Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti
Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti
Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti

FOROM AYITI : Tèt Ansanm Pou'n Chanje Ayiti.
 
AccueilAccueil  GalerieGalerie  PortailPortail  ÉvènementsÉvènements  PublicationsPublications  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Le Deal du moment : -46%
Yakuza Like a Dragon Jeu PS5
Voir le deal
32.19 €

 

 Vêpres de Jérémie. Interview et revisite. Devoir de mémoire.

Aller en bas 
4 participants
AuteurMessage
Sasaye
Super Star
Super Star
Sasaye

Masculin
Nombre de messages : 8252
Localisation : Canada
Opinion politique : Indépendance totale
Loisirs : Arts et Musique, Pale Ayisien
Date d'inscription : 02/03/2007

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Maestro

Vêpres de Jérémie. Interview et revisite. Devoir de mémoire. Empty
MessageSujet: Vêpres de Jérémie. Interview et revisite. Devoir de mémoire.   Vêpres de Jérémie. Interview et revisite. Devoir de mémoire. EmptySam 7 Mar 2015 - 22:56

UN PROGRAMME A NE PAS MANQUER
                                               INTERVIEW SANSARICQ-BATTIST





Subject: Un programme à ne pas manquer-
Dimanche 8 Mars 2015 -
On Line www.sakpase.fm -

Pour l'histoire
Vent de l'Histoire & Source du savoir
Par Pierre Antoine Battist
On WPBR, 1340 am, 96.1 fm
Boynton Beach Florida
Online : sakpase.fm
Dimanche 8 Mars 2015, 8 : 00 pm


Sujet : les vêpres de Jérémie en 1964 par les sbires de François Duvalier
La voix d'un témoin oculaire venant d'outre-tombe.

St-Ange Bontemps député macoute, participant en première ligne à ces massacres ayant vidé la cruche jusqu'au cou, assoiffé de sang en même temps exécuteurs des plus basses œuvres de son maitre François Duvalier.

Il est acculé et questionné par Bernard Sansaricq.

Signalon aussi que l'armée sera aussi au banc des accusés, avec pour juge ce même St-Ange Bontemps. De Partout, quelque soit le pays, l’état ou vous vivez, captez ce programme et soyez tous à l'écoute Dimanche 8 Mars 2015, 8:00 pm -www.sakpase.fm

Invité : Bernard Sansaricq Ex Sénateur de la République.
______________________________________________________________________________________________________________________________________________________________


Merci Bernard.  Voici le récit que j'ai fait de cet horrible événement dans mon ouvrage

                                  Armée d'Haïti après Magloire et Hitlérisme duvaliérien

LE GÉNOCIDE DE JÉRÉMIE
Août/Septembre 1964
            Principaux protagonistes : les Forces Armées d’Haïti, la milice macoute, le capitaine Abel Jérôme, le lieutenant José Borges, le Dr. Jacques Fourcand, MM. Gérard Brunache, Pierre Biamby, Saintange Bontemps, Pierre Frédéric (député), Astrel Benjamin, Max Frédéric, Massillon Thélus, Bos Séraphin, Marcel Myrtil, François Cajoux, Raoul Cédras, Benoît Gelé, une certaine Sanette dite Balmir.
Selon Albert Chassagne, le génocide de Jérémie aussi connu sous le nom de  « Vêpres jérémiennes » coûta la vie à 27 personnes : hommes, femmes, vieillards, enfants, nourrissons furent massacrés, tous parce qu’ils avaient la peau claire, en représailles contre le débarquement du détachement des treize héros de « Jeune Haïti » dont tous les membres, excepté Marcel Numa, avaient aussi la peau claire. Ils s’appelaient:          
Frantz Armand, Jacques Armand, Gérald-Marie (Géto) Brière, Mirko Chandler, Louis (Milou) Drouin,  Charles Forbin, Jean Guerdès, Réginald Jourdan, Yvon Laraque, Marcel Numa, Roland Rigaud, Gusley Villedrouin, Jacques Wadestrandt. Des treize, onze moururent glorieusement, sur le champ de bataille après une résistance de plus de trois mois, assez de temps pour faire gonfler leurs rangs, si les Haïtiens avaient eu le courage de suivre l’exemple des Cubains après le débarquement de Fidel Castro, Raúl, el Che et les autres compagnons sur la plage de Las Coloradas, le 2 décembre 1956. Marcel Numa et Louis Drouin furent faits prisonniers, torturés et exécutés.          
La cruauté que démontrèrent les bourreaux de François Duvalier pendant le génocide de Jérémie est incroyable. C’était comme si un défi leur avait été lancé dans le but de gagner la médaille réservée au plus sanguinaire. Bain de sang d’Albert Chassagne nous présente un théâtre d’horreur que même un auteur à l’imagination la plus morbide n’aurait pu concevoir. J’ai essayé de choisir et citer quelques paragraphes de Bain de sang pour le lecteur, mais les épisodes de la pièce macabre se suivent sans intermède, sans interruption, et c’est tout le livre qu’il me faudrait donc citer sans savoir où m’arrêter.  Alors, je me suis dit que je choisirais le paragraphe le plus horrible. Pas possible, parce qu’ils le sont tous dans cet ouvrage où tous les faits sont présentés et illustrés avec les moindres détails.  Alors, j’ai donc finalement décidé de mettre sur la planche deux des acteurs principaux, José Borges, officier des Forces Armées d’Haïti et Gérard Brunache, macoute jérémien, en citant ou paraphrasant les mots de Chassagne. Voici donc le jérémien Gérard Brunache qui plante un stylet dans le cœur de la petite Régine Sansaricq, 10 ans après l’avoir enlevée des bras de sa mère. À côté de lui, José Borges  prend dans ses bras, le sourire sur les lèvres, un bébé de deux ans, Stéphane Sansaricq  qui demande à faire pipi ;  il lui plonge sa cigarette dans les yeux en lui disant, ‘ne pleure pas, viens que je t’essuie les yeux’.  Mais il s’agit d’un duel de tortures que tous les deux veulent absolument gagner. Brunache revient donc à la charge, tire Stéphane  des bras de Borges,  soulevant l’enfant par le bras, et lui enfonce son stylet dans le ventre.  Brunache veut s’assurer la victoire définitive et battre Borges sur le terrain  de  la  cruauté  dans  cette  orgie  sanglante.  Il remarque qu’on vient de tuer Lisa Villedrouin, 18 ans, il s’approche du cadavre et a un geste impudique de la main, à l’endroit du corps de Lisa, puis se tournant vers ses coreligionnaires, il dit en ricanant : messieurs, elle était vierge ! Mais à l’étage, les assassins veulent aussi briller par leur violence morbide : Mme Chénier Villedrouin, 85 ans, percluse, ne quittait plus le lit… L’infirme fut enveloppée dans un drap par des macoutes toujours avides de sang et basculée du balcon …  
(Les mots en italiques sont de Chassagne).            
Ce n’est pas encore la fin de ce théâtre meurtrier. Un autre acte allait être joué à Port-au-Prince. Après leur capture, Marcel Numa et Louis (Milou) Drouin furent conduits à Port-au-Prince, torturés, questionnés, et fusillés le 12 novembre 1964, en pleine rue, devant le cimetière. Duvalier exigea la présence des employés de l’État et des secteurs privés ; que les élèves de toutes les écoles, jardin d’enfants, primaire, secondaire, universités, soient conduits par leurs professeurs au lieu de l’exécution. Des orchestres populaires furent forcés de s’y rendre pour jouer de la musique dansante, des boissons gratuites furent distribuées, et la canaille partisane célébra la victoire de l’Hitlérisme duvaliérien sur les droits de l’homme, le respect de la vie humaine et les Commandements de Dieu. On ne détacha les cadavres des poteaux que plusieurs jours  après quand ils  étaient déjà en putréfaction. Ci-après, les photos de Marcel Numa, à gauche, et Louis (Milou) Drouin, à droite, aux piloris.            
Que le lecteur veuille bien me permettre une note personnelle que j’aimerais être en même temps une pieuse  et affectueuse pensée à la mémoire de Marcel Numa que j’ai connu gamin quand il se baladait sur le wharf de Jérémie. Plus de 50 ans après sa mort, les larmes me viennent encore aux yeux quand je pense à lui. Je passe la parole à mon ami Eddy Cavé, auteur de De Mémoire de Jérémien qui,  lui aussi, était à cette époque un des gamins sur le quai, avec Numa, que je me faisais le plaisir de recevoir à bord de mon bateau des Garde-Côtes:          
À l’époque du cyclone Hazel, en 1954, le port de Jérémie recevait régulièrement la visite d’une frégate des Garde-Côtes qui était commandée par deux jeunes officiers formés au Venezuela, Gérard Férère et Jean-Claude Laporte. Deux hommes d’une ouverture d’esprit extraordinaire qui nous traitaient en jeunes adultes, nous faisaient visiter leur bateau et nous parlaient de navigation sans jamais se lasser.              
À l’époque, Marcel Numa qui avait seulement 10 ou 11 ans avait déjà succombé à l’appel du large et visitait souvent la frégate, bombardant les officiers de questions sur leur métier. Gérard avait un faible particulier pour lui et l’encouragea, sans doute sans le savoir, à opter pour ce métier.              
En vacances à Miami avec Cécil Philanthrope et Harry Loiseau au printemps 2004, nous passons un après-midi mémorable chez les époux Nancy et Gérard Férère. Nous parlons de tout et de rien … Gérard avait gardé de cet adolescent turbulent et au regard pétillant d’intelligence qu’était Marcel Numa un souvenir mêlé d’émotion et d’admiration.  (Cavé 2009 : 221).  
         
Voici la liste des victimes du génocide de Jérémie (Source : A. Chassagne). Le seul crime que Duvalier reprochait à ces hommes, femmes, enfants, nourrissons qui n’avaient rien à voir avec l’invasion de ‘Jeune Haïti’, c’est qu’ils étaient des mulâtres, comme jadis, les Juifs exterminés par Hitler parce qu’ils étaient Juifs.  La famille Numa  ne fut pas inquiétée.
Drouin, Louis, père
Drouin, Mme Louis
Drouin, Guy
Guilbaud, Gérard
Guilbaud, Mme Gérard
Laforest, Edith
Sansaricq, Pierre
Sansaricq, Mme Pierre, née Louise Laforêt
Sansaricq, Lily, dame infirme
Sansaricq, Jean-Claude, fils de Pierre et Louise
Sansaricq, Mme Jean-Claude, enceinte
Sansaricq, Jean-Pierre, 6 ans, fils de Jean-Claude
Sansaricq, Stéphane, 2 ans, fils de Jean-Claude
Sansaricq, Régine, 10 ans, fille de Jean-Claude
Sansaricq, Fred, fils de Pierre et Louise
Sansaricq, Hubert, fils de Pierre et Louise
Sansaricq, Pierre-Richard
Sansaricq, Reynold, fils de Pierre et Louise
Sansaricq, Marie-Catherine, 6 ans, fille de Pierre et Louise.
Villedrouin, Mme Chénier, 85 ans
Villedrouin, Victor
Villedrouin, Mme Victor, née Chassagne
Villedrouin, Fernande
Villedrouin, Guy
Villedrouin, Mme Guy, née Roselind Drouin
Villedrouin, Frantz, âge de 16 ans
Villedrouin, Lisa, 18 ans          
           À ceux qui veulent avoir des informations détaillées au sujet de ce génocide, la lecture de Bain de sang, magistral et émouvant ouvrage du Dr. Albert Chassagne, est à recommander.  Quelle meilleure façon de conclure ce récit que de citer le paragraphe suivant qui nous met en garde contre la cruauté du racisme. Il s’applique au génocide des Juifs par Adolphe Hitler, tout aussi bien qu’à  celui de Jérémie par l’hitlérien François Duvalier :        
           Mais pareille haine déchaînée, incontrôlée, incontrôlable même, nous semble-t-il, ne s’est pas circonscrite à la clique duvaliéro-jérémienne; elle s’est manifestée ailleurs … Certains ont eu même à dire : « Dommage que Duvalier ne les ait pas tous achevés ; on n’a que faire du reste. » (C’est moi qui souligne).
           (Source : Albert Chassagne 1976/1999).


 






     Adressez vos commandes par la poste à: Dr. Gérard Alphonse Férère
                       20136 Ocean Key Drive, Boca Raton, FL 33498
Prix unitaire: $25.00   Expédition postale: $5.00 Etats-Unis;  $12.00 U.S Canada


Dernière édition par Sasaye le Dim 8 Mar 2015 - 1:27, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Le gros roseau
Super Star
Super Star


Masculin
Nombre de messages : 9664
Localisation : Usa
Loisirs : sport ,internet,stock market
Date d'inscription : 21/08/2010

Vêpres de Jérémie. Interview et revisite. Devoir de mémoire. Empty
MessageSujet: Re: Vêpres de Jérémie. Interview et revisite. Devoir de mémoire.   Vêpres de Jérémie. Interview et revisite. Devoir de mémoire. EmptyDim 8 Mar 2015 - 0:25

Sans vouloir dedouaner Duvalier pour ce crime odieux,je dois souligner pour l'histoire le message qu'il avait adressé au Capitaine Abel Jerome apres que ce dernier lui eut suggeré de faire piller les maisons de ces familles par le peuple. "Punissez sevèrement les parents des rebelles." Je l'avais décodé pour savoir  le contenu. Duvlaier avait-il ordonné la fusillade de ces mulatres. je ne peux pas repondre à cette question,mais ayant vu un autre massacre réalisé dans les environs de Thiotte par le Capitaine Jose borges à l'insu du President et de l'Etat major des FADH je ne serai nullement etonné si le bain de sang de jeremie fut organisé par Borges.,Biamby, Saint Ange Bontemps , Abel Jerome et quelques macoutes et militaires de jeremie sans l'assentiment du President Duvalier.
Revenir en haut Aller en bas
Sasaye
Super Star
Super Star
Sasaye

Masculin
Nombre de messages : 8252
Localisation : Canada
Opinion politique : Indépendance totale
Loisirs : Arts et Musique, Pale Ayisien
Date d'inscription : 02/03/2007

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Maestro

Vêpres de Jérémie. Interview et revisite. Devoir de mémoire. Empty
MessageSujet: Re: Vêpres de Jérémie. Interview et revisite. Devoir de mémoire.   Vêpres de Jérémie. Interview et revisite. Devoir de mémoire. EmptyDim 8 Mar 2015 - 1:01


Si les Vêpres de Jérémie étaient perpetrés sans l'assentiment de Duvalier, quelles étaient ses réactions après leur accomplissement?
Avait-il puni ces indisciplinés ou les avait-il recompensés?
L'exécution subséquente du lieutenant Borges n'y était pas liée.

Duvalier portera inexorablement la responsabilité de ce massacres et de tous les autres pour avoir créé le systême qui permettait l'impunité totale des innombrables crimes commis dans le pays. Et ce jusqu'à ce jour.
Revenir en haut Aller en bas
Antitétanix
Star
Star
Antitétanix

Masculin
Nombre de messages : 937
Localisation : Haïti
Opinion politique : le camp d'Haïti
Loisirs : Lecture, sports.
Date d'inscription : 01/01/2015

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Aucun

Vêpres de Jérémie. Interview et revisite. Devoir de mémoire. Empty
MessageSujet: Re: Vêpres de Jérémie. Interview et revisite. Devoir de mémoire.   Vêpres de Jérémie. Interview et revisite. Devoir de mémoire. EmptyDim 8 Mar 2015 - 1:02

Sasaye,

Je vous dis merci mais, en même temps, je suis profondément troublé en lisant sur ces faits graves. Je pourrais vous raconter un fait réel sur à peu près chaque individu méchant et chaque personne honorable cités dans le texte.

Cette page me ramène à des vérités que les braves gens de Jérémie ont probablement préféré oublier afin de continuer à vivre et à élever leurs familles.

J'avertis ceux qui ont un brin d'intelligence d'éviter de tomber dans le piège des gens frustrés et aigris champions en idéologie. Car plus la société haïtienne est fragmentée plus ça profite aux ennemiinternes et externes.

Nous sommes tous des héritiers de Dessalines dans le vrai sens du terme qui sous-entend une certaine noblesse de l'esprit.

Revenir en haut Aller en bas
Sasaye
Super Star
Super Star
Sasaye

Masculin
Nombre de messages : 8252
Localisation : Canada
Opinion politique : Indépendance totale
Loisirs : Arts et Musique, Pale Ayisien
Date d'inscription : 02/03/2007

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Maestro

Vêpres de Jérémie. Interview et revisite. Devoir de mémoire. Empty
MessageSujet: Re: Vêpres de Jérémie. Interview et revisite. Devoir de mémoire.   Vêpres de Jérémie. Interview et revisite. Devoir de mémoire. EmptyDim 8 Mar 2015 - 1:26

Moreau,
C'est avec douleur et émotion que j'ai revu cet effroyable pogrom.
J' avais des relations proches parmi les 13 jeunes héros, en tant que condisciple de la plupart et ami personnel des frères Armand. Il y a eu erreur parceque l'ainé s'appelait Max Armand et non Frantz.

Comme nous l'avions évoque dans une correspondance antérieure, nous connaissions l' un des tortionnaires et je connaissais bien la famille du lieutenant et de l'auteur A. Chassagne.
Je vivais à New-York à cette époque et ai participé activement aux réunions des jeunes sur la rue West End. Mes amis et ma famille m'ont découragé, autrement j'aurais participé à cette expédition et aurais partagé leur sort.

Oui, votre point de vue est le même que celui d'autres jérémiens quant au modus viviendi que la population a adopté pour survivre en tant que communauté. Je ne suis pas placé pour les juger.
Prenez l'example de notre ministre du Tourisme.
Villedrouin-Balmir?

Il nous faut revisiter toutes les horreurs que certains veulent diminuer, pour que jamais plus cela se renouvelle dans notre pays.
Revenir en haut Aller en bas
Antitétanix
Star
Star
Antitétanix

Masculin
Nombre de messages : 937
Localisation : Haïti
Opinion politique : le camp d'Haïti
Loisirs : Lecture, sports.
Date d'inscription : 01/01/2015

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Aucun

Vêpres de Jérémie. Interview et revisite. Devoir de mémoire. Empty
MessageSujet: Re: Vêpres de Jérémie. Interview et revisite. Devoir de mémoire.   Vêpres de Jérémie. Interview et revisite. Devoir de mémoire. EmptyDim 8 Mar 2015 - 1:34

Messieurs,

Je suis content de lire vos points de vue respectifs. Je suis content d'avoir attendu avant d'afficher mon commentaire.

Roseau, je me suis posé la même question à savoir si François Duvalier avait lui-même ordonné le massacre de ces familles. Mais j'avais dédidé de couper cette partie parce que, comme Sasaye a dit, il reste l'ultime responsable d'autant plus qu'il fallut briser le moral des rebelles à tout prix et que l'on continua à persécuter les jeunes gens et les intellectuels, à violer les jeunes filles, à voler les femmes des autres jusqu'au règne de son fils. Donc, toutes nos conclusions sont valables.
Revenir en haut Aller en bas
Le gros roseau
Super Star
Super Star


Masculin
Nombre de messages : 9664
Localisation : Usa
Loisirs : sport ,internet,stock market
Date d'inscription : 21/08/2010

Vêpres de Jérémie. Interview et revisite. Devoir de mémoire. Empty
MessageSujet: Re: Vêpres de Jérémie. Interview et revisite. Devoir de mémoire.   Vêpres de Jérémie. Interview et revisite. Devoir de mémoire. EmptyDim 8 Mar 2015 - 9:17

Sassaye

Mon but n'est pas de dedouanner Duvalier,comme je l'ai ecrit dans le texte. Oui il est l'auteur intellectuel de ces crimes ,mais on doit le reconnaitre il n'est pas le seul coupable. je me demande très souvent pourquoi n'a-t-on jamais mentionné le nom de Jean Dimanche qui fut à Jeremie au moment du crime.

On ne doit pas non plus oublier qui fut Chef de l'armée à ce moment. n'etait-ce la lacheté des haitiens Duvlaier n'aurait pas pu commettre tous ces crimes. A ma connaissance pas un seul des opposants au regime sanguinaire de Duvalier a essayé d'aider ces 13 braves jeunes hommes. Pourquoi.

On ne doit pas non plus oublier la déclaration de Jose Borges peu avant son execution:president ou konnen mwen pa trayi w wap pini m  pou sa m te fè deja.Les 19 officiers ne furent pas fusillés simplement parce que certains d'entre eux abusaient les filles de Duvalier. Certains furent fusillés pour les cirmes qu'ils avaient commis.
Revenir en haut Aller en bas
Rico
Super Star
Super Star
Rico

Masculin
Nombre de messages : 8954
Localisation : inconnue
Loisirs : néant
Date d'inscription : 02/09/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: dindon de la farce

Vêpres de Jérémie. Interview et revisite. Devoir de mémoire. Empty
MessageSujet: Re: Vêpres de Jérémie. Interview et revisite. Devoir de mémoire.   Vêpres de Jérémie. Interview et revisite. Devoir de mémoire. EmptyDim 8 Mar 2015 - 14:49

Tout bagay terib sayo  se pa selman Francois Duvalier se fout ansyen bra ame li yo FOS LAME DAYITI. Annou ekri non franse yo pi byen: FADH.

Bann lougarou, yo tout wangatè, volo, tèroris, dyab se fout pi move gwoup bizango ki finn touye kretyen vivan sou tè dayiti.

Menm kinan yo pa epagne, yo ekstèminen, pase pran ti rouj, ti  nwa, ti blan, pase pran kamoken , komulus e latriye.

Ayayayy Kazann Desalinn SD tèt chèf operasyon mezanmiro nèg rad jonn sayo, sèron domi deyo simayen la terè, yo touye  inosan.
Revenir en haut Aller en bas
Antitétanix
Star
Star
Antitétanix

Masculin
Nombre de messages : 937
Localisation : Haïti
Opinion politique : le camp d'Haïti
Loisirs : Lecture, sports.
Date d'inscription : 01/01/2015

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Aucun

Vêpres de Jérémie. Interview et revisite. Devoir de mémoire. Empty
MessageSujet: Re: Vêpres de Jérémie. Interview et revisite. Devoir de mémoire.   Vêpres de Jérémie. Interview et revisite. Devoir de mémoire. EmptyDim 8 Mar 2015 - 16:46

Cela va étonner parce que j'ai grandi en voyant la population plus méfiante, plus craintive des FADH que des VSN. Je me dis même que les VSN n'étaient pas une si mauvaise idée que ça pour tempérer les abus que l'armée avait l'habitude de commettre. Les VSN, plus proches des gens, exerçaient un pouvoir moral de dissuasion qui a sans doute contribué aux bas taux de criminalité de ces époques-là. Si bien que plus tard, quand le vase a débordé, nous avons tous vu qui étaient les principaux bandits derrière la contrebande et le traffic de stupéfiants.

Il est vrai que Duvalier le perfide avait placé quelques individus dits macoutes çà et là comme épouvantails mais le fils de chien (the son of a bitch) des Autres avait réglé ses différends avec l'armée. Vous connaissez l'histoire et les raisons.

Les VSN recrutaient aussi des jeunes gens d'abord et leur permettaient ensuite de porter des armes (probablement non chargées) seulement quand ils étaient en service. Or, le militaire Abel Jérôme, par exemple, avait fait porter un révolver par un jeune type qui était devenu son ami. On raconte d'ailleurs toutes sortes d'histoires au sujet de ces jeunes gens proches des militaires. Ne cherchez pas trop loin puisque vous en avez un exemple à la tête du pays.

Si vous voulez comprendre ma position, j'aurais préféré mille fois qu'Haïti eût formé elle-même un tel corps national sous forme de service militaire pour mettre à contribution la population et encadrer les jeunes personnes au lieu de cette maudite police nationale actuelle, cadeau des impérialistes racistes qui nous condamnent à vivre dans un État policier, répressif.
Revenir en haut Aller en bas
Rico
Super Star
Super Star
Rico

Masculin
Nombre de messages : 8954
Localisation : inconnue
Loisirs : néant
Date d'inscription : 02/09/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: dindon de la farce

Vêpres de Jérémie. Interview et revisite. Devoir de mémoire. Empty
MessageSujet: Re: Vêpres de Jérémie. Interview et revisite. Devoir de mémoire.   Vêpres de Jérémie. Interview et revisite. Devoir de mémoire. EmptyDim 8 Mar 2015 - 18:26

Moreau se souvan nap kontre konn, nou pa nan menm kan. Selman mwen panse kom yon pi jenn moun wou kap tande opinyon zot, koprann motivasyon zot, non kanpe nan yon fanatism, ni jwe koken.

Kèksyon w li parèt gen plis mefyans pou FADH ke VSN. Mezanmi map pran chans anko pou di sou forom sa VSN mwen konen byen enstitisyon sa depi orijinn, fomasyon li.

Nan Potoprens Duvalye pral komanse rekrite Sevius Durand yon ouvriye nèg Okap ki pral vini chèf milis Palè Nasyonal, Jean Fils Aime, ak Koury Menard motosiklis toujou nan kotè, san bliye Luc Desir yon ti tayè nèg Okap, yon otodikdak ki chef ranseyman pou men kla prezidans,  Ti Bobo ou Boss Pinte an Potay  Leyogann, Milice Midi nan  kafou, Aderbal Lherisson nan Delma, Edner Day nan Belè

Duvalier pral ranmase pou Okap tout yon seri moun tankou, Leon Jean, Xavier Celestin, Ti Raymond Charles, kodonye  Karenaj; Robert Cox, ri 24 B; Ti Paulette, komèsan e pederas nan  ri 15 E; Dubréus, débadè ladwann; Max Chauvelt, au Tourisme, rues 2 et 3 L; Ti Doc Narcisse, camionneur à la rue 6 I-J; Buffalo, Koboy Lafoset; Ti Chimène, pwostitiye et lesbyenn; Pouelco, mason Lafosèt; Dodo Vincent, majistra; Pelota Giordani, ansyen depite kap gade nou nan Monreyal; Aderbal Lhérisson, KAFE kOLON rues 17 et 18 A; Jacques Dardompré, zafè Sosyal, zonn Ti Ginnen.

Ebyen moun kite gen vreman pouvwa, kite gen bon jan zam fannfwa nan men yo se te Lame Dayiti. Fomasyon makout ak milis la se pou te fè yon balans mete yo siveye sitou militè  ki ta vle rete endepandan, rete yon vrè militè de karyè.

Dayè eta majo lame dayiti pa vreman yo ki gen kontrol lame sa, non Duvalier lage sa nan men ekip komandman Kazenn Desalinn ak palè Nasyonal ki nan vrè kontrol lame sa. Se yon lame makoutize

Menm Luc Desir chef makout nan palè li te gen SD ekip polis sekrè kap siveye, swiv ekip SD kazenn ki te genyen kan menm   plis mwayen ke li. Se toutan te gen lobey ak militè yo.Ki te fè zafè Duvalie kap mande yo antann ou.

Toujou gen lobèy ant militè ak makout nan Okap, lè sa Duvalier voye ZAKARI DELVA. Men se toujou militè yo kite si osi gwo makout ak divalyeris ki pral gen rezon. Antouka volim asasina, disparisyon, arestasyon, detansyon ilegal se toujou militè yo ki gen labanyè ak Fo DIMANCH, GRAN PRIZON, KAZÈNN DESALINN ak nan pwovens yo.
Revenir en haut Aller en bas
Sasaye
Super Star
Super Star
Sasaye

Masculin
Nombre de messages : 8252
Localisation : Canada
Opinion politique : Indépendance totale
Loisirs : Arts et Musique, Pale Ayisien
Date d'inscription : 02/03/2007

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Maestro

Vêpres de Jérémie. Interview et revisite. Devoir de mémoire. Empty
MessageSujet: Re: Vêpres de Jérémie. Interview et revisite. Devoir de mémoire.   Vêpres de Jérémie. Interview et revisite. Devoir de mémoire. EmptyDim 8 Mar 2015 - 21:05


Moro,
Dans ce cercle vicieux et fanatique, il est impossible de faire la part des choses.
Comme une possession paranormale, la folie duvaliérienne s'est deferlée sur la population comme une épidémie incontrollable.

Macoutes et militaires, endoctrinés et atteints d'une folie meurtrière avec une exaltation jamais encore atteinte dans le pays, se lancèrent comme des loups affamés sur une population éberluée et confuse.

On voyait avec surprise et stupeur, des gens qui jusque là étaient honnêtes et respectable se métamorphoser en monstres.

Ce pays, où la population vivait tranquillement et vaquait à des occupations normales, s'est transformé en un désert infernal où les crimes, l'intolérance, l'irréverence, la pauvreté d'esprit étaient au service d'un faschisme jusque-là inconnu dans les Caraïbes.

Dans cette euphorie criminelle, toutes les valeurs morales et civiques s'envolèrent,
abandonnant la population à la folie duvaliérienne.

Les macoutes et les militaires ont tous embarqué dans le train. Donner à priorité aux uns ou aux autres équivaudrait aux mêmes résultats.

Vous devez savoir que l'Académie Militaire était la planche de salut pour les recalés et le tremplin socio-politique de la racaille.
Vous devez avoir entendu parler de Korvington, qui bien avant Abel Jérôme, commétait des exactions inouïes, à Jérémie. Pourtant, il n'était pas issu des entrailles du peuple.

En fin de compte, le Duvaliérisme était le repaire des aigris, des frustrés économiques et sociaux, qui n'hésitaient devant les crimes pour assouvir leurs ambitions.
Revenir en haut Aller en bas
Antitétanix
Star
Star
Antitétanix

Masculin
Nombre de messages : 937
Localisation : Haïti
Opinion politique : le camp d'Haïti
Loisirs : Lecture, sports.
Date d'inscription : 01/01/2015

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Aucun

Vêpres de Jérémie. Interview et revisite. Devoir de mémoire. Empty
MessageSujet: Re: Vêpres de Jérémie. Interview et revisite. Devoir de mémoire.   Vêpres de Jérémie. Interview et revisite. Devoir de mémoire. EmptyDim 8 Mar 2015 - 21:37

Pas de problème.

Permettez que je vous relate les circonstances entourant la dernière rafle dont j'ai été témoin à Jérémie. Un grand gaillard instruit tua un gros boss forgeron par balle qui le surprit la nuit dans sa forge. Cela n'a pas pris une journée pour que les VSN l'épinglent. Mais ils furent forcés d'après la loi de le remettre aux gendarmes. Était-il un voleur ou un violeur qui avait paniqué et tué ce père de nombreux enfants avec l'arme même de ce dernier? En fouillant chez lui, on a trouvé une bonne documentation sur le socialisme. Les gendarmes passèrent deux jours à l'interroger et le salaud dénonça tous les noms qui lui vinrent à l'esprit sous la torture ou la pression. Je vous jure qu'on ne trouva rien d'incriminant chez la dizaine de jeunes fonctionnaires, culturistes bacheliers et professeurs. Mais ils périrent tous à Fort Dimanche. C'est pourquoi mes cheveux se dressent dès que j'endends le mot "komilis".

Je me rappelle clairement comment on discutait de l'affaire dans mon entourage dès qu'on a appris la tournure des événements. Il est même sorti du Quartier général des VSN qu'ils auraient fusillé le type avant le premier coucher du soleil s'il n'en tenaient qu'à eux. Rien que pour confirmer ce que vous dites: c'est l'armée qui se chargeait de peupler Fort Dimanche.
Revenir en haut Aller en bas
Le gros roseau
Super Star
Super Star


Masculin
Nombre de messages : 9664
Localisation : Usa
Loisirs : sport ,internet,stock market
Date d'inscription : 21/08/2010

Vêpres de Jérémie. Interview et revisite. Devoir de mémoire. Empty
MessageSujet: Re: Vêpres de Jérémie. Interview et revisite. Devoir de mémoire.   Vêpres de Jérémie. Interview et revisite. Devoir de mémoire. EmptyDim 8 Mar 2015 - 21:54

mwen pa fanatic FADH la men se pa jandam selman ki te konn touye moun pou Duvalier. se pa Jandam ki te touye Frè Jumel yo.Clement barbot,Boss pent, Aderbal lherisson,Robert kox, Ti Raymond gwo dyol   pat jandam. menm jan te gen kamoken pami sivil yo te gen kamoken nan lame tou. nan moun ki fè Vep jeremi yo se te Biamby, Sant Ange Bontemps ,Gerard brunache ,ak cedras. wi te gen ofisye lame tou. moun ki fè masak kazal la se pat jandam. se milisyen Arcahaie .se pa yon jandam ki te koupe tet ti Villedrouin e lap mache ak li nan tout la ri.se pa jnadam ki tal mete kadav Yvon laraque nan kafou grand Ri ak Wout Delmas a?Al konsilte list moun ki mouri sou Duvlaier pou wè konbyen ofisye ak jandam ki mouri Fort Dimanche.
Revenir en haut Aller en bas
Antitétanix
Star
Star
Antitétanix

Masculin
Nombre de messages : 937
Localisation : Haïti
Opinion politique : le camp d'Haïti
Loisirs : Lecture, sports.
Date d'inscription : 01/01/2015

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Aucun

Vêpres de Jérémie. Interview et revisite. Devoir de mémoire. Empty
MessageSujet: Re: Vêpres de Jérémie. Interview et revisite. Devoir de mémoire.   Vêpres de Jérémie. Interview et revisite. Devoir de mémoire. EmptyDim 8 Mar 2015 - 22:23

Sasaye a écrit:

Moro,
Dans ce cercle vicieux et fanatique, il est impossible de faire la part des choses.
Comme une possession paranormale, la folie duvaliérienne s'est deferlée sur la population comme une épidémie incontrollable.

Macoutes et militaires, endoctrinés et atteints d'une folie meurtrière avec une exaltation jamais encore atteinte dans le pays, se lancèrent comme des loups affamés sur une population éberluée et confuse.

On voyait avec surprise et stupeur, des gens qui jusque là étaient honnêtes et respectable se métamorphoser en monstres.

Ce pays, où la population vivait tranquillement et vaquait à des occupations normales, s'est transformé en un désert infernal où les crimes, l'intolérance, l'irréverence, la pauvreté d'esprit étaient au service d'un faschisme jusque-là inconnu dans les Caraïbes.

Dans cette euphorie criminelle, toutes les valeurs morales et civiques s'envolèrent,
abandonnant la population à la folie duvaliérienne.

Les macoutes et les militaires ont tous embarqué dans le train. Donner à priorité aux uns ou aux autres équivaudrait aux mêmes résultats.

Vous devez savoir que l'Académie Militaire était la planche de salut pour les recalés et le tremplin socio-politique de la racaille.
Vous devez avoir entendu parler de Korvington, qui bien avant Abel Jérôme, commétait des exactions inouïes, à Jérémie. Pourtant, il n'était pas issu des entrailles du peuple.

En fin de compte, le Duvaliérisme était le repaire des aigris, des frustrés économiques et sociaux, qui n'hésitaient devant les crimes pour assouvir leurs ambitions.

Oh non, j'ai manqué l'émission que vous avez annoncée.

Je répondais au commentaire de l'internaute acariâtre (lol) quand votre message est apparu. J'étais en train de réfléchir comme vous sur les événements. Je suis tellement d'accord avec vous. Oh oui, monsieur. Ce qui me peine encore, c'est le souvenir des biens appartenant à ces familles disparues chez leurs bourreaux.

Votre page va éclairer plus d'un sur les faits. Tous les gens de couleur n'étaient pas massacrés, ce qui n'excuse rien, mais nombre d'entre eux avaient aussi collaboré avec le régime. Les Haïtiens doivent éviter la référence divisive "pitite Dessalines pitite Pétion". C'est un terme trompeur et réducteur pour la lutte de classes dans le pays.
Revenir en haut Aller en bas
Sasaye
Super Star
Super Star
Sasaye

Masculin
Nombre de messages : 8252
Localisation : Canada
Opinion politique : Indépendance totale
Loisirs : Arts et Musique, Pale Ayisien
Date d'inscription : 02/03/2007

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Maestro

Vêpres de Jérémie. Interview et revisite. Devoir de mémoire. Empty
MessageSujet: Re: Vêpres de Jérémie. Interview et revisite. Devoir de mémoire.   Vêpres de Jérémie. Interview et revisite. Devoir de mémoire. EmptyDim 8 Mar 2015 - 22:42

Rozo,
An verite gen eksepsyon lan tout règ. Men se pou nou gade kilti militè ann Ayiti.
Nèg yo kondisyonen anpatan pou reprimen popilasyon ke yo fè yo trete tankou enmi.

Ma p rakonte yon ka ke mwen te deja mete sou sit lan.
Antanke jènn etidyan jis anvan m kite Ayiti, mwen rankontre yon bon zanmi ki te grandi lan menm katye a. Misye vinn lan sware keg yo te òganize pou mwen.
Li Te fenk antre lan akademi militè, li vini ak inifòm kadè l.

Pandan sware an nou kanpe ak yon gwoup ap fè konvèsasyon nòmal ak plezantri.
San m pa tann rann mwen kont, mwen mete men m sou zepòl li.
Misye kenbe ponyèt mwen fò epi l di m: monchè pa fout manyen m.
Kounyea mwen se militè. Mwen di l monchè mwen byen regrèt sa.
Mwen konnen manman w byen. Li toujou tre janti avè m lè m vin lakay wou pou vizite sè w yo.
Men ma p oblije di w bèl koulan........èt manman w. Epi mwen soti.
Mwen rankontre misye kay yon zanmi lan Nouyòk 2 zan apre. Li te vini lan youn lan pwogram lame meriken ta p fè pou Ayiti. Li kouri vin di m bonjou.
Mwen fout vag li. Li eseye pale avè m mwen pa okipe l.

19 an apresa, mwen tounen ann Ayiti pou premye fwa. Yon swa, gason an vin di m genyen yon kòmandan ki ap mande pou mwen deyò an.
Mwen soti e se limenm ki te lan yon vwati ak chofè l e li te grade kòm kolonèl.
Mwen panse m te chire.
Nèg lan envite m lan vwati an, li di li konnen mwen fache pandan tout ane sayo e li regrèt zak li te fè an. Li marye avèk yon bon zanmi m epi li envite m ak madam mwen vin pase yon sware lakay li, si m vle.
Mwen aksepte epi li voye chofè an vin chêche nou lan semèn apre.
Ou konnen ke manman misye te vin bon zanmi ak manman, ki te retounen al viv ann Ayiti apre 25 an Ozeta.

Rozo, ou konnen de kilès ma p pale. Se sèl ofisye lame dAyiti ki te bay demisyon l sou Nanfy, lè bagay yo ta p vin lèd.
Men mwen te pase pre Sonn Tasi, Ari Tasi, Maks dAyiti, Monod Filip, Edwa Giyo.
Tout nèg sayo se te kriminèl sanmanman e se chans mwen youn ladan yo pa t toupizi m.
Revenir en haut Aller en bas
Rico
Super Star
Super Star
Rico

Masculin
Nombre de messages : 8954
Localisation : inconnue
Loisirs : néant
Date d'inscription : 02/09/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: dindon de la farce

Vêpres de Jérémie. Interview et revisite. Devoir de mémoire. Empty
MessageSujet: Re: Vêpres de Jérémie. Interview et revisite. Devoir de mémoire.   Vêpres de Jérémie. Interview et revisite. Devoir de mémoire. EmptyDim 8 Mar 2015 - 23:13

Si genyen moun kapab pale de Duvalier, militè yo, makout nan peyi sa.Se mwen rico ki soti nan yon fanmy divize, an chikann akoz de Duvalier.

Jantiyès ak respè te mande m ti moun gen respè pou mon onk kite gwa bwa  nan direksyon VSN. Yon ma tank gwo fiyèt lalo dam konpagnon Simone Duvalye. Yon parenn ofisye siperyè nan Palè Nasyonal, mari yon kouzinn ki  komandan VSN nan palè nasyonal.

An fas yo papa rico oganizatè, finansye Dejoie ki pèdi eleksyon l. Yon papa yo fouke 2 fwa malgre tout fanmy li yo ki byen plase pa leve yon ti dwèt, se parenn mwen ki toujou sove l. Eki pral sove fiyè l li. Wi mwen te wè yon militè ki lese dlo koule lè manmann nou ap rele anmwe monkonpè pa kite yo ale ak pitit mwen. Pito se mwen yo pran se mwen ki mete l o mond. mwen metel nan twoublay.

Lè sa se tout yon ekip mlitè SD kazenn Desalinn ak lapolis militè nan Okap kite fann nan dengwann mwen. Nou dwe konnen istwa sa  se sèten VSN nan Okap kite  ede anpil  pitit zanmi kraze poul yo, TE GEN YON DIFERAN AK  MILITÈ KOLONÈL GERA LWI.


Dernière édition par Rico le Dim 8 Mar 2015 - 23:28, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Le gros roseau
Super Star
Super Star


Masculin
Nombre de messages : 9664
Localisation : Usa
Loisirs : sport ,internet,stock market
Date d'inscription : 21/08/2010

Vêpres de Jérémie. Interview et revisite. Devoir de mémoire. Empty
MessageSujet: Re: Vêpres de Jérémie. Interview et revisite. Devoir de mémoire.   Vêpres de Jérémie. Interview et revisite. Devoir de mémoire. EmptyDim 8 Mar 2015 - 23:19

Sassaye

Si nou ka blame Nord Alexis pou krim li fè se menm jan nou ka blame Florville Hyppolite ak francois Duvalier tou.si w ka blame jose Borges se pou gen integrite pou  blame Gerard brunache  Saint Ange Bontemps,Sanette balmir  ak Biamby tou.mwen pa di pa gen jandam e ofisye malveyan non. Si nou te gen twa pa nou te gen moun tankou  boss pent, Aderbal Lherison, ti bobo tou.Se yon revolution kilotirel ki pou fet an ayiti pou peyi ya pa pwodwi mons sa yo(sivil e militè) ankor.si yon moun onet e w kon li lis moun ki mouri sou Duvlaier wap wè gen anpil ofisye ,sous officier et solda ki mouri sou Duvalier.mnem jan Duvlaier te fè fisye Pean sou chan de mars se menm jan tou li te fè fisye kapitenn Paul Edouard sou plas Ouanamintrhe lan.
Revenir en haut Aller en bas
Sasaye
Super Star
Super Star
Sasaye

Masculin
Nombre de messages : 8252
Localisation : Canada
Opinion politique : Indépendance totale
Loisirs : Arts et Musique, Pale Ayisien
Date d'inscription : 02/03/2007

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Maestro

Vêpres de Jérémie. Interview et revisite. Devoir de mémoire. Empty
MessageSujet: Re: Vêpres de Jérémie. Interview et revisite. Devoir de mémoire.   Vêpres de Jérémie. Interview et revisite. Devoir de mémoire. EmptyDim 8 Mar 2015 - 23:35

Rozo,
Lanpwen pwoblèm laa. Mwen dakò avè w.
Si nou tout etale sa nou konnen ki pase ann Ayiti. Se yon devwa de memwa ki pou fè tout moun konprann evenman yo. Gen anpil bagay mwen te obsève lè m te jenn, se kounyea sèlman ma p konprann yo. E se menm bagay pou tout moun.

Si yon nèg pou sove po l, te kapab gade abi ak move zak san l pa di anyen, se te yon ensten sivivans pou l pa t mouri lè saa.

Men kounyea toutotan gen krim ki kache e ki pa pini, lajistis pa p janm fèt.
Yon sosyete san jistis pa kapab avanse e yo pa p kapab libere lespri yo de fristrasyon ak vanjans.

Kidonk se pa nòmal ke kriminèl koni ap sikile lan lari oubyen pitit yo ap benefisye de krim fanmi yo komèt.
Revenir en haut Aller en bas
Le gros roseau
Super Star
Super Star


Masculin
Nombre de messages : 9664
Localisation : Usa
Loisirs : sport ,internet,stock market
Date d'inscription : 21/08/2010

Vêpres de Jérémie. Interview et revisite. Devoir de mémoire. Empty
MessageSujet: Re: Vêpres de Jérémie. Interview et revisite. Devoir de mémoire.   Vêpres de Jérémie. Interview et revisite. Devoir de mémoire. EmptyDim 8 Mar 2015 - 23:42

mwen 100% dakor  ak w e kom mwen te di deja miz o pwen mwen fè ya se pa pou m dedwane Duvlaier .fok nou blame moun ki te pemet li fè krim li fè yo;youn nan moun ki responsab zak malonet Duvalier yo  se yon milat jeremy yo rele Pierre Merceron.Gen yon moun sous sit la ki te di mwen se yon lach mwen te ka sove moun yo .men li pa blame ni Pierre merceron ni Paul laraque. ki te chef deta major e assistant chef deta major lame lè sa.
Revenir en haut Aller en bas
Antitétanix
Star
Star
Antitétanix

Masculin
Nombre de messages : 937
Localisation : Haïti
Opinion politique : le camp d'Haïti
Loisirs : Lecture, sports.
Date d'inscription : 01/01/2015

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Aucun

Vêpres de Jérémie. Interview et revisite. Devoir de mémoire. Empty
MessageSujet: Re: Vêpres de Jérémie. Interview et revisite. Devoir de mémoire.   Vêpres de Jérémie. Interview et revisite. Devoir de mémoire. EmptyLun 9 Mar 2015 - 1:02

Pourquoi vous m'avez traité de camoquin dernièrement? Je ne suis ni un Villedrouin ni un Numa ni un Sansaricq. (lol)

Est-ce que les Commandant Bernard, Riboul, Fed et même Massillon vous dit quelque chose? Est-ce que vous connaissez Jérémie?
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Vêpres de Jérémie. Interview et revisite. Devoir de mémoire. Empty
MessageSujet: Re: Vêpres de Jérémie. Interview et revisite. Devoir de mémoire.   Vêpres de Jérémie. Interview et revisite. Devoir de mémoire. Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Vêpres de Jérémie. Interview et revisite. Devoir de mémoire.
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti :: Haiti :: Espace Haïti-
Sauter vers: