Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti
Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti
Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti

FOROM AYITI : Tèt Ansanm Pou'n Chanje Ayiti.
 
AccueilAccueil  GalerieGalerie  PortailPortail  ÉvènementsÉvènements  PublicationsPublications  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Le Deal du moment : -27%
Apple AirPods Pro
Voir le deal
205 €

 

 Le Chêne et le Roseau

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



Le Chêne et le Roseau Empty
MessageSujet: Le Chêne et le Roseau   Le Chêne et le Roseau EmptyVen 20 Fév 2015 - 12:59

Le Chêne et le Roseau

Le Chêne un jour dit au Roseau :
« Vous avez bien sujet d’accuser la Nature ;
Un Roitelet pour vous est un pesant fardeau.
Le moindre vent, qui d’aventure
Fait rider la face de l’eau,
Vous oblige à baisser la tête :
Cependant que mon front, au Caucase pareil,
Non content d’arrêter les rayons du soleil,
Brave l’effort de la tempête.
Tout vous est Aquilon, tout me semble Zéphyr.
Encor si vous naissiez à l’abri du feuillage
Dont je couvre le voisinage,
Vous n’auriez pas tant à souffrir :
Je vous défendrais de l’orage ;
Mais vous naissez le plus souvent
Sur les humides bords des Royaumes du vent.
La nature envers vous me semble bien injuste.
- Votre compassion, lui répondit l’Arbuste,
Part d’un bon naturel ; mais quittez ce souci.
Les vents me sont moins qu’à vous redoutables.
Je plie, et ne romps pas. Vous avez jusqu’ici
Contre leurs coups épouvantables
Résisté sans courber le dos ;
Mais attendons la fin. « Comme il disait ces mots,
Du bout de l’horizon accourt avec furie
Le plus terrible des enfants
Que le Nord eût portés jusque-là dans ses flancs.
L’Arbre tient bon ; le Roseau plie.
Le vent redouble ses efforts,
Et fait si bien qu’il déracine
Celui de qui la tête au Ciel était voisine
Et dont les pieds touchaient à l’Empire des Morts.
 
 

Apparences

Bien sûr que cela parle des apparences qui sont parfois trompeuses ! Le chêne fort et robuste ne pouvant plier face à une très forte tempête se rompt et en meurt, alors que le frêle roseau plie sous la bourrasque mais ne rompt pas !
C’est une parfaite analogie de ce que certains caractères peuvent être. En apparence la personne semble forte, mais n’en est pas moins fragile lorsque la tempête de la vie se lève et souffle fort. Tandis qu’une personne au caractère qui semble fragile en apparence à la capacité d’être souple, plie sous la pression mais se relève comme si rien ne s’était passé… A part que l’expérience de la tempête passée est là !
 

Mais pas que cela…

Vous savez, quand j’ai réfléchi sur la méthode MOAE qui donne une direction et des aides puissantes à tous ceux qui sont veulent rediriger leur vie en fonction de ce qu’ils sont au fond d’eux, j’ai pensé au chêne et au roseau.
Il est intéressant de ce point de vue, de comprendre que cette analogie peut aussi parler de qui nous sommes vraiment au fond de nous. Sans parler de plier ou de résister, cela peut être tout simplement une façon de se définir !
Qu’êtes-vous exactement ? Portez-vous en vous la force, l’assurance et la grandeur d’un chêne ou bien portez-vous en vous la force, l’assurance et la grandeur d’un roseau ?
Parce que comme il est souligné plus haut, les apparences sont trompeuses ! Nous ne pouvons pas dire avec certitude qui s’adaptera le mieux à ce qui vient.
Par contre savoir que si nous sommes un chêne il y a certains « enfants terribles », c’est-à-dire, certains évènements qui peuvent nous mettre à terre est une bonne façon de prévenir cela et d’acquérir un peu plus de souplesse par exemple. Nous ne changerons pas notre nature profonde mais nous pourrons au moins être une nouvelle race de chêne qui plie aussi bien qu’un roseau !! Un nouvel arbre en somme.
C’est pareil pour le roseau. Nous sommes soumis à des tas d’éléments extérieurs qui exercent sur nous des pressions, et nous plions !
Même si pour ma part, je préfère de loin la souplesse et l’adaptabilité du roseau qui malgré les éléments qui viennent le frapper se relève toujours, peut-être peut-on regretter son immobilisme que nous nous n’avons pas. Alors soyons le premier roseau à nous déplacer et à nous mettre à l’abri lorsque le soleil tape trop fort sur nous, lorsque le vent ou les moineaux viennent nous faire plier encore et encore… Soyons une nouvelle espèce de roseau en somme, un roseau qui apprend, tire les conséquences et agit pour vivre moins plié.
C’est tout aussi grandiose et majestueux ne pensez-vous pas ?
Je serais ravie de connaitre votre point de vue dans les commentaires.
 
 

By Elisabeth • Citations • 4 • Tags: adaptation, analogie, Chêne, Jean de La Fontaine, moae, plier, résister, roseau
Pensées, actions et rétablissement Les aires de conscience

4 Comments

[list=commentlist]
[*]Le Chêne et le Roseau 8cef306dd6a11488f262ff81a8a55662?s=36&d=http%3A%2F%2F0.gravatar clara65
nov 23, 2012 @ 08:36:11
Bonjour,
Tout a bien fonctionné aujourd’hui. J’avais reçu ta parution.
Voilà une fable célèbre et très intéressante de La Fontaine.
Il me semble qu’on est tous un peu des deux arbres. Le chêne est solide et majestueux et le roseau fin et flexible. Il me semble que selon les circonstances on peut être l’un ou l’autre face à l’adversité. Il vaut mieux en tous cas, comme tu le dis, savoir plier et s’adapter, pour survivre.
C’est ce que font tant de personnes dans le monde, après de terribles épreuves, je crois que le genre humain n’a cessé de s’adapter à tout, tout le temps.
Très bonne journée et bisous.
Reply
[*]Le Chêne et le Roseau Bff39e1667085495922deeee812e347a?s=36&d=http%3A%2F%2F1.gravatar Elisabeth
nov 23, 2012 @ 22:24:13
C’est vrai que le mieux est d’être à la fois chêne et roseau selon les circonstances ! Le plus difficile somme toute est de ne pas se tromper de circonstances !
NB : Enfin cela fonctionne : désolée pour le double envoie.
Bises
Reply
[*]Le Chêne et le Roseau Ec3385fe12f75251495029009c1580fb?s=36&d=http%3A%2F%2F0.gravatar L......
nov 24, 2012 @ 19:28:25
Bonsoir Roséli
J’aime beaucoup cette fable du chêne et du roseau. La métaphore est bien trouvée et on rêve tous d’être le roseau, en tous cas pour la fin de la fable parce que,avant, c’est difficile d’affronter les tempêtes, on se demande parfois comment le roseau tient le coup!
Votre conclusion sur le roseau « nouvelle génération » est bien trouvée, une sorte d’hybride roseau-chêne. Il faudrait suggérer aux chercheurs en biologie si une greffe n’existe pas entre les deux pour créer cette nouvelle espèce! ça serait l’idéal: la robustesse de l’arbre et la résistance voire résilience du roseau ainsi que sa souplesse!
Bonne soirée. L……
Reply

  • Le Chêne et le Roseau Bff39e1667085495922deeee812e347a?s=36&d=http%3A%2F%2F1.gravatar Elisabeth
    nov 25, 2012 @ 16:35:46
    C’est vrai que cela serait inédit : un roseau rigide ou un chêne souple !
    A mon avis, si le roseau avait conscience de ce qu’il subit, et si le chêne avait conscience de ce qu’il risque, ils auraient adopté d’autres manières d’être !
    C’est ce qu’il y a de merveilleux pour les humains ! Normalement, la conscience de ce qui nous arrive devrait nous permettre -et cela se fait parfois- de nous corriger pour mieux nous adapter. Normalement…
    Et pour cela, nous devons faire appel à nos propres chercheurs internes. Ils ont un travail… énorme !!
    Reply


[/list]

Leave a Reply

Your Name *
Your Email *
Your Website
Revenir en haut Aller en bas
Le gros roseau
Super Star
Super Star


Masculin
Nombre de messages : 9664
Localisation : Usa
Loisirs : sport ,internet,stock market
Date d'inscription : 21/08/2010

Le Chêne et le Roseau Empty
MessageSujet: Re: Le Chêne et le Roseau   Le Chêne et le Roseau EmptyVen 20 Fév 2015 - 16:44

Oui nous devons etre de nouveaux roseaux qui soient non seulement pliables et flexibles lorsque le vent souffle trop fort ,mais nous devons developper des anti virus qui peuvent resister aussi aux maladies qui empechent notre developpement humain .

Malheureusement certains leaders du movement  populaire haitien ne pouvaient pas comprendre cet axiome politique : C'est seulement quand le nombre de cadavres dans le camp des oppresseurs est assez élevé qu'ils ecoutent les cris des opprimés."

Les trois jeunes Francais qui ont troublé la conscience de l'humanité le mois dernier ne sont pas des bourreaux ;ils sont des victimes qui n'aimaient pas leurs bourreaux. Ils ne sont pas comme Karl Louis.(lol) ahy ah ah ah. Have a good week-end ,my friend.
Revenir en haut Aller en bas
 
Le Chêne et le Roseau
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti :: Haiti :: Espace Haïti-
Sauter vers: