Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti

Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti

FOROM AYITI : Tèt Ansanm Pou'n Chanje Ayiti.
 
AccueilAccueil  GalerieGalerie  PortailPortail  ÉvènementsÉvènements  PublicationsPublications  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez
 

 Peut etre que les FASCISTES n'ont pas reussi a obnubiler l'esprit de tous

Aller en bas 
AuteurMessage
Joel
Super Star
Super Star


Masculin
Nombre de messages : 16481
Localisation : USA
Loisirs : Histoire
Date d'inscription : 24/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Le patriote

Peut etre que les FASCISTES n'ont pas reussi a obnubiler l'esprit de tous Empty
MessageSujet: Peut etre que les FASCISTES n'ont pas reussi a obnubiler l'esprit de tous   Peut etre que les FASCISTES n'ont pas reussi a obnubiler l'esprit de tous EmptyMer 19 Juin 2019 - 8:01

Mwen jwenn ATIK sa a sou BLOG PATRICIEN CAMILIEN an (la loi de ma bouche) ke mwen repwodwi pou nou:



Nostalgie dangereuse

Samuel Edouard Duclosel est étudiant en droit à l’Université Quisqueya. Il rédige actuellement son mémoire. Il est aussi le présentateur de la chronique « De ma fenêtre » dans l’émission Areytos. Aujourd’hui il partage avec nous ses réflexions sur un sujet qui lui tient à cœur.


Qui peut me dire qu’il n’est pas nostalgique de temps  en temps ? Ouais, une tristesse légère accompagnée d’un sentiment de bien-être , this sappy (sad+happy) feeling , ressenti à cause d’un passé qu’on voudrait (re)vivre parce qu’on le croyait agréable ou meilleur qu’aujourd’hui. Il est aussi possible d’être nostalgique d’un passé qu’on n’a même pas connu. La nostalgie est une mélancolie accompagnée d’un envoûtement et cet envoûtement peut être dangereux .

Il y a deux jours, me revenait en mémoire une conversation vielle de 6 mois environ  que j’avais eue avec une « amie », bon, on va dire une connaissance. Manmzèl  di m san bouch li pa tranble se yon diktati peyi a bezwen ! Ensuite elle a poursuivi pour me demander : «  A quoi peut nous servir une liberté d’expression ou une démocratie si on ne peut pas manger à sa faim ? » Je lui ai demandé si nous les humains on n’est faits que pour la vie végétative. Mais sa question aura tourné en boucle dans ma tête pendant bien des semaines voire des mois avant de ressurgir à la veille du 7 février 2019, date marquant le 33ème  anniversaire de la chute du régime dictatorial des Duvalier dont  le caractère néfaste n’est plus à démontrer même si certaines personnes s’amusent à refaire l’histoire sur les réseaux sociaux. Manman m di m lè l te ti katkat li te konprann Duvalier se prezidan li te vle di, kidonk bagay la te grav !  Mais là je n’ai pas la prétention de parler de manière exhaustive de tous les méfaits du défunt régime des Duvalier, mon propos est plutôt de comprendre d’analyser l’assertion de cette « amie » ainsi que la question qu’elle avait posée.

« Se yon diktati peyi a bezwen » ; le pays a besoin d’une dictature … mais la question que je me pose c’est « quel pays a besoin de dictature ? ». Oui, quel pays a besoin d’un régime politique autoritaire, établi et maintenu par la violence, à caractère exceptionnel et illégitime ? Au nom de quelle folie (comme le chante Michèle Torr dans J’en appelle à la tendresse) un  individu ou un groupe d’individus concentre-t-il tous les pouvoirs politiques entre ses mains et use de la violence pour assujettir tout un peuple ?Au nom de la mégalomanie, oui ! Ils croient aussi avoir  la science infuse et connaitre mieux que le peuple ce qu’il désire.

Et dans cet assujettissement, il  va sans dire que le peuple est privé de sa liberté d’expression. La liberté d’expression ne se résume pas au fait d’avoir la loi de sa bouche ( à cette expression, je pense à une Haïtienne du pays ,une compatriote) , elle est aussi : la liberté d’exprimer sa pensée, ses idées, ses croyances, mais aussi du droit de la presse d’informer et de distribuer de telles pensées, du droit de s’informer, de se cultiver sans restriction de la part des autorités,la liberté d’opinion artistique, d’enseignement…

Elle est en d’autres termes, la liberté d’être.  Et  les dictateurs aliènent les citoyens, les empêchent d’être  pour  exercer le contrôle le plus total sur eux. Puis, pouvoir manger à sa faim sous une dictature qui ne  nous reconnaitrait pas la liberté d’expression serait comme mener une vie végétative.  Donc cette « connaissance » dont je vous parle est prête à mener une vie végétative  pourvu  qu’elle puisse manger quand elle en a envie. Elle se fiche de pouvoir s’instruire et se cultiver, de pouvoir produire artistiquement, de pouvoir s’associer, de pouvoir militer pour certaines causes etc. Tout ceci étant dit, je ne comprends pas quel pays, quels citoyens  peuvent avoir besoin d’une dictature.

Moi, je viens d’avoir 27 ans il y a quelques jours et cette « amie » ,elle, a eu ses 27 ans  en décembre donc nous ne faisions même pas partie des projets de procréation de nos parents en 1986. Mais ne pas avoir été là  n’est pas une excuse.  On peut parler à ceux qui ont connu la dictature, ou mieux encore, entreprendre des recherches parce que  moult documents nous sont accessibles  puis il y a internet. Tout le monde est d’accord que le régime des Duvalier était une dictature  mais revenons-en à la question de cette fille à qui je parlais : «  A quoi peut nous servir une liberté d’expression ou une démocratie si on ne peut pas manger à sa faim ? » J’en parlais à ma mère qui a dit que j’aurais dû lui demander si du temps de la dictature  les Haïtiens mangeaient à leur faim. La question de maman fait sens et puis c’est un bon raisonnement a contrario.

En effet selon les chiffres disponibles, une partie considérable du peuple croupissait dans la famine, ce que la présentatrice vedette du journal de 4 heures rappelle autant de fois  que nécessaire. W. Cadet écrivait en 1975 pour la revue Le monde diplomatique  que la famine frappait plus d’un Haïtien sur 10 et la population était de 5 millions d’habitants à l’époque. Mon « amie » n’est, semble-t-il, pas au courant de cette information.

Être nostalgique d’une époque qu’on n’a pas connue n’est pas forcément dangereux pourvu qu’on prenne le temps de se documenter. La nostalgie du défunt régime des Duvalier ressentie par les jeunes qui ne l’ont pas connu est-elle imputable à ceux qui profitaient dudit régime (dignitaires, sbires, sous-fifres …) qui veulent réécrire l’histoire pour cacher les vrais faits aux jeunes comme moi ? Ou qui ui veulent profiter de la paresse de certains jeunes qui ne consultent pas les sources ?

Oh ! Et à ceux qui comme  cette « amie » soutiennent qu’il aurait mieux valu rester sous la dictature parce que de son temps la nourriture n’était pas si chère et le peuple mangeait mieux je redirai de prendre le temps de consulter des sources dignes de foi et  si vos proches  ou vous mangiez mieux sous la dictature, la population ne saurait se résumer à vous et vos proches. Et puis ce discours est passéiste et s’installe dans un mauvais confort psychologique qu’il serait bon de dépasser.

La génération de mes parents a renversé la dictature en 1986  conquérant ainsi la liberté d’expression qui est un acquis démocratique fragile et constamment menacé.  Nous-mêmes nous devons lutter pour le garder et conquérir d’autres libertés à notre tour, libertés dont nos enfants pourront jouir demain.

Très exactement 33 ans après le 7 février 1986 (le 7 février 2019 ) , notre génération à nous se bat  contre la corruption qui est presque devenue culturelle dans notre société ,  réclame la transparence au niveau de la gestion des comptes publics , un accès égal aux services publics, de meilleures conditions d’existence  pour les citoyens et les citoyennes, etc.

J’espère que la lutte sera constante et que nous parviendrons à conquérir certains droits qu’il faudra sauvegarder ensuite.

C’est un grand rendez-vous avec l’histoire qu’il ne nous faudra rater sous aucun prétexte !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marc H
Super Star
Super Star
Marc H

Masculin
Nombre de messages : 9462
Localisation : Quebec
Opinion politique : Démocrate
Loisirs : soccer
Date d'inscription : 28/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Le voyeur

Peut etre que les FASCISTES n'ont pas reussi a obnubiler l'esprit de tous Empty
MessageSujet: Re: Peut etre que les FASCISTES n'ont pas reussi a obnubiler l'esprit de tous   Peut etre que les FASCISTES n'ont pas reussi a obnubiler l'esprit de tous EmptyMer 19 Juin 2019 - 9:20

Intéressant !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Joel
Super Star
Super Star


Masculin
Nombre de messages : 16481
Localisation : USA
Loisirs : Histoire
Date d'inscription : 24/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Le patriote

Peut etre que les FASCISTES n'ont pas reussi a obnubiler l'esprit de tous Empty
MessageSujet: Re: Peut etre que les FASCISTES n'ont pas reussi a obnubiler l'esprit de tous   Peut etre que les FASCISTES n'ont pas reussi a obnubiler l'esprit de tous EmptyMer 26 Juin 2019 - 9:49

S’attaquer à la corruption au détail



@laurentweil, responsable de partenariats internationaux pour l’association Ayiti Nou Vle A, est intervenu ce dimanche 9 juin à la Conférence internationale sur la corruption en Haïti organisée par Haïti Juste à Paris. Son texte est repris ci-dessous.


Si vous demandez à un Haïtien quel est l’obstacle le plus grand au développement du pays, il vous dira sans aucun doute que l’impunité et la corruption font partie au moins des trois problèmes majeurs.

La corruption est un problème qui nous affecte tous tant sur le plan collectif que psychologique. La corruption érode toute possibilité de construire de la confiance entre les gens, ce qui est pourtant une composante essentielle du développement d’une communauté.

Sur le plan psychologique d’abord, quand on vit dans une société corrompue, on se sent impuissant. Payer des pots-de-vin est normalisé. Puis, petit à petit, il atteint tout le système de valeurs de la société, ce qui se traduit par une érosion du comportement éthique des gens sur le plan individuel et les liens de confiance existant entre les gens sur le plan sociétal. Pour nous autres, citoyens engagés, l’affaire Petro Caribe s’est révélé être une opportunité sans pareil pour faire prendre conscience à nos compatriotes des effets pervers de la corruption sur tous les aspects de leur vie.

Depuis Août dernier nous avions le bon plan en lançant la campagne #OditKolektif que nous avions mené pour sensibiliser le peuple haïtien sur ce scandal financier en Haïti d’une ampleur sans précédent. Nous étions déterminés à mener notre propre enquête (avec l’aide d’enquêteurs internationaux) pour enregistrer le dossier Petro Caribe dans l’agenda mondial de lutte contre l’opacité, l’impunité et la corruption.

Les organisations internationales font de la transparence et de la bonne gouvernance des enjeux centraux et la lutte contre la corruption est un sujet d’actualité dans la plupart des pays. Il importe donc de chercher à lier notre combat contre la corruption en Haïti à la lutte mondiale contre la corruption. Une telle stratégie devrait permettre à la société civile haïtienne d’aller chercher le support des sociétés civiles dans d’autres pays qui pourront en faisant pression sur leur gouvernement obtenir que ceux-ci pressurent le nôtre. Voilà pourquoi nous devons continuer à privilégier les stratégies de luttes pacifiques pour atteindre nos objectifs et contrecarrer le discours perpétuel de l’international faisant d’Haïti un pays instable et ingérable.

Aujourd’hui je suis venu vous présenter une série d’actions alternatives car l’Haïti que nous souhaitons tous construire est possible. J’appartiens à un mouvement qui a participé activement au Petrocaribe Challenge depuis son commencement. Ce mouvement qui porte le nom d’Ayiti Nou Vle A, s’est battu, se bat et continuera de se battre pour intégrer le dossier Petro Caribe dans un processus global de transformation de notre société.

Le procès Petro Caribe n’est pas une fin en soi. Le procès Petro Caribe n’est pas un instrument politique. Le Procès Petro Caribe est une nécessité pour en finir avec le système d’impunité qui définit la relation malsaine que l’Etat Haïtien entretien avec sa population. #AyitiNouVleA n’est pas qu’un mouvement, c’est une vision cherchant à rassembler le pays autour d’un projet national commun qui établit le droit de chaque haïtien à une vie digne comme pilier fondamental de l’avenir du pays. Et pour que cela se réalise c’est notre conviction que lutter contre la corruption en Haïti nécessite de redéfinir à tous les niveaux la relation entre l’Etat et ses citoyens. Cela passe par la reddition des comptes et la sanction des fautes graves commises mais cela commence également au niveau du citoyen.

En effet, il faut aller plus loin que la corruption organisée au sommet de l’Etat. Nous sommes convaincus qu’il faut s’attaquer à la corruption dans son ensemble, celle du quotidien, celle qui est banalisée et intériorisée dans l’esprit de chaque Haïtien par le simple fait de vivre dans un pays qui nous rend indifférents à l’indiscipline et au comportement immoral des serviteurs de l’Etat. A cette fin, nous voulons mettre en place un instrument permettant de dénoncer de façon efficace ceux qui corrompent et ceux qui sont corrompus, tout en valorisant les bons comportements.

Le mouvement #AyitiNouVleA est né sur Internet. Internet nous permet de bénéficier des effets réseaux et nous rapproche des citoyens. Internet nous permettra également de mettre en place un instrument efficace de lutte contre la corruption au quotidien. Une telle plateforme existe déjà en Inde et bénéficie d’un succès et d’une reconnaissance internationale. La plateforme web en question porte le nom de « ipaidabribe.com ». Elle exploite la transparence et l’anonymat de l’Internet pour encourager les particuliers indiens victimes de corruption à communiquer eux-mêmes les détails des pots-de-vin versés, notamment le montant du pot-de-vin, le nom du fonctionnaire corrompu et les services rendus.

Le portail ipaidabribe.com regroupe ensuite ces données pour créer des cartes et des graphiques des activités corrompues dans les villes indiennes. De telles données ont vocation à sensibiliser l’opinion et susciter la honte et, ce faisant, augmenter le coût de la corruption pour ceux qui la pratiquent. Grâce à un partenariat avec les fondateurs du site ipaidabribe.com, #AyitiNouVleA va bientôt mettre en place une plateforme similaire pour Haïti. Nous espérons, par la mise en place d’instruments précis, d’actions réfléchies, et d’une stratégie cohérente, que nous arriverons à libérer enfin notre pays de la malfaisance des prédateurs d’un système qui est depuis longtemps à bout de souffle.

Aujourd’hui, mesdames et messieurs, Haïti se trouve à la croisée des chemins. Cette jeunesse engagée, désormais consciente des enjeux qui s’annoncent, a besoin de supports, d’outils afin de mieux lutter pour l’avenir qu’elle mérite. Car en effet c’est en faisant bon usage du présent, que nous pourrons préparer l’avenir. Nous devrons à chaque fois faire preuve d’imagination, de discipline et de courage, car au final, c’est à nous de prendre le destin de notre pays entre nos mains.


Catégories

Ayiti Nou Vle A

Mots-clés

AyitiNouVleA, Conférence internationale sur la corruption en Haïti, IPaidABribe, Paris

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




Peut etre que les FASCISTES n'ont pas reussi a obnubiler l'esprit de tous Empty
MessageSujet: Re: Peut etre que les FASCISTES n'ont pas reussi a obnubiler l'esprit de tous   Peut etre que les FASCISTES n'ont pas reussi a obnubiler l'esprit de tous Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Peut etre que les FASCISTES n'ont pas reussi a obnubiler l'esprit de tous
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» le football,ca peut etre dangereux!
» nasty&penny ϟ “the girls are so weird!”
» Un scrutin pour élire les prochains personnages de Smash Bros
» Une punition peut-etre, mais pas l'enfer. Pourquoi les deux?
» Michel Martelly peut-il etre le Lula haitien?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti :: Haiti :: Espace Haïti-
Sauter vers: