Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti
Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti
Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti

FOROM AYITI : Tèt Ansanm Pou'n Chanje Ayiti.
 
AccueilAccueil  GalerieGalerie  PortailPortail  ÉvènementsÉvènements  PublicationsPublications  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Le Deal du moment : -20%
-20% sur le Sweat à capuche Nike pour Femme ...
Voir le deal
47.97 €

 

 Le n ap kontinye ranse-men sa k ap pase o JAPON

Aller en bas 
2 participants
AuteurMessage
Joel
Super Star
Super Star


Masculin
Nombre de messages : 17331
Localisation : USA
Loisirs : Histoire
Date d'inscription : 24/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Le patriote

Le n ap kontinye ranse-men sa k ap pase o JAPON Empty
MessageSujet: Le n ap kontinye ranse-men sa k ap pase o JAPON   Le n ap kontinye ranse-men sa k ap pase o JAPON EmptyVen 25 Sep 2015 - 16:35

Mwen t ap tande yon pwogram sou yon RADYO ann AYITI kote yon ANPLWAYE DEPATMAN EDIKASYON NASYONAL t ap pale.

ANPLWAYE an di ke menm si pa gen BAKALOREYA PREMYE PATI y ap teste ELEV yo sou LITERATI.
ADYE!
MESYE WO!
Lot peyi yo ,jounen jodi yo ap reflechi 24/24 sou ki SISTEM EDIKASYON yo vle ,ki sa ki ap ITIL yo.
JAPON di kareman ke yo pa p bay "sciences humaines" sibsid anko.Se SYANS DI ke yo ap lajan pou li.

Men yon ti pasaj ATIK lan ,ki paret sou LIBERATION:

"Est-ce la fin des sciences humaines au Japon ?

Non, pas dans l’immédiat. Mais la tendance est à la diminution de ces filières. Les grandes universités, financièrement puissantes comme Tokyo et Kyoto peuvent se permettre d’ignorer les recommandations du MEXT. Les plus fragiles auront du mal, mais elles s’y préparent car ce projet n’est pas nouveau. «Je m’étonne que les gens soient surpris, indique Christian Galan. Les sciences humaines sont dans le collimateur des néo-libéraux depuis des années. Dans leur esprit, l’Etat n’a pas à subventionner des études qui ne servent à rien et ne produisent rien. Souvenez-vous du gouverneur Ishihara à Tokyo qui au début des années 2000 a fait fermer des départements de littérature, de français. Ce qui se passe était déjà en filigrane dans la réforme de 2004 qui, au nom de l’autonomie, a mis en place une semi-privatisation. Ce qui est intéressant aujourd’hui, c’est que le ministère de l’Education se manifeste et reprenne la main en menaçant financièrement les récalcitrants.»

Dans les colonnes du Japan Times en août, le président de l’université de Shiga, Takamitsu Sawa, rappelait comment, déjà en mars 1960, le gouvernement d’alors songeait à supprimer tous les départements de sciences humaines, sinon les privatiser, pour se concentrer sur la formation de scientifiques et d’ingénieurs. Le chef du gouvernement était Nobusuke Kishi, le grand-père de l’actuel Premier ministre. Shinzo Abe était à bonne école.
Arnaud Vaulerin Correspondant au Japon "
Revenir en haut Aller en bas
Sasaye
Super Star
Super Star
Sasaye

Masculin
Nombre de messages : 8252
Localisation : Canada
Opinion politique : Indépendance totale
Loisirs : Arts et Musique, Pale Ayisien
Date d'inscription : 02/03/2007

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Maestro

Le n ap kontinye ranse-men sa k ap pase o JAPON Empty
MessageSujet: Re: Le n ap kontinye ranse-men sa k ap pase o JAPON   Le n ap kontinye ranse-men sa k ap pase o JAPON EmptyDim 27 Sep 2015 - 0:45


Dapre sa k ap pase lan kontinan an. Japon pa gen konsyans, Japon pa gen nanm.
Yo reekri listwa pou yo pa rekonèt krim ak atosite yo te komèt pandan dezyèm gè mondyal lan. Yo refize rekonèt esklavaj sivil ak seksyèl yo te fè sou popilasyon tout peyi an Azi yo.
Etid imanitè bon pou konsyans yon nasyon.
Se ak Filozofi e responsabilite sosyal e nasyonal yon sosyete pwogrese.
Misik, penti, literati se eleman esansyèl tout kilti.

Se domaj pou yon peyi ki fè gwo reyalizasyon teknolojik e kiltirèl!
Revenir en haut Aller en bas
Joel
Super Star
Super Star


Masculin
Nombre de messages : 17331
Localisation : USA
Loisirs : Histoire
Date d'inscription : 24/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Le patriote

Le n ap kontinye ranse-men sa k ap pase o JAPON Empty
MessageSujet: Re: Le n ap kontinye ranse-men sa k ap pase o JAPON   Le n ap kontinye ranse-men sa k ap pase o JAPON EmptyDim 27 Sep 2015 - 5:52

SASAYE ;
Kom n ap diskite;genyen yon DESANFAZ lan "sciences humaines" lan tout peyi devlope yo.
Japon kapab yon EKSTREM ,men mwen te vle mansyone koman bagay yo ye.

Mwen t ap gade pwogram TIMOUN lekol an FRANS.Yo mande pou yo pase mwens TAN lan KLAS FRANSE ,GRAME ELOKISYON elt..

Plis TAN lan bagay PRATIK pou ti MOUN yo aprann.
Yon ti AYISYEN lan lekol SEGONDE pa bezwen konn TWOP lan LITERATI ;lan peyi ANGLO SAXON yo se lan INIVESITE yo etidye sa.
Ki sa yon ti AYISYEN bezwen konnen de VOLTAIRE ,ROUSSEAU elt e LITERATI FRANSE an JENERAL?
An FRANS menm ,yo twouve sa se yon PET de TAN .
Se system EDIKASYON FRANSE an nou imite.Gen plis ke 50 AN ke yo siprime EKZAMEN SETIFIKA ak BAKALOREYA PREMYE PATI;alos ke noumenm se ANE sa a nou fe sa e gen NEG ki t ap fe WOKLO.

Mesye ,n ap blame DOMINIKEN yo pafwa.
Ak menm kantite MOUN ke yo genyen ak nou .Yo gradye 4 a 5 FWA PLIS TIMOUN ke nou lan LEKOL SEKONDE chak ANE.

An 2018 ,yo di ke y ap genyen ant 3 a 5000 MOUN ak DOKTORA?
Konbyen n ap genyen 100?
Mesye wo!!!!!!

Epitou tout bagay RELATIF tou wi!
Pa t gen peyi ki te pi KILTIVE ke LALMAY non ,lan 18em ak 19 em SYEK;lan tout domen ;men se peyi sa a ki te ba nou NAZI yo!
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Le n ap kontinye ranse-men sa k ap pase o JAPON Empty
MessageSujet: Re: Le n ap kontinye ranse-men sa k ap pase o JAPON   Le n ap kontinye ranse-men sa k ap pase o JAPON Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Le n ap kontinye ranse-men sa k ap pase o JAPON
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti :: Haiti :: Espace Haïti-
Sauter vers: