Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti

Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti

FOROM AYITI : Tèt Ansanm Pou'n Chanje Ayiti.
 
AccueilAccueil  GalerieGalerie  PortailPortail  ÉvènementsÉvènements  PublicationsPublications  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez
 

 Un Editorial de la CINEASTE de PARIS qui merite d'etre PARTAGE

Aller en bas 
AuteurMessage
Joel
Super Star
Super Star


Masculin
Nombre de messages : 16505
Localisation : USA
Loisirs : Histoire
Date d'inscription : 24/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Le patriote

Un Editorial de la CINEASTE de PARIS qui merite d'etre PARTAGE Empty
MessageSujet: Un Editorial de la CINEASTE de PARIS qui merite d'etre PARTAGE   Un Editorial de la CINEASTE de PARIS qui merite d'etre PARTAGE EmptyLun 8 Juil 2019 - 8:56

http://elsie-news.over-blog.com/2019/07/comment-le-pays-d-haiti-est-passe-de-l-ere-des-comediens-duvalieristes-au-temps-des-bluffeurs-tet-kale.html

Comment le pays d'Haïti est passé de l'ère des comédiens duvaliéristes, au temps des bluffeurs tèt kale

Publié par siel sur 7 Juillet 2019, 23:47pm

Comment le pays d'Haïti est passé de l'ère des comédiens duvaliéristes, au temps des bluffeurs tèt kale


Duvaléristes et tèt kale sont les mêmes. A quelques exceptions près.

Il ne faudrait pas imaginer que les nombreux éléments qui ont fait un switch de lavalas à tèt kale n'étaient pas habités par la même idéologie d'extrême droite, de même  que ceux passés de Pitit Dessalines à tèt kale.

Il faut bien comprendre que faire partie de Fanmi Lavalasou de Piti Dessalines  n'implique pas avoir des idées progressistes.

De  1986 à 2010 avec l'arrivée officielle de Martelly et de son groupe de bandi legal, les macouto/militaristes/duvaliéristes ont toujours été présents partout dans l'administration, dans le secteur des affaires. C'est-à-dire que c'est cette même caste qui a toujours dominé et le politique( via le financement des politiciens) et l'économie en ayant le monopole des industries et du commerce.

D'ailleurs, toute  observation de l'histoire de 1957 à aujourd'hui, permet de constater leur omniprésence. Pas étonnant que Théano -qui se proclame lui-même duvaliériste de souche-, soit la personne qui obtient les contrats de production des bracelets roses sous les tèt kale. Une arnaque comme celle de la taxe sur les appels de la diaspora pour financer l'éducation.

Les Enex Jean-Charles, les Himmler Rébu, les Daniel Supplice, les Cinéas, les Mayard Pierre-Paul, les Préptit, les Estimé les Gonzague Day et autres, réapparus  officiellement sur la scène à partir de 2004,  font tous partie de la horde  des ayants -droits et fonctionnaires du régime dictatorial des 2 Duvalier et ont participé activement ou indirectement à l'échec de la transition démocratique. Démocratie qui ne fait absolument pas partie de leur idéologie ni ne correspond à leurs intérêts de prédateurs.

Pas étonnant non plus de retrouver un Privert - grand ami de Martelly comme il l'a lui-même déclaré, fils illégitime d'un grand duvaliériste, comme président provisoire dont la mission aura été d'organiser des élections pour faire élire Jovenel Moïse, poulain de Martelly et protégé de la CI.

On dirait que les Haïtiens ne savent pas ce que signifie l'expression mettre les bâtons dans les roues, c'est-à-dire faire en sorte que la roue ne tourne pas, qu'elle tourne à vide, qu'elle fasse du surplace. La roue figurant le pays.  

Ces macouto/militaro/duvaliéristes de 1986 jusqu'à leur prise de pouvoir officielle grâce à la collaboration de la CI en 2010, n'ont jamais cessé de commettre des actes malhonnêtes, d'escroqueries, d'abus, de violence, des crimes.

Regardez-bien le profil des personnes qui de 1957 à aujourd'hui ont été assassinées. Les plus connues  sont des intellectuels,  comme Jacques Stephen Alexis, mais en réalité une purge énorme a été faite dans les milieux populaires urbains et dans la paysannerie.

Certes, tous les régimes d'extrême-droite ont toujours coupé les têtes pensantes. On l'a vu en AM du Sud. Il s'agit d'empêcher la transmission des  savoirs.  Mais cette transmission des savoirs a été également coupée au niveau de l'agriculture, quand un régime prend les paysans du pays et les vend à la RD pour aller faire fructifier l'industrie sucrière de ce pays.

Pousser les forces vives du pays à l'exil : agriculteurs, artisans, professions libérales, enseignants fait partie d'un programme politique dont l'objectif est de confisquer l'économie du pays et de soumettre la population à l'acceptation  qu'une  caste d'imposteurs, de comédiens, de bluffeurs - comme sous l'esclavage- ont droit de vie  et de mort sur eux..

Le pouvoir de donner la mort qui fait partie de cette idéologie macouto/militaro/duvaliériste qualifiée, à juste titre, de mortifère,  depuis 1957 plombe le pays. Et entend continuer grâce au soutien de la CI, qui n'aime Haïti que quand elle est soumise, misérable, sale, sans avenir.

L'assassinat de Rospide Pétion et celui de Jean Dominique, la disparition de Lovinsky Pierre ne sont pas des actes de vengeance, ou de simples représailles comme les tèt kale et associés .

Considérez que tous les trois menaient des enquêtes et revendiquaient que les auteurs de crimes soient jugés.

Jean Dominique s'était engagé dans un combat pour que les victimes du sirop Pharval commercialisé par  Boulos  trouvent justice .

Lovinsky Pierre Antoine s'était engagé dans un combat pour que les victimes du coup d'Etat sanglant de 1991 trouvent justice.

Rospide Pétion s'était engagé dans un combat pour que les voleurs des Fonds PetroCaribe soient traduitst en justice

Jean Dominique et Rospide Pétion ont été assassinés. Lovinsky Pierre Antoine a été " fait disparu", comme le journaliste Legagneur.

Les pratiques d'assassinat et de disparition sont propres  aux régimes d'extrême- droite pour lesquels prendre la vie d'une personne n'est RIEN. Pour cette association de malfaiteurs en bande organisée, il ne s'agit que de balayer un obstacle à leur prédation.

Parce qu'en fin de compte les liens  familiaux et idéologiques entre les macouto/militaro/duvaliéristes et leurs héritiers tèt kale/ rose rakèt sont (entre autres) :

- le désir de s'enrichir par tous les moyens ( traite des personnes, trafic de drogue, blanchiment d'argent, vols des terres, des propriétés  et autres escroqueries telles que le vol des Fonds PetroCaribe). N'oubliez pas que Martelly n'a JAMAIS dit dans son entretien avec Fombrun que son rêve était d'améliorer les conditions de vie des Haïtiens. Son rêve c'était de devenir riche à craquer ( Krak ?)

- le mépris des pauvres, la majorité de la population, se manifestant par un racisme primaire. Parce que pour les tèt kale, les Haïtiens sont des 100% caca, des chiens bons à dresser pour  devenir méchants ( macoutes et leur version  actualisée les chefs de gangs auxiliaires du pouvoir)

Et dans ce même entretien, n'oubliez pas que le même individu a déclaré que le système politique qu'il préfère est la dictature.

Bien entendu, s'il existait en Haïti des journalistes conscients du bien public, ayant de l'empathie pour la population, concernés par l'avenir du pays, ils auraient utilisé cet entretien afin d'une part, présenter une facette du candidat et d'autre part l'interroger sur sa préférence pour un régime dictatorial, - sa vision était-elle toujours la même ?- Et si oui, comment il entendait imposer la dictature en Haïti ?

Si les journalistes avaient fait leur boulot comme il se doit, on peut parier que les tèt kale ne se seraient pas lancés dans cette opération de pillage des Fonds PetroCaribe.

Mais comme les journalistes se sont transformés en marchands de micro, ou en vendeurs de parole (courtoisie Guerrier Henri de Boukante la pawòl) les enquêtes et recherches sur la vie privée, les idées politiques d'un quidam qui prétend diriger un pays, n'entraient pas dans leur agenda.

De même que le rêve de Martelly était de devenir " riche à craquer", de même celui des marchands de micro n'allait pas plus loin que d'obtenir des privilèges ridicules, tels que :  ne pas faire la queue au guichet d'une banque,  faire partie des invités de telle ou telle manifestation officielle, avoir accès au tel. du président ou de ses ouailles - et d'autres plus pécuniers : contrat de pubs, de communiqués officiels, de marchés publics.

Les rapaces décrits par Marie Vieux Chauvet ont troqué leurs gros bleus et foulards rouges contre bracelets, cravates et pantalèt roses.

Les comédiens ont changé de costume. Sachant que les images circulent vite à  l'heure actuelle avec l'internet et les nouvelles technologies, ils ont opté pour le  bluff du rose = nous sommes gentils et inoffensifs

Ca s'appelle une couverture. Tous les services de renseignement en usent pour tromper la vigilance de ceux qu'ils surveillent et pourchassent.

Après que les macouto/militaro/duvaiéristes aient utilisé la comédie du noirisme - une vaste blague qui aura, à l'inverse, permis la promotion des Syro-Libanais,  les tèt kale ont utilisé le bluff du rose pour dilapider les Fonds PetroCaribe.

Et vous noterez que ces gens-là, duvaliéristes et tèt kale,  prospèrent sous le parapluie de la CI, tandis que la population haïtienne est méprisée, maltraitée chez elle et à l'étranger où elle cherche refuge pour échapper à cette association de malfaiteurs en bande organisée qui de 1957 à nos jours oeuvrent à lui faire accepter un statut de damnés de la terre.  

Les comédiens macouto/militaro/duvaliéristes et les bluffeurs tèt kale et associés ont, sciemment, de 1957 à l'année présente 2019, conduit une politique raciste, prédatrice - avec la collaboration de la CI,- visant  à maintenir la population haïtienne dans le formatage à l'ignorance et à la violence, l'insécurité économique et psychologique.
Revenir en haut Aller en bas
 
Un Editorial de la CINEASTE de PARIS qui merite d'etre PARTAGE
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Affaire de vente de passeports/visas a l'Ambassade de Paris
» Arrivée à Paris d'un prisonnier des Limbes ...
» Un Grognard a Paris
» [UPTOBOX] Un monstre à Paris [DVDRiP]
» Paris-Nice (PT) >>> Avant mardi 16h00

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti :: Haiti :: Espace Haïti-
Sauter vers: