Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti
Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti
Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti

FOROM AYITI : Tèt Ansanm Pou'n Chanje Ayiti.
 
AccueilAccueil  GalerieGalerie  PortailPortail  ÉvènementsÉvènements  PublicationsPublications  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Le Deal du moment : -47%
Mini Crêpière Wok Grill – 3 en 1 ...
Voir le deal
42 €

 

 JAN MAX BELLERIVE DEFANN LI NAN ZAFÈ MINN,FÈ KONNEN LI PRAL KANDIDA FAS LAVALAS

Aller en bas 
AuteurMessage
Rico
Super Star
Super Star
Rico

Masculin
Nombre de messages : 8954
Localisation : inconnue
Loisirs : néant
Date d'inscription : 02/09/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: dindon de la farce

JAN MAX BELLERIVE DEFANN LI NAN ZAFÈ MINN,FÈ KONNEN LI PRAL KANDIDA FAS LAVALAS  Empty
MessageSujet: JAN MAX BELLERIVE DEFANN LI NAN ZAFÈ MINN,FÈ KONNEN LI PRAL KANDIDA FAS LAVALAS    JAN MAX BELLERIVE DEFANN LI NAN ZAFÈ MINN,FÈ KONNEN LI PRAL KANDIDA FAS LAVALAS  EmptyJeu 12 Mar 2015 - 17:44

Affaire Bautista, dossier VCS Mining, Jean Max Bellerive se défend et annonce sa participation aux prochaines élections
12/03/2015 08:04:00  Auteur(e) La Redaction

JAN MAX BELLERIVE DEFANN LI NAN ZAFÈ MINN,FÈ KONNEN LI PRAL KANDIDA FAS LAVALAS  Jean_max_bellerive_932268562Jean Max Bellerive
L'ancien chef du gouvernement et ministre de la Planification sous le second mandat de René Préval, Jean Max Bellerive, rejette les allégations de corruption qui pèsent sur lui dans le dossier de la compagnie minière VCS Mining et les contrats octroyés au sulfureux sénateur dominicain Félix Bautista. Il prend la défense de ce dernier qui, selon lui, serait victime d'attaque politique. L'ancien Premier ministre en profite pour dévoiler son intention de s'impliquer à tous les niveaux aux prochaines compétitions électorales
« Je considère qu'il s'agit d'attaque politique. Il est clair qu'à travers Félix Bautista c'est la candidature éventuelle de Leonel Fernandez qui est en cause », a déclaré celui qui a signé des contrats pour l'exécution de certains travaux d'infrastructure avec des compagnies haïtiano-dominicaines, propriétés de M. Bautista. 

Jean Max Bellerive explique que son véritable problème réside dans les liens qu'on tend à établir entre lui et le sénateur dans le cadre de ces attaques sur la base de sa gestion à l'époque où il était à la tête d'une institution de supervision des travaux de l'Etat et des contrats passés en Haïti. « Mon nom ne figure nulle part dans le rapport d'enquête de la journaliste dominicaine Nuria Pierra qui a déclenché l'affaire », se défend Jean Max Bellerive.
 
Comparativement à la justice haïtienne, la justice dominicaine est plus structurée. Elle a une plus longue histoire démocratique, mais elles ont les mêmes travers, commente l'ex-chef du gouvernement soulignant à grand trait le contrôle exercé par le pouvoir politique sur le système judiciaire. « Le procurador,  l'équivalent de ce que nous appelons en Haïti commissaire du gouvernement, qui est en charge du dossier Félix Bautista a été nommé par le président de la République. Ancien ministre, ancien candidat  à la vice-présidence et membre d'un parti politique, il a un appui politique », explique M. Bellerive tout en rejetant toutes interprétations pouvant faire croire qu'il serait en train de prendre position en faveur du sénateur Bautista.

En ce qui concerne les travaux pour lesquels les compagnies haïtiano-dominicaines, dont Hadom et Rofi  ont été engagées, Jean Max Bellerive  explique que ce qui se fait ne correspond guère à ce qu'il avait signé. « Après le tremblement de terre, dans le but de booster la croissance, nous avions opté pour la construction massive d'appartements ou de petites maisons à loyers modérés. C'est dans ce sens que j'ai signé deux gros contrats avec trois compagnie pour construire rapidement en deux ans et demi une vingtaine de milliers d'appartements. Ce qui se fait actuellement n'a rien à voir avec ce que moi-même j'avais signé », indique M. Bellerive soulignant que tout a été fait suivant un cadre légal.

Il accuse l'équipe au pouvoir qui, selon lui, exige autre chose des compagnies. « Je ne peux pas donner des explications sur ce qui a été décidé après moi »,  a tempêté Jean Max Bellerive. « Il pense que s'il y avait effectivement des problèmes avec les contrats en question, les autorités auraient pu les suspendre. Ce qu'elles n'avaient pas fait ». 

Il a pris le contre-pied aussi de ceux qui l'accusent d'avoir accordé les contrats à des compagnies dominicaines au détriment des compagnies haïtiennes.  « Après le tremblement de terre, toutes les compagnies haïtiennes travaillaient à cent pour cent, ce qui nous avait  contraint de faire appel à des partenaires étrangers », a fait savoir Jean Max Bellerive rappelant qu'il avait exigé aussi à ce que celles soient nationalisées. 

Incriminé dans plusieurs dossiers de corruption, Jean Max Bellerive indique que « depuis quatre ans il n'a jamais vu l'ombre d'une preuve qu'il aurait touché une gourde de manière irrégulière soit dans la signature d'un contrat soit dans la procuration de certains avantages à des compagnies spécifiques », témoigne Jean Max Bellerive. Ce sont des attaques de décrédibilisation, rétorque l'ex Premier-ministre, qui en a profité pour apporter d'autres précisions dans le cadre du dossier de VCS Mining.

Pas de trafic d'influence dans l'affaire VCS Mining

Il a de but en blanc rejeté la thèse de conflit d'intérêt. « Je suis arrivé au conseil d'administration de VCS Minig, à titre honorifique, longtemps après avoir été ministre de la Planification et Premier ministre », précise M. Bellerive. Il a aussi fait savoir qu'à cette époque, il n'avait jamais été sollicité pour faire avancer le dossier de la compagnie qui a obtenu son permis d'exploitation de l'or le 21 décembre 2012 pour un projet à morne Bossa, dans le Nord-Est.

« La loi haïtienne est très claire en ce qui à trait aux procédures pour obtenir un permis d'exploitation. Je suppose que toutes les démarches qu'ils ont entreprises entrent dans le cadre de cette loi », ajoute-t-il rejetant les accusations sans fondement dont il fait l'objet.  « Je suis en paix avec moi-même », a fait savoir l'ancien chef du gouvernement rappelant qu'il n'a joué non plus aucun rôle dans la détermination des royalties à accorder à l'Etat haïtien par le VCS Mining.
    
Jean Max Bellerive pense que l'analyse de ses biens peuvent prouver qu'il n'a pas accumulé de l'argent indu au cours de cette période. Rejetant l'idée selon laquelle un ancien haut fonctionnaire ne devrait représenter des compagnies traitant avec l'Etat, Jean Max Bellerive pense qu'il revient à l'Etat de mettre les balises afin d'éviter des trafics d'influence et  d'appliquer les procédures concernant les déclarations de patrimoine avant et après la prise d'une fonction publique. 

M. Bellerive a par ailleurs estimé qu'il existe « d'énormes opportunités » dans le secteur minier en Haïti. Mais il déplore l'absence d'un état des lieux réel. Il souhaite également que des dispositions soient prises en vue de la protection de l'environnement et des  populations avoisinant les mines.

Prêt pour les prochaines élections

Ce n'est plus un secret. Jean Max Bellerive participera aux prochaines élections. Pour le moment, il prétend qu'il ne sait pas à quel poste il se présentera. Ce dont je suis sûr, c'est que je serai impliqué à différents niveaux aux prochaines élections, a révélé Jean Max Bellerive. Se présentant comme un homme d'équipe, il indique qu'il n'a pas l'intention d'y aller seul.  « Au-delà d'une campagne de candidature individuelle, je suis dans une logique de construction de force politique durable qui exige beaucoup d'argent », lance-t-il tout en appelant à la collaboration de ceux qui en ont les moyens.

« Est-ce que cette force politique durable me désignera pour le représenter aux élections présidentielles ou choisira-t-elle un autre candidat? Pour moi, c'est une considération importante », répond M. Bellerive sans avoir l'air convaincant. Il dit y travailler sérieusement. Pour l'instant, il laisse entendre qu'il a déjà obtenu décharge pour une bonne partie de sa gestion en tant qu'ancien ministre de la Planification et Premier ministre. 

«Je n'ai jamais confondu affection, lien de parenté, amitié et attache politique», a lâché celui qui ne nie pas son lien de parenté avec le président Michel Joseph Martelly.  Mais Jean Max Bellerive rejette toute possibilité de faire équipe avec Tèt Kale.   « J'étais ministre et Premier ministre sous la bannière d'un secteur politique », et c'est là que se trouve mon attache politique, a-t-il lâché très clairement.
Danio Darius Source Le Nouvelliste
Revenir en haut Aller en bas
Sasaye
Super Star
Super Star
Sasaye

Masculin
Nombre de messages : 8252
Localisation : Canada
Opinion politique : Indépendance totale
Loisirs : Arts et Musique, Pale Ayisien
Date d'inscription : 02/03/2007

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Maestro

JAN MAX BELLERIVE DEFANN LI NAN ZAFÈ MINN,FÈ KONNEN LI PRAL KANDIDA FAS LAVALAS  Empty
MessageSujet: Re: JAN MAX BELLERIVE DEFANN LI NAN ZAFÈ MINN,FÈ KONNEN LI PRAL KANDIDA FAS LAVALAS    JAN MAX BELLERIVE DEFANN LI NAN ZAFÈ MINN,FÈ KONNEN LI PRAL KANDIDA FAS LAVALAS  EmptyJeu 12 Mar 2015 - 19:34

Li ta enteresan pou Belriv antre lan kous elektoral la.
Misye gen konpetans, ak eksperyans e li prezantab.
Se li ki pou pwouve ke li viktim manipilasyon politik.
Saa se yon bagay kouran  lan jing politik ann Ayiti.

Mwen pap kouri kondanen l.
Li gen dwa prezante l kòm kandida e sak pi abil lan ap genyen.


Dernière édition par Sasaye le Ven 13 Mar 2015 - 20:46, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Le gros roseau
Super Star
Super Star


Masculin
Nombre de messages : 9664
Localisation : Usa
Loisirs : sport ,internet,stock market
Date d'inscription : 21/08/2010

JAN MAX BELLERIVE DEFANN LI NAN ZAFÈ MINN,FÈ KONNEN LI PRAL KANDIDA FAS LAVALAS  Empty
MessageSujet: Re: JAN MAX BELLERIVE DEFANN LI NAN ZAFÈ MINN,FÈ KONNEN LI PRAL KANDIDA FAS LAVALAS    JAN MAX BELLERIVE DEFANN LI NAN ZAFÈ MINN,FÈ KONNEN LI PRAL KANDIDA FAS LAVALAS  EmptyJeu 12 Mar 2015 - 21:24

Sassaye

Tout moun gen dwa a opinion yo men eske w te ka montre m kote bellerive montre konpetans li ya .
Revenir en haut Aller en bas
Antitétanix
Star
Star
Antitétanix

Masculin
Nombre de messages : 937
Localisation : Haïti
Opinion politique : le camp d'Haïti
Loisirs : Lecture, sports.
Date d'inscription : 01/01/2015

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Aucun

JAN MAX BELLERIVE DEFANN LI NAN ZAFÈ MINN,FÈ KONNEN LI PRAL KANDIDA FAS LAVALAS  Empty
MessageSujet: Re: JAN MAX BELLERIVE DEFANN LI NAN ZAFÈ MINN,FÈ KONNEN LI PRAL KANDIDA FAS LAVALAS    JAN MAX BELLERIVE DEFANN LI NAN ZAFÈ MINN,FÈ KONNEN LI PRAL KANDIDA FAS LAVALAS  EmptyJeu 12 Mar 2015 - 22:33

Mais il n'ira pas en élection pour devenir PM!

Tant et aussi longtemps qu'il n'a pas de squelettes dans son placard, Belleville a le devoir de se présenter s'il peut travailler dans l'intérêt du pays.
Revenir en haut Aller en bas
Sasaye
Super Star
Super Star
Sasaye

Masculin
Nombre de messages : 8252
Localisation : Canada
Opinion politique : Indépendance totale
Loisirs : Arts et Musique, Pale Ayisien
Date d'inscription : 02/03/2007

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Maestro

JAN MAX BELLERIVE DEFANN LI NAN ZAFÈ MINN,FÈ KONNEN LI PRAL KANDIDA FAS LAVALAS  Empty
MessageSujet: Re: JAN MAX BELLERIVE DEFANN LI NAN ZAFÈ MINN,FÈ KONNEN LI PRAL KANDIDA FAS LAVALAS    JAN MAX BELLERIVE DEFANN LI NAN ZAFÈ MINN,FÈ KONNEN LI PRAL KANDIDA FAS LAVALAS  EmptyJeu 12 Mar 2015 - 23:18

From Finger Pointing to Building Confidence in Haiti


Posted: 01/24/2011 3:43 pm EST Updated: 05/25/2011 6:25 pm EDT
MARIA BELLO HAITI


This post originally appeared on the World Bank's Conflict blog on January 19, 2011.

The first anniversary of Haiti's earthquake has seen a lot of finger pointing. The country's Prime Minister, Jean-Max Bellerive, faults the donors for failing to open the tap on promised funds. Others blame his government and the legions of NGOs and aid workers for not getting their act together.

As the recriminations reverberate, the bottom line is that ordinary Haitians -- with 800,000 of them still living in temporary shelters -- don't see much improvement in their lives. Many, it is reported, feel abandoned by both their government and the international community.

The Prime Minister recognizes things need to move faster and blames the donors who, he says, insist on funding things like education, infrastructure and transport. If the government had its way, the focus would be on clearing the rubble that still dominates the cityscape in the capital Port au Prince and other parts of the country, he says.

What to do to seize the initiative in a country which has known only trauma and deceptions for the past many decades?

There's no right answer but actions that build confidence would be a big first step. This finding from research for the 2011 WDR -- which looks at violence, security and development -- certainly resonates in Haiti.

Swift action on projects that show things are changing for the better can have a major impact in building the confidence that is central to the shift from extreme fragility to the kind of resilience that eventually translates into the security, justice and jobs that citizens want and need.

When I was in Bulgaria in the early 2000s, a social activist told me things were finally getting better in the capital, Sofia. I asked her how she gauged progress. Her answer was simple: that morning she had seen garbage trucks doing their rounds in her neighborhood for the first time in months.

Picking up trash and other tangible actions are concrete indicators of a government's determination to offer people some kind of normality and hope. They also demonstrate the authority's ability to deliver on people's expectations.

Where should governments focus their attention? Is it a question, as Mr. Bellerive suggests, of making rubble clearance sexier, so that donors will fund it ahead of education?

Selling project ideas to donors is only part of the story. The starting point is to listen to the public; to find out what they want and expect. Only then does it make sense to start setting priorities for what can be delivered, drawing on non-government capacity if necessary, and being sure to communicate results to the population.

Once you get the virtuous cycle in motion, how many such tangible results are enough? Our consultations highlight the need for governments to demonstrate at least two to three visible wins in the first year following the kind of transition point that the earthquake could mean for Haiti.

There is no agreed check-list or pre-approved sequence for such interventions. Getting it right requires an astute assessment of what it is possible to deliver plus an ability to make difficult trade-offs.

Whatever action is taken, whether it is rubble clearance or education, results need to be repeated at regular intervals to maintain momentum and build the confidence that is the elixir of progress in places that have been to hell and are not yet back.

Follow Nicholas van Praag on Twitter: www.twitter.com/nickvanpraag
Revenir en haut Aller en bas
Sasaye
Super Star
Super Star
Sasaye

Masculin
Nombre de messages : 8252
Localisation : Canada
Opinion politique : Indépendance totale
Loisirs : Arts et Musique, Pale Ayisien
Date d'inscription : 02/03/2007

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Maestro

JAN MAX BELLERIVE DEFANN LI NAN ZAFÈ MINN,FÈ KONNEN LI PRAL KANDIDA FAS LAVALAS  Empty
MessageSujet: Re: JAN MAX BELLERIVE DEFANN LI NAN ZAFÈ MINN,FÈ KONNEN LI PRAL KANDIDA FAS LAVALAS    JAN MAX BELLERIVE DEFANN LI NAN ZAFÈ MINN,FÈ KONNEN LI PRAL KANDIDA FAS LAVALAS  EmptyJeu 12 Mar 2015 - 23:29

Rozo,
Gen anpil rechèch ki kapab fèt sou karyè Janmak Bèlriv?
Se yon nèg ki byen prepare avèk yon edikasyon ekzanplè. Lingenyen
pèsonalite ak savwafè lan reprezante peyi a.
Li jere plizyè pòtfèy ministeryèl tan byen ke mal, lan konteks pouri ki genyen ann Ayiti e yo pakapab di kel, malonèt.
Li fè tou sa yon dirijan ta kapab fè lan yon sitiyasyon enposib apre tranble,andtè an. Tout ministè kraze, mwatye enfrastrikti peyi an detwi, pi fò fonksyonè peyi an
mouri anba dekonm.

Pinga moun vin di mwen se patizan Bèlriv non.
Se sèlman mwen kwè li gen dwa poze kandidati l kòm prezidan, sil vle e li prezidansyab. Mwen kwè Ayiti ap bezwen nèg konsa. Sinon, kilès zòt ki pi konpetan?


Dernière édition par Sasaye le Ven 13 Mar 2015 - 0:14, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Le gros roseau
Super Star
Super Star


Masculin
Nombre de messages : 9664
Localisation : Usa
Loisirs : sport ,internet,stock market
Date d'inscription : 21/08/2010

JAN MAX BELLERIVE DEFANN LI NAN ZAFÈ MINN,FÈ KONNEN LI PRAL KANDIDA FAS LAVALAS  Empty
MessageSujet: Re: JAN MAX BELLERIVE DEFANN LI NAN ZAFÈ MINN,FÈ KONNEN LI PRAL KANDIDA FAS LAVALAS    JAN MAX BELLERIVE DEFANN LI NAN ZAFÈ MINN,FÈ KONNEN LI PRAL KANDIDA FAS LAVALAS  EmptyJeu 12 Mar 2015 - 23:46

nanpwen moun ki gen dwa di l pa gen dwa Kandida non.Men tankou manigat te di yon fwa mezanmi nou pa beswen retounen nan menm vomissure saa ankor. gen lot moun ki ka administre peyi ya pi byen . pa dim sa w pral fè se pou  montre m sa w te fè deja.nanpwen zafè Tom pous passe la balle à Ti guy kap fet nan peyi ya ankor.Nou beswen yon nouvo klass politik.eksperyans moun sa yo pa vo peyi yon med. Sal ta ye la se yon piyay.Yon paket moun ki merite  prison epi yon gen odas ap vinn di yo kandida.Kandida pou ki pos? Zafè boutikyé,kenkayé kap kreye yon paket ti boutik politik  fok sa fini.

Se bellerive selman ki tal lekol.
Revenir en haut Aller en bas
Sasaye
Super Star
Super Star
Sasaye

Masculin
Nombre de messages : 8252
Localisation : Canada
Opinion politique : Indépendance totale
Loisirs : Arts et Musique, Pale Ayisien
Date d'inscription : 02/03/2007

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Maestro

JAN MAX BELLERIVE DEFANN LI NAN ZAFÈ MINN,FÈ KONNEN LI PRAL KANDIDA FAS LAVALAS  Empty
MessageSujet: Re: JAN MAX BELLERIVE DEFANN LI NAN ZAFÈ MINN,FÈ KONNEN LI PRAL KANDIDA FAS LAVALAS    JAN MAX BELLERIVE DEFANN LI NAN ZAFÈ MINN,FÈ KONNEN LI PRAL KANDIDA FAS LAVALAS  EmptyJeu 12 Mar 2015 - 23:57

Rozo,
Nou pa bezwen kòmanse yon deba anvan lè l.
Sikjere ki nouvo san nèf ki pral kandida, dapre w?
Kilès ki pi prepare?

Yon sèl bagay mwen genyen kont Bèlriv, se sipoze lyen fanmi li genyen ak Mateli.
Men li pa devègonde e li gen pi bon edikasyon.

Se pou w atann ou pou wè Lamòt kandida tou. Se dwa l men se pou nèg yo konvenk popilasyon an kisa ya p vin fè.

Kplim pa ladann paske li kite yo ba l yon kout Fiyole.

Kilès ankò? Sovè Pyêetyèn?

Moyiz Janchal poko bay desizyon l.
Revenir en haut Aller en bas
Le gros roseau
Super Star
Super Star


Masculin
Nombre de messages : 9664
Localisation : Usa
Loisirs : sport ,internet,stock market
Date d'inscription : 21/08/2010

JAN MAX BELLERIVE DEFANN LI NAN ZAFÈ MINN,FÈ KONNEN LI PRAL KANDIDA FAS LAVALAS  Empty
MessageSujet: Re: JAN MAX BELLERIVE DEFANN LI NAN ZAFÈ MINN,FÈ KONNEN LI PRAL KANDIDA FAS LAVALAS    JAN MAX BELLERIVE DEFANN LI NAN ZAFÈ MINN,FÈ KONNEN LI PRAL KANDIDA FAS LAVALAS  EmptyVen 13 Mar 2015 - 0:01

Kouman Maryse Narcisse pa kalifye. Ceant pa kalifye? Camille Charlmers pa kalifye? Si w di bellerive pa gen dwet long e byen mezanmi nanpwen moun ki gen dwet long an ayiti .zafè l di se apre li pat premye minis li te vinn nan Board of Directors konpayi mine  frè Hillary ya se bagay pou fè ti bebe domi.Mwen ta renmen w site m sa bellerive te fè nan minister planifikatyon ki montre l se yon konpetan.
Revenir en haut Aller en bas
Sasaye
Super Star
Super Star
Sasaye

Masculin
Nombre de messages : 8252
Localisation : Canada
Opinion politique : Indépendance totale
Loisirs : Arts et Musique, Pale Ayisien
Date d'inscription : 02/03/2007

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Maestro

JAN MAX BELLERIVE DEFANN LI NAN ZAFÈ MINN,FÈ KONNEN LI PRAL KANDIDA FAS LAVALAS  Empty
MessageSujet: Re: JAN MAX BELLERIVE DEFANN LI NAN ZAFÈ MINN,FÈ KONNEN LI PRAL KANDIDA FAS LAVALAS    JAN MAX BELLERIVE DEFANN LI NAN ZAFÈ MINN,FÈ KONNEN LI PRAL KANDIDA FAS LAVALAS  EmptyVen 13 Mar 2015 - 0:21

Rozo,
Mariz Nasis kalifye nèt. Lanpwen kestyon la. Se sak fe mwen pa t menm bezwen mansyone l. E si w sonje byen, Jan Anri Seyan se te favori m lan dènye eleksyon yo.
Ou konnen si lap kandida?

Chalmès tou gen dwa poze kandidati l.

E Chavann Janbatis?

Tou sa ma p di. Genyen yon nouvèl dònn kounyea. Ann fè politik yon lòt jan.
Ann louvri lespri nou pou nou pa pran yon lòt kout Mateli.
Revenir en haut Aller en bas
Le gros roseau
Super Star
Super Star


Masculin
Nombre de messages : 9664
Localisation : Usa
Loisirs : sport ,internet,stock market
Date d'inscription : 21/08/2010

JAN MAX BELLERIVE DEFANN LI NAN ZAFÈ MINN,FÈ KONNEN LI PRAL KANDIDA FAS LAVALAS  Empty
MessageSujet: Re: JAN MAX BELLERIVE DEFANN LI NAN ZAFÈ MINN,FÈ KONNEN LI PRAL KANDIDA FAS LAVALAS    JAN MAX BELLERIVE DEFANN LI NAN ZAFÈ MINN,FÈ KONNEN LI PRAL KANDIDA FAS LAVALAS  EmptyVen 13 Mar 2015 - 0:42

Mwen dakor men sa pa vle di se pou nou retounen ak menm inkonpetan yo ankor .
Revenir en haut Aller en bas
Joel
Super Star
Super Star


Masculin
Nombre de messages : 17041
Localisation : USA
Loisirs : Histoire
Date d'inscription : 24/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Le patriote

JAN MAX BELLERIVE DEFANN LI NAN ZAFÈ MINN,FÈ KONNEN LI PRAL KANDIDA FAS LAVALAS  Empty
MessageSujet: Re: JAN MAX BELLERIVE DEFANN LI NAN ZAFÈ MINN,FÈ KONNEN LI PRAL KANDIDA FAS LAVALAS    JAN MAX BELLERIVE DEFANN LI NAN ZAFÈ MINN,FÈ KONNEN LI PRAL KANDIDA FAS LAVALAS  EmptyVen 13 Mar 2015 - 18:48

Mwen pa kont pesonn vin KANDIDA.

Bagay DECHAJ sa a ann AYITI ,se yon bagay tre SISPEK.
Se yon JAN pou NEG bloke ABITREMAN lot pou yo vin KANDIDA.
Mwen pa kwe gen lot peyi ki gen bagay sa a;si genyen fe m KONNEN.

Zafe ke LETA ap fonde PATI POLITIK tou ;pa t dwe gen sa PYES.
Se bagay sa a ,ki fe ke MOUN ke se premye FWA ou tande NON ,ap poze yo kom KANDIDA a la PREZIDANS ,le yo konnen ke yo pa gen chans yon BOUL NEJ lan LANFE pou yo pase.

FON yo te dwe bay lan DEZYEM TOU.

Tankou BELRIV ta vin KANDIDA A?
Pa gen pwoblem
Kite PEP lan CHWAZI !

Sa ki ENPOTAN se pou ELEKSYON an LIB,ONET,e DEMOKRATIK.
Si se sa .?
Ke PEP lan chwazi MARYSE NARCISSE ou JEAN MAX BELLERIVE ;se pou nou BAT BRAVO!
Revenir en haut Aller en bas
Sasaye
Super Star
Super Star
Sasaye

Masculin
Nombre de messages : 8252
Localisation : Canada
Opinion politique : Indépendance totale
Loisirs : Arts et Musique, Pale Ayisien
Date d'inscription : 02/03/2007

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Maestro

JAN MAX BELLERIVE DEFANN LI NAN ZAFÈ MINN,FÈ KONNEN LI PRAL KANDIDA FAS LAVALAS  Empty
MessageSujet: Re: JAN MAX BELLERIVE DEFANN LI NAN ZAFÈ MINN,FÈ KONNEN LI PRAL KANDIDA FAS LAVALAS    JAN MAX BELLERIVE DEFANN LI NAN ZAFÈ MINN,FÈ KONNEN LI PRAL KANDIDA FAS LAVALAS  EmptyVen 13 Mar 2015 - 20:43

Jowèl, se ekzakteman sa m panse.
Ke kandida yo prezante ka yo pou yo konvenk pèp lan pou vote pou yo.
Sepandan gen ki pi prezantab ke lòt.

Ke le meyè gayy!
Revenir en haut Aller en bas
Antitétanix
Star
Star
Antitétanix

Masculin
Nombre de messages : 937
Localisation : Haïti
Opinion politique : le camp d'Haïti
Loisirs : Lecture, sports.
Date d'inscription : 01/01/2015

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Aucun

JAN MAX BELLERIVE DEFANN LI NAN ZAFÈ MINN,FÈ KONNEN LI PRAL KANDIDA FAS LAVALAS  Empty
MessageSujet: Re: JAN MAX BELLERIVE DEFANN LI NAN ZAFÈ MINN,FÈ KONNEN LI PRAL KANDIDA FAS LAVALAS    JAN MAX BELLERIVE DEFANN LI NAN ZAFÈ MINN,FÈ KONNEN LI PRAL KANDIDA FAS LAVALAS  EmptyVen 13 Mar 2015 - 22:14

C'est là une partie du problème; dans ce bref échange, il est déjà question de six ou sept candidats potentiels à la présidence.

Revenir en haut Aller en bas
Sasaye
Super Star
Super Star
Sasaye

Masculin
Nombre de messages : 8252
Localisation : Canada
Opinion politique : Indépendance totale
Loisirs : Arts et Musique, Pale Ayisien
Date d'inscription : 02/03/2007

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Maestro

JAN MAX BELLERIVE DEFANN LI NAN ZAFÈ MINN,FÈ KONNEN LI PRAL KANDIDA FAS LAVALAS  Empty
MessageSujet: Re: JAN MAX BELLERIVE DEFANN LI NAN ZAFÈ MINN,FÈ KONNEN LI PRAL KANDIDA FAS LAVALAS    JAN MAX BELLERIVE DEFANN LI NAN ZAFÈ MINN,FÈ KONNEN LI PRAL KANDIDA FAS LAVALAS  EmptyVen 13 Mar 2015 - 23:01

Jiskaske nou chanje mantalite politik nou, ap genyen yon kantite kandida neglijab. An rezime se petèt 2 ou 3 ki kapab rive lan fen kous lan.

Finalman te dwe genyen 2 ou 3 gran pati ki reprezante panorama politik peyi an
de dwat a goch e ke se reprezantan pati sayo ki pou kandida.

Saa se sistèm demokrasi ewomeriken, eske sa reyèlman konpatib ak mantalite ayisyen?
Revenir en haut Aller en bas
Joel
Super Star
Super Star


Masculin
Nombre de messages : 17041
Localisation : USA
Loisirs : Histoire
Date d'inscription : 24/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Le patriote

JAN MAX BELLERIVE DEFANN LI NAN ZAFÈ MINN,FÈ KONNEN LI PRAL KANDIDA FAS LAVALAS  Empty
MessageSujet: Re: JAN MAX BELLERIVE DEFANN LI NAN ZAFÈ MINN,FÈ KONNEN LI PRAL KANDIDA FAS LAVALAS    JAN MAX BELLERIVE DEFANN LI NAN ZAFÈ MINN,FÈ KONNEN LI PRAL KANDIDA FAS LAVALAS  EmptySam 14 Mar 2015 - 0:38

Gen peyi ki te tankou nou ,men yo adapte .Se kon sa vwazen nou RD te ye.

Kounye an gen 2 GRAN PATI lan RD;se PLD ak PRD.

Yon pati SANT ak yon PATI SANT GOCH.PATI BALAGUER an PRSC ki te pwisan lan yon EPOK preske disparet.

Moun lan peyi AMERIK LATIN yo ,le y ap vote lan ELEKSYON LIB e LIBE ,yo pa vote a DWAT.

PATI DE DWAT yo pa ka siviv lan AMERIK lan ,lan ELEKSYON LIB e LIBE.
PATI de DWAT yo ,konn tounen pafwa ;men se toujou briyevman.

PEYI YO BOUKE AK politik sal ,mwen kwe si yo kite PEP AYISYEN an, an REPO ;se kon sa POLITIK ap fet ann AYITI tou.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




JAN MAX BELLERIVE DEFANN LI NAN ZAFÈ MINN,FÈ KONNEN LI PRAL KANDIDA FAS LAVALAS  Empty
MessageSujet: Re: JAN MAX BELLERIVE DEFANN LI NAN ZAFÈ MINN,FÈ KONNEN LI PRAL KANDIDA FAS LAVALAS    JAN MAX BELLERIVE DEFANN LI NAN ZAFÈ MINN,FÈ KONNEN LI PRAL KANDIDA FAS LAVALAS  Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
JAN MAX BELLERIVE DEFANN LI NAN ZAFÈ MINN,FÈ KONNEN LI PRAL KANDIDA FAS LAVALAS
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti :: Haiti :: Espace Haïti-
Sauter vers: