Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti
Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti

FOROM AYITI : Tèt Ansanm Pou'n Chanje Ayiti.
 
AccueilAccueil  GalerieGalerie  PortailPortail  ÉvènementsÉvènements  PublicationsPublications  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Le deal à ne pas rater :
Antivirus NORTON 360 Deluxe – 3 Appareils – 1 an (clé ...
4.99
Voir le deal

 

 pou MAK

Aller en bas 
AuteurMessage
Joel
Super Star
Super Star


Masculin
Nombre de messages : 16725
Localisation : USA
Loisirs : Histoire
Date d'inscription : 24/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Le patriote

pou MAK Empty
MessageSujet: pou MAK   pou MAK EmptyLun 20 Juil 2020 - 8:07

MAK;

Pou oumenm ki ap swiv ELEKSYON AMERIKEN yo,atik sa a ka enterese w

http://nytimes.com/2020/07/20/us/politics/republican-senators-2020-trump.html

Atik sa a sou THE GUARDIAN pa ROBERT REICH ansyen minis TRAVAY sou CLINTON,enteresan tou:

http://theguardian.com/commentisfree/2020/jul/19/donald-trump-presidential-election-joe-biden-coronavirus-pandemic

Donald Trump a unifié l'Amérique - contre lui
Robert Reich

L'assaut du président contre la décence a créé une coalition émergente, au-delà des frontières de la race, de la classe et de la politique partisane

Sun 19 juillet 2020 01h00 EDTDernière modification: dim.19 juil.2020 03.00 EDT
Actions
12 861
Les manifestants à l'extérieur du Trump National Golf Club à Sterling, en Virginie, samedi.
Les manifestants à l'extérieur du Trump National Golf Club à Sterling, en Virginie, samedi. Photographie: Michael Reynolds / EPA
RÉonald Trump est sur le point d'accomplir ce qu'aucun président américain n'a jamais réalisé - une coalition politique bipartite, véritablement multiraciale, multiclasse, si englobante qu'elle pourrait ainsi réaligner la politique américaine pour les années à venir.

Stratégie 2020 de Trump: dépeindre Joe Biden comme une marionnette pour la `` gauche radicale ''
Lire la suite
Malheureusement pour Trump, cette coalition a vu le jour pour l'empêcher d'avoir un nouveau mandat.

Commencez par la course. Plutôt que d'alimenter sa base, l'hostilité de Trump envers les personnes protestant contre le meurtre de George Floyd par la police et le racisme systémique a rapproché des millions d'Américains blancs des Noirs américains. Plus de la moitié des Blancs disent maintenant qu'ils sont d'accord avec les idées exprimées par le mouvement Black Lives Matter, et plus de Blancs soutiennent que s'opposent aux manifestations contre la brutalité policière. Dans une mesure remarquable, les protestations elles-mêmes ont été biraciales.

Comme John Lewis, le grand héros des droits civiques décédé vendredi, a déclaré le mois dernier près de l'endroit où Trump et William Barr, le procureur général, avaient mis la police fédérale en tenue antiémeute et brandissant des gaz lacrymogènes sur des manifestants pacifiques, "Monsieur le président, le peuple américain … Ont le droit de protester. Vous ne pouvez pas arrêter les gens avec toutes les forces que vous pourriez avoir à votre disposition. »

Même de nombreux anciens électeurs de Trump sont consternés par le racisme de Trump, ainsi que par sa misère morale globale
Même de nombreux anciens électeurs de Trump sont consternés par le racisme de Trump, ainsi que par sa misère morale globale. Selon un récent sondage New York Times / Sienna College , plus de 80% des personnes qui ont voté pour Trump en 2016 mais ne le soutiendront pas à nouveau en 2020 pensent qu'il "ne se comporte pas comme un président devrait agir" - un opinion partagée par 75% des électeurs inscrits dans les États du champ de bataille, ce qui fera toute la différence en novembre.

Un deuxième grand rassembleur a été les attaques de Trump contre notre système de gouvernement. Les Américains n'aiment pas particulièrement le gouvernement ou n'y font pas confiance, mais presque tous ressentent une certaine loyauté envers la constitution et le principe selon lequel personne n'est au-dessus des lois.

La politisation de Trump du ministère de la Justice, les attaques contre l'État de droit, les demandes à d'autres nations d'aider à déterrer la saleté sur ses opposants politiques, et l'amour évident des dictateurs - en particulier Vladimir Poutine - ont mal joué même parmi les conservateurs purs et durs.

Les réfugiés du GOP d'avant Trump ainsi que les républicains «Never Trumper» qui l'ont rejeté depuis le début font équipe avec des groupes tels que Republican Voters Against Trump , Republicans for the Rule of Law, The Lincoln Project et 43 Alumni for Biden , qui comprend d'anciens responsables de l'administration de George W. Bush (le 43e président). Le projet Lincoln a produit des dizaines de publicités anti-Trump percutantes, dont beaucoup sont diffusées sur Fox News.

Le troisième grand rassembleur a été la mauvaise gestion catastrophique de la pandémie par Trump. Beaucoup de ceux qui auraient pu pardonner ses défauts de personnalité et ses impulsions autoritaires ne peuvent pas supporter son gâchis d'une crise de santé publique qui menace leur vie et leurs proches.

Dans un sondage publié la semaine dernière, 62% des répondants ont déclaré que Trump «faisait du mal plutôt que d'aider» les efforts de lutte contre Covid-19. Pas moins de 78% de ceux qui l'ont soutenu en 2016 mais qui ne voteront pas pour lui désapprouvent à nouveau sa gestion de la pandémie. Les électeurs des États balançoires comme le Texas, la Floride et l'Arizona - qui ressentent désormais le poids du virus - disent aux sondeurs qu'ils ne voteront pas pour Trump.

Bien que les raisons de rejoindre la coalition anti-Trump n'aient pas grand-chose à voir avec Joe Biden, le pressenti challenger de Trump, le démocrate peut toujours devenir un président transformationnel. C'est moins à cause de ses compétences inhérentes que parce que Trump a préparé l'Amérique à la transformation.

L'interview de Trump sur Fox News dimanche inclura des annonces sur le champ de bataille de Biden
Lire la suite
L'analogie est tentante avec l'élection de 1932, au milieu d'une autre série de crises. Le public connaissait à peine Franklin D Roosevelt, que les critiques appelaient un aristocrate sans théorie cohérente sur la manière de mettre fin à la Grande Dépression. Mais après quatre ans d'Herbert Hoover, l'Amérique était tellement désespérée pour un leadership cohérent qu'elle était impatiente de soutenir le FDR et de suivre partout où il menait.

Il reste encore plus de 100 jours avant le jour du scrutin, et bien des choses pourraient faire dérailler la coalition anti-Trump émergente: obstacles au vote pendant la pandémie, piratage étranger dans les machines électorales, efforts républicains pour supprimer les votes, caprices du collège électoral, sale trompeur astuces et son défi probable à toute perte électorale.

Pourtant, même maintenant, l'ampleur de la coalition anti-Trump est un témoignage remarquable de la capacité de Donald Trump à inspirer le dégoût.

Robert Reich, ancien secrétaire américain au Travail, est professeur de politique publique à l'Université de Californie à Berkeley et auteur de Saving Capitalism: For the Many, Not the Few et The Common Good . Son nouveau livre, The System: Who Rigged It, How We Fix It , est maintenant disponible. Il est chroniqueur pour Guardian US


Marc H aime ce message

Revenir en haut Aller en bas
Marc H
Super Star
Super Star
Marc H

Masculin
Nombre de messages : 9582
Localisation : Quebec
Opinion politique : Démocrate
Loisirs : soccer
Date d'inscription : 28/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Le voyeur

pou MAK Empty
MessageSujet: Re: pou MAK   pou MAK EmptyLun 20 Juil 2020 - 23:04

Joel

Je croise les doigts . Je ne sais pas ce que TRUMP nous réserve dans 100 jours d'ici les élections . Croisons les doigts .
Revenir en haut Aller en bas
Joel
Super Star
Super Star


Masculin
Nombre de messages : 16725
Localisation : USA
Loisirs : Histoire
Date d'inscription : 24/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Le patriote

pou MAK Empty
MessageSujet: Re: pou MAK   pou MAK EmptyVen 24 Juil 2020 - 8:31

MARC;

Peut etre que vous devriez commencer a decrisper vos doigts.

Vu la configuration de la CARTE ELECTORALE actuellement ,un REPUBLICAIN ne peut pas gagner la PRESIDENCE sans LA FLORIDE.
C'est pourquoi le senateur MARCO RUBIO est si puissant parce qu'il controlle le vote des CUBAINS.

SURPRISE.

Ce matin ,sur MSNBC,il n'y a qu'un seul sujet,BIDEN "lead" TRUMP par une moyenne de 13% dans les sondages en FLORIDE.

TRUMP a besoin de ANTONIO SOLA et de LEOPOLD BERLANGER (lol).

Les REPUBLICAINS et les DEMOCRATES sont en train de depenser des DIZAINES DE MILLIONS de DOLLARS en FLORIDE mais l'ecart entre les deux candidats continue de se creuser.
Revenir en haut Aller en bas
Marc H
Super Star
Super Star
Marc H

Masculin
Nombre de messages : 9582
Localisation : Quebec
Opinion politique : Démocrate
Loisirs : soccer
Date d'inscription : 28/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Le voyeur

pou MAK Empty
MessageSujet: Re: pou MAK   pou MAK EmptyDim 26 Juil 2020 - 20:59

Le journaliste de la Presse installé a Washington depuis des Annees -Richard Hentu parle de Balayage


''Au moment de commencer ce billet, il reste 100 jours, 17 heures, 28 minutes et 40 secondes avant le 3 novembre, date des élections américaines. Et s’il faut en croire le Cook Political Report (CPR), site spécialisé dans la couverture des campagnes électorales, Donald Trump et les républicains auront fort à faire pour éviter de tout perdre – la Maison-Blanche, le Sénat et la Chambre des représentants.

Vendredi, au lendemain de la publication d’un sondage Quinnipiac donnant à Joe Biden une avance de 13 points de pourcentage sur le président en Floride, les experts du CPR ont fait passer cet État important voire crucial de la colonne des États où la compétition entre les deux candidats est «très serrée» à la colonne «penche» vers les démocrates.

À la même époque en 2016, Donald Trump jouissait d’une avance de 3 points de pourcentage sur Hillary Clinton en Floride, selon Quinnipiac. Déjà en sérieuses difficultés dans les trois États qui ont fait la différence en 2016 – Pennsylvanie, Michigan et Wisconsin -, il ne peut pas se permettre de perdre cet État qui compte 29 voix au Collège électoral.

Plutôt cette semaine, Charlie Cook, fondateur du site, et ses collègues avaient également conclu que les démocrates étaient désormais favoris pour arracher aux républicains la majorité des sièges du Sénat. Cette conclusion est intervenue après leur décision de changer leur évaluation de trois courses sénatoriales, celle de l’Arizona, qui penche désormais vers les démocrates, ainsi que celles de la Géorgie et de l’Iowa, qui devraient maintenant donner lieu à des scrutins «très serrés».

Les démocrates ont besoin d’un gain net de trois sièges pour obtenir la majorité au Sénat si Biden l’emporte et de quatre sièges si Trump gagne (le vice-président est appelé à briser l’égalité si les deux partis contrôlent chacun 50 sièges). Selon le CPR, si l’élection avait lieu aujourd’hui, les candidats démocrates remporteraient les élections sénatoriales de l’Arizona, du Colorado, de la Caroline du Nord et probablement du Maine.

Ils seraient aussi très compétitifs en Iowa, en Géorgie et au Montana. Et ils pourraient causer des surprises aux républicains dans des États comme le Kansas, le Texas et la Caroline du Sud. Cependant, ils devraient perdre le siège de Doug Jones en Alabama.

Et la Chambre? Les républicains ont besoin d’un gain net de 18 sièges pour retrouver la majorité. Or, les démocrates sont en voie de renforcer d’au moins quelques sièges leur majorité, selon l’analyse de CPR.

Au moment de terminer ce billet, il reste 100 jours, 16 heures, 39 minutes et 15 secondes, selon ce compte à rebours. Le CPR est susceptible de changer ses prédictions d’ici le 3 novembre. Mais l’heure n’est pas à l’optimisme chez les républicains, comme l’a expliqué un de leurs sondeurs à une analyste du CPR en parlant des courses sénatoriales : «Quelque chose de remarquable doit survenir pour que les républicains conservent le contrôle du Sénat après novembre. C’est grave. Il y a trop d’endroits où les démocrates ont l’avantage ou sont compétitifs dans des États qui n’étaient pas considérés en danger il y a six mois.»

P.S. : À la veille des élections de mi-mandat de 2018, le CPR avait prédit aux démocrates un gain net de 30 à 40 sièges à la Chambre. Ceux-ci ont réalisé un gain net de 41 sièges.


Richard Hétu
PARTAGER :
TwitterFacebookPlus
Revenir en haut Aller en bas
Marc H
Super Star
Super Star
Marc H

Masculin
Nombre de messages : 9582
Localisation : Quebec
Opinion politique : Démocrate
Loisirs : soccer
Date d'inscription : 28/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Le voyeur

pou MAK Empty
MessageSujet: Re: pou MAK   pou MAK EmptyDim 26 Juil 2020 - 21:00

Joel

Il reste quand meme 95 jours ... Tout peut arriver .
Revenir en haut Aller en bas
Joel
Super Star
Super Star


Masculin
Nombre de messages : 16725
Localisation : USA
Loisirs : Histoire
Date d'inscription : 24/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Le patriote

pou MAK Empty
MessageSujet: Re: pou MAK   pou MAK EmptyLun 27 Juil 2020 - 9:39

Pa gen dout.

Tout peut arriver.

Il y a toutes sortes de palabres.Et si TRUMP refusait de quitter LA MAISON BLANCHE meme s'il y a un raz de maree DEMOCRATE?

Tout est possible avec TRUMP.Il n'y a jamais eu un PRESIDENT comme lui.

Il n'y a rien de SUBTILE chez lui.

Mais quand le COVID continue a devaster des ETATS REPUBLICAINS comme la FLORIDE ,les CAROLINAS (NORD et SUD),GEORGIA etc.

Je ne sais pas plus vous,ce qui va arriver.

On ne peut que suivre les tendances.

Les ETATS UNIS sont un immense pays avec la plus large population,apres la CHINE et L'INDE.

Presque 340 MILLIONS.La population du CANADA est combien,moins de 40 MILLIONS?

C'est un pays complexe.

ANN GADE!!!!!!!!
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




pou MAK Empty
MessageSujet: Re: pou MAK   pou MAK Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
pou MAK
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti :: Haiti :: Espace Haïti-
Sauter vers: