalasyen tankou w ak Joel ki konnen listwa.

Se pou frekan ni wou menm ak tout kavalye polka w yo, kap pale de listwa. Se bon koken. demagog, manipilatè konsyans ti pèp.

Mouche Joel ap tounnen anwon, li sou bit vag se enposib pou reponn jis yon senp kèksyon LOUVETI.
 
DAYÈ MWEN VOYE YON IMEL PRIVE POU MANDE W PALE AK ZANMI W POU FÈ YON ECHANJ SERYE. SISPANN TOUNNEN ANRO, TOUJOU VLE PALE SAKI ENTERESE L.

ALA MESYE KOKEN

Li ta plis sanble se wou ki depase, pandan Joel toujou   fidèl a li  menm an bon kreten enbesil ap fè fo fwiyan.Pa eseye sove l se koule wap koule l.
Revenir en haut Aller en bas
Joel
Super Star
Super Star


Masculin
Nombre de messages : 17340
Localisation : USA
Loisirs : Histoire
Date d'inscription : 24/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Le patriote

Le virus ebola haitien de la démission Empty
MessageSujet: Re: Le virus ebola haitien de la démission   Le virus ebola haitien de la démission EmptySam 13 Déc 2014 - 14:27

MAK;

Ou pa p jwenn BOUT NEG sa a.
Lan yon lot pos JAF mete yon diskisyon sou MICHAELLE JEAN ;li ta gen dwa reponn san li pa nonmenm JAF ;men li pa fe sa ;se pa kon sa li aji.

Mwen te byen kontan diskite ak LOUVERTURE ;NOOO W misye limenm se lan koken fofiyan li ye.

Pwoblem nou genyen ak NEG sa a ;li pa konnen lot jan li kapab diskite.
Revenir en haut Aller en bas
Rico
Super Star
Super Star
Rico

Masculin
Nombre de messages : 8954
Localisation : inconnue
Loisirs : néant
Date d'inscription : 02/09/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: dindon de la farce

Le virus ebola haitien de la démission Empty
MessageSujet: Re: Le virus ebola haitien de la démission   Le virus ebola haitien de la démission EmptySam 13 Déc 2014 - 16:01

A  bon se bagay ipokrit map pale mwen pap pale avè w.
Nom ipokrizi fini se dwa tout moun opinen, men se dwa m tou bay yon replik.

Mwen senpleman di moun wap defann ki ta plis sanble pa bezwen
kisa mwen panse tou,

Kote pwoblèm lan, pou mwen se yon moun ki pa nan ba nivo w.
 ditou.
Revenir en haut Aller en bas
Joel
Super Star
Super Star


Masculin
Nombre de messages : 17340
Localisation : USA
Loisirs : Histoire
Date d'inscription : 24/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Le patriote

Le virus ebola haitien de la démission Empty
MessageSujet: Re: Le virus ebola haitien de la démission   Le virus ebola haitien de la démission EmptySam 13 Déc 2014 - 16:52

Se pwovokasyon selman w ap plede fe.Ou anpeche anyen diskite.
Ou paka diskite alos se ENSILTE selman w ap ensilte MOUN.
Ki jan pou yon MOUN reponn sa w ap di yo?
Pa gen jan!
Wi ou gen dwa fe REPLIK ;menm pa vin pale de DEMOKRASI.
Mwen pa p pale de mwen ;le JAF pale de MICHAELLE JEAN eske w bezwen adrese l pesonelman sou yon FOWOM ,alos ke MICHAELLE JEAN se yon pesonaj PIBLIK?
Gade byen pou w we ;ou louvri POS pou w voye TOYA sou ARISTID ak LAVALAS.
Yo pa reponn ou ,paske yo konnen w ap kite SIJE an pou w atake MOUN ki reponn ou an.

Si m di ke m konprann sa w ap fe an ?
KONKLIZYON mwen kapab fe se cheche w ap cheche detwi FOROM lan.
PA GEN ANYEN OU PA P FE ;OUMENM AK KONPAYEL OU YO E SE LA PWOBLEM LAN YE!
Revenir en haut Aller en bas
Rico
Super Star
Super Star
Rico

Masculin
Nombre de messages : 8954
Localisation : inconnue
Loisirs : néant
Date d'inscription : 02/09/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: dindon de la farce

Le virus ebola haitien de la démission Empty
MessageSujet: Re: Le virus ebola haitien de la démission   Le virus ebola haitien de la démission EmptySam 13 Déc 2014 - 17:07

Ki koze sa ki moun ki refize diskite, wou rantre tou cho sou pos Louivèti , li poze w yon kèeksyon pou konprann kote w anpe se yon patinaj.

Kom  bon koken nan estil nou konnen ak lavalasyen yo, wou kanpe so yon bit vag.
Revenir en haut Aller en bas
Joel
Super Star
Super Star


Masculin
Nombre de messages : 17340
Localisation : USA
Loisirs : Histoire
Date d'inscription : 24/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Le patriote

Le virus ebola haitien de la démission Empty
MessageSujet: Re: Le virus ebola haitien de la démission   Le virus ebola haitien de la démission EmptySam 13 Déc 2014 - 19:30

NON;

Mwen pa t etone le w antre sou diskisyon pou se pa yon opinion ke w emet men se atake pou atake MOUN.
Mwen ta ka fasilman defann mwen de wou ak REZO w lan.
TRE TRE FASILMAN ;MEN OUMENM AK konpayel ou yo pa gen absoliman anyen nou pa p fe.
Nou se FASIS jis lan nannan nou!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Le virus ebola haitien de la démission Empty
MessageSujet: Re: Le virus ebola haitien de la démission   Le virus ebola haitien de la démission EmptyMer 14 Jan 2015 - 12:42

Martelly doit respecter la constitution, mais il faut que les autres élus jouent le jeu de la démocratie représentative. Le mythe du Président haïtien tout puissant est une farce. Le mythe du messie-Président est aussi une grosse blague. Le Président haïtien, c'est pas Ronaldo ou Messi, voire Pelé. (comme dirait le rappeur Wiclef dènyé gol la sé pou pelé)

L'enjeu de ce débat est de savoir si la constitution haïtienne tranche en faveur d'une souveraineté nationale ou d'une souveraineté populaire. Il me semble qu'aucun Etat à ce jour n'a tranché pour la souveraineté populaire. La souveraineté populaire dans un pays comme Haiti de 10 millions d'habitants, pratiquer la souveraineté populaire, cela ne peut être qu'un folklore désastreux pour le peuple.


Dernière édition par Louverture le Mer 14 Jan 2015 - 12:56, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Joel
Super Star
Super Star


Masculin
Nombre de messages : 17340
Localisation : USA
Loisirs : Histoire
Date d'inscription : 24/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Le patriote

Le virus ebola haitien de la démission Empty
MessageSujet: Re: Le virus ebola haitien de la démission   Le virus ebola haitien de la démission EmptyMer 14 Jan 2015 - 12:50

Il n'y a plus de PARLEMENT.
Le PARLEMENT est dissous.
Il y a seulement 9 SENATEURS theoriquement en function ;tous les MAIRES etaient nommes par MARTELLY.
Il n'y a plus de DEPUTES!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Le virus ebola haitien de la démission Empty
MessageSujet: Re: Le virus ebola haitien de la démission   Le virus ebola haitien de la démission EmptyMer 14 Jan 2015 - 13:04

Merci, Joel, j'étais occupé je n'ai pas eu le temps d'avoir la nouvelle. Toutefois, il n'a pas le droit de dissoudre le parlement. non..

Je viens de lire à l'instant l'article 111.8 de la constitution. Il dispose que
ARTICLE 111.8:

   En aucun cas, la Chambre des députés ou le Sénat ne peut être dissous ou ajourné, ni le mandat de leurs membres prorogé.


Au secours, y-a-t-il un constitutionnaliste haïtien sur ce site? Je n'ai peut être pas lu le bon texte, et pourtant je l'ai lu la version amendée de  87 sur le site du Parlement... Anmwè....
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Le virus ebola haitien de la démission Empty
MessageSujet: Re: Le virus ebola haitien de la démission   Le virus ebola haitien de la démission Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Le virus ebola haitien de la démission
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti :: Haiti :: Espace Haïti-
Sauter vers: