Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti
Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti
Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti

FOROM AYITI : Tèt Ansanm Pou'n Chanje Ayiti.
 
AccueilAccueil  GalerieGalerie  PortailPortail  ÉvènementsÉvènements  PublicationsPublications  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Le Deal du moment : -43%
PHILIPS – Machine à café dosette ...
Voir le deal
39.99 €

 

 ESKE MARTELLI AP PRAN YON GRENN DEKRÈ POU ELEKSYON OU BYEN OPOZAN RETE SOU LARI

Aller en bas 
AuteurMessage
Rico
Super Star
Super Star
Rico


Masculin
Nombre de messages : 8954
Localisation : inconnue
Loisirs : néant
Date d'inscription : 02/09/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: dindon de la farce

ESKE MARTELLI AP PRAN YON GRENN DEKRÈ POU ELEKSYON OU BYEN OPOZAN RETE SOU LARI  Empty
MessageSujet: ESKE MARTELLI AP PRAN YON GRENN DEKRÈ POU ELEKSYON OU BYEN OPOZAN RETE SOU LARI    ESKE MARTELLI AP PRAN YON GRENN DEKRÈ POU ELEKSYON OU BYEN OPOZAN RETE SOU LARI  EmptyLun 12 Jan 2015 - 20:36

Le président Michel Martelly n’entend aucunement diriger le pays par décret en dépit de l’expiration du mandat des députés et d’un 2e tiers du Sénat. C’est ce qu’a déclaré le chef de l’état lui-même, ce matin en marge de la cérémonie commémorative du 5e anniversaire du tremblement de terre à Morne Saint-Christophe, à Titanyen. Le seul décret que je pourrais prendre, est pour favoriser la tenue des élections, a dit Martelly.
Pour marquer le 5e anniversaire du séisme du 12 janvier 2010, le président Michel Martelly, le premier ministre nommé Evans Paul, des leaders religieux, des membres du cabinet ministériel et du corps diplomatique ont pris part ce matin à morne Saint-Christophe, à la cérémonie commémorative organisée en mémoire des victimes de la tragédie. C’était l’occasion pour le numéro un haïtien d’inviter, au nom des victimes, tout un chacun, notamment ses opposants à donner une chance au pays, en créant des moyens pour mettre sur pied des projets de société, pour permettre aux enfants du pays de vivre mieux.
Le parlement est entré officiellement ce lundi dans une situation de dysfonctionnalité avec l’avortement de la séance convoquée pour ce lundi par le président de l’assemblée nationale, Simon Dieuseul Desras. Quelques rares parlementaires étaient remarqués au Palais législatif ce matin.
Le cardinal Chibly Langlois salue les efforts consentis pour éviter une catastrophe au pays. Le prélat regrette cependant que les discussions engagées par les protagonistes de la crise n’aient pas abouti aux résultats escomptés.
Les responsables de l’ISC et du CONHANE condamnent l’attitude des parlementaires qui ont boudé délibérément la séance en assemblée nationale programmée pour hier soir. La logique des intérêts personnels a primé sur celle des intérêts collectifs, regrettent Rosny Desroches et Edouard Paultre.
Pour Pierre Esperance du RNDDH, l’avortement de la séance d’hier soir est le fruit d’un complot ourdi par l’exécutif. Anthonal Mortimé de la POHDH parle lui, d’attitude irresponsable de la part des parlementaires qui se sont absentés.
Le ministère de la justice, dans une note de presse, dénonce un plan de certains individus politiquement motivés pour semer des troubles dans le pays demain en s’attaquant à des écoles, sous couvert je cite, d’une soi-disant lutte syndicale. Ces individus auraient l’intention de recourir à la force pour fermer les écoles, selon la note du MJSP, indiquant que toutes les mesures sont déjà prises pour protéger les établissements scolaires dans tous les pays.
Revenir en haut Aller en bas
 
ESKE MARTELLI AP PRAN YON GRENN DEKRÈ POU ELEKSYON OU BYEN OPOZAN RETE SOU LARI
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti :: Haiti :: Espace Haïti-
Sauter vers: