Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti
Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti
Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti

FOROM AYITI : Tèt Ansanm Pou'n Chanje Ayiti.
 
AccueilAccueil  GalerieGalerie  PortailPortail  ÉvènementsÉvènements  PublicationsPublications  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Le Deal du moment : -27%
Bosch – Jeu d’embouts de vissage et ...
Voir le deal
15.19 €
Le deal à ne pas rater :
Nintendo Switch OLED + Joy-Con à 319€ + 50€ sur le compte ...
319 €
Voir le deal

 

 Mesye wo-FRANCOISE HARDY konn VYEYI TOU

Aller en bas 
AuteurMessage
Joel
Super Star
Super Star


Masculin
Nombre de messages : 17348
Localisation : USA
Loisirs : Histoire
Date d'inscription : 24/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Le patriote

Mesye wo-FRANCOISE HARDY konn VYEYI TOU Empty
MessageSujet: Mesye wo-FRANCOISE HARDY konn VYEYI TOU   Mesye wo-FRANCOISE HARDY konn VYEYI TOU EmptyDim 1 Mar 2015 - 6:24

Sa ki pi JENN yo kapab pa relate ak sa m pral di an.

Lan komansman lanne 1960 s yo;ann AYITI ,FRANCOISE HARDY se te sa NET ;sitou pou jenes lan VIL yo ;sa ki te konn tande MAURICE DUVIQUET sou RADIO HAITI.
Se te pou JENN ki t ap swiv ak imite tout sa ki ap pase an FRANS.

Men tou lan LANNE 1970s yo ;se te MARE REN.Yo te envite FRANCOISE HARDY vin fe yon KONSE lan POTOPRENS.
Tout sa KASAYOL te di BEF lan .manmzel te di de AYITI;li di AYITI se peyi SAL,se peyi MOUN ARYERE ak yon paket bagay RASIS.
Sa te vekse anpil AYISYEN ann AYITI ak sila ki ap viv lan dyaspora.
Le sa a ,li te JENN ;li te "JEUNE PREMIERE ",men tou tankou pawol lan di l " TAN PA RETE,PA TANN PESONN"



Les adieux à la chanson de Françoise Hardy ?

Sophie Delassein
Par Sophie Delassein
Voir tous ses articles

Publié le 28-02-2015 à 13h28

A+A-I

Le 5 mars, Françoise Hardy donne de ses nouvelles dans un essai, "Avis non autorisés". Santé, politique, spiritualité... Des confessions sans fausse pudeur.


Le 5 mars, Françoise Hardy publie "Avis non autorisés", nouvel autoportrait. (BALTEL/SIPA) Le 5 mars, Françoise Hardy publie "Avis non autorisés", nouvel autoportrait. (BALTEL/SIPA)

À lire aussi
Françoise Hardy : "La première fois que j'ai vu Michel Berger..."


Nous n’avions plus trop de nouvelles de Françoise Hardy depuis le mois de novembre 2013. La chanteuse fêtait alors le quarantième anniversaire de son album "Message personnel", daté de 1973 alors qu’elle était enceinte de son fils unique, Thomas.

En promotion pour la réédition de ce disque, donc, avec la franchise qui la caractérise, elle annonçait souffrir d’une maladie grave et compliqué : un lymphome. Il lui rendait la vie amère, impossible. Tout portait déjà à croire que, pour elle, la chanson c’était fini, du passé.

D’ailleurs, un an plus tôt, en novembre 2012, elle déclarait que "L’amour fou" qui sortait alors, était le disque qui faisait sa fierté. Il était en effet particulièrement réussi.  Il n’avait échappé à personne qu’il s’achevait sur une chanson d’adieu, "Rendez-vous dans une autre vie" :

Pardon si je pars en catimini, et sans préavis… La pièce est finie. Rendez-vous plus tard dans une autre vie, ailleurs ou ici."



Politique, écologie, astrologie...

A la lecture de son livre de pensées en vrac, "Avis non autorisés…", à paraître ce 5 mars aux Editions Equateurs, il semble bien que, pour Françoise Hardy, la chanson c’est fini. Définitivement. Et cette annonce s’accompagne, pour ses admirateurs, par un sentiment de mélancolie prenante, de cette même mélancolie qui faisait le sel de ses chansons.

Dans ce livre, "Avis non autorisés", Françoise Hardy parle politique en s’excusant de le faire, d’écologie en culpabilisant, d’astrologie qui fut et reste sa passion, de ses nombreuses lectures d’hier et d’aujourd’hui, d’une mode dont elle ne fut pas la moindre figure, de spiritualité aussi.

Ceux qui connaissent Françoise Hardy ne seront pas surpris par le contenu dense de ses propos, ceux qui la prennent pour une petite chanteuse de variété regretteront leur jugement. Ce livre trace l’autoportrait d’une femme de droite, ouverte, lettrée, très cérébrale.

La vieillesse sans tabou

Dès la première page, le récit vous surprend : Françoise Hardy va tout dire, absolument tout, comme elle sait le faire : avec une impudeur élégante. Le livre s’ouvre sur les confessions d’une femme qui se sent vieille, qui a rejoint a son corps défendant la communauté du troisième âge.

Ce n’est pourtant pas l’âge qui l’y a précipité, mais la maladie. Comme souvent. Ce corps longiligne qui la complexait jadis la fait désormais souffrir. Elle écrit :

Maintenant que j’ai atteint cette âge dit respectable, je découvre à mon tour l’épreuve du vieillissement."

Difficulté de se mouvoir, repli sur soi, radotage, isolement, envie d’en finir... Elle n’élude rien, écrivant dans ce premier chapitre un petit traité de la vieillesse. Comme à son habitude, dans ce moment compliqué de sa vie, elle pense à Jacques Dutronc :

A force d’entendre mon mari assurer qu’il ne ferait pas de vieux os et je serais une très jolie veuve, je m’étais habitué à cette idée, mais les événements finirent par lui donner tort en opposant toujours davantage sa pêche insolente à ma faiblesse croissante."



Parmi ses engagements, Françoise Hardy se déclare en faveur de l’euthanasie :

Actuellement, chaque fois que mon état de santé s’aggrave d’une façon quasi insupportable, je souhaiterais ardemment ne pas me réveiller, tout au moins que cela soit possible quand cet état empirera de façon encore plus handicapante et durable."

Ce premier chapitre, suivi d’un autre autrement plus drôle sur les médecines parallèles, marquera les esprits des lecteurs qui seront à coup sur nombreux. On se souvient que l’autobiographie de Françoise Hardy, "Le désespoir des singes... et autres bagatelles", en 2008, avait été un best-seller.

Sophie Delassein
 
Revenir en haut Aller en bas
Joel
Super Star
Super Star


Masculin
Nombre de messages : 17348
Localisation : USA
Loisirs : Histoire
Date d'inscription : 24/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Le patriote

Mesye wo-FRANCOISE HARDY konn VYEYI TOU Empty
MessageSujet: Re: Mesye wo-FRANCOISE HARDY konn VYEYI TOU   Mesye wo-FRANCOISE HARDY konn VYEYI TOU EmptyDim 1 Mar 2015 - 7:12

Yo di ke Manmzel menm jan ak BRIGITTE BARDOT (ke anpil lan nou sonje) gen SENPATI pou FWON NASYONAL ;sa vle di ,yo se NEO-FASIS:

http://tempsreel.nouvelobs.com/culture/20150227.OBS3520/les-adieux-a-la-chanson-de-francoise-hardy.html

Men sa anpil de nou ,sonje de Manmzel:

Revenir en haut Aller en bas
 
Mesye wo-FRANCOISE HARDY konn VYEYI TOU
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti :: Haiti :: Espace Haïti-
Sauter vers: