Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti
Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti
Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti

FOROM AYITI : Tèt Ansanm Pou'n Chanje Ayiti.
 
AccueilAccueil  GalerieGalerie  PortailPortail  ÉvènementsÉvènements  PublicationsPublications  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Le Deal du moment : -20%
Bon plan rentrée : PC portable Asus à ...
Voir le deal
319 €

 

 Nous en avons assez !!!!!

Aller en bas 
AuteurMessage
piporiko
Super Star
Super Star


Masculin
Nombre de messages : 4753
Age : 51
Localisation : USA
Opinion politique : Homme de gauche,anti-imperialiste....
Loisirs : MUSIC MOVIES BOOKS
Date d'inscription : 21/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: L'impulsif

Nous en avons assez !!!!! Empty
MessageSujet: Nous en avons assez !!!!!   Nous en avons assez !!!!! EmptyVen 26 Oct 2007 - 16:30

Ce qui fait la grandeur d'une nation ce n'est pas sa richesse, mais surtout l'idée que se font les hommes qui l'habitent des principes moraux qui lui tiennent de valeurs. Si autrefois l'on pouvait parler d'Haïti comme étant la Perle des Antilles, tant par la richesse de son terroir que par la valeur des hommes qui y vivaient, de nos jours on a plutôt tendance à croire le contraire, et c'est ce qui me peine. A titre de référence, « Transparency International » nous a classé troisième parmi les nations les plus corrompus de la planète, les deux autres étant pratiquement des nations sujettes à de très grands troubles politiques.
C'est d'ailleurs pourquoi j'observe avec une colère mêlée d'une profonde tristesse nos actuels dirigeants. Il semblerait que, pour une raison que j'ignore, ils aient oublié le sens des mots honneur, respect, dignité, nationalisme, et surtout respect de l'autre. Ces notions, apparemment simples, font de l'individu qui est en face de nous un être digne de respect ou de notre plus grand mépris. Aussi, il est normal de penser que cette seconde catégorie d'individus ne saurait en aucun cas avoir le droit d'être membre de l'appareil d'Etat et encore moins de notre classe dirigeante. Cependant, les actes posés par certains d'entre nous ces derniers temps laissent supposer que nous ne sommes pas loin de cette vérité malheureuse.
Je vous vois perplexes, vous demandant les raisons qui pourraient motiver de ma part de pareils propos. Pour répondre à ce questionnement de votre part, je vous propose de faire avec moi un survol des trois pouvoirs qui sont, l'exécutif, le judiciaire et le législatif.
Décadence de l'exécutif
Du coté de l'exécutif, je pense qu'il serait bon que le gouvernement, au lieu de favoriser des scandales bons à occuper l'esprit de cervelles vides, ferait mieux de se préoccuper des problèmes de santé, d'éducation, d'eau potable d'électricité, et autres. Au lieu de travailler à dégager un surplus budgétaire, avec comme seul objectif de plaire à la communauté internationale, il ferait mieux d'établir un plan de développement conjointement avec les différents partis politiques et le secteur des affaires ; essayer d'obtenir une assistance budgétaire externe par rapport aux objectifs qu'il s'est fixé pour ensuite dresser un budget.

Il est anormal et même tendancieux que dans le budget présenté à la nation, plus de 60% des ressources soient allouées au palais National et que cette fameuse rubrique « autres » du budget soit toujours injustifiée. Il est inconcevable de voir se dégager un excédent budgétaire dans un pays où les problèmes sont tellement importants, les uns par rapport aux autres, que l'on ne sait trop par où commencer pour les résoudre. Quand à l'énorme bêtise de faire croire à tout le monde que l'amélioration de la gourde est due à une bonne gestion de la Banque centrale, je crois qu'un étudiant en première année économique serait en mesure de dire à ce gouvernement que la baisse sensible du taux d'inflation, l'immobilisme du monde des affaires et le surplus de liquidité au niveau des banques ne sauraient favoriser, une amélioration de la valeur de la monnaie.

Une amélioration réelle de la monnaie ne peut se faire sans une amélioration réelle et non à peine perceptible du produit intérieur brut. Il convient de porter à l'attention du commun des mortels que la baisse du taux d'inflation à 7,6% n'implique pas une baisse de l'augmentation des prix, mais plutôt une baisse de leur tendance à augmenter. De plus, qualifié par une baisse des revenus perçus par les agents économiques qui, elle, est due à un immobilisme du monde des affaires, donc de l'offre des biens et services sur le marché, l'environnement macroéconomique national n'a fait que contribuer à la réduction du pouvoir d'achat du consommateur.

Conclusion: à quoi diable peut bien servir une appréciation de la gourde, si elle doit contribuer à la détérioration de la situation financière de l'agent économique. Aussi messieurs, ayez pour le moins la décence de vous féliciter de ce qui est vrai et cesser de berner ce peuple. De plus, l'appréciation de la gourde par rapport au dollar n'est pas un critère permettant d'évaluer le pouvoir d'achat du consommateur; il n'est tout simplement que l'indicateur de l'appréciation de l'offre par rapport à la demande de devises sur le marché. En fait, cette baisse du dollar ne fait que représenter la baisse des importations des produits et services en raison de l'absence de tout programme de développement national qui seul est habilité à conduire le pays sur les rails d'un développement durable et favoriser un plan d'investissement pour le secteur privé. Aussi, de grâce, si vous n'êtes pas économistes sachez donc vous taire et ne justifier pas vos nouveaux choix et vos prises de décision par des propos qui induisent nos jeunes étudiants en erreur.

Coté environnement social, si le rétablissement d'une atmosphère de sécurité était le seul point que ce gouvernement semblait avoir à son actif, malheureusement il l'a perdu, en témoigne cette soudaine remontée des cas de kidnapping. Question éducation, on voit le gouvernement lancer un programme d'alphabétisation qui semble ne pouvoir jamais vraiment commencer. Question santé, n'était-ce ces quelques pharmacies que l'on a voulue fermer, on pourrait dire que ce ministère de la Santé publique n'existe pas. Question travaux publics transport et communication, le gouvernement s'est fait remarquer par l'état lamentable des routes, l'annonce d'une éventuelle privatisation de la Teleco, la lutte des frères Digicel, Comcel, Haïtel.

Question énergie, point n'est besoin de rappeler à tout le monde ce qu'il coûte à chaque contribuable haïtien de vivre décemment : Un Inverter, une génératrice, des panneaux solaires. Si on devait d'un autre côté parler du prix de l'essence, on ne serait pas loin de croire qu'Haïti est encore sous embargo, car les prix actuels du carburant n'ont pas changé par rapport à cette époque. Quand à ce fameux Petro Caribe qui a été signé, je serais curieux d'apprendre ce qu'il a apporté de bon pour le pays en termes de réallocation des ressources budgétaires. Question conditions de travail, je crois que le gouvernement a changé sa politique de création d'emploi par celle de création de chômage et de misère, en témoignent les révocations massives et injustifiées qui ont été faites à la Teleco et l'augmentation du coût des produits de première nécessité.

Quand à la fameuse lutte contre la corruption, qui est sensée rétablir l'image de l'Etat, on a assisté à de nombreuses arrestations pour le moins spectaculaires dont les véritables raisons ont été, il faut le dire, très mal formulées. Conséquence, comme disait Lafontaine « selon que vous serez puissant ou misérable les jugements de cour vous rendront blanc ou noir ». En effet, en dépit de ces nombreuses arrestations, nul jugement n'a encore été prononcé contre ces contribuables. Manque de temps ou dépendance du judiciaire par rapport à cet exécutif toujours à la recherche de scandales pour masquer son incompétence, je vous laisse le soin d'en décider.

Bref, ce gouvernement accuse une image si déplorable, qu'on serait en droit de se demander: qu'est-ce qu'il lui reste en termes de dignité ? L'insouciance dont il fait montre ne fait que rendre témoignage de l'estime qu'on devrait lui porter. A ce sujet, je vous laisse le soin de lui rendre l'hommage qui lui est dû.

Décadence du Judiciaire

Mais laissons un peu en paix, quoiqu'ils ne le méritent pas, nos amis de l'exécutif, pour nous tourner vers le judiciaire. La police, nous le savons tous, est corrompue. La justice, quant à elle, n'existe pas et les juges comme les avocats se plaisent à en faire leur grande prostituée. De ce côté, nous avons tellement perdu le sens des valeurs que même nos enfants savent que notre chère justice se vend au plus offrant. Les kidnappeurs arrêtés sont vite relâchés ; les gens détenus pour trafic illicite de drogue le sont encore plus vite. Nos prisons en fait ne regorgent que de prisonniers politiques ou de prisonniers non encore détenteurs de suffisamment d'argent pour payer nos amis les juges.

Quand à nos chers avocats, ce sont nos agents de négociation qui, ils le savent bien, ne doivent leurs salaires qu'à leur pouvoir de négociation plutôt qu'à leurs connaissances du droit lui-même. La justice continue chaque jour à se vendre au plus offrant et nos jeunes assistent dans un silence perplexe à ce sombre spectacle. Il est clair que la perpétration de ces crimes, car ce sont là des crimes, contribue à l'enrichissement du corps judiciaire, et ceci à tous les niveaux. Mais il est regrettable que ce sombre tableau caractérise l'image que l'étranger se fait de nous. Il est regrettable que c'est de cet enseignement que nous avons nourri nos enfants. Il est pénible de constater, en un mot, jusqu'où nous sommes rendus quand à la distribution de notre justice.
Revenir en haut Aller en bas
piporiko
Super Star
Super Star


Masculin
Nombre de messages : 4753
Age : 51
Localisation : USA
Opinion politique : Homme de gauche,anti-imperialiste....
Loisirs : MUSIC MOVIES BOOKS
Date d'inscription : 21/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: L'impulsif

Nous en avons assez !!!!! Empty
MessageSujet: TIRE DU NOUVELLISTE/   Nous en avons assez !!!!! EmptyVen 26 Oct 2007 - 16:32

.

Quand à nos chers avocats, ce sont nos agents de négociation qui, ils le savent bien, ne doivent leurs salaires qu'à leur pouvoir de négociation plutôt qu'à leurs connaissances du droit lui-même. La justice continue chaque jour à se vendre au plus offrant et nos jeunes assistent dans un silence perplexe à ce sombre spectacle. Il est clair que la perpétration de ces crimes, car ce sont là des crimes, contribue à l'enrichissement du corps judiciaire, et ceci à tous les niveaux. Mais il est regrettable que ce sombre tableau caractérise l'image que l'étranger se fait de nous. Il est regrettable que c'est de cet enseignement que nous avons nourri nos enfants. Il est pénible de constater, en un mot, jusqu'où nous sommes rendus quand à la distribution de notre justice.

Malheureusement, de cette décadence odieuse nous nous sommes qualifiés et je ne sais trop comment nous allons nous en sortir. Toutefois, ce que je sais, c'est que contre cette ignominie il nous faut aujourd'hui lutter avec ou sans ces responsables, car il ne s'agit pas ici de notre avenir, mais de celui de nos enfants. Il ne s'agit pas de notre maison, mais de notre pays. Aussi je crois, pardon, j'exige que l'on cesse de vendre cette justice en punissant seulement ceux dont nous voulons ternir l'image et ou encore ceux qui n'ont pas les moyens de se l'acheter.

Au nom de la vérité, il est inconcevable que des fonctionnaires occupent des places importantes dans notre gouvernement alors que leur passé est entaché d'actes répréhensibles. Au nom de la justice, nous ne saurions passé l'éponge pour plaire à l'exécutif car la justice se doit d'être aveugle. Mes propos seront peut-être ridiculisés, mais sachez, messieurs, qu'on aura beau la déguiser, la vérité ne pourra jamais se taire. Ce qui fait la force du droit, c'est que tôt ou tard, qu'on le méprise, qu'on le viole, qu'on le fasse taire, il revient toujours et sous une apparence anodine combat, brave et gagne toujours. Le droit, nous le savons tous, aura toujours raison de la tyrannie de l'injustice et du non-respect des principes et des valeurs. C'est d'ailleurs pourquoi, au nom de la vérité, à vous tous qui aujourd'hui avez décidé de maltraiter cette noble femme, au profit de vos affinités avec l'exécutif, je dis non!

Décadence parlementaire

Nous en arrivons maintenant aux éléments de ce troisième pouvoir qui est le parlement. Quant aux parlementaires, la grande question qu'il convient de se poser, c'est qu'entre parler, mentir ou se taire, laquelle de ces trois attitudes ils devraient adopter? En effet, on les entend souvent parler de beaucoup de choses dont ils ignorent tout et pour lesquelles ils se présentent comme étant des professionnels. Ils se présentent comme étant des détenteurs de connaissance, pour lesquels ils n'ont fait jusqu'à présent aucune étude. A cause de leur titre, ils se croient permis de formuler n'importe quelle remarque sur n'importe quoi et de sortir n'importe quelle résolution sans trop comprendre la portée de leurs actes. On pourrait les excuser, car la plupart d'entre eux ont été élus à la faveur de désordres politiques, n'ont dans leur currciculum vitae aucune licence en aucune matière et ont comme première expérience de travail, sénateur ou député de la République.

Cependant, je ne saurais me résoudre à les excuser, car ils sont là pour mener le pays à bon port et non comme stagiaire à un poste quelconque. Quand on sait qu'autrefois que cette fonction était si prestigieuse, quand on sait que, même sous la dictature des duvaliers, n'importe qui ne pouvait occuper cette place, on ne peut que rester triste et désolé face à ses représentants qui nous offrent le spectacle de gens qui parlent beaucoup, mais malheureusement pour ne rien dire.

Quand à vous, nobles parlementaires, qui avez décidé de mentir à ce peuple en cautionnant toutes les bêtises de l'exécutif, je vous dirai de prendre garde car Haïti compte des gens capables d'analyser et de juger à leur juste valeur les choix que vous avez faits. Ce n'est pas parce que vous jouissez d'une certaine éducation qui vous donne une dominance sur les autres, que vous êtes autorisés pour des motifs d'ordre pécuniaire à vous assimiler au pouvoir exécutif. Cessez d'être ces parlementaires sans opinion, toujours là pour adhérer aux décisions de l'exécutif au détriment de l'intérêt national. Cessez de vous enrichir au profit de cette formule de corruption que le capitalisme définit comme étant du lobbyisme. Bref, ayez la décence de comprendre et d'accepter le rôle et la fonction qui vous ont été attribués et faites y honneur.

A vous qui avez décidé de vous taire, laissez-moi vous dire que ce choix que vous avez fait ne vous attribue aucun mérite. En vous taisant, vous laissez parler à votre place ces hâbleurs qui parlent pour ne rien dire ou ces menteurs qui parlent pour renforcer le pouvoir de cet exécutif toujours là à ne prendre que des décisions boiteuses. Je veux espérer que parmi vous il existe de vrais intellectuels et dans ce cas, il vous faut avoir le courage de prendre la parole pour défendre les intérêts de la nation. Je veux croire qu'il existe quand même parmi vous certains capables de défendre l'image du pouvoir législatif. Je veux croire, finalement, que le peuple s'est trompé sur l'idée qu'il s'est fait jusqu'à présent de vous, c'est-à-dire des licenciés en démagogie. Je veux croire que vous aurez le courage de vous détacher de cette attitude complice et silencieuse pour rendre hommage qui est dû au pouvoir législatif que vous représentez.

Conclusion
Finalement, force est de constater une dégradation significative des trois pouvoirs: exécutif, judiciaire et législatif. Il revient à chacun d'entre nous de rappeler à nos dirigeants, et ce quelle que soit la branche du pouvoir qu'ils occupent, que nous sommes une nation. Il nous revient de défendre nos droits en dénonçant cette attitude insultante de ce gouvernement. Il nous revient de réclamer de ce gouvernement les services qu'il se doit de donner à la population qui lui a fait l'honneur de le choisir comme dirigeant. Il est temps que ce gouvernement se ressaisisse ou, dans le cas contraire, qu'il s'en aille. Nous sommes fatigués de ces discours creux et vides de sens.

Quand au pouvoir judiciaire, nous disons à tous ces juges corrompus, ces commissaires totalitaires et ces avocats négociateurs de cesser de prostituer cette noble femme aux yeux bandés qu'est la justice. Il est temps de rétablir le droit dans cette nation. Il est temps que la justice cesse d'être l'étalage d'une panoplie de scandales bons seulement à ternir la réputation de ceux que l'on veut détruire. Il est temps que cessent ces procès qui ont lieu dans les journaux ou dans les stations de radio. Il est temps que l'on cesse d'arrêter des citoyens simplement à titre de propagande politique, ou dans le but de cacher l'incompétence du gouvernement à pouvoir mener à bien la chose publique.

En d'autres termes, il faut que le droit retrouve ses droits. Je ne saurais terminer sans dire qu'il faut que le Parlement joue son rôle de contrôle et cesse de s'assimiler au pouvoir exécutif. Il revient aux parlementaires le droit de réclamer du pouvoir exécutif un budget qui vise à la décentralisation de la gestion de l'Etat. Il leur faut cesser de vendre leur droit. Il leur faut défendre l'intérêt de la communauté qui les a nommés pour la représenter et la défendre car nous sommes fatigués de ces résolutions bidon qui ne font qu'alimenter des articles de presse.

Je terminerai donc pour vous dire à vous, tous nos chers dirigeants, des trois branches du pouvoir: il est temps que cette plaisanterie de mauvais goût se termine, car, nous le peuple haïtien, NOUS EN AVONS ASSEZ !!!!!!!!!!!!!!

KITEM PALE
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
PALE AVèM MA PALE POU OU
Revenir en haut Aller en bas
 
Nous en avons assez !!!!!
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti :: Mi-temps :: Tribune libre - Nap pale tèt kale-
Sauter vers: