Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti
Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti
Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti

FOROM AYITI : Tèt Ansanm Pou'n Chanje Ayiti.
 
AccueilAccueil  GalerieGalerie  PortailPortail  ÉvènementsÉvènements  PublicationsPublications  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
-30%
Le deal à ne pas rater :
Nike Air Max Command
90.97 € 129.99 €
Voir le deal

 

 Editorial de AHP en date du 19 juin 2007

Aller en bas 
2 participants
AuteurMessage
gwotoro
Super Star
Super Star


Masculin
Nombre de messages : 3974
Localisation : Canada
Date d'inscription : 20/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: le balancier

Editorial de AHP en date du 19 juin 2007 Empty
MessageSujet: Editorial de AHP en date du 19 juin 2007   Editorial de AHP en date du 19 juin 2007 EmptyMar 19 Juin 2007 - 21:51

Le président Préval à Washinton pour sensibliser les hommes d'affaires américains sur l'investissement en Haïti: Multiplication des foyers de crise et Affaire Ciné

Le président René Préval est à Washington depuis lundi pour participer à une réunion entre l'administration américaine et les présidents et chefs d'Etat de la Caraïbe. Le président et sa délégation entendent sensibiliser les hommes d'affaires américains sur l'opportunité d'investir en Haïti, vu que l'insécurité connait une baisse assez sensible.

Toutefois, les foyers de crise se multiplient. la compagnie nationale de téléphone (Téléco) est paralysée depuis plus de deux semaines par une grève des employés qui réclament le départ du directeur général, Michel Présumé, qu'ils accusent de laxisme et de mauvaise gestion.

Ils l'accusent ausssi de saboter l'nstitution pour qu'au moment de sa privatisation, elle soit cédée à vil prix.

Malgré le pourrissement de la situation dû au fait que plus aucun service de la Téléco ne fonctionne normalement, les autorités ne sont toujours pas imtervenues pour favoriser ou imposer une sortie de crise, laissant les parties face à face.

Entre temps, les abonnés sont abandonnés à eux-mêmes. Leurs téléphones tombés en panne ne sont pas réparés. Mais l'émission des bordereaux n'est pas suspendue pour autant. Mais qu'importe, les abonnés en ont l'habitude.

A la compagnie nationale d'Electricité (EDH), les syndicalistes dénoncent des manoeuvres d'intimidation visant à les empêcher de se reunir et de se rassembler pour réfléchir sur les graves problèmes qui rongent une institution pratiquement dysfonctionnnelle et qui ne distribue plus l'électricité qu'au compte goutte, alors que le contrat passé ave la compagnie Alstom Power devrait être résilié le 30 juin prochain sans qu'aucune mesure n'ait été prise pour combler le vide.

Ls syndicalistes dénoncent des manoeuvres visant à céder l'EDH à des gens du secteur privé.

Dans le même temps, les négociations entre le gouvernement et les syndicats du transport qui ont paralysé les acvitivités pendant 48 heures la semaine dernière pour réclamer entre autres la suppression des dernières augmentations sur le prix du carburant, semblent marquer le pas.

Les syndicalistes menacent de repasser à l'action si cette revendication n'est pas prise en compte.Cependant, dans le même temps, des rumeurs circulent autour d'une nouvelle augmentation.

Les initiateurs de la dernière grève estiment que ces rumeurs font partie de manoeuvres visant à les convaincre d'accepter les hausses qu'ils sont en train de dénoncer.

Mais, ce n'est pas tout, les employés du petit personnel du plus grand centre hospitalier public de la capitale (HUEH) font la grève pour exiger le paiement de plusieurs mois d'arriérés de salaires et dénoncer des menaces de licenciement.

Parallèlement, des dizaines de jeunes qui se sont rassemblés mercredi devant le parlement, menacent de poursuivre la mobilisation pour forcer les autorités à tenir compte de la grande misère qui ronge les masses defavorisées. Ils accusent les autorités de se féliciter de rentrées record de taxes qui n'ont aucun impact sur la vie de la population. Il les accuse aussi de ne favoriser que ceux qui disposent dejà de toutes les richesses du pays.

Des jeunes se trouvaient ce mardi devant le bâtiment du Ministère du Commerce et de l'Industrie pour dénoncer la vie chère et leurs mauvaises conditions de vie.

Ils ont également dénoncé le laxisme des autorités et leur incapacité à asumer leurs responsabilités

Nous avons faim, nous vivons dans la misère mais nous ne baisserons pas les bras, car c'est nous qui avons donné le pouvoir au prix de notre sang, ont-ils fait savoir

A Tabarre au nord de la capitale, des jeunes pour la plupart des membres et sympathisants de Fanmi Lavalas se déclarent mobilisés à poursuivre un mouvement lancé la semaine dernière pour porter les autorités à convaincre la MINUSTAH de l'urgence de remettre l'Université de Tabarre à son propriétaire légal, " la fondation Aristide pour la démocratie".

Ils ont fait savoir que les actuelles autorités ne devraient pas continuer à cautionner la décision prise par le régime Latortue de favoriser la transformation d'une université en caserne en la remettant à la mission militaire des Nation-Unies après avoir chassé les jeunes qui y étudiaient.

Entre temps, des critiques émanent de nombreux secteurs qui questionnent les véritables raisons qui ont poussé à l'incarcération du PDG de la Haitel, Franck Ciné, un des plus importants hommes d'affaire du pays dont l'état de santé s'est détériorée en prison au point de nécessiter une hospitalisation.

Beaucoup voient dans cette arrestation une machination politique, un règlement de comptes, une tentative de prendre de contrôle de la Haitel.

Le président de la commission Finance de la chambre des deputés affirme que la lutte contre la corruption, pour qu'elle soit efficace, doit être indiscriminée".

Le sénateur Jean Hector Anacacis souligne de son côté que l'arrestation de M. Ciné est un très mauvais signal pour l'investissement étranger. Selon la convention de Costa-Rica, rappelle-t-il, on n'arrête pas des gens pour dettes (qui commenceraient de plus à être payées).

Il appelle les juges et les avocats à ne pas foncer tête baissée dans des dossiers confus.

Cependant, personne ne veut assumer la responsabilité de l'arrestation de Franck Ciné. Le président Préval se défend d'y être pour quelque chose. "C'est une commission d'avocats nommée par arrêté et présidée par Me Chantal Hudicourt qui, seule, pourra décider de son sort". Pouvoir discrétionnaire?
Revenir en haut Aller en bas
Rodlam Sans Malice
Super Star
Super Star
Rodlam Sans Malice

Masculin
Nombre de messages : 11114
Localisation : USA
Loisirs : Lecture et Internet
Date d'inscription : 21/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Stock market

Editorial de AHP en date du 19 juin 2007 Empty
MessageSujet: Re: Editorial de AHP en date du 19 juin 2007   Editorial de AHP en date du 19 juin 2007 EmptyMar 19 Juin 2007 - 23:38

Beton an cho Preval ap naje pou l soti.Kanmarad mwen te averti w pou dirije peyi dayiti jounnen jodya fok ou genyen syans e konpetans.
Revenir en haut Aller en bas
gwotoro
Super Star
Super Star


Masculin
Nombre de messages : 3974
Localisation : Canada
Date d'inscription : 20/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: le balancier

Editorial de AHP en date du 19 juin 2007 Empty
MessageSujet: Re: Editorial de AHP en date du 19 juin 2007   Editorial de AHP en date du 19 juin 2007 EmptyJeu 21 Juin 2007 - 8:50

Des interets divers se cachent bien souvent derriere ces greves.

Depuis le temps que la Teleco et l'EDH tombent en decrepiture et sont dans la mire de la privatisation (ca doit faire au moins 10 ans minimum), c'est aujourd'hui que les syndicats decident de reagir... pour le bien de l'entreprise.

Le directeur general de la Teleco donnait une entrevue l'autre jour a Radio Metropole. Selon lui, la Teleco compte 3500 employes et en comparaison, il disait que les autres operateurs telephoniques au pays (qui fonctionnent mieux et offrent un meilleur service) ne comptaient qu'environ 500 employes chacun. Bien sur, il s'agit la d'entreprises publiques contre des entreprises privees (toutes sortes de choses doivent etre prises en consideration) , mais cela permet d'evaluer le poids lourd que traine la Teleco...

Comment voulez-vous que le seul point d'une greve soit la demande de demission du PDG d'une institution, sans qu'on puisse presenter une liste de demandes et/ou de commentaires ?

Meme chose pour la greve a l'HUEH ou les grevistes demandent la demission d'un directeur, mais ont deja en main le nom de celui qu'ils voudraient voir le remplacer...

J'ai travaille pendant 8 mois a la Teleco en 1998-1999 et cette boite est une veritable passoire...

Des que vous touchez a quelques interets superieurs, ils sont prets a mettre quelques petits dans la rue pour crier "vive" ou "a bas". Ce n'est pas nouveau a la Teleco, lors de mon passage dans cette boite, c'etait comme ca...
Revenir en haut Aller en bas
gwotoro
Super Star
Super Star


Masculin
Nombre de messages : 3974
Localisation : Canada
Date d'inscription : 20/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: le balancier

Editorial de AHP en date du 19 juin 2007 Empty
MessageSujet: Re: Editorial de AHP en date du 19 juin 2007   Editorial de AHP en date du 19 juin 2007 EmptyJeu 21 Juin 2007 - 21:45

Lire les articles:

EDH/SYNDICAT/DIRECTION GÉNÉRALE : Entre résultats et demande de démission
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

TELECO ET HOPITAL GENERAL / Des syndicalistes observent des arrêts de travail
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Editorial de AHP en date du 19 juin 2007 Empty
MessageSujet: Re: Editorial de AHP en date du 19 juin 2007   Editorial de AHP en date du 19 juin 2007 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Editorial de AHP en date du 19 juin 2007
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti :: Mi-temps :: Tribune libre - Nap pale tèt kale-
Sauter vers: