Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti
Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti
Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti

FOROM AYITI : Tèt Ansanm Pou'n Chanje Ayiti.
 
AccueilAccueil  GalerieGalerie  PortailPortail  ÉvènementsÉvènements  PublicationsPublications  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Le deal à ne pas rater :
Cdiscount mobile : Forfait 100 Go sans engagement pendant 12 mois à ...
8.99 €
Voir le deal

 

 KILE N AP KITE SOT-FRANSE AP ELIMINEN ANSEYMAN LATEN LEKOL

Aller en bas 
3 participants
AuteurMessage
Joel
Super Star
Super Star


Masculin
Nombre de messages : 17331
Localisation : USA
Loisirs : Histoire
Date d'inscription : 24/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Le patriote

KILE N AP KITE SOT-FRANSE AP ELIMINEN ANSEYMAN LATEN LEKOL  Empty
MessageSujet: KILE N AP KITE SOT-FRANSE AP ELIMINEN ANSEYMAN LATEN LEKOL    KILE N AP KITE SOT-FRANSE AP ELIMINEN ANSEYMAN LATEN LEKOL  EmptyDim 22 Mar 2015 - 11:26

Mwen pa konnen si yo anseye LATEN lan lekol toujou ann Ayiti.
Kom se SISTEM FRANSE an ,bann LEPANDYE RETADATE ANTI-AYISYEN,ap imite ;sistem FRANSE yo rejete ou ap rejete;vwalatilpa ke FRANSE yo elimine LATEN ak GREK lan SISTEM SKOLE yo.

FRANSE di ke aprann LATEN ak GREK se yon PET de TAN ;gen bagay ki pi serye pou TIMOUN yo aprann.
M ap kontinye pou m di ke menm si nou ta vle kontinye ize LANG FRANSE an lan EDIKASYON ;pou mwen menm an limenm se yon PET DE TAN ;Imite FRANSE yo byen ,ki 24 sou 24 ap REFOME SISTEM EDIKASYON yo an.
Mwen di NEG a LAVANS ke si yo vle reponn ,reponn, men pa vin fe ATAK PESONEL ,sou yon bagay mwen twouve ENPOTAN pou AVNI peyi DAYITI.





Les premières crispations sur la réforme du collège commencent à se faire sentir. Ils étaient une centaine de professeurs, mercredi 18 mars, rassemblés devant le ministère de l’éducation nationale, à l’appel du SNES-FSU (syndicat majoritaire) de Paris, Créteil et Versailles. Des militants pour beaucoup, très au fait des négociations en cours sur cette réforme, dont les grandes lignes ont été annoncées mercredi 11 mars par Najat Vallaud-Belkacem. Sur les autocollants portés sur les manteaux, on pouvait lire : « Après le lycée light, le collège allégé ? » Et sur les pancartes : « Non à la suppression du latin. »

La promesse d’un collège moins ennuyeux, moins uniforme, plus proche des besoins de chaque élève, ces enseignants venus des quatre coins d’Ile-de-France n’y croient pas. Pour eux, le « collège 2016 » rime plutôt avec diminution des horaires dans leur discipline. « On va nous faire croire qu’avec moins d’heures on luttera contre l’échec scolaire ; ça nous fait doucement rire ! », raille Clément Dirson, secrétaire académique du SNES de Créteil. « Quand j’ai entendu parler d’une réforme du collège, j’ai eu l’espoir que les langues seraient valorisées. En fait, on risque de seretrouver avec moins d’heures, pour faire autant, et toujours avec 30 élèves par classe », regrette de son côté Julie Cochain, professeure d’anglais.

Dans le groupe, beaucoup de professeurs de lettres classiques, comme Aurélien Gavois, venu témoigner de la « forte émotion » chez ses collègues. Sa discipline, « déjà sinistrée », dit-il, s’apprête à « disparaître en tant que telle ». Même inquiétude chez les germanistes, opposés à la suppression des classes bilangues. « C’est la mise à mort de l’allemand, s’inquiète Valérie Erard. Dans mon collège, seuls six élèves de 6e suivaient des cours d’allemand en 2004. La classe bilangue, ouverte en 2005, a créé un vrai appel d’air. »

« Pression conservatrice »

Y aura-t-il vraiment moins d’heures ? Au ministère, on martèle qu’aucune matière n’en perdra. La réforme introduit deux nouveautés, qui seront « prises » sur le temps dévolu aux disciplines : l’accompagnement personnalisé et les enseignements pratiques interdisciplinaires (EPI). Ces modules seront « ancrés dans les disciplines », souligne-t-on dans l’entourage de la ministre, mais avec une méthode autre que celle des cours classiques, « en faisanttravailler les élèves sur des réalisations concrètes, en croisant les disciplines ».

Le latin, lui, disparaîtrait en tant qu’option pour être intégré dans l’EPI « Langues et cultures de l’Antiquité ». Le ministère espère ainsi rendre plus attractive cette matière « aujourd’huitrès tournée vers le seul apprentissage de la langue. L’idée est de le mettre plus en résonance avec d’autres disciplines pour aborder la culture, la civilisation ». Contrairement aux autres EPI, les élèves pourront le suivre de la 5e à la 3e.

Lire aussi : Le gouvernement ouvre le dossier miné du collège

Mais avec combien d’heures ? Le ministère n’a pas encore précisé s’il fixerait un horaire ou si ce serait aux établissements d’en décider. Enfin, s’agissant des classes bilangues et européennes, « elles n’ont plus lieu d’être », souligne-t-il, puisque « tous les élèves bénéficieront d’une deuxième langue vivante dès la 5e », contre la 4e actuellement.



L’interdisciplinarité, le travail sur des projets laissent les premiers frondeurs de la réforme perplexes. « L’interdisciplinaire n’est pas une solution à tous les maux, estime Clément Dirson. On a déjà connu les itinéraires de découverte aucollège, on en a vu les bons et les mauvais côtés. » Beaucoup d’enseignants confient aussi ne pas avoir été formés pour ces méthodes. Ils sont des spécialistes de leur discipline avant tout. Leur demander de travailler autrement pourrait être vécu comme un déni de leur diplôme, de leur identité.

A l’opposé, le camp des défenseurs de la réforme, demande, lui, à la ministre, à l’instar du SGEN-CFDT, de ne pas céder à la « pression conservatrice » et à ceux qui « se préparent à détricoter la réforme afin que rien ne change ».

 
 


----------------------------------------
+
Revenir en haut Aller en bas
Joel
Super Star
Super Star


Masculin
Nombre de messages : 17331
Localisation : USA
Loisirs : Histoire
Date d'inscription : 24/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Le patriote

KILE N AP KITE SOT-FRANSE AP ELIMINEN ANSEYMAN LATEN LEKOL  Empty
MessageSujet: Re: KILE N AP KITE SOT-FRANSE AP ELIMINEN ANSEYMAN LATEN LEKOL    KILE N AP KITE SOT-FRANSE AP ELIMINEN ANSEYMAN LATEN LEKOL  EmptyDim 22 Mar 2015 - 15:34

Gen on NEG sou sit lan depi yo abode KESYON LANG lan ap di w ke se pa ase pwofese FRANSE k gen ann AYITI .
BANDI LEGAL lan menm le l te de pasaj an FRANS te ap mande pou FRANSE voye PWOFESE ann AYITI.
ADYE!
San KOMANTE ,men yon lt ATIK ki paret sou LE MONDE kote y ap di ke la FRANS pa gen ase PWOFESE:




Le français, langue morte au lycée Colbert

Le Monde.fr | 13.03.2015 à 11h55 |
Par Aurélie Collas




Abonnez-vous
à partir de 1 € Réagir Classer
Partager facebook twitter google + linkedin pinterest

Les parents du lycée Colbert, dans le 10e arrondissement de Paris, se demandent bien quelle moyenne en français sera inscrite sur le bulletin de notes du 2e trimestre de leur enfant. Pour cause de professeur absent non remplacé, quatre classes – trois 2de et une 1re – n’ont pas cours dans cette matière depuis octobre 2014. Cinq mois d’interruption de programme.

Pour les élèves concernés, cela ne fait aucun doute : le retard qu’ils ont accumulé dans leur scolarité risque d’être irrattrapable. Sans parler des effets psychologiques que mettent en avant leurs parents : perte de repères, démotivation… « On les laisse à l’abandon, déplore une mère d’élève. Ma fille est démotivée, découragée par son retard et le fait qu’on s’en soucie si peu. »

Les premières semaines, les parents étaient portés à une certaine indulgence, qui a laissé place à une franche exaspération. « Nous avons montré beaucoup de retenue, mais à présent nous sommes en colère », témoigne la mère d’élève, qui se dit « scandalisée » par ce « dysfonctionnement inadmissible » de l’éducation nationale.

Récemment, les parents sont passés à l’acte. Ils ont alerté tous les échelons de l’éducation nationale, les élus locaux et la presse, menacé de saisir la justice pour demander des réparations. Mercredi 11 mars au matin, ils ont inondé la boîte mail du rectorat de Paris du même courriel : « Nous, parents des élèves du lycée Colbert, exigeons que des mesures d’urgence soient mises en œuvre pour que le remplacement du professeur soit assuré de manière pérenne dans le plus bref délai. »

Des parents proposent leurs services

Le rectorat dit avoir fait son possible pour trouver une solution. « Dans un premier temps, il préconisait un remplacement en interne, comme cela se fait dans le cadre d’une absence de courte durée », raconte Wahid Lamamra, le président de la FCPE du lycée. « Compte tenu de la disponibilité des autres professeurs, il n’a été possible pour eux que d’assurer des cours par-ci par-là à la classe de 1re, qui passe le bac de français à la fin de l’année. »

Jusqu’en décembre 2014, le professeur de français arrêté est revenu au lycée de manière très sporadique. Un remplaçant a bien été nommé à l’automne, mais selon la FCPE locale, il n’a jamais assuré de cours. Lui aussi aurait été arrêté. Récemment, des parents avaient proposé leurs services. Finalement, inquiet des proportions que prenait l’affaire, le rectorat a miraculeusement trouvé une solution, jeudi 12 mars dans la soirée : deux enseignants seront chargés des quatre classes « dès lundi [16 mars] ». Et des « rattrapages » seront mis en place.

On croyait l’académie de Paris l’une des plus favorisées de toutes. Mais elle n’échappe pas au problème récurrent du non-remplacement des professeurs absents. En cause, un vivier de remplaçants « asséché » par les années de disette qu’a connues l’éducation nationale entre 2007 et 2012. « Il reste quelque 800 professeurs titulaires remplaçants à Paris pour le second degré, contre plus de 2 000 avant 2007 », comptabilise Thierry Ananou, secrétaire académique du syndicat SNES-FSU Paris.

Les remplaçants sont donc peu nombreux, et souvent directement affectés sur des postes vacants dès la rentrée. Pour répondre aux besoins durant l’année, le rectorat doit donc faire appel à des contractuels, qui ne se bousculent pas, surtout dans les établissements les moins favorisés de la capitale. D’autant que Paris offre d’autres opportunités en termes de petits boulots, parfois plus attractifs financièrement.

Revenir en haut Aller en bas
Le gros roseau
Super Star
Super Star


Masculin
Nombre de messages : 9664
Localisation : Usa
Loisirs : sport ,internet,stock market
Date d'inscription : 21/08/2010

KILE N AP KITE SOT-FRANSE AP ELIMINEN ANSEYMAN LATEN LEKOL  Empty
MessageSujet: Re: KILE N AP KITE SOT-FRANSE AP ELIMINEN ANSEYMAN LATEN LEKOL    KILE N AP KITE SOT-FRANSE AP ELIMINEN ANSEYMAN LATEN LEKOL  EmptyDim 22 Mar 2015 - 21:23

Joel

Mwen pataje opinion kombyen liv laten e grek profesè ayisyen ekri. konbyen" ellas" nou te konn enpoté ki sa kou laten e grek yo itil elev yo? eske se vre pou pale e kri franseuu byen fok ou aprann latin e grek? tout se konsekans bovarysme kolektif la.Map mande si ti japonè, ti koreyen ,ti angle, ti endyen  ti chinwa etidye" langue morte "sa yo? kouman peyi sa yo pa ba elev lakay  yo bon jan edikatyon? gen twop snob an ayiti ki pran poz yo konnen.

ki jan pou m te fè tradwi yon version latine byen kan menm yon leksik laten mwen pat genyen kote mwen te jwen vokabilè latin saa ki pou te pemet mwen tradwi yon lang mwen pa konn GBD nan yon lot lang ke m pa pale. hgen yon ansyen konsidip mwen ki te di m kreten mes eske se vre se mwen ki te kreten. eske l te konnen ki difikilte mwen te genyen pou m te ka manje menm yon repa pa jou e pou m te ht liv yo.ki jan yon ti moun ki pa manje byen e ki pa gen liv ka aprann lekol?
Revenir en haut Aller en bas
Joel
Super Star
Super Star


Masculin
Nombre de messages : 17331
Localisation : USA
Loisirs : Histoire
Date d'inscription : 24/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Le patriote

KILE N AP KITE SOT-FRANSE AP ELIMINEN ANSEYMAN LATEN LEKOL  Empty
MessageSujet: Re: KILE N AP KITE SOT-FRANSE AP ELIMINEN ANSEYMAN LATEN LEKOL    KILE N AP KITE SOT-FRANSE AP ELIMINEN ANSEYMAN LATEN LEKOL  EmptyDim 22 Mar 2015 - 21:44

ROZO;
Franse yo anseye plis ke 30 MATYE DIFERAN.
Kounye an ou we yo di ke yo pa p aprann TIMOUN yo LATEN ak GREK ke se pedi TAN.

Menm LANG FRANSE an ,FRANSE yo di ke sa pa p rapote anyen le TIMOUN yo plede ap aprann FRANSE;OTOGRAF ,KONJIGEZON elt..
SE TAN PEDI dapre FRANSE yo .
Yo menm vini ak yon fomil pou EGZAMEN OFISYEL yo pou sou NOT 20 ;yo komanse ak 8.
Sa vle di si TIMOUN yo voye FRANSE MAWON monte yo bayo 8/20 pou pi PITI.

M ap gade EGZANP ti FRANSE yo ki ap pase lan BAKALOREYA FRANSE an ekri;si se ann AYITI ,yo t ap arête yo (lol) ou pito yo t ap bayo 1/20.

Yo di kareman ke pou la plipa de TIMOUN yo ,metriz FRANSE pa enpotan.

Mwen te konn li ACHIV LE MONDE yo sou kesyon sa a;yo te bay egzanp yon ELEV INIVESITE an FRANS.
Yo te montre selman yon sel PARAGRAF ;te gen petet 6 a 7 FOT OTOGRAf ak stil ladan yo.

Non ATIK lan se te "LA FRANCE TON FRANCAIS FOUT LE CAMP"
Revenir en haut Aller en bas
Sasaye
Super Star
Super Star
Sasaye

Masculin
Nombre de messages : 8252
Localisation : Canada
Opinion politique : Indépendance totale
Loisirs : Arts et Musique, Pale Ayisien
Date d'inscription : 02/03/2007

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Maestro

KILE N AP KITE SOT-FRANSE AP ELIMINEN ANSEYMAN LATEN LEKOL  Empty
MessageSujet: Re: KILE N AP KITE SOT-FRANSE AP ELIMINEN ANSEYMAN LATEN LEKOL    KILE N AP KITE SOT-FRANSE AP ELIMINEN ANSEYMAN LATEN LEKOL  EmptyDim 22 Mar 2015 - 21:55


Pèmèt mwen soti lan sijè saa yon ti moman pou rapòte sam fenk wè lan CCTV.

Gen ekzamen ki ap fèt ann End kounyea.menjan ak ekzamen Reto ak Filo ann Ayiti.

Yo montre lan televizyon, kijan fanmi, manman ak papa elèv yo ap grinpe
sou mi bilding Yo pou yo rive lan fenèt kote timoun yo ap konpoze, pou yo voye boulèt papye ( oui, menjan ak an Ayiti) pou yo bay timoun yo BÈT.

Se lapolis ki vin fè yo sispann e arete anpil ladan yo.
Lan nouvèl yo sa rele.

India's cheating scandal.
Revenir en haut Aller en bas
Le gros roseau
Super Star
Super Star


Masculin
Nombre de messages : 9664
Localisation : Usa
Loisirs : sport ,internet,stock market
Date d'inscription : 21/08/2010

KILE N AP KITE SOT-FRANSE AP ELIMINEN ANSEYMAN LATEN LEKOL  Empty
MessageSujet: Re: KILE N AP KITE SOT-FRANSE AP ELIMINEN ANSEYMAN LATEN LEKOL    KILE N AP KITE SOT-FRANSE AP ELIMINEN ANSEYMAN LATEN LEKOL  EmptyDim 22 Mar 2015 - 22:11

eske gen yon resansman ki janm fet an ayiti pou konnen konbyen elev ki echwe nan bakaloreya a koz lang franseeu ya.Map repete l ankor lekol an ayiti se yon kalvè pou ti malere tankou m yo.paran w pa ka ht tout liv pou wou epi profesè ap bat w si w pa ka resite leson pa kè nan yon lang ou pa pale.

nampwen bagay ki te revolte m konsa yon jou apre midi pou m tap gade ki jan yon blan franseuu ap bat yon zanmi m lè nou te lekol ka frè O cap.Lè m manke zentlektyel ayisyen yo dega se pa san rezon  non.Chak fwa men tande yon ayisyen kap konbat pou yo pa anseye ti moun an ayiti nan  lang kreyol se sa kasayol te di bef la mwen santi mwen ta di l.
Revenir en haut Aller en bas
Joel
Super Star
Super Star


Masculin
Nombre de messages : 17331
Localisation : USA
Loisirs : Histoire
Date d'inscription : 24/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Le patriote

KILE N AP KITE SOT-FRANSE AP ELIMINEN ANSEYMAN LATEN LEKOL  Empty
MessageSujet: Re: KILE N AP KITE SOT-FRANSE AP ELIMINEN ANSEYMAN LATEN LEKOL    KILE N AP KITE SOT-FRANSE AP ELIMINEN ANSEYMAN LATEN LEKOL  EmptyLun 23 Mar 2015 - 6:12

Lan tout AMERIK lan ,se nou ki gen mwens TIMOUN ki fini LEKOL SEGONDE.
Zafe BAKALOREYA a ;yon bagay ke AYISYEN pran lan men FRANSE yo ;FRANSE yo ajiste ,AYISYEN pa janm ajiste.
Si yon ti FRANSE pase 14 ZAN LEKOL ;li pa bezwen pi ENTELIJAN pase sa ,pou l pase EKZAMEN BAKALOREYA FRANSE an.
Apre REPECHAJ ak lot TRIK se anviwon 92% TIMOUN yo ki pase.
DOMINIKANI ki gen preske menm POPILASYON ak nou gradye anviwon 5 FWA plis TIMOUN ke nou.

Pou EKZAMEN BAKALOREYA AYISYEN an ki gen rapo ak LANG FRANSE ,pa gen TIMOUN ki ekri plis DISETASYON ke ti AYISYEN;lan de bagay ki pa p ITIL yo anyen.
DISETASYON lan LITERATI FRANSE,DISETASYON lan LITERATI AYISYEN ;DISETASYON lan ISTWA DAYITI-sa a menm mwen pa p janm konprann li .
TIMOUN yo ,blije aprann yon paket disetasyon pa ke ;se rezon sa a TIMOUN ap pase NWIT ETIDYE pou BAKALOREYA.
Yo espere ke se youn lan DISETASYON yo etidye pa KE yo ;se youn ki ap soti ;san yo pa menm konprann pafwa sa y ap ekri an.

Mwen te we yon CHIF ki fe m sezi.An FRANS LITERATI FRANSE se yon OPSYON lan BAKALOREYA FRANSE.Mwen kwe ke an 2011 ,se Selman 7% ,m ap repete SET POU SAN,TI FRANSE yo ki te chwazi konpoze ladan l.

Mwen te li yon ESPESYALIS SOU EDIKASYON AMERIKEN ki di ,ke MOUN ki responsab EDIKASYON ann AYITI yo ,se konspire y ap konspire pou peyi an pa janm AVANSE ,paske OUN ki di yo EDIKE pa ta ka INYORAN lan pwen sa a. .
Revenir en haut Aller en bas
Le gros roseau
Super Star
Super Star


Masculin
Nombre de messages : 9664
Localisation : Usa
Loisirs : sport ,internet,stock market
Date d'inscription : 21/08/2010

KILE N AP KITE SOT-FRANSE AP ELIMINEN ANSEYMAN LATEN LEKOL  Empty
MessageSujet: Re: KILE N AP KITE SOT-FRANSE AP ELIMINEN ANSEYMAN LATEN LEKOL    KILE N AP KITE SOT-FRANSE AP ELIMINEN ANSEYMAN LATEN LEKOL  EmptyLun 23 Mar 2015 - 9:55

moun ki te ekri :On nous a éduqués pour détruire l'oeuvre de 1804 "li pa manti non.Youn nan prezidan ayisyen yo di ki pi edike se li ki fè plis mal nan peyi ya.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




KILE N AP KITE SOT-FRANSE AP ELIMINEN ANSEYMAN LATEN LEKOL  Empty
MessageSujet: Re: KILE N AP KITE SOT-FRANSE AP ELIMINEN ANSEYMAN LATEN LEKOL    KILE N AP KITE SOT-FRANSE AP ELIMINEN ANSEYMAN LATEN LEKOL  Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
KILE N AP KITE SOT-FRANSE AP ELIMINEN ANSEYMAN LATEN LEKOL
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti :: Haiti :: Espace Haïti-
Sauter vers: