Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti
Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti
Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti

FOROM AYITI : Tèt Ansanm Pou'n Chanje Ayiti.
 
AccueilAccueil  GalerieGalerie  PortailPortail  ÉvènementsÉvènements  PublicationsPublications  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Le Deal du moment : -47%
SanDisk Carte Mémoire microSDXC Ultra 128 Go + ...
Voir le deal
14.72 €
Le deal à ne pas rater :
Zooplus : Frais de livraison offerts dès 9 euros
Voir le deal

 

 Bri kouri , nouvel la gaye

Aller en bas 
2 participants
AuteurMessage
Marc H
Super Star
Super Star
Marc H

Masculin
Nombre de messages : 9952
Localisation : Quebec
Opinion politique : Démocrate
Loisirs : soccer
Date d'inscription : 28/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Le voyeur

Bri kouri , nouvel la gaye  Empty
MessageSujet: Bri kouri , nouvel la gaye    Bri kouri , nouvel la gaye  EmptyJeu 24 Juin 2021 - 21:45

Confusion totale maintenant sur la destination de l'Avion du président Aristide .
Question: Cuba ou Miami ?
Tout un mystère même pour un grand leader haïtien comme Aristide .
Revenir en haut Aller en bas
Joel
Super Star
Super Star


Masculin
Nombre de messages : 17351
Localisation : USA
Loisirs : Histoire
Date d'inscription : 24/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Le patriote

Bri kouri , nouvel la gaye  Empty
MessageSujet: Re: Bri kouri , nouvel la gaye    Bri kouri , nouvel la gaye  EmptyVen 25 Juin 2021 - 6:06

MARC;
Mesye ann AYITI yo se espesyalis lan "fake news".

Tande sa youn ki di li fe yon entevyou ak DUROGENE ki se POTPAWOL FANMI LAVALAS:



Kanta destinasyon ARISTIDE ,MIAMI ou CUBA sa pa gen enpotans.

Dr HENRI FORD yon AYISYEN-AMERIKEN ki se yon pwoch FONDASYON ARISTIDE lan se DEAN (ECOLE DE MEDECINE) INIVESITE MIAMI.
Misye vwayaje souvan lan FONDASYON an pou ede lan KONSTRIKSYON LOPITAL INIVESITE ARISTIDE lan

https://people.miami.edu/profile/hford@miami.edu

MAK;
Tout bagay posib,ann swete misye fe kek tan ak nou toujou;pito ak peyi DAYITI.
epi


Antouka,dans le cas contraire,ann swete ke misye fe ekol menm jan ak defen JUAN BOSCH.
Revenir en haut Aller en bas
Joel
Super Star
Super Star


Masculin
Nombre de messages : 17351
Localisation : USA
Loisirs : Histoire
Date d'inscription : 24/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Le patriote

Bri kouri , nouvel la gaye  Empty
MessageSujet: Re: Bri kouri , nouvel la gaye    Bri kouri , nouvel la gaye  EmptyVen 25 Juin 2021 - 14:12

Youn lan denye ATIK LE NOUVELLISTE sou kesyon an:


Aristide va à Cuba se faire soigner, Haïti de moins en moins capable de prendre cas de ses ressortissants
Publié le 2021-06-24 | lenouvelliste.com


facebook sharing buttonPartagertwitter sharing buttonTweeteremail sharing buttonEmailsharethis sharing buttonPartagerwhatsapp sharing button

L'ex-président Jean-Bertrand Aristide est parti se faire soigner à Cuba, ce jeudi 24 juin 2021. Positif à la Covid-19, l’homme politique de 68 ans souffre de comorbidités qui ont dicté à ses médecins le choix de la prudence, selon ses proches qui acceptent de parler sous le couvert de l’anonymat.

Aristide et Cuba, c’est toute une histoire.

Ramené au pouvoir par les troupes américaines en octobre 1994, Jean-Bertrand Aristide provoque un séisme diplomatique la veille de son départ du palais national en février 1996. Il renoue les relations officielles entre les deux pays, interrompues sous la dictature des Duvalier, alors que les régimes militaires avaient gardé leur distance envers le proche voisin communiste des Grandes Antilles.

La coopération cubaine sera l’une des plus enrichissantes de ces dernières années pour Haïti et la brigade des médecins cubains est à la pointe du combat contre le coronavirus depuis le début de la pandémie.

L’ancien président que l’on emmène à Cuba est l’un des rares parmi ses pairs de l’après-dictature à avoir bâti un hôpital universitaire, celui dit de la Paix, à Delmas 33, qui fonctionne encore. On y soigne et on y forme.

Jean Bertrand Aristide, revenu de son second exil politique en Afrique du Sud, s’est investi dans l’éducation ; et la Faculté de médecine de l’Université de la Fondation Aristide (UNIFA), fait partie des bonnes écoles où l’on forme des médecins en Haïti.

Jean-Bertrand Aristide, par son charisme, ses échecs, ses exils et son engagement envers Haïti, se démarque des autres chefs d’État des trente dernières années. Pour le meilleur et pour le pire.

Lequel des anciens présidents haïtiens a construit une université après avoir quitté le pouvoir ?

Le prêtre-ancien professeur chez les Salésiens- est resté un éducateur dans l’âme.

Se faire soigner à l’étranger est une constante de notre histoire.

Le président Michel Martelly s’est fait soigner aux États-Unis. René Préval a suivi son traitement contre le cancer de la prostate à Cuba. Jocelerme Privert fait des visites médicales en République dominicaine.

Nombreux aussi sont ceux qui ont tenté d’œuvrer dans le domaine de la santé. Les hôpitaux construits durant la présidence de Martelly périclitent. L’hôpital des Gonaïves peine à survivre. Les programmes d’assurance trébuchent du fait de leur mauvaise gestion et du manque d’ambition. Onze ans après le séisme, l’hôpital de l’Université d’État Haïti (HUEH) demeure un vaisseau en panne en plein ciel.

La santé et le secteur public, se marient difficilement.

Ce jeudi, quand il a fallu transborder le patient Aristide de la civière de l’ambulance à celle capable d’entrer dans l’avion qui allait le transporter à Cuba, ceux qui suivaient l’événement en direct à la télévision ont compris que le ministère de la Santé publique et de la Population, le gouvernement actuel et les autorités aéroportuaires n’avaient rien prévu pour protéger la dignité de l’ancien président de la République. Tout s’est passé au vu et au su de tout le monde, comme c’est le cas quotidiennement sur le tarmac de l’aéroport Toussaint Louverture.

Alors que ces dernières semaines les avions ambulances défilent pour évacuer des malades, le pays n’a pas mis en place de protocole de transfert. Comme il n’y a pas encore de politique vaccinale. Comme il n’y a pas d’hôpitaux de référence de qualité.

La gestion haïtienne de la Covid-19 est un résumé du drame national avec toutes ses failles et lacunes. Le besoin est là. Les moyens existent. Les résultats fuient la réalité.

Plus de quinze mois après le début de la pandémie, nous bricolons encore.

Jean-Bertrand Aristide a dû partir se faire soigner à l’étranger, comme tous ceux qui en ont les moyens pour un accouchement en République Dominicaine ou une opération à cœur ouvert à Miami, parce que ce pays, en 2021, prend de moins en moins cas des soins de ses ressortissants. De moins en moins et pour tous types de cas. De la sécurité à la santé. De l’éducation à la dignité. La liste de nos manquements pourrait être très, très, très longue.

FRANTZ DUVAL yon anti-ARISTIDIEN notwa,rekonet seten verite .BRAVO pou li.

L'ancien président Jean-Bertrand Aristide a quitté le pays ce jeudi pour se faire soigner à Cuba
Publié le 2021-06-24 | lenouvelliste.com


51
Partages
facebook sharing buttonPartagertwitter sharing buttonTweeteremail sharing buttonEmailsharethis sharing buttonwhatsapp sharing button

L'ancien président Jean-Bertrand Aristide a quitté Port-au-Prince à bord d'un avion privé en direction de Cuba ce jeudi 24 juin. Le leader national de l'organisation politique Fanmi Lavalas a été transporté de sa résidence privée à Tabarre vers l'aéroport international Toussaint Louverture à bord d'une ambulance. Il a été embarqué dans l'avion sur une civière en présence de plusieurs de ses proches.

Si le Parti Fanmi Lavalas n'a pas encore communiqué officiellement sur l'état de santé de son leader charismatique, un proche de Jean-Bertrand Aristide a confirmé pour le journal que l'ancien président a été effectivement testé positif au coronavirus. «Son état de santé est stable en ce qui a trait à la Covid-19. Mais parce qu'il souffrait de plusieurs autres maladies avant d'avoir attrapé le virus, des médecins lui ont fortement conseillé d'évoluer sous surveillance médicale en prévision de tout effet secondaire lié au coronavirus», a indiqué au Nouvelliste une source proche de l'ex-chef d'État.

«La Covid-19 est stabilisée, le président est en forme, mais on ne veut pas prendre de risque avec les effets secondaires. C'est pourquoi l'ancien président quitte le pays cet après-midi (NDLR: jeudi après-midi ) pour La Havane», a ajouté notre source.

Dans un tweet publié ce jeudi, le président Jovenel Moïse a déclaré : " Laissant le pays afin de se faire soigner à l’étranger, je souhaite à l'ex-Président Jean-Bertrand Aristide un prompt rétablissement. L'Ambassade d'Haiti à Cuba lui apportera toute l’assistance nécessaire."

En urgence dimanche dernier, le gouvernement a facilité à l'ancien chef de l'Etat l'obtention d'un passeport diplomatique. « Pour le président Jovenel Moïse, il s'agit d'une question humanitaire. Le chef de l'État a facilité à l'ancien président Jean-Bertrand Aristide l'obtention d'un passeport diplomatique avec notation raison humanitaire. C'est quelque chose de normal. Le président estime qu'il n'y a aucune raison de faire de la politique avec une question humanitaire », avait confié au Nouvelliste le Premier ministre a.i. Claude Joseph.


Robenson Geffrard
Auteur
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Bri kouri , nouvel la gaye  Empty
MessageSujet: Re: Bri kouri , nouvel la gaye    Bri kouri , nouvel la gaye  Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Bri kouri , nouvel la gaye
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti :: Haiti :: Espace Haïti-
Sauter vers: