Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti
Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti
Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti

FOROM AYITI : Tèt Ansanm Pou'n Chanje Ayiti.
 
AccueilAccueil  GalerieGalerie  PortailPortail  ÉvènementsÉvènements  PublicationsPublications  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
-50%
Le deal à ne pas rater :
JBL Xtreme 2 – Enceinte Bluetooth portable
149.99 € 299.99 €
Voir le deal

 

 Economie frontaliere: Absence de marche public (Anse-a-Pitre

Aller en bas 
2 participants
AuteurMessage
gwotoro
Super Star
Super Star


Masculin
Nombre de messages : 3974
Localisation : Canada
Date d'inscription : 20/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: le balancier

Economie frontaliere: Absence de marche public (Anse-a-Pitre Empty
MessageSujet: Economie frontaliere: Absence de marche public (Anse-a-Pitre   Economie frontaliere: Absence de marche public (Anse-a-Pitre EmptyMar 17 Oct 2006 - 21:08

Haïti-Rep. Dominicaine : Cuisant problème d’absence de marché public à Anse-à-Pitres / Pedernales


P-au-P, 16 Oct. 06 [AlterPresse]
--- La commune frontalière d’Anse-à-Pitres fait face à un grave problème d’absence de marché public, constatent des responsables d’organisations locales.

Marc Aurel Syvrain du Comité de Suivi pour la construction du marché d’Anse-à-Pitres estime que l’État haitien manque à ses devoirs en ne dotant pas cette région, située à la frontière haïtiano-dominicaine, d’un marché public.

En l’absence de cet espace d’échanges au niveau local, les commerçants et acheteurs haïtiens ont recours à un marché public bi-national, mis en place par l’État dominicain à Pedernales.

Sur ce centre d’affaires, informe Marc Aurel Syvrain, 450 marchands et marchandes d’Haïti ont été formellement pris en compte, en échange de 22 500 pesos qu’ils paient à l’État dominicain.

Ils s’acquittent, en outre, d’une taxe de 290 pesos par jour imposée par les percepteurs de contribution.

Par ailleurs, 300 petits marchands du secteur informel versent quotidiennement 15 pesos aux percepteurs dominicains
. « Ils paient des taxes exorbitantes, leurs marchandises sont souvent volées, tandis que l’État haïtien demeure les bras croisés », dénonce Marc Aurel Syvrain.

Dans la même veine, Christa Jeudy Santana, responsable de la section finance au sein du Comité, fait part d’autres exactions dont font constamment l’objet les commerçantes et commerçants haïtiens de la part des civils et militaires dominicains.

« Ils nous giflent, nous arrêtent arbitrairement et nous contraignent à rester sous un soleil de plomb », raconte-elle, les yeux humectés de larmes.

Suivant ses propos, des marchands haïtiens appréhendés sont souvent convertis en jardinier par les militaires dominicains.

Depuis quelques temps, les habitants d’Anse-à-Pitres ont fait un premier pas et établi un espace de marché communautaire dans leur commune. Cependant, ce marché fonctionne dans la précarité. Pas de tentes, commerçantes et commerçants étalent leurs marchandises à même le sol.

Pourtant, désormais, les contributions des 450 commerçants qui occupent cet espace, « augmentent les recettes de l’État haïtien », soutient Christa Jeudy.

Les commerçants d’Anse-à-Pitres appellent à l’intervention urgente du gouvernement haïtien en vue de construire définitivement un marché public dans cette région contiguë à la frontière dominicaine.

« Nous réclamons de l’État haïtien la construction d’un marché public moderne qui desservira toute la population et nous appelons au contrôle des marchandises qui doivent traverser la frontière haïtiano-dominicaine », lance Marc Aurel Syvrain.

Le responsable communautaire invite les marchands des autres localités haïtiennes ayant frontière commune avec d’autres régions dominicaines de se rallier à ce mouvement en vue de contraindre l’État haïtien à assumer ses responsabilités. [do gp apr 16/10/2006 11 :00]
Revenir en haut Aller en bas
Edpoete
Star
Star


Nombre de messages : 209
Date d'inscription : 24/10/2006

Economie frontaliere: Absence de marche public (Anse-a-Pitre Empty
MessageSujet: CRISE   Economie frontaliere: Absence de marche public (Anse-a-Pitre EmptyLun 26 Sep 2011 - 16:33

Bonne Lecture

Si quelqu”un veut s’informer du monde de l’Economie, de la Finance, de la Crise de 1930 ou de la crise 2008 en cours actuel, n’oubliez pas ces deux chouchous qu’on peut lire avec appetite et l’on aura toujours soif, a savoir:


Le Triomphe de la Cupidite
Joseph E. Stiglitz
Prix Nobel de l’Economie
Crise de 2008



La pauvrete dans l’abondance
John Menard Keynes
Crise de 1930
Elitiste



1) Le systeme economque est-il autoregulateur !!!!!!!


2) Est-ce une crise ou effondrement total du systeme financier mondial marquant la fin

Bonne Lecture
Revenir en haut Aller en bas
 
Economie frontaliere: Absence de marche public (Anse-a-Pitre
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti :: Haiti :: Espace Haïti-
Sauter vers: