Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti
Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti
Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti

FOROM AYITI : Tèt Ansanm Pou'n Chanje Ayiti.
 
AccueilAccueil  GalerieGalerie  PortailPortail  ÉvènementsÉvènements  PublicationsPublications  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Le Deal du moment : -38%
Aspirateur robot Xiaomi Roborock S7 (version 2021) en ...
Voir le deal
499 €

 

 Pouki sa MARYSE NARCISSE adrese souwe joudlan an FRANSE?

Aller en bas 
AuteurMessage
Joel
Super Star
Super Star


Masculin
Nombre de messages : 17050
Localisation : USA
Loisirs : Histoire
Date d'inscription : 24/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Le patriote

Pouki sa MARYSE NARCISSE adrese souwe joudlan an FRANSE? Empty
MessageSujet: Pouki sa MARYSE NARCISSE adrese souwe joudlan an FRANSE?   Pouki sa MARYSE NARCISSE adrese souwe joudlan an FRANSE? EmptyDim 4 Jan 2015 - 10:48

Mwen pa di mwen konprann men m ap eseye konprann.

Mwen t ap tande Dr MARYSE NARCISSE sou RADYO TIMOUN ki ap adrese VE JOUDLAN bay popilasyon AYISYEN an.

Vwalatilpa ,mwen tande manmzel adrese SOUWE yo an FRANSE.
Mwen di petet Dr NARCISSE pran lan BLOF ke AYITI gen 2 LANG lan e li ap adrese POPILASYON an FRANSE epi l ap fe souwe yo an KREYOL tou.

Men se an FRANSE SELMAN ke Dr NARCISSE te adrese popilasyon an.
Mwen pa di ke mwen konprann pouki sa.
Eske se lan EKIP "LE SAVWA" rans lan ke li pran tou;"le savoir" lan rete lan MOUN ki konn pale pi bon FRANSE.
Eske li ap ba sila yo REZON ke GOUVENMAN LAVALAS yo pa t janm pouswiv "REFOM BENA" a ke BB DOK DIVALYE te komanse an.
Eske yon gouvenman ki gen alatet li MARYSE NARCISSE pa p fe sa ki dwe fet pou bay PEP lan vre IDANTITE l e ede jeneralize EDIKASYON ann AYITI.

Si gen MOUN ki gen repons a sa ;ede m!
Revenir en haut Aller en bas
Joel
Super Star
Super Star


Masculin
Nombre de messages : 17050
Localisation : USA
Loisirs : Histoire
Date d'inscription : 24/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Le patriote

Pouki sa MARYSE NARCISSE adrese souwe joudlan an FRANSE? Empty
MessageSujet: Re: Pouki sa MARYSE NARCISSE adrese souwe joudlan an FRANSE?   Pouki sa MARYSE NARCISSE adrese souwe joudlan an FRANSE? EmptyDim 4 Jan 2015 - 13:00

Les Africains et leurs descendants étaient à l'époque considérés par les Occidentaux comme trop peu évolués pour se gouverner euxmêmes. Les Haïtiens se devaient donc de prouver qu'émancipés de leur barbarie originelle, ils étaient désormais parfaitement capables de s'intégrer à la civilisation occidentale. Ils en avançaient pour meilleure preuve leur capacité à s'exprimer, oralement et surtout par écrit, dans sa plus prestigieuse émanation culturelle, la langue française. Aussi les premiers écrivains haïtiens, en même temps qu'ils célébraient la victoire sur les troupes de Bonaparte, se glorifiaient des contributions que les leurs étaient déjà en train d'apporter aux lettres de langue française. Le baron de Vastey écrit en 1817 de ses compatriotes :
J'en ai connu qui ont appris à lire et à écrire sans maître ; ils marchaient, leurs livres à la main, (et) priaient (es passants) de [51] leur dire ce que signifiait tel signe ou tel mot : c'est ainsi que plusieurs sont devenus notaires, procureurs, avocats, magistrats, administrateurs, et ont étonné par la sagacité de leur jugement 1 .
1 Pompée Valentin, baron de Vastey, Réflexions politiques sur quelques ouvrages et journaux français, Sans Souci (Haïti), Impr. Royale, 18 17, p. 94.
L.-F. Hoffmann, “La langue française et le danger états-unien en Haïti.” (1999) 7
Dans un article sur son compatriote Dupré, l'un des premiers poètes et dramaturges haïtiens, Joseph Saint-Rémy propose à l'admiration du lecteur (du lecteur étranger, puisque l'article paraissait dans une revue parisienne), le fait que :
(...) sans maître, sans livres, enfin sans guides (...) l'Haïtien devint homme d'État, littérateur et poète ; la plume succéda à l'épée dans la défense de nos droits 2 .
On ne saurait mieux dire, et Frédéric Marcelin le confirme en 1878 à propos de la littérature haïtienne :
Nous l'avons mêlée, cette littérature, et dès le commencement de notre histoire, à toutes nos lunes politiques. C'est elle qui illustra nos premiers exploits. C'est elle qui enregistra nos premiers vagissements vers la liberté 3 .
L'historien de la littérature haïtienne Duraciné Vaval va même jusqu'à prétendre en 1933, c'est-à-dire juste avant la fin de l'occupation américaine, que : « Si notre pays a pu vivre plus d'un siècle sans la souillure de l'immixtion étrangère, c'est grâce à sa littérature... 4 »
Pour valoriser la nation aux yeux de l'étranger, les publicistes haïtiens n'hésitent pas à faire entorse à la vérité en prétendant que tous, ou presque tous les citoyens dominent la langue officielle. A en croire Arthur Bowler, les Français en visite dans la République noire :
2 Joseph Saint-Rémy, « Esquisse sur les hommes de lettres d'Haïti : Dupré », Revue des colonies (Paris), III, no 11, mai 1837, p. 469-472. 3 Frédéric Marcelin, Ducas-Hippolyte..., Le Havre, Impr. Le Mâle, 1878, p. 167. 4 Duraciné Vaval, Histoire de la littérature haïtienne, Port-au-Prince, Impr. Héraux, 1933, p. 477.
L.-F. Hoffmann, “La langue française et le danger états-unien en Haïti.” (1999) 8
(...) entendraient cette douce et enivrante musique, la plus agréable, la plus harmonieuse qui puisse venir frapper l'oreille (...) leur langue maternelle, la belle et noble langue française qui est parlée par la majeure partie des Haïtiens 5 .
[52] Louis-Joseph Janvier va encore plus loin et affirme que dans son pays : « la langue française est la langue courante, la seule en usage, et tous les paysans la comprennent 6 », ce qui était, et reste, parfaitement faux.
Les Haïtiens ont toujours vu dans leur appartenance au domaine linguistique français une composante essentielle de leur spécificité nationale. Reconnues comme supérieures à toutes les autres, la langue et la culture françaises les différenciaient de leurs voisins de langue anglaise ou espagnole, et leur assuraient sur eux une certaine primauté. Dans Au service d'Haïti, Dantès Bellegarde célèbre la langue française :
(...) à laquelle nous devons notre physionomie originale au milieu des autres républiques américaines et qui nous a permis de prendre un sentiment plus vif et plus net de notre personnalité comme nation 7 .

M ap fe Dr NARCISSE remak lan ;paske mwen ta renmen limenm akMOUN ki kontinye panse menm an ak li pou yo pa rete lan jan PANSE AKAYIK yo an.

Modenize jan yo panse.

LEON FRANCOIS HOFFMAN ki se yon espesyalis LITERATI AYISYEN di atachman AYISYEN a lang FRANSE an se yon bagay preske komik.

LEON FRANCOIS HOFFMAN se yon FRANSE-AMERIKEN .Misye fet a PARIS e li émigré OZETAZINI a LAJ ADILT.

Misye di menm mesye AYISYEN yo konsidere kom gran ENTELEKTYEL yo ;bagay sa a pa t epaye yo;misye pale de yon NASYONALIS ,yon NEG tankou LOUIS JOSEPH JANVIER;li pa t EXAN non.
Se pa pa aza ke an 2014 ke AYISYEN te konsidere admisyon DANY LAFERRIERE lan AKADEMI FRANSE an ;se youn lan pi GRAN ONE ke peyi an ta ka genyen


Teks mwen mete lan TET LAN,se kek pasaj youn lan LIV LEON FRANCOIS HOFFMAN
Revenir en haut Aller en bas
Joel
Super Star
Super Star


Masculin
Nombre de messages : 17050
Localisation : USA
Loisirs : Histoire
Date d'inscription : 24/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Le patriote

Pouki sa MARYSE NARCISSE adrese souwe joudlan an FRANSE? Empty
MessageSujet: Re: Pouki sa MARYSE NARCISSE adrese souwe joudlan an FRANSE?   Pouki sa MARYSE NARCISSE adrese souwe joudlan an FRANSE? EmptyDim 4 Jan 2015 - 14:09

Pwofese LEON FRANCOIS HOFFMAN di ke depi 1927 ke te gen MOUN tankou GEORGE SYLVAIN ki te deja we ke pou AYISYEN aprann FRANSE ,yon lang ke misye renmen se pou yo pase pa KREYOL e aprann FRANSE gradyelman.

IRONI ki pa t rete ak IRONI ;youn lan MOUN ki te opoze sa ,se te JEAN PRICE MARS.
Menm JEAN PRICE MARS ki te rekonet ke LANG KREYOL lan ,VODOU fe PATI de idantite kiltirel nou.

Listwa ta ka chanje si yon MOUN tankou JEAN PRICE MARS te rekonet VALE LANG KREYOL lan.
Se pou nou sonje anko ke LEON FRANCOIS HOFFMAN se te PWOFESE LITERATI FRANSE lan INIVESITE PRINCETON:

"Bien sûr, les dernières années de l'occupation virent la mise en question par Jean Price-Mars et ses disciples de l'idéologie de l'élite haïtienne. Ils lui reprochaient d'avoir sacrifié à ses propres valeurs culturelles occidentales celles de l'énorme majorité du peuple haïtien, en particulier d'avoir méprise sa religion, le vaudou, et sa langue, le créole. Mais cet « indigénisme », dont les avatars ont été souvent étudiés, ne préconisait aucunement l'abandon de la langue française. Dans la « Chronique-programme » de La Revue indigène, Georges Sylvain prône en juillet 1927 l'instruction du peuple « par une initiation graduelle à la connaissance de la langue et de la civilisation françaises obtenue à l'aide de notre dialecte créole ». Et Jean Price-Mars, que Léopold Sédar Senghor appelait « le père de la Négritude », répliquait à ceux qui se réclamaient de son enseignement pour prétendre remplacer le français par le créole :
. On
pourrait multiplier les exemples.
Faire du créole notre langue nationale et officielle serait l'aveu d'une défaite dans l'âpre bataille où l'histoire nous a engagés pour garder notre position originale de peuple noir d'expression française au carrefour de la double civilisation anglosaxonne et ibérique dans les trois Amériques 23 .
Plus de soixante ans après le départ des « marines », que penser de la langue française en tant que bastion, cuirasse, bouclier, barricade dans l'âpre bataille pour faire obstacle à l'américanisation du pays ? 20 Luc Grimard, « Saluez ! C'est la France qui vient ! », Le Temps (Port-auPrince), 28 déc. 1935. 21 Georges Lescouflair, « Mon vieux carnet », Le Temps (Port-au-Prince), 12 juin 1937. 22 Jean Fouchard, Trois discours, Port-au-Prince, impr. de l'État, 1962, p. 64. 23 Jean Price-Mars, « Interview », Rond-Point (Port-au-Prince), juillet 1962.
Revenir en haut Aller en bas
Rico
Super Star
Super Star
Rico

Masculin
Nombre de messages : 8954
Localisation : inconnue
Loisirs : néant
Date d'inscription : 02/09/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: dindon de la farce

Pouki sa MARYSE NARCISSE adrese souwe joudlan an FRANSE? Empty
MessageSujet: Re: Pouki sa MARYSE NARCISSE adrese souwe joudlan an FRANSE?   Pouki sa MARYSE NARCISSE adrese souwe joudlan an FRANSE? EmptyDim 4 Jan 2015 - 20:50

Ki koze ti granmoun demeplè, akaryat Joel  rekomanse voye gilbrèt  debi ane 2015 sa.

Li gen dwa radote jan li vle sou forom la an franse. Poutan se kinan nou kap swiv radot li yo.

Men ti mouche a refize madan Narcisse pale franse. dekiprevyen saki ba w dwa pou mande madanm pale kreyol. Tonas li granmoun li vire bounda l janl vle.

E pwi mwen fout bouke ak saki rele HOFMANN kap fè lajan sou do 
bèf la nan zafè lang
Revenir en haut Aller en bas
Joel
Super Star
Super Star


Masculin
Nombre de messages : 17050
Localisation : USA
Loisirs : Histoire
Date d'inscription : 24/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Le patriote

Pouki sa MARYSE NARCISSE adrese souwe joudlan an FRANSE? Empty
MessageSujet: Re: Pouki sa MARYSE NARCISSE adrese souwe joudlan an FRANSE?   Pouki sa MARYSE NARCISSE adrese souwe joudlan an FRANSE? EmptyLun 5 Jan 2015 - 6:34

Se sa mwen te pe ke se pa t oumenm ki ta reponn an premye.

FOROM TOUYADO!
Ou pa janm siprann MOUN ,paske ou paka diskite!
Mwen byen konnen tou ke lan ABITID ou se atake MARYSE NARCISSE ;men ou t ap defann li sou koze sa a.
TONNE KRAKRA.
Sa bagay ke MARYSE NARCISSE dwe pale LANG li vle ;alos ke li se yon PESONAJ PIBLIK ki aspire a dirije peyi an?
MARYSE NARCISSE ;ke mwen gen respe pou li;ki gen kolonn vertebral,paske li ta fasilman ka vire do bay ARISTID le li te ann EGZIL;pa gen DWA ap voye LANG FRANSE an monte.dapre mwen.

DAPRE MWEN;SE PA LAN ENTERE NASYONAL ;SE PA LAN ENTERE PEYI AN!

Epi pou ENFOMASYON an ,LEON FRANCOIS HOFFMAN ;se pa yon KREYOLIS.Misye se youn lan pi gwo ESPESYALIS sou LITERATI AYISYEN.
Li pibliye "OEUVRES COMPLETES DE JACQUES ROUMAIN" ak anpil EKRIVEN AYISYEN ki INEDI.
Misye ka pale KREYOL ;li pa telman MATON ladan l ;epi pou m fini misye pral AYITI depi komansman LANNE 60s yo pou li fe rechech .

TONNE KRAKRA ;ou fin tounen yon REYAKSYONE ZONGKOLOWOCH.
LEON FRANCOIS HOFFMAN anseye lan plizye INIVESITE FRANSE tou ;pami youn ladan yo se LA SORBONNE!
Revenir en haut Aller en bas
Joel
Super Star
Super Star


Masculin
Nombre de messages : 17050
Localisation : USA
Loisirs : Histoire
Date d'inscription : 24/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Le patriote

Pouki sa MARYSE NARCISSE adrese souwe joudlan an FRANSE? Empty
MessageSujet: Re: Pouki sa MARYSE NARCISSE adrese souwe joudlan an FRANSE?   Pouki sa MARYSE NARCISSE adrese souwe joudlan an FRANSE? EmptyLun 5 Jan 2015 - 7:48

Sa a se PRECH ke MONSEYE THOMAS WENSKI te pwononse lan MES lan NOTREDAM DAYITI pou JOUDLAN 2015 lan.
THOMAS WENSKI se ACHEVEK MIYAMI ;misye se yon BLAN POLONE.
Na we ke misye di san l pa elabore men ke NEG ann AYITI yo pa p ELABORE.
Misye di ke yo rekonet LANG KREYOL lan se byen ;men zafe LANG FRANSE sa a ap ANTERE nou.
Se yon bagay ke TI NEG refize rekonet ;yo kite se ETRANJE ki ap fe remak konsa pou yo



Prèch Monsenyè Thomas Wenski, Achevèk Miyami a, nan Legliz Notredam d’Ayiti nan okasyon Mès Minwi Jou’dlan, Premye Janvye, 2015
Le Nouvelliste | Publié le : 31 décembre 2014


 Frè ak sè m yo, sa se premye fwa na ap selebre premye janvye a nan nouvo legliz sa a.  Mwen kontan m la avèk nou. Nou konnen premye janvye tout blan yo tonbe pale kreyòl. Se vre wi, nou tande nan bouch yo tout: “Happy New Year”, sa vle di:. A pye nou ye.

Bon, nou fèk di 2014: “ale vouzan”; epi n ap vlope premye jou 2015 la ak lapriye. N ap lapriyè pou fanmiy nou yo, n ap lapriyè pou peyi kote n ap viv la, epi n ape lapriyè pou peyi kote kòd lobrit nou tère a, peyi d’Ayiti Toma, kap fete jounen jodi a 211 zan depi li vin endepandan. Onè respè pou tout zanzèt yo ki ban nou menm Ayisyen yon idantite. Yo fè yon bann esklav tounen yon nasyon.

Mezanmi, yo reyalize sa lòt moun yo te konprann pat posib. Yo fè yon lame esklav tòke kòn li ak lame Lafrans – youn nan pi gwo pwisans nan epòk la. Epi, li reyisi fè lame franse a mete bèk atè. Napoleon te blije bay legen: nèg nwe yo di: koze libète, egalite ak fratènite pa pou blan yo selman. Tout moun se moun, tout moun gen dwa viv ak diyite ak respè.

Jou ale, jou vini, 211 ane pase; epi, malgre tout, nou la. Peyi a poko fin anfòm. Men, nou la. Jan pwovèb di, pito nou lèd, nou la. Konsa, malgre tout, a pye nou ye. “Happy New Year”. Fò nou fè priyè nou yo monte, pou gras la desann sou Ayiti. Epi, nap lapriyè pou politisyen yo rezoud kriz politik la – peyi a se pa pou yon sèl blòk, li pa pou yon sèl kan.  Peyi a se pou tout pitit li yo, pou tout frè Jis ak Sòyèt yo.  Si yo lage pouvwa nan men ou – se pou w sèvi avè l pou fè kichòy positif.  Malerèzman, twòp moun konprann pouvwa se lè ou kapab anpeche yon lòt fè kichoy positif.

Lanmou pou lapatri dwe fè tout moun mete tèt yo ansanm –pa pou chache enterè pèsonèl, men pou yo chache sa k nan anvantaj tout moun. Gen twòp moun ki di yo renmen lapatri – men, yo renmen l tankou pis yo renmen yon vye chyen. Epi, ki mele pis grangou chyen?

Men, jounen jodi a, nou mete sou panno lakay nou yon nouvo almanak; konsa, fò n vire paj la, fò n komanse ekri yon lòt chapit nan istwa peyi sa zanzet vanyan yo mouri kite bay pitit yo.

Yon Kiben yo rele Jose Marti te di yon fwa, “lapatri se agoni men li se yon devwa”. Nou menm ki konn agoni lapatri k ap soufri a, nou pa fèt pou nou bliye dwa n. Nan bwè nap bwè soup la jodi a, nou sonje kouman zanzèt kase chenn esklavaj yo; men, fò nou fòme yon chenn solidarite. Deviz nasyonal la di, “inyon fè lafòs”. N ap mande Bondye pou li fè Ayisyen yo kap viv andedan peyi a reyisi fè fòs nan yon vre inyon. Ni moun lelit ak moun nan mas pèp, ni moun deyò ak moun lavil dwe fè youn; epi fò genyen plis rapò, plis solidarite ant ayisyen andedan peyi a ak sa k deyo yo. Dyaspora se pitit kay tou yo ye. Epi, m ap pale pa sèlman nou menm ki nan dyaspora Ozetazini; men, mwen vle fè n sonje frè n ak sè n yo ki nan dyaspora Dominikani. Nou pa kapab bliye yo; nou pa kapab rèt an silans devan gwo enjistis tribinal dominiken an te fè nan revoke li revoke sitwayenite 250 mil “Ayisyen dominicanos”.

Mwen sonje yon fwa, nan ane 80 yo, lè zafè politik yo an Ayiti tap chofe anpil, yon nèg ki te yon nasyonalis wouj blije pran ekzil bò isi a– epi, pandan li Miyami ak manman li, yo fè yon pitit. Kom mwen renmen takine moun, mwen di li konsa, “Gade w! Nasyonalis jan ou ye a epi ou fè yon ti meriken. Li gade m, li di m, ”Monpè, manman chat met ba nan fou a, men li pa fe yon pen pou sa.”

Konsa, menmsi pitit nou yo fèt isit, menmsi yo pote paspò meriken, yo toujou gen san Desalin nan venn yo, yo Ayisyen. Epi, sa pap anpeche yo vin ameriken; okontrè plis yon moun fyè rasinn li, plis li renmen kilti li, se plis lap rann kom sitwayen peyi kote lap viv la. Idantite ayisyen an pa yon andikap, se yon avantaj.

Konsa, menmsi nou pa an Ayiti, li enpòtan pou n fete anivesè endepandans peyi d’Ayiti, li enpòtan pou pitit nou yo konn kilti nou, pou yo pale lang nou. Menm jan rasinn nesesè pou yon pye bwa, rasinn yo nesesè nan lavi yon moun. Koupe rasinn yon pye bwa, li tonbe, li mouri; menmjan parèyman, yon moun san rasinn pa resistan. Gade delikans ki genyen nan kèk gwoup jen ki tonbe nan fè gang. M ta di, pi fò nan yo pa konn rasinn yo. Menm jan po a vlope kò a epi li pwoteje l pou mikrob yo pa enfekte l, se konsa kilti a fèt pou vlope yon pep, pou pwoteje l.


Si po a malad, si po blese, mikròb yo ap anvayi kò pou fè dega. Frè m ak sè m yo, nan komansman ane a, fò n rekonnèt po a ki sipoze vlope kilti pèp la ak egalite, fratènite, libète blese; Wi, kriz politik la blese l, epi mikròb ambisyon pèsonel, mikròb kòripsyon an ap fè dega: ki fè, eleksyon pat fèt; Wi, kriz ekonomik la blese l, mikròb chomaj ak lavi chè ap kontinye fè dega pi rèd pase kolera– epi, nan ane ki fèk pase a nou toujou wè bòtpipèl ayisyen ap toujou mouri nwaye nan lanmè, dan reken pi dous pase lamizè; epi, divizyon sosyal la toujou yon gwo blesi – malgre gen lontan depi yo rekonèt lang kreyòl la kom lang ofisyèl peyi a, lang franse a ap toujou kòkòbe developman peyi a.

Nan 2015, nou mande Bondye yon bonjan sewòm kap geri tout maling sa yo, pou kilti ayisyen an, yon kilti ki rich, yon kilti etranje yo konn apresye kapab vin ansante. Konsa, timoun yo pa leve ak gwo konpleks, pou yo pa janm wont di se Ayisyen yo ye.

N ap fete premye janvye; men, nou toujou nan Sezòn Nwèl. Jezi fèt pou l pòte kè poze ban nou, pou fè nou viv tankou frè ak sè – paske se sa nou ye vre. Bondye kreye nou pòtre avè l; men, pou l sove nou, li vin samble ak nou – nan tout bagay sòf peche li pa janm fè. Si vin samble ak nou pou fè nou rive samble avè l.

Si pwovèb la di, “depi nan Ginen, nèg rayi nèg”; fò nou rèdi pou yo di, “depi nan Jezi, nèg renmen nèg. Jou Jezi te fèt la, mesaje syèl yo tap di: “Glwa anwo nan syèl la pou Bondye, kè poze sou tè a pou moun li renmen yo”.

Pita lè n bwè soup la lakay nou, ann mande Bondye pou li ban nou kalite kè poze sa zanj yo te anonse jou Nwèl la. N ap mande Bondye pou li fè n kado lapè nan ane k ap kòmanse a: lapè sou tout tè a, sitou nan peyi tankou lasiri ak Irak, lapè nan peyi d’Ayiti, lapè nan fanmiy nou yo, lapè nan katye nou, nan fwaye nou yo.
Sent Terèz Lafan Jezi te di yon fwa, “Bondye pa mete nou kom “jij di pè”; li mete nou kom “anj di pè”.

Sa vle di, Bondye pa mande nou pou n al chèche sa k gen rezòn, sa k gen tò, li mande nou pou nou al anonse lapè, pou nou al chèche mete lapè. Chèche konnen kote rezon an ye ak kote tò a ye se youn, chache mete lapè ant sa k gen rezon ak sa k gen tò a se de.

Dapre wòl w chwazi a w ap sevi ak mwayen diferan. Jij ap chache konnen; anj ap pòte nouvèl. Cheche konnen pa mennen byen lwen. Pòte nouvèl rive jous nan bout tè a. Chèche konnen fini nan fann nan deng yon moun:  Pòte nouvèl fini nan fè moun ki pat kapab antann yo tankou chyen ak chat, vin fè yon sèl kòt fanmiy, pou lou abite avek mouton, pou tig kouche bo kote kabrit, pou bèf manje ansanm ak lyon.

Jij di pè se youn, anj di pè se 2. Jezi voye nou kom anj lapè, kom mesaje kè poze li vle fè n kado a. Sen Pòl di: Kite yo rekonsilye nou ak Bondye. Li voye nou deklare lapè pou sa k te lwen yo ak lapè pou sa k te pre yo. Li fè tout moun vin fè youn sèl antan l kraze miray rayisans la ak san li li vide sou kwa a. Pa gin ni grek, ni jwif. Nou pa gen pou nap ensiste sou diferans ant moun, ant klas moun ant ras moun. Nou tout nou fè yon sèl nan Jezi Kri. Depi premye jou Nwèl Jezi pote lapè pou nou; epi l ap sinyen mesaj lapè a sou kwa a.

N ap mande Manman Mari – li menm ki toujou ban n sekou - pou l fè nou sispann defann enterè nou tankou chyen kap defann zo ki nan bouch yo. Se pou nou aprann pataje – se sa jès bwe soup la ansanm vle di n. Konsa, pase pou nou pran pòz jij di pè nou, ann tounen tounen anj di pè, ann tounen mesaje kè poze, kado sa Bondye vle ban nou nan 2015.

Le sa a, nou mèt di, “Happy New Year”, a pye nou ye, tout bon vre.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Pouki sa MARYSE NARCISSE adrese souwe joudlan an FRANSE? Empty
MessageSujet: Re: Pouki sa MARYSE NARCISSE adrese souwe joudlan an FRANSE?   Pouki sa MARYSE NARCISSE adrese souwe joudlan an FRANSE? EmptyMar 6 Jan 2015 - 13:42

Joel vous avez oublié de dire que ce Monsieur Hoffmann a publié un livre qui s'intitule le nègre romantique récompensé par la fameuse académie française. Que pensez vous du nègre romantique de Léon Hoffmann?

Joel, je vous remercie de partager vos connaissances sur Forumhaiti. Grace à vous, je découvre les écrits de Léon François Hoffmann. J'ai commencé à lire le nègre romantique. Dés la préface, j'ai été "saisi" comme disent les haïtiens ou les canadiens, de l'esprit de Hoffman. Il dit " Je voudrais montrer comment nos ancêtres à nous voyaient les ancêtres de ces Noirs qui revendiquent aujourd'hui la dignité qu'on leur a si longtemps refusée.

Il ajoute " Je me propose de passer en revue les personnages noirs présents dans la littérature romantique, et d'expliquer pourquoi tant d'écrivains les ont pris pour héros. Par personnages noirs j'entends non seulement les Africains et leurs descendants « pur sang », mais également les Mulâtres ou « sang-mêlés », ces derniers posant, nous le verrons, des problèmes spécifiques.

Je n'ai pas encore fini de raboter sa pensée au travers de nombreuses pages à lire, mais je regrette déjà que vous l'introduisiez dans une conversation politique sans avertir le néophyte sur sa véritable démarche intellectuelle. Je conçois que Rico se demande pour quelle raison, vous englobez Madame Narcisse et Monsieur Hoffmann dans une même dynamique.

Je rappelle que Monsieur Hoffmann écrit en français et n'est pas un créoliste... loin s'en faut. et le titre du livre est
le nègre romantique et obsession collective.
Revenir en haut Aller en bas
Rico
Super Star
Super Star
Rico

Masculin
Nombre de messages : 8954
Localisation : inconnue
Loisirs : néant
Date d'inscription : 02/09/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: dindon de la farce

Pouki sa MARYSE NARCISSE adrese souwe joudlan an FRANSE? Empty
MessageSujet: Re: Pouki sa MARYSE NARCISSE adrese souwe joudlan an FRANSE?   Pouki sa MARYSE NARCISSE adrese souwe joudlan an FRANSE? EmptyMar 6 Jan 2015 - 17:08

Louverture a écrit:
Joel vous avez oublié de dire que ce Monsieur Hoffmann a publié un livre qui s'intitule le nègre romantique récompensé par la fameuse académie française. Que pensez vous du nègre romantique de Léon Hoffmann?

Joel, je vous remercie de partager vos connaissances sur Forumhaiti. Grace à vous, je découvre les écrits de Léon François Hoffmann. J'ai commencé à lire le nègre romantique. Dés la préface, j'ai été "saisi" comme disent les haïtiens ou les canadiens, de l'esprit de Hoffman. Il dit " Je voudrais montrer comment nos ancêtres à nous voyaient les ancêtres de ces Noirs qui revendiquent aujourd'hui la dignité qu'on leur a si longtemps refusée.

Il ajoute " Je me propose de passer en revue les personnages noirs présents dans la littérature romantique, et d'expliquer pourquoi tant d'écrivains les ont pris pour héros. Par personnages noirs j'entends non seulement les Africains et leurs descendants « pur sang », mais également les Mulâtres ou « sang-mêlés », ces derniers posant, nous le verrons, des problèmes spécifiques.

Je n'ai pas encore fini de raboter sa pensée au travers de nombreuses pages à lire, mais je regrette déjà que vous l'introduisiez dans une conversation politique sans avertir le néophyte sur sa véritable démarche intellectuelle. Je conçois que Rico se demande pour quelle raison, vous englobez Madame Narcisse et Monsieur Hoffmann dans une même dynamique.

Je rappelle que Monsieur Hoffmann écrit en français et n'est pas un créoliste... loin s'en faut. et le titre du livre est
le nègre romantique et obsession collective.
Li pral file tankou zetwal, nan toujou pran saki nan avantaj li
Revenir en haut Aller en bas
Joel
Super Star
Super Star


Masculin
Nombre de messages : 17050
Localisation : USA
Loisirs : Histoire
Date d'inscription : 24/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Le patriote

Pouki sa MARYSE NARCISSE adrese souwe joudlan an FRANSE? Empty
MessageSujet: Re: Pouki sa MARYSE NARCISSE adrese souwe joudlan an FRANSE?   Pouki sa MARYSE NARCISSE adrese souwe joudlan an FRANSE? EmptyMar 6 Jan 2015 - 18:36

Chaque fois que vous intervenez ami LOUVERTURE "mwen bat bravo".
Voici ce que j'avais ecrit 3 ou 4 postes AVANT"

"Epi pou ENFOMASYON an ,LEON FRANCOIS HOFFMAN ;se pa yon KREYOLIS.Misye se youn lan pi gwo ESPESYALIS sou LITERATI AYISYEN.
Li pibliye "OEUVRES COMPLETES DE JACQUES ROUMAIN" ak anpil EKRIVEN AYISYEN ki INEDI.
Misye ka pale KREYOL ;li pa telman MATON ladan l ;epi pou m fini misye pral AYITI depi komansman LANNE 60s yo pou li fe rechech "


LEON FRANCOIS HOFFMAN est ne a PARIS en 1932;ce n'est pas un JEUNOT.De memoire je crois qu'il a émigré aux ETATS UNIS en 1951.
Il a obtenu un DOCTORAT en LANGUES ROMANES (FRANCAIS et ITALIEN) a YALE UNIVERSITY et puis apres il a enseigne le FRANCAIS a PRINCETON ;l'une des 10 meilleures universities au monde,pour la plupart du temps.

Il est devenu l'un des premiers specialistes au monde sur la LITTERATURE HAITIENNE.Il est fascine d'apres lui par cette LITTERATURE.
Oui ,il n'est pas un CREOLISTE ;il y a bon nombre de AMERICAINS CREOLISTES aux ETATS UNIS comme LEONARD FREEMAN de l'UNIVERSITE du KANSAS;LEON FRANCOIS HOFFMAN n'est pas l'un d'eux.
LEON FRANCAIS HOFFMAN aime beaucoup la LANGUE FRANCAISE.Il est ne FRANCAIS ,Il a ecrit sur la LITTERATURE FRANCAISE mais il est beaucoup plus connu pour ses TEXTES sur la LITTERATURE HAITIENNE.

Quand il parle de "l'absurdite" de notre amour pour la langue francaise ;quand nous sacrifions notre developpement comme peuple ,par notre amour pour cette langue;il faut le prendre au serieux ;parce que tout simplement,il n'a aucun prejuge contre la LANGUE FRANCAISE;au contraire.

LOUVERTURE;
Si vous ne le savez pas , peut etre vous le savez; LEON FRANCOIS HOFFMAN a presque toute son oeuvre dans la BIBLIOTHEQUE DE L'UNIVERSITE DU QUEBEC.
Lisez sur ce qu'il a dit a propos de la langue usee par JACQUES ROUMAIN dans GOUVERNEURS DE LA ROSEE.
C'est tres interessant.
En passant le CREOLISTE LEONARD FREEMAN a traduit GOUVERNEURS DE LA ROSEE en CREOLE HAITIEN.
Il l'a appele "CHITA PA BAY":

http://classiques.uqac.ca/contemporains/etudes_haitiennes/etudes_haitiennes_index.html
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Pouki sa MARYSE NARCISSE adrese souwe joudlan an FRANSE? Empty
MessageSujet: Re: Pouki sa MARYSE NARCISSE adrese souwe joudlan an FRANSE?   Pouki sa MARYSE NARCISSE adrese souwe joudlan an FRANSE? EmptyMar 6 Jan 2015 - 19:24

Vous avez raison, Bryant .C. Freeman a beaucoup plus de " credentials" comme créoliste que Hoffmann.. Merci JOEL.

Professor Emeritus of African and African American Studies
Founder Univ. of Kansas Institute of Haitian Studies.
Elève Etranger, Ecole Normale Supérieure (Paris). Yale Ph.D.
Former Chair, Univ. of Kansas Dept. of French and Italian.
Instructor for United Nations Observers in Haiti.
Advisor for U.S. and U.N. Peace-Keeping Forces in Haiti (protocol rank: Major General).
Pax Christi Human Rights Team, Haiti.
Instructor for U.S. Peace Corps/Haiti.

Major Awards:

Lifetime Achievement Award for Service to the Haitian People.
U.S. Dept. of Justice Commissioner's Special Service Award.
Kansas Humanities Council Award. Kansas French Educator of the Year.
Woodrow Wilson Fellow. Phi Beta Kappa.
Yale Univ. Fellow. Fulbright Scholar.

Major Publications:

Haitian-English Dictionary (1,074 pp. in 5th ed.).
Editor, Complete Works of leading Haitian novelist, Carrié Paultre (eighteen vol. in Haitian Creole).
Collector and Editor, Ann Bay Lodyans (sixteen small vol. of Haitian folktales in Haitian Creole, later republished in two large vol.).
Concordance du Théâtre et des Poésies de Jean Racine (1,783 pp. in 2 vol.).
Konkòdans Bib la (with Jim Ross) (1,550 pp.).

Other Books Published:

Third-World Folk Beliefs and Practices: Haitian Medical Anthropology.
Haitian-English English-Haitian Medical Dictionary (3rd ed.).
Haitian-English Medical Phraseology (3rd ed.).
Diksyonè Òtograf Kreyòl Ayisyen.
Dictionnaire inverse de la Langue créole haïtienne.
Dictionnaire préliminaire des Fréquences de la Langue créole haïtienne.
Ti Koze Kreyòl: A Haitian-Creole Conversation Manual (2nd ed.).
Chita Pa Bay: Elementary Readings in Haitian Creole (3rd ed.).
Survival Creole (English [5th ed.], French, German, and Spanish editions).
Haitian Creole for Peace Support (English and French editions).

Books edited with Introduction:

James Leyburn, The Haitian People. Frank Etienne, Pelentèt. Lyonel Desmarattes, Mouche Defas. Jan Mapou, Anba Mapou a. Jan-Wobè Kadè, Restavèk. Lodewijk Peleman, Gesproken Taal van Haïti. Anon., Wonn Refleksyon (two vol.). Michelle Etnire, Haiti: The Orphan Chronicles. Beaudelaine Pierre, Testaman. Roger Nelson, Zwazo Ayiti yo. Author/Editor of 29 Occasional Papers of the Univ. of Kansas Institute of Haitian Studies. Plus numerous articles, papers, and book reviews.

President: North-Am. Society for 17th-Century French Literature (2 terms).
Modern Foreign Lang. Assoc. of Virginia.
Kansas Chapter, Am. Assoc. of Teachers of French.
Clumber Spaniel Club of Am. (2 terms).
Charlottesville-Albemarle Kennel Club.

Delegate: American Kennel Club.
Life Member: Modern Lang. Assoc. of Am.; Am. Assoc. of Teachers of French; Clumber Spaniel Club of Am.; Lawrence-Jayhawk Kennel Club.
Member: Haitian Studies Assoc.; Société Internationale des Etudes Créoles; Society for Caribbean Linguistics; Richmond Symphony; Virginia State Symphony; Lawrence Symphony; and other orchestras.
Revenir en haut Aller en bas
Joel
Super Star
Super Star


Masculin
Nombre de messages : 17050
Localisation : USA
Loisirs : Histoire
Date d'inscription : 24/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Le patriote

Pouki sa MARYSE NARCISSE adrese souwe joudlan an FRANSE? Empty
MessageSujet: Re: Pouki sa MARYSE NARCISSE adrese souwe joudlan an FRANSE?   Pouki sa MARYSE NARCISSE adrese souwe joudlan an FRANSE? EmptyMer 7 Jan 2015 - 10:44

LOUVERTURE;

C'est au professeur BRYANT FREEMAN que le DEPARTEMENT D'ETAT avait envoye la pretendue lettre de demission d'ARISTIDE pour etre interpretee.

FREEMAN est un amant de la LANGUE CREOLE.Il parle CREOLE mieux que vous et moi;peut etre pas aussi bien que JAF(lol).

Je l'ai entendu plusieurs fois s'indigner que les HAITIENS negligent cette BELLE et MAGNIFIQUE LANGUE et preferent d'autres.

Et puis LOUVERTURE vous avez un ESPRIT LARGE pas ETROIT comme l'autre.
On n'a rien contre le FRANCAIS ;ce n'est juste pas notre langue
Juste pensez a la reponse qu'avait donne RENE DESCARTES a ses pairs dans LA METHODE qui le critiquait d'ecrire en francais ,LA LANGUE VULGAIRE ,pas en LATIN la langue savante (lol).  


Et si j'écris en français, qui est la langue de mon pays, plutôt qu'en latin, qui est celle de mes précepteurs, c'est à cause que j'espère que ceux qui ne se servent que de leur raison naturelle toute pure jugeront mieux de mes opinions que ceux qui ne croient qu'aux livres anciens. Et pour ceux qui joignent le bon sens avec l'étude, lesquels seuls je souhaite pour mes juges, ils ne seront point, je m'assure, si partiaux pour le latin, qu'ils refusent d'entendre mes raisons, parce que je les explique en langue vulgaire.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Pouki sa MARYSE NARCISSE adrese souwe joudlan an FRANSE? Empty
MessageSujet: Re: Pouki sa MARYSE NARCISSE adrese souwe joudlan an FRANSE?   Pouki sa MARYSE NARCISSE adrese souwe joudlan an FRANSE? Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Pouki sa MARYSE NARCISSE adrese souwe joudlan an FRANSE?
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti :: Haiti :: Espace Haïti-
Sauter vers: