Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti
Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti
Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti

FOROM AYITI : Tèt Ansanm Pou'n Chanje Ayiti.
 
AccueilAccueil  GalerieGalerie  PortailPortail  ÉvènementsÉvènements  PublicationsPublications  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
-24%
Le deal à ne pas rater :
LG OLED55CX6 – TV OLED UHD 4K – 55″ (139cm)
1099 € 1447 €
Voir le deal

 

 Sans la diaspora, tonton Noël serait déjà mort !

Aller en bas 
2 participants
AuteurMessage
Marc-Henry
Administrateur
Marc-Henry

Masculin
Nombre de messages : 6208
Localisation : Canada
Opinion politique : Démocrate
Loisirs : Lecture et Internet
Date d'inscription : 20/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Lobbyiste

Sans la diaspora, tonton  Noël serait déjà mort ! Empty
MessageSujet: Sans la diaspora, tonton Noël serait déjà mort !   Sans la diaspora, tonton  Noël serait déjà mort ! EmptySam 15 Déc 2007 - 19:30

A Montréal la neige tombe et il fait froid, dans une semaine, c’est Noël. En Haïti, une tempête tropicale tue et balaye tout sur son passage. Un ami, un cousin, une sœur, un frère, une vieille tante et /ou un vieux mon oncle espèrent qu’un proche dans la diaspora pensera à eux cette année. En effet, depuis une semaine les haïtiens vivant à l’étranger transfèrent des dizaines de millions de dollars à leurs amis et à leurs parents restés dans l’ile.

La diaspora solidaire


La misère qui s’installe comme si elle était à vie dans ce pays est surtout cruelle. Comment rester indifférent aux images des enfants nus qui courent dans la boue à Saint Soleil, à grande ravine, à Cité Dieu. Des enfants qui n’ont jamais reçu de cadeaux de Noël ni de jouets. Des petites filles qui n’ont pas de poupées pour jouer. Des petits garçons qui n’ont pas de train électrique voir un petit camion pour jouer entre eux. Des visages empreints de tristesse et d’impuissance où les rires ne semblent pas avoir de place dans le cœur de ces milliers d’enfants sans pantalon et sans culotte.

Heureusement plusieurs de mes compatriotes de la diaspora se rappelleront d’un cousin, d’un ami, d’une cousine, d’une tante, de la voisine, de la marchande de pistache du quartier et les enverront un peu d’argent pour la fête de Noël.


Dans exactement 11 jours, c’est Noël. Soyez généreux envers vos proches. Ne les laissez pas tomber en cette période de fête. A Montréal, à New-York, à Paris, à Miami, le ciel est bleu de ce coté-ci de la planète, on y voit plus clair; la vie est plus facile à vivre, on se plaint de temps en temps pour les factures, les comptes à payer mais on mange au moins deux repas par jour. Pour eux, il n’y a aucun espoir. Le père Noël ne passera pas voir les enfants d’Haïti. Il fait trop chaud. La misère est trop noire mais nous haïtiens de la diaspora, pourrons faire un geste pour que les enfants puissent chanter le soir de Noël de cette année vers minuit…le minuit chrétien.

Invitation
Et si tous les haïtiens décidaient de passer Noël en Haïti ? Sans Malice, rendez-vous l’année prochaine (Noël 2008 en Haïti). Et vous Joël, vous qui n’êtes pas allé depuis plus de 30 ans? Pensez-y ?
En terminant, j'ai envie de vous demander à vous les lecteurs , les membres du forumhaiti, quel était votre plus beau Noel en Haiti? Racontez-nous . Partagez avec nous votre dernier souvenir d'une fête de Noel en Haiti.

Allez ne soyez pas chiche ...

_________________
Solidarité et Unité pour sauver Haiti
Revenir en haut Aller en bas
https://www.forumhaiti.com
Invité
Invité



Sans la diaspora, tonton  Noël serait déjà mort ! Empty
MessageSujet: Re: Sans la diaspora, tonton Noël serait déjà mort !   Sans la diaspora, tonton  Noël serait déjà mort ! EmptySam 15 Déc 2007 - 19:57

Marc-Henry,

forumhaiti peut monter un projet pour envoyer des jouets aux enfants déshérités d'Haiti. On peut avoir 3 points de collecte de ces jouets:

  • Montréal
  • Floride
  • New York
Une fois les jouets collectés de janvier à septembre, ces jouets peuvent etre acheminés vers Haiti à partir d'octobre. D'octobre à décembre, on peut préparer la distribution.

Par exemple, je suis en train de travailler avec des gens des Gonaives pour mettre sur pied un programme de bourse d'études aux élèves de la ville.

Cette bourse sera offerte au lauréat d'un concours pour les élèves de 3e secondaire. Le lauréat bénéficiera d'un montant de 50,000 gourdes sur 3 ans:

  • 20,000 en 2nd
  • 15,000 en rhéto
  • 15,000 en philo
L'idée est de montrer aux jeunes de la ville que l'excellence académique ne perd jamais. Une fois lancée, ce concours se fera chaque année.
Revenir en haut Aller en bas
Rodlam Sans Malice
Super Star
Super Star
Rodlam Sans Malice

Masculin
Nombre de messages : 11114
Localisation : USA
Loisirs : Lecture et Internet
Date d'inscription : 21/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Stock market

Sans la diaspora, tonton  Noël serait déjà mort ! Empty
MessageSujet: Re: Sans la diaspora, tonton Noël serait déjà mort !   Sans la diaspora, tonton  Noël serait déjà mort ! EmptySam 15 Déc 2007 - 22:30

Est-ce qu'il existe encore un Ministère de la diaspora ou du XIeme department;je ne sais meme pas son nom?Il y a tant de choses que nous pourrions faire s'il y avait un peu de dynamisme et un leadership eclairé qui pourrait guider les haitiens de l'etranger;c'est vraiment regrettable qu'on emploie en haiti non selon les critères de competence ,mais selon les relations amicales ou familiales.

Il y a tant de jouets dans les sous-sol de jeunes parents haitiens qu'on pourrait durant l'année les collecter pour les envoyer en haiti pour les enfants necessiteux à la fin de l'année.Le seul Joyeux Noel que j'aie connu en haiti est le Noel de 1945 quand ma mere avait la possibilité de m'acheter un jouet qu'elle cachait pour le mettre sous mon oreiller ou dans la creche chez ma grand mere ;malheureusement je l'ai decouvert l'apres midi et je lui ai dit:Ou ta pral di m ke se papa Noel ki pote pou mwen ,j'avais 5 ans et ma mere a tellement ri qu'elle a pleuré en me mordant si fort comme elle avait l'habitude de le faire.Pito mwen pa pale ankò de bagay saa.

merci Marc de nous avoir rappelé nos devoirs ;parfois on se sent tellement decouragé par l'immensité des besoins on se demande si nos maigres envois peuvent reellement aider ces gens.Il n'y aura jamais de joyeux Noel dans ma vie ,car quand je pense à ces enfants qui comme moi regardaient les enfants des riches jouer dans les rues le lendemain de Noel avec leurs jouets et je n'avais rien; mon chagrin fut si grand qu'aucune richesse ne pourra jamais l'effacer.j'essaie parfois de me distraire pour oublier ces enfants ,mais dans mon coeur ils existeront toujours.Parfois je me demande comment peut-on etre riche sur cette terre face à tant de misères et de souffrances.
Revenir en haut Aller en bas
Marc-Henry
Administrateur
Marc-Henry

Masculin
Nombre de messages : 6208
Localisation : Canada
Opinion politique : Démocrate
Loisirs : Lecture et Internet
Date d'inscription : 20/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Lobbyiste

Sans la diaspora, tonton  Noël serait déjà mort ! Empty
MessageSujet: Re: Sans la diaspora, tonton Noël serait déjà mort !   Sans la diaspora, tonton  Noël serait déjà mort ! EmptyDim 16 Déc 2007 - 14:54

Merci à Rodlam pour son témoignage combien important pour susciter la générosité des haitiens envers les enfants sans pantalon et culotte.

Merci aussi à Dufreined mais la solidarité haitienne est souvent individuelle et rarement collective. Il faut continuer …

PS: je ne pense pas que les membres du forum vont participer à quoi que ce soit ...pour l'instant. Ils observent. Un jour ...peut-être , peut-être pas. Il faut continuer à parler de tout au forumHaiti. On finira sans doute par influencer quelques-uns...

_________________
Solidarité et Unité pour sauver Haiti
Revenir en haut Aller en bas
https://www.forumhaiti.com
Marc-Henry
Administrateur
Marc-Henry

Masculin
Nombre de messages : 6208
Localisation : Canada
Opinion politique : Démocrate
Loisirs : Lecture et Internet
Date d'inscription : 20/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Lobbyiste

Sans la diaspora, tonton  Noël serait déjà mort ! Empty
MessageSujet: Re: Sans la diaspora, tonton Noël serait déjà mort !   Sans la diaspora, tonton  Noël serait déjà mort ! EmptyVen 21 Déc 2007 - 23:00

RÉALITÉS NATIONALES / « Le Père Noël, c'est la diaspora »

--------------------------------------------------------------------------------

Par Natacha Clergé

« Oui ! Allô, oui Allô mamie ! Tu m'entends ? Oui ! Comment ça va ? Je tiens le coup. Mais, franchement maman, tout n'est pas bien : je suis à sec. C'est décembre et je n'ai pas un sou. Aussi peu qu'il soit, tu dois m'envoyer quelque chose. […] J'ai la tête ailleurs maman. On n'a rien à la maison : le riz, l'haricot, l'huile, tout est fini. Rosie en fait un prétexte pour ne pas cuisiner […]. Je ne peux pas supporter la faim, maman, sérieusement ! Tu dois m'envoyer quelque chose, dès demain ! Même cinquante dollars, c'est peu, mais je m'en contenterai ! Demain ? […] », converse au téléphone un jeune homme dans la vingtaine. La scène se passe dans un cybercafé du centre-ville.

Tout à côté, un autre jeune homme, d'une voix rauque, tient quasiment la même conversation. « Faudra penser à m'apporter deux paires de tennis. Une noire, l'autre, tu choisiras suivant ton goût ; mais, il faut absolument qu'une soit noire. Ouais ! Apporte-moi des maillots aussi, mon pote ! Je compte sur toi. Ouais! Ouais! Nadine, la lumière rouge ! Elle mène son commerce dans le quartier, grosse comme un éléphant. Nous sommes toujours ensemble. Cependant, tu sais, ç'est pas une femme à qui l'on peut faire confiance. Pour les fêtes de fin d'année, je ne vais pas compter sur elle. Elle sait que tu vas rentrer, elle s'aiguise déjà les dents ».

Espace aux proportions réduites, le cybercafé n'offre aucune intimité ; confidences et supplications tombent dans des oreilles indiscrètes, livrées au cours de communications téléphoniques dont la clarté laisse, souvent, fort à désirer.

Sur une étagère, une dizaine d'ordinateurs tombe en ruine et des ventilateurs accrochés aux murs ne sont plus que de vieux objets de décoration. À la veille de Noël, le lieu est fréquenté par un nombre imposant de clients. Peu soucieux du décor, moyennant 25 gourdes, ces derniers viennent exposer, en dix minutes, les privations de toute une année à des parents ou des amis vivant sous des cieux plus cléments, en diaspora.

« C'est un spectacle quotidien. Les gens sollicitent de leurs familles de l'étranger de l'argent, de la nourriture et leur souhaitent joyeux Noël », explique une employée du cybercafé, l'air très fatiguée, fixant d'un oeil hagard un cahier où est inscrite la recette du jour, alors que les va-et-vient vont crescendo.

De la nourriture, de l'argent, des vêtements ou tout simplement l'état d'avancement des démarches pour un visa américain, tels sont là les motifs des appels téléphoniques placés à partir des cybercafés. Requêtes le plus souvent assaisonnées d'une formule de politesse, dont le joyeux Noël traditionnel.

Evalués à environ 4 millions, les Haïtiens de la diaspora apportent considérablement et régulièrement à l'économie nationale des bouffées d'air frais. L'argent envoyé transite par des tiers ou des maisons de transfert en nombre croissant dans le pays. « En décembre, le flux des transferts d'argent qui transitent dans cette succursale est énorme. Voyez ! Nous sommes ouverts depuis huit heures, recevons les transferts toutes les deux heures. Hier mardi, entre huit heures et dix heures, nous avons reçu plus de 180 transferts d'argent. Et, dans l'après-midi, ça a doublé. Aujourd'hui, au niveau de cette succursale, nous avons remis plus de 11 000 dollars américains à des clients, sans compter ceux livrés à domicile par nos agents. À Noël, c'est toujours l'affluence. Le 24 décembre dernier, les gens ont été si nombreux qu'ils se querellaient parfois », explique une employée d'une succursale d'une maison de transfert.

En plus de l'argent, la diaspora envoie aussi des marchandises à ses proches. Des pâtes dentifrices, du savon, des vêtements, des parfums, des appareils électriques, des objets de décoration constituent l'essentiel de ces marchandises qu'on retrouve étalées un peu partout à travers les rues de Port-au-Prince, augmentant ainsi le nombre de marchés des rues.

« J'ai deux soeurs à l'étranger. Une au Canada, l'autre aux États-Unis. Je dépends d'elles, elles me donnent à boire et à manger. Elles paient la scolarité de mes enfants. Et le commerce que tu vois là vient d'elles. Nancy et Cama sont la prunelle des mes yeux. Elles sont mon mari. Après Dieu, elles sont le pilier de ma vie. Le père Noël, ce sont mes deux soeurs », confie Mariejo, âgée de 40 ans.


Source: Le Matin

_________________
Solidarité et Unité pour sauver Haiti
Revenir en haut Aller en bas
https://www.forumhaiti.com
Rodlam Sans Malice
Super Star
Super Star
Rodlam Sans Malice

Masculin
Nombre de messages : 11114
Localisation : USA
Loisirs : Lecture et Internet
Date d'inscription : 21/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Stock market

Sans la diaspora, tonton  Noël serait déjà mort ! Empty
MessageSujet: Re: Sans la diaspora, tonton Noël serait déjà mort !   Sans la diaspora, tonton  Noël serait déjà mort ! EmptyVen 21 Déc 2007 - 23:49

Et cela dure depuis plus de quanrante ans.mais ils refusent à ceux qui le desirent le droit de participer aux affaires politiques du pays.Personnellement je ne sais pas si mes enfants seraient tous en vie aujourd'hui n'etait-ce la generosité de ma belle mere et de ma belle soeur avant mon arrivée aux etats_unis.

combien d'haitiens sont eternellement reconnaissants envers ces pionniers qui avaient eu la sagesse et le bonheur d'immigrer a la fin des années 50 et au debut des années 60?je me demande parfois que serait ma vie si j'etais resté au pays.Oublions cela je ne veux pas vivre ce cauchemar en rève ce soir.Je serais peut-etre un vieillard edenté,aveugle qui depend de la charité des autres,si je serais toujours en vie.Il aurait mieux valu que j'aille retrouver mes ancètres au lieu de devenir ce mendiant .Ou aurait meme oublie que Tonton Noel l existait à une certaine epoque.Ne ressentez-vous pas un fremissement en pensant à ceux qui n'ont personne pour leur aider et qui ont des enfants à nourrir.

nous devons condamner les kidnapeurs ,car ils font trop de peine aux familles des victimes ,mais pensez-y un peu si vous etiez jeunes sans metier et sans secours en haiti que feriez-vous?ce qui indigne est le laxisme de ce gouvernement a operer les changements dans l'administraytion du pays pour trouver les fonds nécéssaires à l'entreprise des travaux pour resorber le chomage et permettre à ces jeunes gens de trouver un boulot.Est-ce pourquoi parfois meme quand la colère m'emporte pour reclamer la peine capitale.j'hesite un peu ; je me demande si parfois cette societé n'est pas aussi responsable de la conduite de ces delinquants.Qui n'a pas connu le chomage ne peut pas imaginer combien c'est degradant et humiliant.On se sent complètement desemparé.on aimerait mourir mais la mort vous refuse son aide.Jai connu deux ans de chomage de ma vie qui me marqueront pour toujours.la mort serait un soulagement si elle m'avait emporté.

Je vous exhorte en cette fin d'année à mediter sur la situation de ces jeunes gens. pour moi tout gouvernement qui ne peut pas donner du travail à ses citoyens ne merite pas d'exister.Un etre humain ne peut pas vivre seulement en respirant l'air .les gens aisés feront mieux de repenser leur comportement ,car il arrivera un jour ou ces damnés de la terre ne pourront plus supporter cette misère.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Sans la diaspora, tonton  Noël serait déjà mort ! Empty
MessageSujet: Re: Sans la diaspora, tonton Noël serait déjà mort !   Sans la diaspora, tonton  Noël serait déjà mort ! Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Sans la diaspora, tonton Noël serait déjà mort !
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti :: Mi-temps :: Tribune libre - Nap pale tèt kale-
Sauter vers: