Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti
Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti
Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti

FOROM AYITI : Tèt Ansanm Pou'n Chanje Ayiti.
 
AccueilAccueil  GalerieGalerie  PortailPortail  ÉvènementsÉvènements  PublicationsPublications  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Le Deal du moment : -43%
PHILIPS – Machine à café dosette ...
Voir le deal
39.99 €

 

 Yon ATIK LISTIN DIARIO sou KRIZ AYISYEN an

Aller en bas 
2 participants
AuteurMessage
Joel
Super Star
Super Star



Masculin
Nombre de messages : 17428
Localisation : USA
Loisirs : Histoire
Date d'inscription : 24/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Le patriote

Yon ATIK LISTIN DIARIO sou KRIZ AYISYEN an Empty
MessageSujet: Yon ATIK LISTIN DIARIO sou KRIZ AYISYEN an   Yon ATIK LISTIN DIARIO sou KRIZ AYISYEN an EmptyMer 10 Nov 2021 - 6:32

Mwen mete TRADIKSYON KREYOL fwa sa a-KOUTWAZI GOOGLE.

Lan REPIBLIK VWAZEN an ,se preske sa k ap pase ann AYITI an y ap pale ;lan JOUNAL,RADYO ak TELEVIZYON.

Sa a se yon OPINYON de yon DOMINIKEN ;pran l pou sa li ye:

https://listindiario.com/la-republica/2021/11/10/696195/ni-antihaitiano-ni-prohaitiano-dominicano

GOOGLE TRANSLATE

Ni anti-ayisyen ni pro-ayisyen: Dominiken!
Ni anti-ayisyen ni pro-ayisyen: Dominiken!
RAFAEL NÚÑEZ
Espesyal Pou Listín Diario
Santo Domingo, RD
Moun ki pandan tout listwa te eseye konstwi yon istwa sou yon atitid Dominiken anvè Ayiti ki baze sou anti-ayisyen paske nou se rasis ak ksenofob, yo te echwe miserableman paske akèy se mak pwòp idantite li ak rasin miltikiltirèl.

Di otreman soti nan peyi a se demanti listwa epi demanti tèt li. Orijin nou antanke pèp li an pati ak rezon d'être Ayiti: de koloni yo te piye, piye ak tache sou souverènte yo pa pouvwa kolonyal la lè Amerik t ap fè wout li kòm yon kontinan pwospere.

Kiba, Repiblik Dominikèn, Pòtoriko, Ayiti, Jamayik ak tout Karayib la te, e yo kontinye rete, fwontyè enperyal la, jan maestro Juan Bosch te fè referans a nan liv selebre li sou istwa rejyon an: “De Christopher Columbus rive Fidel. Castro, fwontyè enperyal Karayib la”.

Repiblik Dominikèn se sèl peyi nan basen Karayib la ke endepandans li, libète li ak konstriksyon pwòp idantite kiltirèl li se jwenn ak san ak dife nan yon lagè inegal ak yon fen bèl pouvwa pa kont Espay, Angletè, Oland, Lafrans oswa la. Ozetazini, men ak eta ayisyen vwazen an. Leta ak nasyon Dominiken an pa bati nan yon batay kont pouvwa kolonyal, men nan yon lagè pwolonje kont Ayisyen yo. Pwen depa nan istwa tou de pèp la se pa menm nan reyalite sa a - nan tèt li ki pi transandan nan istwa vernacular - men nan rezon ki te mennen Espay bay franse yo yon tyè nan pati lwès nan zile a. 1697 pa mwayen Trete Ryswick la.

Pandan tout listwa, zansèt nou yo te oblije repouse agresyon enperyalis panyòl, angle, franse ak Ameriken, de dènye yo nan 20yèm syèk la. Dominiken yo, ak vèti ak defo tankou nenpòt konglomera imen, nan mitan difikilte nou te konnen ki jan pou batay ak avanse pou rive nan pwen kote nou ye nan konsè nasyon lib e demokratik nan mond lan.

Avek defi sa bann pei ki zot devlopman ralanti pou atenn bann nouvo lobzektif an faver en sosyete pli enklizif, demokratik e sivilize, nou pe avanse dan sa ak bann difikilte. Repiblik Dominikèn pa te estatik, li te konstwi pwòp idantite kiltirèl li nan mitan plan kolonyal ki pi malen yo, ki te toujou gen sipò lespri mizerab ki toujou gaye nan sosyete a, yè ak yon mask ... jodi a ak yon lòt.

Apre yo te rive jwenn endepandans nan men vwazen ayisyen yo ak yon seri sakrifis nan men gwo mesye sa yo, peyi a te oblije rejte tantativ inonbrabl Ayiti te soumèt tè lejitim la.

Nou pa fè agresyon enjis sa yo apre 22 lane okipasyon wont, yon rezon pou resantiman oswa vanjans, eksepte epizòd nwa sa diktatè Rafael L Trujillo, yon pèsonaj desandan ayisyen.

Eksepte diktatè maniak sa a ki te menase tout vwazen li yo, Repiblik Dominikèn kòm Leta te montre yon konpòtman solidè, konsilyatè e ki pwopaje solisyon pwoblèm ayisyen yo, ki gen menm orijin ak nou.


Depi nan kòmansman etap demokratik la, peyi ki te fonde pa triloji Juan Pablo Duarte, Matías Ramón Mella ak Francisco del Rosario Sánchez te pran yon pozisyon klè konsènan Ayiti: devlopman ekonomik, politik, sosyal ak kiltirèl Ayiti se nan pi bon. enterè Repiblik Dominikèn.

Kominote entènasyonal la temwen lefèt ke prezidan nou te genyen nan dènye deseni yo te itilize fowòm prezidansyèl ak chèf leta yo pou defann entèvansyon an favè moun sa yo. Nou te temwen, pa egzanp, prezidan Dominiken ki sèvi ak limit limit yo devan Asanble Jeneral Nasyonzini pou mande pi gwo aksyon anfavè Ayiti, e pa paske nou menm Dominiken pa gen gwo pwoblèm. Soti la pou rive isit la pa gen yon sèl lidè ayisyen ki te sèvi ak fowòm sa yo ak pretansyon an favè Dominiken an.

Menm Joaquín Balaguer, ki te sendika ak yon pwennvi konsèvatif sou Ayiti, te vin mande sipò pou pèp sa a. Lè sa a, Don Antonio Guzman, Leonel Fernández, Hipólito Mejía, Danilo Medina ak Luis Abinader te fè menm bagay la.

Prezidan aktyèl la te pi resan an. Nan premye aparans li nan konklav sa a anba 87th la.

Asanble Jeneral Nasyonzini an mande peyi manm yo pou yo peye atansyon sou efondreman politik, ekonomik ak sosyal sosyete sa a. Epi li ale pi lwen, Prezidan Abinader patisipe aktivman nan efò ansanm ak prezidan Panama ak Kosta Rika pou chèche solisyon an favè Ayiti nan kad respè souverènte li ak enterè nasyonal li.

Li enkongriye e li pa bon pou nou di nan lespri jeneral gouvènman an, biznisman, sosyete sivil la ak diferan sektè k ap defann solisyon pou malè ayisyen yo, gen yon vizyon ki pa kòrèk sou konfwontasyon ak Ayiti. Pa gen anyen ki pi absid ak pèlren. Afime sa se febli inite nasyonal la, ki nesesè pou Repiblik Dominikèn gen fòs nan mande tretman imen pou Ayisyen.

Retoris Dominiken nan tout fowòm yo te youn nan koperasyon ak kolaborasyon.

Repiblik Dominikèn se premye peyi ki te rive apre tranblemanntè a e se nou ki toujou resevwa plizyè milyon ayisyen, fanm yo nan travay, chomaj ki emigre pou yo pa mouri grangou, la a yo ba yo travay. De ki ksenofobi y ap pale? Ki kote yo jwenn kèk tèt vid ke peyi a atravè lidèchip li eseye konfwonte ak Ayiti?

Editè Listen Diario.
Paseo de los Periodistas # 52
Santo Domingo, RD
Tel: (809) 686-6688 Faks: (809) 686-6595

Lan ATIK sa a 'moun ki ekri l pa manke pou l di ke RAFAEL TRUJILLO se DANSANDAN AYISYEN

Revenir en haut Aller en bas
Joel
Super Star
Super Star



Masculin
Nombre de messages : 17428
Localisation : USA
Loisirs : Histoire
Date d'inscription : 24/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Le patriote

Yon ATIK LISTIN DIARIO sou KRIZ AYISYEN an Empty
MessageSujet: Re: Yon ATIK LISTIN DIARIO sou KRIZ AYISYEN an   Yon ATIK LISTIN DIARIO sou KRIZ AYISYEN an EmptyJeu 11 Nov 2021 - 8:31

Ce que continue de dire les DOMINICAINS sur la crise en HAITI

Un article paru sur le LISTIN DIARIO du 11 NOVEMBRE 2021

https://listindiario.com/la-republica/2021/11/11/696323/rd-nunca-se-ha-planteado-una-accion-militar-contra-haiti

GOOGLE TRANSLATE

La République dominicaine n’a jamais envisagé une action militaire contre Haïti
ABINADER PARIE SUR UNE SORTIE DIPLÔMANTE
RD nunca se ha planteado una acción militar contra Haití
Ruddy L. Gonzalez
Spécial pour Listín Diario
Saint-Domingue, RD
LaRépublique dominicaine n’a jamais envisagé, et encore moins discuté, la possibilité d’intervenir et/ou de participer à une éventuelle force d’occupation militaire en Haïti et, au contraire, le gouvernement intensifie son offensive diplomatique en faveur de la réalisation d’actions de la communauté internationale pour aider à résoudre les problèmes politiques et institutionnels. économique et social de cette nation.

Contrairement à une certaine perception à cet égard, l’insistance du président Luis Abinader a été que la communauté internationale – dirigée par les États-Unis, la France et le Canada – doit agir avec une aide économique, technique et professionnelle massive afin qu’Haïti puisse surmonter les problèmes institutionnels, sociaux et économiques qui les affectent gravement et les garder dans la ligne de mire de l’hémisphère et du monde.

Des sources militaires indiquent que les troupes stationnées à la frontière et les actions de renseignement qui sont déployées autour du développement quotidien de la crise haïtienne, sont destinées à maintenir les mesures de protection du territoire dominicain, jamais avec des plans d’agression. « au contraire, ces actions sont plutôt dissuasives et préventives », a déclaré la source.

C’est donc en ce sens que le gouvernement Abinader s’efforce de parvenir à une sorte de consensus des pouvoirs de la nation qui se trouvent sur les voies d’aide requises par la crise en Haïti, sous la réaffirmation que la présence militaire massive le long de la frontière entre les deux nations, il obéit à l’obligation de garantir la sécurité du territoire dominicain, de ne jamais être une force d’agression et moins d’intervention armée.

Des éléments politiques et des groupes nationaux pro-haïtiens ont divulgué des versions selon lesquelles le but du gouvernement dominicain est de promouvoir et / ou de participer à une action militaire en Haïti, une position qui est également propagée dans les organisations internationales, les militants des secteurs anti-dominicains et pro-haïtiens, soutenus par des ONG et des organisations pro-immigrants.

« La communauté internationale, en particulier les États-Unis, le Canada, la France et l’Union européenne, doit agir en Haïti et de toute urgence. Dr poursuivra le plan annoncé avec des mesures d’immigration plus strictes », a tweeté Abinader directement à @POTUS (président des États-Unis) @EmmanuelMacron (président de la France) @JustinTrudeau (premier ministre du Canada). Un tweet qui s’inscrit pleinement dans celui diffusé par le pape François : « Je pense à la population d’Haïti, qui vit dans des conditions extrêmes. Je demande aux dirigeants des nations d’appuyer ce pays, de ne pas le laisser tranquille. Combien de souffrance, combien de douleur il y a sur cette terre. #Oremosjuntos pour Haïti, ne les abandonnons pas. »

En réponse à ces appels à la communauté internationale, le secrétaire d’État adjoint américain à la lutte contre le trafic de drogue, Todd D. Robinson, lors d’une visite à Port-au-Prince, a déclaré cette semaine : « En fin de compte, ce ne sera pas la communauté internationale qui viendra à la rescousse d’Haïti... ce seront les Haïtiens, ce seront les autorités haïtiennes, ce seront les policiers haïtiens qui seront responsables de la sécurité dans le pays. » Une déclaration qui, d’une certaine manière, laisse de côté une éventuelle intervention militaire américaine en Haïti, à ce moment-là, bien qu’il ait également déclaré que « la sécurité d’Haïti » est une priorité pour les États-Unis.

Mesures concrètes
Le Président Abinader a dirigé des réunions du Conseil national des migrations, du Haut Commandement militaire et, ces derniers jours, lors de la convocation au Palais national, avec des représentants de la haute direction politique, du secteur des affaires, des organisations religieuses et de la soi-disant société civile du pays pour, d’une manière ou d’une autre, impliquer l’ensemble de la société dans les décisions qu’elle a prises, en tant que chef de l’Etat, en ce qui concerne le cas haïtien.

La position de super attention et de super vigilance du développement des événements en Haïti et des mesures de protection de son territoire, a causé à la République dominicaine le harcèlement et la critique de ces groupes et ONG, nationaux et internationaux, pour avoir « osé » prendre des mesures de défense territoriale – qui à leur tour sont plus dissuasives que des éléments offensifs. en raison du scénario confus et violent dans lequel Haïti se développe, une situation qui a lancé des milliers d’Haïtiens à travers le continent, y compris les États-Unis, à la recherche de meilleures conditions de vie. République dominicaine; cependant, en raison de son statut de frontière terrestre, il devient le point de départ des aventures migratoires des Haïtiens.

À ce statut migratoire massif s’ajoute la composante dangereuse de la violence criminelle armée parrainée par les gangs, qui contrôlent une grande partie des actions qui sont vécues en Haïti, y compris une chaîne d’enlèvements pour demander des rançons économiques, qui comprend aujourd’hui 17 missionnaires des États-Unis et du Canada. Ces actions ont conduit le Président Abinader à dire, dans des scénarios répétés, que la sécurité nationale n’est pas négociable et constitue la principale priorité de son gouvernement.

Par conséquent, la supervigilance de la frontière est une décision qui gagne beaucoup de soutien de la population et de la grande presse nationale.

Dans ce contexte, la grande majorité de la société applaudit des dispositions telles que le « blindage » de la frontière avec plus de 12 000 militaires équipés d’équipements et d’armes, le contrôle de l’entrée dans le pays des femmes parturientes, l’amélioration de l’efficacité des programmes de rapatriement et l’application des diktats de la loi nationale sur les migrations concernant le ratio 80-20 sur le lieu de travail.

« Ce sont des actions bien pensées pour prendre soin des ressources nationales et des emplois, en particulier dans le scénario actuel de reprise économique que connaît le pays, après la crise laissée par la pandémie », a récemment déclaré le ministre de l’Intérieur, Jesús Vásquez.


Revenir en haut Aller en bas
Marc H
Super Star
Super Star
Marc H


Masculin
Nombre de messages : 9998
Localisation : Quebec
Opinion politique : Démocrate
Loisirs : soccer
Date d'inscription : 28/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Le voyeur

Yon ATIK LISTIN DIARIO sou KRIZ AYISYEN an Empty
MessageSujet: Re: Yon ATIK LISTIN DIARIO sou KRIZ AYISYEN an   Yon ATIK LISTIN DIARIO sou KRIZ AYISYEN an EmptyJeu 11 Nov 2021 - 9:22

Joel

Dans une entrevue avec le docteur Fils-Aimé , l'ancien DG de la PNH Mario Andresol a clairement accusé un réseau dominicain  qui  fournit  et alimente les gangs haitiens en munitions et armes.
Que pense pense  Listin Diaro  ?

Ne pas oublier que la RD avait hébergé le gangs militaro criminel de Guy Philippe .

JE ME SOUVIENS ' n'oubliez pas que j'ai un peu de culture québécoise ! Je me souviens de ce qu'ont fait les autorités dominicaines sur ma famille , mon pays , mon peuple .
Revenir en haut Aller en bas
Joel
Super Star
Super Star



Masculin
Nombre de messages : 17428
Localisation : USA
Loisirs : Histoire
Date d'inscription : 24/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Le patriote

Yon ATIK LISTIN DIARIO sou KRIZ AYISYEN an Empty
MessageSujet: Re: Yon ATIK LISTIN DIARIO sou KRIZ AYISYEN an   Yon ATIK LISTIN DIARIO sou KRIZ AYISYEN an EmptyJeu 11 Nov 2021 - 14:00

Je prendrai la peine de vous repondre.

Je ne suis pas pro-dominicain mais pro haitien.

Parfois vous faisez "sense" pas comme l'autre type qui deblatere.

Dans presque toutes mes interventions j'ai montre l'alliance qui existe entre les DEUX EXTREMES DROITES de l'ILE.Comme les armes fournies a GUY PHILIPPE ,du terrain pour entrainer ses "troupes" .

Les BANDITS de GUY PHILIPPE avaient ete entraines sur l'habitation FRANJUL .FRANJUL d'origine cubaine est le BARON DU SUCRE en RD ou de ce qui en reste.

J'ai aussi fait remarquer que l'ancien president LEONEL FERNANDEZ avait demande le retour d'ARISTIDE en OCTOBRE 2004 ,dans une reunion du "so called" CORE GROUP en RD en OCTOBRE 2004.Il avait subi des menaces.

M ALE!!!

,
Revenir en haut Aller en bas
Marc H
Super Star
Super Star
Marc H


Masculin
Nombre de messages : 9998
Localisation : Quebec
Opinion politique : Démocrate
Loisirs : soccer
Date d'inscription : 28/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Le voyeur

Yon ATIK LISTIN DIARIO sou KRIZ AYISYEN an Empty
MessageSujet: Re: Yon ATIK LISTIN DIARIO sou KRIZ AYISYEN an   Yon ATIK LISTIN DIARIO sou KRIZ AYISYEN an EmptyJeu 11 Nov 2021 - 18:07

Mon bon ami Joel

Dans le dossier RD , vous n'arriverez jamais à me convaincre  de la bonne foi  des  autorités RD envers mon peuple .
Je vous le dis : je ne suis jamais allé la-bas bien que des amis  fassent souvent des voyages de groupe . J'ai toujours refusé de mettre mes pieds dans ce pays qui déteste mes compatriotes . Toutefois, je  ne vous empêcherai pas   de fraterniser avec ces mauvais voisins d'haiti .
Revenir en haut Aller en bas
Marc H
Super Star
Super Star
Marc H


Masculin
Nombre de messages : 9998
Localisation : Quebec
Opinion politique : Démocrate
Loisirs : soccer
Date d'inscription : 28/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Le voyeur

Yon ATIK LISTIN DIARIO sou KRIZ AYISYEN an Empty
MessageSujet: Re: Yon ATIK LISTIN DIARIO sou KRIZ AYISYEN an   Yon ATIK LISTIN DIARIO sou KRIZ AYISYEN an EmptyJeu 11 Nov 2021 - 19:41

Joel

Savez-vous que le gouvernement Abinader interdit aux haitiens de se faire soigner en RD ?
Revenir en haut Aller en bas
Joel
Super Star
Super Star



Masculin
Nombre de messages : 17428
Localisation : USA
Loisirs : Histoire
Date d'inscription : 24/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Le patriote

Yon ATIK LISTIN DIARIO sou KRIZ AYISYEN an Empty
MessageSujet: Re: Yon ATIK LISTIN DIARIO sou KRIZ AYISYEN an   Yon ATIK LISTIN DIARIO sou KRIZ AYISYEN an EmptyVen 12 Nov 2021 - 2:28

Pour continuer avec "ce que dit les DOMINICAINS"
LISTIN DIARIO
Les Dominicains d’Haïti reviennent dans le pays
De nombreux Créoles ayant des emplois permanents dans le pays voisin ont déploré la crise de l’insécurité là-bas, mais affirment que leur vie a plus de valeur pour eux.
Los dominicanos en Haití echan pie de regreso al país
Les gangs sont responsables de décès et d’enlèvements en Haïti et paralysent les réserves de carburant depuis plusieurs semaines.

Ricardo Santana
Saint-Domingue, RD
Les Dominicans vivant en Haïti commencent à quitter ce pays en raison de l’instabilité sociale, économique et politique, tandis que les Haïtiens qui vivent ici de manière irrégulière ne veulent pas retourner sur leur terre, ce qui est la raison de leur absence dans les rues et les avenues, pour éviter d’être arrêtés par les inspecteurs des migrations.

Ils se plaignent également de la lenteur des autorités haïtiennes à leur fournir des certificats de naissance et des cartes d’identité et à gérer ainsi les visas dominicains afin de ne pas émigrer illégalement.

La dominicaine Maria Josefina Filpo a déclaré qu’elle travaillait pour une entreprise de zone franche à Petión Vil depuis deux ans, mais il y a deux jours, elle a décidé de retourner à Laguna Prieta, sa communauté, à Santiago, en raison d’enlèvements, d’agressions, de crimes, d’insécurité, de manque de carburant, de nourriture et d’autres maux. « Je me sentais à l’aise parce que j’étais bien payé, mais ma sécurité est avant tout et les enlèvements en Haïti sont à l’ordre du jour ; si vous sortez dans la rue, c’est dans la peur d’être pris au grand jour », a-t-il déclaré.

C’est ce qu’a déclaré Leonardo Martínez, un mécanicien dominicain vivant à Cotuí qui travaillait dans un atelier de mécanique dans la banlieue de Delma, près de Port-au-Prince, qui allègue que bien qu’il se porte bien économiquement, il a décidé de faire une pause et de retourner en République dominicaine jusqu’à ce que la situation s’améliore dans le pays voisin.

Il a déploré que les choses en Haïti soient devenues très difficiles et qu’il ne puisse pas être au milieu d’un choc », a-t-il souligné.

« J’ai étudié la mécanique automobile chez Infotep et ils m’ont proposé un emploi en Haïti, je suis resté parce que le travail était payé, mais je suis retourné au pays, je vais chercher du travail ici, c’est ce à quoi je me suis préparé », a-t-il ajouté.

De même, les coiffeurs et les femmes qui travaillent dans les salons de beauté et les salons de coiffure à Port-au-Prince, Cap-Haïtien et d’autres villes

Haïti, ont-ils expliqué qu’ils reviennent, car il y a eu une baisse retentissante des clients en raison du manque de carburant, d’énergie, d’enlèvements et d’insécurité.

La plupart des boîtes de nuit de Port-au-Prince, Cap Haïtien, Delma, Petión Vil, Jacmel, Sn Marc et d’autres villes touristiques et économiquement attrayantes en Haïti sont sur le point de faire de même, en raison du manque de clients, a déclaré a Listín Diario, un Dominicain qui a travaillé dans l’un de ces endroits et qui est rentré il y a 12 jours dans ce pays.

Les Dominicains qui entrent habituellement en Haïti pour effectuer de la plomberie, de l’électricité, de la peinture, de la menuiserie et d’autres travaux fournis principalement par des travailleurs créoles, s’abstiennent d’entrer dans la nation voisine, en raison d’enlèvements et d’insécurité.

Il n’y a pas que les Dominicains qui reviennent au pays. Ils sont aussi fabriqués par des gens puissants et de la classe moyenne, ils émigrent dans ce pays, mais à la différence que, contrairement à la façon dont la classe moyenne le fait, ils viennent avec des documents. Les commerçants haïtiens disent qu’en dehors de la terreur que les gangs armés instillent dans la population, ils doivent payer beaucoup, chaque semaine, aux membres des gangs, ou ils brûlent ou pillent leurs entreprises et les kidnappent.

PAS D’ISSUE

La crise du branchement devient plus compliquée.
La crise du carburant s’aggrave en Haïti et hier de longues prises se sont formées sur le pont binational qui sépare Dajabón de Ouanaminthe, parce que les conducteurs, les commerçants et les Haïtiens ordinaires, désespérés, traversent de ce côté, essayant de s’approvisionner en essence et en diesel.

Certains pétroliers ont été détournés par des bandits, qui vendent le produit sur le marché noir, aggravant encore la crise.
Revenir en haut Aller en bas
Joel
Super Star
Super Star



Masculin
Nombre de messages : 17428
Localisation : USA
Loisirs : Histoire
Date d'inscription : 24/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Le patriote

Yon ATIK LISTIN DIARIO sou KRIZ AYISYEN an Empty
MessageSujet: Re: Yon ATIK LISTIN DIARIO sou KRIZ AYISYEN an   Yon ATIK LISTIN DIARIO sou KRIZ AYISYEN an EmptySam 13 Nov 2021 - 9:52

La situation en HAITI,vue par les DOMINICAINS.

LISTIN DIARIO du 13 octobre 2021.
https://listindiario.com/la-republica/2021/11/13/696636/el-pais-pide-a-la-oea-soluciones-para-haiti

GOOGLE TRANSLATE:

Un pays demande à l’OEA des solutions pour Haïti
L’Organisation chrétienne-démocrate d’Amérique (ODCA) a déclaré qu'« il ne peut être de la responsabilité du peuple dominicain » de résoudre la crise haïtienne.
El país pide a la OEA soluciones para Haití
Saint-Domingue, RD
La République dominicaine a déclaré à l’Organisation des États américains (OEA) que la situation en Haïti avait atteint un point dramatique en raison du niveau de violence et d’insécurité dû au contrôle territorial que les gangs d’enlèvement ont atteint.

Le ministre des Affaires étrangères, Roberto Alvarez, a déclaré que la République dominicaine continuerait à collaborer selon ses moyens, mais a averti qu’il devait être clair qu’il n’y avait pas et qu’il n’y aurait pas de solution dominicaine à la crise haïtienne.

« La République dominicaine continuera à collaborer selon nos moyens, mais il doit être clair : il n’y a pas et il n’y aura pas de solution dominicaine à la crise haïtienne ; on n’y répondra que par l’effort concerté des Haïtiens eux-mêmes », a déclaré Alvarez.

Il a estimé qu’il était urgent que l’Assemblée générale de l’OEA charge le Secrétaire général de travailler avec la délégation haïtienne et la Commission pour offrir l’assistance technique requise par Haïti dans la gestion des ports.

La proposition dominicaine est que l’un des instruments à portée de main de l’OEA soit utilisé, comme le District national et les provinces de Saint-Domingue, Santiago, La Altagracia et Valverde sont les démarcations du pays où un plus grand nombre de naissances de mères haïtiennes sont enregistrées dans les hôpitaux du réseau public.

Alors que chaque année, les centres du pays enregistrent une augmentation systématique du nombre d’accouchements et de césariennes effectués sur des mères haïtiennes, avec une tendance à partir de septembre de cette année d’environ 88 livraisons par jour, il est donc déduit que le Comité interaméricain des ports (CIP), dont la mission comprend la coopération hémisphérique pour la sécurité et la sécurité portuaires, augmenterait.

« L’accès au carburant est un élément essentiel, qui est devenu en ce moment une question de vie ou de mort en raison du blocus des ports par les gangs. Le Comité interaméricain des ports peut jouer un rôle vital dans le déblocage de cette situation », a-t-il déclaré.

« Les gangs ont bloqué la distribution de carburant, pillé des hôpitaux, enlevé des centaines de personnes pour collecter des rançons millionnaires, rendu impossible la distribution de nourriture, contribué à la grave crise alimentaire, perpétré de nombreux massacres et viols, sans que la Police nationale haïtienne puisse, à elle seule, inverser cette situation. Certains initiés de la situation haïtienne ont souligné que, si Haïti n’est pas amené à l’aide bientôt, l’autorité de l’État dans ce pays pourrait s’effondrer en quelques semaines ou mois », a déclaré le ministre des Affaires étrangères au Comité interaméricain des ports (CIP), dont la mission comprend la coopération hémisphérique pour la sécurité et la sécurité portuaires.

« L’accès au carburant est un élément essentiel, qui est devenu en ce moment une question de vie ou de mort en raison du blocus des ports par les gangs. Le Comité interaméricain des ports peut jouer un rôle vital dans le déblocage de cette situation », a-t-il déclaré.

« Les gangs ont bloqué la distribution de carburant, pillé des hôpitaux, enlevé des centaines de personnes pour collecter des rançons millionnaires, rendu impossible la distribution de nourriture, contribué à la grave crise alimentaire, perpétré de nombreux massacres et viols, sans que la Police nationale haïtienne puisse, à elle seule, inverser cette situation. Certains initiés de la situation haïtienne ont souligné que, si Haïti n’est pas amené à l’aide bientôt, l’autorité de l’État dans ce pays pourrait s’effondrer en quelques semaines ou mois », a déclaré le ministre des Affaires étrangères à l’Assemblée générale de l’OEA. Il a ajouté que les autorités haïtiennes « ont reconnu qu’elles ont besoin d’une assistance internationale pour reprendre le contrôle exclusif de l’usage légitime de la force et rétablir l’ordre et la paix sociale. Ce n’est qu’une fois que cela aura été réalisé qu’un plan global pour le développement d’Haïti pourra être mis en œuvre. »

« Nous devons être proactifs, nous n’avons pas les mains liées. Cette organisation dispose de mécanismes pour fournir un soutien immédiat à Haïti. L’un de ces instruments est le Comité interaméricain des ports (CIP), dont la mission comprend la coopération hémisphérique pour la sécurité et la sûreté portuaires », a déclaré Álvarez. Il a ajouté que l’accès au carburant « est un élément essentiel, qui à l’heure actuelle est devenu une question de vie ou de mort en raison du blocus des ports par les gangs.

Le Comité interaméricain des ports peut jouer un rôle essentiel pour débloquer cette situation. Nous considérons donc qu’il est urgent que cette Assemblée charge le Secrétaire général de travailler avec la délégation haïtienne et la Commission pour fournir l’assistance technique requise par Haïti.

Axé sur la façon de surmonter la crise actuelle, Álvarez a déclaré que « l’expérience régionale nous dit qu’Haïti a besoin d’un dialogue politique large, inclusif, soutenu et de bonne foi, qui permet aux différents acteurs de parvenir à un pacte de gouvernance qui restaure la légitimité démocratique, l’institutionnalité et la confiance de la communauté internationale », a-t-il déclaré.

Il a ajouté que la région doit comprendre que « c’est le nœud gordien de la crise et, par conséquent, doit diriger tous les efforts nécessaires pour faciliter ce dialogue », a déclaré le ministre dominicain des Affaires étrangères.

La démocratie chrétienne
met en garde
contre le danger dû à la crise en Haïti L’Organisation chrétienne-démocrate d’Amérique (ODCA) a exprimé sa préoccupation face aux graves actes de violence et à l’instabilité politique et sociale en Haïti et a exhorté les acteurs politiques et sociaux de cette nation à rechercher des formules de rapprochement, par le biais d’un dialogue productif et désintéressé dans la poursuite du rétablissement de l’ordre institutionnel et de la paix en Haïti.

Il exprime son soutien au gouvernement de Luis Abinader et reconnaît qu’il ne peut être de la responsabilité du peuple dominicain de résoudre la crise haïtienne.

Revenir en haut Aller en bas
Joel
Super Star
Super Star



Masculin
Nombre de messages : 17428
Localisation : USA
Loisirs : Histoire
Date d'inscription : 24/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Le patriote

Yon ATIK LISTIN DIARIO sou KRIZ AYISYEN an Empty
MessageSujet: Re: Yon ATIK LISTIN DIARIO sou KRIZ AYISYEN an   Yon ATIK LISTIN DIARIO sou KRIZ AYISYEN an EmptySam 13 Nov 2021 - 10:19

MARC;
Un autre article du LISTIN DIARIO ,du 13 NOVEMBRE 2021.

Ayez l'esprit ouvert et essayez d'entendre ce que disent les habitants de la partie de l'est.

Au prealable 10 milliards de dollars RD sont 176 MILLIONS de DOLLARS AMERICAINS:

https://listindiario.com/la-republica/2021/11/13/696640/el-estado-ha-gastado-rd-10000-mm-en-parturientas-hatianas

L’État a dépensé 10 000 millions de dollars rd pour des parturients haïtiens
Ministre de la Santé. Il indique que le gouvernement investit plus de 10 000 millions pour fournir ces services.
El Estado ha gastado RD$10,000 MM en parturientas haitianas
Daniel Rivera a pris la parole au Palais National.

Adriana Peguero
Saint-Domingue, RD
Le ministre de la Santé, Daniel Rivera, a déclaré hier que le système obstétrique de la République dominicaine est saturé par la demande des parturients haïtiens qui arrivent dans les hôpitaux et qui « ont déplacé les Dominicains ».

Rivera a déclaré que les femmes haïtiennes repoussent leurs limites, ce qui nuit à la gestion de toutes les zones obstétricales du pays.

Il a expliqué que jusqu’à présent cette année seulement, l’État dominicain a dépensé 10 000 millions de pesos en aide aux partenaires haïtiens, sans compter les frais médicaux ou les césariennes, ni les fonds qui vont à d’autres problèmes de santé des Haïtiens qui arrivent dans le pays dans des conditions critiques à la recherche de soins.

Cependant, malgré ce panorama, Rivera a rapporté qu’à aucun moment les femmes haïtiennes qui arrivent dans les maternités n’ont été privées d’aide dans tout le pays.

Elle a souligné que lorsqu’une femme haïtienne enceinte est admise dans un hôpital, le gouvernement assume la totalité des coûts de l’accouchement et si elle arrive dans un état critique, elle paie toujours pour le sang, les jours où elle reste à l’usi, elle et son bébé et les médicaments. « Chaque Dominicain qui aura une césarienne doit déposer une pinte de sang dans les hôpitaux dominicains, mais les femmes haïtiennes enceintes ne viennent avec rien », a déclaré le ministre.

Il a souligné que les parturients haïtiens arrivent en République dominicaine, arrivant généralement dans des conditions de santé critiques, ce qui est attribué à l’augmentation de la mortalité maternelle dans le pays.

Le ministre a expliqué que le gouvernement investit également d’importantes sommes d’argent dans l’aide aux néonataires nés avec des problèmes.

Rivera a rapporté que jusqu’à présent cette année, dans les hôpitaux publics du territoire national, il y a une moyenne quotidienne de 88 parturients haïtiens, un chiffre qui augmente, tandis que dans le cas des Dominicains, il diminue et atteint actuellement une moyenne quotidienne de 159.

« En 2019, le nombre moyen de femmes dominicaines qui accouchent quotidiennement dans les hôpitaux du pays était de 245 et dans le cas des femmes haïtiennes, le chiffre était de 76. En 2020, les femmes dominicaines qui ont accouché dans les maternités ont eu 221 naissances et 88 Haïtiennes », a-t-elle expliqué.

Le responsable a déclaré que les femmes haïtiennes ont progressivement déplacé les femmes dominicaines des hôpitaux du pays, les forçant à utiliser le service privé, pour lequel elles font d’énormes efforts. « À la fin de cette année, la Santé publique aura une projection de 175 Dominicains par jour qui accouchent dans les hôpitaux publics et de 100 Haïtiens, ce qui montre que si le nombre de parturients dominicains diminue, ceux des Haïtiens augmentent », a-t-il ajouté.

Il a souligné de la même manière qu’en 2018, 14 695 Haïtiens ont accouché, mais jusqu’à présent cette année, le chiffre atteint 24 374. Dans le cas des femmes dominicaines, en 2018, elles ont donné naissance à 102 205 et au cours des 11 mois de cette année, seules 58 145 ont accouché.

Rivera a expliqué que la surpopulation de parturients haïtiens provoque un déplacement des femmes dominicaines vers des centres privés, bien que leur budget soit réduit.

Capacité installée Rivera a déclaré que la capacité installée dans le pays pour recevoir des parturients, inquiète le président Luis Abinader, parce que la demande des femmes haïtiennes l’a submergé.

« Nous sommes préoccupés par le fait que nos Dominicains sont limités et migrent vers le secteur privé, ce qui fait des dépenses importantes », a déclaré le ministre de la Santé publique.

« Beaucoup de femmes enceintes qui arrivent d’Haïti dans les hôpitaux dominicains, viennent avec des complications telles que l’anémie, l’hypertension, la préclamsie, les infections et autres difficultés, vous devez donc effectuer une césarienne », a-t-il déclaré lors d’une conférence de presse qui a eu lieu dans la salle verte du Palais national, à laquelle le ministre de l’Intérieur et de la Police a également participé,

Jésus Vasquez. C’est insoutenable Il a souligné que chaque jour les dépenses du gouvernement dominicain deviennent plus insoutenables.
Revenir en haut Aller en bas
Marc H
Super Star
Super Star
Marc H


Masculin
Nombre de messages : 9998
Localisation : Quebec
Opinion politique : Démocrate
Loisirs : soccer
Date d'inscription : 28/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Le voyeur

Yon ATIK LISTIN DIARIO sou KRIZ AYISYEN an Empty
MessageSujet: Re: Yon ATIK LISTIN DIARIO sou KRIZ AYISYEN an   Yon ATIK LISTIN DIARIO sou KRIZ AYISYEN an EmptySam 13 Nov 2021 - 22:59

Joel

Ce n'est pas nécessairement les comportements des citoyens ordinaires qui me dérangent le plus en RD mais les comportements des politiciens comme Abinader que je croyais être un universitaire pour finalement constater qu'il est comme Balaguer et co .
Revenir en haut Aller en bas
Joel
Super Star
Super Star



Masculin
Nombre de messages : 17428
Localisation : USA
Loisirs : Histoire
Date d'inscription : 24/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Le patriote

Yon ATIK LISTIN DIARIO sou KRIZ AYISYEN an Empty
MessageSujet: Re: Yon ATIK LISTIN DIARIO sou KRIZ AYISYEN an   Yon ATIK LISTIN DIARIO sou KRIZ AYISYEN an EmptyDim 14 Nov 2021 - 6:37

Universitaire MARC?

BALAGUER avait un DOCTORAT de la SORBONNE,comme beaucoup d'intellectuels dominicains d'avant la seconde guerre mondiale.

TRUJILLO etait un ANALPHABETE,pas Dr JOAQINN BALAGUER.
Revenir en haut Aller en bas
Marc H
Super Star
Super Star
Marc H


Masculin
Nombre de messages : 9998
Localisation : Quebec
Opinion politique : Démocrate
Loisirs : soccer
Date d'inscription : 28/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Le voyeur

Yon ATIK LISTIN DIARIO sou KRIZ AYISYEN an Empty
MessageSujet: Re: Yon ATIK LISTIN DIARIO sou KRIZ AYISYEN an   Yon ATIK LISTIN DIARIO sou KRIZ AYISYEN an EmptyDim 14 Nov 2021 - 9:41

Joel a écrit:
Universitaire MARC?

BALAGUER avait  un DOCTORAT de la SORBONNE,comme beaucoup d'intellectuels dominicains d'avant la seconde guerre mondiale.

TRUJILLO etait un ANALPHABETE,pas Dr JOAQINN BALAGUER.


Vous confirmez donc que les universitaires dominicains sont aussi ... que les analphabètes en raison de leur mépris des haitiens .
Revenir en haut Aller en bas
Joel
Super Star
Super Star



Masculin
Nombre de messages : 17428
Localisation : USA
Loisirs : Histoire
Date d'inscription : 24/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Le patriote

Yon ATIK LISTIN DIARIO sou KRIZ AYISYEN an Empty
MessageSujet: Re: Yon ATIK LISTIN DIARIO sou KRIZ AYISYEN an   Yon ATIK LISTIN DIARIO sou KRIZ AYISYEN an EmptyDim 14 Nov 2021 - 13:53

MARC;
Il y avait BALAGUER un neo-fasciste,il y avait aussi JUAN BOSCH,un grand ami des PROGRESSISTES HAITIENS.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





Yon ATIK LISTIN DIARIO sou KRIZ AYISYEN an Empty
MessageSujet: Re: Yon ATIK LISTIN DIARIO sou KRIZ AYISYEN an   Yon ATIK LISTIN DIARIO sou KRIZ AYISYEN an Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Yon ATIK LISTIN DIARIO sou KRIZ AYISYEN an
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti :: Haiti :: Espace Haïti-
Sauter vers: